Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#101 21/04/2019 23h06 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   220 

Il n’y a pas de gestion de stock en lmnp ou en foncier, donc vous devez imputer la facture aux biens que vous possédez  et si vous avez un peu de stock, vous imputez sur ce qui vous semble le plus logique.

Pour le fil Elec et la peinture, ça n’a pas d’incidence au vu des montants. Par contre, j’ai acheté 2 cuisines alors que je n’en ai besoin que d’une. J’impute la dépense de la cuisine en plus à l’appartement dans lequel je pense l’installer au moment de remplir la déclaration d’impôts. Si au final, je l’installe dans un autre logement, tant pis.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

[+1]    #102 14/05/2019 22h13 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Réputation :   

francois136 a écrit :

Les peinture de grandes surfaces de bricolage, je ne touche pas !

Pas entièrement d’accord.

Je suis artisan en plus d’être investisseur et marchand de biens et je peux vous assurer que la renaulac mate à 27 € de chez brico est largement acceptable. Pas de traces de reprises, couvre étonnamment bien. Passe à l’airless tranquille. Seul bémol, la blancheur un peu limite.

Ensuite on monte en gamme mais je ne peux pas en parler car jamais acheté les pots renaulac plus chers.

Sinon, seigneurie excellent mais je n’en mettrai que chez moi, jamais chez mes locataires.

Hors ligne

 

#103 22/05/2019 11h59 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1449 

Le tuto du jour : enlever une vieille moquette collée.

I) La moquette elle-même (pareil pour du lino) : découper au cutter des bandes de 10 à 20 cm de large. Arracher en attrapant l’extrémité avec une bonne pince multiprise. Faire des bandes étroites sert à diminuer la résistance de la colle. Si on prend 50 cm de large on peut y arriver, mais on tire fort, avec des à-coups, on s’épuise.

II) la colle.

Avant tout, se demander si on a bien besoin d’enlever la colle. Il paraît que le DTU oblige à enlever la vieille colle avant de reposer un autre revêtement (oui-dire, pas vérifié personnellement). N’empêche, les pros ne s’emmerdent pas : ils posent le nouveau revêtement directement par-dessus la colle, voire par-dessus la moquette/le lino ancien.

La raison en est : c’est un boulot terrible d’enlever de la vieille colle. Ne le faites donc que si vous êtes absolument décidé à récupérer le revêtement du dessous, et prêt à y passer de nombreuses heures.

Bon, si vous êtes maso et voulez absolument enlever la colle, voici le tuto "solution pro, optimisée Bernard2K" :
1) matériel :
1 grattoir ou scraper de 100 mm de large + 10 lames de rechange.
https://www.outillage-pierre.com/8553-tm_large_default/grattoir-multi-usages-largeur-de-lame-100-mm.jpg
1 paire de genouillères
1 paire de gants gros travaux (idéalement cuir, ça évite les ampoules).
1 paire de gants en matière plastique (type gants de ménage ou gants pour produits chimiques)
1 litre d’alcool à brûler (ou autre solvant) pour 2,5 m² environ
2 feuilles de papier de verre, ou mieux toile émeri, une moyenne et une fine.
de la feuille plastique (type feuille de masquage de peintre).
du sopalin (environ 1 rouleau pour 4 m²).

2) Tests.
Faites d’abord un test sur une petite surface. Essayez sans solvant, et avec solvant. Dans mon cas, sans solvant c’est impossible. Avec solvant, ça va pas trop mal. Le plus chiant est d’arriver à enlever la colle dans les joints du carrelage. J’ai d’abord testé 6 solvants différents que j’avais sous la main. Les 3 solvants qui fonctionnent bien sont alcool à brûler, acétone,et solvant "nitro" pour peinture. J’ai pris l’alcool à brûler pour la suite, car bon marché et moins toxique que les autres (tout de même : aérer au maximum ; ne pas fumer ; manipuler avec des gants étanches type gants de ménage).

3) Mode d’emploi (à adapter selon les tests préalables) :
- arroser quelques m² de colle (peu au début). Mon réglage à moi, c’est 4 m² environ que je fais en 2 heures. De préférence, une bande peu large (1 à 1,2 M de large).
- recouvrir du film plastique. laisser agir 5 minutes.
- relever le film plastique sur une faible surface (par exemple 50 cm sur la largeur de la bande, d’où l’intérêt que la bande soit étroite). L’intérêt du film est de garder l’alcool dans la colle tant qu’on ne s’y attaque pas : non seulement on consomme moins d’alcool, mais en plus ça shoote beaucoup moins.
- gratter en poussant.
- quand vous avez fini de gratter, remettre tout de suite de l’alcool à brûler sur la surface que vous venez de faire. Frotter avec du Sopalin (enfiler alors gants en matière plastique, sinon vous allez tremper les gants en cuir et qui plus est vous intoxiquer par passage du solvant au travers de la peau). Le cahier des charges pour le truc à utiliser dans cette phase est : jetable, sinon il va se colmater. Légèrement abrasif, mais pas trop. J’ai trouvé le Sopalin.
- tous les 0,5 à 1 m², faire une pause dehors pour respirer de l’air frais et se reposer (c’est crevant de travailler à genoux) !
- tous les 0,5 à 1 m², avant de ré-attaquer la bande suivante, passer le scraper sur le papier de verre, que vous aurez posé sur une surface bien plane. Environ 30 fois sur chaque côté sur la feuille moyenne, puis la même chose sur la feuille fine. Avec le bon angle. Ca ré-aiguise la lame. L’efficacité retrouvée vaut largement la minute que l’on y passe. Je mets une lame neuve environ tous les 4 m². Bien sûr, ne pas aiguiser avec une lime, meuleuse ou autre, car le profil de la lame doit rester parfaitement rectiligne ; c’est tout l’intérêt de frotter la lame sur une surface parfaitement plane.

Je réussis à ravoir le carrelage comme neuf avec cette technique. Environ 4 m² en 2 heures.

Variante 1)
A noter que si je laissais la colle dans les joints, je pourrais aller beaucoup plus vite. Si par exemple l’objectif est juste de gagner les quelques mm de hauteur de colle, et d’égaliser pour supprimer les bosses (notamment si la moquette est restée collée par endroits, ça arrive quand le poseur a fait des taches de colle, j’en ai…), avant de poser un autre revêtement, on pourrait modifier la méthode en :
- arroser les 4 m² à l’alcool à brûler.
- passer les 4 m² au scraper, en 10 minutes on doit avoir fini.
En plus, on userait moins les lames, ce sont les joints qui bouffent les lames.

Dans ce cas, on pourrait même travailler avec un gros scraper à long manche, que l’on manie en restant debout (scraper de maçon). Le risque avec un tel engin, sur carrelage, est de chopper un angle d’un carreau qui dépasse et de le casser.  Ce n’est pas forcément un drame si l’objectif est de recouvrir ensuite. C’est un scraper un peu "Terminator".

Variante 2 :
sur parquet, il ne faut pas utiliser un tel scraper, car on va entamer le bois. Il faut utiliser un grattoir à parquet, qu’on utilise en tirant, comme ça on ne rentre pas dans le bois. Genre ça :
https://www.entretenirsonparquet.com/img/art/big122-1.jpg
On peut aussi poncer, mais il faut alors le faire avec une ponceuse équipée d’une aspiration. Attention, les colles anciennes peuvent contenir de l’amiante, le ponçage serait alors particulièrement dangereux ! On a longtemps utilisé de l’amiante en France, l’interdiction définitive n’intervenant qu’en 1996.

A bientôt pour de nouveaux tutos brico !

Dernière modification par Bernard2K (22/05/2019 13h42)

Hors ligne

 

#104 22/05/2019 12h14 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   241 

Bonjour Bernard,

Une critique ? Prévenez avant, rien que de vous lire on peut avoir un malaise : épuisant ! NB : j’aime bien "ne fumez pas" dans le genre wink

Plus sérieusement, n’est il pas possible de bruler la vieille colle au chalumeau puisqu’il y a du carrelage dessous ?

Hors ligne

 

#105 22/05/2019 12h28 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1449 

Iqce a écrit :

Plus sérieusement, n’est il pas possible de bruler la vieille colle au chalumeau puisqu’il y a du carrelage dessous ?

C’est une bonne façon de finir à l’hosto avec une intoxication. Les vapeurs de combustion d’une colle de composition inconnue…

Hors ligne

 

[+1]    #106 22/05/2019 12h29 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   220 

Si vous souhaitez gagner du temps et limiter la pénibilité, vous pouvez investir dans une fraiseuse à bois de marque Metabo LF724 (c’est la seule marque qui fait ce genre de machine je crois). La machine coûte 300€.

Je viens d’enlever un vieux lino collé avec de la bonne néoprène sur des dalles d’aggloméré (plancher rénové). C’était impossible à enlever. J’ai passé la fraiseuse, ça m’a pris 1h pour 15m2 pour supprimer le lino et la colle. Travail assez poussiéreux mais rapide et sans vapeur nocive.

Dernière modification par lachignolecorse (22/05/2019 12h31)


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#107 22/05/2019 12h36 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1449 

Sacrée machine : Metabo LF 724 Paint Remover - YouTube

Oui, sur le bois. Néanmoins, comme réagit la machine si vous choppez des clous ? Vous avez eu besoin de réaiguiser ou changer les lames ?

Travail assez poussiéreux mais rapide et sans vapeur nocive

Vapeur nocive non, mais la poussière peut l’être … Comme je l’écrivais ci-dessus, la poussière issue de la colle peut contenir de l’amiante. On a intérêt à brancher un bon aspirateur sur la machine et à porter de plus un très bon masque à poussière, c’est le moins (sans aller jusqu’aux précautions des pros du désamiantage, qui seraient pourtant l’idéal : combinaison intégrale, sas de décontamination avec douche…).

A partir de votre référence, j’ai trouvé aussi des fraiseuses et meuleuses qui peuvent travailler sur des enduits, colles, même minéraux (donc abrasifs) : Test de la fraiseuse et des meuleuses de rénovation Metabo - YouTube

Belles machines également !

Pour mon carrelage que je veux remettre à l’état neuf, je ne pense pas que ça soit adapté !

Solvant : j’ai cité les 3 solvants qui ont fonctionné sur ma colle. L’acétone, je l’utilise aussi peu que possible car toxique, et le problème c’est qu’il dissout tout, y compris les gants de protection, sauf à taper dans les gants de protection "chimiques" qu’on ne va trouver que chez les pros. C’est pour ça que j’ai choisi l’alcool à brûler.

Dernière modification par Bernard2K (22/05/2019 16h24)

Hors ligne

 

#108 22/05/2019 12h43 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   220 

Bernard2K a écrit :

Ce genre d’appareil ? Test de la fraiseuse et des meuleuses de rénovation Metabo - YouTube

Oui, sur le bois. Pour mon carrelage que je veux remettre à l’état neuf, ça l’aurait rayé !

Oui ca ne fonctionne que sur du bois. Une autre vidéo ici

Sur du carrelage, pas d’autres choix que le Scrapper et un solvant si vous en trouvez un qui fond la colle. Essayez à l’acetone. C’est probablement le solvant le plus polyvalent (mais le plus nocif aussi).


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#109 22/05/2019 13h20 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   241 

Hors ligne

 

#110 22/05/2019 13h39 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1449 

@Iqce : c’est bien pour ça que j’ai choisi l’alcool à brûler.

La toxicité de l’éthanol, composant très majoritaire, est bien connue, puisque c’est ce qu’on ingère à visée récréative. En respirer un peu n’a rien de dramatique puisqu’on en boit régulièrement.
https://i.servimg.com/u/f55/15/59/34/08/43610.gif

L’agent dénaturant, généralement du méthanol à hauteur de 2,5 %, est plus problématique. Comme ils disent dans les tontons flingueurs : "on a dû arrêter, y’a des clients qui devenaient aveugles".

D’où les conseils de bien aérer et de porter des gants (et de ne pas fumer…).

A comparer avec ce qui est vendu en GSB comme "décapant colle à moquette" : 80 % minimum de Xylène, le reste de l’éthylbenzène ! Beaucoup plus toxique, et accessoirement 6 fois plus cher.

D’où mon conseil de faire des essais et de retenir le solvant le moins nocif.

Pour revenir sur votre idée : je préfère largement respirer un truc que je connais, l’alcool à brûler, plutôt que le cocktail de substance chimiques résultant de la combustion au chalumeau d’une colle de composition inconnue !

Dernière modification par Bernard2K (22/05/2019 13h51)

Hors ligne

 

#111 22/05/2019 14h27 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Réputation :   26 

Bernard2K a écrit :

N’empêche, les pros ne s’emmerdent pas : ils posent le nouveau revêtement directement par-dessus la colle, voire par-dessus la moquette/le lino ancien.

C’est vrai que ça, c’est du grand n’importe quoi, au moins pour la moquette.
La moquette a besoin de respirer. Si on pose un nouveau revêtement sur la vieille moquette, elle va moisir. Et alors bonjour l’asthme, les réactions allergiques…
Ma voisine a toujours de bonnes idées pour faire ses travaux "vite fait, mal fait". Elle m’a donc expliqué qu’elle laissait sa vieille moquette et hop, le nouveau parquet par dessus. Pour elle, c’était tout bénef : pas de perte de temps à retirer la moquette et pas de sous couche anti-bruit à mettre sous le stratifié. Conclusion, en moins de 3 ans, la moisissure de la moquette a fait gondoler le stratifié. Ça a commencé du côté du pas de porte de la salle de bain  puis c’est apparu de façon tout à fait aléatoire dans différents endroits des chambres. Beurk.

🌷🌷🥀🌷

Dernière modification par Flower (22/05/2019 14h28)

Hors ligne

 

#112 22/05/2019 14h44 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Réputation :   

Bernard2K a écrit :

Le tuto du jour : enlever une vieille moquette collée.


Bon, si vous êtes maso et voulez absolument enlever la colle, voici le tuto "solution pro, optimisée Bernard2K" :
1) matériel :
1 grattoir ou scraper de 100 mm de large + 10 lames de rechange.
https://www.outillage-pierre.com/8553-t … 100-mm.jpg

A bientôt pour de nouveaux tutos brico !

Dans mon cas il s’agissait d’enlever une colle à carrelage sur des anciens carreaux de ciments que je souhaitais garder. Afin d’améliorer l’outil, je l’ai fixé à grand renfort de scotch orange au bout d’un manche à balai afin de pouvoir me tenir debout et d’avoir plus de puissance… A voir si cela peut être adapté.

Hors ligne

 

#113 22/05/2019 16h19 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1449 

@flower : dire que la moquette doit respirer est une expression "poétique". Je dirais plutôt que s’il y a une source d’humidité, celle-ci doit pouvoir s’évacuer, ce que le revêtement rajouté dessus peut bloquer.

@poiuyt : vous avez réinventé ce que je décrivais comme scraper "de maçon". Ca existe dans le commerce. On peut les trouver en recherchant les termes suivants :
- grattoir de chantier (généralement à lame fixe, plutôt bas de gamme)
- big mutt (lame fixe mais épaisse et forgée, déjà plus intéressant, très solide mais le tranchant ne sera pas fin)
- mega scraper de la marque Romus (outillage pro type peintre) : le meilleur des deux mondes : grand manche, mais lames interchangeables de 200 mm. Coûte dans les 80 €.

Perso, vu que je cherche aussi à nettoyer les joints, j’ai besoin de finesse et de voir de près ce que je fais, donc le modèle que j’ai montré est mieux adapté.

Dernière modification par Bernard2K (22/05/2019 16h27)

Hors ligne

 

#114 22/05/2019 19h00 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   220 

Bernard2K a écrit :

Néanmoins, comme réagit la machine si vous choppez des clous ? Vous avez eu besoin de réaiguiser ou changer les lames ?

Cela fonctionne comme une fraise pour de l’acier. La tête est équipée de plaquettes carbure qui peuvent être retournées (4 bords de coupe). Il faut tourner les plaquettes au fur et à mesure de l’usure qui est minime car j’ai déjà fait une porte et 15m2 de plancher et les plaquettes sont intactes (malgré 2/3 têtes de clous)

Sur un clou/vis, ça "claque", pas du tout le bruit sourd pour du bois. Mais ca passe (faut pas insister bien sur). Je m’en sert principalement pour supprimer les peintures au plomb sur les huisseries. J’ai aussi un escalier en chêne à refaire (l’ancien propriétaire a eu la bonne idée de coller une moquette).

Même avec un bon aspirateur branché dessus, ça projette allègrement donc masque ffp3 de rigueur.

Le gain de temps est impressionnant pour une rénovation par rapport à un décapage chimique ou par ponçage.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#115 22/05/2019 21h03 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1449 

A propos de masque à poussière : j’ai investi récemment dans un demi-masque à cartouches interchangeables, car je vais probablement avoir des trucs à poncer ou fraiser qui vont contenir du plomb ou de l’amiante. L’avantage du demi-masque à cartouche, c’est la durabilité, mais aussi une vraie étanchéité du masque en silicone sur le visage.

Avec les masques jetables, si on les enlève devant un miroir, on voit souvent des traînées de poussières qui se sont crées sous le masque et qui vont vers les narines, preuve qu’il y avait une fuite dans l’ajustement du masque sur le visage et qu’on a respiré de la poussière.

Les cartouches qu’on m’a vendu avec sont "A2P3R" c’est à dire : filtration moyenne contre vapeurs organiques et solvants (A2), excellente contre les poussières (P3) et réutilisable (R).

Ca vaut entre 30 et 70 € cartouches incluses. Attention, il existe des masques A2P3 jetables, presque aussi chers, c’est dommage. Il faut prendre une version à cartouches changeables.

Après, je n’irais pas jusqu’à dire que c’est plaisant à porter. On respire comme Darth Vador et il y a assez vite de la condensation qui se forme à l’intérieur.

Dernière modification par Bernard2K (22/05/2019 21h11)

Hors ligne

 

#116 23/05/2019 20h34 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   220 

Pour retirer les revêtements de sol, vous avez aussi l’outil multi fonction qui est bien adapté. Honnêtement, c’est un peu laborieux et bruyant mais sans produit chimique et pas trop poussiéreux. Voir ici


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#117 23/05/2019 20h40 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   417 

Bonsoir !

Bernard2K a écrit :

On respire comme Darth Vador et il y a assez vite de la condensation qui se forme à l’intérieur.

Les astuces des plongeurs peuvent vous aider. Une solution courante pour éviter la condensation, c’est :
- Laisser baigner le masque (la partie écran) 24 heures dans un mélange d’eau et de liquide vaisselle ; puis rincer à l’eau chaude, et laisser sécher.

Dernière modification par M07 (23/05/2019 20h41)


M07

Hors ligne

 

#118 24/05/2019 01h26 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Réputation :   22 

Brûler la colle n’est pas une trop bonne idée, je confirme. J’ai décollé tout le ballatum en carreaux ("Gerflex"des années 50) de ma cuisine (20 m2) avant pose d’un sol stratifié  en le chauffant au décapeur thermique … le moins qu’on puisse dire c’est que ça "puir"…on a vite l’estomac au bord des dents.

C’est bien pire que de décaper de vieilles peintures avec siccatif à base d’huile de lin, le style qui fondent au lieu de brûler.. (je suis une pro du décapeur thermique…)

Néanmoins ça a bien fonctionné, il est resté peu de colle sur l’ancien plancher , on aurait pu l’avoir bien net avec un ponçage pas trop intensif , mais comme c’était pour remettre du stratifié , je n’ai pas insisté.

Pour rester sur les sols, mes parents ont fait une bêtise il y a une trentaine d’années en ponçant un parquet de pin au vernis abimé pour ensuite le cirer. Le résultat est moche , les planches ne prennent pas la cire toutes de la même manière , la cire s’use vite au passage , il faut en remettre 4 couches chaque année , par temps de canicule pour que ça sèche vite et en se démenant avec une galère en fonte pour que ça brille et que cela ne colle pas ….bref ,travail éreintant tous les ans.

J’aurais aimé le revernir , mais sans le reponcer (sauf très légèrement pour enlever les "poils"du bois qui vont se relever entre les couches de vernis) . Pensez vous que cela soit possible en enlevant la cire avec décapant pour cire et rinçages à l’eau chaude?
Le vernis serait un vernis acrylique à l’eau , aspect satiné-ciré ; pas un vitrificateur avec catalyseur. 

Ou bien est-il plus sur de laisser dans l’état actuel et continuer les travaux d’hercule tous les ans?

Hors ligne

 

#119 24/05/2019 03h42 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   220 

Victoire a écrit :

Pensez vous que cela soit possible en enlevant la cire avec décapant pour cire et rinçages à l’eau chaude?
Le vernis serait un vernis acrylique à l’eau , aspect satiné-ciré ; pas un vitrificateur avec catalyseur.

L’idéal pour un parquet est de poncer,  appliquer un durcisseur puis un vitrificateur. Je viens de le faire pour une pièce de 15m2, ça m’a pris  5 heures de ponçage avec une bonne ponceuse diamètre 150 (grain 40/60 pour commencer, 120 pour finir). La durée dépend de la nature du bois (c’était du chêne) et du matériel. vous pouvez aussi louer une grosse ponceuse à parquet.

En principe vous êtes tranquille 5 ans. Il faudra ensuite appliquer une couche de vitrificateur fonction de l’usure.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6756_20190225_150003.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6756_20190318_181333.jpg


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#120 24/05/2019 09h33 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Pour ma part j’ai eu la chance de découvrir 2 moquettes sous le lino d’un de mes appartements c’était extraordinaire et la moquette était agrafée sur le sol en bois directement… Cela m’a pris 5 heures pour tout remettre en ordre.

De mon côté  je me fourni au moins cher:
-je rénove régulièrement et les appartements restent au goût du jour
-en cas de dégradation cela me touche moins et la caution suffit généralement
-je débute et cela me permet d’avoir moins à décaisser

Je me fourni généralement chez Leroy Merlin ou Brico Dépôt et sinon Ikea. Je n’aime pas forcément acheter sur internet. 

Pour la salle de bain j’avais utilisé un revêtement style béton ciré spécial salle de bain qui était compliqué à utiliser mais qui donnait un bon effet.

Pour l’électricité et accessoires (radiateurs, disjoncteurs, prises, etc?) ou est ce que vous vous fournissez ?

Dernière modification par Arkade (24/05/2019 11h12)

Hors ligne

 

#121 24/05/2019 10h59 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Réputation :   18 

Pour de l’electricité : Vente en ligne de matériel électrique de grandes marques à bas prix - 123elec.com
ils ont aussi des radiateurs chaufelec odessa ( assez souvent en promo de 7 % ) qui me donnent satisfaction.

Hors ligne

 

#122 25/05/2019 06h40 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1449 

Diverses remarques :
- j’ai encore amélioré ma technique de décapage de la colle à moquette.
Après avoir bien gratté au scraper la colle préalablement ramollie à l’alcool, je remettais une giclette d’alcool à brûler, puis je nettoyais au sopalin. Pas très satisfaisant car ça nécessitait de frotter beaucoup, ça consommait énormément de sopalin et, si les carreaux étaient bien propres, il restait de petits débris de colle dans les joints.
Désormais j’applique :
Après avoir bien gratté au scraper la colle préalablement ramollie à l’alcool, je remets une giclette d’alcool à brûler, puis je frotte à la paille de fer (tampon à récurer les casseroles). Ca permet de ravoir facilement aussi bien la surface des carreaux, que les joints. Ca creuse un peu le ciment à joint, puisqu’on en retrouve un peu sous forme de boue grise, mais au moins ça fait des joints bien propres, en enlevant bien les petites traces de colle qui peuvent rester. Pour cela, j’ai trouvé le meilleur essuie-tout de la terre : "XL paper roll" chez le magasin "Action". Une super tenue mécanique, on dirait presque du tissu. Là où l’essuie-tout ordinaire précédent partait en charpie et nécessitait 10 feuilles pour essuyer une zone de 40 x 40 cm, je n’utilise plus que 2 à 3 feuilles de celui-ci. Eh oui, la qualité d’un essuie-tout peut faire une sacrée différence et vous changer la vie, parfaitement !

- M07 : c’est un demi-masque, il n’y a pas de visière  ! C’est simplement que l’intérieur du masque ruisselle d’eau après seulement une paire d’heures.

- je ne vois pas bien comment le vernis pourrait pénétrer un parquet qui a été ciré 4 fois par an ! La cire a pénétré le bois et empêchera la pénétration du vernis. Je pense comme lachignolecorse qu’il faut poncer avant de revernir.
- A propos de poncer un parquet et de location d’une grosse ponceuse professionnelle à parquets : attention au fait qu’une telle ponceuse est très puissante et rapide. Si on reste quelques secondes de trop au même endroit, on creuse un trou qui sera difficile à rattraper. Un pro qui utilise ce type de ponceuse a un vrai tour de main, qui consiste à rester toujours en mouvement tant que la machine n’a pas fini de tourner ; un amateur qui l’utilise pour la première fois a de grandes probabilités de "creuser un trou". Et on aura besoin de toute façon besoin d’une bonne ponceuse de type portative, pour faire les bordures et les angles. Donc, en tant qu’amateur, tant qu’on reste sur des surfaces réduites, il vaut sans doute mieux éviter la location de la grosse ponceuse à parquets ; il vaut mieux utiliser une ponceuse portative, y passer plus de temps, mais mieux maîtriser ce que l’on fait.

Dernière modification par Bernard2K (25/05/2019 06h54)

Hors ligne

 

#123 25/05/2019 07h49 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Pour gratter la colle vous avez le même genre d’outils que celui affiché plus haut mais en version pro. Un gratoir de 10 15 ou 20cm de large monté sur un manche de pelle.  Du coup pas besoin d’être à genoux ou de fatigué  son bras.  Ça va nettement plus vite en vous epuisant bcp moins car c’est tout votre corps qui travail.  Testé personnellement, j’ai fais une chambre de 12m2 en 20minutes environ  et sans aucun produit ou quoique ce soit.
Je vais tâcher de vous le mettre en photo

Bonne journée

Hors ligne

 

#124 25/05/2019 08h12 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1449 

@Macrom, c’est gentil de vouloir rendre service, mais il serait encore plus gentil de bien lire le fil de discussion avant de répondre.

1) "le même genre d’outils que celui affiché plus haut mais en version pro" : le grattoir que j’utilise est bien une version "pro". Ce n’est pas la taille qui fait le "pro", c’est la qualité (et le prix). Je peux vous garantir qu’il s’agit bien d’un grattoir pro.

2) je connais les grands grattoirs, et je les ai même détaillés dans le post ci-dessus, puisque vous êtes le deuxième qui essayez de me fourguer cette solution :

@poiuyt : vous avez réinventé ce que je décrivais comme scraper "de maçon". Ca existe dans le commerce. On peut les trouver en recherchant les termes suivants :
- grattoir de chantier (généralement à lame fixe, plutôt bas de gamme)
- big mutt (lame fixe mais épaisse et forgée, déjà plus intéressant, très solide mais le tranchant ne sera pas fin)
- mega scraper de la marque Romus (outillage pro type peintre) : le meilleur des deux mondes : grand manche, mais lames interchangeables de 200 mm. Coûte dans les 80 €.

3) ce n’est pas adapté à ce que je fais, comme j’ai déjà répondu à @poiuyt : "vu que je cherche aussi à nettoyer les joints, j’ai besoin de finesse et de voir de près ce que je fais, donc le modèle que j’ai montré est mieux adapté."
Par ailleurs, la résistance mécanique de la vieille colle est extrêmement variable. Certaines tombent en poussière, d’autres se décollent facilement. Certaines adhèrent au support (galère), d’autres adhèrent au revêtement (bénédiction, car toute la colle part avec le revêtement quand on l’arrache !). Il n’y a que des cas particuliers.

Je peux vous garantir que la colle sur laquelle je travaille actuellement, vous n’arriveriez pas à l’enlever sans solvant, ce n’est pas une question de taille du scraper ni de position, ni de quoi que ce soit.

Figurez-vous que le gros scraper m’a même été déconseillé par les pros, vu que c’est sur carrelage, à cause du risque de casser et/ou décoller le carrelage, car on a plus de force et on donne des grands coups qui peuvent attraper le coin d’un carreau plus haut que les autres. Donc ce que vous me conseillez est carrément inadapté car il risque d’endommager mon carrelage.

Je publiais un tuto, je ne demandais pas de conseils. Parfois je demande des conseils et suis alors heureux d’en recevoir, mais là ce n’était pas le cas. Ce tuto est basé sur ce que font les pros, car j’ai été conseillé par 2 peintres et 1 poseur de revêtements de sol. Il est adapté à un cas bien particulier : enlever complètement un colle à moquette récalcitrante sur un carrelage que l’on veut récupérer. Quand je vois les réactions, je me dis que j’aurais dû m’abstenir de publier un tuto sur un cas aussi pointu et peu répandu.

Dernière modification par Bernard2K (25/05/2019 08h31)

Hors ligne

 

#125 25/05/2019 13h54 → Rénovation d'un appartement à moindre coût : vos astuces ? (départ locataire, locatif, rénovation)

Membre
Réputation :   

Effectivement Bernard je n’avais pas fais attention à la subtilité  que vous cherchiez à récupérer votre carrelage et effectivement ce n’est certainement pas la meilleur solution. Pour faire ça moi je connais la technique d’une solution avec de l’acide chloridrique diluée et une monobrosse équipe d’un disque abrasif et un bon rinçage à la fin.

Mais ce matin après avoir lu la discussion je peux vous dire aussi que d’une façon général  ce n’est pas à vous que je répondais mais je cherchais juste à donner une astuce.  C’est un peut aussi l’idée d’un tuto .. Pouvoir échanger.

N’y voyez pas systématiquement le mal… 

Bon week-end

Dernière modification par Macrom49 (25/05/2019 13h58)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech