Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 08/05/2017 14h06 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   604 

Malolechat

Il me semble plus logique de déménager votre CTO chez un courtier ou la marge euro est a 1% comme IB - et vous en utilisez un peu et gardez votre capacité d’achat pour des opportunités -
Et de prendre la proposition boursorama sur votre PEA - et ass-vie…. car pour ceux-la faut rester avec un courtier qui "fait" bien le PEA - ce  qui n’est pas le cas de IB
Enfin a vous de voir…

J’ai expérimente les deux pour pas mal d’années.

La différence majeure c’est que le crédit in fine vous le payez que vous l’utilisiez ou pas - donc on se sent oblige de l’utiliser
La marge et plus pratique car on ne paye que sur ce qu’on utilise - mais faut un tempérament "sage" = en utiliser peu … sauf en période exceptionnelle - ou quand on a ailleurs de quoi renflouer si nécessaire
Perso j’ai toujours utilise du levier et suis a 2.15 ce matin … mais ce soir je retourne sous 2 .

Hors ligne

 

#52 08/05/2017 15h29 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   413 

Malolechat a écrit :

Concernant les credit lombard et in fine, ils sont tout simplement introuvable en banque tradis. Mes 3 amis banquiers du CA, CE et CIC ne connaissaient pas le lombard et ont entendu parler du in fine pour des investissements immobiliers

Les gens qui travaillent dans les banques dites tradionnelles ne sont pas des banquiers mais des conseillers financiers qui vendent les produits que leur siège crée et autorise.
Ils n’ont quasiment aucune marge de manoeuvre de ce point de vue là, ils ne peuvent pas se lancer dans tel ou tel produit non référencé/agréé par la direction.

Les crédits Lombard ou avance sur titre doivent sûrement exister dans les banques privées Françaises et Boursorama a le mérite de les démocratiser.

Hors ligne

 

#53 08/05/2017 16h27 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   252 

Malolechat a écrit :

Merci pour l’éclaircissement, j’avais effectivement mal compris, néanmoins cette histoire de marge me semble trop complexe et trop risquée pour moi. Un credit m’attire plus, peu importe qu’il soit lombard, infine ou amortissable, l’important est qu’il soit le plus rentable et pour le moment je ne trouve pas grand chose.

La marge n’est pas plus complexe qu’un credit, mais il est vrai qu’elle varie avec vos actions.

Je vais prendre en example mon portefeuille chez DeGiro où la marge coûte 1,25%

- Portefeuille avec marge 174 K, De Giro a calculé mon risque à 75 K, j’ai donc 99K de marge utilisable. j’ai déjà utilisé 46 K, il me reste 53 K disponible. Ca correspond à un levier de 1,34 avec un maxi à 1,77. Mon portefeuille est assez diversifié mais j’ai une très grosse position et pas mal de small caps qui réduisent la marge accordée par DeGiro.

J’ai donc 46 K d’actions en plus que si je n’utilisai pas la marge, et je paie 1,25% annuellement sur cette somme, soit 48€ mensuellement, ce qui est beaucoup moins que le gain des actions supplémentaires. L’intérêt par rapport à un crédit est que chaque mois je peux faire varier mon utilisation de la marge en fonction du risque perçu et des opportunités en ne payant qu’un intérêt mensuel correspondant à l’utilisation. Juste avant l’élection de Trump par example, j’avait réduit la marge utilisée à quasi 0, et donc l’intérêt de même.

La gestion du risque est très simple, vous décidez à priori d’un taux d’utilisation de marge maxi et vous vous y tenez. Dans mon cas, je ne dépasse pas 50%. Il faudrait donc que mes actions baissent de près de 50% (en fait moins, le cash négatif affecte le calcul) pour que je risque l’appel de marge.

Il y a certes un risque important si vous utilisez 90-100% de la marge disponible ou des produits plus complexes (options shorts ou futures) mais si vous êtes raisonnable il est très faible.

DeGiro fait le calcul globalement, IB offre un fonctionnement similaire mais un peu plus complexe.

Hors ligne

 

[+1]    #54 08/05/2017 19h28 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   604 

Le souci avec Degiro depuis le début de l’année c’est qu’ils ont change la donne quand ils ont commence a demander de leur dire a l’avance combien on veut avoir de marge chaque mois - si on dépasse c’est 4% par an au lieu de 1.25%  je crois.

Ca ne vous dérange pas?

Perso je ne sais pas d’avance quelles opportunités se presenteront le mois qui vient - ou pas. Or quand on DOIT payer sur un montant fixe … on se sent oblige de l’utiliser puisqu’on paye des intérêts dessus de toute façon.
Je trouve ça contre-productif psychologiquement…

Avec un mix d’obligations HY, etfs et actions européennes (une centaine de positions)  IB m’accorde plus de 4 fois mon capital transfère.
Je me limite a 2 et meme a 1.90 en moyenne le soir - mais en journée je dépasse parfois.
Et oui c’est dangereux -
Faut savoir se limiter - ou être devant l’ecran toute la journée - et meme la ?

Hors ligne

 

[+1]    #55 08/05/2017 20h52 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   252 

C’est 4% sur la partie qui dépasse de l’allocation donc c’est pas trop gênant.

De plus, ça convient à mon style de gestion, uniquement positions longues sur actions et etf.
J’ai tendance à grouper mes achats-ventes sur la première semaine du mois et à être  beaucoup moins actif ensuite, même si je surveille toujours.

Comme je suis constamment à la limite allouée, si j’ai besoin d’acheter quelque chose en milieu de mois, je revends ou allège d’abord autre chose, plutôt que dépasser la limite.

IB est plus souple, mais plus complexe, et avec ma seule année d’expérience, DeGiro me convient bien. Mais j’ouvrirai probablement un compte chez les premiers une fois mon AV mature à 4 ans (dans 2 ans).
D’un autre côté je suis confortable avec un levier de 1.3-1.5,  je ne le serai pas du tout avec un levier de 2. Chacun ses limites.

En fait, le seul souci est que la marge US est plus chère chez Degiro si on a une poche en $, les taux US ayant remonté.

Hors ligne

 

#56 11/08/2018 11h01 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Réputation :   55 

Suite à la lecture de divers fils de discussion sur le forum, je commence à envisager d’utiliser ma marge disponible pour l’investir.
J’ai un doute/question sur la marge chez DeGiro.

La documentation tarifaire de DeGiro mentionne :

DeGiro a écrit :

FRAIS DE FINANCEMENT OVERNIGHT - CFD
Devise / Positions longues (taux annuel)
EUR / EONIA (avec un minimum de 0) + 1,25%

INVESTISSEMENT AVEC EFFET DE LEVIER (DEBIT ARGENT)
Devise / Taux d’intérêt annuel*
Allocation EUR / EONIA (avec un minimum de 0) + 1,25%

même chose pour l’USD, mais basé sur le LIBOR.

Du coup si je comprends bien, en demandant une "allocation" en début de mois je ne paie pas moins cher que si j’utilise ma marge disponible quand j’en ai besoin, à la demande, voir moins puisque du coup je ne paie que sur ce que j’utilise effectivement.

Est-ce que vous comprenez comme moi où est-ce que j’ai mal interprété ?

Hors ligne

 

#57 11/08/2018 11h54 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   226 

Je ne sais pas ce que vous a précisé Degiro, mais de ce que j’ai retenu de leur explication au téléphone, c’est que si vous "réservez" en tout début de mois une somme - disons en USD, le taux d’emprunt sera inférieur à celui qui vous sera facturé si vous utilisez votre marge disponible au pied levé.

Hors ligne

 

#58 11/08/2018 12h41 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   485 

rylorin a écrit :

Du coup si je comprends bien, en demandant une "allocation" en début de mois je ne paie pas moins cher que si j’utilise ma marge disponible quand j’en ai besoin, à la demande, voir moins puisque du coup je ne paie que sur ce que j’utilise effectivement.

Est-ce que vous comprenez comme moi où est-ce que j’ai mal interprété ?

La première ligne que vous citez concerne les CFD.
La seconde la marge.

Il ne s’agit donc pas de la même utilisation.

en demandant une "allocation" en début de mois

Attention au piège: c’est en fin de mois qu’il faut demander, pour activation au début du mois suivant.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#59 11/08/2018 12h45 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   252 

Ce que vous citez est les frais si vous êtes dans votre allocation. Si vous dépassez celle-ci tout en restant dans votre marge disponible, c’est 4%sur ce qui dépasse.

Hors ligne

 

#60 11/08/2018 13h20 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Il me semble que de tous les messages, aucun n’a parlé des ETF répliquant un indice avec un levier (ex : QQQ) ou certains futures/leverages. Le risque me semble moins élevé qu’avec des appels de marge dans le sens où cet actif ne deviendra jamais négatif (je me trompe ?).

Hors ligne

 

#61 11/08/2018 14h37 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   252 

@moir, vous vous trompez.

Si l’indice répliqué ne peut devenir négatif, l’ETF le répliquant peut aller à 0, d’autant plus vite que le levier est important.

Soit un indice X et son ETF EX, démarrant tous deux à 100. EX a un levier 5x.

Si X -> 80, EX ->0 ! parce que les pertes comme les gains sont multipliées par 5. Vous avez tout perdu sur une baisse de 20%.

Pire, si X reste quasi stable autour de 100, le contango va faire baisser EX.

Le contango est en fait l’équivalent des intérêts de la marge.

les fonds et ETFs inverses sont encore pire car structurellement perdants.

Hors ligne

 

#62 13/08/2018 14h27 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Réputation :   55 

Merci Faith, merci Gaspode, merci valeurbourse,

vous avez raison.
Je viens de les avoir au téléphone.
Le tableau CFD ne correspond pas à mon cas de figure, il fallait regarder à la fin du tableau "INVESTISSEMENT AVEC EFFET DE LEVIER (DEBIT ARGENT)"

DeGiro a écrit :

Taux hors allocation (toutes devises) 4%

Donc c’est plus cher hors allocation ; et il faut bien demander l’allocation en fin de mois pour en disposer en début du mois suivant.

Hors ligne

 

#63 13/08/2018 18h45 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   709 

Si besoin, voici comment on demande l’allocation :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_degiro-demande-alloca.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_degiro-alloc2.jpg

Ainsi vous obtiendrez le financement à EONIA +1.25%* (que vous utilisez l’allocation ou non).

*pour l’EUR

Dernière modification par bibike (13/08/2018 18h46)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#64 19/06/2019 00h39 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   211 

Bonjour,

Je reviens sur ce fil pour poser quelques questions :

1/ peut on investir avec de la marge sur un etf World avec un coeff 1,25 au long cours sans se soucier d’un krach car il faudrait une baisse de 80% du PF pour le broke, ni même d’un appel de marge ?

En d’autres termes :
- a partir de quelle baisse il y a un appel de marge ?
- à partir de quel coeff on est sur de ne pas avoir d’appel de marge même si le pire krach -75% survenait ?

2/ si c’est possible / objectif atteignable  avec les conditions citées plus haut (etf World au long cours sans arbitrage ni d’apport de cash car pas de risque d’appel sur marge) quel broker choisir ? Degiro ? IB ? Autre ?

3/ l’avance sur assurance vie des contrats linxea vous semble t’il intéressant ?

4/ mon pea est chez Binck et mon pea pme chez Bforbank, pratiquent t’ils des avances sur titre ? De la marge ?

Merci de votre aide,

Malo


N'hésitez pas a me contacter pour un parrainage : Linxea, Boursorama, Bforbanck, Binck :)

Hors ligne

 

[+2]    #65 19/06/2019 09h09 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   485 

Malolechat a écrit :

1/ peut on investir avec de la marge sur un etf World avec un coeff 1,25 au long cours sans se soucier d’un krach car il faudrait une baisse de 80% du PF pour le broke, ni même d’un appel de marge ?

Un premier point que j’aimerais soulever, c’est "que signifie coeff 1.25 ?"
Est-ce que ça consiste en maintenir un coefficient de 1.25 en permanence (ce qui nécessite donc des achats/ventes réguliers) ou simplement acheter 125 pour chaque versement de 100.

Vu le reste de votre post, je suppose que c’est la seconde option. Ce qui change pas mal de choses: le portefeuille pourra supporter un krach d’autant plus grand qu’il a progressé depuis sa création (si vous versez 100, achetez 125, mais que ça progresse à 150 avant le krach, vous commencez le krach avec un coeff de 1.2)

Mais commençons simple: vous versez 1000€, achetez pour 1250K€ de World (donc -250€ sur marge)
Coeff=1250/1000=1.25
Votre marge totale autorisée en profil trader sera de 1250*70% = 875€
En cas de baisse de 75%, votre investissement ne vaut plus que 312€, ce qui vous autorise 218€ de marge => appel de marge (de justesse)

Avec un coeff de 1.25, vous pouvez supporter une baisse de 70%, pas plus.
Cependant, on parle ici d’un investissement qui n’aurait pas progressé entre le moment du versement et celui du krach… c’est vraiment un cas particulier.

2/ si c’est possible / objectif atteignable  avec les conditions citées plus haut (etf World au long cours sans arbitrage ni d’apport de cash car pas de risque d’appel sur marge) quel broker choisir ? Degiro ? IB ? Autre ?

Honnêtement, peu importe je crois wink
J’aime bien Degiro, mais je ne crois pas qu’IB soit moins bon

3/ l’avance sur assurance vie des contrats linxea vous semble t’il intéressant ?

"Il s’engage alors à remettre ce montant au maximum dans les 3 ans   (…)   L’assureur facture ce service à un taux correspondant au rendement attendu, auquel s’ajoutent des frais fixes pouvant atteindre 1 % par an."
Bref, ça dépend de votre objectif, mais 3 ans max, ce n’est pas très long en matière d’investissement (et le taux est supérieur à 1%)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

[+1]    #66 19/06/2019 11h17 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   127 

Bonjour,

Si c’est vraiment un krach de 70% sur un tracker world qui est craint, vous pourriez acheter un put long terme sur ce tracker, pour une 30aine d’euros.

Il existe des puts pour le tracker ishares MSCI World sur la bourse d’Amsterdam

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3933_msci.png

Dernière modification par koldoun (19/06/2019 11h23)

Hors ligne

 

#67 19/06/2019 11h23 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   485 

@koldoun: je ne comprends pas l’idée.
Si malolechat souhaite investir avec levier sur un ETF World, c’est qu’il estime que même avec un krach, c’est une stratégie gagnante.
En quoi acheter un put va-t-il aider à ne pas avoir d’appel de marge, sans affecter massivement la performance ?


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#68 19/06/2019 11h26 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   127 

Profiter des dividendes et de l’éventuelle hausse du tracker en étant investit à 125%, tout en se protégeant d’un gros krach pour un cout de + ou - 1% de la position

Je précise que c’est bien pour se prémunire d’un effondrement boursier, pas pour se protéger des soubresauts normaux et habituels des marchés

Dernière modification par koldoun (19/06/2019 11h28)

Hors ligne

 

#69 19/06/2019 11h35 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   485 

koldoun a écrit :

Je précise que c’est bien pour se prémunire d’un effondrement boursier, pas pour se protéger des soubresauts normaux et habituels des marchés

Ce serait effectivement intéressant.
Du coup, pouvez-vous détailler ce qu’il faudrait acheter pour une couverture de ce genre ? (j’ai pratiqué les puts sur le pétrole à une époque lointaine, mais pas dans cette optique)
Quel put acheter aujourd’hui, et quelle proportion, pour quel effet si un krach de -70% survient dans l’année qui suit ?


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#70 19/06/2019 11h45 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   127 

J’ai mis le carnet d’ordre dans le message précédent.

Si on est bien d’accord qu’on ne s’en sert que comme assurance anti krach, la dernière échéance est pour mars 2020, le dernier put négociable est au strike 32.

Le sous-jacent cote 41 (grosso modo).

Donc pour 100 trackers achetés aujourd’hui pour 4100 euros, je risque au pire de perdre 930 euros (différence des strike + prix de la prime).

Dans le cas considéré, soit un effondrement de 70% d’ici mars 2020, soit un tracker qui cote 12.3, l’argent protégé est considérable…

32 - 12.3 = 19,7 x 100 = 1970, moins 30 euros du cout du put : 1940 euros protégés.

Je pense que ces calculs sont corrects, mais c’est fait à la va vite au boulot…

-> je précise également que la présence du put vous permettra d’obtenir une plus grande réserve d’argent auprès de Degiro, l’appel de marge est quasi impossible tant que vous détenez le put

-> pour en revenir au levier, vous ne pourriez dépenser que 3000 euros de votre poche + 1100 euros de Lombard, de nouveau c’est "à la louche"

Dernière modification par koldoun (19/06/2019 12h09)

Hors ligne

 

#71 19/06/2019 12h13 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   485 

Pardonnez moi, mais les explications vont trop vite pour moi (on sent que vous avez l’habitude, ça donne plutôt confiance mais, j’ai besoin des étapes intermédiaires wink )

Le sous-jacent est à 41.
Etudions 2 scénarios:
1 ) en mars 2020 il sera à 12
2 ) en mars 2020 il sera à 43

J’achète donc aujourd’hui 100*41€ => 4100€ du sous jacent.
L’idée serait d’acheter 100 puts à 32 qui valent aujourd’hui 0.33 => 33€ (ai-je bien compris ?)
Patrimoine 06-2019 => 100 World + 100 puts 32 = 4100 + 100*.08 = 4108€

Dans le scénario 1 ces puts vaudraient 32 - 12 = 20€ pièce, donc notre patrimoine deviendrait:
Patrimoine 03-2020 => 100 World + 100 puts 32 = 1200 + 100*20 = 3200€

Dans le scénario 2 ces puts vaudraient 0€ pièce, donc notre patrimoine deviendrait:
Patrimoine 03-2020 => 100 World = 4300€

Est-ce que c’est à peu près ça l’idée ?


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

[+1]    #72 19/06/2019 12h21 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   127 

ah désolé, c’est vrai que ce n’est peut-être pas très clair pour les personnes qui n’utilisent jamais les options.

1 put = 100 trackers -> c’est le cas dans la majorité des cas (1 option = 100 sous-jacents), mais il est primordial d’en être sur et certain avant de planifier une stratégie

Donc avec 1 seul put vous protégez 100 trackers MSCI World

Scenario 1 : 3200 - 30 (prime payée) = 3170

Scenario 2 : 4300 - 30 (prime payée) = 4270

-> c’est vrai que c’est étrange cette façon de coter les options : 0.33 au lieu de 33.

Il faut toujours multiplier la prime x100 dans votre tête ET NE SURTOUT PAS ACHETER 100 PUTS!

Parce que là, ils vous couteraient 3300 euros…

Dernière modification par koldoun (19/06/2019 12h25)

Hors ligne

 

#73 20/06/2019 07h31 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   485 

Malolechat a écrit :

- à partir de quel coeff on est sur de ne pas avoir d’appel de marge même si le pire krach -75% survenait ?

Suite aux excellentes remarques de koldoun, j’ai tenté une petite simulation de couverture d’un investissement avec marge.
Il est intéressant de noter que ce niveau de couverture permet de se couvrir d’un appel de marge même avec +100% de marge (donc coeff 2)

Je suis donc parti sur un achat sur marge de +100% au taux de 1.25% et une couverture à 100% (marge comprise) avec un put à 32 (contre un cours actuel à 41) au prix de 0.33

Sauf erreur (possible, je débute avec les options)
Résultat à la date d’échéance du put (mars 2020 ici), comparaison avec un placement sans couverture et sans marge.
Montage rentable au dessus de 3% de progression du World, et en dessous de -45%
Montage perdant dans la fourchette -45% => +3%
Pire situation à -25% pour le world, car le montage fait -29% de performance sur un placement no couvert et sans marge (logique, c’est le principe de la marge)

Ma conclusion à ce niveau:
=> le montage 100% marge/100% couvert permet donc de dégager une surperformance aux alentours de l’espérance de gain d’un tracker monde:
* 2% de surperformance pour une progression du world de +5%
* 6.5% de surperformance pour une progression du world de +10%
=> le montage est, a-priori, protégé des appels de marge (109K€ autorisés pour 101.6K€ utilisés sur 100K€ d’apport)
=> la superformance en dessous de -45% sur le world est à négliger: une telle baisse en seulement 9 mois est vraiment exceptionnelle.

Il reste à étudier une question essentielle: que faire à l’échéance de la couverture ?
En cas de progression, pas de problème, on peut reprendre une couverture plus légère, mais si on est dans la situation -25/-30%, la nouvelle couverture doit être bien étudiée.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5460_leviercouvert.png

Dernière modification par Faith (20/06/2019 07h36)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#74 20/06/2019 08h50 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   127 

Bonjour,

Je ne sais pas si j’ai bien compris votre tableau, mais attention au nb de put : n’oubliez pas qu’un put = 100 trackers.

Il s’agirait donc de plutôt prendre 48 ou 49 puts, surtout pas 4878

Votre question est pertinente, c’est le cas le plus ennuyant : quand le cours a stagné ou légèrement baissé, que faire?

Et bien il faut se réassurer…

Mais l’exemple du levier 2 est quand même un peu excessif.

Personnellement, j’utiliserai un tel levier mais justement, après un krach comme vous le décrivez…

Si le MSCI World perdait + de 40-50% sur 1 an, envisager une stratégie "levier 2 + put de protection long terme" pourrait me plaire.

Pour le moment je préfère vendre des puts pour soit acheter les trackers moins cher, soit encaisser les primes, mais certainement pas avec un levier 2 :-) .

Dernière modification par koldoun (20/06/2019 08h59)

Hors ligne

 

#75 22/06/2019 16h06 → Faut-il investir en bourse à long terme avec un effet de levier ?

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   211 

èBonjour,

Voici ce que je comprends et merci de me corriger si je fais erreur.

Avec un etf World on a une marge de 70%.

Je propose de fixer subjectivement -75% comme pire scénario catastrophe.

Avec 1000 si j’achète 1200 (coeff 1,2), j’évite l’appel de marge avec une baisse de 75% car 1200(1-075)0,7=210>200.

Avec 1000 si j’achète 1250 (coeff 1,25) et que le marché monte de 20%, j’evite également l’appel de marge avec une baisse de 75% car 1500(1-075)0,7=262,5>250.

Cela dit, quand je regarde ce graphique :
Shared on 22 Jun 2019 - Collect by WeTransfer

Je comprends que depuis 1930 la bourse n’a pas perdu plus de 50% / an lors d’un krach.

Ce qui veut dire qu’avec un coeff 1,5 et une baisse de 50% 1500(1-0,5)0,7=525>500 je n’ai toujours pas de risque d’appel de marge, et au pire s’il y en avait un, le cash à mobiliser serait de l’ordre du mois. 

A l’extreme, je ne sais pas qu’elle a été la pire baisse sur une journée mais prenons 20% 2000(1-0,2)0,7=1120>1000, un coeff 2 n’entraînerait toujours pas d’appel de marge. Mais au cas où, il faut avoir du cash de réserve mobilisable de l’ordre de la journée.

Quelques questions :

1/ Premièrement est ce que la réflexion est bonne et les ordres de grandeurs également ?

2/ En cas d’appel de marge quels sont les différents moyen de le combler ? Apporter du cash au compte, ce qui nécessite d’avoir une réserve mobilisable et donc sur un support qui ne rapporte rien ? Vendre des parts pour avoir du cash ? Acheter des nouvelles parts ? Et tout ça en quelles proportions ? En d’autres termes, comment repasser à un coeff 1 ?

3/ la marge de 70% peut elle se modifier lors d’une baisse ? Exemple j’achète 1200 avec 1000, il y a une baisse de 20% et la marge passe à 30% 1200(0,8)0,3=288>200.

4/ la marge se pratique t’elle avec les pea ?

5/ Binck et Bforbank proposent ils de la marge ? Si oui à un tarif compétitif ? Sinon si je vais chez degiro ou ib est ce que mon comptable peut s’occuper de la déclaration ?

Merci de votre aide,

Malo

Dernière modification par Malolechat (22/06/2019 17h09)


N'hésitez pas a me contacter pour un parrainage : Linxea, Boursorama, Bforbanck, Binck :)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech