Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 15/05/2014 14h31 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Membre
Réputation :   127 

Bonjour à tous,

Je me posais la question sur l’impact du récent décret patriotisme économique sur le cours de actions relatifs aux entreprises du CAC40 concernées.

Un raisonnement basique :
- ces entreprises sont moins OPAble, dont le cours aura tendance à intégrer moins cette composante

- dans le cas d’un rachat, le gouvernement - non actionnaire - va imposer des contraintes pesant sur la rentabilité intrinsèque de ces entreprises

- les dirigeants, se sentant à l’abrit d’une OPA, peuvent avoir tendance à être moins exigeant sur les résultats et à vouloir caresser les politiques dans le sens du poil.

Ceci va influencer négativement sur la performance boursière voire le dividende de ces entreprises.

Entreprises du CAC 40 qui me semble concernées :
Approvisionnement énergetique : Total / GDF-SUEZ / EDF
Reseaux et services des transports :   Alstom
Services de communication : Alcatel-Lucent / Orange

Partagez vous cette analyse ? y a t il des contre arguments à mon raisonnement ?

Mots-clés : alstom, gdf-suez, orange, total

Hors ligne

 

#2 15/05/2014 14h39 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Membre
Réputation :   57 

Bonjour,

Attendons de voir comment vont se positionner les investisseurs institutionnels.

D’une manière générale, dès que l’Etat se mêle de quelque chose, cela empire…

"L’enfer est pavé de bonnes intentions"…

Bien à vous,

Dernière modification par Dooffy (15/05/2014 19h55)


Dooffy

Hors ligne

 

#3 15/05/2014 14h57 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Membre
Réputation :   

C’est de la politique…

Tu verras cela ne changera rien… c’est pour arrêter de faire parler et rendre présidentiable..


"A man always has two reasons for doing anything: a good reason and the real reason." J. P. Morgan - - - Parrainage : Binck & Assurancevie.com

Hors ligne

 

#4 15/05/2014 16h14 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Membre
Réputation :   146 

Ce sera aussi efficace qu’un décret pour fixer le taux de croissance de la France à 5%.

Hors ligne

 

#5 15/05/2014 16h58 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Modérateur
Réputation :   1078 

Vous avez le texte de ce décret ?  Ca me semble la première chose à lire avant d’éventuellement avoir un avis sur son impact.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 15/05/2014 17h04 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Membre
Réputation :   

GoodbyLenine a écrit :

Vous avez le texte de ce décret ?  Ca me semble la première chose à lire avant d’éventuellement avoir un avis sur son impact.

Bruxelles peut très bien attaquer Paris dès demain… c’est pas sur que ce décret voit le jour.

P.S : Un décret anti-OPA avait déjà été publié en 2006, il n’a pas servi je crois encore, ( je me trompe peut être ).

Dernière modification par Brunellepe (15/05/2014 17h07)


"A man always has two reasons for doing anything: a good reason and the real reason." J. P. Morgan - - - Parrainage : Binck & Assurancevie.com

Hors ligne

 

#7 15/05/2014 22h46 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Banni
Réputation :   27 

Bonsoir,

Le texte du décret est disponible ici ainsi qu’un article indiquant que la France n’est pas un cas isolé dans le monde sur ce type de protection(nisme?).

Décret anti-OPA étrangères : l’offensive du gouvernement

Cdt


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#8 16/05/2014 10h03 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Membre
Réputation :   421 

Le problème n’est pas le texte en lui même mais la façon dont il est présenté.

Tout d’abord si il est aussi important de protéger nos entreprises comment se fait-il qu’il ait fallu attendre 2014 pour s’en apercevoir ???
Malheureusement Gouverner n’est plus prévoir mais gesticuler dans l’urgence des qu’un problème apparaît.

Ce texte aurait du être voté sans fanfare depuis des années pour éviter des OPA contre des groupes en bonne santé genre Total…

Au lieu de ca on donne l’apparence d’une république bananiere qui change ses lois quand ca l’arrange, en dépit du plus simple bon sens juste à des fins politiciennes.

En gesticulant de la sorte dans un dossier où il n’y a absolument pas la place (Franchement jamais rachat n’a fait plus de sens que ce qui a été proposé par GE) la France va au minimum faire fuir les investisseurs au pire enfoncer Alstom dans la crise.

Je passerais sur la solidarité gouvernementale de la Dinde du Poitou même si pour une fois elle a raison (mais en prenant le contre-pied de Brandebourg ce n’est pas très difficile)… Le sens de l’état est quelque chose qui n’existe plus (je ne pouvais être d’accord avec lui mais il fut un temps où on fermaient sa gueule ou on démissionnait), juste des querelles d’ego des tactiques politiciennes pour se mettre en avant.

Nous sommes gouvernés non par des girouettes mais par des guignols-girouettes qui se mettent à gesticuler des que se lève le vent médiatique.
Meme si c’est sans doute la conséquence de la révolution du passage de l’écrit à l’image qui s’est opérée dans les années 90 tout ca est proprement à gerber…

Toute ma vie j’aurais aimé connaître ce qui allait se passer dans 50 ans, 100 ans, 200 ans. Je pense que désormais je serais content de ne plus être là. Alors ce sera fini et je serai bien content…

Dernière modification par bifidus (16/05/2014 10h06)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#9 16/05/2014 13h04 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Modérateur
Réputation :   1078 

@bifidus : Il me semble qu’un texte existe déjà depuis des années, et que le décret ne fait que le modifier, pour élargir les domaines et raisons pour lesquels le gouvernement peut avoir son mot à dire lors d’un rachat d’une entreprise.

Je ne dirais pas que, lorsque la réalité montre que le cadre légal n’est pas (ou plus) (ou mal) adapté, il ne faille rien faire. Au contraire, il faut agir, mais bien entendu sans précipitation inutile (je ne porte pas de jugement à ce niveau sur le récent décret, et chacun pourra avoir un avis, et différents avis pourront être respectables) et en veillant à ce que le nouveau texte soit solide (je n’ai pas d’opinion sur la solidité du texte, après ce décret, ne l’ayant pas particulièrement "creusé").
C’est ainsi qu’agissent toutes les démocraties (et pas qu’elles) me semble-t-il…. (par exemple aux USA, des lois ont été passées en réaction à la récente crise, pour corriger le cadre légal, et éviter -dans la mesure du possible- que les mêmes causes produisent les mêmes conséquences).

Nous sommes gouvernés par … ceux qu’on a élus.
Préférez-vous qu’ils changent parfois d’avis, en réaction par exemple au vent médiatique, ou qu’ils restent têtus droits dans leur bottes sans tenir aucun compte de l’opinion publique ? 
Préférez-vous que l’opinion publique soit informée (certains diront "sur-informée" ou noyé sous un flux dans lequel il est difficile de faire le tri) ou qu’elle reste ignorante ? Les média ne présentent pas forcément toujours les choses de manière très objective ou purement factuelle. Mais comment améliorer ceci ? Ce sont les lecteurs/auditeurs/téléspectateurs (= les citoyens, vous, moi, et d’autres) des médias qui les incitent largement à procéder ainsi, bien plus que des pressions de leurs actionnaires/propriétaires/annonceurs (même si ceux-ci peuvent aussi avoir une influence). Nos médias, malgré tous leurs défauts, me satisfont quand même nettement plus que les média de certains pays où ce qui domine est largement une propagande d’état, et où les avis divergents sont parfois systématiquement censurés.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#10 16/05/2014 14h17 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Membre
Réputation :   131 

GoodbyLenine a écrit :

Nos médias, malgré tous leurs défauts, me satisfont quand même nettement plus que les média de certains pays où ce qui domine est largement une propagande d’état, et où les avis divergents sont parfois systématiquement censurés.

Ahahah, la bonne blague, vous avez réussi à rester sérieux en écrivant ça ?

Les médias français sont massivement subventionnés par l’Etat, et leur ligne éditoriale est complètement pro-étatique.

Le vent médiatique comme vous dites, n’a rien à voir avec les réactions du peuple.
Un exemple qui est frappant :
Les soirées électorales, où tout le monde autour de la table se plait à dire pourquoi on a voté ci ou ça sans demander l’avis des personnes concernées.
Les journalistes n’apportent jamais la contradiction aux représentants politiques, quelque soit leur bord politique. Les émissions politiques sont d’un niveau de plus en plus médiocre, tant la distance entre le discours politique et la réalité se creuse.
Et les journalistes participent à ce phénomène au lieu de l’enrayer.
Tout cela enrobé de lois anti-liberté d’expression ou de pensée, et de discours formaté com/langue de bois.

Seul internet permet encore de propager les informations sans censure, et surtout permet de ressortir les discours plusieurs années après, afin de mettre en contradiction les politiques. Ce que les journalistes ne se donnent pas la peine de faire, trop occupé à recopier des dépêches AFP en rajoutant des fautes d’orthographe.

Hors ligne

 

#11 16/05/2014 15h08 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Modérateur
Réputation :   1078 

Quand vous écrivez "Les journalistes n’apportent jamais la contradiction aux représentants politiques, quelque soit leur bord politique.", je conclus que nous ne devons pas lire et regarder les mêmes journalistes. Il y  a de multiples cas où chacun peut estimer que la contradiction n’est pas appropriée, ou pas suffisante, mais les journalistes ne sont pas toujours des béni-oui-oui.  Si les média que vous lisez/écoutez/regardez ne vous satisfont pas : changez-en !

Dans les débats des soirées électorales, le rôle des journalistes n’est pas d’apporter la contradiction (il y a des politiques de tous les bords autour de la table, et ça devrait suffire pour apporter la contradiction) mais de s’assurer que tout le monde peut s’exprimer (c’est déjà du boulot d’éviter autant que possible que tout le monde ne parle en même temps, ou que certains n’accaparent la parole) et d’essayer de faire une synthèse de ce qui a été dit.

Il est clair que dans les journaux gratuits (par exemple), on ne retrouve quasiment que des recopies simplifiées de dépêches AFP. Les lecteurs en ont pour leur argent (comme les buveurs de Kiravi en avaient pour le leur)… Sur internet aussi on retrouve beaucoup plus de ’’recopie’’ que d’information ou d’analyses originales et fouillées, et en plus souvent ces recopies concernent des choses absolument non vérifiées.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#12 16/05/2014 15h34 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Membre
Réputation :   131 

GoodbyLenine a écrit :

Quand vous écrivez "Les journalistes n’apportent jamais la contradiction aux représentants politiques, quelque soit leur bord politique.", je conclus que nous ne devons pas lire et regarder les mêmes journalistes. Il y  a de multiples cas où chacun peut estimer que la contradiction n’est pas appropriée, ou pas suffisante, mais les journalistes ne sont pas toujours des béni-oui-oui.  Si les média que vous lisez/écoutez/regardez ne vous satisfont pas : changez-en !

J’en conclue autre chose, la contradiction apparente que les journalistes apportent vous suffit.
Moi pas, car je vois une voie alternative à celle poursuivie actuellement, qui n’est pas défendue sur les médias mainstream (très à la marge défendue sur bfm business).

Un exemple récent : une émission de Taddei sur France 2 où un écrivain quelconque prônait moins d’Etat afin de sortir le pays de la crise.
Il n’a même pas eu besoin d’ouvrir la bouche, la présentation de 20 secondes de Taddei à suffit à ce que chacun crache son fiel à son encontre.
Ce qui n’a pas empêché les autres intervenants de s’écharper entre eux, mais dans un cadre idéologique bien défini. Ce n’est pas ce que j’appelle de la contradiction.

Si le rôle du journaliste dans un débat est de compter le temps de parole, et pas de relever les mensonges, contre vérités etc, alors un sablier suffit. Sur France Televisions, ça fera moins de redevance à payer pour les contribuables.

Internet peut être utilisé de plusieurs façons, retrouver des infos plusieurs années après, accéder aux médias étrangers est salutaire, et permet de justement éviter la propagande des médias subventionnés.

Hors ligne

 

#13 16/05/2014 19h53 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Modérateur
Réputation :   1078 

Non : votre conclusion est erronée. Mais entre votre "Les journalistes n’apportent jamais la contradiction" et mon "Les journalistes n’apportent pas toujours suffisamment la contradiction" il y a une énorme différence. Votre "jamais" est largement abusif.

Je ne pense pas que le rôle des journalistes soit de défendre "une voie alternative à celle poursuivie actuellement", ni de défendre une quelconque voie. Leur rôle est principalement d’informer (en ayant vérifié leurs informations), de mettre en perspective les informations qu’ils apportent, bien entendu aussi de relever les mensonges et les contre vérités (mais sans oublier que la vérité est souvent multi-facettes, et pas manichéenne), mais pas de militer.

Il y a bien d’autres moyens qu’internet pour accéder à des média étrangers (dont certains sont subventionnés, voire militants), ou à des média non subventionnés mais néanmoins sérieux.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#14 16/05/2014 22h15 → Décret patriotisme économique et influence sur les actions du CAC 40... (alstom, gdf-suez, orange, total)

Banni
Réputation :   27 

GoodbyLenine a écrit :

Leur rôle est principalement d’informer (en ayant vérifié leurs informations), de mettre en perspective les informations qu’ils apportent, bien entendu aussi de relever les mensonges et les contre vérités (mais sans oublier que la vérité est souvent multi-facettes, et pas manichéenne), mais pas de militer.

Le problème est bien là. J’ai de plus en plus de mal à trouver (sur radios, internet et TV) des journalistes qui font leur travail de vérification et mise en perspective des infos qu’ils diffusent.

La civilisation/facilité de l’image et l’immédiateté de l’info, sont de piètres alibis pour les illusionnistes qui tiennent le rôle de journalistes.

Ces gens là sont médiocres, comme bon nombre de nos politiciens et cadres dirigeants des entreprises.

Nous vivons la "société du spectacle" décrite par Guy DEBORD.

Vous avez raison, nous le méritons, puisque dans tous les domaines, nous laissons faire et choisissons nos marionnettes, à l’audimat ou dans les urnes.

Et vous avez raison aussi lorsque vous dites qu’il faut choisir ses sources d’informations.

Il y a encore des journalistes professionnels et des politiques sincères et intègres.

Ils ne sont juste pas au top10 des recherches sur GOOGLE.


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech