Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Plastiques du Val de Loire sur nos screeners actions.

#1 08/10/2011 14h34

Membre (2010)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   230  

Bonjour,
Je viens s’investir dans PVL à 17.7
Argument 2è dans la Liste RRR50 Euronext: P/B:0.3, P/CF:0,77, ROI: 28,49, P/S:, LT debt/equity: 44.99

Action faiblement valorisée avec de bon fondamentaux et bonne perspective de croissance voir l’analyse de Arkeon Finance
Mon 1er objectif de cours est de 25€

Mots-clés : plastivaloire

Hors ligne Hors ligne

 

#2 08/10/2011 18h48

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

Merci pour le lien sur l’analyse d’Arkeon, même si c’est à prendre avec des pincettes.
C’est une valeur que j’ai eu en 2009, vendue beaucoup trop tot.
Je pensais y revenir, mais il y a tellement d’équipementiers automobiles décotés que je ne sais lequel choisir…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#3 08/10/2011 19h20

Membre (2010)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   220  

Je suis sur la valeur. Le patron est bon, il rachète des concurrents quand tout va mal et à bon prix (Bourbon de mémoire).

Une belle décote…

Mais comme le dit justement Bifidus, il y a l’embarras du choix dans le secteur. J’ai préféré PVL.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 08/10/2011 19h46

Membre (2010)
Réputation :   15  

Il y a également les constructeurs automobiles comme Peugeot qui sont actuellement à des prix intéressant. A suivre mais à 16 €, le titre Peugeot me semble mal valorisé. Les prochains trimestriels permettront d’y voir plus clair mais Peugeot est une valeur que je renforcerai dans les mois à venir.


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne Hors ligne

 

#5 27/12/2011 16h10

Membre (2011)
Réputation :   48  

bifidus a écrit :

Merci pour le lien sur l’analyse d’Arkeon, même si c’est à prendre avec des pincettes

Sur quoi vous basez-vous pour dire qu’il faut prendre cette analyse avec des pincettes ?

Je n’ai pas les compétences nécessaires pour un tel jugement, mais à mon modeste niveau, l’étude, dont je viens de commencer la lecture, est très complète, chiffrée et argumentée.

Y aurait-t-il un loup qui m’aurait échappé ? Arkeon n’est pas sérieux ?

Hors ligne Hors ligne

 

#6 14/07/2016 23h44

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

Presque 5 ans après le dernier message de cette file et un fois 10 en 3 ans Plastivaloire est mon plus gros regret alors que je connais la société depuis 2 ans. Je me souviens avoir été déçu quand elle était à 27/28E en juillet 2014 car elle était à 20E un mois avant. Du coup je n’avais pas acheté…

Le retour à la rentabilité depuis 2 ans est incroyable et je n’avais pas anticipé les excellents résultats du S1 2016 (exercice décalé).

Je me console en me disant que si j’en avais acheté à 25/30 E j’aurais surement vendu vers les 50E il y a un an. Mais même à 85E au moment des résultats de juin ça restait attrayant et j’aurais du en prendre pour 10/15% du portefeuille, le momentum étant par ailleurs excellent (le cours n’a pas beaucoup bougé lors du brexit).


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#7 15/07/2016 00h48

Membre (2014)
Réputation :   67  

Excellent momentum sur PVL j’ étais rentré à 85€ puis ressorti à 92 pour y revenir à 92 au lendemain de la publication  d’un très haut niveau. Sorti aujourd hui à 107,58 avec difficulté mais il faut suivre sa stratégie…J’espère un prochain trou d’air pour y revenir.
En y regardant de près le S1 a été exceptionnel, les marges ont explosés à la hausse, il ne fallait pas hésiter à appuyer sur la gâchette.

Dernière modification par Bargeo (15/07/2016 00h57)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 16/07/2016 21h09

Membre (2010)
Réputation :   218  

Cette réussite boursière n’est que la traduction d’une gestion opérationnelle et d’une allocation de capital de premier ordre.

Patrick Findeling et ses équipes ont réalisé une importante restructuration de l’activité et ont procédé à des acquisitions stratégiquement intéressantes à bon prix (il n’est pas rare de trouver un badwill dans les comptes). Tout cela en pilotant efficacement le BFR et sans s’endetter inutilement.

On ne peut être qu’admiratif du travail qui a été réalisé.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 17/07/2016 10h44

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3312  

Effectivement, le free cash flow a explosé sur les deux derniers exercices :


IH Score de "seulement" 5/9 toutefois, car le ROIC et CROIC, quoique relativement élevés (respectivement à 7% et 9%) sont sous les 10% :


Sources : xlsValorisation et Wall Street Journal


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

Hors ligne Hors ligne

 

#10 17/07/2016 13h24

Membre (2014)
Réputation :   67  

Non seulement il a fortement augmenté sur les 2 derniers exercices, mais il explose véritablement sur 2016 (prévisions basés sur les récentes publications du S1):



La marge du FA passe de 3% en 2015 à possiblement, 5,1% en 2016.

Le rendement sur actifs a été jusqu’ici à peu près stable sur les deux derniers exercice à 2.8 et 2.9% :



Ce qui est en soi une performance notable étant donné les acquisitions. Cela va dans le sens de ce qu’annonce Spiny et démontre une parfaite maitrise des acquisitions et de leur rentabilité immédiate selon les récentes normes du groupe. Avec une prévision de rendement sur actifs supérieur à 5% cette année, l’amélioration de la rentabilité du groupe est de l’ordre de +80% !

Au prix de clôture de vendredi, le FA pour 100€ investis est encore de plus de 10€.

Je suis certes sorti récemment, mais je ne serais pas étonné de voir les cours continuer leur ascension vers les 120 €.

Dernière modification par Bargeo (17/07/2016 15h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 14/12/2016 09h19

Membre (2014)
Réputation :   67  

Rapide suivi de la valeur, PVL a publié ses résultats annuels hier soir :

RN Doublé
ROC en hausse de 57.9%
EBITDA en hausse de 45% soit une marge qui grimpe à 12.3% vs 10.3%

Dividende à 2€ en hausse de 42%

CA de 582.8 M€ en croissance organique de 18%.

Le titre est à +5% à l’ouverture.

Je possède des titres PVL et ai renforcé à l’ouverture à 126.5€

Dernière modification par Bargeo (14/12/2016 09h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 14/12/2016 09h27

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   646  

Je dois dire que c’est la plus "belle" ligne que j’ai eue dans ma vie ! 470% de gain (presque X6)
Sur la base d’une approche value-momentum "basique". (je n’avais pas Stockopedia à l’époque)

Le score reste excellent donc je garde …
Stockopedia indique un Stockrank de 93 (sur 100), et evidemment sans prendre en compte les dernières publications.
Je vais suivre cela pour voire comment cela va jouer (sur le value et le quality)

Plus en détail les rangs stockopedia de cette valeur
Momentum: 99
Value: 56
Quality: 72
Stockrand (Momentum/Value/Quality): 93

Hors ligne Hors ligne

 

#13 14/12/2016 11h59

Membre (2014)
Réputation :   67  

Le marché nous a offre de meilleurs prix encore dans la matinée: nouveau renforcement à 121,97€.
Malgré la hausse récente et continue, PVL reste peu valorisé au regard des performances 2016, et surtout du S2 2016.

Dernière modification par Bargeo (14/12/2016 12h00)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 14/06/2017 12h16

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

La société a passé les 25 euros ce matin soit 200 euros pré split, avant le 1er tour des présidentielle il était possible de l’acheter sous les 18 euros. Le cours a pris encore +20% depuis les résultats d’il y a 3 jours, qui soit dit en passant ne sont pas hyper surprenant si l’on suit un peu le dossier, la fameuse efficience des marchés. J’avais hésité à spéculer sur les résultats, je n’ai pas été assez cupide quand on voit le momentum du dossier.

Ces résultats du S1 sont bons la mop est presque dans la lignée du S2 à 8.6%. Le RO progresse de près de 35% grâce à cette alignement de mop et la hausse de CA importante du T1. Pour autant la
croissance du CA T2 n’était "que" de 5.7% après une croissance de 14% du CA t1. La dette est annoncée à 88 millions. La marge d’EBITDA annuelle est annoncé à 13% (12% l’an dernier, le S1 fait déjà 13%).

J’avais estimé un EBIT à 56 millions pour 2016/17 (mop de 9% pour 620 millions de CA), soit +20% par rapport à l’année précédente. De façon prudente je pense que la hausse du RO du S2 sera inférieure à celle du S1, mais avec PVL rien ne semble impossible. Avec l’objectif actuel de 615 millions de CA annuel émis par la société on aurait un S2 en hausse d’à peine 2% ce qui est très conservateur.

Au cours actuel (25.3E) on a déjà un EV/EBIT à 11.5 (peut être 11 avec du désendettement= soit un EY de 8.5% (perso je garde rarement au dessus de 10/11). Tout en sachant que 10% du résultat va aux minoritaires des sociétés non consolidées à 100%, on est plutôt proche des 12.5 soit un EY de 8%.

En comparaison MGIC est à 8.8 de ratio avec un RO de 110 millions (estimé prudemment stable) et une position cash +, le Belier est entre 8 et 8.5 si le RO est entre 35 et 40 millions.

Pas d’actions PVL, grosse position Belier, retour sur MGIC ces derniers jours sous les 37 euros.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par simouss (14/06/2017 12h17)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#15 14/06/2017 12h29

Membre (2014)
Réputation :   67  

Certes les résultats ne sont pas hyper surprenant, mais ils sont meilleures qu’attendus, même en suivant le dossier. PVL est devenu ma principal position après les résultats. Le dossier surprend publications après publications et cela depuis des années. Le repositionnement haut de gamme à plus forte valeur ajoutée a été pertinent et il donne d’excellents résultats sur les marges. Je ne serais pas surpris de constater une nouvelle amélioration de celles-ci au second semestre…

HS : Simouss vous avez pu prendre du MGIC sous les 37€ lors du creux d’hier ? Bravo parcequ’il a été très bref ! Je n’avai pas possibilité de passer un ordre à ce moment la. Mais Cela continu de descendre, je vais arbitrer du PVL pour MGIC.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 19/06/2017 16h36

Membre (2017)
Réputation :   5  

Moi aussi, je trouve les chiffres de cette société intéressants. Mais il y a quand même quelques bémols.

J’ai lu qu’il y avait du travail de nuit chez les salariés et je n’ai pas bien compris cette histoire de chromage (sur du plastique?)

Et puis, surtout si on remonte loin dans le temps, genre 2007, 2008, on voit quand même que l’automobile, c’est cyclique, même pour Plastivaloire!

Comme l’ont déclaré ces derniers mois, des gens très connus ou un peu moins, je pense aussi que "ça fait longtemps qu’il n’y a pas eu de crise".

PlineLancien

Hors ligne Hors ligne

 

#17 19/06/2017 21h20

Membre (2014)
Réputation :   67  

PlineLancien a écrit :

J’ai lu qu’il y avait du travail de nuit chez les salariés et je n’ai pas bien compris cette histoire de chromage (sur du plastique?)

Et ? Je ne comprends pas en quoi le travail de nuit est un bémol ?
Le chromage sur plastique ? Franchement pour ma part je ne rentre pas dans ce genre de détail technique… L’analyse financière et de secteur me suffisent !

PlineLancien a écrit :

Et puis, surtout si on remonte loin dans le temps, genre 2007, 2008, on voit quand même que l’automobile, c’est cyclique, même pour Plastivaloire!

Est il vraiment nécessaire de remonter dans le temps pour s’apercevoir que l’automobile est un secteur cyclique ? Pour autant, essayer d’anticiper les cycles reste utopique. Je ne m’embarrasse pas de ça. De plus, le secteur automobile revient à peine aux niveaux d’avant crise. La marge de développement est encore importante.
J’ajouterais que PVL surperforme largement son secteur.

PlineLancien a écrit :

Comme l’ont déclaré ces derniers mois, des gens très connus ou un peu moins, je pense aussi que "ça fait longtemps qu’il n’y a pas eu de crise".

Quel rapport avec PVL ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 19/06/2017 21h49

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1376  

PlineLancien a écrit :

J’ai lu qu’il y avait du travail de nuit chez les salariés et je n’ai pas bien compris cette histoire de chromage (sur du plastique?)

Technique de chromage sur plastique
A priori c’est possible. Plastisem le propose aussi.

Dernière modification par bibike (20/06/2017 09h02)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect Linxea

Hors ligne Hors ligne

 

#19 20/06/2017 09h45

Membre (2014)
Top 20 Monétaire
Réputation :   167  

PlineLancien a écrit :

Moi aussi, je trouve les chiffres de cette société intéressants. Mais il y a quand même quelques bémols.
J’ai lu qu’il y avait du travail de nuit chez les salariés
PlineLancien

Au contraire, cela montre que les installations sont utilisées de manière optimale en 3 équipes. Plutôt bon signe.

Et généralement, les ouvriers se bousculent pour travailler la nuit. Aucun problème pour trouver des volontaires (moins d’heures et mieux payés).

Hors ligne Hors ligne

 

#20 20/06/2017 10h13

Membre (2014)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   290  

Ce n’est pas forcement vrai, car la masse salariale augmente en conséquence (heure de nuit + panier de nuit + repos compensateur).
Donc la rentabilité escompté diminue. C’est un juste équilibre à avoir entre capacité de production des machines et le nombre de pièces demandé à fabriquer.

Après, oui pour trouver des volontaires, c’est plus facile pour une équipe de nuit.

Hors ligne Hors ligne

 

#21 20/06/2017 10h30

Membre (2014)
Top 20 Monétaire
Réputation :   167  

Oui la masse salariale augmente mais l’effet est plus que compensé par l’amortissement des frais fixes.
Bien sûr il faut que le fonctionnement en 3 équipes soit justifié par les volumes à produire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 20/06/2017 11h32

Membre (2015)
Réputation :   237  

S’ils ont l’installation de chromage en direct il faut savoir que celle ci coûte au moins 70% en taux horaire à l’arrêt par rapport à en marche. Les bains doivent être maintenus en température et en brassage et c’est le gros des coûts de ces installations très automatisées. Si c’est du chromage poudre électrostatique (sur du plastique c’est possible), c’est moins vrai, mais l’arrêt même pour seulement la nuit implique des grosses pertes de produit couteux.

Quand au travail de nuit, sur de l’injection plastique, typiquement les temps de démarrage et d’arrêt de machine sont de l’ordre de la demi heure chacun (montée en température des moules et injecteurs, purge des circuits …) et le passage de 2 postes à 3 implique la diminution drastique de ceux-ci (vous les avez quand même au changement de produits), ainsi que moins de pertes de matière première (recyclée en partie seulement).

Donc, si l’entreprise a les volumes, elle a tout intérêt à tourner en 3 postes, voire 5 avec le week-end.

C’est vrai pour beaucoup de procédés industriels, les coûts de démarrage ou d’arrêt de certaines machines sont très significatifs  et obligent à travailler en 3 postes (éventuellement à cadence réduite) sur une partie de la ligne de production, en particulier s’il y a des fours ou des résines catalysées. Le cas extrême est les hauts fourneaux que vous ne pouvez pas arrêter sans les détruire.

Hors ligne Hors ligne

 

#23 18/12/2017 19h12

Membre (2016)
Réputation :   6  

Résultats annuels très bons

Zonebourse a écrit :

PLASTIVALOIRE : forte hausse des résultats en 2016/2017

18/12/2017 | 18:27

Sur l’exercice 2016/2017, clos le 30 septembre 2017, Plastivaloire a réalisé un résultat net en hausse de 20,1% à 42,5 millions d’euros. L’Ebitda a augmenté de 11,3% à 79,9 millions d’euros. La marge d’Ebitda ressort à 12,7%, à comparer à 12,3% sur l’exercice précédent. Enfin le chiffre d’affaires du spécialiste du plastique a réalisé un chiffre d’affaires de 627,3 millions d’euros soit une hausse de 7,6%.

L’activité est restée bien orientée aussi bien en France qu’à l’étranger où les progressions les plus marquantes ont été enregistrées en Allemagne, en Pologne, au Portugal et en Tunisie.

La distribution d’un dividende de 27 centimes par action sera proposée à la prochaine Assemblée Générale, soit une hausse de 8% par rapport à l’exercice précédent.

Le groupe dispose aujourd’hui de bons carnets de commandes et d’une bonne visibilité aussi bien en Automobile qu’en Industries et table ainsi en 2017-2018 sur une poursuite de la croissance. Le groupe vise ainsi un chiffre d’affaires global 2017-2018 de 650 millions d’euros, avec un objectif de marge d’Ebitda autour de 12,5%.

A moyen terme, Plastivaloire est engagé dans un plan de développement régulier et ambitieux, majoritairement organique, avec des objectifs de chiffre d’affaires de 750 millions d’euros à horizon septembre 2020 et 1 milliard d’euros en septembre 2025.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#24 18/12/2017 21h09

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

La croissance des marges ralentit de façon importante avec la MOP qui semble se stabiliser autour de 9% depuis 3 semestres. La croissance du S2 2017 / S2 2016 est proche de 10%, principalement grâce à un effet volume sur le CA.

D’ailleurs ils ratent un peu leur objectif de marge d’EBITDA qui était annoncé "autour" 13% lors de la dernière communication (12.7% au final).

Pas d’info sur l’évolution quantitative de l’endettement en dehors du gearing (44 -> 37%). On doit encore être > 75 millions d’euros. On a donc un EV/EBIT >10

C’est pas très cher mais pas donné non plus (comparativement au post résultat d’il y a un an). La guidance est pas folle non plus

Pas de grosse surprise, ça devrait quand même être vert demain.

Dernière modification par simouss (18/12/2017 22h36)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#25 18/12/2017 22h58

Membre (2016)
Réputation :   6  

Effectivement on ne peut pas particulièrement parler de décote aujourd’hui, c’est pour moi une valeur de croissance qui ne déçoit pas depuis plusieurs années.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Plastiques du Val de Loire sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur