Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 22/05/2018 10h24

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   229  

"profitent d’un franc faible."

J’aimerai une précision sur votre définition de "franc faible". Parce que 1.18 CHF pour 1 EUR, c’est un franc plus fort que lorsque la BNS avait bloqué le change à 1.20.

roudoudou a écrit :

Cela dépend la vision du CHF/EUR pour moi j’ai une vision haussière dans le temps (pour plein de raisons), donc j’ai envie de diversifier en CHF.

Traduction : vous pensez que le CHF va s’apprécier face à l’Euro, et revenir sur des taux à 1.1 voire 1, et non se rééquilibrer vers 1.30 ou 1.40 (toujours pour mémoire, on est repassé de 1.10 à 1.18 sur 1 an, ce qui est plutôt une baisse de valeur (il faut plus de CHF pour acheter à l’étranger aujourd’hui qu’en 2017))

Hors ligne Hors ligne

 

#52 22/05/2018 22h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   246  

Si la paire CHF/EUR monte cela veut dire une appréciation du CHF vs EUR donc oui aller vers 1 à long terme. Alors je ne sais pas quand…

En fait je ne vois pas ce qui plaide en défaveur du Franc…

Hors ligne Hors ligne

 

#53 22/05/2018 23h15

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   229  

Sachant qu’on est à 0.85 pour la dite paire aujourd’hui, soit 6/7% en dessous du cours l’an dernier.

La question n’est pas tant ce qui plaide en défaveur du CHF … Je me demandais ce qui, dans votre esprit plaidait en faveur de son renfort ou d’un nouveau dévissage de l’Euro.

Plus une question théorique, je n’ai pas vraiment d’avis sur la question (bien que fortement concerné, vu que je vis des deux côtés de la frontière)

Hors ligne Hors ligne

 

#54 22/05/2018 23h23

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   246  

En défaveur de l’euro plutôt, ben que la monnaie éclate si on ne converge pas plus

Hors ligne Hors ligne

 

#55 14/12/2018 16h22

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   246  

Hello

Je relance le sujet, est ce que quelqun a trouvé des idées de placement en CHF sur binck, j’ai quelques diversifications en CHF et j’ai cherché 2h je n’ai pas trouvé grand chose à part un fonds immo d’UBS UBS (CH) Property Fund Swiss Res Anfo qui semble rapporter entre 2 et 3% est ce que certains d’entre vous ont quelques idées ?

Hors ligne Hors ligne

 

#56 14/12/2018 16h42

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   195  

Y a des idées dans le topic obligation hors zone euro. Sinon des actions suisses en effet.
Les madcaps sont souvent leaders de leurs segments.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#57 14/12/2018 16h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   246  

Le problème sur les obligs suisses c’est que elles ne sont pas chez binck

Hors ligne Hors ligne

 

#58 30/01/2019 21h45

Banni
Réputation :   283  

Scipion8 a écrit :

- Lonza (CMO / Contract Manufacturing Organisation pharmaceutique) : superbe parcours boursier ces dernières années, mais ratios de valorisation élevés

Lonza perd 7% ce jour à l’annonce du départ en retraite de son PDG ; pour autant, les résultats 2018 sont toujours de bonne facture et les perspectives 2019 pas mauvaises même si en-deça des projections les plus optimistes.

UPDATE 2-Lonza Group CEO to leave in March, shares slump | Reuters

C’est peut-être le bon moment pour constituer une ligne ou se renforcer sur cette belle valeur.

Dernière modification par stokes (30/01/2019 21h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#59 31/01/2019 21h15

Banni
Réputation :   283  

Après Lonza, c’est au tour de l’horloger Swatch de publier ses résultats : ils sont bons mais inférieurs aux attentes, ce qui conduit à une chute de 6% sur le titre.

Là aussi, peut-être une opportunité d’achat…..

Horlogerie : Swatch Group peine à sortir de son creux conjoncturel -   News: News - tdg.ch

Hors ligne Hors ligne

 

#60 07/05/2019 13h43

Membre
Réputation :   5  

Bonjour,

Étant intéressé à m’exposer au marché Action Suisse, je reste hésitant sur le façon de procéder :

Je me suis donc livré à un petit exercice comparatif entre d’une part l’achat sur PEA du tracker Amundi MSCI Switzerland et d’autre part l’achat sur CTO de 5 valeurs suisses représentatives : par exemple, Nestlé, Roche, UBS Group, ABB et Richemont.

L’achat sur CTO présente plusieurs intérêts : possession de titres vifs, diversification à la devise, possibilité de dévier de l’indice selon ses propres choix…. et quelques inconvénients : fiscalité des dividendes dissuasive (mais pouvant être partiellement compensée), frais de courtage important.

L’achat sur PEA à d’autres avantages : des frais de courtage réduits, une contribution à l’exposition hors zone euro du PEA, une gestion simple : pas besoin de choisir et d’étudier les valeurs constituant l’indice , pas de formulaire 83 à compléter…. mais aussi des points faibles : le tracker est synthétique, et on a pas d’exposition à la devise.

Côté gain : je considère une mise de 2000 théorique en début d’année et je propose le bilan suivant en fin d’année (qu’on considérera le même pour les 2 scénarii pour faciliter l’exercice) : dividendes bruts livrés = 100 et  plus value des titres également = 100. Hors imposition et frais de courtage, cela nous donnerait un gain brut de 10%.

Sur CTO : sauf erreur de ma part, je détiendrai fin décembre la mise initiale puis environ 62% des dividendes bruts (100% -35% fiscalité Suisse - 30% Flat taxe + 17% Crédit d’impôt + ~10% formulaire 83), puis 70% des plus values (100%-30% Flat taxe) et je devrais prendre en compte l’achat initial de 5 titres sur le CTO.
Ce qui nous donnerait : 2000 + 62 + 70 -75 = 2057 soit un gain annuel de 2,8%.

Sur PEA : Fin décembre : on trouve la mise initiale, 65% des dividendes bruts (le tracker représentant l’indice dividendes nets réinvestis), 100% de la plus value tout en tenant compte qu’ultérieurement je serai imposé à 17% de PS sur les gains.
Ce qui nous donnerait : 2000 + (75+100)x0.83 -5 = 2140 soit un gain annuel de 7%.

La différence est tout de même conséquente mais peut-être ai-je commis quelques erreurs dans mes calculs.
On remarque que ce sont surtout les frais de courtage qui plombent principalement l’option CTO, beaucoup moins la fiscalité

Quelle stratégie préférez vous?

Dernière modification par Kernaou (07/05/2019 18h34)

Hors ligne Hors ligne

 

#61 07/05/2019 14h19

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   185  

Kernaou même avec un ETF en €, s’il réplique la valeur les variations des actions, vous serez indirectement mais complètement exposé à la devise smile


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+3]    #62 24/12/2019 14h25

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1769  

M’apprêtant à renforcer mon portefeuille européen, je conduis ces derniers jours un exercice de screening de ma watchlist européenne, constituée au fil des mois selon mes lectures diverses (chaque fois qu’une valeur me semble intéressante, je l’ajoute à ma liste).

Sur les 86 valeurs européennes ainsi screenées, pas moins de 16 actions helvétiques ! La Suisse est actuellement mon premier marché de choix en Europe (après la France, bien sûr), devant l’Allemagne (14 valeurs screenées), la Suède (9) et le Danemark (7). Je suis impressionné par le nombre de petites et moyennes valeurs de qualité, leaders sur leurs marchés de niche, que l’on peut trouver en Suisse. (Et encore, jusqu’à présent je n’ai pas fait de screening systématique en Suisse.)

Voici ce que donne cet exercice de screening pour la Suisse, qui ne couvre pas les belles valeurs helvétiques que j’ai déjà en portefeuille : Lonza (PV +63%), Temenos (+49%), Straumann (+17%).
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12850_2019-12-24_screening_suisse.jpg
Notes :

- La 4e colonne du tableau (avec les signes +/=/-) est une indication de la configuration graphique à moyen terme (+++ = très nette hausse ces 5 dernières années etc.). Ce n’est pas à strictement parler un indicateur momentum car j’attribuerai une meilleure note à une valeur qui aura monté de x% avec une faible volatilité du cours qu’à une autre valeur ayant aussi monté de x% avec une forte volatilité du cours.

- Les ratios de valorisation sont sur la base des résultats estimés pour 2019 (2019e).

- La colonne "Croissance" (Growth) indique la croissance annuelle moyenne du chiffre d’affaires anticipée par le consensus des analystes sur les 3 prochains exercices (2018-2021). Malgré l’incertitude évidente sur les prévisions à moyen terme des analystes, je préfère utiliser des indications de croissance future que passée, afin d’avoir une meilleure idée de la croissance organique (alors que la croissance passée est "polluée" par des opérations de M&A).

- Les colonnes "Analystes" indiquent le nombre de recommandations d’analystes pour Acheter / Renforcer / Conserver / Alléger / Vendre, et le score synthétique (entre -100 et +100).

- La colonne "Forum IH" indique si les valeurs ont été discutées ou non sur le forum, et par qui. Parfois les valeurs ont été achetées par des membres du forum, d’autres fois elles n’ont été qu’évoquées. Cela me donne une idée du type d’investisseurs que peut attirer telle ou telle valeur. J’aurai tendance à attribuer un "bonus" aux valeurs détenues par des membres du forum avec un bon stock-picking sur le long-terme et une philosophie qualité / croissance comparable à la mienne. Par exemple PierreQuiRoule, Koldoun, Swantonbomb, Aerts, Gaspode etc.

- Mon screener complet comprend aussi une colonne "Short" sur les positions de vente à découvert (en pourcentage du flottant). Mais je n’ai rempli cette colonne que pour les valeurs américaines de ma watchlist, ce travail prenant plus de temps en Europe du fait de la multiplicité des places boursières et des sources d’information.

- Les couleurs pour les différents paramètres indiquent comment une valeur "performe" selon chaque paramètre relativement à mon échantillon global (ma watchlist actuelle de 219 valeurs, 133 américaines et 86 européennes).

- En fin d’analyse (évidemment assez superficielle), j’attribue une couleur à chaque valeur : vert foncé = achat programmé, vert clair = achat probable, jaune = attente, orange = pas d’achat a priori, rouge = achat exclu, vert & jaune = spéculatif (= je vais probablement acheter, mais en sous-dimensionnant la position), rose & jaune = biotech achetable (= je vais acheter si j’en ai le courage, en sous-dimensionnant la position).

En ligne En ligne

 

#63 24/12/2019 14h45

Membre
Réputation :   1  

Bonjour
Par simplicité , j’ai opté sur CTO pour le trackers LU1681044720
Soit + 34.54 % depuis le 1er janvier

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#64 14/01/2020 18h10

Banni
Réputation :   1  

Bonsoir,

Dans la liste de Scipion8, figure le petit électricien suisse BKW Ag, une affaire qui semble plus prospère qu’EDF, Engie ou Centrica, si souvent évoquées ici.

Il y a quand même un point commun entre Engie et BKW, c’est d’être dirigées par une femme, mais le docteur Suzanne Thomas semble mieux s’en sortir que la très contestée Isabelle Kocher :

BKW: Le groupe BKW

Sur l’annonce ce matin de résultats 2019 bien meilleurs que la prévision, le titre bondit de plus de 8% :

BKW prévient que les résultats 2019 auront dépassé ses attentes | Zone bourse

A 82CHF nous sommes encore loin des plus hauts historiques qui remontent à plus de 10 ans, mais le titre est sur la bonne pente :

BKW prévient que les résultats 2019 auront dépassé ses attentes | Zone bourse

Hors ligne Hors ligne

 

#65 22/02/2020 00h36

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   246  

xazh a écrit :

Sachant qu’on est à 0.85 pour la dite paire aujourd’hui, soit 6/7% en dessous du cours l’an dernier.

La question n’est pas tant ce qui plaide en défaveur du CHF … Je me demandais ce qui, dans votre esprit plaidait en faveur de son renfort ou d’un nouveau dévissage de l’Euro.

EUR/CHF : 1,06

Hors ligne Hors ligne

 

#66 09/03/2020 18h56

Membre
Réputation :   53  

Je regardais un peu les actions suisses suite à a correction récente des marché.

Notamment Roche mais je trouve deux actions différentes pour cette société à savoir :

ROCHE HOLDING : ROCHE HLDG Cours Action RO, Cotation Bourse Swiss EBS Stocks - Boursorama

et

ROCHE HOLDING DR : ROCHE HLDG DR Cours Action ROG, Cotation Bourse SIX Swiss Exchange - Boursorama

Est ce quelqu’un serait en mesure de m’éclairer ?

Merci

Hors ligne Hors ligne

 

#67 09/03/2020 19h18

Membre
Réputation :   27  

Bonjour

ROG est l’action (si l’on peut dire) sans droit de vote; je la connais sous le terme "Bon de Jouissance";
beaucoup plus liquides, elles rassemblent la majorité des transactions;

les RO sont des actions normales, avec droits de vote; beaucoup moins de volume et légèrement plus chères

historiquement, les ROG étaient cotées à Paris (d’où leur présence dans mon portefeuille);

edit : ce système permet à la famille de garder le contrôle de la société en détenant la majorité (via un hoding familial) des actions à droits de vote (il n’y en a que 160 millions alors qu’il y en a plus de 700 millions pour les ROG)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par chrispra (09/03/2020 19h25)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "actions suisses les plus solides pour investir à long terme ?"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur