Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 08/05/2017 14h06 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   386 

Malolechat

Il me semble plus logique de déménager votre CTO chez un courtier ou la marge euro est a 1% comme IB - et vous en utilisez un peu et gardez votre capacité d’achat pour des opportunités -
Et de prendre la proposition boursorama sur votre PEA - et ass-vie…. car pour ceux-la faut rester avec un courtier qui "fait" bien le PEA - ce  qui n’est pas le cas de IB
Enfin a vous de voir…

J’ai expérimente les deux pour pas mal d’années.

La différence majeure c’est que le crédit in fine vous le payez que vous l’utilisiez ou pas - donc on se sent oblige de l’utiliser
La marge et plus pratique car on ne paye que sur ce qu’on utilise - mais faut un tempérament "sage" = en utiliser peu … sauf en période exceptionnelle - ou quand on a ailleurs de quoi renflouer si nécessaire
Perso j’ai toujours utilise du levier et suis a 2.15 ce matin … mais ce soir je retourne sous 2 .

Hors ligne

 

#52 08/05/2017 15h29 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   257 

Malolechat a écrit :

Concernant les credit lombard et in fine, ils sont tout simplement introuvable en banque tradis. Mes 3 amis banquiers du CA, CE et CIC ne connaissaient pas le lombard et ont entendu parler du in fine pour des investissements immobiliers

Les gens qui travaillent dans les banques dites tradionnelles ne sont pas des banquiers mais des conseillers financiers qui vendent les produits que leur siège crée et autorise.
Ils n’ont quasiment aucune marge de manoeuvre de ce point de vue là, ils ne peuvent pas se lancer dans tel ou tel produit non référencé/agréé par la direction.

Les crédits Lombard ou avance sur titre doivent sûrement exister dans les banques privées Françaises et Boursorama a le mérite de les démocratiser.

Hors ligne

 

#53 08/05/2017 16h27 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   168 

Malolechat a écrit :

Merci pour l’éclaircissement, j’avais effectivement mal compris, néanmoins cette histoire de marge me semble trop complexe et trop risquée pour moi. Un credit m’attire plus, peu importe qu’il soit lombard, infine ou amortissable, l’important est qu’il soit le plus rentable et pour le moment je ne trouve pas grand chose.

La marge n’est pas plus complexe qu’un credit, mais il est vrai qu’elle varie avec vos actions.

Je vais prendre en example mon portefeuille chez DeGiro où la marge coûte 1,25%

- Portefeuille avec marge 174 K, De Giro a calculé mon risque à 75 K, j’ai donc 99K de marge utilisable. j’ai déjà utilisé 46 K, il me reste 53 K disponible. Ca correspond à un levier de 1,34 avec un maxi à 1,77. Mon portefeuille est assez diversifié mais j’ai une très grosse position et pas mal de small caps qui réduisent la marge accordée par DeGiro.

J’ai donc 46 K d’actions en plus que si je n’utilisai pas la marge, et je paie 1,25% annuellement sur cette somme, soit 48€ mensuellement, ce qui est beaucoup moins que le gain des actions supplémentaires. L’intérêt par rapport à un crédit est que chaque mois je peux faire varier mon utilisation de la marge en fonction du risque perçu et des opportunités en ne payant qu’un intérêt mensuel correspondant à l’utilisation. Juste avant l’élection de Trump par example, j’avait réduit la marge utilisée à quasi 0, et donc l’intérêt de même.

La gestion du risque est très simple, vous décidez à priori d’un taux d’utilisation de marge maxi et vous vous y tenez. Dans mon cas, je ne dépasse pas 50%. Il faudrait donc que mes actions baissent de près de 50% (en fait moins, le cash négatif affecte le calcul) pour que je risque l’appel de marge.

Il y a certes un risque important si vous utilisez 90-100% de la marge disponible ou des produits plus complexes (options shorts ou futures) mais si vous êtes raisonnable il est très faible.

DeGiro fait le calcul globalement, IB offre un fonctionnement similaire mais un peu plus complexe.

Hors ligne

 

#54 08/05/2017 19h28 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   386 

Le souci avec Degiro depuis le début de l’année c’est qu’ils ont change la donne quand ils ont commence a demander de leur dire a l’avance combien on veut avoir de marge chaque mois - si on dépasse c’est 4% par an au lieu de 1.25%  je crois.

Ca ne vous dérange pas?

Perso je ne sais pas d’avance quelles opportunités se presenteront le mois qui vient - ou pas. Or quand on DOIT payer sur un montant fixe … on se sent oblige de l’utiliser puisqu’on paye des intérêts dessus de toute façon.
Je trouve ça contre-productif psychologiquement…

Avec un mix d’obligations HY, etfs et actions européennes (une centaine de positions)  IB m’accorde plus de 4 fois mon capital transfère.
Je me limite a 2 et meme a 1.90 en moyenne le soir - mais en journée je dépasse parfois.
Et oui c’est dangereux -
Faut savoir se limiter - ou être devant l’ecran toute la journée - et meme la ???

Hors ligne

 

#55 08/05/2017 20h52 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   168 

C’est 4% sur la partie qui dépasse de l’allocation donc c’est pas trop gênant.

De plus, ça convient à mon style de gestion, uniquement positions longues sur actions et etf.
J’ai tendance à grouper mes achats-ventes sur la première semaine du mois et à être  beaucoup moins actif ensuite, même si je surveille toujours.

Comme je suis constamment à la limite allouée, si j’ai besoin d’acheter quelque chose en milieu de mois, je revends ou allège d’abord autre chose, plutôt que dépasser la limite.

IB est plus souple, mais plus complexe, et avec ma seule année d’expérience, DeGiro me convient bien. Mais j’ouvrirai probablement un compte chez les premiers une fois mon AV mature à 4 ans (dans 2 ans).
D’un autre côté je suis confortable avec un levier de 1.3-1.5,  je ne le serai pas du tout avec un levier de 2. Chacun ses limites.

En fait, le seul souci est que la marge US est plus chère chez Degiro si on a une poche en $, les taux US ayant remonté.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech