Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#951 10/02/2021 14h14

Membre (2015)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   40  

Betcour a écrit :

J’ai reçu sur mon compte de nouveaux titres Odebrecht dans le cadre de leur restructuration : les perp 7.5% USG6710EAF72 sont remplacées par des USG6714RAG23 dans un ratio de 538.3875 nouvelles pour 1000 anciennes. Si j’en crois cette page c’est aussi une perpétuelle 7.5% mais callable à tout moment et qui semble ne pas valoir grand chose pour l’instant.

Si j’en crois la doc d’échange obligatoire, un mystérieux "investment title" USG6714UAA85 est aussi censé être versé mais pour l’instant rien de visible de mon côté.

Comme vous j’ai reçu la nouvelle perp. J’ai aussi reçu le nouvel instrument Isin KYG6714UAA85 avec un ratio de 658,02 pour 1000
Je n’ai pas trouvé non plus de cotation pour l’oblig.

Dernière modification par Flicka36 (10/02/2021 14h16)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #952 10/02/2021 17h27

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   768  

Voici le détail de l’échange :

http://oec-ri.odebrecht.com/wp-content/ … an-OEC.pdf


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#953 11/02/2021 02h14

Membre (2012)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   128  

Je viens aussi de recevoir les KYG6714UAA85 sur mon compte.

Merci Oblible pour la présentation. De ce que j’en retiens et pour l’écrire en français plus compréhensible, et sauf erreur de ma part :

* Distribution de nouvelles obligations aux mêmes taux que les anciennes (donc ici on récupère des perp 7.5% comme les anciennes), dans un ratio de $538.3875 pour $1000
* Pendant 5 ans, l’émetteur peut décider de ne pas payer les coupons cash mais PIK, c’est à dire d’augmenter la dette en distribuant des obligations à la place (reculer pour mieux sauter…)
* L’option PIK est partielle et restreinte, il peut le faire à 100% au début puis de moins en moins (30% des intérêts la 4ème année par ex), ce qui obligera à sortir du cash dès la deuxième année
* L’option PIK oblige à payer un taux d’intérêt plus élevé ("PIK premium"), qui commence à 50% du taux normal et monte à 75% la 5ème année, histoire d’encourager le paiement en cash.
* Au moins concernant la perp, l’émetteur peut la caller à tout moment à 100.5%

Mécanisme de "cash sweep"…
* Les obligataires recoivent aussi des titres "investment title" (ou "Holdco instrument"), qui expire en 2058
* Tous les ans le chiffre d’affaire sera mesuré et un montant de cash calculé en fonction, mais d’au moins $200 million
* Ce montant sera partagé entre détenteurs d’obligations, du "investment title" et de Odebrecht (?) à des ratios variables selon l’année (toujours 10% pour le investment title, 90% descendant progressivement à 60% pour les obligataires)
* Ce montant, pour les obligations, sera un remboursement du principal
* Pour les détenteurs de "investment title", cela représente à minima 10% de 200M partagé par 1894M de titres, soit pas grand chose…

Tout ceci semble bien compliqué, mais de ce qu j’en comprend sert à forcer l’émetteur à renvoyer du cash aux obligataires. Aucune idée de la soutenabilité du plan - j’espère que ça ne finira pas comme Abengoa et ses multiples opérations.

Dernière modification par Betcour (11/02/2021 02h19)

Hors ligne Hors ligne

 

#954 11/02/2021 08h34

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   768  

Pour résumer, le détenteur de 100$ d’une obligation récupère 45$ en nouvelle souche et 55$ en "equity", avec le fonctionnement complexe que vous avez décrit.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#955 20/09/2021 16h37

Membre (2017)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   96  

Je viens de discuter avec un courtier espagnol, s’auto-proclamant incontournable sur les obligations vénézuéliennes, notamment PDVSA.

D’après elle, le Venezuela traite pour des blocs , de 10 à 11% du nominal, quant à PDVSA, on trouve des offre à 4,75 ou 5% du nominal. Le niveau d’un coupon.

Pour "connoisseurs" évidemment…

Hors ligne Hors ligne

 

#956 20/09/2021 16h57

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   768  

Je pense que ces obligations ne valent plus rien sad


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#957 21/09/2021 09h04

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   427  

Flavius, le 20/09/2021 a écrit :

Je viens de discuter avec un courtier espagnol, s’auto-proclamant incontournable sur les obligations vénézuéliennes, notamment PDVSA.

D’après elle, le Venezuela traite pour des blocs , de 10 à 11% du nominal, quant à PDVSA, on trouve des offre à 4,75 ou 5% du nominal. Le niveau d’un coupon.

Pour "connoisseurs" évidemment…

Vous parlez de quelles souches?
Quelle est la thèse à part le prix bas?

C’est un dossier compliqué car avec sanctions américaines… Quelle est notre position de ce point de vue nous petits porteurs européens?

Un article du FT sur le sujet : Register to read | Financial Times

La dette sera restructurée et on sera derrière les chinois et les russes… Je me demande s’il nous restera quelque chose?

Hors ligne Hors ligne

 

#958 21/09/2021 17h19

Membre (2017)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   96  

On ne trouve que des vendeurs forcés et des spéculateurs qui ont du temps à ce prix là. Particuliers, ou distressed funds.  ça me fait penser aux penny shares du marché des actions.
Pour avoir suivi l’odyssée de la dette Argentine, j’imagine que la motivation d’un acheteur est d’espérer une éviction du dictateur Maduro, l’arrivée d’un nouveau dirigeant ouvert (pro américain?) qui donnerait des signes de bonne volonté et négocierait la restructuration à un niveau supérieur aux cours des 10% (environ) actuels. Après tout, deux coupons payés donneraient un rendement excellent à l’aventure.

Pour les souches, ça semblait très prix unique en capital (à une exception près pour PDVSA mais je n’ai pas retenu la souche concernée ni la raison, peut-être une dette sécurisée). Je reste personnellement à l’écart de ce type de pari.

Dernière modification par Flavius (21/09/2021 17h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#959 21/09/2021 18h42

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   768  

L’exemple Argentin ne risque pas de se répéter, parce que les obligations PDVSA sont pour la plupart soumises au droit Vénézuélien et que les Chavistes risquent de rester encore des dizaines et des dizaines d’années comme c’est le cas à Cuba.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#960 22/09/2021 10h16

Membre (2017)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   96  

Ce qui semble cohérent avec un prix à 5-10% du nominal.

Hors ligne Hors ligne

 

#961 28/10/2021 08h32

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   427  

Le Brésil monte ses taux SELIC à 7,75%. Sacrée remontée depuis les 2% du plancher en avril 2020.
Mais cela répond à une explosion du core inflation rate qui est à 7%.
Le taux de chômage a commencé à redescendre, ce qui donne des marges de manoeuvre.
Donc je pense qu’il y a encore un peu de hausse sous la pédale avant de stabiliser.
Elections présidentielles en octobre 2022 donc encore un peu de temps pour agiter le BRL.

Encore un peu et on pourra refaire le trade de 2014 sur les supras en BRL et viser un YTM vers 8-10%.

@Oblible, que pourriez-vous nous concocter à surveiller en supras BRL en petites coupures ?

Hors ligne Hors ligne

 

#962 28/10/2021 12h17

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   768  

Je ne suis plus du tout le BRL et surtout pas le TRY sad


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #963 11/12/2021 12h03

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   768  

Pemex va recevoir 3,5 milliards de $ de la part de l’état Mexicain et va en profiter pour rembourser une partie de ses obligations et émettre une nouvelle souche d’un milliard de $.

De mon côté, j’estime qu’une compagnie qui réussit à se refinancer et à avoir le soutien de l’état Mexicain, ne fera pas faillite ( du moins à court/moyen terme ), donc je ne participe pas à l’échange, surtout que je détiens des souches qui sont remboursées en cash, mais en dessous du pair.

Pemex to issue new notes, get $3.5 bln injection to help manage debt | Reuters

Pemex to issue new notes, get $3.5 bln injection to help manage debt

Struggling Mexican state oil company Petroleos Mexicanos (Pemex) said on Monday (PEMX.UL) it would issue new debt and receive a capital injection of up to $3.5 billion from the government to help manage its liabilities.

Mexico Gives $3.5 Billion Lifeline to Pemex to Help Finances - Bloomberg

Mexico Gives $3.5 Billion Lifeline to Pemex to Help Finances

Petroleos Mexicanos, the world’s most indebted oil company, will get a $3.5 billion cash injection from the government as President Andres Manuel Lopez Obrador orders a new business plan for the struggling company.

Holders of Pemex bonds coming due in 2024 to 2030 will receive cash and new notes in an exchange offer while investors with securities maturing after 2044 will be paid cash for their holdings, according to the statement.

Petróleos Mexicanos Announces Pricing Of Global Notes And Private Offers To Exchange 12 Series Of Its Securities And Offers To Purchase Six Series Of Its Securities

Dernière modification par Oblible (11/12/2021 12h05)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur