Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 15/06/2017 12h42 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   85 

Bonjour à tous,

Je voulais partager avec vous ma valorisation d’AutoZone.

C’est grâce aux newsletters de Philippe que je me suis intéressé à AutoZone.
La NL#119 sur les sociétés rachetant massivement leurs actions, et la NL#215 Les bigs caps les plus rentables de la planète.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_logo.png

AutoZone est le premier distributeur US ($11Mds de CA) de pièces détachées et d’accessoires automobiles avec plus de 5 000 magasins aux États-Unis, à Porto Rico, au Mexique et au Brésil. Chaque magasin possède une gamme étendue pour les voitures, les véhicules utilitaires sport, les fourgonnettes et les camions légers, y compris les pièces rigides, les articles de maintenance et les accessoires neufs et remis à neuf.
Le premier magasin a ouvert à Forrest City, Arkansas, le 4 juillet 1979 sous le nom Auto Shack. L’entreprise change de nom en 1987.
L’entreprise distribue également les pièces et accessoires sur son site internet et sur une appli Apple et Android.
Ils proposent aussi des logiciels de diagnostic et de réparation automobiles (croissance externe en 1996).

AutoZone ouvre en moyenne 180 magasins chaque année et fonctionne sans franchise (35 ouvertures aux USA au Q3 de l’exercice actuel + 8 au Mexique, 205 ouvertures nettes en 2016).
Au Q3 ses 5889 magasins sont répartis ainsi :
USA : 5381
Mexique : 499 (implanté depuis 1998)
Brésil : 9 (depuis 2012)
Ils sont propriétaires des terrains et des murs, qu’ils revendent ou sous-louent à d’autres types d’entreprises quand ils veulent fermer/déplacer le magasin.

AutoZone a écrit :

In 1996, AutoZone launched a commercial program offering credit and delivery to professional technicians.

J’avoue ne pas trop avoir compris ce qu’est cette activité, elle représente quand même $1Mds de CA en 2011.

EDIT :
Un article sur SeekingAlpha m’a permis de le comprendre :

SeekingAlpha traduit par Google a écrit :

En outre, de nombreux magasins disposent d’un programme de vente commerciale qui offre un crédit commercial et une livraison rapide de pièces et d’autres produits aux garages de réparation locaux, régionaux et nationaux, aux concessionnaires, aux stations-service et aux comptes du secteur public.

En 2012 AutoZone acquiert AutoAnything, un détaillant en ligne de produits automobiles spécialisés.

Evolution des ventes depuis 1994
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_evo_ventes_depuis_94.jpg
La croissance ralentie fortement à mesure qu’une taille critique est atteinte, mais le marché international n’en est qu’à ces prémices et les US sont toujours en légère croissance.

Marge brute et Opérationnelle (EBIT) en constante augmentation depuis 1993 (Price Power)
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_gross_margin_ebit.jpg

Evolution EPS depuis 2002 (vives les rachats d’actions…entre autre bien sûr)
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_evo_eps_since_2002.jpg

Voici les données financières de xlsValorisation :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_prepara.jpg

Pour le nombre de titres, j’avais le choix suivant la source de données entre, 28.16 (WSJ page de présentation), (28.41 FT), 29.0 (AZO Q3 2017), 29.3 (AZO cumul Q3 2017) et 30 (xlsvalorisation 2016 donc WSJ Income Statement).

C’est le problème avec les sociétés rachetant massivement leurs titres, on ne sait jamais combien il y en a !! J’ai pris 29.30 par sécurité (plus il y en a plus c’est dillutif) mais je pense que le plus juste aurait été 29.0. L’écart est faible et ne joue que de $4 sur la valorisation.

Des fondamentaux superbes
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_fondamentaux.jpg

Des ratios de solvabilité qui me semblent tout à fait corrects (dette nette 2 fois l’EBITDA (Kellogg’s c’est 3.5) et très importante couverture des charges financières)
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_ratio_de_solvabilite.jpg

Des ratios de distribution très élevés (trop ?). Pas de dividende, que du rachat d’actions, ce qui est très bien pour la capitalisation et le réinvestissement (personnel) dans l’entreprise.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_ratio_distribut.jpg

Cela veut-il dire que l’entreprise s’endette pour racheter ses propres actions ?
Je pense que oui, c’est une pratique risquée en cas de retournement de l’activité.

Cependant aujourd’hui vu l’endettement contenu AMHJ à (2 x EBITDA), l’ampleur du ROIC (supérieur à 40%) et le coût moyen du capital inférieur à 8% dont le faible coût de la dette (3.1% brut, 2.0% net) je pense que c’est très relutif.

Les ratios de profitabilité
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_ratio_de_profitabilite.jpg

La marge brute et la MOP sont cohérents entre xlsValorisation et les présentations d’AZO.

Les marges de FCF et les marges bénéficiaires sont en corrélation : signe de la "fiabilité" du résultat net.
Le ROE est négatif et inopérant, normal pour une société rachetant massivement ses actions.
ROIC & CROIC sont excellents même si la tendance se contraint.
A noter qu’AZO estime son ROIC autour de 32%. Je ne me suis pas amusé à éplucher le calcul mais comme pour Nike on note cette divergence de méthode.

A noter également que la trésorerie plafonne toujours à $200 millions. C’est signe à mon sens qu’elle est bien utilisée et investie dans la profitabilité entre ouvertures de nouveaux magasins et rachats d’actions ($1.2Mds/an en moyenne ces 5 dernières années).

Enfin, l’IH Score est parfait a en tendance positive :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_ih_score.jpg

Pour les comparables j’ai utilisé 4 listes, Morningstar, Infinancials, Google et…. Devenir Rentier !
Les sociétés sélectionnées sont :
O’Reilly Automotive Inc
Advance Auto Parts Inc
CarMax Inc
Genuine Parts
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_comparables.jpg

A propos des comparables attention au suffixe NSQ (ici ORLY) si vous le saisissez dans le case verte puis que vous cliquez sur le bouton "changer", xlsValorisation va par défaut corriger le suffixe en "NYQ" (comme la plupart des valeurs US) et si vous n’y faites pas attention le beta ne va pas être récupéré par l’outil.

Multiples historiques (depuis 2011, j’exclue toujours la plage 2007 – 2010 pourtant dispo sur Morningstar mais potentiellement biaisée par le contexte)
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_multiples_historiques.jpg

Une réflexion sur les PER historiques ci-dessous :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_per_historiques.jpg

Le PER le plus faible était de 12.8 en 2009 (crise financière), sinon 13.6 en 2007. Le plus élevé à 20 en 2015.

Je me permets de citer une phrase du livre Devenir Rentier de Philippe :

IH a écrit :

Les entreprises cycliques quant à elles alternent gros et petits bénéfices en fonction des cycles économiques. C’est en haut de cycle que leurs bénéfices sont les plus élevés et le PER le plus
faible ; et en bas de cycle que leurs bénéfices sont les plus faibles et donc le PER le plus élevé. Ainsi, pour les entreprises cycliques, souvent plus le PER est faible, moins c’est le moment d’acheter !

Les retails de pièces auto sont-ils aussi cycliques que les constructeurs automobiles ? Cela ne se ressent pas sur les chiffres d’AZO même à long terme (depuis 1990).
Je ne sais pas trop quoi en penser, le PER actuel de 14 TTM sous entendrait une fin de cycle, mais le plus haut (début de cycle ?) était il y a à peine 2 ans.

Ce PER TTM est surtout lié AMHA à la forte chute du cours depuis janvier (-25% à la louche).

Elle-même liée à des résultats plutôt bons (à mon sens) mais moins bon qu’attendu. Idem fin 2016.
Ce qui m’a fait penser à la Newsletter boursière #141 - Défiez-vous du bruit médiatico-financier quotidien

Bref, j’ai décidé de ne pas en tenir compte puisque mon interprétation de ces news est plus positive que les acteurs du "marché".

Les multiples comparables
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_multiples_comparables.jpg

Les données normalisées
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_donnees_normalisees.jpg

Source

Pour l’EPS xlsValorisation prend le résultat net N-1 divisé par le nombre d’action actuel.
Suivant les sources j’ai trouvé les estimations suivantes :
41.7 (EPS cumulé sur 36 semaines 2017 / 36 semaines * 52 semaines)
43.2 (marketwatch)
44.36 (EPS N-1 +9% puisque c’est cette évolution qui est constatée en cumul au Q3 = solution retenue)
45.8 (le Q3 x 4 mais l’activité semble saisonnière donc non retenu).

A la libre appréciation de chacun…

Le CA c’est le cumul 2017 / 36 x 52 (méthode différence de l’EPS mais résultat plus conservateur que d’autres méthodes)
L’EBIT + taux c’est le cumul 2017 (inférieurs à l’estimation de xlsValorisation) ainsi que le taux d’impôt et la dette.

La différence entre le NOPAT et le Net Income de la présentation est que le NOPAT ne tient pas compte de la charge d’intérêts.

Les taux d’actualisation
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_taux_dactualisation.jpg

Comme d’habitude je préfère les taux historiques.
Pour le beta j’ai utilisé l’industrie "Retail Automotive", car le beta de l’industrie "Auto Pärts" me paraissait très élevé (1.37) par rapport à celui de la société.
J’ai pris le plus élevé entre Damodaran et celui de la société.
J’aurais pu prendre Auto Parts et laisser xlsValorisation faire la moyenne des deux modèles, on serait à un beta de 0.99 soit plus favorable que mon estimation.

La croissance du résultat opérationnel
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_croissance_ro.jpg

Qui nous donne la valorisation
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_valorisation_1.jpg

La valorisation fait apparaître une incertitude élevée (autrement dit le beta est supérieur à 1).
Le beta de Damodaran s’appuie sur l’industrie et le poids de la dette de l’entreprise mais vu le beta historique de la société, cette incertitude est AMHA à relativiser.
Si l’on utilise la moyenne des 2 betas (comme le fait xlsValorisation d’origine) avec le beta de l’industrie Auto Parts, soit une moyenne de 0.99, l’incertitude devient normale et le cours conseillé à l’achat est à seulement -7% versus hier, la valeur intrinsèque ($705) estime une marge de sécurité de 16% et un upside objectif de 27%.

J’ai valorisé brièvement (par les multiples historiques + comparables + données normalisées estimées par xlsValorisation) :
O’Reilly à $214 pour un cours à $234 malgré un plus bas à 52 semaines ! IH Score 9 positif
Advance Auto Parts Inc. à $138 pour un cours à $130 IH Score 6.5 négatif (vu les comptes pas extraordinaires je n’ai pas envie de creuser…)
CarMax Inc. à $6 pour un cours à $62 !!!! IH Score 5.8 stable (=FCF fortement négatifs, endettée à 17 fois l’EBITDA et big beta…)
Genuine Parts à $89 pour un cours à $94 IH Score 6.5 stable

AMF : pas encore actionnaire mais cela devrait changer vers 15h30.
EDIT : actionnaire-propriétaire à $603.18 !! smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (15/06/2017 15h32)

Mots-clés : automobile, autozone, pièce


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

Hors ligne

 

#2 15/06/2017 14h56 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Administrateur
Réputation :   1565 

Merci pour le partage !

Comme Grainger, AutoZone est une société avec un historique opérationnel fantastique et pas très chère sur la base des chiffres passés.

Comme d’habitude par les temps qui court pour les retailers, la récente baisse du cours s’explique en partie à cause de la [future] concurrence d’Amazon (Amazon’s next frontier to conquer? Auto parts) en plus des récents trimestres bons, mais inférieurs aux attentes.

S’il n’y avait l’absence de dividende, j’aurai investi également !

Hors ligne

 

#3 15/06/2017 15h08 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   121 

En quoi le versement de dividende serait, selon vos critères, un meilleur point que celui du rachat d’action ?

Hors ligne

 

#4 15/06/2017 15h28 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   85 

Merci IH pour votre commentaire et l’article sur Amazon très intéressant.

Pour les dividendes je comprends bien votre point de vue, Personnellement je préfère la croissance du capital à son rendement immédiat (cela me simplifie le suivi et la gestion de fiscalité d’ailleurs). smile

AMHA Amazon a encore du boulot devant lui pour concurrencer totalement les professionnels du retail de pièces auto.

Tout simplement parce qu’un site web comme Amazon est très mal adapté (en tout cas le .fr pas visité le .com) pour la recherche de pièces automobiles.

Concrètement pour un même véhicule (modèle, finition, année), il peut y avoir plusieurs références pour une même pièce (par exemple kit de mâchoires de frein) du fait de l’existence de plusieurs montages différents.
Personnellement je me suis déjà trompé plusieurs fois sur des sites comme Oscaro pourtant bien construit, où l’on saisit sa plaque d’immatriculation, les références de sa carte grise, et ou l’on peut appeler des gens

compétents

par téléphone etc bref tout un tas de renseignements qui permettent de ne pas se tromper (moins en tout cas). A mon sens, le site web d’AutoZone est très bien fait pour ce type de biens de consommation.

Alors avec le fouillis que présente le site Amazon et leurs "filtres de recherche", bon courage smile

Bien sûr, ils s’amélioreront sans doute sur le sujet c’est à suivre.

Au sujet du "commercial program" que je ne comprenais pas, un article sur SeekingAlpha m’a permis de le comprendre :

SeekingAlpha traduit par Google a écrit :

En outre, de nombreux magasins disposent d’un programme de vente commerciale qui offre un crédit commercial et une livraison rapide de pièces et d’autres produits aux garages de réparation locaux, régionaux et nationaux, aux concessionnaires, aux stations-service et aux comptes du secteur public.

AleaJactaEst : je pense que cela permet à IH de ré allouer son capital comme il l’entend, et si besoin un jour, de consommer son rendement directement.

Dernière modification par bibike (15/06/2017 15h29)


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

Hors ligne

 

#5 05/07/2017 21h16 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   152 

Suite à des prévisions de ventes inférieures qu’estimées par O’Reilly, le secteur prend le bouillon.
Soupçonnant une faible demande dans le marché des pièces auto et vu la position dominante d’Amazon dans les médias ces derniers temps, le marché anticipe le raz de marée du géant online sur le secteur.

AutoZone est passé à 520$ vs 820$ il y a quelques semaines.

Le prix devient intéressant pour ce cannibale du rachat d’action. (-7% en moyenne d’actions en circulation par an depuis des années)
On est à 12 fois les bénéfices ou 13 fois le Free Cash Flow pour une boite superbement gérée.

J’ai l’impression que le marché sur-réagit mais c’est trop tôt pour le dire.
Je n’ai pas pas plus creusé le dossier car en dehors de mon champ d’investissement.

En tout cas, c’est un bon exemple de boite qui était côté à des multiples de profits assez haut (PER 18-20) et dès qu’une faiblesse dans la croissance se fait ressentir (même en restant profitable), la valorisation s’ajuste aussi vite.

Hors ligne

 

#6 06/07/2017 00h18 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   85 

Effectivement je trouve que le marché sur-réagit (biais d’auto-conviction ?) surtout qu’AZO a déjà sacrément dévissée depuis décembre dernier du fait je le rappelle, de résultats moins bons qu’attendus et pourtant largement positifs à y regarder de plus près (cf ma présentation).

D’après ce site nous sommes au plus bas depuis octobre 2014.

Cette valorisation est plus récente et plus élevée que la mienne.

Un article de seeking alpha confiant également sur la sous-valorisation excessive d’AZO.

J’avais 2 titres, j’en ai repris 1 à $521.
Nouvelle valorisation avec le nouveau plus bas sur les multiples historiques (et pour ceux des comparables évidemment) ainsi qu’un beta de 1.03 (Damodaran pour le secteur)
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_06-07-2017.jpg

La même valo avec le véritable beta à 5 ans d’AZO soit 0.62
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_06-07-2017_beta_azo.jpg

On peut faire varier cette valorisation dans tous les sens avec x ou y hypothèse, mais à long terme (voir moins si la bulle Amazon se dégonfle), à moins d’une érosion durable et forte des profits d’AZO (et qui peut vraiment le prédire ?) je suis assez confiant dans mon achat actuel.

EDIT je n’avais pas vu que la nouvelle version d’xlsvalorisation sous-pondérait les multiples historiques (à juste titre vues les dernières années plutôt fastes).
Si je remets 1/3 partout on tombe à 698€.

Le plus intéressant étant que la valorisation par les DCF (souvent la plus rude) est égale au cours actuel.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (06/07/2017 00h28)


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

Hors ligne

 

#7 08/07/2017 11h23 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   85 

En pleine lecture de Beating The Street / Battre Wall Street de Peter Lynch et suite à sa recommandation j’ai cherché à quel prix AZO rachetait ses propres actions :

AutoZone 23/05/2017" a écrit :

Under its share repurchase program, AutoZone repurchased 396 thousand shares of its common stock for $284 million during the third quarter, at an average price of $716 per share.  At the end of the third quarter, the Company had $1.051 billion remaining under its current share repurchase authorization.

Cela me conforte un peu dans ma 1ère valorisation malgré la volatilité ambiante smile

Cela dit un ratio plus embêtant pour un retailer auquel je n’avais pas prêté attention.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_azo_stocks.jpg

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (08/07/2017 11h46)


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

Hors ligne

 

#8 09/07/2017 10h51 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   410 

A 500$ le dossier commence à devenir très intéressant.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#9 13/07/2017 18h18 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   112 

Je me suis penché sur le dossier. Mes notes (il va y avoir de nombreuses redites avec le message de bibike, les lecteurs sont prévenus !).

Je me suis basé sur le rapport du Q3.

1) Viabilité de l’entreprise

La dette est de 6 Md$ environ, en croissance, pour financer les rachats d’actions notamment.
Le ratio dette/EBIT est légèrement supérieur à 3, ce qui est tout à fait soutenable, et la couverture des intérêts par l’EBIT est supérieure à 10 : aucun problème de ce côté-là.

On note (page 10) que la dette existante est très bien échelonnée, avec des échéances chaque année de 400 M$ environ, et des taux très bas, entre 1,42% et 4,43%.
=> Il y a des chances que les nouvelles émissions de dette se fassent à des taux supérieurs, avec un léger impact sur le profit.

La viabilité de l’entreprise n’est donc pas menacée à court terme : je m’autorise donc à y investir si je la trouve suffisamment peu chère.

2) Profitabilité

Comme souligné par bibike, je suis d’emblée frappé par les marge opérationnelles assez démentes pour du retail : ~20% pour des pièces automobiles, je n’aurais a priori jamais imaginé ça.

Du coup, les questions immédiates : d’où viennent ces marges ? Qu’est-ce qui peut les menacer ?
Je n’ai pas la réponse pour l’origine, désolé. smile L’échelle est une explication possible ; a contrario, je doute qu’il y ait un moat lié au conseil ou à la marque elle-même.

Côté menaces, Amazon arrive en tête. Je ne souscris pas à l’image de l’ogre dévorant tous les marchés auxquels il s’attaque, mais dans ce cas précis :
- on est bien sur du retail
- les consommateurs n’ont probablement pas d’attachement particulier à telle ou telle marque
ce qui peut faire le jeu d’Amazon
- se souvenir que l’un des mantras de Jeff Bezos est "your margins are my opportunity", i.e. je peux m’introduire sur le marché en baissant mes marges pendant longtemps (l’entreprise reste soutenue par les activités plus matures)… puis les remonter lorsque les plus faibles ont disparu et qu’Amazon est bien implanté !

A contrario :
- les pièces de rechange peuvent être des besoins immédiats, pour lesquels le client ne voudra pas attendre une livraison, même rapide avec Prime.
- le conseil a sa place
- la taille/variété de l’inventaire peut jouer ; je ne sais pas si Amazon est déjà à un niveau suffisant de ce point de vue-là (l’article posté par IH semble indiquer qu’ils y sont, ou sont en tout cas en bonne voie).

Ma boule de cristal étant résolument en panne, je ne sais pas quel côté l’emportera. Mais si Amazon est sérieux dans sa volonté de s’implanter, les marges opérationnelles risquent fort de chuter durablement.

Une parenthèse sur la cyclicité : j’aurais tendance à penser que le marché des pièces détachées est bien moins cyclique que celui des autos. Il est d’ailleurs sans doute à contre-cycle de ce marché (peu de pièces détachées sont nécessaires - on l’espère ! - pour une auto neuve).
En outre, la voiture est un outil de travail - encore plus en Amérique qu’ici - donc les pièces ne font AMHA pas partie des achats que l’on diffère lors d’une crise.
Conclusion : je pense qu’il y a une légère cyclicité.

3) Valorisation
Je n’ai pas grand-chose à ajouter sur ce point. En annualisant les 3 derniers trimestres, j’arrive à un
P/FCF vers les 13-14 (selon différentes hypothèses sur le nombre d’actions et le FCF).

En supposant que la croissance continue à un rythme de 4-5% par an, que les taux d’intérêts augmentent légèrement et qu’elle continue à racheter des actions à bons prix, je lui attribuerai - à la louche - un ratio justement valorisé vers les 16-18.
(Je n’ai pas fait de DCF, et je suis volontairement flou sur les cibles ; je fais partie des gens incapables de donner un cours cible. smile)

La marge de sécurité n’est pas tout à fait suffisante pour moi. Vers un ratio de 11-12, soit un cours plus proche des 400 $, l’action me semblerait mieux intégrer les risques.

Pas d’action AZO.

Dernière modification par namo (13/07/2017 18h19)


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#10 13/07/2017 18h36 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   30 

namo a écrit :

La marge de sécurité n’est pas tout à fait suffisante pour moi. Vers un ratio de 11-12, soit un cours plus proche des 400 $, l’action me semblerait mieux intégrer les risques.

Pas d’action AZO.

Même conclusion. A $500, l’action est "à son prix", cad qu’elle n’intègre pas d’interruption concurrentielle (court-moyen terme), et, à plus long terme, le moindre nombre de pièces présentes dans les véhicules électriques

Hors ligne

 

#11 13/07/2017 23h20 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   410 

Suite à une proposition d’un autre investisseur j’ai jeté un oeil à O’Reilly Automotive.

Intéressant je ne connaissais pas, gros gadin sur le cours également, >40%, mais la valorisation reste supérieure à celle d’Autozone en terme de multiple de profit à première vue (<15 mn d’analyse). C’est peut être justifié par la petite croissance en plus mais peut être pas… 

- Ils ont pas loin d’avoir autant de store (4888 vs 5381).
- Marges similaires, moins de cash mais moins de dettes (2.3 milliards vs 4.8)
- Au Q1 la croissance reste un peu supérieure, 3.7% vs 1.3% pour l’EPS hors repurchase (9.5% vs 6.3% avec)
- Programme de rachat d’action +++ (7.5 milliards $ depuis 2011, excusez du peu), mais ils leur reste seulement 250 millions $ pour racheter, vs 1 milliard pour Autozone, vu la dépréciation du cours c’est dommage.

Et il y eu entre autre un PW pour le Q2 -> https://corporate.oreillyauto.com/corpo … df_208.pdf[/b] Expliquant la chute de 11% d’Autozone le même jour…

La suite du débat portait sur le fait que O’Reilly avait plus de pro comme client (40% vs 20% pour Autozone selon les chiffres soumis par l’autre intervenant :

Je ne suis pas fondamentalement sur que c’est mieux d’avoir plus de pro / au risque Amazone, en effet les pro peuvent peut être plus facilement gérer leurs stocks avec des achats différés que permettra peut être Amazon et ils seront peut être également confrontés à l’arrivée des clients avec leurs pièces. Je ne sais pas. Pour l’instant y a t’il réellement un impact Amazon sur les ventes ?

Le Q1 : https://corporate.oreillyauto.com/corpo … df_203.pdf

Dernière modification par simouss (13/07/2017 23h22)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#12 18/07/2017 08h52 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   152 

C’est assez rare pour le constater chez AZO : un achat d’insider MCKENNA WILLIAM ANDREW ~150 000$ soit 300 actions (renforcement car il en détient pour 350M $ environ pour un cours de l’action à 507$)

Dernière modification par Zera (18/07/2017 08h54)

Hors ligne

 

#13 31/07/2017 12h58 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   136 

Bonjour , y’a t-il un concurrent pure player tel que Oscaro aux Etats-Unis a par Amazon bien-sur ?

j’ai trouvé :
- U.S. Auto Parts   
- RockAuto
- PartsGeek
- CARiD

CARiD making mark as online auto accessories site | NJBIZ

Dernière modification par vbvaleur (31/07/2017 14h01)

Hors ligne

 

#14 02/08/2017 15h29 → AutoZone : pièces et accessoires auto (automobile, autozone, pièce)

Membre
Réputation :   11 

O’ Reilly Auto (+22 % en 3 semaines suite à sa forte chute). Je suis actionnaire depuis cette date.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech