Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Energisme sur nos screeners actions.

[+1]    #1 11/08/2021 11h03

Membre (2016)
Réputation :   19  

Bonjour. Je vous partage les éléments que j’ai rassemblés sur cette entreprise qui me semble prometteuse et dont le cours monte fortement ces jours ci. Les éléments proviennent du site de l’entreprise, de divers forums, et autres sites internet. J’ai cité le plus possible les sources. Je suis entré les 10 et 11/08/21  pour 7000 titres PRU 3,10 €, à horizon 2 à 3 ans minimum.

energisme.com
FR0013399359

Marché : Euronext Growth
ALNRG
Classification ICB
Industrie    10, Technology
Super-Secteur    1010, Technology
Secteur    101010, Software and Computer Services
Sous-Secteur    10101015, Software

Négociation
PEA oui
PEA PME oui
SRD non

Qualifiée BPI Entreprise innovante et BPI Excellence

Titres : 7 244 304
Cours au 6/8/21 : 2,84€
Capitalisation : 20,5 M
Spread 15 cts
Volume 17 000
Capital échangé 47 000

Activité : Energisme S.A. développe 2 plateformes :
    • N’gage, plateforme logicielle en mode SAAS dédiée à l’amélioration de l’efficacité énergétique et environnementale. N’gage permet de collecter, analyser et traiter les données énergétiques des entreprises et des collectivités (électricité, gaz, eau, air comprimé) et à fournir des tableaux de bord ainsi que des outils d’aide à la décision.
    • Loamics.com depuis mars 2021, Energisme met à disposition par sa filiale Loamics, l’infrastructure logicielle qu’elle avait développé pour sa solution N’gage. Il s’agit d’une  Infrastructure logicielle spécialisée dans le traitement de la data de bout en bout. Solution d’automatisation et d’industrialisation totale de la préparation et du traitement de la donnée en continu et en temps réel. Pas de concurrence identifiée à ce jour. Elargit les marchés adressables par Energisme avec un investissement limité et l’appui du réseau de partenaires indirects déjà en place.

Marché :
    • Obligation dès 2022 pour toutes les entreprises de publier leurs consommations d’énergie et de les réduire cf Décret Tertiaire : la 1ère déclaration est repoussée d?un an - iQspot
    • Efficacité énergétique au total : 5000 M
    • Energy Data Management (EDM = marché ciblé par Energisme) :
        ○ à terme 2000 M
        ○ Aujourd’hui Energisme + Metron + Deepki = 10 a 20M de CA.
    • Part de marché visée par Energisme: 30% de 2000 M soit 700 M à terme.

Partenaires :
    • partenariat et co-développement de Loamics avec Microsoft
    • Au cours du second semestre 2021, N’Gage et Loamics continueront également à profiter de la montée en puissance de leur réseau de partenaires intégrateurs et ESN de premier plan (Capgemini, CGI, Accenture…) ainsi que des partenariats noués en marque blanche (Legrand, Suez, Gazprom, Spie…). L’intégration des offres d’ici quelques semaines dans la Market Place AMAZON WEB SERVICES sera également un vecteur très important de croissance commerciale et s’ajoutera à celles disponibles sur MICROSOFT AZURE. Energisme et Loamics seront ainsi présents sur les deux plus grandes places de marché des deux plus grands fournisseurs mondiaux de cloud.

Clients :
passé de 120 clients grands comptes à 140 entre les communiqués de presse du 28/06 et 26/07/21

Concurrents (info trouvée sur divers forums):
Directs : Metron et Deepki
Autres : Iqspot? Namr?

Info plus précise trouvée sur le résumé de l’étude Étude xerfi precepta efficacité énergétique 2021, si quelqu’un a l’étude complète je suis preneur ;-) :
    • Filiales btp
    • Energeticiens dalkia, cofely, vincy energie
    • Equipementiers : Schneider electric

Chiffres Energismes source : https://energisme.com/investisseurs/
(e) = estimation 2021 fournie par Energisme, pour les années suivantes j’ai extrapolé au pifomètre, si vous avez mieux je suis preneur

                  2018     2019      2020      2021(e)      2022(e)  2023 (e) 2024(e)
CA (M)         1          1,5          2          3,5              5,2          8          12
Croissance                 50%        35%     75%            50%       50%      50%
Charges (M)   ?          8             8          8                 8             8          8
d’exploitation       
RN (M)        -4,5      -6,7        -5,9      -4,5             -2,8           0          4

                       2018    2019     2020     2021(e)
Brevets etc                   5,2         6,1   
Créances                      1,9         1,5   
liquidités                      0,2             1,5   
Actif                             9,4         11,2   

                    2018    2019      2020    2021(e)
Capital                      0,425       0,600   
Emission                    7,3           8,2   
RN                            -6,7          -5,9   
Dettes                       7,8           8   
Passif                        9,4           11,2   

Financement :
Avant introduction : 18 M € d’investissements pour développer la plateforme N’gage
Introduction juillet 2020 à 4,65€, récolte de 8 M € pour commercialiser et déployer
Ak privée début 2021 dillution 20% 1,2M actions nouvelles à 5€ soit 6 M €
Tréso à mi 2021 : 3 M, estimée à fin 2021 1,5 M
besoins estimés jusqu’au point mort (que j’estime à fin 2023) : quelques millions ?
Nouveau financement annoncé par augmentation de capital en juin 2021 ce qui a entrainé une chute du cours de 6 euros à moins de 3 euros. Fin juillet 2021 démenti : le besoin de financement sera couvert par endettement. Le cours semble remonter depuis l’annonce.

Ratios financiers au 6/8/21 sur chiffres 2020
Capitalisation sur capitaux propres = 20,5 / 3,2 = 6,4
Dettes sur capitaux propres = 8 / 3,2 = 2,5
Capitalisation sur Chiffre d’affaire = 20,5 / 2 = 10,25

Ratios financiers estimés :
                2020       2021(e)   2022(e)   2023(e)    2024(e)
Capit/CA    10.25        5,9          3,9          2.55         1.7
                   

Perspectives à mi 2021: charges maîtrisées, revenus en hausse suite aux contrats signés. Signatures attendues au cours des prochains mois viendront démultiplier le potentiel de croissance et accélérer le rythme de développement de Loamics. Plusieurs prospects dont "un grand industriel de l’aéronautique" et "un des tous premiers acteurs mondiaux de l’énergie" la testant actuellement.

Energisme comme Loamics déjà présents sur Microsoft Azure, seront bientôt disponibles sur la place de marché d’Amazon Web Services.

Calendrier (à compléter):
23/9/21 webinaire avec Imane Hemideche Microsoft : améliorer la puissance de Power BI (Microsoft) avec Loamics (Energisme)

Références :

avis d’analyste : ENERGISME - Pépite de la data Française ?

Microsoft Internet de l’énergie : Nouvelles technologies et transition énergétique - Microsoft France - YouTube

Article Challenge 5/7/21 La nouvelle plateforme qui bouleverse le marché de la data

Challenge a écrit :

Energisme, éditeur SaaS de la performance énergétique, spécialiste de la Deep-Tech et expert du management de la data, élargit son offre en mettant à disposition du marché son infrastructure logicielle au travers de sa filiale Loamics. Le point avec Stéphane Bollon, Directeur Général de Loamics.

Pourquoi avoir créé Loamics ?

Une étude de Forbes montre que les data scientists, dont le travail est de créer des algorithmes afin d’analyser les données et de pouvoir développer des scénarios de prise de décision, consacrent 80 % de leur travail à la préparation manuelle de la donnée.

Nous avons créé Loamics pour automatiser et industrialiser le traitement de la donnée de bout en bout afin de la rendre plus fiable et valorisable et surtout disponible pour tous les utilisateurs. Interopérable, Loamics peut se connecter instantanément à n’importe quelle source de données.

C’est une solution unique et puissante ! Le volume de la data va être multiplié par 2 milliards d’ici à 2035. La donnée, c’est le cœur du sujet puisqu’elle permet d’ajuster, de travailler, de prendre des décisions les plus pertinentes. Un outil comme Loamics démocratise la donnée, elle devient une commodité et non plus un objet complexe.

Aussi, Loamics est un vrai accélérateur d’intelligence artificielle. Notre structure permet de croiser un nombre de données illimité, de faire toutes les analyses nécessaires avec des données fiables, homogénéisées et de qualité pour produire des analyses pertinentes.

Il n’y a plus de limites à la créativité des entreprises, elles peuvent faire les analyses dans tous les sens puisqu’elles ont accès à toutes leurs données de manière quasi instantanée.

Loamics est une solution innovante et récente et pourtant éprouvée ?

Energisme, la maison-mère est une plate-forme de management énergétique, cela fait plus de 5 ans qu’Energisme utilise l’infrastructure Loamics et l’améliore constamment. Cette technologie est mature, aujourd’hui nous sortons de notre secteur de l’énergie pour l’appliquer à d’autres secteurs d’activité et cas d’usages. Loamics est une véritable alternative aux solutions proposées par les acteurs majoritairement nord-américains.

Loamics automatise et industrialise le travail de la donnée, quel est son fonctionnement ?

Loamics est une suite modulaire, dont la première suite, DataCollect, collecte les données, les fiabilise et les standardise au même format, sans limitation de volume, ce qui permet de faire des analyses avec des données fiables en temps réel.

Les données sont ensuite stockées dans un DataLake intégré dans le cloud de nos clients.

Notre innovation porte sur le système clé-valeur intégré au Datalake. Quand la donnée arrive, son architecture est cassée afin de donner accès à toutes les données contextuelles (ou métadonnées) rattachées à la donnée principale, ce qui permet de faire de la data virtualisation. Les données peuvent ainsi être manipulées et utilisées en fonction des besoins, très simplement et sans duplication. C’est une technique innovante qui répond également aux questions de RGPD.

Dans la troisième brique AlgoEngine, les données sont exposées pour que les data scientists ou l’intelligence artificielle puissent venir la récupérer et l’utiliser dans les algorithmes, peu importe le langage utilisé.

Loamics permet aux clients de conserver la gouvernance et la souveraineté de leurs données :

Le mode PaaS de Loamics permet aux clients de conserver la souveraineté de leurs données tout en ayant une gouvernance optimale, leur traitement de bout en bout et sans discontinuité de façon totalement automatique est effectué dans leur instance.

Parlez-nous du partenariat mis en place avec Microsoft Commercial Marketplace :

Microsoft a su créer un écosystème puissant de partenaires proposant des solutions technologiques avant-gardistes pour répondre aux enjeux du marché, notamment celui de la transformation digitale. Au travers de cette marketplace disponible dans plus de 100 pays et régions, Microsoft a réuni un catalogue de solutions de ses partenaires éditeurs de logiciels indépendants (ISV, Independent Software Vendor). La suite logicielle Loamics est désormais listée dans les services Azure en ligne aux côtés des propres solutions Microsoft.

La solution Loamics est totalement disruptive et n’existait pas jusqu’alors. Cela donne la possibilité à l’ensemble des clients Microsoft d’accéder immédiatement à toutes leurs données, de les traiter de bout en bout sans couture, de les valoriser pour booster leurs performances. D’ici à quelques semaines, la solution Loamics sera déployée pour les clients Amazon Web Services en complément de sa présence dans Microsoft Azure.

Article Journal du net 7/4/21 Energisme s’allie à Microsoft pour rendre Loamics disponible dans 110 pays

Journal du net a écrit :

Energisme s’affirme dans l’industrialisation du traitement des données. Deux semaines après avoir dévoilé sa plateforme gérée par sa filiale Loamics, l’éditeur français annonce un partenariat avec Microsoft France. Cette alliance rend disponible Loamics sur la Microsoft Commercial Marketplace, donnant une visibilité à l’outil dans 110 pays.

Une annonce qui vient renforcer la collaboration entre Energisme et Microsoft France. Ce dernier accompagne en effet l’éditeur IoT depuis plusieurs années. Energisme a notamment fait partie du programme Start-up de Microsoft, puis de son programme IoT. "Microsoft fait partie de ceux qui nous ont encouragé à donner sa propre vie à la plateforme, d’où la création de la filiale Loamics en 2020, du même nom que la plateforme logicielle, avec Energisme comme premier client", détaille Stéphane Bollon, directeur général de Loamics.

L’infrastructure logicielle Loamics est le fruit de nombreuses années de labeur. Depuis la reprise d’Energisme en 2015, l’objectif de l’entreprise était de bâtir un outil pour la supervision énergétique capable de traiter de manière automatique et industrielle des données hétérogènes, massives et structurées de bout en bout. "Nous avons investi 30 millions d’euros sur cette technologie", souligne Stéphane Bollon (dont 11 millions d’euros levés en 2019, ndlr). L’outil est agnostique, que ce soit en termes de protocoles, de formats et de sources de données ou d’usages. Il peut se connecter avec tous les systèmes en amont et en aval de l’entreprise utilisatrice et permet d’agréger un nombre illimité de services et d’applicatifs.

"La donnée doit devenir une commodité et non pas être une source de problématiques."

Son ambition atteinte, Energisme met son outil à la disposition des clients pour répondre aux besoins dans toutes les verticales métier et se positionne sur l’analyse de données massive en temps réel. Stéphane Bollon insiste : "Loamics a été construit sur la base du leitmotiv du groupe, à savoir qu’on ne voulait pas travailler avec la donnée mais sur la donnée elle-même. Elle doit devenir une commodité et non pas être une source de problématiques." L’implémentation full-cloud s’effectue dans un délai de quelques heures sur les serveurs des clients. "Contrairement aux offres SaaS, nous n’avons accès à aucune donnée des clients", indique le directeur général.

La filiale Loamics va désormais s’atteler à son développement commercial. Si Energisme va se maintenir dans l’énergie et les utilities, Loamics a déjà des demandes de clients dans d’autres secteurs. La banque-assurance et la médecine sont des secteurs ciblés. Le directeur général met en avant l’accessibilité de l’offre : "Nous proposons une souscription mensuelle sans limite d’objets connectés et d’utilisateurs et le client ne paie pas quand il ne l’utilise pas. Nous avons une grille tarifaire sur la marketplace. Nos trois briques reviennent à 75 000 euros par mois, quand certains de nos concurrents demandent des centaines de milliers d’euros", se félicite Stéphane Bollon, qui souligne également que la flexibilité de l’infrastructure lui permet de s’adapter à la demande d’ETI. Pour lui, l’offre permet à ses clients d’expérimenter et de passer à l’échelle en évitant les POC, "inutilement consommateurs de temps et d’argent".

La prochaine étape sera la promotion de la donnée pour alimenter des jumeaux numériques dynamiques. "Nous présenterons à la fois du mois d’avril un livre-blanc sur le thème de la donnée comme OS, pour montrer qu’elle est au cœur des projets smart : smart city, smart industry, smart home…", conclut Stéphane Bollon.

Message édité par l’équipe de modération (11/08/2021 12h33) :
- ajout de balises Quote

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par mgveille (12/08/2021 07h56)

Mots-clés : croissance, logiciel, énergie

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 11/08/2021 21h22

Membre (2015)
Réputation :   19  

La solution sera très prochainement utilisée dans la PME dans laquelle je travaille et pour laquelle la gestion de l’énergie est extrêmement importante car le 2e poste de dépense derrière les ressources humaines.

Je ne savais pas que la société était cotée mais je vais y regarder de plus près car il y a vraiment une place a prendre sur cette question dans plusieurs domaines d’activités dans les prochaines années.

M.rci pour toutes ces infos.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 12/08/2021 04h28

Membre (2016)
Réputation :   19  

Avec plaisir Martingale. Et surtout merci à vous pour ce retour du terrain.
Savez-vous combien la solution va coûter à votre PME, comment c’est facturé, et quel gain vous en attendez ?
Est-ce que des solutions concurrentes ont été envisagées, et pourquoi c’est N-gage d’énergisme qui a été choisi ?
Concrètement comment va faire N-Gage pour récupérer toutes les infos ? Faut-il installer des capteurs spécifiques dans les bâtiments ? Est-ce que cela s’intègre facilement dans le système informatique ou faut-il des développements informatiques spécifiques ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par mgveille (12/08/2021 04h42)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 12/08/2021 07h07

Membre (2021)
Réputation :   57  

Si le cours s’est écroulé c’est que l’entreprise voulait faire une AK pour financer ses pertes…
Mais une telle chute a une raison : probablement un fonds qui a souscrit à l’ipo qui a perdu confiance dans le management.
Ils confirment à demi-mots dans leur communiqué leur volonté de faire une AK…
Si le cours remonte vous pouvez être certain qu’ils sauteront sur l’occasion.
J’ai vu que HMG avait soldé sa ligne récemment. Il serait pertinent de leur demander la raison.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #5 12/08/2021 07h35

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1295  

Si l’on reprend du début :

- mars 2020 : AK 0,4 M€
- avril 2020 : emprunts 2,5 M€
- juin 2020 : AK 6,3 M€
- juillet 2020 : IPO 8 M€

TOTAL / rentrées de cash sur 2020 : 17,2 M€

Année 2020
- CA : 2 M
- RN : -5,9 M€
- Dettes (fin 2020) : 8 M€
- Trésorerie : 1,1 M€ au 31.12.2020

A noter aussi que la société a bénéficié d’un PEG de 2.5 M€ et d’un rapport de cotisations sociales de 0.4 M€ grâce au Covid, uniquement indiqué en "annexe", donc pas intégré aux comptes (?).

Année 2021
- janvier 2021 : AK 6 M€
- Trésorerie : (seulement) 2,9 M€ au 30.06.2021

>> La société a donc "cramé" 1,1 + 6 = 7,1 - 2,9 = 4,2 M€ en 6 mois, sur le S1 2021.
>> Voir même 1,1 + 6 + 2,5 = 9,6 - 2,9 = 6,7 M€ (avec le PEG) mais je n’en suis pas certain.   

Certes, le CA 2021 est "attendu" à 3,5 M€  (avec 1,3 M€ au S1 2021), mais il me semble impossible qu’elle puisse continuer à se "déployer" (pour reprendre le terme du RA) sans future(s) AK.
   
Pour preuves,

- CP du 10 juin 2021 : "un nouvel appel au marché pourrait être envisagé dans les prochains mois"
- CP du 18 juin 2021 : "Energisme confirme envisager une augmentation de capital dans les mois prochains (…) pour accompagner sa croissance"
- CP du 26 juillet 2021 : "Energisme envisage à ce jour (…) le recours à l’endettement auprès de ses partenaires financiers, les éventuels autres modes de financement dépendront des conditions de marché"

Le dernier CP n’a pas totalement démenti le recours à une AK, il a "nuancé" les CP précédents, en étant moins catégorique.

--

Votre estimation de trésorerie à 1,5 M€ fin 2021, je n’y crois pas une minute, vu les chiffres ci-dessus (elle n’aurait utilisé que 1,4 M€ au S2, après 4,2 M€ - voir 6,7 - au S1 > impossible).

AMHA, une AK est inéluctable dans les semaines / mois à venir.

Dernière modification par maxicool (12/08/2021 08h02)


Parrain LINXEA. Boursorama (FRVE9093). Fortuneo (12662218). Zen'Up. Vattenfall. Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 12/08/2021 08h34

Membre (2015)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2793  

ESTJ

Vous prévoyez 50 % de croissance annuelle, mais des charges d’exploitation constantes à 8 M€ ? Je trouve cela "très étonnant".

Dernière modification par Bernard2K (12/08/2021 08h43)


Une autre voix ? Une autre voie ?

Hors ligne Hors ligne

 

#7 12/08/2021 08h47

Membre (2016)
Réputation :   19  

Merci pour vos premiers retours. Pour préciser je débute dans la finance d’entreprises, je suis en train de suivre la formation "conquérir la bourse" de notre hôte Loïc Abadie. Je vous livre une ébauche, n’hésitez pas à la contredire et à l’amender comme l’a déjà fait Maxicool sur la trésorerie.
Pour les charges je pense qu’elles vont peu augmenter car les 2 plateformes sont déjà développées ce qui était le gros investissement de départ. Maintenant cela sera de la maintenance et de l’évolution et je suis incapable de prévoir si cela va nécessiter des embauches. De la même manière je n’ai pas la capacité d’estimer l’évolution des coût de promotion, mais il y a déjà beaucoup de partenaires commerciaux donc cela pourrait suffire?
Il me semble en tout cas que le chiffre d’affaire devrait croitre beaucoup plus rapidement que les charges. Si quelqu’un connaissant ce secteur d’activité peut proposer un pourcentage d’évolution des charges plus réaliste cela serait top…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par mgveille (12/08/2021 11h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 12/08/2021 09h16

Membre (2014)
Réputation :   195  

La formation que vous mentionnez n’est pas dispensée par notre hôte mais par Loïc Abadie…


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne Hors ligne

 

#9 12/08/2021 11h26

Membre (2016)
Réputation :   19  

Merci Michel oups !
Attention. En reprenant les données suite à l’alerte de Maxicool les chiffres que j’ai donné sont faux c’est 10M de charges par an, le CA et le RN sont bons cependant. Il faut que je reprenne les éléments pour retrouver comment le RN et CA sont bons, mais pas les charges. Cela change donc probablement la date d’atteinte du point mort. Et je n’arrive plus à modifier mon premier post (délai dépassé) pour corriger…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par mgveille (12/08/2021 11h52)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 12/08/2021 12h57

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   483  

Ce qui est curieux (en négatif donc), c’est qu’une boite au tel potentiel soit coté. Elle aurait sa place dans les fonds de VC, mieux à même à comprendre ce genre de business model.

Mais le produit répondrait vraiment à un besoin donc à voir!


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#11 12/08/2021 14h41

Membre (2016)
Réputation :   19  

Une vidéo qui explique le rôle de la "brique" Loamics, entre la production des données,  et leur utilisation par les applications (intelligence artificielle etc).  Si les données sont le nouvel or noir, loamics est la raffinerie qui industrialise la preparation et le nettoyage des données, pour faciliter leur utilisation ultérieure.
bfm patrimoine interview

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #12 12/08/2021 16h59

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   667  

Sans les problèmes de financement et déjà bien établie (y compris en Europe) vous avez Energy One en Australie.
Plus proche de nous eVISO en Italie, déjà rentable.
Je suis actionnaire des 3 (avec une micro position spéculative sur Energisme)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corran (12/08/2021 22h45)

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Energisme sur nos screeners actions.

Discussions similaires à "energisme : plate-forme d'optimisation energétique"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur