Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 27/02/2021 13h53

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à tous,

Après m’être inscrit sur le forum depuis plusieurs mois, et avoir commencé à m’intéresser à la bourse, je me lance dans la présentation et le suivi de mon portefeuille (PEA et CTO)

Mon objectif de placement est sur le long terme, avec une stratégie buy and hold (ETF World + actions en direct sur PEA, foncières sur CTO).

Coté PEA, la performance tire profit des achats effectués lors de la baisse des marchés post-1er confinement.
L’objectif est de continuer à alimenter ce PEA et renforcer sur le court terme les valeurs déjà présentes dans le portefeuille (notamment Air Liquide, Sanofi et Danone)
Je pense également solder ma ligne "lyxor immo eur pea" pour me recentrer sur le reste du portefeuille. 



Coté CTO, le bilan est nettement moins glorieux, avec une forte exposition à URW et un PRU relativement élevé. Je ne compte plus alimenter ce CTO sur le court / moyen terme.   



N’hésitez surtout pas à me faire part de vos remarques / conseils / axes d’amélioration

Dernière modification par mam88 (27/02/2021 13h59)

Mots-clés : cto (compte-titres ordinaire), pea (plan d'epargne en actions), portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

#2 27/02/2021 14h06

Membre
Réputation :   100  

Bonjour à vous,

Pour votre CTO, vous parlez de ne plus l’alimenter et on peut remarqué que vous êtes fortement exposé à unibail mais également en forte moins value sur le titre.

Est ce une valeur en laquelle vous croyez?

Voulez vous la conserver?

Si oui, pourquoi ne pas renforcer afin de faire baisser votre PRU.

Dernière modification par Rick (27/02/2021 14h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 27/02/2021 17h06

Membre
Réputation :   1  

Bonjour Rick,

Concernant URW, je n’ai pas d’éléments factuels qui permettent de « croire » ou « ou ne pas croire » à une remontée. Mon horizon de placement étant sur le long terme, je m’astreints à tenir ma stratégie de départ « buy and hold » sur ce titre en espérant que cela portera ses fruits dans quelques années. 

La tentation de renforcement pour réduire le PRU existe bien (et a déjà conduit précédemment à quelques renforcement), mais j’estime à ce stade que ma ligne URW est déjà très conséquente et ne souhaite pas déséquilibrer davantage mon portefeuille.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 27/02/2021 17h56

Membre
Réputation :   100  

Je comprends votre point de vue.

Le gros problème selon moi l’endettement et la suppression du dividende pour 2021 et 2022.

Mais comme en bourse, on anticipe toujours, je pense qu’une fois la crise Covid passée même si le dividende n’est pas encore d’actualité, certains recommenceront à se placer.

A voir si on sort de cette crise avant fin d’année…

2022 pourrait être l’année des foncières.

Mais tout ceci n’est que supposition…

Hors ligne Hors ligne

 

#5 14/03/2021 10h03

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

Une petite mise à jour :

J’ai souscrit à une avance sur titre (crédit lombard) Boursorama : 12000 euros, 0,65% sur 3 ans, avec comme objectif, de les investir pour faire mieux que le taux d’emprunt.
Je pense partir sur cette allocation : 
- 9500 sur SCPI en AV (Spirica) : PFO2, Primovie, Immorente, Primopierre, Efimmo
- 2500 en liquidité, pour alimenter mon PEA en cas "d’opportunités" - ou pour compléter mes SCPI en AV

A la fin des 3 ans, je compte utiliser ma capacité d’épargne pour préparer le remboursement du capital emprunté.

Je suis bien évidemment intéressé par vos remarques / suggestions sur la démarche, et l’allocation prévue

Hors ligne Hors ligne

 

#6 14/03/2021 10h19

Membre
Réputation :   100  

Bonjour,

Personnellement, je n’investi que dans l’immobilier en empruntant mais jamais sur les actions.

L’investissement sur les SCPI est pour moi, le plus pertinant.

Avez vous de l’épargne de précaution (livret A, compte épargne) au cas où?

Dernière modification par Rick (14/03/2021 10h22)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 14/03/2021 11h10

Membre
Réputation :   26  

Bonjour Mam88,

J’aime bien votre portefeuille, qui a le mérite d’être très simple mais diversifié, avec une bonne exposition "monde". On partage beaucoup de valeurs.

Mam88 a écrit :

Bonjour,

Une petite mise à jour :

J’ai souscrit à une avance sur titre (crédit lombard) Boursorama : 12000 euros, 0,65% sur 3 ans, avec comme objectif, de les investir pour faire mieux que le taux d’emprunt.
Je pense partir sur cette allocation :
- 9500 sur SCPI en AV (Spirica) : PFO2, Primovie, Immorente, Primopierre, Efimmo
- 2500 en liquidité, pour alimenter mon PEA en cas "d’opportunités" - ou pour compléter mes SCPI en AV

A la fin des 3 ans, je compte utiliser ma capacité d’épargne pour préparer le remboursement du capital emprunté.

Je suis bien évidemment intéressé par vos remarques / suggestions sur la démarche, et l’allocation prévue

J’ai comme vous le crédit lombard Boursorama qui me titille et j’ai comme vous ouvert une AV spirica à visée "SCPI". Pour le moment, je n’ai pas tiré mais je me pose les mêmes questions que vous.

Mon avis :

* Ce que vous placerez aujourd’hui, c’est ca de moins que vous placerez dans les trois ans qui viennent, puisque vous anticiper de les utiliser pour constituer une épargne qui permettra le remboursement. C’est donc un pari sur le fait que les cours de bourse vont monter dans les trois prochaines années.

* Prendre un crédit lombard ou crédit conso pour anticiper vos investissements, c’était en mars dernier qu’il fallait se poser la question aujourd’hui tout est redevenu cher ("everything bubble") et il n’est pas sur du tout que ce soit le bon moment pour "anticiper" l’arrivée de son épargne sur les marchés.

* Le secteur de l’immobilier a subit de plein fouet la crise COVID, vous l’avez vu à travers vos REIT. Sur les SCPI, l’impact se voit moins à court terme, mais à moyen terme, il y a des risque que les loyers des baux baissent et/ou que les taux de remplissage diminuent pour les SCPI de bureaux et de commerce. La valorisation des parts de SCPI et leur taux de rendement est une image du passé, pas du futur (qui lui est par contre complètement intégré dans les cours des REIT). A ce titre, on peut s’attendre à un futur moins rose pour les SCPI au fur et à mesure que des baux ne seront pas reconduits et obligerons à revoir à la baisse des loyers… (développement TT et e-commerce).

* Pour toutes ces raisons, pour investir à long terme dans l’immobilier aujourd’hui, je choisirais les SIIC plutôt que des SCPI, voir votre tracker PEA immobilier. Je privilégierais plutôt que les SCPI classiques de commerce et de bureaux des orientations sur les secteurs des entrepôts logistiques, des datas centers, des hotels pour jouer la reprise, des campus ou des hopitaux… Mais faire confiance à M. Marché en prenant un peu de tout est sans doutes la meilleure option.

* Autres possibilités pour s’assurer d’être gagnant sur la poche "lombard" : investir dans des actions très défensives (type air liquide ou conso de base) ou placer l’argent sur un compte rémunéré rapidement accessible pour "attendre l’opportunité" (au risque de ne rien gagner ni perdre sur les trois ans)

Bon investissement, et n’oubliez pas que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, et qu’en matière d’investissement il vaut toujours mieux être en mouvement que d’attendre et regarder, de ce point de vue vous avez fait le bon choix.


Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

Hors ligne Hors ligne

 

#8 21/03/2021 23h12

Membre
Réputation :   1  

Bonjour Rick,

Oui effectivement, j’ai des liquidités en livret (au cas où), ainsi qu’une capacité d’épargne régulière.     

Bonjour Priority,

Votre avis est très pertinent, je vous avoue que je me suis posé (une partie) de ces questions également.
Je ne me fais effectivement pas d’illusion sur le coté valorisation « non temps réel » des SCPI contrairement aux REIT / SIIC. Mais ayant déjà un pourcentage de mon portefeuille en foncière sur CTO, j’ai préféré diversifier en SCPI en profitant de l’enveloppe AV.

Pour le reste, j’attends d’avoir des opportunités pour de l’investissement en actions via PEA.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 22/03/2021 01h05

Membre
Réputation :   2  

Dans la meme idée je fais à peu prés pareil, du CW8 en pea et de l’immo en CTO, par contre, pourquoi ne pas avoir diversifié les siic en reit pour éviter les 100 % France ?

Hors ligne Hors ligne

 

#10 26/03/2021 20h21

Membre
Réputation :   1  

Bonne remarque. Je suis parti du principe que URW est déjà diversifié en US (avec le succès qu’on lui connait). Mais c’est effectivement quelque chose à regarder de plus prêt (je ne connais pas du tout le marché REIT US).

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de mam88 (pea et cto)"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur