Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 09/01/2014 22h41 → Kering (Pinault-Printemps-Redoute) : grande distribution et luxe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   103 

Bonjour,

J’ai fait une recherche sur le forum, et il ne semble pas y avoir de sujet ouvert sur Kering.

Nous sommes sur les plus bas à 52 semaines.

Pensez-vous qu’il s’agisse d’un bon investissement à ce prix?

Bonne soirée!

Hors ligne

 

#2 09/01/2014 23h07 → Kering (Pinault-Printemps-Redoute) : grande distribution et luxe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   150 

Je ne sais pas mais je suis CDI (Dior) et entre 120 et 125 cela me semble un bon point d’entrée (plus bas 52 sem)

Hors ligne

 

#3 10/01/2014 22h51 → Kering (Pinault-Printemps-Redoute) : grande distribution et luxe

Banni
Réputation :   28 

Bonsoir,

Pour ce qui me concerne je n’entrerai pas sur la valeur à voir le résultat social et humain sur la filiale  abandonnée "La Redoute" et les errements du PDG pour trouver en Belgique son havre de paix fiscal.

Avec ce comportement dans 20 ans la société ne sera plus qu’un lustre du passé, générant juste ce qu’il faut pour une ou deux générations d’héritiers (pas forcément compétents).


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#4 11/01/2014 11h29 → Kering (Pinault-Printemps-Redoute) : grande distribution et luxe

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   446 

J’ai renforcé ma ligne hier.

Avec des modèles comme la Redoute et la FNAC c’est pas dans 20 ans que le Groupe n’existerait pas mais dans 5 ans…

Les tribulations belges du PDG ne me font ni chaud ni froid.
Ce monsieur était pret à offrir à la France un musée d’Art contemporain à la place d’une friche industrielle et il s’est fait éconduire. Il y a longtemps que j’aurais claqué la porte à sa place.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#5 11/01/2014 12h17 → Kering (Pinault-Printemps-Redoute) : grande distribution et luxe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   118 

Titi27 a écrit :

Bonsoir,

Pour ce qui me concerne je n’entrerai pas sur la valeur à voir le résultat social et humain sur la filiale  abandonnée "La Redoute" et les errements du PDG pour trouver en Belgique son havre de paix fiscal.

Dans ce cas à part investir dans du social, de alimentaires bio ou des mutuelles (en encore), il y a toujours un moment donné de la casse sociale.

NB : Que doivent dire les ex employés de la boite de BHL ? Pipottés, vendu au plus offrant c’est à dire avec casse sociale écrite d’avance car doublon partout,  abandonnés avec le plus desinteret et en plus une bonne grosse lecon derriere de morale de Gauche de la part de bhl quand ils regardent la télé
Evidemment comme arnault PDG de droite c’est horrible, quand c’est un homme de gauche….

Dernière modification par francoisolivier (11/01/2014 12h29)

Hors ligne

 

#6 11/01/2014 12h58 → Kering (Pinault-Printemps-Redoute) : grande distribution et luxe

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   450 

L’évènement lié à la baisse des derniers jours est la recapitalisation de La Redoute à hauteur de 315 millions, on peut penser que cet évènement ne sera pas récurrent (attention au cout du plan social néanmoins). On est typiquement devant un trou d’air sur mauvaise news permettant un point d’entrée.
J’étais positionné sur Kering en Décembre, profitant du premier passage sous les 150 euros, j’étais sorti en petite PV pour investir ailleurs, la baisse récente me fait réfléchir à un retour (on devrait repasser au dessus de 150 très rapidement…)

Dernière modification par simouss (11/01/2014 12h59)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#7 28/10/2017 11h33 → Kering (Pinault-Printemps-Redoute) : grande distribution et luxe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   60 

Etrange comme les "performers" sont délaissés sur ce forum au profit de certaines value trap …

C’est intéressant de constater qu’aucun suivi n’a été publié ici depuis plus de 3 ans.

Alors pour le suivi: sur les 2 dernières années, +132%.

Concernant les derniers résultats, et parmi la vingtaine de marques à forte notoriété (telles que Bottega Veneta, Boucheron, Yves Saint Laurent, Puma ou Balenciaga) c’est Gucci qui affiche une nouvelle fois une progression spectaculaire de son chiffre d’affaires au troisième trimestre 2017 : en hausse de +49,4% (en comparable).

Cette marque tire vers le haut les résultat tandis que la branche "sport" avec notamment Puma, pénalise encore une fois les résultats. Toutefois, il semble que le groupe est sur le point de trouver une porte de sortie "honorable". Si cela se concrétise, il se pourrait bien que le titre en profite, par une nouvelle revalorisation à la hausse du titre.

Dernière modification par WhiteTiger (28/10/2017 11h34)


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.”   William Arthur Ward

Hors ligne

 

#8 28/10/2017 21h34 → Kering (Pinault-Printemps-Redoute) : grande distribution et luxe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   69 

Kering et LVMH sont les deux pépites du CAC40.

Leur moat est absolument phénoménal et l’émergence de classes aisées un peu partout dans le monde augure d’une bonne croissance sur le très long terme, même si le secteur du luxe est moins résilient que le secteur alimentaire en cas de crise. Je crois que Pinault et Arnault l’ont compris depuis longtemps et ont décidé de s’orienter vers un modèle de pure player du luxe.

J’étais absolument abasourdi par la puissance de marques comme Louis Vuitton, Gucci ou Chanel lors de mes séjours en Asie. Le statut social est très corrélé à la possession d’objets de marque de luxe là-bas, encore plus que nous. Du coup, j’ai ouvert deux petites lignes l’an dernier post-brexit.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#9 29/10/2017 03h08 → Kering (Pinault-Printemps-Redoute) : grande distribution et luxe

Membre
Réputation :   50 

WhiteTiger a écrit :

Etrange comme les "performers" sont délaissés sur ce forum au profit de certaines value trap …

Ça s’explique assez facilement :  ce genre de société fait typiquement l’unanimité sur leur qualité, mais il est difficile de juger de leur prix car elles se vendent toujours à des multiples très élevés.

Prenez l’exemple extrême d’Amazon : affaire formidable, mais en l’achetant 300 fois les bénéfices il suffirait que le marché tousse et ne la valorise "que" 100 fois les bénéfices pour perdre plus de la moitié de sa mise. Quand vous achetez un REIT, l’affaire est nettement moins enthousiasmante mais vous avez une assez bonne idée de ce que ça vaut vraiment et de ce que ça risque de valoir dans 1 an.

A titre personnel des titres comme Kering, LVMH, L’Oréal, Essilor & co je les rentre soit quand il y a un brusque décrochage (grosse déception sur un résultat trimestriel) ou quand le marché est globalement dans le trou (eg crise de 2007)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech