Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#101 11/12/2017 17h44 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   716 

Tout à fait Eric88450, cela reste une boîte très bien opérée avec une stratégie claire et déployée depuis 20 ans maintenant ! MM. Gobin et Riou ont réalisé un travail fantastique et admirable (même si je n’en achèterais pas à ce prix, je conserverais si j’en avais en revanche).

Maitennir la même stratégie aussi longtemps est gage de réussite et preuve d’un sacré flair : croître par acquisitions mais uniquement dans des marchés de niches, soit géographiques soit produits. Ils le disent eux-mêmes très bien dans cette présentation : www.rubis.fr/system/strat-doc/documents … 1506697597

Cela étant, ils ont maintenant un peu fait le tour des "petits" objets des majors (Shell, Total, Chevron, BP) auxquelles ils ont racheté à tour de bras depuis 20 ans. La preuve : leurs dernières acquisitions sont réalisées pour des actifs appartenant à des acteurs locaux de taille modeste (et dont les infrastructures ne seront pas forcément aux mêmes normes… coûts de Capex de maintenance sans doute plus importants mais c’est un pur "guess" de ma part je n’ai rien pour appuyer ma pensée).

Et concernant cette dérive du culte de la personnalité (car vraiment il n’y avait rien de ce genre dans les derniers RA), je ne résiste pas à écrire un petit florilège du RA 2016  (à chaque fois le "ils" se référent aux associés-gérants soit Gilles Gobin et Jacques Riou) :
- "Ils sont deux cavaliers de l’orage, le tragique en moins, le bonheur en plus."
- "Gilles et Jacques sont accessibles, humbles et à l’écoute de leurs cadres dirigeants"
- "Humains, faciles d’accès, disponibles, simples, maîtrise et confiance"
- "Ils savent transmettre leur passion de développement et j’apprécie particulièrement la qualité de leur écoute, leur sens humain aigu, une puissante créativité et une robuste rationalité."
- "Gilles et Jacques sont dans ce sens un peu pour moi les compositeurs d’une partition qui donnent des lignes directrices claires et des indications précises et font appel chaque jour à notre sens critique ainsi qu’à notre esprit d’initiative afin que nous puissions en délivrer notre meilleure interprétation."
etc. etc. (il y en a une quarantaine comme ça !)

Imagine-t-on cela dans le RA de Berkshire ou de Microsoft ?


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#102 11/12/2017 18h55 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1767 

Peut-être que Rubis a juste changé de responsable de la communication, et que le nouveau -(ou la nouvelle) a voulu faire du zèle. C’est sans doute maladroit, et ça ne se renouvellera sans doute pas. Mais, surtout, ça ne devrait pas significativement influer sur la gouvernance et les perspectives de la société…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#103 16/02/2018 09h45 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Banni
Réputation :   280 

Vopak, le principal concurrent de Rubis, vient de sortir ses résultats ce matin avant-bourse :

Vopak reports on 2017 financial results

Le moins que l’on puisse dire c’est que 2017 n’a pas été fameux et que la société se garde bien d’être trop optimiste pour 2018, ce qui n’empêche pas le titre de prendre 17% ce matin !

Franchement, je n’y comprends rien ; un collègue plus sagace que moi pourra peut-être expliquer les raisons de ce bond subit hors de la cuve ? C’est sans doute moins mauvais que ce qui avait été imaginé par les analystes, mais de là à prendre 17%, c’est mystérieux…..

Une cuve dans laquelle je suis toujours englué : 9% de MV en dépit du sursaut de ce jour….

Dernière modification par stokes (16/02/2018 10h00)

Hors ligne

 

#104 16/02/2018 09h59 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   716 

Vous pensez beaucoup à nos amis bataves en ce moment Stokes, n’est-ce pas ? Rubis ou BESI ? smile


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#105 16/02/2018 10h02 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Banni
Réputation :   280 

Rubis bien sûr ! Ouupsss……encore une ânerie !

Message modifié.

Bon, il faudra que je songe à un voyage sur place pour aller admirer les tulipes qui ne vont pas tarder à éclore…

Hors ligne

 

#106 12/05/2018 15h47 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   53 

Bonjour,

mise à jour de la situation basée sur le document de référence 2017 de Rubis.
En préambule, Rubis c’est une de mes valeurs favorites, en portefeuille depuis plus de 20 ans (sauf un court intermède il y a quelques années où j’ai tenté de "timer" le marché en vendant puis en me rachetant en baisse). Sans doute ma meilleure pioche de tous les temps - pour l’instant!

Alors, comment a été le business en 2017?
Ma foi, plutôt pas mal: le CA a augmenté de 30%, essentiellement par croissance externe, et Rubis a presque maintenu sa marge opérationnelle autour de 10%. Pour l’instant, ils savent intégrer leurs acquisitions.
La Bourse apprécie cette valeur de croissance et de rendement (dividend aristocrat), du coup l’action est assez cher payée: PER d’environ 20-21, VE/EBIT à 17…
Je note que ces dernières années, malgré quelques augmentations de capital pour aider à financer les acquisitions, et la possibilité de réinvestir le dividende en actions, l’EPS croît systématiquement d’une année sur l’autre. C’est vraiment une belle performance que réussit Rubis.

Aujourd’hui, à son cours d’environ 60€, Rubis capitalise presque 6 milliards…c’est objectivement bien payé voire un peu sur-évalué, mais la qualité a un prix. Personnellement je ne me renforcerai pas à ce cours mais je conserve volontiers (c’est de toute façon très difficile de savoir quand acheter la société, qui apparaît toujours très chère…comme les Orpéa, Eurofins etc….).

Le risque que je vois désormais, c’est que les patrons aient la folie des grandeurs, tentent une méga acquisition…et se plantent. Force est de constater que par le passé ils ont eu la baraka. Jusqu’à maintenant, les associés-gérants (puisque Rubis est une commandite) font un sans faute depuis le début des années 90.

La société a inclus le petit tableau suivant dans le document de référence 2017:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3624_rui_2018_05.png
Composer à 20% annuel sur 10 ans, ce n’est pas donné à tout le monde!

Un petit bonus cette année: le document de référence est illustré de dessins et maximes des Shadoks!
Voici quelques unes des citations:
- CE QU’ON A FAIT NE S’EFFACE JAMAIS. CE QU’ON NE FAIT PAS NON PLUS.
- EN ESSAYANT CONTINUELLEMENT ON FINIT PAR RÉUSSIR. DONC PLUS ON RATE, PLUS ON A DE CHANCE QUE ÇA MARCHE !
- S’IL N’Y A PAS DE SOLUTION, C’EST QU’IL N’Y A PAS DE PROBLÈME.
et bien sûr les célèbres:
- POURQUOI FAIRE SIMPLE QUAND ON PEUT FAIRE COMPLIQUÉ ?
- IL FAUT POMPER POUR VIVRE, DONC IL FAUT VIVRE POUR POMPER.

Si même les austères rapports financiers deviennent drôles, il n’y aura bientôt plus de mérite à les regarder!

Bon week-end.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#107 13/05/2018 15h25 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Banni
Réputation :   280 

Sur Rubis, j’aime bien cet article de l’Usine Nouvelle, certes ancien, mais qui aide à bien comprendre l’entreprise :

Rubis, le pétrolier Des îles - PME-ETI

Hors ligne

 

[+1]    #108 13/05/2018 16h23 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   137 

Eric88450 a écrit :

Si même les austères rapports financiers deviennent drôles, il n’y aura bientôt plus de mérite à les regarder!

Il fut un temps ou ABCA excellait dans cet exercice (voir le rapport annuel 2012 par exemple). Il semble qu’il soient rentrés dans les rangs, à mon grand désarroi…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne

 

#109 13/05/2018 19h50 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   716 

Belle  trouvaille Doofy, pourtant j’en ai lu des RA de ABCA mais après 2014, plutôt classiques.

Celui de 2012  est digne d’un manifeste de l’Oulipo. Très intéressant et je trouve plutôt beau en plus smile

stokes a écrit :

Sur Rubis, j’aime bien cet article de l’Usine Nouvelle, certes ancien, mais qui aide à bien comprendre l’entreprise :

Rubis, le pétrolier Des îles - PME-ETI

D’ailleurs, comme je l’avais écrit un peu plus  haut dans  la file, le raisonnement de marché de niches, n’est pas que géographique, il est aussi produit. Le GPL en cylindres par exemple (la bouteille de camping quoi…) est en quelque sorte un… "produit d’île"

Dernière modification par PoliticalAnimal (13/05/2018 19h53)


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#110 26/05/2018 13h06 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   275 

Article intéressant sur Rubis :

Rubis : la pépite de la distribution d?or noir | Le Revenu

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#111 27/06/2018 13h32 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   711 

Pour ceux qui cherchent un point d’entrée, avec presque -7% ce jour, c’est peut-être le moment.
Baissé liée à un simple changement de recommandation de Berenberg (passage de "achat" à "conserver", avec un objectif ramené à 62 € au lieu de 67 €).

J’avais un PRU de 23 € (avec 6% du portefeuille sur cette ligne), j’avais souvent regretté de ne jamais avoir renforcé… Je ne vais pas vivre de regret, j’ai renforcé à 52,30 € (9 titres).


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#112 17/07/2018 10h47 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   20 

Investir.fr a écrit :

L’action Rubis perd plus de 5% quelques minutes après l’ouverture, la plus forte baisse du SRD, suite au changement de recommandation d’Exane BNP Paribas. Le cabinet d’analystes ramène sa recommandation de « surperformance » à « sous-performance », et son cours cible est diminué de 40%, de 47 à 28 euros.

Je suis plutôt habitué aux exagérations du marché. Mais là on parle d’une baisse de 50% à la louche. Des informations d’insiders sont à venir ? Wait and see…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#113 17/07/2018 10h58 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   29 

Je pense que c’est une erreur d’Investir dans les chiffres :

Boursorama a écrit :

* RUBIS  RUBF.PA  - Exane BNP Paribas abaisse sa recommandation à "sous-performance" contre
"surperformance" et abaisse l’objectif de cours de 28%, à 47 euros.

Hors ligne

 

#114 17/07/2018 11h17 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   11 

Je suis toujours etonné par ces recommendations d’analystes. Alors oui peut etre infos d’insiders. A noter Exane gère le contrat liquidité de Rubis. Je ne suis pas sûr des implications.

"Kepler Cheuvreux a quant à lui ajusté de 70 à 68 euros son objectif sur le spécialiste du stockage et de la distribution de produits pétroliers, en restant à l’achat au regard du potentiel d’appréciation conséquent identifié."

Hors ligne

 

#115 17/07/2018 16h26 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   11 

CercleFinance a écrit :

Rubis : Perd -9%, la série noire boursière continue

A-A+
Aujourd’hui à 15:56
(CercleFinance.com) - En baisse d’environ 9% à la Bourse de Paris, l’action Rubis, lanterne rouge du SBF 120 et du SRD, passe sous la barre des 48 euros. Un bureau d’études, Exane BNP Paribas, a dégradé son conseil sur le titre du spécialiste français de la distribution et du stockage de produits pétroliers. L’action a maintenant perdu plus de quart de sa valeur sur son sommet annuel de 64,25 euros, qui remonte seulement à début mai.Qu’a annoncé Rubis dernièrement ? Au titre du 1er trimestre 2018, le groupe a fait état, le 9 mai, d’un CA en forte hausse de 36% à 1,2 milliard d’euros. La branche Energie (distribution), la première des trois, était bien orientée (+ 25% en données publiées et + 8% en organique, à 794 millions) et ses marges étaient stables, de même que la nouvelle division Support et Services (avec la raffinerie antillaise SARA) : + 103% et + 99% dans ces mêmes termes, à 336 millions de ventes.En revanche, l’activité de la branche Terminal (le stockage) reculait pour sa part de 8%, en données brutes comme à chiffres comparables, pour revenir à 87 millions d’euros de CA. Le groupe invoquait, en Turquie où il détient un site à Dörtyol, près de Ceyhan, ’une baisse d’activité dû au contexte géopolitique régional, accentuée par la structure actuellement défavorable du marché à terme’. Mais la France était elle aussi en berne.Certes, la branche Terminal est ’petite’ en CA : 329 millions d’euros (+ 14,2%) en 2017, soit 8,4% des facturations totales de Rubis l’an passé. Mais elle avait alors dégagé un résultat opérationnel courant de 69 millions (un peu moins du cinquième du total ’groupe’ ; + 27,8%) ainsi qu’une marge copieuse de près de 21%, plus de deux fois supérieure à celle du groupe dans son ensemble. Bref, ’Terminal’ était en 2017, et de loin, la branche la plus rentable de Rubis.Au passage, dans le document de référence 2017, Terminal est la première des trois divisions à être présentée. De plus, Rubis a renforcé en 2017 son exposition à Dörtyol en montant de 50 à 100% de sa filiale locale, Delta Petrol. Elément supplémentaire : sur ce même site, le groupe envisageait en 2018, toujours selon ce document, le ’lancement de la construction de 60.000 m3 de capacités de stockage de produits pétroliers’. Comment expliquer le décrochage boursier du jour ? Le courtier Exane BNP Paribas est passé directement de l’achat à la vente (de ’surperformance’ à ’sous-performance’) sur le titre en sabrant sa cible de plus du quart, à 47 euros. A l’appui de leur changement de pied, les analystes citent des doutes sur le stockage et sur la présence du groupe en Iran, bientôt frappé de sanctions américaines. En effet, le 12 janvier, Rubis a renforcé sa branche Bitume en annonçant le rachat de FCG, ’opérateur actif dans la production, le stockage et l’exportation de bitume à partir d’installations basées en Iran (Bandar Abbas - détroit d’Ormuz)’, indiquait-il alors le groupe. Exane invoque aussi un consensus jugé trop optimiste, et une valorisation trop riche.Bref, le titre Rubis souffre de nouveau d’une note de recherche. Ce qui s’est déjà produit récemment : en date du 26 juin dernier, Berenberg, un bureau d’études allemand connu pour suivre de près la valeur française, avait changé de pied : plus question de conseiller la valeur à l’achat, mais simplement de la conserver, en visant non 67, mais 62 euros.D’un échange avec le directeur financier, Bruno Krief, les analystes de Berenberg soulignaient eux aussi une inquiétude sur la division Stockage : ’la faiblesse (de cette branche) constatée au 1er trimestre 2018 va probablement persister à court et moyen terme’, pouvait-on lire dans une note, qui réduisait ses prévisions de résultat d’exploitation de 3% sur 2018 et 2019. En cause : la présence du groupe en Turquie, soit environ le quart du résultat opérationnel de la division Terminal, pénalisée par la volatilité des approvisionnements provenant du Kurdistan. Dernièrement, ces derniers étaient en baisse, et ils ne remontent guère. Berenberg soulignait aussi, toujours dans cette branche, la perte d’un client en France et ’l’augmentation de la concurrence dans le secteur.’ La contribution bénéficiaire du Stockage est donc attendue en baisse par Berenberg cette année, et ne devrait se reprendre que partiellement en 2019. En clair, le marché semble craindre que la ’pépite’ de Rubis, la branche Terminal, ne voit son profil de croissance et de rentabilité sensiblement et durablement dégradé.Et maintenant ? Le prochain événement inscrit sur l’agenda de Rubis est la publication des comptes semestriels. Il faudra être patient : les comptes ne sont attendus que le 12 septembre. EGCopyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Dernière modification par starlord72 (17/07/2018 16h28)

Hors ligne

 

#116 17/07/2018 17h33 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   47 

Cette baisse spectaculaire (plus de 25% en quelques semaines) est en effet surprenante.
Soit on assiste à un coup de bourse, avec recommandations négatives assorties de ventes à découvert de quelques amis, soit une grosse info d’insiders est dans les tuyaux.

Nous ne tarderons vraisemblablement pas à être fixés…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ours (17/07/2018 17h45)

Hors ligne

 

#117 18/07/2018 08h31 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   37 

De manière très simpliste, je vais donner mon avis :

- capitalisation actuelle : 4,622 milliards d’euros
- RN 2017 : 265,583
- PER 2017 : 17

Je dirai donc que le marché, comme pour d’autres actions, s’était enflammé les mois précédents et que globalement, on assiste à une purge sur certaines valeurs dans plusieurs secteurs. Je prendrai comme exemples Renault, Derichebourg, Trigano … Graphiquement c’est pas très joli et il me semblerait hasardeux de prendre position.

Hors ligne

 

#118 18/07/2018 09h24 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   47 

max52 a écrit :

Graphiquement c’est pas très joli.

C’est une litote.

Un euphémisme…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#119 18/07/2018 10h33 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   12 

max52 a écrit :

Je prendrai comme exemples Renault, Derichebourg, Trigano …

Ok pour Trigano mais Renault a le même cours qu’il y a 4 ans.
J’ajouterai Eurogerm à votre liste d’actions qui se sont enflammées dans une proportion bien plus forte que leur chiffre d’affaire et résultat net.
L’action n’a pas beaucoup baissé par rapport à ses plus haut mais si celle-ci venait a annoncer des chiffres un tant soi peu moins bon que d’habitude alors la purge serait du même acabit que pour Trigano.

Hors ligne

 

#120 13/09/2018 01h08 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   

Ce jour, publication du rapport financier concernant le 1er semestre 2018:

Volume d’activité global + 22 % - Résultat opérationnel courant + 14 % - Résultat net (- 7 %) affecté par des facteurs externes non récurrents

https://zupimages.net/up/18/37/9r8b.png

Edit : la barre des -13% vient d’être franchie à 09h00..

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par afloman (13/09/2018 09h17)

Hors ligne

 

#121 13/09/2018 09h29 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   564 

J’ai pas trop compris ce qui plait pas mais ca plait pas !
J’ai probablement tord mais j’attrape le couteau. Pratiquement chaque jour je me prend un gros gadin avec de très très rares réussites. J’ai pris un paquet de Korian à l’ouverture, mais c’est peanuts en rapport des catas…

Dernière modification par bifidus (13/09/2018 09h33)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#122 13/09/2018 09h40 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   113 

Comme vous le disiez Bifidus dans un autre message, depuis quelques mois, tout ce qui baisse continue de baisser et tout ce qui monte continue de monter.
Rubis n’étant pas un vieux couteau de cuisine élimé, c’est certainement une bonne opportunité de moyen terme de le ramasser à ce prix et compte tenu du fait que les éléments négatifs semblent être non récurrents.

Hors ligne

 

#123 13/09/2018 09h42 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Réputation :   

Plutôt fraichement débarqué dans ce vaste monde de la bourse, j’arrête d’ores et déjà d’essayer de comprendre, voire pire d’anticiper, les réactions du marché aux nouvelles, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

J’avais déjà un PRU assez satisfaisant (je trouve) aux alentours des 48€, mais j’en ai repris une petite louche ce matin à 44€ pour ma part.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#124 13/09/2018 10h06 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   96 

Bonjour afloman,

Quels sont vos critères vous permettant d’être satisfait avec un PRU de 48€ ? Etes-vous capable de valoriser une entreprise ? Pourquoi renforcer après une baisse <10% ? Pensez-vous en reprendre une louche si elle descend à 40€ ?

Mon PRU sur le titre est à 21,2€ et je ne sais pas vous dire si c’est satisfaisant. C’est du pifomètre - j’ai suivi un membre actif des IH il y a quelques années*. Je suis incapable de valoriser un titre.

*même démarche sur la plupart de mes actions ^^


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne

 

[+2]    #125 13/09/2018 10h13 → Rubis : distributeur de gaz de pétrole liquifié indépendant

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   564 

Comprendre et expliquer est assez simple, vouloir anticiper est plus difficile.
Les cours sont avant tout fonction des flux monétaires. Pendant plusieurs années l’argent gratuit s’est déversé sur les small.
Depuis Juillet ces flux se sont taris provoquant de gros dégagements. En première lignes les sociétés qui avaient beaucoup monté.
Quelle que soient les qualités de Rubis on était à 22 fois les profits et on est toujours à 18 fois et 15 fois le cash flow. C’est cher pour ce business (on est pas dans le jeu video).
On peut tomber à un pe de 13 sans qu’il y ait de scandale. Rajouter la dessus un peu de spéculation qui effectivement pisse toujours dans le sens du vent et on arrive à -14%.
Bon, j’ai du Rubis depuis 2009 avec mes premiers achats vers 14. J’ai toujours renforcé lors des trous d’air et ca m’a toujours réussi. Ce n’est pas pour ca que ca va continuer et c’est une valeur sur laquelle je ne suis surement pas objectif.
Ceci étant dit je préfère rattraper du Rubis à -14% (et -30% de ses plus hauts) que du Casino ou du Altran sur lesquels planent des menaces structurelles.

Michel a écrit :

Quels sont vos critères vous permettant d’être satisfait avec un PRU de 48€ ? Etes-vous capable de valoriser une entreprise ? Pourquoi renforcer après une baisse <10% ? Pensez-vous en reprendre une louche si elle descend à 40€ ?
Mon PRU sur le titre est à 21,2€ et je ne sais pas vous dire si c’est satisfaisant. C’est du pifomètre - j’ai suivi un membre actif des IH il y a quelques années*. Je suis incapable de valoriser un titre.

Concernant les belles boites (croissance régulière, marge correcte, dividende correct) il y a deux ratios très simples le pe et le pcf pour se faire une idée de combien on paie une boite.
Le problème c’est que ces ratios peuvent en gros aller du simple au triple suivant les flux financiers. Je suis rentré sur RUI à un pe de 10, elle est monté à 24 et par sentimentalisme je n’ai pas assez allégé (j’ai pensé que l’argent gratuit de la BCE entretiendrait encore les flux).
Donc à 48€ RUI n’est pas vraiment une affaire. Renforcer à 44 fait sens, mais il faudra effectivement être prêt à remettre au pot (en général on abdique juste au mauvais moment !). Tant que les publications me conviennent et que je n’ai pas de doute structurel sur la société c’est ce que je vais faire.

Dernière modification par bifidus (13/09/2018 10h29)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech