Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 30/01/2018 10h02

Membre
Réputation :   71  

Bonjour à tous,

Mon épargne de précaution enfin assise (un peu moins que ce que je souhaitais), mon train de vie de plus en plus confortable (rémunération et niveau de charges), ainsi que l’envie de bien équilibrer mon patrimoine, me poussent à la création prochaine d’un PEA.

Au sortir de mes études, j’ai déjà été possesseur d’une telle enveloppe, mais faute d’un niveau de trésorerie adéquat et d’un revenu auto-suffisant, j’ai dû le liquider prématurément… au bout de 10 mois (modeste PV à l’époque, le contexte était favorable).

Mes diverses recherches me poussent à souscrire un PEA sur Bourse-Direct, qui malgré une ergonomie contestée, paraît le mieux adapté aux petits porteurs, que ses concurrents (Binck, Saxo, Boursorama), ou que les conditions proposées par ma propre banque (BNP).

L’ouverture est prévue courant février.

Pour la stratégie d’investissement, je commencerais par du B&H, et je procéderais probablement de manière complémentaire à des arbitrages d’opportunité.

Si je vise comme beaucoup un niveau de diversification efficient, je n’ai pas la volonté de sur-diversifier mon portefeuille, et par ailleurs, j’aimerais allouer une fraction de mon PEA (jusqu’à 20% à terme) à certains "investissements plaisirs et intelligent financièrement" en lien avec mes hobbies personnels (montres, textiles, photographie, …). Des pistes d’investissement ou avis sur ce point particulier ?

La lecture des reportings des différents intervenants du forum, constituera ma principale source d’inspiration. Par ailleurs, certaines lectures économiques pourront m’éclairer. En dernier lieu, je ferais preuve de curiosité à l’égard de certaines sociétés (success story) citées par le magazine THE GOOD LIFE (ce n’est pas un magazine financier à proprement parler, mais cela permet de découvrir des horizons variés… une alternative intéressante je pense).

Pour le reste, j’espère atteindre d’ici la fin de l’année un montant net investit compris entre 7 000 € et 8 000 €.

Je me permets pour finir de vous solliciter :

   - Quant aux éventuelles valeurs que vous recommanderiez d’acquérir sur un PEA au 1er trimestre 2018 ?
   - Quant à votre avis sur le contexte actuel ?
   - Quant aux lectures d’actualité que vous me suggéreriez pour mon portefeuille ?
   - Car je suis à la recherche d’un parrain (par mp).


Belle journée, et au plaisir de tenir à jour ce reporting sur la durée.

Dernière modification par Despe44 (30/01/2018 10h05)

Mots-clés : actions, plaisir, portefeuille


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#2 30/01/2018 10h13

Membre
Réputation :   11  

Bonjour difficile de vous conseiller une liste de valeurs…

Personnellement, je suis un peu à la recherche de mon style d’investissement et je mélange titres vifs, fonds, et ETF : Grosso modo 1/3 de chaque.

Le contexte actuel : cela fait plusieurs années que l’on nous prédit un krach et pourtant les marchés montent. Donc difficile de prévoir l’avenir.

Mes lectures : ce forum, le forum frikenfonds, les magazines le revenu et investir. Sinon MP pour le parrainage.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 22/02/2018 10h32

Membre
Réputation :   71  

Hello,

C’est avec une excitation certaine que j’ai appris hier l’ouverture officielle de mon PEA BINCK (changement d’orientation après différentes lectures sur les av./inc. des différents brokers).

Tel un gosse chez JouéClub j’avais envie de tout acheter… avant de revenir à la réalité : mon argent de poche ne me permets pas de céder à cette pulsion et ce n’est pas encore les soldes. Or, maman m’a toujours appris à être patient pour saisir les opportunités. Le mouchoir humide à la main, j’ai donc quitté le magasin tardivement sans la moindre emplette…

Du coup, pour éviter tout achat capricieux, j’ai invité ma curiosité à prendre ma patience par les hanches, et j’en profites donc pour découvrir l’outil et l’interface BINCK.
Sur ce point, quelle importance accordez-vous aux "consensus" des analystes ? Fiable, à fuir, ça dépend des cas ?
Je trouve dommage que les auteurs de ce consensus soient anonymes (à moins que je n’ai pas chercher l’information au bon endroit).

En parallèle, je cherche à affiner ma stratégie d’investissement. Dans le meilleur des mondes je souhaiterais parvenir à une gestion transversale, mêlant actions à dividendes, actions value, small caps, mid caps, big caps, avec une diversification limitée à l’Europe (PEA), mais une diversification sectorielle efficiente, et des titres vifs uniquement. Dans ce monde merveilleux, cela reviendrait à un portefeuille cible comme suivant (en phase de construction de portefeuille):

- 1 big cap VALUE : 12% du ptf
- 1 big cap DIVIDENDE : 13% du ptf
- 1 mid cap VALUE : 12% du ptf
- 1 mid cap DIVIDENDE : 13% du ptf
- 1 nano/small cap VALUE : 12% du ptf
- 1 nano-small cap DIVIDENDE: 13% du ptf
- Cash : 15% pour les opportunités (acquisition ou renforcement)
- 10% pour investir dans des "secteurs passions"

S’agissant des sources d’inspiration, les contributions de ce forum y seront pour beaucoup.
Pour diversifier ces sources, je vais tenter de consulter régulièrement le site de Portzamparc, qui demeure relativement indépendant et transparent. Si vous avez d’autres sources d’information, je suis preneur.

Enfin, en parcourant l’outil, je suis tombé sur l’onglet "analyse technique". Une pépite… Je me suis surpris à avoir une triple réaction :

1°) Ha mais en fait, tous les intervenants qui font mine de faire des simulations de cours et autres, ne font que reprendre les chiffres BINCK (ou autre broker…), moi aussi je peux être un analyste en herbe (blague hein, roll )
2°) Mais est-ce vraiment fiable ce type de données ?
3°) De manière très candide, je me suis poser la question suivante : pourquoi les investisseurs ne se ruent-ils pas sur les titres dont le potentiel de valorisation à moyen terme est le plus important aux yeux des analystes (par exemple, prenons le cas AB SCIENCE) ?


Belle journée,

Dernière modification par Despe44 (22/02/2018 12h06)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#4 07/03/2018 11h13

Membre
Réputation :   71  

Bonjour à tous,

Mon compte espèce s’étant bien nourri ces derniers jours, j’ai réalisé quelques achats dernièrement pour ne pas qu’il ne s’engonce de trop smile

Les premiers titres accueillis dans mon portefeuille sont donc :

- Technicolor (après l’annonce des résultats, mais avant l’annonce décevante de la vente des brevets…) : PRU 1,817 €

- Rallye (pour le niveau de dividendes) : PRU 15,13 €

- Orchestra (pour la décôte) : PRU 3,4428 €

- Abbey PLC (pour la diversification géographique, et parce qu’elle est plébiscitée par certains acteurs de renom de ce forum, dois-je m’avouer à moi-même) : PRU 15 € tout rond

Mon prochain objectif est l’acquisition de xlsPortfolio, et peut être xlsValorisation

Au plaisir de vous lire,

Despe

Dernière modification par Despe44 (07/03/2018 11h16)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 07/03/2018 12h52

Membre
Réputation :   34  

Bonjour Despe44,

vous vous êtes lancé c’est bien mais je crains que vous ayez accumulé les erreurs de débutant…

Ayant aussi fait pas mal d’erreurs par le passé je me permets de vous donnez quelques conseils.
Tout d’abord pour votre question sur le « consensus » des analystes , je dirais qu’il ne faut pas suivre cet indicateur. Généralement les analystes ne font qu’amplifier la situation actuelle : si une action baisse leur analyse sera qu’il faut vendre et l’inverse en cas de hausse.
 
Ensuite sur vos achats d’action :
  - Technicolor : pourquoi acheter une société qui est régulièrement déficitaire ? A part si vous connaissez très bien le dossier, je dirais qu’il faut éviter ce genre de société pour un néophyte.

  - Rallye : une société que j’ai en portefeuille , acheté comme vous pour le dividende. Mais ce dividende est-il pérenne ? Dans une stratégie dividende c’est un point essentiel. Autre question , pouvez-vous expliquer simplement la structure de la société et son bilan financier ? C’est une société holding et difficile pour un néophyte de comprendre facilement les comptes de ce genre de société.

  - Orchestra : une société que j’ai également en portefeuille, acheté également pour la décote (à 6€ à l’époque…). Mais si la société continue de perdre de l’argent chaque année et qu’elle finit par faire faillite, à quoi correspond cette décote ?

  - Abbey PLC : je ne connais pas la société mais un conseil n’achetez pas une société car elle est citée à de nombreuses reprises sur ce forum (voir la file la plus populaire du forum sur Sears)

A votre place je limiterais mon domaine d’investissement aux sociétés remplissant ces 3 critères simples :
1)    Vous êtes capable d’expliquer facilement le métier de la société et vous connaissez ses produits.
2)    La société a un résultat net positif sur les 5 dernières années (chiffres disponibles sur Tradingsat)
3)    La société distribue un dividende stable ou croissant depuis au moins 10 ans années (chiffres disponibles sur Tradingsat)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 07/03/2018 21h37

Membre
Réputation :   2  

Salut et bravo despe pour ton démarrage !

On pourra parler bourse au prochain rdv des nantais wink

Concernant le choix technicolor et vu sa chute c’était prévisible un rebond technique. J’ai pris une louche ce matin pour travailler la value et non le rendement. Au final j’ai pris +8.58% sur une monté de 16.70% donc une bonne opération.

A+


Ce qui est compliqué n'est qu'une succession de choses simples ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 08/03/2018 09h05

Membre
Réputation :   71  

Bonjour Sao,

Merci pour t.es encouragements.
En effet, délicat de ne pas sombrer dans les méandres de la bourse à ses débuts.

Au plaisir de se revoir en effet (je veillerais à organiser cela pour le mois d’avril !smile ).

Despe


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#8 29/03/2018 11h03

Membre
Réputation :   71  

1er mois de reporting


Bonjour à tous,

L’heure de mon premier bilan mensuel est venu. Pour rappel, mon portefeuille est un PEA, avec pour but de mixer actions value, actions de rendement, et dans une moindre mesure quelques "actions plaisir". L’idée poursuivie est d’abonder à hauteur de 500 €/ mois le portefeuille, pour investir les différents secteurs de marchés.

Je demeure novice, et j’ai bien pris note des précédents commentaires constructifs formulés par LeZig.

A ce jour, mon portefeuille se compose de la manière suivante :

Abbey Plc (8,8% du portefeuille) PRU = 15,00 €
   
Intesa Sanpaolo (14,0% du portefeuille) PRU = 2,9535 €
   
Orchestra (6,8% du portefeuille) PRU = 3,4428 €
   
Rallye (9,9% du portefeuille) PRU = 15,13 €
   
Sanofi (soit 15,3% du portefeuille) PRU = 63,81 €
   
Technicolor (8,0% du portefeuille) PRU = 1,817 €

Liquidités (37,2% du portefeuille)
   

La performance de ce 1er mois est loin d’être brillante, puisqu’elle est de l’ordre de -6,30%.

Par rapport à la cible de portefeuille, nous pouvons illustrer de la manière suivante la composition :

- big cap VALUE : - (n’est-ce pas antinomique à bien y réfléchir une BC VALUE ?)
- big cap DIVIDENDE : 29,3% (Sanofi, Intesa Sanpaolo)
- mid cap VALUE : -
- mid cap DIVIDENDE : -
- small-micro cap VALUE : 15,6% (Abbey, Orchestra)
- small-micro cap DIVIDENDE: 9,9% (Rallye)
- autres : 8% (Technicolor) --> j’en conclu qu’elle ne correspond pas à mon objectif, car ni VALUE, ni DIVIDENDES
- cash : 37,2%
- "secteurs passion" : -

Une analyse succincte, me permet d’affirmer que le plus dur reste à faire… à savoir dénicher des titres dévalués, ce qui suppose de passer du temps à l’analyse fondamentale. Il est important que je m’y mette, mais ne serait-ce pas au-delà de mes capacités… telle est ma crainte.

Sur ma wish list, figure les titres suivants :

- AB Inbev (secteur passion)
- Eutelsat (big, dividende)
- Jacquet Metal Service (medium, value)
- Plastivaloire (small, value)
- Renault / Valeo


Pour finir, pour réaliser un meilleur suivi de portefeuille, je songe toujours à l’acquisition de xlsPortfolio et potentiellement de xlsValorisation pour les screeners. Néanmoins, sur ce dernier point, j’ai des craintes quant au doublon que cela pourrait constituer avec les différents screener mis à dispositions par les différentes plateformes de courtage (binck, boursorama, trading sat, …). Je suis preneur de tout avis constructif et objectif sur le sujet.

Dernière modification par Despe44 (29/03/2018 11h32)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#9 03/04/2018 23h23

Membre
Réputation :   2  

Bonjour Despe

Je conseil en effet xlsPortfolio car c’est vraiment pratique et permet de voir simplement et rapidement le ou les portefeuille(s), suivre la répartition sectoriel, la valeur de part, les dividendes etc (je fais pas de pub smile)…

Pour suivre les actions je conseil aussi prorealtime qui est gratuit et permet aussi de faire un peu d’analyse technique (plutôt visuel) couplé à un xlsValorisation (pour analyse fondamental).

Quelques stratégies d’analyse technique applicable sur prorealtime sont intéressantes et se trouve sur le net pour produire ses propres screener sur le marché souhaité. Mais avant toute chose je suggère de regarder ceci pour se former: Analyse technique

Technicolor j’ai acheté quand c’est tombé et revendu 2/3 jours après quand il y a eu un rebond par l’achat massif de personne sentant le bon coup à un bas prix mais la fenêtre de tir était réduite et l’action ne donnant pas de dividende limite un peu l’intérêt.


Ce qui est compliqué n'est qu'une succession de choses simples ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 01/06/2018 12h30

Membre
Réputation :   71  

2 eme mois de reporting


Bonjour à tous,

Précisément 3 mois après ma première acquisition, je vous propose ci-dessous un reporting sommaire de l’évolution de mon modeste PEA. Reporting sommaire dans l’attente d’améliorer ma compréhension des marchés et d’acquérir enfin ce bon vieux xlsPortfolio, que je traîne à acquérir.

Au cours des 2 derniers mois, j’ai réalisé quelques achats en lien avec ma stratégie, à savoir :
AGFA-GEVAERT
JACQUET METAL SERVICE
AB INBEV (à 2 reprises)

TECHNICOLOR (renforcement hors stratégie, en vue d’une hypothétique recovery)

Pour l’avenir, j’ai opté pour le versement de dividendes en nature pour l’action RALLYE. De la sorte, je bénéficierais de nouvelles actions (en lieu et place d’un dividende en numéraire) au prix de réinvestissement de 10,86 € ce qui semble intéressant au regard de la valorisation actuelle du titre (11,30 € ce jour, certes avant détachement du dividende). J’ai opté pour l’investissement à l’entier supérieur du dividende.

Mes premiers dividendes sont tombés, c’est toujours agréable (environ 75 € en mai, et en avril ABBEY PLC m’a gratifié d’un monstrueux dividende de 2 € pour 25 actions détenues).

A ce jour, mon portefeuille se compose de la manière suivante :

AB In Bev (31,5% du portefeuille) PRU = 83,5048 €
Agfa-Gevaert (11,5% du portefeuille) PRU = 2,9001 €
Jacquet Metal Service (7,7% du portefeuille) PRU = 30,80 €
Abbey PLC (7,2% du portefeuille) PRU = 15,00 €
Intesa Sanpaolo (9,8% du portefeuille) PRU = 2,9535 €
Orchestra (3,6% du portefeuille) PRU = 3,4428 €
Rallye (7,3% du portefeuille) PRU = 15,13 €
Sanofi (soit 12,8% du portefeuille) PRU = 63,81 €
Technicolor (8,2% du portefeuille) PRU = 1,768 €

Sans outil adéquat, difficile de calculer une performance fiable. Celle-ci est négative en tout état de cause.

Depuis l’origine du portefeuille (3 mois), la performance (edit : la moins-value) globale du portefeuille est de -7,66% dixit BINCK. J’espère améliorer cela rapidement.

Mes interrogations actuelles :

- Vendre Orchestra après une moins-value qui frôle 45% ?
- Renforcer Intesa maintenant que les tensions politiques italiennes semblent s’atténuer ?
- Augmenter le nombre de valeurs dans une logique de diversification ou limiter le portefeuille à une douzaine de valeurs, pour ensuite réaliser des renforcements progressifs des valeurs les moins performantes ?
- Revoir la composition-cible du portefeuille ?

A moyen terme j’espère pouvoir vous proposer quelques choses de plus sexy, concernant la composition de mon portefeuille par rapport à la composition-cible (style de gestion) de mon PEA.

Bonne journée, merci de m’avoir lu, et au plaisir de vous lire.

Despe

Dernière modification par Despe44 (01/06/2018 14h27)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#11 01/06/2018 12h54

Membre
Réputation :   14  

Bonjour Despe,

Pour répondre à votre interrogation: "3°) De manière très candide, je me suis poser la question suivante : pourquoi les investisseurs ne se ruent-ils pas sur les titres dont le potentiel de valorisation à moyen terme est le plus important aux yeux des analystes (par exemple, prenons le cas AB SCIENCE) ?"

Mon point de vue est que si tous les analystes sont à l’achat sur une valeur (ou si tous les gérants l’ont en portefeuille), donc si tout le monde est positif, les seuls chosent qui peuvent se passer sont:

- Les analystes changent leurs recommentations (donc forcément à la baisse)
- Les gérants vendent (puisqu’ils en ont plein leur portefeuille, au mieux ils conservent)
- Les résultats décoivent (puisque tout le monde les attend très bons), ou au mieux sont conformes aux attentes

C’est bien sur très exagéré mais c’est un des critères qui me fait préférer une approche value, bien loin des valeurs préférées des analystes…

Hors ligne Hors ligne

 

#12 01/06/2018 13h48

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Despe44 a écrit :

Depuis l’origine du portefeuille (3 mois), la performance globale du portefeuille est de -7,66% dixit BINCK. J’espère améliorer cela rapidement.
Despe

Je ne pense pas que Binck calcule votre performance mais plutôt la somme des plus ou moins values latentes à l’instant t, rapportée à la valorisation totale.
Si vous voulez calculer une performance, il faut suivre l’évolution de la valeur de la part et du nombre de part. Il existe des outils comme xlsPortfolio ou équivalents.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 01/06/2018 14h05

Membre
Réputation :   2  

Bonjour Despe,

moi aussi j’ai choisi le versement en nature sur Rallye.
Le cours a déjà pris en compte le dividende, même si celui-ci sera versé seulement le 21 juin.

Maintenant j’espère que le cours va remonter vers 13 euros, ce qui est juste au-dessus de mon PRU.
Avec les nouvelles actions, cela fera une bonne plus-value latente, surtout si la compagnie continue son désendettement. Le fait d’attribuer des actions au lieu de cash renforce cette stratégie, en améliorant le cash-flow et en nous permettant d’avoir des actions à tarif préférentiel.

Bonne journée,
Christor

Dernière modification par Christor (01/06/2018 14h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 21/06/2018 10h57

Membre
Réputation :   71  

Bonjour à tous,

Après quelques mois d’hésitations, j’ai enfin franchi le cap et tenu mon engagement d’acquérir xlsPortfolio, et j’en suis très fier. A moi les reporting chiadé ! wink

Plus sérieusement, si l’outil est accessible aux néophytes comme moi, il demande malgré tout un temps d’adaptation. Même après avoir lu la notice, je m’interroge sur ma bonne utilisation du logiciel. Notamment pour ce qui concerne l’onglet VALEUR DE PART.

Pour le moment, je n’ai pas finalisé la configuration (échéances et fréquence des dividendes, indice de comparaison, …). Toujours est-il que je souhaiterais soumettre à votre œil avisé 2/3 captures d’écran, afin d’accueillir vos remarques quant à la cohérence ou non de mon utilisation du logiciel (attention, les performances ne sont pas brillantes cool ) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2845_test_import_xls_1.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2845_test_import_xls_2.jpg

Par ailleurs, pour réaliser ces imports, j’ai un peu galéré. Ne pouvant pas faire enregistrer sous un format JPEG à partir d’Excel, j’ai dû copié les images pour les coller sous Word, à partir de là enregistrer sous PDF, et enfin seulement, j’ai pu enregistrer sous une image Jpeg. C’est plutôt fastidieux, et si vous avez une méthode plus rapide et fluide je suis preneur.

En dernier lieu, je vous joins ci-dessous une situation à date du portif :

Ha, cela ne fonctionne pas, j’ai le droit au message d’erreur suivant : "La syntaxe BBCode est incorrecte. Il manque la balise d’ouverture pour [ / Code ] "


Au plaisir de lire vos remarques, avis et commentaires.

Despe

Dernière modification par Despe44 (21/06/2018 11h01)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#15 21/06/2018 15h45

Membre
Réputation :   34  

Votre "évolution du portefeuille (vert) vs indice (rouge)" ne marche pas !
L’indice est anormalement plat. Le logiciel ne doit sans doute pas intégrer les valeurs correctement. J’ai déjà eu affaire à ce problème et je n’ai pas su le résoudre (j’ai du recommencer un portfolio…).
L’évolution de vos "valeur de part" est aussi suspecte, vous avez sans doute fait un mauvais réglage initial !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 01/08/2018 11h56

Membre
Réputation :   71  

3ème mois de reporting


Bonjour à tous,

Le portefeuille fête son 5ème mois aujourd’hui. Il ne marche pas encore, préférant rester sur ses 4 pattes. Néanmoins, il commence à s’exprimer de par sa diversification, mais rencontre des difficultés au niveau de sa performance globale wink

Au cours des 2 derniers mois, j’ai réalisé quelques achats, à savoir :
ALTRI
AXA
RALLYE
(renforcement à la marge, lié à l’exercice de l’option pour la perception du dividende en nature)

Les dividendes perçus sur Juin et Juillet ont été symboliques (JACQUET METAL).

A ce jour, mon portefeuille se compose de la manière suivante (arrêté au 01/08/2018) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2845_pea.jpg

Je suis assez loin de ma répartition cible initiale, comme l’illustre (malheureusement) à merveille le graphique suivant* :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2845_presentation_allocation.jpg

J’éprouve toujours autant de difficultés avec l’outil de notre hôte (xlsPortfolio). Je demeure convaincu de son intérêt, mais trouve peu de temps pour me pencher dessus, et clarifier les problèmes rencontrés (valeur de la part, indice de comparaison, performance mensuelle).

Depuis l’origine (5 mois), la moins-value globale du portefeuille est de -2,52% (calculé a la mano). BINCK est dans les choux, avec un "-4,83%" affiché sur mon espace personnel. Les frais de courtage qui me sont actuellement remboursés expliquent une partie de ce différentiel, que je trouve malgré tout énorme.

A ce jour, le constat est le suivant :


- l’horizon de placement est particulièrement faible pour tirer quelque conclusion. Le momentum n’est probablement pas en ma faveur, mais malgré tout, 6 lignes sont en MV sur 11. Sont notamment à déplorer les grosses taules sur Technicolor, Orchestra et Rallye. Si la dernière trouve encore sa place dans le portefeuille pour son dividende, les deux autres sont des vilains petits canards qui me poussent à tester ma psychologie d’investisseur : vendre à perte ? conserver ? tic tac, tic tac, …

- Malgré tout, j’ai deux lignes en situation de PV importante à mes yeux (Agfa à +40% environ et Sanofi à +18% environ). J’ai passé sur ces deux lignes des ordres conditionnels pour éviter la fonte de ces PV. En cas de vente, je libérerais ainsi de la trésorerie pour recentrer mon portefeuille sur la composition cible initiale ;

- Sur cette fameuse composition cible, je m’aperçois qu’elle est assez peu axé croissance, alors même que certains titres méritent le coup d’œil. A voir donc ;

Pour finir, j’ai quelques titres en surveillance (MA LISTE) : Electrolux, Renault, Media 6, Essity AB, Eutelsat (entrée sur le titre manquée), Valeo, Akwel, ALD SA, Akka, Blue Cap AG, Trigano et SwatchGroup (on est clairement dans la passion là ! mais avec une diversification supplémentaire en terme de devises).

Bonne journée, merci de m’avoir lu, et au plaisir de vous lire.


* La catégorisation entre les différentes capitalisations boursières ne connaissant visiblement pas de définition officielle, j’ai considéré la répartition suivante :
Big cap > 3 Milliards €
Mid cap entre 500 Millions € et 3 Milliards €
Small cap (et micro-nano) < 500 Millions €

Dernière modification par Despe44 (01/08/2018 11h59)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#17 08/09/2018 10h18

Banni
Réputation :   13  

Despe44 a écrit :

Les premiers titres accueillis dans mon portefeuille sont donc :

- Technicolor (après l’annonce des résultats, mais avant l’annonce décevante de la vente des brevets…) : PRU 1,817 €

- Rallye (pour le niveau de dividendes) : PRU 15,13 €

- Orchestra (pour la décote) : PRU 3,4428 €

- Abbey PLC (pour la diversification géographique, et parce qu’elle est plébiscitée par certains acteurs de renom de ce forum, dois-je m’avouer à moi-même) : PRU 15 € tout rond

Despe

Aïe, sélection de départ qui a "mangé chaud", vous m’excuserez pour la trivialité du propos.

J’ai lu par ailleurs que vous étiez CGP (like my dad).

Mes questions :

Pourquoi un professionnel (des placements financiers) se retrouve-t-il en "souffrance" quand il s’agit d’acheter des titres en direct ?

Est-il vrai que la demande de la clientèle est faible s’agissant des placements de titres en direct et pour vous, quelle en est la raison ?

J’ai évidemment quelques réponses paternelles, mais j’aimerais croiser les informations. Cela peut se faire en MP, si besoin est.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 02/10/2018 09h56

Membre
Réputation :   71  

4ème mois de reporting


Hello la compagnie,

Ci-dessous la composition de mon portefeuille au 1er octobre :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2845_pea_octobre.jpg

En termes d’opérations, j’ai jugé bon au cours des 2 derniers mois de :

   - Prendre ma PV sur AGFA (+ 35%)
   - Prendre ma PV sur SANOFI (+13,5%)

Aucun dividende n’est tombé.
En parallèle, j’ai acquis les lignes suivantes :

   - PLASTIVALOIRE avec une décote apparente (mais actuellement insuffisante) : [email protected] 14,20 €
   - ALTRAN (couteau qui tombe…)

Quelques observations :
   - Je reprendrais du SANOFI pour environ 15% de mon portefeuille si elle retombe ;
   - Je suis englué avec mes premières lignes déjà citées ;
   - Ça bouge autour de RALLYE ce qui ne me déplaît pas (emprunt + projet de cession des murs d’Intersport pour 550 Millions d’euros) ;
   - La crainte de la dette Italienne ne va pas faire du bien à ma ligne INTESA sad
     Serait-ce une opportunité d’acheter à vil prix ?
   - La contre-performance du portefeuille depuis le début de l’année n’est pas des plus enthousiasmante ;

Au plaisir de vous lire,

Despe

Dernière modification par Despe44 (02/10/2018 10h37)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#19 12/03/2020 18h30

Membre
Réputation :   71  

Bonsoir à tous,

Comme beaucoup, cela secoue sur le portefeuille ces derniers jours.
Autant quelques vieilles lignes étaient à la ramasse, autant le portefeuille a pris une claque.

Un bien triste constat aujourd’hui :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2845_bourse.png

La question que je pose est la suivante : dois-je en rire ou en pleurer ? Me plaindre ou en profiter ?

Je viens d’apporter sur mon PEA l’équivalent de sa valeur en titre. Donc à date, 50% d’actions et 50% de trésorerie.

La question est simple, commençons nous par épurer le tout pour partir sur des bases saines en virant des titres qui ne remonterons jamais (Orchestra / Technicolor) ou que dans très très longtemps (PVL / Rallye) ?

Dernière modification par Despe44 (12/03/2020 18h31)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#20 12/03/2020 18h42

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319  

Despe44 a écrit :

La question que je pose est la suivante : dois-je en rire ou en pleurer ? Me plaindre ou en profiter ?

Ce qui est sûr c’est que vous plaindre ne fera pas remonter votre portefeuille alors à quoi bon ?

Despe44 a écrit :

La question est simple, commençons nous par épurer le tout pour partir sur des bases saines en virant des titres qui ne remonterons jamais (Orchestra / Technicolor) ou que dans très très longtemps (PVL / Rallye) ?

Je vais reformuler : quel est l’intérêt de conserver dans son portefeuille des titres auxquels vous ne croyez pas (ou plus) ? Notez que la réponse est valable quelle que soit l’orientation et le niveau du marché.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de despe44 (pea)"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur