Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#26 25/03/2015 17h21

Membre
Réputation :   2  

La baisse finira-t-elle un jour ?

Hors ligne Hors ligne

 

#27 30/03/2015 21h58

Membre
Réputation :   5  

Le titre continue de baisser, je pense commencer à me positionner lorsque le seuil des 8$ par action aura été franchi …
Pour le coup nous avons du décoté rentable !

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #28 31/03/2015 05h30

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   235  

Thomz a écrit :

les ajustements de BFR (moins de BFR = libère du cash)

Le problème dans ce cas, c’est que vous calculez du cash sorti de votre collatéral en quelque sorte. Or sans les 40 millions de $ sortis des stocks, vous n’êtes plus positif en cash. Dans ce cas, il me parait difficile de dire que 1) elle décote sur ses actifs et que 2) son cash-flow est positif alors que ce 2) vient de 1)… Soit vous considérez 1) et alors tout cash sorti de votre collatéral ne sera pas pris en compte dans votre calcul de cash flow, soit 2) les cashs sont plus importants mais dans ce cas, votre collatéral n’a plus vraiment de signification.

Qu’ils arrivent à perdre de l’argent sur une franchise est tout de même étonnant, la clé semble être dans les SG&A, ils étaient à environ 30 millions d’augmentation au Q3, et ils ne sont toujours pas sous contrôle, il faudra attendre le 10-K pour avoir une explication de cette augmentation et voir si elle est contrôlable facilement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 31/03/2015 19h37

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   234  

Un article d’un shorter sur SHOS L’article sur Seeking Alpha.

Résumé de la thèse :

1. Cash flow négatif
2. SG&A difficile à maitriser
3. L’opportunité pour SHOS liée aux fermetures des Kmart et Sears (dans des secteurs non rentables) n’est pas évidente pour l’auteur
4. Valeur liquidative à 0. Meme si le titre cote sous son working capital, en cas de liquidation il ne resterait pas grand chose pour l’actionnaire. La prochaine maturité importante : Oct 2017.
5. Lampert comme principale actionnaire - excellent financier , mais piètre manager de retail - ne peut pas apporter grand chose au business même de SHOS.

AMF : Je suis long SHOS (petite position)

Dernière modification par AleaJactaEst (31/03/2015 21h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#30 01/04/2015 04h49

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   235  

AleaJactaEst a écrit :

1. Cash flow négatif

Dans ce cas-là, difficile de dire quelle signification ont les cash-flows. Tout ce que l’on peut dire, c’est qu’ils ne sont pas glorieux pour une entreprise "asset-light" basée sur un modèle de franchise. Même en prenant des hypothèses plutôt optimistes de cash-flow, on peut se payer IBM un poil plus cher mais avec de "vrais" CF et une marque qui est un actif et pas un passif… Après les ventes peuvent exploser et le FCF avec, mais vu la situation compétitive de la société, je ne mettrais pas ma chemise dessus. Ils sont en train de se faire bouffer par la compétition qui peut tenir des prix plus bas car 1) ils ont d’autres segments à côté et 2) ils sont plus efficaces.

AleaJactaEst a écrit :

2. SG&A difficile à maitriser

Effectivement, et c’est très embêtant, car s’ils ont un truc à maitriser, ce sont les SG&A. Apparemment, ils ont eu des problèmes avec un franchisé qui ne peut pas payer plus des frais de transfert de franchise. Cela nous ramène à la question des "clients" de SHOS, si les franchisés, qui sont fortement endettés, n’arrivent pas à faire décoller leurs ventes, cela va poser des problèmes.

AleaJactaEst a écrit :

4. Valeur liquidative à 0

C’est pousser un peu loin le bouchon un peu loin mais c’est vrai que la perspective de vendre des machines à laver et des tondeuses à gazon à l’arrière du camion n’est pas très réjouissante. On dira ce qu’on voudra sur la liquidité, mais l’immobilier de Sears est tout de même plus rassurant.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #31 01/04/2015 20h16

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   178  

Au vu de tous ces éléments, l’enthousiasme de certains pour cette valeur m’intrigue.
Les résultats sont en tous points inquiétants; j’ai pour ma part des doutes sur la valeur des stocks d’une entreprise qui est en forte perte de vitesse - d’autant plus dans le secteur du retail.

Cette valeur a fait -70% depuis qu’elle a été présentée par certains comme une valeur idéale (le résultat est encore plus catastrophique quand on regarde sur un horizon plus long), une entreprise sans risque de perte en capital, un "no-brainer" compréhensible et accessible à tout le monde.

Il se peut bien sûr que je me trompe, et l’avenir donnera peut-être raison aux plus optimistes. Je leur souhaite en tout cas.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #32 02/04/2015 00h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   641  

Les uns et les autres n’auraient-ils pas raison ?
J’avoue, j’ai regardé ça vite-fait :
- quand je regarde le bilan, je ne vois rien qui s’érode vraiment : seul le goodwil a été mis à 0, les variations des autres lignes sont faibles. Le chiffres d’affaires lui non plus n’est pas en chute libre.
- par contre, dans le bilan je me dis qu’il n’y a pas beaucoup de marge de sécu. Des outils de jardinage ne vaudraient pas grand-chose en cas de liquidation.
Quant aux qualificatifs "sans risque", "no brainer" etc, le devoir de l’investisseur indépendant, que vous me semblez être, est de ne même pas les lire, les promesses n’engageant que ceux qui les croient.


Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck : m'écrire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #33 02/04/2015 04h36

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   235  

Jerome a écrit :

quand je regarde le bilan, je ne vois rien qui s’érode vraiment

Exactement, ce qui veut bien dire que soit le bilan est stable et les cash flows réels nuls, soit le bilan a baissé et les cash-flows sont positifs, mais pas les deux. En fait, c’est un peu les deux, mais l’opération est globalement sans impact.

Jerome a écrit :

Le chiffres d’affaires lui non plus n’est pas en chute libre.

Ce qui n’est pas franchement rassurant vu que le nombre de magasins a légèrement augmenté. Mettez-vous à la place de votre "client", le franchisé. Que voit-il lui dans son magasin ? Ses ventes baisser.

Jerome a écrit :

Quant aux qualificatifs "sans risque", "no brainer"

Le "sans risque" et le "no-brainer" n’existent pas effectivement. Vous avez plus ou moins de chances de gagner, c’est finalement très proche du poker, il faut miser gros quand les chances sont de votre côté, tout en sachant que l’on peut toujours tout perdre (Cf le "Kelly criterion", les moyennes géométriques et autres théories de l’information).

Hors ligne Hors ligne

 

#34 13/04/2015 20h24

Membre
Réputation :   25  

Ça y est je suis passé chez SHOS…
Au prix actuel (7.24 $) et au vu de la NCAV (11.7$), on ne prend pas un gros risque.


Investisseur Deep Value. Parrainage Binck
Ressources recommandées: Les daubasses|Old School Value|Graham Investor

Hors ligne Hors ligne

 

#35 13/04/2015 22h36

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   641  

HuntR, que voulez-vous dire précisément par "pas un gros risque" : avez-vous estimé la valeur liquidative de SHOS ? Toutes les NCAV ne se valent pas.


Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck : m'écrire.

Hors ligne Hors ligne

 

#36 22/04/2015 23h47

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   246  

On a tapé les 7$ suite au départ du pdg

Hors ligne Hors ligne

 

#37 23/04/2015 00h25

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   130  

Oui ! Une sorte de "rupture conventionnelle" visiblement. Avec un peu de chance, le cours va encore continuer à dégringoler. Au cas où, je laisse trainer un ordre d’achat à 5,85 $ (NCAV / 2) …

Hors ligne Hors ligne

 

#38 23/04/2015 09h10

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2681  

Une division par 8 du cours par rapport au plus haut de 2013 quand même, tandis que l’EBITDA ne cesse de baisser :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_shos-2015.gif

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_shos-2015bis.gif

Le multiple de fonds propres tangible est devenu ridiculement bas :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_shos-2015quattro.gif

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #39 23/04/2015 09h49

Membre
Réputation :   53  

C’est plutôt un EBIT qu’un EBITDA puisqu’ils ont inclus 167m de write-off du goodwill


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne Hors ligne

 

#40 05/05/2015 12h33

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   178  

HuntR a écrit :

Ça y est je suis passé chez SHOS…
Au prix actuel (7.24 $) et au vu de la NCAV (11.7$), on ne prend pas un gros risque.

NCAV à 11,7 $, composée de stocks de type matériel de jardinage.
Dans un scénario de liquidation, je pense qu’une décote de 50% sur la NCVA n’est pas déconnante. Ce qui donne 5,85 $ pour un prix de 7 $…

Dernière modification par SirConstance (05/05/2015 14h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#41 05/12/2015 15h22

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   480  

Le marché n’a semble-t-il pas apprécié les derniers résultats de SHOS, retour sur les 7$.

Hors ligne Hors ligne

 

#42 08/02/2016 18h17

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   480  

Vibe a écrit :

Oui ! Une sorte de "rupture conventionnelle" visiblement. Avec un peu de chance, le cours va encore continuer à dégringoler. Au cas où, je laisse trainer un ordre d’achat à 5,85 $ (NCAV / 2)

SirConstance a écrit :

NCAV à 11,7 $, composée de stocks de type matériel de jardinage.
Dans un scénario de liquidation, je pense qu’une décote de 50% sur la NCVA n’est pas déconnante. Ce qui donne 5,85 $ pour un prix de 7 $…

Vous en avez rêvé, SHOS l’a fait wink

Dernière modification par Geronimo (08/02/2016 18h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#43 08/02/2016 19h17

Membre
Réputation :   40  

Oui j’ai cherche si une news spécial pouvait justifier un tel plongeon aujourd’hui… Rien trouve. Du coup j’en ai achete.

Hors ligne Hors ligne

 

#44 08/02/2016 22h06

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   212  

Dans la meme veine, Sears Canada prend également le bouillon.
Une fois n’est pas coutume par contre SHLD resiste relativement aux deux autres wink

Hors ligne Hors ligne

 

#45 24/04/2017 19h04

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2681  

Un an après, SHOS cote $3,55 par action :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_shos-20170424.gif

Et les capitaux propres sont passés de $403 M en 2016 à $271M début 2017.

Une des pires idées d’investissement de nos forums. Les justifications des uns et des autres sur celui-ci sont à relire…

Hors ligne Hors ligne

 

#46 13/11/2017 22h18

Membre
Réputation :   63  

Et 6 mois après encore -50% à 1,60$. Ce dossier est aussi instructif à suivre dans le temps (parce que beaucoup plus simple à comprendre que Sears et avec beaucoup moins de pages smile

Hors ligne Hors ligne

 

#47 13/11/2017 22h37

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   178  

SirConstance a écrit :

Au vu de tous ces éléments, l’enthousiasme de certains pour cette valeur m’intrigue.
Les résultats sont en tous points inquiétants; j’ai pour ma part des doutes sur la valeur des stocks d’une entreprise qui est en forte perte de vitesse - d’autant plus dans le secteur du retail.

Cette valeur a fait -70% depuis qu’elle a été présentée par certains comme une valeur idéale (le résultat est encore plus catastrophique quand on regarde sur un horizon plus long), une entreprise sans risque de perte en capital, un "no-brainer" compréhensible et accessible à tout le monde.

Il se peut bien sûr que je me trompe, et l’avenir donnera peut-être raison aux plus optimistes. Je leur souhaite en tout cas.

J’avais oublié cet avis que j’avais posté il y a 2 ans et demi. Et pourtant je n’imaginais même pas une issue aussi négative qu’aujourd’hui.

Les exemples SHOS et SHLD (voir Tesco dans une moindre mesure) montrent bien qu’il est très dangereux de parier uniquement (ou presque) sur la valeur des actifs d’une société et qu’au final c’est dans la grande majorité des cas la profitabilité dégagée par ces actifs qui importe.

Hors ligne Hors ligne

 

#48 14/11/2017 00h16

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   234  

Je dirais que ce qui compte c’est la capacité ou non de monétiser les actifs.

Parfois des actifs ne sont pas monétisable sauf liquidation.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #49 14/11/2017 08h50

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   239  

SirConstance a écrit :

Les exemples SHOS et SHLD (voir Tesco dans une moindre mesure) montrent bien qu’il est très dangereux de parier uniquement (ou presque) sur la valeur des actifs d’une société et qu’au final c’est dans la grande majorité des cas la profitabilité dégagée par ces actifs qui importe.

Je trouve votre conclusion hâtive car il existe de nombreux cas qui contredisent votre propos. J’ai d’ailleurs gagné plus d’argent sur des actifs qui ne rapportaient rien qu’avec des bénéfices.

On peut dire de même d’investissements basés uniquement (ou presque) sur les bénéfices ou les cash-flows, ceux-ci étant de surcroît beaucoup plus fluctuants par nature que les actifs.

Comme pour Sears, le dossier est (très) mal engagé, mais son histoire n’est pas encore terminée et le marché n’a pas nécessairement raison.

Les actifs immobiliers des centres commerciaux ne sont pas à la mode aujourd’hui. Nous verrons dans quelques temps si c’est encore le cas.
Il y a quatre ans, les actifs des constructeurs et équipementiers automobiles ne valaient rien sur le marché, regardez où ils en sont aujourd’hui (Renault, MGI Coutier, Belier, Delfingen, …).
Il y a deux ans, c’était les actifs pétroliers, et il y a six ans les actifs financiers.

Bref, tout est cyclique et le métier d’investisseur dans la valeur est bien de savoir se placer en fonction de ces cycles sur les valeurs les plus solides. Ce n’est peut-être pas le cas pour SHOS (ou même Sears) mais il ne faut pas généraliser.

Hors ligne Hors ligne

 

#50 14/11/2017 09h50

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   212  

Bonjour à Tous;

Je partage l’avis de Valeurbourse. Il est évident que depuis que les thèses ont été évoquées ici pour SHLD et SHOS le cours à dévisser de manière importante. Cependant, l’histoire n’est pas (encore) finie.
Par contre ce que l’on peut dire aujourd’hui c’est qu’il était plus cher de rentrer il y a 4 ans que maintenant.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur