Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Wendel sur nos screeners actions.

#101 17/05/2017 18h28

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   304  

Aujourd’hui mercredi 17 mai après bourse, je calcule l’ANR de FFP.
3824 M€ soit 152,5€ par action.
On a toujours une belle décote de 44%.

Rpmain Burnand PDG de Moneta Asset Management explique dans cette vidéo (vers la 4ème minute) que la décote de FFP n’a plus lieu d’être.
Le débrief d’Intégrale Placements: François Monnier et Romain Burnand – 17/03

Le coupon de 1.60€ a été détaché hier et devrait être payé demain.

Je suis très confiant dans la valorisation de Peugeot (40% de l’actif de FFP).
La société se paye seulement 3.4 fois sa marge brute d’autofinancement.

Par contre, je ne suis pas très confiant sur la valeur des diversifications (60% de l’actif de FFP), LISI, SEB, Orpéa, Zodiac, DKSH, capital investissement. Les marchés ont bien monté et ces sociétés réputées être de qualité me paraissent très bien valorisées.

Comme la famille Peugeot, je décide de me diversifier, en vendant du FFP (+ de 20% de mon patrimoine) et en achetant d’autres valeurs.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #102 30/06/2017 00h29

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180  

Voire cette polémique m’a fait pensé un post de parisien de 2010 me traitant de naïf et de lambda:

Holdings d’investissement : Eurazeo, Wendel, Altamir Amboise…

Cet exposé qui semble analytique avait été "liké" par plusieurs membres. 7 ans après qu’en est-il?

Altamir, la société qui est critiqué en particulier ici, surperforme le CAC40 depuis 2007 (donc avec une période bear et bull). Depuis le message originel de Parisien sur mon blog, Altamir hors dividende +532%, le CAC40 dividende inclus +112%.

Parisien a écrit :

Je vais vous révéler un secret que très peu de personnes connaissent, qui montre que l’action Altamir-Amboise doit logiquement toujours décoter de 60% par rapport à son ANR.

Tellement logique que ce n’est plus le cas depuis la crise des subprimes.

Sur les holdings en général, 10 ans après, je maintiens mes propos et ma performance me confirme cela. C’est un domaine à part qui a des règles spécifiques, mais il y a de la valeur.

Ce post critique ou vis-à-vis de Wendel, est lui aussi contredis par la sur-performance par rapport au CAC et la part du non coté qui est in fine importante. IHS, un des investissement de Wendel en Afrique est aujourd’hui une success story (quoi qu’encore jeune tout peu changer, mais arguer de l’incompétence du management me semble très abusif).

On pourra enfin citer ce post critiquant Scor et son management. Là encore très bonne performance depuis.

Sous couvert d’une belle prose et d’un ton convainquant et péremptoire (très proche de l’IF dans les certitudes), le discours me semble plutôt faible. Il induit en erreur les membres et rend impossible la discussion qui pourrait servir tout le monde.

J’ai probablement dis beaucoup plus d’âneries, mais sur un ton probablement plus ouvert et constructif.

Ceci est mon avis, nul n’est obligé de le partager, mais cela m’ennuie de voir des querelles polluer les discussions de ce forum.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #103 30/06/2017 01h06

Banni
Réputation :   580  

@Jester: A priori, échanger avec vous sur les actions que vous citez ici et que je connais bien pourrait être bénéfique à nous deux et à de nombreux lecteurs.
Mais pourquoi vous comportez-vous avec autant de mauvaise foi, en soulevant quasiment les mêmes questions qu’il y a un an, plus haut sur cette file, dans un but clair de nuire et de polémiquer ? D’autant que j’avais alors pris la peine de vous répondre complètement et courtoisement.


JesterInvest le 02/04/2016 a écrit :

Sur un post de 2010 (mais qui débutait déjà avant sur mon blog), Holdings d’investissement : Eurazeo, Wendel, Altamir Amboise… , il me traite d’investisseur lambda (ou disons qu’il attaque frontalement une de mes thèses).

6 années plus tard, l’ensemble des valeurs qu’il critique ont surperformé sensiblement le CAC 40 (Wendel et Altamir à +100% contre +15% pour le CAC TR). Ofi PE a été retiré de la coté et a eu une performance bien supérieure au CAC aussi. Seul Eurazeo, où j’avais des réserves, n’est qu’en ligne avec le CAC (hors dividende et action supplémentaire). De même que les valeurs dont je doutais sur la même file (Paris-Orléans et Turenne).

Sur ma file perso ( Portefeuille d’actions et d’OPCVM de JesterInvest ), il a aussi bien critiqué l’investissement de Wendel en Afrique. Saham ne donne certes pas d’excellents résultats, mais IHS me semble compenser largement. Là encore il dit les choses avec certitude (du moins l’impression qu’il donne malgré diverses protections) qui se révèlent au mieux à moitié fausses.

parisien répondait alors a écrit :

@JesterInvest: Merci de me donner l’occasion de reparler des holdings d’investissement dont je n’ai plus parlé en détail depuis 2010, mais vos propos sont inutilement agressifs.

Vous m’étiez pourtant sympathique au début (moins désormais!) et comme vous l’indiquez, en 2010, j’avais critiqué, non vous-même ("investisseur lambda" ne s’adressait  clairement pas à vous), mais une  thèse d’investissement partagé par beaucoup dont vous, à savoir que les holdings d’investissement sont intéressants, notamment pour profiter de leur décote par rapport à l’ANR.

Ce sujet mérite d’être revisité en détail aujourd’hui, dans une file spécifique, car il peut intéresser beaucoup de monde.
Je pense toujours la même chose et je considère que ce qui s’est passé depuis 2010 me donne plutôt raison, même s’il faut à l’évidence regarder chaque holding au cas par cas et quelques rares d’entre elles peuvent être intéressantes.

Regardons rapidement quelques-une de vos holdings, Jester:

- vos holdings asiatiques comme First Pacific ont eu un parcours très très mauvais (regarder l’évolution du cours sur 3 ou 5 ans est édifiant, comparé à des bourses qui ont globalement bien progressé sur la période), tant dans l’absolu que par rapport aux indices "Asia ex Japan".

- Eurazeo: a sous-performé, alors que le levier incorporé (sa dette) aurait dû la faire rebondir plus fortement que le CAC40

- Wendel a surperformé, je le reconnais, en partie d’ailleurs à cause du même levier. Mais quand on regarde le graphique du cours depuis 2008, très volatil, avec de très fortes hausses et baisses, cela ne donne pas envie et cela accroît le risque de vendre à perte cette valeur longtemps très risquée (et qui aurait pu faire faillite) si un jour on veut vendre.
D’autant que les frais de gestion de la holding, avec un management surpayé, ne plaide pas en sa faveur.

Ce qui a fortement contribué au succès de Wendel c’est leur grosse pépite Bureau Veritas, et j’avais mal apprécié début 2010 à quel point le cours de Veritas allait continuer à s’envoler jusqu’en 2015. Rien ne dit qu’ils sauront trouver une autre grosse pépite dans le futur.
Mais l’aviez-vous apprécié ou aviez-vous tout simplement juste regardé la décote de l’ANR de Wendel?

- Altamir: avez-vous vraiment envie de cette holding ayant un président fondateur, Tchénio, inamovible car c’est une commandite? Comme je le pressentais, "le pouvoir corrompt et le pouvoir absolu corrompt absolument", Tchenio, avec son pouvoir absolu, a plusieurs fois pratiqué des abus à l’encontre des minoritaires.

Deux points que j’avais mal appréciés et qui expliquent la forte hausse du cours (avec point négatif, beaucoup de volatilité) entre 2010 et S1 2015:

- le talent  des gens d’Apax qui gèrent en réalité les participations d’Altamir (aidé par  le levier de la dette, qui rajoute volatilité et risque) s’est pour le moment révélé  supérieur à ce que je pensais et l’ANR hors frais de gestion a  fortement progressé sur les dernières années. Mais si ce bonnes perf. cessent un jour, les actionnaires d’Altamir seront impuissants, car ils ne peuvent pas changer de gestionnaire (car commandite) ni retirer leur argent à l’ANR (car la forte décote sur ANR persiste et pas de possibilité de réclamer comme dans une sicav de sortir à l’ANR).

- Moneta allait acheter des actions Altamir et attaquer Tchenio et ce dernier, alors que rien ne l’obligeait car il a le pouvoir absolu, peut-être pour ne pas abîmer son image sur la place de Paris, allait céder en augmentant fortement le dividende, ce qui explique la forte hausse du cours, dont vous vous servez pour démontrer que je m’étais trompé.

Mais je continue de n’avoir aucune confiance dans Technio, ni dans ses proches qui hériteront de la commandite quand il sera mort, car ses proches n’auront pas de raison de veiller à leur image et pourraient tondre les autres actionnaires.

Déjà Tchenio a pris il y a 2-3 ans une décision pérenne qui coûtera énormément d’argent aux autres actionnaires, et même Moneta s’y casse les dents: au lieu d’investir en direct, Altamir investit désormais en investissant dans des fonds Apax qui investissent à leur tour dans des participations, cumulant ainsi tous les ans les lourds frais de gestion statutaires d’Altamir aux lourds frais des fonds Apax.
Pour le moment, cela ne se voit encore pas trop dans les résultats d’Altamir, car la majorité de ses actifs sont encore investis dans ses participations historiques faites en direct, avant l’ère des fonds Apax. Quand cela changera progressivement, le cours d’Altamir risque de souffrir et si j’étais vous , je ne tarderai pas trop à vendre. L’activisme de Moneta n’y pourra rien. Evidemment, je réviserai mon opinion si contre toute attente Moneta devait l’emporter de manière décisive. Mais il sera toujours temps d’acheter à ce moment-là.

J’espère que ces quelques considérations seront utiles pour contribuer aux réflexions de Jester et des autres.

Autre point; Scor. J’avais critiqué (et j’étais loin d’etre le seul) il y a trois ans  le management sur des points pertinents, comme d’avoir investi dans une société qui periclite (les Presses Universitaires de France), principalement parce que le PDG de Scor voulait sauver les PUF. Mais il aurait dû plutôt faire avec son argent personnel et non celui de Scor.

Cela dit, j’ai fini par considérer que globalement Scor restait bien gérée, décotée et permettait une exposition aux USA et j’y avais alors nettement investi et rien vendu depuis, avec de belles plus values latentes en 2015 et 2016, moindres en 2017 où cette société sous-performe un peu. Je ne l’ai pas clamé sur ce forum puisque je n’y dévoile pas tout mon portefeuille, mais mon post élogieux sur MRM en mars/avril 2015 était explicitement globalement positif aussi sur l’actionnaire principal de MRM, qui n’est autre que Scor.

Hors ligne Hors ligne

 

#104 27/10/2017 14h17

Membre
Réputation :   21  

Je relance la discussion sur Wendel, j’ai cette position en portefeuille depuis maintenant presque 3 ans et demi avec un PRU de 95 EUR , mais considérant que ma monnaie de base est le CHF et que mon achat avait été fait avant la sortie l’arrêt du taux plancher eur/chf. Ma PV n’est plus que de 40% pour la détention sur la période, dividendes nom inclus.

J’ai suivi se près la transformation de MF sur la période avec son focus sur l’Afrique et les US avec un désengagement du marché français ce qui a eu pour effet de hausser la NAV, mais aussi de diversifier le portefeuille dans le nouveaux métiers. Sans parler du franc succès que paraît être Stahl, qui pourrait subir une IPO a terme.

Mais la société s’est repris  sur la NAV, malheureusement seul facteur que le marché regarde et la hausse potentielle a CT/MT paraît limité  (Sans parler du départ du dirigeant), je suis hésitant entre une prise des bénéfices ou l’attente de la publication de la prochaine NAV et je pense également que tous les investissements récents vont prendre quelques années pour porter leur effets (je ne parle même pas de la sortie de "exceet" qui paraît être un point noir tant cette société n’a jamais réussi à percer réellement).

Plusieurs membres actifs l’ont en portefeuille, quelle est votre stratégie considérant que le marché semble arriver aux étoiles.

Amicalement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#105 15/09/2018 17h39

Membre
Réputation :   0  

JesterInvest, plus rien sur cette file depuis le 26/09/2017 !

C’est dommage.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #106 15/09/2018 19h35

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180  

Je n’avais pas vu la question de Tito. Merci Lago pour cette relance.

Wendel est toujours une/ma ligne principale. Il ne s’y passe pas grand chose d’excitant avec une décote qui oscille entre -20 et -30% (-26% à ce jour). Le levier baisse.

J’ai repassé IDI, Altamir, Tikehau, FFP et Eurazeo, rien de palpitant (sans nier que certains ont eu des cours palpitant, on ne peut que saluer le x10 de IDI sur ID Invest). C’est global les décotes sont de 20 à 30% selon la qualité sous-jacente.

Je suis sorti de mes holdings d’investissement asiatiques (First Pacific et Jardines Strategic), trop de dette pour la première (qui s’est effondrée encore plus depuis) et la seconde était devenue un peu chère (mais elle est redescendue). La situation des émergents et à suivre, il y a aura peut-être des choses à faire.

Mon focus en ce moment était plus les holdings de technologies décotés. J’ai mis Rocket Internet et Overstock. A date, chaque idée était bonne alors qu’elles sont déjà retombées de leur plus haut.

Il y a aussi des informations de temps en temps dans mon suivis de portefeuille ici.

Je suis aussi preneur des bonnes idées des autres smile

Hors ligne Hors ligne

 

#107 15/09/2018 23h20

Membre
Réputation :   53  

JesterInvest a écrit :

J’ai repassé IDI, Altamir, Tikehau, FFP et Eurazeo, rien de palpitant (sans nier que certains ont eu des cours palpitant, on ne peut que saluer le x10 de IDI sur ID Invest). C’est global les décotes sont de 20 à 30% selon la qualité sous-jacente.

Je vous invite à repasser une nouvelle fois IDI en intégrant la cession d’albingia à eurazeo qui est pratiquement bouclée: environ 160M€ de cash à encaisser…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par tigrou (15/09/2018 23h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#108 16/09/2018 19h45

Membre
Réputation :   64  

Connaissez vous la valorisation d’albingia dans le dernier bilan d’Idi? Ça permettrait de chiffrer la progression de l’ANR.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#109 16/09/2018 21h34

Membre
Réputation :   53  

Non,  les valorisations de chacune des participations ne sont pas précisées dans les rapport annuel d’idi.

La participation dans Albingia a été acheté 21,5 M€ en 2006, elle est valorisée à coup sûr beaucoup moins que 150M€…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#110 02/08/2019 02h13

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   112  

Je remonte ce post en espérant de le relancer.
Eurazeo enchaine les acquisitions et ils arrivent à collecter du capital : En 2018, les fonds d’Eurazeo lèvent EUR2,270m vs EUR1,670m en 2017 et pour S1 2019 ils sont à EUR1,239m de collecter.
La stratégie est plus diversifié qu’avant (100% PE), maintenant c’est environ Private Equity 60%, private debt 20%, real assets 5%, et private funds 15%.
Je connais peu le dossier. J’aimerai une exposition un peu alternative dans mon portefeuille.
Il y a des connaisseurs ?

Hors ligne Hors ligne

 

#111 22/10/2019 10h02

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180  

Wendel acquiert Crisis Prevention Institute. Crisis Prevention Institute est le leader américain des services de formations en gestion des comportements et de prévention de crises.

Une valeur d’entreprise de 910M$ pour un CA de 86M$ et un EBITDA de 39M$, la société ayant une croissance organique de 13% annuelle. J’ai un peu du mal à comprendre en quoi ce n’est pas une valorisation délirante.

www.wendelgroup.com/sites/default/files … _cp_fr.pdf

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#112 12/03/2020 19h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   402  

Eurazeo a annoncé ses résultats annuels 2019 ce matin.

Les points mis en avant sont les suivants :

Eurazeo dans son communiqué a écrit :

Forte hausse des Actifs sous Gestion (AUM) qui atteignent 18,8 Mds€, +16 %
• dont AUM pour le compte de partenaires investisseurs : 12,5 Mds€, +20 %
• levée de fonds record à 2,43 Mds€, +53 % par rapport à 2018

Réussite de la stratégie de croissance dans la gestion d’actifs
• Commissions de gestion : 215 M€, +16 %
• Contribution aux résultats de la gestion d’actifs : 124 M€, +57 %

ANR par action de 80,3€, en progression de +10,5 % dividende inclus en 2019
• Création de valeur du portefeuille : 14,5% au total, dont 19% sur les actifs non-cotés
• Portefeuille très diversifié (aucun actif >10% de l’ANR), composé à 96 % d’actifs non cotés

Situation financière particulièrement robuste
• Résultat net part du groupe 123 M€
• 533 M€ de trésorerie au 31 décembre 2019, pas de dette au niveau d’Eurazeo SE
• Crédit syndiqué confirmé et non tiré renouvelé fin 2019 pour au moins 5 ans pour un montant de 1,5 Md€, contre 1,0 Md€ précédemment.
• Engagements d’investissements reçus et non appelés (« dry powder ») à 3,8 Mds€

Proposition d’augmenter de 20 % le dividende unitaire à 1,50 € par action

En cette période incertaine, la situation financière robuste semble un atout pour le management.

Par ailleurs, la société s’apprête à mettre en place un dividende majoré de 10% récompensant les actionnaires détenant des titres au nominatif de façon continue pendant au moins deux ans.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#113 12/03/2020 23h12

Membre
Réputation :   50  

D’après la vidéo communiquée par la F2IC, la mise en place du dividende majoré fait suite à la suppression des actions gratuites.

Hors ligne Hors ligne

 

#114 18/03/2020 14h06

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180  

A noter que Wendel fait un gros plongeon à -15% aujourd’hui sans que je puisse en identifier la raison. Bureau Veritas, sa plus grosse participation, est plutôt stable aujourd’hui. La présentation des résultats aura lieu demain.

Peut-être l’avancée du Covid-19 au Nigeria (ils passent de 3 cas à 8) pour IHS.

Pour garder la décote usuelle de 30% sur l’ANR, cela implique que le non coté a une valeur qui a chuté de 2/3.

Hors ligne Hors ligne

 

#115 18/03/2020 19h40

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180  

Nous en saurons plus demain, mais a priori rien à signaler. Le cours est d’ailleurs remonté.

L’ANR au 16 mars serait d’environ 108€ (cours actuel de 71€ à cette date, 62€ maintenant) et le levier LTV serait de 8-9% avec une maturité moyenne de 5 ans (et plein de liquidités).

Dividende ordinaire de 2,90€ par action, en hausse de + 3,6 % soit un rendement de plus de 4,5%.

Hors ligne Hors ligne

 

#116 19/03/2020 11h13

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180  

Autre sujet, Pershing Square Holdings qui réussit pour l’instant à ne pas voir sa NAV trop impactée (c’est un fonds long principalement). Comme quoi certains ont réussit à bien se couvrir.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/343_annotation_2020-03-19_110831.png

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+2]    #117 07/12/2020 18h55

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2779  

Cet article de mi-juillet 2020 liste les plus importantes sociétés holdings européennes :
Investir dans les holdings étrangers en évitant les zones rouges  | L’Echo

L’article cite des sociétés holdings moins connues, comme Brederode (belge), HAL group (hollandais), Kinnevik (suédois), Tamburi et Italmobiliare (italiens).

En ligne En ligne

 

#118 07/12/2020 20h29

Membre
Réputation :   41  

Excellent!
Une mine d’informations à creuser.
J’adore la ligne de l’article: "Depuis le début de l’année, le holding Bonheur se porte comme un charme."
Comme le mentionne le journaliste, la fiscalité des dividendes européens est une plaie.

Hors ligne Hors ligne

 

#119 09/12/2020 16h05

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2779  

Au passage, on a certaines holdings d’investissement qui cotent au-dessus de leur dernière NAV publiée !

Par exemple l’anglais 3i Group, la dernière NAV est à 905 GBP vs un cours à 1160 GBP.

En France, les holdings d’investissement, qui pourraient être d’excellents candidats pour le PEA, ne brillent pas en bourse ; en plus d’être moins diversifiées, si on prend par exemple FFP (assez exposé à Peugeot) ou Wendel (assez exposé à Bureau Veritas).

Une autre lecture est qu’elles ont plus souffert du COVID, et qu’il y aura un rattrapage boursier.

En ligne En ligne

 

#120 09/12/2020 17h20

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   402  

En France, les holdings d’investissement, qui pourraient être d’excellents candidats pour le PEA, ne brillent pas en bourse ; en plus d’être moins diversifiées …

Je ne crois pas qu’elle brille particulièrement plus en bourse que celles que vous citez mais Eurazeo, par exemple, est quand même sensiblement plus diversifiée.

Bien à vous,
cat

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+5]    #121 21/12/2020 14h48

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2779  

Je suis parti à la pêche aux sociétés d’investissement européennes, avec des investissements dans des actions cotées ou non.

Souvent, ces sociétés sont contrôlées par une famille, mais pas toujours.

Il y a aussi des sociétés qui sont contrôlées par une famille, mais avec des activités pas spécialement diversifiées (Ferrovial, Atlantia…), je les ai exclues.

Il y a aussi pléthores de sociétés d’investissement aux USA, comme KKR ou Blackstone, je les ai également exclues pour que la liste ne soit pas trop longue. D’autre part, ces entreprises font souvent également de la gestion d’actifs, donc n’ont plus grand chose à voir avec un family office.

J’arrive à cette liste :
- suédois : Investment Latour, Kinnevik, Investor, Industrivärden, Ratos
- italiens : Tamburi Investment Partners, Italmobiliare, Exor
- anglais : 3i Group
- belges : Sofina, Ackermans & Van Haaren, Groupe Bruxelles Lambert, Brederode
- français : Bolloré, FFP, Eurazeo, Wendel
- espagnol : Corporación Financiera Alba
- hollandais : HAL Trust

Et pour comparer :
- américain : Berkshire Hathaway
- canada : Onex

Avec les performances boursières suivantes (merci les screeners) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_holdings-cotees-2020.png

On remarquera que les holdings suédoises font un carton !

Les holdings d’investissement françaises seraient idéales pour un PEA, mais elles ont des performances boursières médiocres.

En ligne En ligne

 

#122 21/12/2020 15h50

Membre
Réputation :   37  

Bonjour IH,

il semble y avoir un problème avec la performance d’Investment Latour : vous indiquer 141880% sur 10 ans mais d’après le site de la société Latour, c’est plutôt 731,88%.

C’est moins bien mais un peu plus réaliste ! smile

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #123 04/01/2021 16h18

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2779  

Le positionnement stratégique de quelques sociétés d’investissements :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_holdings-20200104.gif

En ligne En ligne

 

#124 04/01/2021 18h09

Membre
Réputation :   81  

Pour ceux qui veulent les performances sur 15 ans, UncleStock les offre.  Et Latour est aussi numero uno!

IH : peut-être auriez-vous pu mettre une capture d’écran pour agrémenter le msg ?

Uncle Stock est payant donc je ne veux pas mettre toute la liste mais bon les deux premiers sur 15 ans sont Latour à 18,32% et Kinnevik à 15,10%

Dernière modification par marcopolo (04/01/2021 18h18)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #125 04/01/2021 18h20

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   424  

Tiens, est-ce que quelqu’un est familier de la Floridienne (ENXTBR:FLOB) ? Un cocktail de chimie (additif pour le plastique, recyclage nickel/cadmium), épicerie fine (saumon fumé, escargots… petits pots pour patients souffrant d’Alzheimer…), et "sciences de la vie" : cosmétiques, insecticides, et phéromones pour mammifères (?!). Voilà qui semble très varié et intéressant, mais je me sens toujours bête quand j’analyse des entreprises françaises ou belges simplement en regardant les rapports, généralement il y a tout une mythologie non-écrite mélangeant réputation des gérants, histoire orale de la boîte, relations complexes entre investisseurs qui au final influe plus que les rapports sur les résultats boursiers…


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Wendel sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur