Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+1]    #1 02/10/2014 22h43

Membre (2011)
Réputation :   4  

Pour avoir une série de données socio-économiques pertinentes, vous pouvez aller sur ces liens :

- dernières présentations de CrediCorp (première institution financière au Pérou) :
Other Presentations

- Article de Natixis sur le nuevo sol : http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=64009

- Données du WEF sur le Pérou : http://reports.weforum.org/global-compe … conomy=PER

- Opinion de Ducroire sur le risque politique au Pérou : http://www.ducroire.lu/fr/node/10?country=178

- Revue Doing Business : http://francais.doingbusiness.org/data/ … ry/PER.pdf

J’espère que cette documentation vous convaincra d’investir dans ce pays. Il est important de noter que la loi péruvienne stipule que l’investisseur étranger a les même droits que l’investisseur local. La France ferait bien de s’inspirer de ce précepte tout comme de celui du décret loi 600 chilien (stabilité fiscale jusqu’à 10 ans possible).

Mots-clés : argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 09/10/2014 19h19

Membre (2013)
Réputation :   1  

sat a écrit :

En réponse à Soledad et anticucho (une discussion sur le Pérou dans le sujet obligations HY émergents) je suis obligé de répéter ma conviction qu’il y a un risque politique au Pérou, comme pour d’autres raison dans tant d’autres pays d’Amérique latine. Il me faut rappeler qu’il y a eu au Pérou entre 1980 et 2000 une guerre civile qui a provoqué 70.000 morts, que l’un de ses protagonistes les plus actifs, le Sentier Lumineux est encore - certes marginalement - en activité.

Par ailleurs, les liens que vous donnez anticucho pour appuyer vos chiffres ou ne marchent pas ou bien, comme la conférence à laquelle vous renvoyez (je n’ai pas écouté les 57 minutes) donne en exemple l’Indonésie et la Colombie comme émergents prometteurs. Enfin, si vous avez une source pour soutenir que les spreads sur CDS pour le Pérou sont excellents par rapport à ceux des autres pays AmLat, je serai heureux de la connaître.

A nouveau, je n’ai rien contre le Pérou, je pense seulement que pour tout investissement il est important de connaître le downside et de bien documenter l’upside grâce à des sources solides et facilement accessibles.

En réponse a vos inquiétudes, je vous présente des données sur les Credit Default Swaps et autres pour des pays émergents a Aout 2014:



lien sur : https://thecondoreconomie.files.wordpre … 14_001.png

Dernière modification par Soledad (09/10/2014 19h22)


TheCondorEconomy.com  The Real emerging Market

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 20/12/2014 04h12

Membre (2011)
Réputation :   27  

Chers amis pour info j’ai enfin pu rentrer sur les proteines Bresiliennes jeudi dernier: Minerva perpetuelle a 96.5 ;-)
J’attendais la remontee pour investir. Elle remonte depuis l’annonce de la FED.
J’apprecie le secteur, tres grosse boite, la devise (USD), le coupon trimestriel, majorite des couts en Real et 68% ventes a l’export en USD, et a priori pas de refinancement necessaire a court et moyen terme.

MINERVA LUX. 14/UND FLR (Reg.S) | Bond | A1ZFP8 | USL6401PAD52 | B˦rse Frankfurt (Frankfurt Stock Exchange)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 04/03/2015 09h08

Membre (2010)
Top 20 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   664  

Bonjour Robdream

La PBA 2017 rembourse une partie du capital tous les 6 mois jusqu’a l’échéance, ce qui la rend intéressante pour moi mais peut-être pas pour vous. Pool factor 49% donc au pair a 98 pas a 100.

Il n’y a que les restructurées PBA en euros a part celle-la. 2020 et 2035, les deux a petits coupons et sans remboursement partiel.
Argentina?s Bond Euphoria Raises Valuation Alarms - Bloomberg Business

Dernière modification par sissi (04/03/2015 09h15)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 25/06/2015 09h42

Membre (2011)
Réputation :   27  

Concernant Odebrecht il ne faut pas oublier qu’il y a egalement une enquete preliminaire sur un eventuel trafic d’influence entre l’entreprise, Lula et la BNDES, qui aurait permis a Odebrecht d’obtenir des marches a l’export grace a des financements de la banque publique bresilienne et au carnet d’adresses de Lula.

Au Brésil, nouvelles arrestations dans le cadre de l?enquête « Lavage rapide » | La-Croix.com - Monde

Les obligations sont legerement remontees hier. Je ne pense pas qu’il faille se precipiter, il devrait y avoir des points d’entree plus favorables dans les jours ou semaines qui viennent.
Ma cible est la perpetuelle 7.5%.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 30/07/2015 15h29

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

Cher Chlorate
Vous avez une meilleure securite que pour un CaT:
- pas de risque de faillite bancaire. Avec un CaT, les premiers EUR 100k sont du risque souverain (fonds de garantie bancaire, a defaut l’Etat payera s’il le peut/ veut), au dela les depots ne sont pas garantis, risque a 100% de faillite bancaire
- le risque de credit supranational est inferieur au risque de credit souverain national
- pas de risque de nationalisation / confiscation de vos avoirs [cela reste le prerogative d’un Etat souverain, pas d’une organisation supranationale]

Dernier point, oui en general le risque devises est le risque principal, mais n’oubliez pas le risque de taux, particulierement sur les echeances longues et/ou les emissions zero-coupons.

Cdt - S.T.

Dernière modification par SerialTrader (31/07/2015 10h22)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 10/01/2016 19h48

Membre (2015)
Réputation :   14  

En raison de mon métier, je suis de très près l’actualité latino-américaine. Les dernières publications de la Banque Mondiale et du CEPAL sont claires: la croissance sera totalement au ralentie dans cette région du monde en 2016.

América Latina y el Caribe crecerá solo 0,5% en 2015 | Comunicado de prensa | Comisión Económica para América Latina y el Caribe

Pour ma part, je ne pense pas que ce soit le moment d’investir en Amérique Latine. Le "commodity boom" est loin derrière nous : la région pâtit du ralentissement de l’économie chinoise et de la baisse du cours des matières premières… La locomotive brésilienne est à l’arrêt et Dilma Rousseff est actuellement sur la sellette, menacée de destitution.

Il y a, bien sûr, l’arrivée de Macri en Argentine mais je lui souhaite bien du courage: les défis à relever sont nombreux, aussi bien politiques (il n’a pas la majorité au Congrès et va devoir trouver des alliés parmi les péronistes) qu’économiques (il doit lutter contre l’inflation, renforcer les réserves de la Banque centrale, réduire la pauvreté, lever le "cepo cambiario" - ce qui risque de conduire à une dévaluation du peso). A mon avis, la situation est trop incertaine pour le moment. Je ne m’y risquerai pas.

Dernière modification par Holden (10/01/2016 19h49)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 13/01/2016 15h54

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Et 2 ou 3 ans c’est un parfait billet de lotto avec Petroleos de Venezuela 2017 actuellement proche de 40%. Et c’est aussi suffisant pour que la nouvelle majorité mette en place des réformes qui évitent un défaut. Je ne dis pas que cela arrivera, je dis que c’est dans l’ordre des possibles depuis les élections de décembre 2015.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #9 05/03/2016 10h42

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

stokes a écrit :

Tout cela s’inscrit dans la tradition de brutalité de la droite sud-américaine : une politique économiquement libérale s’appuyant sur le "gros bâton" pour réprimer les classes les plus modestes.

Pourquoi ne prenez vous pas le temps de creuser un peu vos "infos" avant de les relayer sur un forum stokes ?

Vos balles de caoutchouc sont un événement qui n’est en rien caractéristique d’une brutalité ontologique de la droite sud américaine, ou alors votre analyse date des années 1970. Elles sont évidemment regrettables mais c’est un événement en trois mois de pouvoir contre des grévistes qui emm.ent tous les porteños (habitants de Buenos Aires) en bloquant l’accès à l’aéroport depuis l’arrivée au pouvoir de Macri, événement qui de surcroît est longuement discuté et commenté dans la presse.

Les péronistes dont vous ne faites pas la critique et dont se réclame en creux votre blogueur (le lieutenant général Perón a précédé et préparé la dictature argentine) ont du mal à accepter la démocratie quand elle ne vote pas pour eux. Ils décident donc d’aller voter dans la rue. Un bon commentaire doit aussi rappeler ces éléments.

Vous ne justifiez ou ne sourcez évidemment pas tous les autres mensonges que vous reprennez de votre blogueur, dont le plus éclatant est celui des "opposants emprisonnés".

Mais surtout plutôt que de saluer la résolution d’un conflit sur la dette argentine qui s’est faite en trois mois de pouvoir de Macri (ce que n’a pas réussi à faire 12 ans de péronisme kirchnériste) vous chaussez des lunettes idéologiques déformantes : Macri n’a aucunement mis en place une politique de droite, il est contraint - pour maintenir la paix sociale - de reprendre une partie de la gabegie du pouvoir précédent, ce qui au passage lui rend la tâche particulièrement difficile.

Le pouvoir des Kirchner porte la marque d’un mensonge permanent, selon lequel on donne beaucoup aux pauvres mais réalité on s’en met plein les poches. Attendons un peu de voir ce que donne la politique de Macri avant de reservir du prêt à penser.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #10 05/03/2016 15h12

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Je resterai bref car c’est du hors sujet stokes, mais je remarque déjà que ce ne sont plus "des opposants" qui sont emprisonnés mais - et contrairement à la note militante de Wikipédia - la responsable d’une organisation (quasi mafieuse) qui a été arrêtée pour des motifs de droit commun dans une instruction qui avait débuté avant l’élection de Macri. La justice suit son cours et contrairement aux péronistes Macri n’a pas l’intention d’y intervenir. Je le dis sans esprit polémique mais vous colportez des calomnies stokes, et à nouveau vous nous livrez du prêt à (ne pas) penser sans aucune vérification.

Je le répète, la caractéristique intrinsèque du péronisme et kirchnérisme, que vous reprenez à votre compte, est le mensonge, à commencer par l’INSEE local (INDEC) qui "calculait" les statistiques selon l’humeur des Kirchner. À ce régime, le taux de pauvreté en Argentine avait supposément baissé à moins de 3%. Des Argentins facétieux avaient alors proposé de collecter des fonds pour aider les Allemands pauvres.

Et pour conclure cet échange assez stérile, la question de la dette publique n’est pas idéologique mais très pratique car le conflit avec les holdouts qu’ont entretenu les Kirchner a pénalisé la mise en place et l’entretien des infrastructures dans le pays. Allez demander aux habitants de la Province de Buenos Aires, victimes d’inondations à répétition faute d’infrastructures, s’ils aimaient les Kirchner. Vous trouverez la réponse dans l’élection en octobre 2015 de la séduisante María Eugenia Vidal et l’éjection des candidats péronistes, ça a d’ailleurs été une bombe politique après 28 ans de mensonge et corruption péroniste.

@Zebonder, pas plus d’accès que vous aux CDS et pourquoi pas mais pour shorter le timing est toujours délicat : octobre ? novembre ? C’est la question que se pose cet article de Bloomberg. Je n’ai pas trouvé d’instrument approprié chez Interactive Brokers.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #11 05/03/2016 18h21

Banni
Réputation :   12  

stokes Aujourd’hui 17h17

"Cela étant, je suis d’autant plus libre pour en parler que je ne possède aucune obligation à haut rendement de pays émergent …"

Cher Stokes ! Tout est dit, si vous n’avez pas de placement en Amérique latine. Lecture et silence. Merci.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 23/03/2016 09h30

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Ce serait bien qu’on ne passe pas trop de temps en discussions politiques et j’aimerais que stokes arrête de polluer ce sujet sauf s’il cherche évidemment à s’en faire banir et du même coup sans doute se victimiser.

Pour les lecteurs que ses élucubrations pourraient convaincre, on notera que sa liste de dirigeants sud-américains comprend un dictateur à vie qui succède à un autre dictateur à vie, un militaire qui a tenté un coup d’État avant de devenir président, un homme que je n’arrive pas bien à identifier, notre troll aura sans doute mélangé feu le narcotraficant Pablo Escobar et Larry Correia l’auteur de science fiction, et enfin l’actuel président bolivien qui s’est trouvé il y a quelques semaines très étonné et ennuyé que les Boliviens rejettent sa demande de présidence à vie. De grands démocrates en somme.

Faut-il répéter que nous parlons business ici, que nous aimons les dirigeants qui y sont favorables mais pas ceux qui ruinent leur pays avec des idées fumeuses ?

Et puis au moins si le débat avait un peu de profondeur, de nuance et d’intelligence de vue, mais j’ai plutôt l’impression de faire face à un adolescent aux poussées hormonales incontrôlées.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 23/03/2016 23h41

Membre (2010)
Top 20 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   664  

Sauf qu’ils ont beaucoup de choses qu’ils pourraient vendre dont les 38% de Braskem . Odebrecht gère Braskem et bizarrement Braskem n’a pas souffert de cette débandade au contraire… le stock a superforme cette dernière année et les obligations sont stables vu le contexte…

Sur que leur réputation a été ternie …encore que ceux qui sont dans le meme système … connaissent la tradition des rétrocessions …au Bresil et ailleurs …Les banquiers aussi.

C’est incroyable que Marcelo ait tenu tout ce temps-la- le seul a tenir… il a toujours dit qu’il donnait de l’argent a tous les partis pour les élections. .. la liste publiée aujourd’hui prouve qu’il en a donne a tous.
Qu’est ce qui était officiel dans ces montants - ou pas?  ou des kickbacks?
q
Qu’est ce qu’il a a révéler? Ca doit être majeur pour que les politiques en aient si peur…

Je ne vois pas d’ou est venu le soutien a date … celui qu’ il pourrait perdre selon vous Bullandbear

Et Moro n’est pas un ange non plus de ce que je vois de ses méthodes .  Ces leaks volontaires aux media …

On saura bientôt … On verra… La verite sort toujours meme si ça prend du temps.
Patience!

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #14 02/05/2016 17h19

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Mon Dieu c’est que vous m’aurez mal compris Stokes ! Penser du mal de l’oeuvre remarquable et internationale de Martine Aubry, moi ? Ne pas admirer comment Maduro applique les 35 heures dans son pays en en faisant avec succès 15 heures hebdomadaires ? Ne pas voir comment sa révolution bolivarienne emprisonne avec raison ses opposants politiques ? Ne pas comprendre que ses difficultés passagères sont le seul effet de l’oligarchie capitaliste ? Ne pas saisir que les 56% de Venezueliens qui ont voté contre la révolution en décembre dernier ont été achetés par le grand capital ? Non vous m’avez mal compris.

Le pauvre paysan du Danube que je suis est ébloui par la rigueur de vos démonstrations et l’étendue de vos connaissances. Je me demande d’ailleurs ce qu’un génie des Carpates comme vous l’êtes vient faire sur ce forum pour partager ses pensées profondes ? N’avez-vous jamais plutôt tenté de conseiller les politiques ? Les grands révolutionnaires de ce monde ? Peut-être le faites vous déjà ? Ne songez-vous pas à publier vos mémoires ? Aurez-vous la bonté de nous en faire part ?

Pour en revenir aux pensées communes qui agitent les participants de ce forum, si jamais le grand capital devait gagner la bataille - temporairement avant la dictature du prolétariat - et conduire le Venezuela au défaut, cela aura bien évidemment des conséquences très négatives pour le pays, je ne vois pas comment le gouvernement en place pourrait mener une négociation crédible avec les créanciers internationaux, en particulier si Maduro ne quitte pas le pouvoir.

Je crains aussi que l’investissement obligataire en Amlat et particulièrement au Brésil en soit impacté, ne serait-ce que temporairement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 19/05/2016 22h38

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   141  

Pour changer un peu un autre pays, le Pérou, avec une émission (sur le marché primaire) de Kallpa :

Peruvian power company Kallpa Generacion S.A., Baa3/BBB-, announced a US$350m 10-year 144A/RegS senior notes. Credit Suisse, Credicorp Capital, Morgan Stanley and Scotiabank are acting as leads. The power generation company, the largest subsidiary of Inkia Energy & IC Power, is using proceeds to refinance debt. Settle: 5/24/2016.

IPTs low to mid 300bp

GUIDANCE: T+325bp (+/-12.5bp)

LAUNCH: US$350m at T+312.5bp

PRICED: US$350m 4.875% cpn 10-yr (5/24/2026). At 99.258%, yld 4.970%. T+312.5bp. MWC+45bp. 1st pay: 11/24/2016.

BOOK: US$1.5bn


Pas regardé encore la société mais je voulais en profiter pour signaler le bon "Latam Close" tous les soirs sur Reuters et dont j’ai extrait l’info :

http://www.reuters.com/article/latam-bo … SL2N18G1M3

Dernière modification par sat (19/05/2016 22h39)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 03/06/2016 18h06

Membre (2012)
Top 50 Réputation
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   419  

Les articles Madurophiles étaient pour notre ami qui croit dans la révolution Bolivarienne smile

Pour info PDVSA est en train de faire marcher la planche à obligations pourries pour payer les fournisseurs du Venezuela : PDVSA a émis des obligations qu’elle a ensuite données aux créanciers qui les ont revendues sur le marhcé pour le tiers de leur valeur faciale !

C’est à dire ques le marché pricé les obligations PDVSA à 33% du nominal.

Et devinez quoi ? Le révolutionnaire bolivarien a fait appel à une société Américaine ( CP Capital ) pour mettre en place ce subterfuge qui permet de donner encore quelques mois de répit en attendant la faillite.

Venezuela Is Using Distressed Bonds to Pay Off Its Debts to Drugmakers - Fortune

Venezuela has settled debts with at least three global drug companies by giving them bonds that trade at a heavy discount, a further sign of the OPEC nation’s worsening financial crisis.

Novartis, Bayer, and Sanofi acquired dollar-denominated bonds from state-owned oil company PDVSA that they resold for as little as a third of their face value, according to a Reuters analysis of regulatory filings and sources with knowledge of the situation.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 15/06/2016 17h53

Membre (2010)
Top 20 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   664  

Sat

Au passage le coupon de la Odebrecht perp 7.5% a bien été verse!

Nouveau commentaire de "bonded" suite a un article qui dit que les “negotiations are at a very advanced stage” for Ferrovial to buy Odebrecht’s 55% stake for around EUR 2.4 billion" of Peru pipeline project

Odebrecht Finance (WKN A1HJ0T)(WKN-A1HJ0T)

Dernière modification par sissi (15/06/2016 17h54)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #18 09/07/2016 18h27

Membre (2010)
Top 20 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   664  

Odebrecht a parle en juin de rachat partiel ou tender vers la fin de l’année

"the company also said that once the above point happens (probably in 2H16) and liquidity conservation is not an issue any longer as new funds will become readily available THE COMPANY COULD ACTUALLY CONSIDER BUYING BACK BONDS IN THE SECONDARY MARKET."

"CNO HAS ABSOLUTELY NO INTENTION TO RESTRUCTURE (and in fact, as stated before, could consider buying back bonds OR tender a portion of them once Lava Jato is behind and liquidity preservation is no longer an issue as fresh funds become available)."

message 22 sur la file du forum allemand-
Odebrecht Finance (WKN A1HJ0T)(WKN-A1HJ0T)

Dernière modification par sissi (09/07/2016 18h33)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #19 03/01/2017 22h02

Membre (2015)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   40  

Argentine XS0501195134

Le pool factor est de 1,37xx à ce jour. Pour un achat de 100 de nominal  vous obtenez 137,xx de capital qui génère 7,82% d’intérêts annuels soit 137,xx *7,82%.
Ce pool factor est le fruit de la capitalisation d’une partie des intérêts entre 2003 et 2013.

comme ce n’est pas noêl vous payez bien entendu 137,xx vos 100 de nominal.

Le pool factor est amorti  de 2024 jusqu’à maturité. Remboursement progressif du capital.

Pas certain d’être trés clair pour autant

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #20 12/06/2017 11h41

Membre (2012)
Top 50 Réputation
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   419  

J’ai repris une petite ligne d’Andino Investment Holding ( une société basée au Pérou ), elle est à 87,5% sur le marché secondaire ( pour un coupon de 11% smile )

Bonds Detail
International bonds: AIH, 11% 13nov2020, USD (USP0323NAC67, P0323NAC6)

Isin : USP0323NAC67
Coupon annuel : 11%
Monnaie : USD
Tranche minimale :  10k$
Maurité : 13/11/2020

Andino Investment Holding S.A.A. provides port and airport, logistic, and maritime services in Peru. The company engages in the development, operation, and modernization of various port terminals; provision of airport infrastructure services; reception, storage, transportation, and dispatch of liquid bulk cargoes; construction of logistic complexes; and development of aero-commercial and real estate projects. It also provides integral solutions in maritime and fluvial services, maritime pilotage and provisioning services, towage services, freight control and unloading supervision, transshipment in port and extra-port terminals, container opening, submarine inspection services, and other services. In addition, the company offers integral services and logistic solutions for cargo of the maritime foreign trade sector; container and bulk cargo, pipe, machinery, equipment, mineral ore, and oversized-cargo transportation services, as well as truck and platform rental services; habitability, storage, and transportation solutions by fitting containers for offices, rooms, and storage sales and rentals purposes; financial solutions to its customers’ foreign trade operations; issues certificates of deposit and warrants; and filing and information management services. The company is based in Lima, Peru

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #21 24/08/2017 21h42

Membre (2017)
Réputation :   3  

ZeBonder a écrit :

J’ai repris une petite ligne d’Andino Investment Holding ( une société basée au Pérou ), elle est à 87,5% sur le marché secondaire ( pour un coupon de 11% smile )

Bonds Detail
International bonds: AIH, 11% 13nov2020, USD (USP0323NAC67, P0323NAC6)

Isin : USP0323NAC67
Coupon annuel : 11%
Monnaie : USD
Tranche minimale :  10k$
Maurité : 13/11/2020

Andino Investment Holding S.A.A. provides port and airport, logistic, and maritime services in Peru. The company engages in the development, operation, and modernization of various port terminals; provision of airport infrastructure services; reception, storage, transportation, and dispatch of liquid bulk cargoes; construction of logistic complexes; and development of aero-commercial and real estate projects. It also provides integral solutions in maritime and fluvial services, maritime pilotage and provisioning services, towage services, freight control and unloading supervision, transshipment in port and extra-port terminals, container opening, submarine inspection services, and other services. In addition, the company offers integral services and logistic solutions for cargo of the maritime foreign trade sector; container and bulk cargo, pipe, machinery, equipment, mineral ore, and oversized-cargo transportation services, as well as truck and platform rental services; habitability, storage, and transportation solutions by fitting containers for offices, rooms, and storage sales and rentals purposes; financial solutions to its customers’ foreign trade operations; issues certificates of deposit and warrants; and filing and information management services. The company is based in Lima, Peru

Correcteur d’orthographe et de grammaire  français
Bonne nuit à tous et excusez-vous pour le mauvais français … C’est la faute de googler traduit. J’ai l’obligation de détenir des Andes de 11% 2020 et la situation est difficile car elles perdent diverses parts de marché également en raison des enquêtes judiciaires. Généralement en raison des conflits d’intérêts. Actuellement, la vente de biens immobiliers (ternie) pour payer l’intérêt des obligations est que cela ne durera pas éternellement. Mais il est vrai que les dirigeants ont une bonne expérience et une réputation est, par conséquent, avec un peu de chance, ils peuvent rembourser les obligations. Ou négocier l’expiration de l’échéance plutôt que de faire défaut. Nous avons encore environ trois ans pour nous croiser les doigts

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #22 08/12/2017 15h51

Membre (2012)
Top 50 Réputation
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   419  

Gol rime avec GoGol, dommage qu’oblis ne parle pas du "distressed exchange" proposé il y a 1 an et qui a failli rincer les obligataires.

Pour moi une compagnie qui génère du BRL et s’endette en USD, qui a de plus essayé de faire un haircut 1 an auparavant, ne pourrait devenir intéressante que si elle propose du 12% annuel au moins.

CORRECTED-UPDATE 1-Brazil’s Gol wants bondholders to take loss in debt plan | Reuters

SAO PAULO, May 3 (Reuters) - Gol Linhas Aéreas Inteligentes SA plans to propose bondholders take losses of up to 70 percent in some of their bonds as Brazil’s second-largest airline strives to overcome a steep recession and plunging air travel demand.

GOL launches bond exchange – Aviation News – daily news dedicated to the global aviation industry

GOL launches bond exchange   

GOL Linhas Aéreas Inteligentes (GOL) has announced a plan to exchange outstanding bonds for new debt. The terms of the bond exchange, set out below, requires investors in Gol’s perpetual bond to assume a 70 percent loss, while those holding notes due in 2020, 2022 and 2023 would take a haircut of 65 percent. The loss proposed for bondholders of the 2017 notes is 30 percent.

Brazil Traders Who Spurned 55% Bond Haircut Are Vindicated - Bloomberg Quint

Gol Linhas Aereas Inteligentes SA’s $200 million of so-called perpetual notes have soared 64 percent since July 1, when the company finalized a debt restructuring that was accepted by 22 percent of bondholders, far short of the 95 percent rate desired by the company. The airline offered just 45 cents on the dollar for the perpetual securities, which are now trading at 52.5 cents.

Dernière modification par ZeBonder (08/12/2017 15h52)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #23 12/04/2018 08h54

Membre (2010)
Top 20 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   664  

Il y a débat sur cette taxe: s’appliquerait elle a tous les détenteurs ou juste aux Argentins et comptes en Argentine?

EDIT : exemption pour étrangers?

i) Non Residents

The Law maintains the 15% capital gains tax rate (calculated on the actual net gain or a presumed net gain equal to 90% of the sale price) on the disposal of shares or securities by non-residents. However, the Law establishes an exemption for foreign beneficiaries on the sale of shares that are publicly traded in stock exchanges under the supervision of the Argentine Securities and Exchange Commission (CNV for its acronym in Spanish).

The Law establishes also an exemption for interest income and capital gains on the sale of public bonds, negotiable obligations and share certificates issued abroad which represent shares issued by Argentine companies (ADR for example).

These exemptions will apply as long as the foreign beneficiaries do not reside in and the funds do not arise from “non-cooperating” jurisdictions.

Argentina enacts integral Tax Reform introducing significant changes in decades - AITC - International tax professionals

Dernière modification par sissi (12/04/2018 11h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #24 28/09/2018 13h05

Membre (2012)
Top 50 Réputation
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   419  

Les émissions en Pesos sont de droit local mais celles en USD sont de droit Américain … mais elles ont été émises selon les nouveaux standards internationaux à savoir qu’il y a maintenant une “collective action clauses" dans le contrats de sorte qu’en cas de restructuration personne ne peut s’y opposer si le plan est voté par la majorité des détenteurs.

Sans oublier de petites subtilités légales que vous trouverez dans les prospectus de ces obligations ( insaisissabilité des biens du gouvernement Argentin à l’étranger … ).

Plus aucun fond "vautour" ne pourra obtenir réparation en cas de faillite de l’Argentine.

Dernière modification par ZeBonder (28/09/2018 13h13)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #25 10/02/2021 17h27

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   657  

Voici le détail de l’échange :

http://oec-ri.odebrecht.com/wp-content/ … an-OEC.pdf


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur