Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Consultez le cours du café en cliquant ici.

#26 28/10/2018 21h16

Membre
Réputation :   19  

@ Gaspode: Même si l’eau de VOLVIC est très peu minéralisée (minéralisation 130 mg/l, dureté 6.2°f, pH 7), d’un point de vue technique je préfère utiliser l’eau de source LAQUEUILLE (minéralisation 74 mg/l, dureté 1.9°f, pH 7.5) pour éviter l’entartrage de ma cafetière. Et c’est une éventualité que j’avais rapidement éliminée car la VOLVIC est nettement plus chère que la LAQUEUILLE…..

Hors ligne Hors ligne

 

#27 29/10/2018 12h04

Membre
Réputation :   0  

Italienne et amateur de caffé, ce post fait du bien entre un dossier et l’autre.

Pour les amateur de la Bialetti je peux vous suggérer de tester la cafetière napolitaine. C’est un peu le même principe que la Bialetti mais avec que la pression de l’eau qui tombe du haut en bas car la cafetière doit être retournée une fois l’eau bouillit.

NAPOLETANA CAFFETTIERA 12 TZ ILSA vendita online

je vous met ce lien juste pour vois de quoi il s’agit, à vous de trouver un revendeur en France ou l’acheter à un prochain voyage en Italie.

Gloria

Hors ligne Hors ligne

 

#28 29/10/2018 12h31

Membre
Réputation :   73  

Pas franchement amateur (le café me donne des palpitations) mais quand j’en bois (une fois par mois probablement) je préfère un bon double expresso.

A la maison, j’utilise une Nespresso (offerte par des proches) donc l’achat de capsules n’est franchement pas ruineux vu mon rythme de consommation, dehors je n’en prend que dans de bons restaurants ayant de vrais cafés.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 31/10/2018 10h26

Membre
Réputation :   37  

Je suis moi-même très amateur de café, intéressant de partager sur ce forum ce genre de choses smile

Pour ma part, j’ai complètement délaissé les Carte Noire, Grand-Mère et autre marque de grande distribution qui font des produits standardisés sans respect de la matière première (le café est un produit délicat, les grains verts absorbent les odeurs et l’humidité de l’endroit où ils sont stockés). Je me suis tourné vers les cafés de spécialité, bien plus chers à l’achat, mais qui expriment tout-à-fait autre chose (certains les appellent "cafés fins"), notamment en termes de saveurs et d’arômes. J’ai découvert que la palette de goûts dans le café est très large et j’ai participé à des cuppings où on découvre qu’elle est au moins aussi large que celles des vins rouges (et encore plus large pour les thés).

Je rejoins Bifidus, les français n’ont aucune culture café et on boit des espressos dégueulasses dans la plupart des bars / restaurants.

Tout le monde parle du café italien, mais il ne s’agit que d’une seule méthode de faire et boire le café (grains très torréfiés, voire brûlés, café très court), et d’autres méthodes de préparation (filtre, french press, aeropress…) permettent encore une fois de varier les plaisirs..

Pour les parisiens, il y a une carte des coffee-shops où l’on peut déguster des cafés de spécialité.

Dernière modification par bonel (31/10/2018 10h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#30 04/11/2018 09h20

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   378  

En début d’année, une de mes locataires m’a fait un café égyptien (son pays d’origine). Je l’ai bu et je l’ai trouvé assez bon même s’il y avait un "fond" assez présent et un goût un peu terreux.

Elle est retournée dans son pays cet été et de retour, elle m’a proposé de me montrer comment faire le café égyptien. Elle a fait bouillir de l’eau et dans une tasse (style à expresso), elle a mis une cuillère à café de mouture (bien pleine) et à versé l’eau dessus. Elle a mélangé à la cuillère puis attendu 1 minute que la mouture gonfle… et … c’est tout (la mouture est beaucoup plus fine que celle que nous connaissons).

On a bu le café (j’ai bien compris d’où venait le fond cette fois) et elle m’a offert un paquet de mouture pour pouvoir en boire chez moi et faire goûter à mon épouse…


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#31 04/11/2018 15h34

Membre
Réputation :   34  

C’est comme ça qu’il est fait en Indonésie, et dans pas mal de pays d’Asie du sud-est. Plus que pour des raisons de goût je dirais que c’est tout simplement car c’est bien plus simple à réaliser et ne nécessite aucun matériel… Perso je ne suis pas particulièrement fan, c’est préférable à des poudres instantanées mais on sent bien que le principal souci est de "faire du café" et non pas "faire un bon café".

Je suis un grand amateur de thé (ma préférence va aux sencha, des thés verts japonais ou divers thés blancs), j’aime également beaucoup le café mais pour l’instant j’avoue avoir vraiment du mal à noter des différences selon les grains que j’utilise…

Hors ligne Hors ligne

 

#32 16/11/2018 15h57

Membre
Réputation :   3  

Bonjour,
Super sujet ! j’en bois trois tasses par jour le matin, noir et sans sucre ! café filtre, mon préféré !
Mais… car il y a un mai smile je reviens de Turquie ou j’ai découvert le café turque ! quelle surprise j’ai adoré !

En revanche selon les cafés où j’allais il étais magique ! un pur bonheur de raffinement ! ou horriblement mauvais, totalement imbuvable. Je ne connais pas l’explication, mais autant de différence qu’entre un grand vin et une horrible piquette !

Bref, tous ça pour dire que le café turque est une merveille quand il est bien fait !

J’en ai acheté, et ramener chez moi, et j’ai essayé… absolument ignoble.
En gros le café turque, c’est plus ou moins un café bouillie avec un savoir-faire… que je n’ai pas.

Mais au vu de l’importance du sujet, je ne pouvais pas me taire au sujet du café turque smile

Bien à vous,

Pierr

Dernière modification par Pierr75 (16/11/2018 15h58)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #33 16/11/2018 16h46

Membre
Réputation :   34  

D’ailleurs au Vietnam ils font du "egg coffee" ! J’ai été très agréablement surpris quand j’en ai bu, je m’attendais à quelque chose de pas terrible et au final ça rappelait (d’assez loin) un cappucino, en plus crémeux et plus sucré (en Asie dans la grand majorité des cas les gens boivent leur café très sucré).

La manière de le réaliser un assez simple au demeurant : un café vietnamien (fait avec leur filtre particulier), taille "espresso" sur lequel on rajoute un volume identique de jaune d’oeuf mélangé à du lait condensé.
Le cqfé où j’en ai bu faisait un petite variante, ils utilisaient du lait classique et du miel à la place de lait condensé.

         

Hors ligne Hors ligne

 

#34 16/11/2018 18h00

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   522  

Au sujet des cafés "exotiques", je me rappelle avec plaisir des "white coffees" que j’ai pu déguster à Singapore. Le secret réside en grande partie dans la manière dont sont torréfiés les gains de café : avec de la margarine, qui leur donne un goût très spécial, légèrement caramélisé. On le sert généralement avec du lait condensé sucré et des toasts au miel. Excellent !


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#35 10/05/2019 14h15

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   315  

Quel matériel faut-il fournir à des locataires étudiants pour préparer le café selon vous?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #36 10/05/2019 14h22

Membre
Réputation :   21  

Une cafetière de base avec filtre est peu onéreuse et fiable.
Une Senseo est également fiable (1 à la maison, 1 au boulot, 1 dans la résidence secondaire) mais plus onéreuse.
Par ailleurs je déconseille les Tassimo qui font de l’excellent café mais les dosettes sont chères et la machine est peu fiable.
@+
Yg


B.Graham "Le principal problème de l’investisseur - et même son pire ennemi - est probablement lui-même".

Hors ligne Hors ligne

 

#37 10/05/2019 14h44

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   315  

J’ai le même type de retour de mes étudiants: Senseo ou cafetière type Moka.

Cette drogue n’a plus l’air très à la mode chez les plus jeunes d’après mes sondages.

Dernière modification par Trahcoh (10/05/2019 15h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#38 10/05/2019 14h58

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   165  

Pour l’instant, j’aime assez le dolce gusto. Après les nespresso c’est quand même pas mal …

J’aimerai tester une vrai machine à grain…

Dernière modification par LoopHey (10/05/2019 14h58)


Mon interview sur le blog du projet lynch : http://leprojetlynch.com/2020/12/loophe … -debutant/

Hors ligne Hors ligne

 

#39 10/05/2019 15h05

Membre
Réputation :   23  

Je bois du café tous les jours mais il y a 2 choses que j’ai arrêté:
- le mauvais café des distributeurs automatique.
- les capsules nespresso qui sont écologiquement et économiquement douteuses
- la cafetiere Bialetti qui malgré sa simplicité ne fait pas de véritable expresso
L’alternative, sur les conseils de madame, a été de prendre une machine expresso italienne DeLonghi (elle fait en plus la mousse du chocolat chaud des enfants)

C’est parfait, elle fonctionne avec la plupart des cafés moulus. Je prends du bon café tant qu’à faire. Le gout acre d’un café Legal chez des amis m’avait vacciné.

Dernière modification par Tanguy (10/05/2019 15h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#40 10/05/2019 15h35

Membre
Réputation :   21  

Pour ce qui est de l’écologie, la cafetière avec filtre est peut-être la plus recommandable si le marc de café est recyclé dans le jardin.
Mes Senseo sont pratiques et les dosettes sont pas chères. Et je recycle les dosettes dans mon compost où elles disparaissent lentement mais surement. Il reste à faire le bilan carbone et à savoir si mon compost et mes légumes ne sont pas chargés de métaux lourds…
Mais le fait que je puisse recycler simplement les dosettes est déjà un bon point ;-)
@+
Yg


B.Graham "Le principal problème de l’investisseur - et même son pire ennemi - est probablement lui-même".

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #41 11/05/2019 11h57

Membre
Réputation :   18  

Pierr75 a écrit :

Bonjour,
… je reviens de Turquie ou j’ai découvert le café turque ! quelle surprise j’ai adoré !
En revanche selon les cafés où j’allais il étais magique ! un pur bonheur de raffinement ! ou horriblement mauvais…
J’en ai acheté, et ramener chez moi, et j’ai essayé… absolument ignoble.
Mais au vu de l’importance du sujet, je ne pouvais pas me taire au sujet du café turque smile

Comme pour moi aussi le café est sujet très sérieux (j’aime le café noir sous toutes formes) je tente de vous exposer la recette miracle pour le café turc :

1- D’abord le café lui-même : les différences que vous avez constatées proviennent sans doute à la fois de la qualité du broyat utilisé, du degré de torréfaction et de la technique de préparation. On ne peut pas faire un grand cru à partir de raisins pourris ou pas encore mûrs. En France, on peut acheter le café turc tout prêt dans des sachets sous vide (dans les épiceries turques, grecques, libanaises, sur Internet…), ou aller dans un magasin de café et demander qu’ils vous préparent une mouture très fine pour café turc.

2- Ensuite : choisir un récipient adapté : il est impératif d’utiliser la casserole spéciale, étroite et haute. À défaut, on peut utiliser la casserole la plus petite disponible, mais je ne garantis pas le résultat !

3- Les quantités : mettre l’eau dans le récipient, l’équivalent d’une tasse à café moyenne (80 ml environ) pour chaque tasse que l’on souhaite servir. Il faudra ajouter une cuillerée à café… de café, par tasse, mais en comptant une cuillerée « pour la casserole ». Donc la formule est la suivante :
N = T + 1
Où N est le nombre de cuillerées à utiliser et T le nombre de tasses à servir.
Si vous voulez du café sucré il faut ajouter le sucre en même temps que le café. C’est donc une décision à prendre depuis le début. Si vous ajoutez le sucre au café déjà préparé celui-ci sera beaucoup moins bon ! (et quand je dis cuillerée c’est une cuillère à café bien remplie au maximum)

4- La préparation : mettre l’eau dans le récipient, porter à ébullition, puis éloigner le récipient du feu et y jeter le café prévu (éventuellement avec le sucre). Attention, l’eau contenant du café risque de déborder en bouillant. Remettre le récipient sur le feu ; et dès que le mélange commence à monter éloigner le récipient (soit en le décalant soit en le soulevant) jusqu’à ce que le mélange « se calme ». Remettre sur le feu et répéter cette opération 3 à 5 fois. Si vous aimez la mousse sur le café il faut éviter l’ébullition, il faut donc garder le mélange dans le stade de frémissement, en éloignant la cafetière avant l’ébullition ou en maintenant un feu très doux.

6- Avant de servir, il est primordial de laisser reposer le récipient pendant quelques dizaines de secondes pour que le marc se dépose. Pour verser le café dans la tasse, il faut le faire très doucement pour empêcher le marc de se déverser dans la tasse.

Dernière modification par Rucipe (11/05/2019 15h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#42 11/05/2019 12h56

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   187  

Le meilleur site pour moi (conseils, matériels, cafés, le meilleur service clients que je connaisse) : MaxiCoffee
J’y ai acheté ma machine à café automatique et j’essaie régulièrement de nouveaux cafés (avec une préférence pour ceux provenant d’Amérique du Sud).

Hors ligne Hors ligne

 

#43 11/05/2019 17h08

Membre
Réputation :   113  

Pensez à faire jouer la concurrence : j’en suis revenu de maxi coffee… Après avoir été grand fan.. 

N’ayant pas Amazon premium,  pour avoir la gratuité de la livraison, je complete les commandes à moins de 25€ avec du café en grain (la derniere fois la marque distributeur Amazon est sorti à moins de 10€/kg)… J’en suis très satisfait pour le moment. À voir dans le temps…

Dernière modification par Pierrot31 (11/05/2019 17h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#44 19/05/2019 12h11

Membre
Réputation :   28  

Qu’est ce vous reprochez à Maxicoffee?

Hors ligne Hors ligne

 

#45 19/05/2019 17h36

Membre
Réputation :   113  

Le rapport qualité/prix… Je trouve des cafés en grains (100% arabica) moins cher et qui me vont très bien: VP de Meo, Amazon déjà cité et chez le torréfacteur en bas de chez moi…

Ce qui est rassurant chez eux, ce sont les notes des consommateurs (la fameuse preuve sociale) mais:
1/  ils ne sont pas les seuls à le faire
2/ je n’ai pas les forcément les mêmes goûts que les autres…

Chez maxicoffee, très vite, on se retrouve avec des 100% arabica à plus de 20€/kg. Perso, je n’ai pas besoin de payer cher quelque chose pour me dire que c’est un produit de qualité… Cela n’engage que moi bien entendu!

Dernière modification par Pierrot31 (19/05/2019 17h37)

Hors ligne Hors ligne

 

#46 04/03/2020 18h55

Membre
Réputation :   27  

Comme Pierrot31 j’ai abandonné Maxicoffee dont le rapport qualité/prix laisse parfois à désirer.
Par principe, je consomme du café bio, et j’ai découvert comme fournisseur Ekita.
J’ai notamment un faible pour leur "Ethiopie Moka Djimmah", mais il y a pour tous les goûts.

Et pour être complet, je prépare le café (8 tasse par jour avec mon épouse !) avec un petit percolateur Delonghi.
Bon café à tous !

Déontologie : je n’ai pas d’actions Ekita, et ils ne m’offrent même pas des paquets gratuits smile

Hors ligne Hors ligne

 

#47 05/09/2020 16h17

Membre
Réputation :   15  

Bonjour,

Il y a encore trois ans je ne pouvais pas me passer du sucre dans le café puis à force de diminuer la dose, si aujourd’hui il y a malencontreusement du sucre dans ma tasse, je trouve d’une part qu’il s’agit d’un "sacrilège" et d’autre part il ne m’est plus possible de déguster la tasse….

Je me suis intéressé au café il y a environ deux ans et demi et j’ai commencé avec une cafetière italienne Bialetti induction car je travaillais très souvent avec des italiens qui ramenaient leur propre machine et préparaient le café pendant la pause.
Evidemment, j’achète et fais moudre les grains de café par un artisan torréfacteur, l’idéal étant d’avoir son propre moulin (ça viendra…..).

J’ai acquis début d’année une cafetière Bodum 3 tasses dans le but de découvrir un nouveau procédé (méthode douce et à l’opposé de la cafetière italienne).

La prochaine étape est l’achat d’un moulin puis faire l’acquisition d’une machine à expresso manuelle.

Procédé utilisé pour la préparation d’un café avec la piston :

Mes pré requis et propre à chacun car beaucoup trop de paramètres rentrent en jeu :
- Eau : Volvic
- Café : 100% arabica, mouture grossière, je privilégie la torréfaction claire (pas toujours disponible en brûlerie) ou robe de moine. Il est plus commun de trouver du café torréfié en robe de moine ou avec une couleur de torréfaction plus foncée
- Température : 90 degrés (j’ai fait des tests avec des températures comprises entre 86 et 92 degrés)
- Temps d’infusion : Entre 3’00 et 3’30 suivant le café et dépend des goûts (on peut monter jusqu’à 4’00, 4’30)
- Rapport eau/café : 1 cuillère bombée (7gr) pour 90gr d’eau mais je peux monter à 10gr de café pour 90gr d’eau suivant le café et dépend des goûts de chacun

Les étapes :
- Faire bouillir l’eau à la température souhaitée
- Verser l’eau dans la cafetière et les tasses pour les réchauffer
- Après quelques secondes, vider l’eau de la cafetière
- Poser la cafetière sur une balance et mettre la quantité de café désirée
- Verser une petite quantité d’eau sur le café pour pré-infuser, tout en démarrant le chronomètre puis mélanger avec une cuillère en bois
- Après 20-30 secondes, verser le complément d’eau puis re mélanger
- Mettre le piston sur la cafetière et en position haute
- 30 secondes avant la fin du temps d’infusion; vider l’eau des tasses et commencer à descendre le piston doucement et avec une même pression
- Verser le café et attendre que ça refroidisse un petit peu pour le déguster

Fastidieux pour un café ?
Avec tous les paramètres à prendre en compte ça peut-être un sacré casse tête, surtout quand on change très souvent de café comme moi et qu’il faut repartir de zéro pour trouver le goût qui nous convient le mieux…

… mais c’est vraiment un plaisir de prendre le temps de préparer son café et d’ailleurs, vu l’heure… je reviens…

PS : Je serai bien curieux de connaître les étapes de ceux qui utilisent une machine à piston

Au plaisir,
Jeim

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #48 05/09/2020 16h49

Membre
Réputation :   15  

Je suis un aficionados de la cafetière italienne. J’ai essayé de convertir ma famille mais ils ont trop la flemme.

C’est une machine pas chère, pour un café de qualité supérieure à 95% des machines non pro du commerce.

Pour le coût il n’y a pas photo :les capsules coûtent  25 à 30 cent pour 5 gramme de poudre dedans environ, soit 50-60 euro le kilo de café.

À part ça, aberration écologique totale et aberration financièrement parlant

Hors ligne Hors ligne

 

#49 05/09/2020 18h04

Membre
Réputation :   15  

Michel1993 a écrit :

Je suis un aficionados de la cafetière italienne.

Bonjour Michel1993,
Par curiosité, pour le partage et pour les découvertes qui peuvent être faites, est-ce que cela vous dérangerait de nous transmettre votre procédé pour la réalisation du café via la machine italienne?

J’ai voulu indiquer la méthode que les italiens que j’ai côtoyé m’ont transmis et celle que je faisais par la suite mais c’était un peu trop long pour mon premier message.

Cordialement,

Hors ligne Hors ligne

 

#50 06/09/2020 08h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   522  

@Jeim : je pense que @Michel1993 fait référence aux cafetières moka et du coup je suis curieux de savoir s’il existe une autre façon de l’utiliser que la suivante ?

- remplir la cuve d’eau et la mettre à chauffer
- moudre le café (finesse légèrement plus grossière qu’un espresso) en attendant que l’eau soit frémissante
- mettre la mouture dans le filtre métallique et placer le filtre sur la cuve
- visser le haut de la cafetière
- attendre que la cafetière glougloutte et verser le café

J’ai longtemps utilisé une petite Bialetti et un réchaud électrique quand je me baladais en Chine, ça permettait d’avoir du bon café même dans les coins reculés. Avant 2010 et la poussée marketing de Starbucks et Costa en Chine, c’était compliqué de trouver autre chose que l’infâme soluble "2 en 1" de Nestlé quand on sortait des grandes villes :

Dernière modification par doubletrouble (06/09/2020 08h57)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur