Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Attention Cette page est une synthèse de la discussion. Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+3]    #1 20/03/2014 13h55

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Bonjour,

- Certaines AV ont des frais de gestion/d’entrée élevés et d’autre pas du tout. Que proposent celles payantes par rapport aux autres pour justifier ce prix ?

Les AV ayant des frais d’entrée élevés dépendent parfois de "banques classiques" ou sont parfois plus anciennes (avant l’arrivée des offres sur Internet) que celles proposant depuis quelques années l’absence de frais d’entrée.
Des frais d’entrée plus élevés ne veulent rien dire de particulier, si ce n’est "peut-être" un gage de solidité en étant proposé par une banque ayant pignon sur rue. Mais, c’est très relatif, et pour moi, un argument non-valable.

Je dirais que vu le rendement des AV, en baisse continuelle, il faut privilégier celles proposées par des intermédiaires reconnus, ayant :
- frais d’entrée : 0
- frais de gestion minimes

Tu peux tabler sur les AV de ces courtiers en ligne : Altaprofits, MonFinancier, Linxea, voir Generali…
Ces courtiers sont tous adossés à des banques connues et reconnues.
Exemple : Linxea Avenir = l’assureur est le Crédit Mutuel Arkéa, par l’intermédiaire de sa filiale Suravenir.
Exemple 2 : MonFinancier Vie = l’assureur est Générali par l’intermédiaire de sa filiale e-Cie vie.
etc
   


Je vois facilement comment comparer les divers frais (versement, gestion en euros, gestion en UC et arbitrages). Mais il semble y avoir d’autres critères qui sont moins facilement lisibles comme : frais de "retrait" ? options de gestion ? options de prévoyance ? Comment les comparer ? Qu’est-ce qui est important ?

Il faut aussi choisir une AV en fonction des supports qu’elle peut offrir (selon vos souhaits d’investissement) :

1/ Nombre et variété (exclusivité ?) de supports opcvm ?

Si tu recherches des OPCVM pointus, tu ne peux pas les trouver partout. Certains courtiers comme Linxea essayent d’en ajouter sur demande des assurés (via leur forum).

2/ Types de fonds Euros disponibles ?

Fonds Euros classiques (obligataires à 90-95%, actions à 5-10% : les plus vieux, les moins rémunérateurs)
Fonds Euros opportunistes (immobilier + obligations + fonds structurés : % variable)
Fonds Euros immobiliers (investis à 90% sur des SCPI ou OPCI)

Fonds Euros dynamiques (avec une part en actions, souvent 20-30 %… mais un rendement qui peut donc évoluer, à la hausse comme à la baisse, mais le capital est garanti).
Ces derniers Fonds sont souvent davantage chargés en frais, car plus complexes à gérer.

et bientôt les Fonds Euros Euro-croissance (courant 2014, sans garantie de capital). 

Exemple de Fonds immobilier  : Sérénipierre de Primonial
Exemple de Fonds opportuniste : Fonds euros Opportunités de Suravanir

A noter que certains courtiers interdisent un placement à 100% sur les derniers fonds euros (exemple : 80% maxi et 20% restants en OPCVM)

3/ Présence de supports immobiliers (SCPI)

Certains contrats proposent des SCPI, pas toujours les mêmes. Donc, là aussi, si ce support vous intéresse, il faut l’étudier dans le choix du contrat

4/ Option de gestion

Certains contrats proposent des gestions pilotées, mais payantes. En gros, on choisit les supports pour vous en tentant d’optimiser les placements (mais toujours sans garantie s’il s’agit d’OPCVM).
Je préfère gérer seul et être responsable de mes choix, donc, là, je ne peux conseiller tel ou tel courtier.

5/ Montant des retraits, autres frais

L’élément qu’il faut aussi comparer, c’est le montant minimal des retraits. Lorsque l’AV sera "à maturité" et si vous souhaitez faire un jour des retraits partiels, le montant minimal de ces retraits change (parfois 1000 euros, parfois 500 euros…).
Ca peut jouer si l’optique est de se verser un jour un complément de retraite tous les mois.
Bien entendu, les frais de retrait doivent être de 0.

Les frais d’arbitrage (pour changer de supports) doivent être gratuits également. Parfois, seul un arbitrage à l’année est gratuit, parfois ils sont tous payants (et ça peut vite chiffrer si vous souhaitez changer de supports - ex : OPCVM - régulièrement).

Les "frais de rente" : parfois, si le capital doit être transformé en rente, des frais de gestion apparaissent (2%, 3%). Là aussi, c’est une partie du capital que vous ne retrouverez pas.
De toute façon, c’est plus simple de procéder par des retraits partiels.

6/ Contrat individuel ou collectif ?

Le mieux est un contrat individuel, car ainsi, aucun changement des règles "en cours de route" ne sera possible sans votre accord. Ce n’est pas la même chose avezc un contrat collectif (même si dans la réalité, il faut que la moitié des assurés soient pour ce changement pour qu’il soit adopté, ce qui serait étonnant s’il est à e leur désavantage).

Dernière modification par maxicool (20/03/2014 14h04)

Mots-clés : assurance vie


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2 20/03/2014 14h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Je continue ici la suite de ma réponse…

- Faut-il vraiment se focaliser sur les performances passées, le statisticien en moi dit qu’il n’y a pas vraiment de raison que cela préjuge des performances futures.

Bien évidemment, non. Toutefois, un fonds Euros qui est aujourd’hui à 2.80% ne risque pas de passer à 3.50% l’année prochaine. Un autre fonds Euros qui est aujourd’hui à 3.90% risque de pouvoir proposer du 3.50% l’année prochaine.

Je dirais qu’il faut seulement éviter :
- les AV avec uniquement un Fonds Euros classique
- les AV avec des frais d’entrée énormes (jusque 5% parfois !) au bénéfice des frais d’entrée à 0%

Avez-vous des conseils sur quelles sont les Assurances vies à regarder, lesquelles sont à fuir ? En ce moment je regarde du coté de Linxea Vie ou Linxea Avenir qui semblent avoir des frais de gestion UC (0.6%) bas par rapport aux concurrents. Mais je n’ai pas trop de point de comparaison.

Je peux te conseiller

LINXEA AVENIR

- contrat individuel
- frais d’entrée 0%
- frais de gestion : 0.6% (Euros + UC)
- rachats : gratuits
- arbitrages : gratuits
- rachats partiels : mini 1000 €
- dividendes sur Fonds Euros versés : 90%
- frais de gestion si rente : 3% du montant versé
- 205 fonds UC (pas mal, plutôt variés !)
- 2 fonds Euros : Rendement (classique : 3.45% en 2013) et Opportunités (opportuniste : 4.05% en 2013)

LINXEA SPIRIT

- davantage d’UC encore, plus pointu
- frais de gestion : 0.5% (Euros + UC)
- 2 fonds Euros : Spirica (classique : 3.30% en 2013) et Allocation long terme (opportuniste : 4.01% en 2013)

En passant par des conseillers en patrimoine, il est aussi possible de faire baisser les frais sur certains contrats, comme LIBERALYS VIE.
Ce contrat est intéressant pour les SCPI que l’on peut mettre dessus et les frais de gestion à 0.44 pour les UC (en cas d’investissement progressif FIXE sans arbitrage).

- contrat individuel
- frais d’entrée 0% (négociés, car il sont à 2% "normalement")
- frais de gestion : 0.75% (Euros)
- frais de gestion : 0.44% (UC & SCPI), négociés car ils sont normalement à 0.96%
- rachats : gratuits
- arbitrages : payants (un gratuit par an)
- peu de fonds UC (moins que chez Linxea)
- 1 fonds Euros classique : 3.50% en 2013

MON FINANCIER VIE

- contrat individuel
- frais d’entrée 0%
- frais de gestion : 0.6% (Euros + UC)
- rachats : gratuits
- arbitrages : gratuits (montant minimal : 500)
- rachats partiels : mini 1000 € (100 € mini mensuel si programmé)
- frais de gestion si rente : gratuit (à vérifier, c’est de mémoire)
- 2 fonds Euros : Eurossima (classique : 3.35% en 2013) et Netissima (opportuniste : 3.52% en 2013)
MAIS pour Netissima :
- 20% mini en UC
- frais de gestion 0.80% ou 0.75% ’au lieu de 0.60)
- arbitrage impossible Netissima vers Eurosssima
- Fonds UC : moins variés que chez Linxea

Un dernier conseil. Si le sommes à placer sont conséquentes, ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, en veillant à ce que les assureurs (et non pas les courtiers) soient différents.

Exemple : éviter
- 150 000 € sur le fonds Suravenir chez Linxea
- 150 000 € sur le fonds Suravenir chez Primonial

et privilégier (par exemple) :
- 150 000 € sur le fonds Suravenir chez Linxea (Linxea AVenir)
- 150 000 € sur le fonds Spirica chez Linxea (Linxea Spirit)
car les assureurs sont alors différents.

Je pense que vous avez là matière à réflexion ;-).

Dernière modification par maxicool (20/03/2014 14h46)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 24/05/2014 18h59

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Re,

voilà un copier coller d’une réponse que j’ai posté il y a qqes mois pour un autre forumeur.
Assurance vie : quel fonds euros choisir ?

---

il faut aussi choisir une AV en fonction des supports qu’elle peut offrir (selon vos souhaits d’investissement) :

1/ Nombre et variété (exclusivité ?) de supports opcvm ?

Si tu recherches des OPCVM pointus, tu ne peux pas les trouver partout. Certains courtiers comme Linxea essayent d’en ajouter sur demande des assurés (via leur forum).

2/ Types de fonds Euros disponibles ?

Fonds Euros classiques (obligataires à 90-95%, actions à 5-10% : les plus vieux, les moins rémunérateurs)
Fonds Euros opportunistes (immobilier + obligations + fonds structurés : % variable)
Fonds Euros immobiliers (investis à 90% sur des SCPI ou OPCI)

Fonds Euros dynamiques (avec une part en actions, souvent 20-30 %… mais un rendement qui peut donc évoluer, à la hausse comme à la baisse, mais le capital est garanti).
Ces derniers Fonds sont souvent davantage chargés en frais, car plus complexes à gérer.

et bientôt les Fonds Euros Euro-croissance (courant 2014, sans garantie de capital).

Exemple de Fonds immobilier  : Sérénipierre de Primonial
Exemple de Fonds opportuniste : Fonds euros Opportunités de Suravanir

A noter que certains courtiers interdisent un placement à 100% sur les derniers fonds euros (exemple : 80% maxi et 20% restants en OPCVM)

3/ Présence de supports immobiliers (SCPI)

Certains contrats proposent des SCPI, pas toujours les mêmes. Donc, là aussi, si ce support vous intéresse, il faut l’étudier dans le choix du contrat

4/ Option de gestion

Certains contrats proposent des gestions pilotées, mais payantes. En gros, on choisit les supports pour vous en tentant d’optimiser les placements (mais toujours sans garantie s’il s’agit d’OPCVM).
Je préfère gérer seul et être responsable de mes choix, donc, là, je ne peux conseiller tel ou tel courtier.

5/ Montant des retraits, autres frais

L’élément qu’il faut aussi comparer, c’est le montant minimal des retraits. Lorsque l’AV sera "à maturité" et si vous souhaitez faire un jour des retraits partiels, le montant minimal de ces retraits change (parfois 1000 euros, parfois 500 euros…).
Ca peut jouer si l’optique est de se verser un jour un complément de retraite tous les mois.
Bien entendu, les frais de retrait doivent être de 0.

Les frais d’arbitrage (pour changer de supports) doivent être gratuits également. Parfois, seul un arbitrage à l’année est gratuit, parfois ils sont tous payants (et ça peut vite chiffrer si vous souhaitez changer de supports - ex : OPCVM - régulièrement).

Les "frais de rente" : parfois, si le capital doit être transformé en rente, des frais de gestion apparaissent (2%, 3%). Là aussi, c’est une partie du capital que vous ne retrouverez pas.
De toute façon, c’est plus simple de procéder par des retraits partiels.

6/ Contrat individuel ou collectif ?

Le mieux est un contrat individuel, car ainsi, aucun changement des règles "en cours de route" ne sera possible sans votre accord. Ce n’est pas la même chose avezc un contrat collectif (même si dans la réalité, il faut que la moitié des assurés soient pour ce changement pour qu’il soit adopté, ce qui serait étonnant s’il est à e leur désavantage).

Je peux te conseiller :

LINXEA AVENIR

- contrat individuel
- frais d’entrée 0%
- frais de gestion : 0.6% (Euros + UC)
- rachats : gratuits
- arbitrages : gratuits
- rachats partiels : mini 1000 €
- dividendes sur Fonds Euros versés : 90%
- frais de gestion si rente : 3% du montant versé
- 205 fonds UC (pas mal, plutôt variés !)
- 2 fonds Euros : Rendement (classique : 3.45% en 2013) et Opportunités (opportuniste : 4.05% en 2013)

LINXEA SPIRIT

- davantage d’UC encore, plus pointu
- frais de gestion : 0.5% (Euros + UC)
- 2 fonds Euros : Spirica (classique : 3.30% en 2013) et Allocation long terme (opportuniste : 4.01% en 2013)

En passant par des conseillers en patrimoine, il est aussi possible de faire baisser les frais sur certains contrats, comme LIBERALYS VIE.
Ce contrat est intéressant pour les SCPI que l’on peut mettre dessus et les frais de gestion à 0.44 pour les UC (en cas d’investissement progressif FIXE sans arbitrage).

- contrat individuel
- frais d’entrée 0% (négociés, car il sont à 2% "normalement")
- frais de gestion : 0.75% (Euros)
- frais de gestion : 0.44% (UC & SCPI), négociés car ils sont normalement à 0.96%
- rachats : gratuits
- arbitrages : payants (un gratuit par an)
- peu de fonds UC (moins que chez Linxea)
- 1 fonds Euros classique : 3.50% en 2013

MON FINANCIER VIE

- contrat individuel
- frais d’entrée 0%
- frais de gestion : 0.6% (Euros + UC)
- rachats : gratuits
- arbitrages : gratuits (montant minimal : 500)
- rachats partiels : mini 1000 € (100 € mini mensuel si programmé)
- frais de gestion si rente : gratuit (à vérifier, c’est de mémoire)
- 2 fonds Euros : Eurossima (classique : 3.35% en 2013) et Netissima (opportuniste : 3.52% en 2013)
MAIS pour Netissima :
- 20% mini en UC
- frais de gestion 0.80% ou 0.75% ’au lieu de 0.60)
- arbitrage impossible Netissima vers Eurosssima
- Fonds UC : moins variés que chez Linxea

Un dernier conseil. Si le sommes à placer sont conséquentes, ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, en veillant à ce que les assureurs (et non pas les courtiers) soient différents.

Exemple : éviter
- 150 000 € sur le fonds Suravenir chez Linxea
- 150 000 € sur le fonds Suravenir chez Primonial

et privilégier (par exemple) :
- 150 000 € sur le fonds Suravenir chez Linxea (Linxea AVenir)
- 150 000 € sur le fonds Spirica chez Linxea (Linxea Spirit)
car les assureurs sont alors différents.

Je pense que vous avez là matière à réflexion ;-)

---

Sinon, tu peux aussi jeter un oeil là :
Assurance-vie : quel contrat d’assurance-vie choisir ?

Cordialement,
Frédéric


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 22/06/2014 13h59

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   606  

Certes il n’y a pas de services bancaire, mais justement les banques jouent la dessus en proposant des prix élevés. J’ai une AV Boursorama qui est finalement assez chère (pour les UC) au regard de ce qui est possible sur Internet.
Linxea compense largement cela par ses tarifs, la gamme de fonds, son service client, son service VIP (dont son forum où on peut demander des UC complémentaires, la capacité à voir au même endroit ses différents contrats Linxea …) …
Après si c’est juste pour les fonds € Fortuneo fait bien l’affaire (surtout si c’est sa banque).

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 08/07/2014 13h25

Banni
Réputation :   579  

carpediem a écrit :

selon l’AV, il est possible de faire des allocations optimales pour  viser un rendement moyen qui aura plusieurs points en % d’écart selon les contrats. (Note: tout en ayant une volatilité fixant la borne basse de la rentabilité à 0%)

En tout cas, bien plus que le 0.5% à 1% de gain sur les frais annuels de gestion qui semble être le critère le plus recommandé de cette file.

Sauf à ce que vous le détaillez davantage avec un exemple comparatif, votre argumentaire me laisse sceptique.

Le choix des fonds et la possibilité de faire des allocation optimales (rendement/volatilité) ne me semblent pas du tout corrélés avec les frais de gestion du contrat. Autrement dit, ce n’est pas en prenant un fonds à 1%/an, qui rémunérera sans doute mieux le CGP que vous êtes, que l’épargnant pourra avoir une allocation plus optimale.
En revanche, un fonds à 0,5% plutôt que 1% de frais de gestion annuels fera faire de sacrées économies à l’épargnant au bout de 10 ou mieux encore 20 ans.

Aparté: comme déjà écrit ailleurs sur ce forum, je n’aime pas l’AV en unités de compte avec des frais de gestion de 0,5%/an, ni a fortiori de 1%/an. Je préfère investir sur une AV de plus de 8 ans uniquement sur le fonds en euro, pour placer de l’épargne court terme, qui sera ainsi très bien rémunérée par rapport aux sicav monétaires ou aux comptes à terme.

L’épargne financière long terme étant placée:

- pour les actions européennes sur des PEA et PEA PME jusqu’à un plafond global supérieur à 1 M€ pour un couple (un PEA ouvert en 2009 ou bien avant, dans les années 1990, très bien investi, peut dépasser très nettement les 500 K€ aujourd’hui).

- pour le reste (actions non européennes, SIIC, etc.) sur des comptes-titres ordinaires démembrés, dont l’épargnant est le nu-propriétaire, l’usufruitier étant choisi  judicieusement, plusieurs choix étant possibles selon la situation de l’épargnant

L’optimisation fiscale est alors bien meilleure que celle de l’assurance-vie

Il est vrai que j’ai bien moins de 70 ans et je ne recherche pas spécialement ce que permet l’AV, à savoir la réduction de droits de succession - avantage assez faible en réalité, quand les futurs héritiers sont nos enfants et non des tiers taxés à 60%.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 08/07/2014 20h51

Banni
Réputation :   579  

Voici ce que je pense du sujet, en réaction aux réponses de Carpediem et vu mon expérience de 11 ans entre 1996 et 2007 d’avoir essayé  d’optimiser le couple risque rendement de ce qui était alors considéré comme un des tous meilleurs contrats d’assurance-vie, Coralis Sélection de Thema (groupe Axa), avec des centaines de fonds (un des premiers contrats à offrir un tel choix) et des frais de gestion de 1%/an, que mon CGP avait accepté de baisser à 0,5%/an avec comme contrepartie que je fasse mes choix tout seul, sans le solliciter. Bref, je jouais le rôle de mon propre CGP :

- les fonds pépites (respectivement les fonds classés 5 étoiles) le restent rarement plus de trois ans (resp. 4 ans). Carpediem est jeune dans le métier, sinon il saura combien il est frustrant de devoir en permanence remplacer une pépite qui ne l’est plus par une nouvelle pépite. Heureusement que mes frais d’arbitrage, sans être nuls, étaient réduits

- le travail d’allocation, exercé par le CGP ou par moi-même dans le cas ci-dessus, est prenant et doit être renouvelé assez souvent. On ne le fait pas une fois pour toute. Du coup, il est humain pour le CGP de préférer les contrats à 1%/an de frais plutôt que 0,6%/an, pour être mieux rémunéré. Et il est humain de fourguer (pardon, conseiller) le même contrat - dont le CGP est devenu le spécialiste - à tous ses clients, plutôt que travailler avec dix contrats différents.

- mais en fin de compte, tout ce travail est vain, car il a été amplement prouvé qu’on ne sait pas identifier à l’avance les fonds qui vont le mieux performer les 3 ou 4 prochaines années. Les mauvais fonds le restent et les bons fonds faiblissent tôt ou tard, hélas!

Quant au CGP, il n’est pas "vil" comme l’écrit Carpediem, il est tout simplement humain et cherche en priorité son propre intérêt, ce qu’on ne peut lui reprocher.
Comme ce CGP qui me disait qu’il y a encore dix ans, il gérait en direct des portefeuilles-titres de certains clients, avec des résultats meilleurs que la plupart des fonds, mais qu’il préfère maintenant investir l’argent de ses clients dans des fonds moins performants, car cela lui rapporte à lui davantage, et en y passant quatre fois moins de temps.

Bref, tout cela a contribué à ce que j’arrête d’investir dans des unités de compte d’AV et que j’investisse en direct, comme je l’écrivais plus haut, avec de résultats tellement meilleurs que j’ai pu multiplier par plus de 3, depuis 2008,  mon patrimoine et devenir financièrement indépendant.
Je doute avoir pu faire cela avec des fonds dans un contrat d’assurance-vie.

Dernière modification par parisien (09/07/2014 10h08)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 30/09/2014 21h01

Membre
Réputation :   80  

Merci d’avoir relevé mon erreur Bluegrass. Je pensais que le terme "prélèvements sociaux" désignait les charges sociales + l’IR… En fait non, c’est simplement un synonyme de "charges sociales". Mea culpa.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 16/03/2015 20h07

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2017  

C’est seulement lors d’un retrait (partiel ou total) qu’il faut choisir entre imposition à l’IR ou prélèvement libératoire.

Vous vous trompez. Mais il faudrait en savoir plus (quel contrat d’AV par exemple) pour vous aider un peu plus concrètement.

Par ailleurs, sauf erreur de ma part, si vous avez déjà posté 31 messages, vous êtes jamais présenté ici (comme notre charte le recommande), et je vous suggère de le faire


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 18/03/2015 04h28

Membre
Réputation :   38  

nbaudlet a écrit :

J’entends par perf régulière surtout un track record sans drawdown. En gros, même si lorsque on investi dans un fonds d’arbitrage le capital n’est pas garanti, dans les faits ils le sont plus ou moins même si on est jamais à l’abri d’un bug d’une algo ou autre. La courbe ne cesse de monter, peu importe à quel rythme…

Ce qui me permettrait, quand je ne crois plus au marché actions, de basculer mes UC sur ce type de produits lorsque je ne souhaite pas être exposé.

En UC vous n’aurez pas mieux que des monétaires. Même une UC avec des obligations d’états "Core", peut subir des baisses brutales suite à une remontée des taux.

Le fonds euro, s’il est accessible, est bien entendu une meilleure option que des UC monétaires. Il faut bien comprendre que le fonds euro fait un peu figure d’exception dans le paysage des placements.

Vous souhaitez pas de perte brusque possible mais cela signifie : pas de volatilité = pas de risque = pas de rendement.

Dernière modification par NicolasV (18/03/2015 04h34)

En ligne En ligne

 

[+1]    #10 16/03/2016 23h24

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   115  

Idéalement, prenez date sur plusieurs contrats (auprès de plusieurs assureurs) et ne comparez QUE le rendement frais de gestion déduits.

Par ailleurs, attention à la chimère du taux. Il est pour moi bien plus précieux de comparer la performance à 5 ans, par exemple, et les différentes solutions de gestion du contrat (arbitrage, droits d’entrée éventuels, fonds disponibles, scpi, frais de gestion UC etc.).

Pour moi c’est panachage total : Eurossima, Netissima, Suravenir Rendement, Suravenir Opportunités … A l’occasion je n’exclus pas de prendre date sur du Spirica mais chaque chose en son temps.


Parrain pour : American Express, Fortuneo, Binck.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 19/03/2016 13h02

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Bonjour Arti,

tout dépend du capital à placer sur ces supports.
S’il est conséquent, ouvrez des AV chez des assureurs différents.
Si non, vous pouvez ouvrir plusieurs contrats pour prendre date avec le capital minimum et alimenter uniquement un contrat.

Vous pouvez jeté un oeil sur ce topic pour vous faire une idée sur les contrats que vous évoquez :

(3/5) Assurance-vie : meilleur contrat d’assurance-vie ?
(post 57)

Cordialement,
Frédéric


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 06/08/2016 16h38

Membre
Réputation :   40  

Les frais de l’AV sont récurrents chaque année alors qu’il ne sont payés qu’une fois sur le PEA (pour le courtage), après quelques années la différence est importante.

Pour réduire les frais de courtage vous pouvez encore espacer les achats, l’effet sur le lissage ne sera pas énorme.

Si vous pouvez, préférezr un PEA au CTO vous serez gagnant sur la fiscalité.

Si vous choisissez des ETF plutôt que des fonds, vous gagnerez sur les frais.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 17/10/2016 10h38

Membre
Réputation :   22  

Bonjour,
Ca a été discuté sur le post #125 de ce même topic.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #14 28/10/2016 18h44

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Bonjour Iqce,

j’ai lu le post cité au dessus, où vous présentez vos objectifs et demandez des conseils sur les moyens pour y arriver.

Pour le choix d’une bonne AV, je vous conseille de regarder ce topic:
Assurance Vie : rendements 2015 des fonds Euros

Avec le tableau que j’ai mis en page 1 sur les AV ayant des fonds euros avec rendement supérieur à 3.00%. Par contre, ce tableau date un peu et les conditions d’accès aux fonds euros ont pu évoluer un peu (avec une part d’UC à prendre pour y avoir accès).

Les dernières évolutions sont celles-ci :

CONTRATS ASSURES PAR SPIRICA

Nouvelles règles d’investissement concernent les fonds en Euro de Spirica…
Applicables dès le 1er juillet 2016 (pour les nouveaux clients).
Période de franchise du 1er juillet au 31 août 2016 pour les anciens assurés(investissement possible à 100% en fonds en euros jusqu’à 100 000 euros)

Accès aux fonds euros avec un minimum à investir en UC :
- De 1 euro à 1 million d’euros : 25% d’UC
- De 1 à 2 millions d’euros : 35% d’UC
- De 2 à 4 millions d’euros : 50% d’UC

Applicables pour les versements initiaux, libres ou programmés
Applicables pour le fonds en euros "Actif Général Spirica"
Applicables pour les fonds en euros innovants (c’est-à-dire les fonds Euro Allocation Long Terme, Euro Sélection, Néo Euro Garanti, Euro Dynamic)

- Montant maximum sur les fonds en euros : 2 millions d’euros
- Part maximale investie sur les fonds en euros « innovants » : 60% par versement
- Montant maximum investi sur le fonds Euro Allocation Long Terme : 100 000 euros par contrat (avec respect de la part maximale présentée ci-dessus)

NB (1) - les personnes de + de 85 ans ou les personnes majeures protégées pourront investir à 100% sur l’Actif Général Spirica
NB (2) - si ces personnes souhaitent investir sur les fonds euro « innovants », elles devront respecter les parts minimales en UC

Vers la fin d’année 2016 ?
Le fonds Euro Allocation Long Terme va être fermé : il ne pourra plus être souscrit, mais il continuera à être géré par l’assureur.
Il sera remplacé par un nouveau fonds du même type (mais distinct du fonds Euro ALT1) : Euro Allocation Long Terme 2 (ALT2).

---

CONTRAT SERENIPIERRE DISTRIBUE PAR PRIMONIAL

Pendant encore quelques jours, l’accès au fonds Euros de ce contrat implique un placement en UC de 50% à chaque versement.

Au 1er juin 2016, les conditions d’accès vont se durcir à nouveau :
- chaque versement ne pourra excéder 35% sur le fonds euros Sérénipierre
- la condition des 50% en UC subsiste
- les 15% restant pourront être placés sur un autre fonds euros du contrat (moins rémunérateur) ou sur des UC…

---

CONTRATS ASSURES PAR GENERALI

A partir du 01.01.2017 (voir plus tôt chez certains courtiers)

Généralisation des frais de gestion O,75 % sur les fonds en euros Eurossima et Euro Exclusif (au lieu de 0.60%).
Applicable uniquement aux nouveaux souscripteurs de ce contrat (sur des contrats individuels) et à TOUS les souscripteurs (sur des contrats collectifs).
La presse parlera peut-être d’Eurossima 1 (frais à 0.60%) et d’Eurossima 2 (frais à 0.75%), mais cela sera un abus de langage (car il n’ y a qu’un seul fonds Eurossima)

Une particularité pour le contrat Linxea Vie, assuré par Generali

Chez LinXea, les frais de gestion sur Eurossima resterons inchangés sur tous les contrats existants et tous les contrats signés avant la modification des CG au 01.01.2017.
Pourquoi ? Car le contrat LinXea Vie est un contrat groupe « à frais bloqués » (notion introduite par LinXea sur le contrat dès sa création en 2005 ; dans les CG, on peut lire « Generali Vie et Linxea s’engagent à ne jamais augmenter l’ensemble des frais pour toute la durée de vie de l’adhésion. »)

---

CONTRATS ASSURES PAR APICIL :

A partir du 30.09.2016
Accès au fonds Euros APICIL Euro Garanti limité à 70% maximum du capital (donc 30% d’UC imposés sur toutes les souscriptions et tous les versements, libres ou programmés).
Application sur les contrats existants et les nouvelles souscriptions.

---

CONTRATS ASSURES PAR SURAVENIR

Rien de prévu.
Il y a quelques mois les conditions d’accès au fonds euros Opportunités avaient été durcies avec une part d’UC de 30% (au lieu de 25%) imposée pour tout versement.

---

Dans tous les cas, pour faire simple, privilégiez des contrats individuels. Une fois que le contrat est signé dans les termes utilisés dans les CG, on ne peut plus revenir dessus.
Ou un contrat collectif avec "frais bloqués" (ils sont TRES rares, mais Linxea Vie en fait partie par exemple).
Ce qui n’est pas le cas des contrats COLLECTIFS où les conditions peuvent changer sans signature d’un avenant de votre part.

Donc, je pense que ces contrats peuvent être de bons choix :

- AV Linxea Avenir (2 fonds euros : Opportunités 3.60% en 2015 et Rendement 2.90% en 2015)
Assureur Suravenir
Contrat INDIVIDUEL
Contrainte de 30% en UC pour avoir accès à Opportunités, mais par un simple arbitrage en ligne, vous pouvez mettre ensuite ces 30% sur Rendement

- AV Linxea Vie (2 fonds euros : Netissima 3.10% en 2015, Eurossima 2.75% en 2015)
Assureur Generali
Contrat COLLECTIF à frais bloqués (faire vite : souscrire avant le changement des CG au 01.01.2017).
Contrainte de 20% en UC pour avoir accès à Netissima
Alternative à Linxea Vie : Generali, contrats individuels : Monfinancier Vie, Altaprofits Vie, Mes placements.fr Vie.

- AV Linxea Spirit (2 fonds euros : allocation long terme 3.51% en 2015, actif général 2.55% en 2015).
Assureur Spirica
Contrat COLLECTIF à frais bloqués
Contrainte de 25% en UC pour avoir accès à tous les fonds euros.
Maximum 60% du capital sur Allocation Long Terme (remplacé par ALT2 d’ici la fin de l’année)
Remarque : pénalités de 3% si sortie de ALT1 et ALT2 avant 3 ans de placement dessus.
Par contre, Spirit a une très bonne UC : Independance et Expansion (Small Caps value), qui peut être une manière de s’exposer aux actions.
Donc, dans votre cas, vous pourriez faire 60% sur ALT, 25% sur I&E, 15% sur l’actif général.

---
 
Evitez le contrat Sérénipierre (fonds euros Sécurité Pierre euro 4.00% en 2015) mais actuellement :
- maximum 35% du capital sur le fonds euros Sécurité Pierre Euro
- 50% à verser sur des UC pour y avoir accès
- 15% restant peuvent être verser sur l’actif général (2.55%)

---

Sinon, concernant Yomoni, peu importe qu’il soit assuré chez Suravenir… car si vous choisissez un profil 8, le capital n’est pas sensé être investi sur le fonds euros assuré par Survanir, mais sur des actions à 100%.
De plus, si vous placez 50K sur Linxea Avenir, vous êtes loin de la "garantie théorique" de 70K par assureur.

Mais ce contrat vaut sans doute le cas de s’y intéresser, pour voir comment il va évoluer (comme vous dites) et pour prendre date.

Pensez effectivement à vous faire parrainer !
Bonne réflexion.

Cdt,
Frédéric


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 17/12/2016 13h29

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Bonjour Sky,

en dehors des contrats avec des frais de versement (qui vous ouvriraient la port vers davantage d’assureurs), je pense que votre choix sera très limité.
Sur les contrats en ligne sans frais, les assureurs sont plus ou moins toujours les mêmes !

Je pense que la meilleure solution, vu vos souhaits, c’est Swiss Life.
Le contrat Darjeeling, par exemple.

Contrat d assurance vie  - Darjeeling - Placement Direct

Cordialement,
Frédéric


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 17/12/2016 16h37

Membre
Réputation :   20  

skywalker31 a écrit :

Bonjour,
Je suis à la recherche d’un site ou d’une liste comparative des assurances vie 0% sur internet présentant l’assureur et la variété de supports

Bonjour,
sur ce site on trouve un comparatif des assurances vie avec les caractéristiques principales et on peut également filtrer par assureur :
Assurance-vie : tableau comparatif des contrats

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 17/12/2016 17h11

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   364  

Je suis client de Patrimea Premium (Oradéa Vie, filiale de Société Générale) qui n’est pas mal en particulier pour les SCPI.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 17/12/2016 21h30

Banni
Réputation :   55  

L’intérêt pour un expatrié est d’éviter les 35.5% (20%IR+15.5%CS) de prélèvement des le premier euro.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 22/01/2017 13h16

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Je vous invite à parcourir cet article de mon site sur les gestions pilotées.
Très souvent, une simple allocation Fonds euros / Tracker World fera mieux, et pour moins cher en frais…

Personnellement, je ne prendrais pas la GP Morningstar.
Dans votre cas, je placerais mon capital à 70%-30% en plusieurs fois (par exemple en 3 fois tous les 2 mois, en espérant profiter d’une correction future) et j’alimenterais ensuite tous les mois ou tous les trimestres avec la même proportion.
Vous ne pouvez pas faire plus simple (et plus optimisé).
   
Cordialement,
Frédéric


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #20 02/03/2017 17h57

Membre
Réputation :   66  

Correction Maxicool, les frais de gestion UC sont passés à 0,75% chez Boursorama depuis peu.
Ca reste plus élevé que les 0,6% de moyenne dans les bonnes AV, et même 0,5% chez les AV Spirica (Linxea Spirit, MPL).
Clairement Boursorama Vie est plus armé pour faire une sorte de super livret en 100% fonds Euros, notamment grace au Fonds Euro Exclusif sans %age d’UC nécessaire, mais aussi de par son délai de rachat partiel en 72H.

Dernière modification par yademo (02/03/2017 17h59)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 05/03/2017 18h18

Membre
Réputation :   22  

À partir du moment où votre contrat n’a pas de frais d’arbitrage (c’est le cas des Linxea mais aussi de la plupart des contrats Internet), non vous ne payez pas de frais d’entrée / de sortie, seulement les frais de gestion de l’OPCVM ainsi que les frais de gestion de l’assureur (plus faibles chez Linxea que Bourso).

Les frais d’entrées évoqués concernent les PEA / CTO.

Dernière modification par Cupflip (05/03/2017 18h19)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 05/03/2017 18h55

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

Si on prend un exemple concret comme Linxea Suravenir :

Pour les UC en gestion libre, c’est 0,6% de frais de gestion assureur, quelque soit l’UC choisie.

A cela se rajoutent les frais de chaque unité de compte. Ces frais ne dépendent pas du contrat choisi (Boursorama vie, Linxea spirit, etc…), ils sont fixés pour chaque action.

*Les ETF ou trackers ont des frais assez faibles, entre 0,15 et 0,60% en moyenne.

Exemple : ETF Lyxor MSCI world : 0,30%

soit un total de frais de 0,90%

*Les OPVCM ont des frais beaucoup plus élevés.

Exemple : Magellan C : 1,89 %

soit un total de frais de 2,49%

Il n’y a pas de frais d’entrée et de sortie (contrairement à un PEA).

Moi aussi j’étais un peu perdue au niveau des frais des AV parce que je regardais la fiche de l’action qui m’intéressait sur Boursorama et que des frais d’entrée et de sortie étaient mentionnés !
C’est grace à la réponse de Cupflip que je me suis rendue compte que cela ne concernait que le PEA et que ces frais étaient différents selon les courtiers.

Dernière modification par Isild (05/03/2017 19h07)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #23 05/03/2017 19h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Aucun frais d’entrée et sortie sur TOUS les contrats Linxea pour les OPCVM (comme pour presque tous les contrats en ligne "modernes").

C’est d’ailleurs spécifié sur les pages du site Linxea, comme pour Avenir par exemple (mais c’est la même chose pour les autres contrats):

Assurance vie LinXea Avenir (onglet "les frais du contrat)" :

Frais sur versements    0%
Frais de dossier     0%
Frais d’arbitrage    0%
Frais de gestion annuel sur les fonds en euros    0,6%
Frais de sortie    0%
Frais d’entrée     0% ( hors SCI et trackers)
Frais de gestion annuels sur UC    0,6%
Frais d’entrée sur les opcvm    0%
Frais sur les options de gestion    0%

Seuls les frais de gestion sont à payer (on y échappe jamais, quelque soit le support, que ce soit un PEA, un CTO, une AV de banque physique, une AV en ligne). Ils sont "invisibles" car les performances des OPCVM sont annoncées nettes de frais de gestion, comme pour un fonds euros.

Les DICI indiquent ces frais (entrée, sortie) pour un achat sur PEA ou compte titres ordinaire.

Bonne fin de journée.
Cordialement,
Frédéric


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #24 06/03/2017 18h38

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   150  

Effectivement, voici un aperçu des derniers versements :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6786_capture_decran_2017-03-06_a_183741.png


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #25 17/03/2017 17h51

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Si votre PEA n’est pas plein, inutile de tergiverser, avec les frais d’E/S et les frais de gestion de l’AV, ça sera toujours plus intéressant sur un PEA.

Par contre, l’achat de titres vifs sur AV peut être intéressant :
- si PEA (et PEA-PME) plein
- si achat de foncières (impossible à mettre sur PEA)

Je viens de me connecter à mon contrat Linxea Spirit, avec simulation d’arbitrage, je vous confirme la présence de :
- FR0000121964    Action Klepierre
- FR0000124711    Action Unibail-Rodamco

Le contrat Avenir ne peut pas accueillir de titres vifs, par contre.

Frédéric

Dernière modification par maxicool (17/03/2017 17h57)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #26 30/04/2017 21h42

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

Bonsoir Ganon551,

Une des meilleures AV pour loger des SCPI est Linxea Spirit. Elle reverse 100% du montant des loyers.
De plus, elle propose un très grand choix d’UC.
Ses tarifs sont très compétitifs et le service client Linxea est très efficace et aimable.

Par contre, les SCPI et les UC sont deux investissements qui n’ont rien à voir. En terme de risques, ce sont deux univers différents qui sont donc incomparables.

Les SCPI sont assimilables à de l’immobilier physique avec des risques liés à des loyers impayés, des logements vacants, etc…
Le rendement se situe entre 4 et 5% par an et a tendance à baisser.
Les SCPI sont déconnectées de la Bourse.

Les UC, elles, suivent les cours boursiers et leur rendement est donc fluctuant, à la hausse comme à la baisse.

A vous de voir quel type d’investissement vous convient le mieux.

Dernière modification par Isild (30/04/2017 21h46)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #27 02/05/2017 02h42

Membre
Réputation :   22  

1/ Le décompte des 3 ans commence à partir du premier versement sur ALT 2. À partir du 15/07/2020, vous pourrez faire tous les aller-retours que vous voulez, sans subir les 3%. Autrement dit, vous avez intérêt à mettre le plus rapidement possible une petite somme afin de lancer le "compteur". Bien sûr, si à un moment donné vous videz entièrement ALT2, vous perdez l’antériorité, il vous faudra y laisser  le minimum.

MPL a écrit :

3 % sur les sommes brutes désinvesties sur le fonds Euro ALT 2 dans les trois ans qui suivent le premier investissement.

2/ Je ne suis pas un expert des SCPI sur AV, mais il me semble que seuls les frais de 5,9% vont s’appliquer dans votre cas, en plus des 0,5% annuels. Sur certaines AV vous ne recevez pas 100% des loyers, mais sur Spirit si. Par ailleurs, il existe la même règle des 3% de pénalité en cas de sortie avant 3 ans.

Dernière modification par Cupflip (02/05/2017 02h52)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #28 03/05/2017 04h53

Membre
Réputation :   22  

Il me semble que vous vous trompez. Vous vous focalisez sur le prix de la part mais ce montant importe peu en assurance vie, ce qui compte c’est que vous payez : valeur de retrait - les frais d’entées. Lorsque vous vendez, vous vendez à la valeur de retrait.

Exemple Edissimmo : prix de la part à 235€ ; valeur de retrait à 215,28€ ; frais d’entrée à 6%

- Vous investissez 1000€, soit 940€ après vous les frais d’entrées de 6%,
- Ces 940€ vous permettent d’acheter 940/215,28 = 4,37 parts d’Edissimmo
- Chaque part verse un dividende de 10,5€, vous percevez donc en tout 4,37 * 10,5 = 45,89€
- Puis vous payez les frais annuels de gestion de 0,5%

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1493779967-capture-d-ecran-2017-05-03-a-10-51-51.png

Source : SCPI Edissimmo en Assurance Vie mes-placements Liberté

Dernière modification par Cupflip (03/05/2017 05h06)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 10/06/2017 12h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

Bonjour Arti,

Sur Linxea Vie, vous avez 16 trackers dont le Lyxor MSCI world et l’Amundi S§P500 UCITS.
Donc pas de souci pour une gestion lazy.

Sans compter que Linxea sollicite régulièrement les assureurs de ses différents contrats pour qu’ils intègrent de nouvelles unités de compte (et notamment des ETF). Donc l’offre pourra s’élargir dans les mois à venir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #30 10/06/2017 12h31

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Arti,

avec un profil oscillant entre 80/20 et 60/40, plusieurs possibilités :

Possibilité 1 : Linxea Avenir

70% fonds euros Opportunités / 30% tracker World
Ce contrat impose 30% d’UC minimum pour avoir accès au fonds euros dynamique
Versements programmés simples et progressifs (= approche DCA)
Vous ne pouvez pas faire plus simple, vous ne vous occupez de rien.

Possibilité 2 : Linxea Avenir et PEA

1/ Fonds euros sur aV
Idem, mais avec un arbitrage immédiat (à vous de gérer par contre, il y a donc une petite contrainte) des 30% en UC vers l’autre fonds euros (Rendement).

2/ Tracker sur PEA
Vous versez les 30% (ou 20 ou 40) dédiés au tracker World sur un PEA.
Là aussi, à vous de gérer les achats mensuels (virement de votre CB vers le PEA et passage d’ordre tous les mois à réaliser soit-même).
Il y a des frais de courtage à payer, mais vous évitez par contre les frais de gestion du contrat d’AV sur le tracker.

Possibilité 3 : Yomoni ou WeSave

Là, c’est de la délégation pure et simple. Vous ne vous occupez de rien…
Choisir un profil adapté à votre niveau de risque (profil 3 par exemple).

Le choix dépendra de votre envie de mettre (un peu) les mains dans le moteur, ou pas du tout.

Cordialement,
Frédéric

Dernière modification par maxicool (10/06/2017 12h32)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #31 08/11/2017 20h42

Membre
Réputation :   68  

Allonsy a écrit :

Est-ce qu’il est possible, chez Boursorama vie par exemple, d’avoir un contrat dans lequel on aurait disons au départ 90% de gestion pilotée et 10% de gestion libre

Bonjour,
ce n’est pas possible chez Boursorama. Ce type d’options est aujourd’hui proposé uniquement par des contrats haut de gamme.
La solution est d’ouvrir 2 contrats, voir plus si vous voulez avoir plusieurs profils de gestion pilotée.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #32 08/11/2017 20h57

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Exact, difficile de trouver un contrat permettant de combiner gestion pilotée et gestion libre.

Je ne connais qu’un seul contrat en ligne (donc pas trop chargé en frais : 0% sur les versements, mais 0.20% en frais d’arbitrage) le permettant : Patrimea Premium, mais le ticket d’entrée est de 50 000 euros.

Sinon, effectivement, ouvrir 2 contrats peut être une solution :
- 1 contrat en gestion libre
- 1 contrat en gestion pilotée

Chacun alimenté avec des versements mensuels, selon votre répartition de base, puis au fur et à mesure du passage vers davantage de gestion libre, vous :
1/ augmentez les versements sur celui qui est en gestion libre
2. diminuez ceux du contrat en gestion pilotée
3/ arbitrez de la gestion pilotée à la gestion libre
afin d’atteindre la répartition que vous souhaitez au final. Une fois, cette répartition souhaitée atteinte, vous alimentez les 2 contrats mensuellement avec cette répartition.

Pour le choix d’un contrat, vous pouvez consulter ce comparatif.

Frédéric


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #33 08/11/2017 22h02

Membre
Réputation :   6  

maxicool a écrit :

Exact, difficile de trouver un contrat permettant de combiner gestion pilotée et gestion libre.
Je ne connais qu’un seul contrat en ligne (donc pas trop chargé en frais : 0% sur les versements, mais 0.20% en frais d’arbitrage) le permettant
Frédéric

Bonsoir,

il me semble que SwissLife Darjeeling permet ce genre de panachage (souscription en ligne possible via Placement Direct), frais réduits.

Plus d’infos ici :
Contrat d’assurance-vie Darjeeling de Placement Direct

Dernière modification par Chri (08/11/2017 22h23)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #34 09/11/2017 09h39

Membre
Réputation :   66  

Oui, aucune obligation d’alimenter son contrat via des versements mensuels.
Pour l’investissement dès le départ d’une somme importante, vous pouvez en revanche lisser votre allocation selon votre budget de risque en arbitrant cette somme sur plusieurs mois pour au final rejoindre votre allocation cible.
Ex : vous visez une répartition finale 40% fonds Euros / 60% actions.
Vous investissez dès le départ 100% sur fonds Euros et vous arbitrez sur 6 mois/1 an pour rejoindre votre allocation cible 40/60.
A noter que certains contrats proposent des fonds € boostés (Suravenir Opportunités, Euro Allocation Long Terme 2) exigeant en contrepartie un certain %age d’UC lors de l’investissement d’origine.
Vous pouvez sécuriser ce versement initial en choisissant des UC "patrimoniales" prudentes ou obligataires , puis les rebalancer sur le fonds Euros classique.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #35 12/02/2018 19h58

Membre
Réputation :   57  

Non ni droit d’entée ou sortie, arbitrage 0% egalement, si vous procedez ainsi vous ne supportez que les frais de gestion classiques qui sont parmit les + faibles du marché (0.6% sur le fond euro et sur les UC).
L’U conseillée = obligations en Euro de chez Rothschild Asset Management, qui ne bouge quasiment jamais (c’est juste pour respecter la repartition en entrée, ensuite vous l’arbitrez vers le fond euro rendement.
Vous aurez ainsi 60% de la somme sur un fond euro dont le rendement fut de 2.8% en 2017 et 40% sur un fond euro dont le rendement fut de 2%.
Tout est securisé, je peux eventuellement aider pour la souscription.(pensez au parrainage si jamais vous souscrivez-)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #36 12/02/2018 20h56

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Bonsoir Leo,

entre ING, Linxea et Fortuneo, "il n’y a pas photo", comme on dit.

Vous pouvez lire ce comparatif que j’ai réalisé l’année passée sur mon blog, mais voilà rapidement les différences entre ces 3 courtiers.

Fortuneo
- assureur : Suravenir
- contrat collectif
- frais de gestion fonds euros : 0,60%
- frais de gestion UC : 0,75%
- excellent banque en ligne mais contrat peu intéressant (frais plus élevés)

ING
- assureur : Generali
- contrat individuel
- frais de gestion fonds euros : 0,75%
- frais de gestion UC : 0,85%
- nombre d’UC famélique
- "communication opaque"

Linxea (je conseille le contrat Avenir, voir cet article terminé hier comparant les rendements 2017)
- assureur : Suravenir
- contrat individuel
- frais de gestion fonds euros : 0,60%
- frais de gestion UC : 0,60%
- courtier avec un service client au top

Sans hésiter, Linxea Avenir entre vos 3 propositions.
Sur 2017, avec les contraintes 60%/40% expliquées par Colia, la rémunération est de 2.48%, en 100% sécurisé.
Et pour la suite, après votre acquisition immo, ne fermez pas totalement le contrat. Laissez une petite somme (quelques dizaines d’euros) pour faire courir les avantages fiscaux, car c’est un très bon contrat.

Cdt,
Frédéric


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #37 12/02/2018 21h44

Membre
Réputation :   57  

Attention ne pas confondre Avenir, qui est le contrat proposé (par le courtier Linxéa via l’assureur Suravenir) et oppotunités qui est le nom d’un des 2 fonds euro.Il y a 2 fonds euros dans ce contrat, Opportunités et rendement.
Le fond opportunités est soumis a une limitation a 60% du montant versé a la souscription.Et lkes 40% restants, vous etes obligé de les mettre dans un premier temps sur une UC, mais ensuite vous pouvez re-arbitrer cette UC vers le fond rendement (impossible d’arbitrer vers opportunités).
Cela vous fait donc 60% des fonds sur opportunités et 40% sur rendement…de la vous pouvez retirer sans penalités de n’importe lequel de ces 2 fonds.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #38 13/02/2018 10h47

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Sur Avenir, sur 2017, avec les contraintes 60%/40%, la rémunération est de 2.48%, en 100% sécurisé.

Sur Spirit, avec les contraintes 60%/40% (ou 60/15/25 + arbitrage), en 2017, la rémunération est de 2,60% en 100% sécurisé, mais avec la contrainte de la pénalité de -3% sur les sommes désinvesties avant le délai de 3 ans.
Le choix entre l’un et l’autre dépend de la nécessaire disponibilité des fonds (ou non) dans les 3 ans suivant l’investissement (pour ne pas avoir à payer la pénalité, car -3% sur la somme désinvestie au bout de 2 ans par exemple, ça fait un rendement annuel de 1,00% "grosso-modo").

---

Par contre, il y en quand même deux autres points en faveur de Linxea Avenir, ce sont les réserves de rendement, où Spirica (assureur de Linxea Spirit) ne possède presque rien (au 31.12.2016) et la plus grande diversité des actifs chez Suravenir.

Spirica :
- PPB : 0,17%
- Réserve de Capitalisation : 0,22%
- PVL en actions : -0,01%
- PVL en immobilier : 0,34%
TOTAL : 0,72% de l’encours global

Suravenir :
- PPB : 1,51% de l’encours
- Réserve de Capitalisation : 0,32%
- PVL en actions : 0,56%
- PVL en immobilier : 1,04%
TOTAL : 3,43% de l’encours global

---

Allocation d’actifs sur le fonds Suravenir Opportunités :
- Immobilier : 25,50%
- Obligations : 58,90%
- Actions : 15,50%
- Autres : 0,10%

Allocation d’actifs sur le fonds Spirica ALT :
- Immobilier : 80,00%
- Obligations : 4,00%
- Actions : 7,00%
- Autres : 9,00%

Chez Spirica, l’immobilier domine avec 80% de l’actif. Personnellement, je suis plus à l’aise avec la diversification du fonds Opportunités.

Dernière modification par maxicool (13/02/2018 19h33)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #39 15/02/2018 11h50

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Oui, tout à fait :

1/ pour diversifier les assureurs (car il est impossible de savoir lequel servira les meilleurs rendements à l’avenir)

2/ car vous pensez, comme d’autres, que l’immobilier (sur lequel Spirica ALT repose) a un meilleur avenir que les fonds euros davantage tournés vers les actions ou les obligations.

3/ pour avoir la collection complète des fonds proposés sur des contrats sans frais de versement ;-)

FV


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #40 21/07/2018 14h01

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   344  

Surin vous parlez bien du contrat d’av linxea spirit?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #41 21/07/2018 14h07

Membre
Réputation :   3  

Bonjour Surin, je viens de vérifier sur mon contrat Linxea Spirit. La liste des SCPI disponibles est exactement celle que vous indiquez pour MPL.

EDIT: votre liste "Linxea" correspond aux SCPI commercialisées en direct (pas en assurance-vie).

Dernière modification par LeonardDuChaudron (21/07/2018 14h09)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #42 21/08/2018 19h56

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   167  

La plupart des fonds euros ne sont pas cantonnés. Donc par défaut ils ne sont pas cantonnée (sauf mention contraire).

C’est souvent donné dans la documentation (fiche du fond euros).

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #43 21/08/2018 22h21

Membre
Réputation :   66  

Vous confondez courtier et assureur.
J’ai un contrat linxea avenir et un contrat mes placements retraite, tous deux avec Suravenir en assureur mais chez des courtiers différents. Les limitations sont les mêmes pour ce qui est des rachats car du fait de l’assureur.
La présentation est la même car la consultation se fait via la plateforme prévi direct.

De la même façon, j’ai aussi un contrat Linxea Spirit assuré chez Spirica. Le compte est consultable sur la plateforme sylvea proposée par Spirica. Là aussi, les rachats sont possibles en ligne.

Il y a des exceptions (ex Yomoni qui propose une gestion 100% en ligne malgré les fonds Euros Suravenir) mais elles sont liées à un effort de "digitalisation" du courtier.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #44 02/09/2018 13h51

Membre
Réputation :   18  

Bonjour,

Les frais de gestion interne à l’ETF sont "transparents" pour vous (la performance affichée est nette de ces frais), tandis que les frais d’UC du contrat viennent réduire vos parts d’UC (les 0,5% de gestion sur UC sur Spirit par exemple)

A noter également que sur Linxea Spirit ils prélèvent 0,1% sur les transactions concernant des ETFs (je ne sais plus si c’est chaque transaction, arbitrages ou si cela s’ajoute aux 0,5% de frais de gestion).

Pou ALT2 comme beaucoup de fonds Euros "boostés" ils ne sont souvent accessibles qu’en versement et pas en arbitrage…sad

Dernière modification par Hunsvestisseur (02/09/2018 13h53)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #45 02/09/2018 14h28

Membre
Réputation :   57  

Bonjour, oui tous les ans, Linxea va prendre 0,5% du montant total de l’ETF.
Et si vous versez 100e, vous aurez 99.90e en ETF car il y a des frais de transaction specifiques aux ETF de 0.1%.

Dernière modification par colia (02/09/2018 14h30)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #46 02/09/2018 15h36

Membre
Réputation :   21  

Et a priori, on ne peut que faire des versements simples, pas de versements programmés sur EALT2.

En ligne En ligne

 

[+1]    #47 08/10/2018 22h13

Membre
Réputation :   82  

Bonjour,

Je possède moi-même ce contrat. Et je suis en gestion libre.
Avant de passer en gestion libre une question à se poser : saurez-vous appliquer une stratégie de placement et vous y tenir, sans céder à la panique ou à l’euphorie ? C’est la question principale. Si la réponse est oui, alors opter pour la gestion libre peut vous permettre sur longue durée de battre la gestion pilotée (grâce à l’économie des frais).

Maxicool compile les performances de gestions pilotées :
Performances des gestion pilotées

Fructif vous démontrera que sur le long-terme une gestion passive à base de produits "low-costs" battra une approche active comme celles présentes dans les gestion pilotées :
Stratégie passive Epargnant 30 face à une Gestion Pilotée low cost (Yomoni)

De mon côté sur mon contrat LinXea, je panache fond euro et ETF actions. Sur une optique très long-terme.
J’ai également ajouté plus récemment un fond de mines d’or et des fonds d’obligations émergentes.

Mais je fais très rarement un arbitrage. Arbitrage qui est de type "load balancing" (renforcer la poche ayant baissé par rapport à l’autre).

A vous de voir, mais une approche peut donc être de déterminer un profil de risque, puis une fois celui-ci choisi, de panacher fond euro et ETF monde. Si avoir 2 compartiments seulement vous inquiète, saupoudrez de quelques ETF low cost plus thématiques, des fonds stars, quelques obligations plus risquées et pourquoi pas des matières premières.

En espérant que cela puisse apporter des éléments à votre réflexion.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #48 07/11/2018 09h19

Membre
Réputation :   3  

Bonjour,
je profite de cette discussion pour vous informer qu’un nouvel ETF est désormais référencé sur les contrats LINXEA Spirit / Spirit Capitalisation : Amundi MSCI World (LU1437016972) Forum Linxea

De plus j’en profite pour mettre la liste des ETF en vigueur spirica spk_av_uc_etf_annexe_linx_20181109_vdef.pdf

cheers
Marc

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #49 07/11/2018 14h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

M.erci à Linxea d’avoir réagi à un défaut du contrat Spirit !

En plus, c’est un tracker (Code Mnémonique : MWRD) à réplication physique, capitalisant, avec seulement 0.18% en frais, et avec un actif convenable (536 M€)… 

Le choix aurait pu être moins intéressant !

Dernière modification par maxicool (07/11/2018 14h44)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #50 28/11/2018 15h54

Membre
Réputation :   34  

Surin a écrit :

davdu12 a écrit :

j’ai testé et mon profil de risque et le P6

Toutes ces gestions pilotées se paient en frais, avant d’être performantes.

Bonjour,

Pour information, je confirme, dans mon cas, avoir des doutes quant à la gestion pilotée.

Pour exemple, j’ai ouvert il y a quelques mois 2 assurances-vie :
• Une chez Fortuneo - 0,1% de frais de gestion pilotée - Profil "équilibré" : 40% en fonds euros + 60 % en UC.
• Une chez LinXea (Avenir) - 0,2% de frais de gestion pilotée - Profil "dynamique" : 25% en fonds euros + 75% en UC.

Je suis en perte de 5% sur chacun des supports. J’attends encore un peu avant de voir mais je me demande s’il ne serait pas plus judicieux d’investir directement une partie en fonds euros et l’autre en tracker (Monde par exemple).

Si cela peut vous aider davdu12, en complément des fils de discussions existants sur les robo-advisors.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #51 01/12/2018 10h15

Membre
Réputation :   66  

Exact CAT, le conseil général qu’on peut en tirer est donc de toujours effectuer un rachat partiel et non total en cours d’année N, et de ne laisser qu’une somme symbolique pour bénéficier d’une revalorisation à 100% du taux plein en début d’année suivante N+1.
Le rachat total de la somme symbolique restante pourra se faire en début d’année suivante N+1, une fois la revalorisation prise en compte.
Attention dans les CG des contrats à la somme minimum à laisser sur le contrat.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #52 01/12/2018 11h07

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Surin,

Yoan14 demande quand VERSER un capital de manière optimale.
Et votre réponse arrive finalement sur "quand procéder à un RACHAT" de manière optimale.
Je pense qu’il y a un petit souci…

Les conditions optimales sont simplement indiquées dans les Conditions Générales des contrats.
Yoan14 ne nomme pas son contrat. On ne peut donc pas être précis et encore moins citer une source.

Lorsque je dis 95% du temps pour le calcul du rendement avec un versement en cours d’année, c’est suite à mes comparatifs de contrats sur mon blog (après lecture des Conditions Générales).

EDIT = Exemple - CG Linxea Avenir

p. 14 : "chaque investissement sur les fonds en euros commence à produire des intérêts à compter de la date d’effet de l’opération"

Bref, encore une fois, nous ne sommes pas d’accord ;-)

--

en investissant en cours d’année, le taux servi sera inférieur au taux annoncé.

Vous "enfoncez des portes ouvertes".
Si on investit début décembre, c’est assez logique d’avoir un % de la rémunération annuelle (calculée sur un investissement année complète).

Dernière modification par maxicool (01/12/2018 11h24)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #53 01/12/2018 12h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Ca fait déjà quelques années que la plupart des assureurs ne garantissent plus de "Taux Minimum Garanti", ce qui revient à garantir en début d’année un rendement équivalent à "rien du tout".

Donc, il me semble évident que les intérêts versés en début d’année suivante incluent la "Participation aux Bénéfices".

EDIT : voilà un exemple réel (un de mes contrats)

J’ai transféré le 14 avril 2016 un contrat d’assurance-vie PEP de la Banque Postale à la MIF.
Je n’ai pas alimenté ce contrat (impossible, les versements sont au plafond).

- Transfert le 14 avril 2016 d’un capital de 119 015,79 €
- Les CG du contrat MIF indiquent clairement :
1/ "les versements, nets de frais, sont productifs d’intérêts à compter du premier jour du mois suivant leur encaissement".
2/ "Le rendement est calculé mensuellement".
3/ "Il n’y a pas de taux minimum garanti".

Mon capital a donc produit des intérêts sur les 8 derniers mois de 2016.
Le rendement net de frais du contrat MIF en 2016 a été réellement de 2,60%.
La MIF m’a versé 1749,50 € en intérêts sur les 8 mois (après déduction des PS).

Calcul "théorique" du rendement pour ce versement en cours d’année (rémunération sur 8 mois) ?
> 119 015,79 x 2,60% = 3094,41 €
> 3094,41 x 8/12ème = 2062,94
> Déduction des PS 15,5% = 2062,94 - 319,75 € = 1743,18 € théoriques

La MIF m’a même versé un peu plus que le rendement théorique.
J’ai donc eu 100% de la Participation aux Bénéfices.

---

A votre tour, merci d’apporter une preuve que les assureurs "volent" les souscripteurs (c’est ce que vous laissez sous-entendre) en ne leur donnant pas la totalité des intérêts lors d’un versement en cours d’année.

Dernière modification par maxicool (01/12/2018 12h49)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #54 01/12/2018 14h27

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Par contre, je n’ai toujours pas compris votre intervention ci-dessus :

Surin a écrit :

Assurance-vie : comment éviter de perdre des intérêts à la clôture ?
Je ne vois pas pourquoi dans le cadre de l’ouverture ou versement en début de contrat il en serait différent.

Pourquoi affirmez-vous que "dans le cadre de l’ouverture ou versement en début de contrat", il est possible de "perdre des intérêts" ?
Sur quelles sources vous basez-vous pour affirmer cela ?

Merci.

Dernière modification par maxicool (01/12/2018 14h29)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #55 28/01/2019 19h45

Membre
Réputation :   4  

Bonsoir,

Sur le contrat MesPlacements il est possible de souscrire des actions.

J’ai demandé où sont affectés les dividendes.

Réponse : ceux-ci sont affectés sur l’actif général du fonds en euros (et non sur l’épargne en euros du titulaire du contrat comme j’espérais).

C’est sans doute logique, les actions appartenant à l’assureur, mais en conséquence ces dividendes me semblent dilués entre tous les titulaires de contrats et leur répartition ou mise en réserve est au choix de l’assureur.

Ça me semble moins intéressant du coup.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #56 28/01/2019 19h58

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Vous voulez dire que les dividendes (produits avec le capital de l’ASSURE) reviennent en fait à l’ASSUREUR ? Vous êtes certain ?

A mon avis, vous avez mal interprété la réponse.
Je pense que les dividendes ne sont pas réinvestis mais versés sur le fonds euros Actif Général du contrat de l’assuré. Ca me semble logique…

EDIT :
Avenant concernant les .pdf]titres vifs sur le contrat Linxea Spirit.

On y lit textuellement :
"les éventuels dividendes distribués seront investis sur le support Fonds en Euros présent au contrat"

C’est tout à fait clair.
Lorsque Mesplacements parle de "l’Actif Général", il s’agit sans doute du fonds euros de base présent sur le contrat et les dividendes reviennent bien à l’assuré.

Rassuré ? ;-)

Dernière modification par maxicool (28/01/2019 20h02)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #57 28/01/2019 19h59

Membre
Réputation :   82  

Ça parait gros quand même.
Vous êtes certain de l’interprétation?

Imaginons que de mystérieux et riches investisseurs décident d’investir des milliards d’euros en actions sur ce contrat. L’assureur devrait acheter ces actions. ET tous les dividendes iraient améliorer le rendement di fonds euro servi à tous les assurés?

Imaginez la publicité : "notre fonds euro a rapporté en 2018 7.1% grâce aux dividendes des pigeons qui ont mis des actions dans leur contrat"
Difficile à croire. Ou c’est moi qui n’est pas compris votre message?

Édit: message rédigé en même temps que Maxicool ci dessus

Dernière modification par Franckielestore (28/01/2019 21h34)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #58 08/03/2019 22h03

Membre
Réputation :   6  

PierreP a écrit :

jmoo a écrit :

L’un est individuel, l’autre est collectif à frais bloqués : je comprends que cela revient à peu près au même en terme de risque d’évolution des frais ?

Il y a une différence, à vous de jugez si elle est importante.
Exemple (de mémoire - j’espère de pas me tromper) : il y a quelques temps (1 à 2 ans) Generali a décidé d’augmenter les frais sur son fonds euro de base (Eurossima) en passant de 0.6%/an à 0.75%/an. Cette augmentation a été appliqué à tous les contrats collectifs (dont ING Vie) et n’a pas été appliqué aux contrats individuels existants (par exemple Linxea Vie pour les contrats souscrits avant le 01/01/2017).
Ainsi en 2018, la rémunération du fonds Eurossima de Linxea Vie est supérieure à celle d’ING Vie.

Sources confirmant mes propos :
https://www.cbanque.com/assurance-vie/f … eurossima/
https://www.linxea.com/epargne/assuranc … s-euro#nav

Bonjour,

désolé de vous contredire, mais Ing Vie est un contrat individuel, donc je paie toujours 0,60% sur le fond Eurossima de ce contrat.

Bien cordialement,

Christophe

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #59 16/04/2019 12h07

Membre
Réputation :   66  

Ces UCs devraient faire le job, peu de chances de grosses variations sur quelques jours

- AXA Court terme AC Quantalys
- Sextant Bond Picking A Quantalys
- Fidelity Funds - Euro Short Term Bond Fund A-Acc-EUR Quantalys

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #60 16/04/2019 15h25

Membre
Réputation :   24  

gandolfi a écrit :

on m’a expliqué par telephone que j’avais fait un virement "important" de 40k et que Spirica a demander à vérifier. (l’origine des fonds et signer un doc supplémentaire) Le fait aussi que j’achete des SIIC alors que mon profil est classé prudent.

la date de valeur d’achat des actions sera bien fixée à aujourd’hui.

je ne sais pas si cela a été le meme cas pour vous.

Ah ok je comprends mieux , pour les versements importants , à partir de 32901 euros pour être précis ( à 32900 ça passe!) on demande de renvoyer par mail le justificatif d’origine des fonds.

"Après validation de votre saisie, vous recevrez par e-mail votre demande de versement.
Nous vous demandons de bien vouloir nous retourner ce document signé, accompagné des pièces complémentaires suivantes :
- Le justificatif de l’origine des fonds.


Cela est identique chez Linxea Spirit et Mes placements liberté , cette contrainte vient de l’assureur Spirica.

Si vous arbitrez des siics aujourd’hui avant 16H30 , oui elles seront achetées demain à la valeur du cours de clôture +0,6%.

Dernière modification par Bike69 (16/04/2019 15h30)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #61 25/06/2019 10h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Ademos répond déjà à votre question : "pour profiter de son excellent fond en euros dynamique" ;-)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #62 08/08/2019 19h02

Membre
Réputation :   9  

colia a écrit :

C’est surement une bonne intention, mais je n’ai pas reussit a comprendre comment planter l’arbre…le choix avait l’air pourtant tres limité. Ensuite, j’ai vu qu’il fallait s’inscrire en devoilant son identité pour, ensuite, valider l’operation

- Il faut cliquer sur l’icône en forme d’arbre, il y a 2 sites possibles: Pérou et dans les Caraïbes.

- je n’ai pour ma part pas eu besoin de dévoiler mon identité: le planteur se nomme "Kirikou Kirikou" et une fausse adresse mail suffit, il n’est pas nécessaire de confirmer l’adresse pour créer le compte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #63 08/08/2019 20h29

Membre
Réputation :   57  

Il y a une différence entre le CA qui annonce sur le lien que vous avez indiqué que c’est pour replanter en France pour aider la planète et la filière bois en France et Spirica qui indique que c’est pour planter en Amérique du sud.
En réalité, tout le monde sait bien que c’est pour faire des économies de courrier ….Moi,ça me saoule un peu toutes ces prétendues démarches éco-responsables qui ne sont qu’une forme de green-washing.
Je précise que je suis forestier et que j’ai planté plusieurs dizaines de milliers d’arbres dans ma vie et je n’ai jamais demandé une médaille pour autant.
Et que l’hiver prochain je dois en planter 4000, si vous ne savez pas quoi faire, vous pouvez venir me donner un coup de main ( mais je n’enverrai pas des invitations par courrier)

Dernière modification par toufou (08/08/2019 20h30)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #64 28/10/2019 14h02

Membre
Réputation :   75  

Si vous ne voulez pas d’UC, vous pouvez ré-arbitrer les 40% vers Suravenir rendement dans un second temps. A chaque investissement, vous achetez 40% d’une UC peu volatile (par exemple LU0267388220) puis vous ré-arbitrez vers le fond euros.

Il me semble plus logique d’acheter ses actions/obligations sur un PEA ou un CTO car il n’y a pas de frais de gestion. Je n’utilise les AV que pour les fonds euros, mais cela dépend de votre stratégie.

Pour le choix des UC, je suis un adepte des ETF donc je n’ai aucun fond ou action en direct. Si vous ne souhaitez pas faire le pari d’une zone géographique ou d’un secteur, vous pouvez opter pour un ETF world, c’est très souvent le meilleur choix.

Avec des versements manuels, il faudra choisir à chaque fois les fonds à investir. Sur des versements programmés, vous n’aurez rien à faire, sauf à arbitrer vers le fond euros de temps en temps, lorsque l’UC ne sera pas en négatif.
Il n’y a aucun frais sur les versements sur ces AV en ligne, qu’ils soient programmés ou non.

Les fonds Suravenir sont aussi distribués par Mes placements retraite et assurancevie.com (et d’autres encore peut-être). Vous pouvez dispatcher sur ces différentes assurances vie afin de toucher les primes.

Pour la répartition fonds euros/actions, tout dépend de votre appétence au risque et de votre âge. Une répartition commune est d’avoir 100-son âge en actions.
Il faut prendre en compte qu’un krach peut faire fondre de 50% ou plus votre investissement en actions ; il s’agit d’un placement à long terme qui ne doit pas vous empêcher de dormir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #65 28/10/2019 14h05

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   891  

Bonjour,

Linxea est un bon choix, c’est un courtier réactif, à l’écoute de ses clients et qui cherche à faire évoluer constamment ses contrats (intégration d’UC…)..
ou pas?

Linxea Avenir est un contrat polyvalent. Avec un bon fonds euros immobilier (Opportunités) accessible avec une condition d’UC (40%). Vous pouvez mettre ces 40% sur l’autre fonds euros (rendement) via un arbitrage en ligne.

Concernant Linxea Avenir Opportunités, le choix des UC va dépendre de vos souhaits.
Voulez-vous rester en 40% UC ou pas ?

Conserver vos livret A, LDD et PEL est nécessaire
Quel est le rendenment de votre PEL ?

Concernant les versements, peu importe. Si vos revenus fluctuent, faites un versement programmé sur le minimum mensuel et si vous avez plus, un mois, faites un versement libre ponctuel
Tous les versements sont sans frais sur Linxea Avenir.

La conservation des UC va dépendre de vos connaissances.
Si vous dites ne pas avoir les connaissances ni le temps pour des placements complexes ou qui nécessiteraient un suivi quotidien, optez pour un tracker World par exemple et gardez le..

Si vous voulez optimiser le rendement en baissant les frais (à condition de ne pas avoirbesoin du capital placé sur le PEA) :
1/ Opportunités et Rendement sur Linxea Avenir
2/ Tracker Monde sur PEA

Maxicool


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #66 29/10/2019 17h07

Membre
Réputation :   64  

@SamyInvest L’avantage de l’AV sur la diversité reste certains ETFs non éligibles au PEA mais disponibles sur les contrats Linxea

Avantages/Inconvénients AV :
+ Flat tax jusqu’à 8 ans
+ Abattement après 8 ans
+ pas de clôture du contrat si retrait avant 8 ans
+ facilité d’épargne régulière grâce aux pourcentages
+ Accès à certains ETFs non éligibles au PEA
- Si grosse plus-value, le PEA devient plus avantageux depuis la loi PACTE

Avantages/Inconvénients PEA :
+ 0% d’IR après 5 ans
+ pas de clôture du contrat si retrait après 5 ans
+  possibilité de continuer à faire des versements après 5 ans même si des retraits ont eu lieu (merci la loi PACTE)
+ diversité des titres
- difficulté d’épargne régulière pour les patrimoines petits/moyens à cause de la valeur des ETFs
- retraits impossibles avant 5 ans sous peine de clôture du contrat

Dernière modification par Lebnet (29/10/2019 17h08)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #67 29/10/2019 20h27

Membre
Réputation :   21  

Bonjour à tous
En complément des bons échanges Lebnet, Johntur Samyinvest

Un énorme avantage AV/ PEA :    ( Important pour certains profils d’épargnants)
Ne pas oublier simplement que l’a/v permet un arbitrage des supports vers le fond en €, sans la moindre imposition, donc l’a/v, par l’arbitrage vers le fond en €, garantit une sécurisation totale de l’actif et même du coup, une valorisation des actifs sécurisés! Pas le PEA. Des contrats a/v accordent même parfois des "garanties plancher" en cas de décès, sur les versements en u-c.    ( Garantie du montant versé)

Cette file est a/v :   "Quelle contrat choisir" ? :
Ainsi, dans l’hypothèse d’un retournement des marchés, un critère de choix d’une a/v peut aussi être l’agilité du contrat ! :
- de pouvoir procéder facilement à un arbitrage ( Des contrats internet permettent par exemple l’arbitrage en ligne)
- de bénéficier d’un ou plusieurs fond en € ( Par exemple, un à dominante immobilière qui offre actuellement un rendement plus élevé)
- De pouvoir procéder à un arbitrage vers un fond en €, sans condition trop restrictive (Exemple: Baisse de rémunération, frais..). Ce denier point restera à surveiller dans les années à venir.

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #68 05/12/2019 17h10

Membre
Réputation :   31  

colia a écrit :

J’ai l’impression que ca parle plutot conseil en gestion, il n’y a pas ca sur les docs de Linxea, ils ne parlent pas de conseil ou d’intermedaire (ce que je veux pas), ici ca parle de conseil et remuneration de Finance selection.

mes placements liberté a écrit :

MODE DE RÉMUNÉRATION
Finance Sélection est directement rémunérée par les fournisseurs des produits ou services que vous êtes susceptible d’utiliser (entreprises d’assurance,
sociétés de gestion et banques).
Lorsque la prestation de conseil en investissements financiers sera suivie d’une prestation d’intermédiation sur des produits financiers, mes-placements.fr,
en tant que conseiller en investissements financiers pourra recevoir , en plus des droits d’entrée :

• Frais uniques : frais de dépôt, de résiliation et coûts de transfert, de structuration…
• Frais récurrents : frais de gestion, de conseil, de garde, de service, financiers…
• Coûts relatifs aux transactions : commissions de courtage, frais d’entrée, frais de change…
• Coûts marginaux et frais associés aux services auxiliaires : coûts de recherche et commissions liées aux résultats

C’est pas clair pour moi, je peux pas signer ces papiers en l’etat, vous les avez remplit ou occultés ?

Bonsoir,
en gros, ils peuvent percevoir des commissions (rétrocessions) par les intermédiaires, de votre côté, rien à leur verser.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #69 05/12/2019 18h47

Membre
Réputation :   3  

@colia
Il n’y a pas de soucis à remplir cette "lettre de mission"
Je l’ai remplie deux fois pour la souscription de Mes-Placements Liberté (Spirica)et Mes-Placements Retraite (Suravenir) sans aucun problème.
Dans "cadre de notre intervention" j’ai coché les cases :
- Etudier les moyens de valoriser votre épargne
- Préparer la transmission de votre patrimoine
Comme vous, j’ai été surpris la première fois, mais sans conséquences pour la suite…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #70 08/12/2019 10h40

Membre
Réputation :   63  

Boglefan a écrit :

Peut on mettre le dernier 25% dans un monétaire court terme comme AXA Court Terme FR0000288946 et ensuite arbitrer vers Euro Général?

Voilà tout à fait. Disons qu’on peut encore le faire. Pour l’instant, au contraire par exemple de Linxea Zen (Apicil), Spirica n’oblige pas à un minimum d’UC lors des arbitrages, uniquement pour les versements.

J’ai encore procédé ainsi il y a quelques semaines.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #71 12/12/2019 10h37

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   453  

Bonjour,

M07 a écrit :

Bonjour !

J’ai reçu un e-mail de Binck.fr indiquant la (nouvelle ?) possibilité d’investir en titres vifs (actions du CAC-40) dans le cadre de leur assurance-vie.

Perso, je n’ai pas adhéré à cette AV, mais à une autre parce qu’elle avait cette possibilité.

Il me semble que cela n’a pas été indiqué sur le forum, mais dans ce même mail (?) il est aussi indiqué l’offre d’ouverture qui peut s’avérer intéressante puisque vous pouvez avoir un rendement de 9% sans aucun risque !

Oui la traduction fait racolage smile mais  voici l’offre:
Toutes les Offres Du Moment - Souscrivez une Assurance Vie avec Binck
"Pour toute première adhésion au contrat d’assurance vie Binck Vie avant le 31/12/2020 inclus, l’adhérent pourra bénéficier de l’offre suivante : 150€ de prime offerte (ou 450€ en frais de courtages remboursés sur votre compte Bourse Binck.fr) si le montant investi est supérieur ou égal à 5 000 €."

Donc pour 5K€ investi (en fonds Euros par ex) vous pouvez avoir 450€ de frais de courtage soit un "gain" immédiat de 9%, derrière rien n’empêche de mettre cela sur un fonds tranquille et/ou UC à "faible risque".

Bien-sûr c’est plus tactique que stratégique et limité en montant, mais c’est toujours ça de pris !

Ceci n’est nullement bien-sûr un conseil de souscription.


Édit: L’offre de remboursement est valable sur 1 an donc il faut avoir les trades suffisant pour que l’offre devienne valable.

Dernière modification par Ledep (16/12/2019 09h38)


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #72 15/12/2019 18h30

Membre
Réputation :   10  

bonsoir,

attention ledep, cette prime est intéressante mais il s’agit de remboursement de frais de courtage dont la durée de remboursement est limitée dans le temps. Pour économiser 450 € de frais de courtage il faut faire 450000 euros de transaction dans un temps limité. Ceci n’est pas évident pour tout le monde.
Personnellement  j’ai effectivement ouvert un compte binck vie mais avec la formule à 150 € de frais pour 1000 euros.Cette formule me permet de prendre date et d’être effectivement remboursé de ces frais qui correspondent mieux à mon profil.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #73 16/12/2019 04h31

Membre
Réputation :   57  

Et bien tout simplement une question pour clarifier la formulation de leur offre, je vous la c/c pour ceux que ca peut interesser :

Colia a écrit :

Message :
Bjr, Pour les conditions de l’offre de bienvenue de 200e, vous indiquez: " investi à 25 % minimum en unités de compte …. Sous réserve de maintien par le souscripteur des conditions de l’offre pendant un an." Cela signifie-t’il qu’il faut laisser au moins 5000e pdt un an, ou encore qu’on doit rester a 25% minimum d’UC pdt aussi 1 an ? Merci

C’est maintenant clair, pas de condition d’UC apres le versement, juste laisser au moins 5k.
Ils pourraient d’ailleurs changer la formulation de leur offre, car on pourrait penser quil y a les 2 conditions a respecter, qu’elles sont aussi importantes l’une que l’autre.

Pour qui souhaite investir dans une ou plusieures UC de moyen ou long terme dès le début -a au moins 25%- vous n’auriez de tte maniere pas eu a vous en preoccuper, mais d’autres souhaitant arbitrer rapidement pouvaient legitimement se poser la question, vu la formulation pas claire.

Au passage ils ont mis 2 jours ouvrés a me repondre, c’est pas cata mais ca pourrait etre + rapide.

Dernière modification par colia (16/12/2019 04h51)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #74 16/12/2019 09h32

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   453  

jmborg a écrit :

bonsoir,

attention ledep, cette prime est intéressante mais il s’agit de remboursement de frais de courtage dont la durée de remboursement est limitée dans le temps. Pour économiser 450 € de frais de courtage il faut faire 450000 euros de transaction dans un temps limité. Ceci n’est pas évident pour tout le monde.
Personnellement  j’ai effectivement ouvert un compte binck vie mais avec la formule à 150 € de frais pour 1000 euros.Cette formule me permet de prendre date et d’être effectivement remboursé de ces frais qui correspondent mieux à mon profil.

Bonjour,

Bien vu je n’avais pas vu moi-même cette petite ligne précisant "Les frais de courtage remboursés sont valables 1 an, à compter de la date d’acceptation du dossier d’adhésion par Binck.fr et Generali Vie".

En revanche je plussoie ce qu’écrit Dooffy, cela peut vite monter sur le marché UK par ex où chaque ordre va vite taper les 16-20 € de courtage.

Donc je rectifie en disant que l’offre est à privilégier pour ceux qui font au moins 2 AR par mois et n’investissent pas qu’uniquement sur le marché Euronext (et puis aussi que chacun fasse ses comptes !).

@Dooffy, pour ma part ma cagnotte de transactions offertes ne me fait pas tourner la tête au contraire, je me dis que j’ai peut-être encore quelques années à ne pas avoir de frais de transaction et les quelques euros sont bien plus que cela en cumul car pour moi avec un petit portefeuille, cela fait tout de même près de 2200€ en 5 ans et demi dont un peu moins de la moitié payant. Si ce n’est rien pour vous, je veux bien vous les prendre smile


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #75 13/01/2020 11h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   344  

@ titoux
L’information/explication est donnée dans la file concernant les foncières cotées en AV (c’était pour le contrat Linxea Spirit mais l’information est directement transposable à MPL).

Sans reprendre le détail complet, l’information essentielle est :

eg972 dans le message en lien a écrit :

A partir du 01/01/2020, la liste des titres vifs disponibles correspondra aux indices CAC 40, NEXT 20 et Eurostoxx 50 ainsi que les 20 premières capitalisations US (Dow Jones et Nasdaq confondues).
Suite à cette mise à jour, ont été retirés les titres vifs absents de ces indices de référence soit 17 titres, en contrepartie 17 nouveaux titres vifs ont été rajoutés.

Les titres que vous mentionnez font partie des titres retirés.

Bien à vous,
cat

Dernière modification par cat (13/01/2020 12h02)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #76 05/02/2020 21h23

Membre
Réputation :   57  

Spirit est selon moi une des toutes meilleures pour le moyen/long terme (frais sur UC 0.5%), rapides (env.1sem.)en cas de rachat (2 sem pour Avenir via bulletin papier uniquement), jamais eu de souci avec le service client
Elles sont dispo aussi chez Mesplacements, parait-il élu meilleur service client recemment.
Linxea est moyennement reactif en mail et ok au telephone,  pas eu de soucis particuliers avec eux sinon.
Inconvenient : Taxe de 3% des fonds si retrait avant 3 ans et 25k maxi sur ALT2.
Avantage : 0.1% de frais en moins sur UC…mais 0.1% de plus sur ALT2.
Mixer leur fond euro ALT2 avec des SCPI permet un rendement/risque correct au vu des taux maintenant pratiqués, et qui ne vont probablement pas s’ameliorer.
A votre frere de deja fixer des objectifs, car l’esperance de rendement est corellée a la durée d’investissement.
S’il a besoin d’avoir accés rapidement aux fonds, a quelle proportion etc
Pour le risque UC il est facile en faisant qqs recherches de l’estimer…veut-il des actions, des etf, des SCPI, sicav obligataires etc ? Part du/des fond(s) euros ?

Sinon,ouvrir 2 Av chez ces courtiers n’est pas une mauvaise idée.

Ps: c’est vous qui etes a l’origine du blog que vous citez en signature ?
Parce que "Formation offerte : Gagner plus d’argent en 90 jours" ca provoque chez moi une legére mefiance. Mais je peux me tromper.

Dernière modification par colia (05/02/2020 21h33)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #77 18/03/2020 14h39

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   111  

Feedback sur mes 3 assurances-vie :

- MIF : très bien pour le fonds euros, MAIS il y a des frais d’entrée et, surtout, il n’y a quasiment pas de fonds actions dans les UC ==> très mauvais au final, ne pas se laisser appâter uniquement par le rendement du fonds euros

- Generali : beaucoup de choix d’UC, mais il faut envoyer un courrier pour valider les arbitrages ! Avec la période actuelle de confinement c’est encore plus compliqué. De plus, ils ne sont pas réactifs par email (je leur avais posé une question par email il y a deux semaines, sans jamais avoir reçu de réponse). Bref, je pense que mon arbitrage récent va passer à la trappe, on voit la conséquence direct de leur bureaucratie en situation de crise
Edition : je viens de recevoir un email de Generali suite à ma demande de lundi : ils acceptent la validation électronique actuellement ! (j’avais envoyé un scan du forumulaire signé)

- Spirica : la meilleure pour moi ! Très large choix d’UC (y compris ETF et actions en direct, incluant des foncières comme Klepierre ou URW et des actions américaines !). En plus l’arbitrage est 100 % en ligne et très rapide (passage d’ordre avant 16 heures pour exécution à J+1)

Dernière modification par Vibe (18/03/2020 15h26)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #78 18/03/2020 15h11

Membre
Réputation :   57  

Spirica est bien pour les points que vous evoquez, mais attention au fait qu’un nombre non negligeable d’ETF sont accessibles a la souscription (ou versements) mais pas en arbitrage.
Je m’en suis apercu en voulant effectuer un arbitrage entrant sur LU0832436512. Introuvable, alors qu’il apparait sur la liste au versement.
Sur 37 trackers, seulement 23 sont accessibles a l’arbitrage. Et sur 799 UC, seules 598 sont eligibles en arbitrage (il y a aussi des UC grisées, mais cela concerne tous les produits, qu’ils soient arbitrables ou non).
Je trouve cela moyen, et meme mensonger, je suis obligé de les arbitrer sur Avenir alors qu’ils sont presents sur les 2 contrats, et que les frais sont + elevés.
A part cela, c’est une bonne AV.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #79 08/05/2020 22h59

Membre
Réputation :   57  

Ca devient difficile de trouver de ’bons’ contrat AV, vu les rendements sur les fonds garantis, et qui repondent a vos exigeances.
Vous avez deja les + adaptés, j’avais cherché egalement mais je n’avais rien vu d’interessant.

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page est une synthèse de la discussion. Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur