Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#176 25/09/2016 08h40 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   161 

En matière de perles il y a aussi le message 160 de ce sujet par l’aimable Philippe30 : une liste des supposées guerres des USA depuis leur origine. Si un Américain tombe dessus il va penser qu’il est arrivé chez des abrutis ou des illuminés ou les deux ! Qu’il sache que je suis reconnaissant à son pays d’avoir deux fois au moins au XXe siècle permis à l’Europe de terminer des sanglants conflits dont elle n’arrivait pas à se sortir. En venant se battre sur un sol qui n’était pas le sien en plus.

Parmi les 100 premières entreprises US classées par Fortune 500, aucune n’a aidé la campagne de Trump, 11 ont soutenu celle de Clinton. Durant les primaires (avant la nommination du candidat du parti) 19 de ces entreprises avaient soutenu des candidats républicains.

Jeff Immelt / GE le mois dernier dans Vanity Fair :

Mr. Immelt, who hasn’t decided whom he is voting for, said in the interview of Mr. Trump’s rhetoric: “I can’t reconcile [it] with anything I believe in, or that I think the country stands for, or that the company stands for.”

Mais c’est surtout le prochain débat présidentiel que je veux rappeler ici : il aura lieu - pour les braves - dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 à 3h du matin en France (9 pm ET). Durée 90 minutes, pas d’interruption publicitaire. Audience attendue aux USA : 100M de spectateurs.

Dernière modification par sat (25/09/2016 08h40)

Hors ligne

 

#177 25/09/2016 10h29 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   243 

Oui SAT ce débat malgré l’heure je ne le raterai pas … meme si je m’attends a m’énerver sérieusement!

Hors ligne

 

#178 27/09/2016 05h09 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   220 

Je n’aurai vu que la dernière moitié. Trump critique beaucoup mais propose peu de choses à part répéter à l’infini ’elle a merdé, je suis meilleur’. Il faut le croire sur parole!

Clinton a vraiment un côté robot froid. Elle sourit aux insultes comme aux blagues, elle est une politicienne accomplie, un peu trop accomplie peut-être ce qui lui enlève un peu d’humanité.

Je ne pense pas que ce débat ait fait bouger les lignes, les 2 candidats ayant fait le job sans éclat.

Il y a clairement un gouffre entre l’expérience de Clinton et l’amateurisme de Trump mais il est beaucoup plus chaleureux et charismatique et dans une élection d’un homme face au peuple (ce que nos hommes politiques de ce côté de l’Atlantique aiment à rappeler) il marque des points.
Cette élection sera décidément serrée. J’espère que les électeurs voteront avec leur tête et non avec leur cœur.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#179 27/09/2016 05h38 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   30 

Pour ceux qui ne peuvent ou non pu regarder le débat, le site NPR (en anglais) propose une retranscription écrite avec vérification des faits et des annotations Live laissées par divers journalistes.

Bonne lecture à tous.

Hors ligne

 

#180 27/09/2016 08h44 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   174 

Cette élection est intéressante à de nombreux points de vue tant les candidats sont à l’opposé dans leur style.

On a le self made man sans expérience politique mais qui confirme le rêve américain existe contre la carriériste politique qui pour mémoire avait perdue l’investiture face à Obama mais qui a réussi le tour de force de revenir dans un système politique dans lequel les perdants ne reviennent que rarement (exemple Nixon).

On a un sanguin qui donne une image plus humaine du candidat que le masque inaltérable de sa rivale froide et posée.

Je pense que la vraie question de cette élection est, sans vouloir faire de sexisme ni de racisme, les Etats-Unis sont ils suffisamment progressiste pour élire une femme après avoir élu un afro américain?
Parce que sur le fond du programme il n’y a que les sorties populistes xénophobe de Trump qui se différencient.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#181 27/09/2016 09h28 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   69 

Revu en différé sur LCP à l’aube
Ils s’appellent par leur prénom…
On verra çà en France dans 15 ans ?


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#182 27/09/2016 11h27 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   243 

Carpediem

Il y a 8 ans …"ils" ont prefere un homme - meme si noir - a une femme.
Il a toujours été clair que Hillary se représenterait surtout apres ses années de secrétaire d’état.

Vont "ils" élire une femme cette fois-ci ??? j’espère

En regardant le débat … il est clair que les USA ont besoin de quelqu’un de pose avec de l’expérience.
Qu’on l’aime ou pas Clinton est le meilleur candidat.

C’est une honte que les Republicains n’aient pas trouve mieux que ce guignol … Romney au moins avait de la classe et reflétait les idées de son parti.

Hors ligne

 

#183 27/09/2016 16h52 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   161 

C’est sur que je serais plus tranquille si HC est élue du point de vue de la politique extérieure. Pour la politique intérieure, et pour rester dans le sujet économique, ce qui m’inquiète chez Trump c’est ces grandes déclarations qui semblent ignorer la complexité des choses. La renégociation d’un accord multilatéral par exemple, on va bientôt le voir avec le Brexit, est d’une grande complexité technique, juridique, économique, dans l’équilibre des rapports de force et j’oublie certainement plein de choses encore.

Pour ma part j’avais surtout peur que Clinton se fasse démonter par Trump, parce qu’il a l’esprit vif et le trait d’humour qui fuse. Ça n’a pas été le cas.

Généralement dans ces débats, chacun trouve le candidat qu’il préfère meilleur que l’autre. Pour ma part j’ai trouvé Clinton meilleure … mais je me garderai bien d’une quelconque prévision sur l’issue du vote.

Plein de choses peuvent encore sortir des deux côtés dans les semaines qui viennent. Je m’étonne d’ailleurs que la déclaration d’impôt de Trump ou les emails de Clinton ne soient pas encore sur Wikileaks.

Les prochains débats, tous à la même heure malheureusement pour les Français/Européens :
- 4 octobre les Vice-Présidents Kaine et Pence, peut-être plus libre et plus intéressant.
- 9 octobre et 19 octobre pour les candidats à la présidentielle.
- les deux autres candidats Gary Johnson et Jill Stein ne sont pas invités car ils auraient moins de 15% des voix en sondages, ce qui est dommage.

Enfin si on consulte cette page on pourra voir qu’il y avait d’autres candidats encore, mais pour des raisons de droit public que je n’ai pas le temps d’approfondir, ne pourront être invités dans l’arène.

Hors ligne

 

#184 27/09/2016 17h46 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   73 

Juste une remarque : Trump self-made-man
Euh Non
Il a herité de la fortune colossale de ses parents, de la boite de promotion immobiliere de ses parents et des nombreux terrains sur brooklyn et manhattan

Hors ligne

 

#185 27/09/2016 23h00 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   16 

Plus tranquille si Hillary est élue pour la politique extérieure…???? Etiez vous en vacances sur la planète Mars ces quinze dernières années ?? Madame Clinton a soutenu toutes les interventions américaines depuis 1999, Irak et Libye et Syrie…son obstination à vouloir la peau de Bachar el Assad nous vaut aujourdhui l’afflux de millions de réfugiés en Europe…

Hors ligne

 

#186 28/09/2016 07h27 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   161 

Ah je vois vous êtes passé par la Trump Academy … Vous avez eu la mention très bien je suppose et ne faites pas partie de ces étudiants qui le poursuivent en justice ?

C’est sûr que le programme de politique extérieur de Trump est pacifique nuancé et intelligent : I’m the most militaristic person on your show. I want to have a much stronger military. I want it to be so strong that nobody is going to mess with us.

Avec ça toutes les chances de dormir en paix avec Trump. Je vois d’ailleurs que vous avez la même finesse d’analyse que lui : Clinton qui a été 4 ans Secrétaire d’État, est responsable de tous les malheurs du monde depuis 15 ans mais - je suppose - si on laissait Assad et Putin régler ça tous les Syriens seraient (reposeraient?) en paix chez eux. 

Sinon d’accord avec vous que l’une des fautes politiques majeures de Clinton est son vote pour la guerre en Irak. Mais c’était sous l’administration républicaine de GW Bush (ces mêmes Républicains qui ont investi Trump), et ça a eu pour effet de déstabiliser durablement toute la région. Malgré ses laborieuses dénégations de l’autre soir, Trump était également pour la guerre en Irak.

Hors ligne

 

#187 28/09/2016 10h30 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   25 

Sur le sujet de la guerre en Irak, pêché originel de la politique occidentale au Moyen Orient, ne pas oublier que la décision prise en 2003 par le Congrès d’autoriser l’intervention américaine en Irak a été prise sur la base d’un mensonge d’état.

Pour ceux que ce sujet intéresse, France 5 a diffusé un excellent documentaire sur la question,que vous pouvez retrouver en ligne.

Enfin, sur la question de cette guerre en Irak à laquelle Trump aurait été opposé depuis "le début", son avis n’a pas toujours été aussi clair.

Dernière modification par qdedroit (28/09/2016 11h00)

Hors ligne

 

#188 09/10/2016 18h35 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   220 

Un article en anglais sur les techniques fiscales de Trump pour ne pas payer d’impôts depuis plus d’une décennie.
C’est un peu ardu mais en gros:
- Trump a floué ses banquiers (pas trop grave entre requins) pour près d’un milliard de dollars avec ses casinos
- Il a utilisé un article du code fiscal pour récupérer cette somme en crédit d’impôts alors que les prêts avaient été abandonnés par les banquiers et que c’est eux qui ont subi la perte
- Il a choisi de prendre ce crédit tout de suite reportant son coût sur les années futures
- pour ne pas avoir à payer ce coût lui-même il est entré en bourse et a fait payer aux actionnaires ses économies d’impôts reportées (l’action Trump a fait de 35$ à 20 cents)
- donc ’être smart’ comme le dit Trump c’est flouer les banquiers puis les actionnaires, toujours à son profit bien sûr

Trump serait aujourd’hui endetté auprès des russes et des chinois (il est incapable de gérer une entreprise avec profits) et ce serait une des raisons pour lesquelles il ne veut pas publier ses déclarations d’impôts.

L’article est écrit par un prix Pulitzer Art of the ’Steal’: How Trump Lost $916M and Avoided Tax

Trump est un prédateur dans la vie comme dans les affaires et se voit comme le mâle dominant. Je pense qu’un homme de cette essence comme président des Etats-Unis, c’est à dire quasiment l’homme le plus puissant du monde, serait catastrophique car il n’a aucune inhibition dans son comportement et sa vision de la vie: c’est lui le mâle alpha.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#189 09/10/2016 18h59 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   52 

En tout cas, le mâle alpha s’est fait avoir avec son enregistrement grossier de 2005. C’est la débandade au niveau de ses soutiens républicains.
Ce que je trouve assez intéressant, c’est le dévoilement que maintenant de cette bande. Ils ont attendu patiemment de la révéler à un point critique de la campagne. Il y a un petit coté House of Cards version trash.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#190 10/10/2016 05h02 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   220 

J’ai trouvé Trump meilleur que lors du premier débat sur la forme, mais sur le fond, et je ne suis probablement pas impartial, il n’a rien dit ou si peu. À part attaquer, attaquer, attaquer Hilary il n’y a pas eu beaucoup de propositions ni démonstrations.

Hilary a plus été sur le fond et sur sa vision d’une Amérique plus forte ensemble (son slogan stronger together).

Donald a encore coupé la parole d’innombrables fois à Hilary comme lors du premier débat.
On sent quand même Hilary plus sereine et Trump, surtout au début un peu abattu.

À voir maintenant comment les commentateurs vont attribuer les points et si cela va plaire aux marchés.
La réouverture de la Chine après une semaine fermée aura peut-être plus d’impact que ce deuxième débat qui n’a pas apporté beaucoup car trop centré sur les candidats et pas sur leur programme.

Ça faisait un peu combat de coqs ou cour de récré, c’est toi qui l’a dit donc c’est toi qui l’est.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#191 13/10/2016 01h52 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   195 

Une petite vidéoe moins de 2 minutes, C’est tout le temps qu’il faut a Robert DeNiro pour exprimer son opinion sur Donald Trump
publiée sur le point --
La vidéo est en anglais l’article est en Français.
C’est ICI,
De Niro ne mache pas ses mots.

Le Point a écrit :

Ça a le mérite d’être clair. Connu pour ses positions plutôt démocrates, l’acteur américain Robert De Niro prend le micro pour dire tout le mal qu’il pense du candidat républicain à la Maison-Blanche Donald Trump. Filmé face caméra, en noir et blanc, l’acteur multi-récompensé traite sans filtre Donald Trump de « stupide », « minable », « chien », « porc », « escroc », « artiste de merde » ou encore « roquet ».
Diffusée vendredi sur la chaîne Fox News, deux jours avant le deuxième débat télévisé, la vidéo a été, depuis, regardée des millions de fois. Et pour cause : De Niro fait preuve d’une rare violence envers Donald Trump. « C’est un roquet qui ne sait pas de quoi il parle, qui ne travaille pas ses sujets, qui se fiche de tout, qui ne paye pas ses impôts. (…) Il dit qu’il aimerait donner un coup de poing à des gens ? Eh bien, moi, j’aimerais bien lui mettre un coup de poing dans la tronche », déclare l’acteur de Taxi Driver, Raging Bull ou encore Le Parrain 2.

« artiste de merde »  traduction approximative par Le Point.
Le qualificatif utilsé par De Niro c’est "con artiste"  ce qui se traduit plutôt par: Quelqu’un qui gagne de l’argent frauduleusement.

Urban dictionary a écrit :

Top Definition. Con-artist. or con artist one who makes money by fraud.

La contribution de Jef56 poste 190 reflète bien la triste personnalité de cet individu

Jef56 a écrit :

…/…- donc ’être smart’ comme le dit Trump c’est flouer les banquiers puis les actionnaires, toujours à son profit bien sûr.

Les témoignages de femmes abusées par le magnat de l’immobilier, ne cessent d’affluer.
Les nouvelles relatant les attaques sexuelles de Donald sur la gente féminine n’arrêtent pas de faire surface dans les médias américain depuis deux jours. Les victimes surgissent de tout les bords.

Last but not least:
A l’instant même sur CNN deux nouveaux témoignages font surface
dont l’un,  d’une des Miss … --- Trump était propriétaire de "Miss Universe" … je vous laisse imaginer…
c’est croustillant.
Tout cela a eu lieu alors que Trump était nettement plus jeune. Il ’aurait pas changé., bien que certains républicains essaient  encore de lui sauver la mise et de croire que c’est un autre homme aujourd’hui.

Les élections ont lieu dans 27 jours. Pour l’instant Hilary a un avantage certain, ce qui est, semble-t-il, apprécié par les marchés financiers.
"les jeux sont faits". … pas sûr… pour qu’un qui arrive a mettre un Casino en bankroute il y a encore de l’espoir.

Dernière modification par Miguel (13/10/2016 02h37)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#192 13/10/2016 07h03 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   161 

J’entendais Oliver Stone dont le film sur Snowden sort dans deux semaines dire pis que pendre sur Hillary Clinton, mais comme vous Miguel je pense qu’il faut choisir le moins pire, et pour moi c’est elle sans hésitation.

J’aurais bien aimé voir un peu plus Gary Johnson aka Aleppo mais les petits candidats sont le plus souvent écrasés dans des élections nationales.

Tout de même une remarque sur le timing : j’ignore qui a sorti le "locker talk" de Trump vendredi dernier, je sais qui a sorti les nouveaux emails de Clinton (Assangeleaks) mais dans les deux cas ce sont des informations qui étaient sans doute disponibles depuis des mois sinon des années. Au passage c’est étonnant, et peut-être le signe d’un grand chaos, que le parti républicain / GOP n’ait pas fait un screening plus poussé de Trump avant de l’investir comme candidat.

Hors ligne

 

#193 13/10/2016 08h49 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   174 

Pour rappel, le Brexit ne devait pas être majoritaire. Je pense qu’il faut sagement attendre les résultats car cela sera sans doute plus serré que ce que l’on nous annonce maintenant.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#194 13/10/2016 12h44 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   161 

Des paroles pleines de sagesse carp mais comme vous le savez nous sommes sur un forum de parieurs (sur l’avenir et un peu le passé) : pour l’instant je parie que ce sera Clinton la gagnante.

Je crois beaucoup en la "common decency" des Américains que Trump met à trop rude épreuve. Sans doute pour cela que le Washington Post vient de désigner HC comme sa candidate. Je dis cependant "pour l’instant" car on ne sait pas ce qui peut encore sortir contre elle et éventuellement la faire perdre contre Trump.

Pour ce qui est du Brexit, vous avez vu que les choses se compliquent pour Theresa May, qui a commencé par parler d’un hard Brexit, pour s’apercevoir un peu tard que le Parlement aurait peut-être son mot à dire. Sans parler d’un recours initié par un citoyen UK - vivant à Carcassone - ayant réuni £160k nécessaires à un cabinet d’avocats qui cherche à remettre en cause la légalité du Brexit.

Hors ligne

 

#195 18/10/2016 14h56 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   220 

Je ne sais pas quel équivalent à hypocondriaque nous pourrions utiliser pour les marchés.

Une inquiétude est à peine passée qu’une autre surgit.
D’après MarketWatch si les marchés ne rallyent pas à l’annonce de la victoire prévue de Clinton aux présidentielles (11 points d’avance aujourd’hui), c’est en fait qu’ils s’inquiètent d’une victoire démocrate à la Présidence (ça c’était souhaité, Clinton a eu plus de 40M$ de contribution de Wall Street alors que Trump quasiment rien) et à la Chambre des Représentants et Sénat dont certains sièges sont aussi renouvelés au même moment que cette élection.

Si les Républicains perdent le contrôle des chambres, ce sera la catastrophe pour Wall Street avec plus d’impôts, plus d’état providence, un salaire minimum quasi doublé, des emprunts étudiants gratuits et donc payés par les sociétés, une couverture sociale élargie, le prix des médicaments régulés, les réserves de cash à l’étranger rapatriées et taxées, etc, etc. La CATASTROPHE.

Donc il faut un président démocrate car Donald n’a vraiment pas la carrure mais il faut que le pouvoir législatif reste aux républicains.
Ça va tanguer jusqu’aux élections malgré les bons résultats actuels chez les financières et techno.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#196 28/10/2016 19h42 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   23 

Vivant aux États-Unis depuis quelques années, je trouve assez amusant de voir le delta entre ce qui est relie par les media et la réalité du terrain. On se retrouve à voir des analyses et des estimations complètement biaisées. La plus grande réussite de la gauche, que cela soit en Europe ou aux Etats-Unis est bel et bien d’avoir réduit la politique a une vision manichéenne présentant la social démocratie comme le bien et les autres courant penses de l’extrême gauche, a l’extrême droite en passant par la droite conservatrice ou libérale, comme nauséabonds ou du moins quelque chose de méprisable, d’ou l’émergence d’une certaine pensée unique.

Cependant, lorsque l’on habite aux USA et que l’on prend le temps regarder les villes et les campagnes, on est très vite étonné de voir 2 a 3 fois plus de personnes apportant leur soutient a Trump, qu’a Clinton (on le voit facilement avec les banderole accrochées devant les maisons ou sur les voitures). La raison principale est que Trump malgré ses très nombreux défauts défend encore le rêve américain. D’un autre cote, Clinton propose un système social démocrate proche des démocraties européennes.

A noter que plusieurs américains m’ont indique que la moins mauvaise des solutions serait sans doute une élection de Trump suivi d’une procédure d’impeachment que son style et sa personnalité ne tarderaient pas à provoquer. L’idée parait intéressante.

Concernant les différences et points communs entre les deux candidats, le débat vrai ayant été malheureusement peu qualitatif, il s’est limite a quelques sujets:

-    D’un point de vue géopolitique, Trump pense que les USA ne doivent pas être les gendarmes du monde, ou du moins pas gratuitement, alors que Clinton prône une politique beaucoup plus hégémonique. Paradoxalement, c’est une position plus proche des européens.
-    Plus d’impôts (Clinton) versus moins d’impôt (Trump), un classique
-    Second amendement  / législation sur les armes.

D’autre part ce que je qualifierai de débat stérile a malheureusement prit une importance considérable:
-    Le respect des femmes de la part de Trump avec ses excès de langages ou de Clinton qui a poursuivi et intimides les  accusatrices de son mari.  Je ne vois pas l’un comme étant plus défendable que l’autre.
-    L’incapacité de chacun à défendre son bilan et son parcours.
-    Une partie des impôts de Trump (State Tax dans un état).
-    La fortune considérable bâtie sur une carrière de politique et d’association du couple Clinton.
-    Les mensonges répétés des deux candidats.

Un point intéressant aux États-Unis est la possibilité de débat et de discussion de tous les sujets,  en particulier en raison du 1er amendement. En effet certain sujets méritent d’être débattus peu importe l’opinion de chacun, et ce débat ne semble plus possible en France que cela soit sur les armes, la peine de mort, l’avortement, la redistribution, la législation sur les drogues, le mariage etc. 

Bref, même si le choix va se faire entre la peste et le cholera au niveau des personnages, en terme d’idéologie, il se fera entre devenir une social démocratie presque a l’européenne avec un état toujours plus obese et prescriptif d’un cote, et d’un retour a l’American Dream (pour lequel il y a un prix a payer) de l’autre.

N’appréciant que peu la personnalité de Trump, je suis néanmoins choque du traitement partial des media américains comme internationaux, cela pourrait d’ailleurs le positionner en victime et paradoxalement l’aider a gagner l’élection.

Puisque nous sommes sur un forum de parieurs, je mets ma pièce et mes espoirs sur Trump suivi d’un impeachment.

T.

Hors ligne

 

#197 28/10/2016 20h03 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   131 

Je suis moyennement d’accord.

Le choix entre la social-démocratie à l’européenne comme vous dites, et un système plus libéral à l’américaine, les Américains l’ont eu au moment du duel Obama - Romney.

Depuis les discussions sont plutôt entre socialisme, collectivisme et dirigisme. Mais toutes les variantes sont très éloignées de ce que proposait un Romney.
Avec un Trump un peu plus "anti-système" car non soutenu par les puissances financières ou médiatiques. Mais il reste très dirigiste.

Il faut croire que l’Etat providence est la forme de gouvernement qui dérive naturellement d’une démocratie vieiliissante (le peuple vieillissant, pas le mode de gouvernement)

Hors ligne

 

#198 28/10/2016 23h16 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Administrateur
Réputation :   1307 

TyrionLannister a écrit :

Pour avoir suivi les trois débats, effectivement, ils étaient d’une pauvreté intellectuelle assez affligeante, mais en même temps, la rhétorique de Trump ("she is a desaster", "she has a bad jugement", "she talks") n’aide pas.

J’ai un peu de mal à voir où est le traitement partial des médias américains à propos de Trump ? Au contraire, il lui ont fait une pub énorme lors de la primaire républicaine et c’est bien lui qui s’est servi des dits-médias pour faire sa promotion à coup de phrases racoleuses (qui finalement semblent refléter sa pensée profonde).

Ensuite, forcément, aucun média censé ne va aller faire la promotion comme Président de la première puissance militaire mondiale d’un type raciste, misogyne, inculte, menteur et arriviste.

Hillary Clinton, incarne le système et une forme de ploutocratie, mais a l’avantage d’être une femme, au moins cela fait quelque chose de nouveau (après le premier président des USA noir, la première femme présidente ?).

Mais quel pied de nez que Trump se retrouve à incarner l’anti-establishment et le renouveau, alors qu’il a 70 ans, est un héritier (franchement, on est assez éloigné du rêve américain) et fait lui aussi partie des "élites" qui profitent largement des défaillances de gouvernance américaines (l’optimisation fiscale utilisée pour ne pas payer d’impôt, grâce probablement aux conseils des avocats fiscalistes qu’il peut se payer)…

Hors ligne

 

#199 28/10/2016 23h42 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   16 

sat a écrit :

Ah je vois vous êtes passé par la Trump Academy … Vous avez eu la mention très bien je suppose et ne faites pas partie de ces étudiants qui le poursuivent en justice ?

il suffit de sortir du média officiel franchouillard pour découvrir que les Clinton trainent un lot de casseroles judiciaires… 
Les casseroles de madame Clinton | Institut Des Libertés

Hors ligne

 

#200 29/10/2016 07h36 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   76 

@Chris76

La nature des sources compte. L’institut des libertés, c’est Charles Gave, un extra-extra-omni-ultra libéral qui s’était exilé en Angleterre lors de l’élection de Mitterand. Il ferait passer Marine Le Pen pour quelqu’un de gauche.

Ce n’est pas vraiment un gage d’objectivité.

Ce n’est pas que Clinton est sans taches, mais le seul réel problème avéré est la nature pécuniaire (speaking fees entre autre) de ses liens très étroits avec Wall Street, qui pour l’instant n’ont pas été montré illégaux (mais non éthiques, certainement). Tout le reste, en particulier Bengazi et les emails, est surtout la tentative des républicains de monter en épingle quoi qu’ils trouvent même microscopique.

le personnage n’est pas très sympathique, mais au moins elle a un programme qui n’est pas délirant et n’a pas le caractère d’un enfant de 6 ans faisant une crise contrairement à son adversaire.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech