Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 19/11/2015 19h26 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   58 

Bonjour,

Je me demandais si certains avaient deja regarde l’action Seaspan (SSW:US) - une societe base a Hong Kong operant dans le domaine du transport maritime et semblant offrir une combinaison de bon dividendes et de bonne capacite d’appreciation.

J’ai lu plusieurs analyses plutot positives et les chiffres semblent valider.

D’un autre cote cela semble egalement presenter quelques caracteristiques d’un dividend trap.

Des avis?

Message édité par l’équipe de modération (20/11/2015 16h20) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport


Tyrion Lannister - "a Lannister always pays his debt"

Hors ligne

 

#2 21/10/2016 19h12 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   

Qu’est-ce que vous en pensez? Je suis en train de faire une choix entre Seaspan et Ship finance international. Bonne rendements, plus que 10%.

Hors ligne

 

#3 21/10/2016 19h41 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   

Ship finance sans hésitation pour le long terme? SSW est aussi une bonne société mais est moins bonne bonne niveau gestion de la flotte(vieillesse), SFL dividende en croissance politique de dividendes (communication) est largement supérieur.

faite votre enquêtes sur plusieurs sites

Une ACTION à 10% de RENDEMENT comme je les AIME – Revenus et Dividendes

seeking alpha

Seaspan Dividend Looks Solid, Neutral On Stock Price Due To Market Headwinds - Seaspan Corporation (NYSE:SSW) | Seeking Alpha

Seaspan announces pricing of preferred share follow-on offering - Seaspan Corporation (NYSE:SSW) | Seeking Alpha

Seaspan Corp. - 1 Stock, 3 Opportunities, 3 Winning Trades - Seaspan Corporation (NYSE:SSW) | Seeking Alpha

Hors ligne

 

#4 03/11/2016 10h55 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   13 

Je suis depuis quelque temps cette action qui vient de s’effondrer d’une vingtaine de % en quelques séances (et de beaucoup plus sur les derniers mois).

Seaspan achète et affrète des bateaux (porte-conteneurs) sur la base de contrats longs.
La société est cotée à New York mais opère principalement en Asie (Hong-Kong).
Son principal actionnaire est un milliardaire américain (fondateur du business avec ses fils).

Quelques données :
-    Ils sont de loin #1 mondial (plus de 2 fois plus gros que le #2), ils possèdent près de 4% du tonnage mondial, avec une surpondération des porte-conteneurs à gros tonnage dans leur flotte
-    Chiffre d’affaires très concentré, 94% réalisé avec 5 armateurs : COSCO-CSCL (50% à lui seul), Hapag-Loyd, MOL, K-Line, Yang Ming Marine. Ils étaient exposés à Hanjin (quelques %) sur lequel ils ont pris une perte au Q3 2016
-    665 M$ de CA et 489 M$ d’EBITDA sur la période janvier-septembre 2016
-    5,4 Md$ de revenus contractualisés, soit plus de 5 ans de chiffre d’affaires
-    2,8 Md$ de dette nette au 30/09/2016 (avec une position de trésorerie > 0,5 Md$ vs 0,2 Md$ au 31/12/2015) vs une valeur au bilan des bateaux en opération de 4,7 Md$ (qui vaut ce qu’elle vaut mais qu’ils ont déprécié au Q3 2016)
-    Les common shares ne capitalisent plus que 1 Md$… Le cours se rapproche de 10 $, vs un dividende de 0,375 $ par trimestre/ 1,5 $ par an

En terme de cash flows (pour la période janvier-septembre 2016) :
232 M$ de cash flow from operating (239 M$ pour la même période en 2015)
322 M$ de Capex (nouveaux bateaux)… mais 354 M$ de sale and leaseback
148 M$ de dividendes dont 109 M$ pour les actions ordinaires
 
Conclusion (préliminaire) :

Outre les problématiques sur la cyclicité de leurs clients (qui perdent tous de l’argent à l’heure actuelle) et le risque de faillite d’un gros opérateur (outre Hanjin récemment), leurs clients ont l’air plutôt solide. Leur 1er client COSCO-CSCL (50% du CA post-fusion des 2 sociétés) est une entreprise publique chinoise avec une ambition mondiale. Les autres sont parmi les plus gros acteurs.

Le très (trop ?) généreux dividende est pour l’instant couvert par les cash-flows opérationnels (dividendes common+preferred représentent 60-65% des operating cash flows).

Les résultats vont être sous pression dans les mois/ années à venir (baisse des prix/ surcapacité dans le secteur), on le voit déjà dans les résultats du Q3 annonces il y a quelques jours, mais cette baisse sera graduelle vu le backlog et la forte visibilité sur l’EBITDA (coûts majoritairement fixes) sur les prochaines années

La dette nette est conséquente (>4,5x EBITDA) mais :
i) il faut la mettre en face des actifs (net LTV de l’ordre de 60% sur la base des valeurs comptables), actifs qui sont certes complexes à valoriser dans un contexte difficile
ii) pas de crunch de liquidité vu la trésorerie confortable (> 500 M$), qu’ils ont du reste fortement augmenté cette année, et le backlog/ visibilité sur l’EBITDA qui permettra de continuer à deleverager
iii) capacité à lever de l’argent vu leur taille, en privilégiant les émissions de preferred shares (plusieurs opérations récemment) et les opérations de sale and leaseback
iv) Seaspan a en outre l’option de réduire le dividende (on peut faire une analogie avec Kinder Morgan) pour accélérer son désendettement et/ ou augmenter ses marges de manœuvre. C’est ce qu’ils vont faire à un moment ou à un autre je pense

En 2009 la société était beaucoup plus endetté (>9x EBITDA à fin 2008… mais avec un gros backlog de bateaux en construction qui permettait de projeter l’EBITDA bien plus haut à terme) et a passé l’orage, avec un cours qui était tombé jusqu’à 5 $ au plus bas.

C’est un dossier avec évidemment beaucoup de risques et d’inconnus mais j’ai le sentiment que le risk/ reward devient intéressant à ces niveaux de prix.

Dernière modification par Yoda (03/11/2016 10h57)

Hors ligne

 

#5 03/11/2016 13h48 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   115 

Au vu des chiffres que vous donnez sur la dette, elle est :
- difficilement couverte par un EBITDA qui est sans doute amené à diminuer (cela dit, il faudrait AMHA 1) utiliser l’EBIT - les bateaux ont bien un amortissement -, 2) regarder la couverture des intérêts par l’EBIT)
- peut-être couverte par des bateaux dont la valeur réelle est douteuse - les prix de marché des bateaux ont tendance à s’écrouler dernièrement,
cela suffit à me faire passer mon chemin.

Comme toutes les entreprises endettées, cette action peut rapporter gros si elle se redresse, ou ne plus valoir grand-chose si les difficultés persistent.

Pas d’action SSW.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#6 03/11/2016 13h57 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   478 

Les résultats vont être sous pression dans les mois/ années à venir (baisse des prix/ surcapacité dans le secteur), on le voit déjà dans les résultats du Q3 annonces il y a quelques jours, mais cette baisse sera graduelle vu le backlog et la forte visibilité sur l’EBITDA (coûts majoritairement fixes) sur les prochaines années

On peut mettre en relation votre étude avec ce reportage :

Mondialisation : crise du transport maritime

Conclusions du directeur d’un port allemand récemment aménagé : "marché saturé, les années avec 10% de croissance sont terminées".


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#7 03/11/2016 15h33 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   59 

Aucun doute que nous sommes en bas de cycle mais j’ai l’espoir que ce ne sera peut être pas la fin du monde annoncée sur le secteur du transport maritime.
Mon avis est que la surcapacité actuelle va se résorber par :

- Consolidation des acteurs ( voir la fusion des 3 principaux acteurs japonais fusion

- Mise au rebut rapide des navires en surcapacité (y compris ceux qui ont moins de 10 ans !!!)scrapping

- Faillite des acteurs les plus fragiles. Hanjin est le premier mais d’autres vont suivre..

A titre perso je suis investi massivement (20% de mon ptf) dans 3 valeurs (SEA,SFL,STNG) et même si je prends le bouillon je reste serein pour les mois à venir et je patiente en prenant les dividendes.

q


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#8 03/11/2016 15h39 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   20 

Hors ligne

 

#9 03/11/2016 16h19 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   13 

namo a écrit :

Au vu des chiffres que vous donnez sur la dette, elle est :
- difficilement couverte par un EBITDA qui est sans doute amené à diminuer (cela dit, il faudrait AMHA 1) utiliser l’EBIT - les bateaux ont bien un amortissement -, 2) regarder la couverture des intérêts par l’EBIT)

Pour répondre à votre question Namo sur la couverture des intérêts par l’EBIT :
2015: 350 M$ d’EBIT vs 86 M$ de net interest (environ 4x)
9 mois 2016 : 261 M$ d’EBIT hors impairment et provisions Hanjin vs 83 M$ de net interest (3,1x)

Je suis d’accord que la valeur réelle des bateaux est probablement très faible si vous êtes forcés de les vendre dans une période où personne n’en veut… mais si vous n’êtes pas forcés de le faire/ n’avez pas de contrainte de liquidité le business reste très rentable et le yield élevé donne de la marge de manœuvre pour le financement (y compris d’aller chercher des preferred à 8 ou 9% comme ils viennent de le faire).

Je me suis "amusé" à reconstituer les yields induits vu que leur rapport annuel est très détaillé (il y a pour chaque bateau la date d’acquisition, la valeur comptable, le daily charter rate, la durée résiduelle du contrat,…).

Prenons les bateaux achetés puis affrétés en 2015 (il serait intéressant d’avoir l’info sur les derniers), par exemple le YM Wellhead, 14k TEU, affrété pour 10 ans à Yang Ming Marine.
Prix d’acquisition : 111,4 M$
Daily charter rate : 46,8 K$
Ce qui veut dire qu’à l’année le bateau rapporte 17,1 M$ de revenus, soit 15,3% du prix d’acquisition

Si je prends les comptes 2013 à 2015, le coût de maintenance des bateaux représentait 22 à 24% du chiffre d’affaires, les coûts de structure/ SG&A autour de 4%, avec une marge d’EBITDA moyenne de 73%

Net des coûts de maintenance et de gestion le YM Wellhead a donc un yield de 11%, et ce pendant 10 ans au moins. On est bien sûr sur des actifs bien plus risqués (et moins liquides) que de l’immobilier.

Hors ligne

 

#10 03/11/2016 17h07 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   478 

Daily charter rate : 46,8 K$
Ce qui veut dire qu’à l’année le bateau rapporte 17,1 M$ de revenus, soit 15,3% du prix d’acquisition

A condition que le bateau soit affrété 365/365.
Il doit bien y avoir quelques jours de maintenance par an, je pense.


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#11 03/11/2016 20h16 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   24 

Merci pour cette présentation. J’avais regardé Textainer dans le même domaine (achat / location de conteners) mais pas tout à fait le même business.

J’ai un peu du mal à appréhender le cycle dans son ensemble, on est en bas de cycle ok sur le transport maritime mais à quel niveau? Est-ce un début de bas de cycle? Vu la faillite récente d’Hanjin, je me dis qu’on n’est pas encore dans le rouge vif dans le secteur, mais je me trompe peut-être, ou sûrement.

Yoda, savez-vous quel est le transporteur qui a la flotte la plus jeune? Que pensez-vous de l’allocation de capital du management? Les fondateurs possèdent quelle part du capital?

Hors ligne

 

#12 03/11/2016 21h17 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   

Ils sont diversifié ils touche a tout les secteurs. étudié/suivez le bilan de ship finance ou de frontline en attendant bateau affrétté jusqu’à 2021 pour ship finance  bateau en construction pour frontline comme pour nat.

Home - Frontline
www.sharewise.com/fr/instruments/Frontline
FRO Stock News - Frontline Ltd. Stock | Seeking Alpha
Frontline Ltd. (FRO) Dates et historique des coupons ? NASDAQ.com

Home - Ship Finance
www.sharewise.com/fr/instruments/Ship_Finance_Int
SFL Stock News - Ship Finance International Limited Stock | Seeking Alpha
Ship Finance International Limited (SFL) Dates et historique des coupons ? NASDAQ.com

en plus sur le site de ship finance on peut détecter ou les bateau se trouve sur une map
Home - Ship Finance/page/6831/Fleet_Map

Dernière modification par pitivier (03/11/2016 21h54)

Hors ligne

 

#13 03/11/2016 23h09 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   

Merci pour cette presentation.

-CA en constante augmentation depuis 5 années
-Marge très elevée (même si en chute libre depuis 5 années : 51% il y a 4 ans, puis 47, puis 46 puis 43 en 2015)
-Investissement assez porteurs, même si comme expliqué précedement, cela peut relever du "malinvestissement"
-32% du cash "seulement" distribué en dividende
-Contract long terme avec bonne visibilité moyen terme.
-Société defacto diversifié geographiquement, même si bien entendu il semble y avoir une prépondérence sur l’asie-pacifique.

Cela nous a convaincu pour investir, au moins pour voir, notre epargne d’octobre.

Par ailleurs j’ai trouvé cette analyse comparative avec Navios assez intéressante sur le net : Better Buy: Seaspan Corporation vs. Navios Maritime Midstream Partners L.P. -- The Motley Fool

"Fool.com" a écrit :

Investor takeaway
Seaspan Corporation has three distinct advantages over Navios. It has much larger scale, pays out a smaller portion of its cash flow in dividends, and has clearly visible near-term growth. Because of those factors, it has a better ability to maintain its payout. Therefore, it is the better buy between the two for investors that aren’t afraid of the risks associated with owning a highly leveraged shipping company.

Hors ligne

 

#14 09/11/2016 16h41 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   13 

Un article fouillé et intéressant sur SSW (+aussi et surtout les commentaires en-dessous notamment sur la fin).

Seaspan Corporation - Industry Uncertainty And Analyst Downgrades. What’s Next, A Dividend Cut? - Seaspan Corporation (NYSE:SSW) | Seeking Alpha

Ils ont annoncé une nouvelle émission de preferred shares pour 150 M$, la 3ème en quelques mois, c’est clairement la course pour faire le maximum de réserves pour l’hiver.
Aucune annonce pour l’instant (y compris dans la transcription des résultats du Q3 il y a quelques jours) mais je mettrais une probabilité élevée sur une baisse du dividende début 2017, ce qui serait une sage décision. Le dividende du Q4 de 0,375 par action a été en revanche confirmé.

Le cours continue à couler comme un plomb et se dirige vers les 8 $.

Dernière modification par Yoda (09/11/2016 16h42)

Hors ligne

 

#15 02/02/2017 17h10 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   117 

Environ -30% en 3 jours, ça tangue à nouveau du coté de Seaspan. C’est dommage car le rebond depuis novembre avait été intéressant. Coté explications, j’ai trouvé une analyse pessimiste de Morgan Stanley qui donne un cours cible de 4,50 $ (pour environ 7$ actuellement). Nous avons aussi des rumeurs de faillite de l’opérateur taiwanais Yang Ming. D’après ce que j’ai trouvé sur le site de Seaspan, 10% de leur flotte est louée à Yang Ming.

Le dividende est maintenant à plus de 15%.

Déontologie : actionnaire Seaspan

Dernière modification par okavongo (02/02/2017 17h10)

Hors ligne

 

#16 02/02/2017 17h21 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   59 

Justement une des raisons de la chute c’est que tout le monde voit SSW coupé son dividende comme Costamare l’a fait recemment (-65%).
Il semblerait que les prévisions de Morgan Stanley soient très pessimistes pour les années à venir.
Ce qui est plus surprenant c’est que toute l’industrie du shipping baisse fortement quelque soit le produit (Pétrole, cargo, container..) alors que les prix ne sont pas si mauvais (le BDI est à 800 ce qui est correct).

Q

Analyse SSW


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#17 02/02/2017 18h35 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   117 

Mais est-ce qu’une coupe du dividende est une nouvelle si terrible ?

Depuis environ un an que j’ai commencé à monter une "poche dividende" dans mon portefeuille, j’ai l’impression que la coupe du dividende provoque à terme : dans le pire des cas une stagnation des cours, dans le meilleur une hausse (parfois considérable). Exemples de stagnation : Vereit, Awilco Drilling, Dream Office, Capstead, Tsakos . Exemples de hausse : Tronox, BW LPG, Kinder Morgan, DHT Holdings, ARLP.

Donc, je vois plutôt ce genre de plongeon comme une opportunité. Mais je n’ai pas beaucoup de recul dans ce domaine et j’ai une tendresse particulière pour les "couteaux qui tombent"…

Déontologie : je suis actionnaire de Vereit, Awilco Drilling, Dream Office, Capstead, Tsakos, BW LPG, Kinder Morgan, DHT Holdings.

Hors ligne

 

#18 02/02/2017 21h15 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   193 

On perd 10% ce jour et près de 19% depuis le début de l’année.

Voir ici un article évoquant la note de Morgan Stanley déjà citée :

www.fool.com/investing/2017/02/01/why-s … ly-13.aspx

Si cela peut consoler les collègues, D’Amico Shipping fait encore pire : - 30% depuis début 2017 !

Hors ligne

 

#19 05/02/2017 16h19 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   59 

En plus de cet article de Morgan Stankey avec un objectif de cours à 4,5€, j’ai vu fleurir quelques articles, indiquant en substance un risque de faillite de SSW en mettant en perspective les 500 M$ de trésorerie, les 2,8mds $ de dettes et le fait que la société "brulait" 200 M$ de cash par an.
Tout ça dans un style bien flippant pour faire paniquer tout le monde.

La vraie nouvelle dans tout ce maelstrom, ce sont les difficultés financières de YangMingMarine, opérateur taïwanais très endetté qui prépare sa recapitalisation avec le soutien de son état.
Plan d’action financier YangMingMarine 24/01/2017

La chute de Hanjin, que l’état Coréen n’a pas renfloué, en novembre a été le déclencheur de la forte vague de vente à laquelle nous avons assisté (dans un marché du shipping déjà en crise avec une offre très supérieure à la demande et des prix trop bas).

Je suis rentré à plus de 11€ juste avant la date ex-dividend, et j’en ai repris à 8,3€ (un peu).
Tombé à 6,8€ je n’ai pas osé en reprendre une 2ème louche, en l’absence de données un peu équilibrées. On sait que ce marché est risqué et pas en bonne santé.

Hors ligne

 

#20 09/02/2017 16h57 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   59 

L’action est tombée à 7 dollars soit un plus bas depuis 2009 !

Je pense qu’on a atteint le point bas et que la baisse ou la suppression du dividende est maintenant plus que pricée dans l’action. Du coup j’ai arbitré SFL sur SSW et STNG qui est aussi en forte baisse.

Seul rayon de soleil dans cet univers, cette prévision plutôt positive de Maersk qui prévoit une augmentation des prix cette année du à la réduction de la surcapacité et l’arret des commandes de bateaux neufs depuis fin 2015. Maersk-forecasts-2-4-box-growth-in-2017

Par contre cet article sur l’avenir de l’industrie du transport maritime est beaucoup plus négative.

A chacun de se faire son opinion du coup. troubles-continue-for-the-global-shipping-industry/

Q


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#21 09/02/2017 17h47 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   193 

En ce moment tous les titres des armateurs baissent fortement ; pour autant, ils ne vont pas tous faire faillite. Il y a quand même un parallèle avec les matières premières ou le pétrole, quand les analystes annonçaient il y a un an que la fin du monde était proche.

Hors ligne

 

#22 09/02/2017 19h12 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   

Pareil je me suis renforcé un peu
Sur STNG ET SSW -30% c’est festival

YANG MING zone de turbulences simplement comme hanjin en septembre dernier.

Hors ligne

 

#23 09/02/2017 23h26 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   193 

Franchement je lui préfère Costamare qui vient de sortir des résultats plutôt honorables :

Costamare Inc. Reports Solid Results Amid Challenging Market Conditions | Hellenic Shipping News Worldwide

On a un PER de bas de cycle inférieur à 4, un rendement de 0,10 par trimestre qui nous donne du 7% même après "coupe" et une book value de 13$ selon ft.com.

Bref, ça finira bien par remonter et le dividende permet de patienter.

Hors ligne

 

#24 10/02/2017 19h10 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   193 

Voir ici une note seekingalpha sur Costamare qui présente des éléments de comparaison avec Seaspan

seekingalpha.com/article/4042569-costam … rred-stock

Hors ligne

 

#25 11/02/2017 10h32 → Seaspan Corp : le plus important propriétaire indépendant de porte-conteneurs (dividende, logistique, porte-conteneurs, ssw, transport maritime, transport)

Membre
Réputation :   45 

PatN a écrit :

En plus de cet article de Morgan Stankey avec un objectif de cours à 4,5€, j’ai vu fleurir quelques articles, indiquant en substance un risque de faillite de SSW en mettant en perspective les 500 M$ de trésorerie, les 2,8mds $ de dettes et le fait que la société "brulait" 200 M$ de cash par an.

J’ai regardé les bilans, je ne vois pas les 200 M$ de cash brulés par an.

Je suis peut-être passé à côté de quelque chose, mais je ne vois qu’une dépréciation au 3T16 de 200 M$ (par définition, non-cash). Le cash flow restant positif.


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech