Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#901 13/11/2018 05h13 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   462 

tradingeconomics.com a écrit :

The Central Bank of Mexico held its benchmark interest rate steady at 7.75% at its October 2018 meeting, as widely expected. Policymakers said the decision considered the recent behavior of the economy and the recent shocks that affected the inflation rate. The Committee added that despite the the trade agreement with the US and Canada, the Mexican economy is still experiencing a complex outlook mostly due to external financial conditions. Policymakers noted a rise in the annual inflation rate since June mainly due to higher cost of fuels, increasing the forecasts to 4.5 percent from 4.25 percent at the end of the year and from 3.6 percent to 3.7 percent in 2019. Also, medium and long term inflation expectations remained around 3.5 percent. Interest Rate in Mexico averaged 5.53 percent from 2005 until 2018, reaching an all time high of 9.25 percent in October of 2005 and a record low of 3 percent in June of 2014.


Mexico Interest Rate

Le site est intéressant avec des tableaux listant les taux d’intérêt du monde
World
Europe
America
Asia
Africa
Australia
G20

  2005-2018 | Data | Chart | Calendar | Forecast

La Banque centrale du Mexique a maintenu son taux directeur à 7,75% lors de sa réunion d’octobre 2018, comme prévu de manière générale. Les décideurs ont déclaré que la décision tenait compte du comportement récent de l’économie et des chocs récents qui ont affecté le taux d’inflation. Le Comité a ajouté que malgré l’accord commercial passé avec les États-Unis et le Canada, l’économie mexicaine continue de connaître des perspectives complexes, essentiellement en raison de la situation financière extérieure. Les décideurs ont noté une hausse du taux d’inflation annuel depuis juin, due principalement à la hausse du coût des carburants, portant les prévisions à 4,5% de 4,25% à la fin de l’année et de 3,6% à 3,7% en 2019. En outre, à moyen et long terme les anticipations d’inflation sont restées proches de 3,5%. Le taux d’intérêt au Mexique était en moyenne de 5,53% entre 2005 et 2018, atteignant un sommet sans précédent de 9,25% en octobre 2005 et un plancher de 3% en juin 2014.


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#902 13/11/2018 09h20 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

#903 28/02/2019 10h49 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

L’Argentine est en bonne voie pour une nouvelle faillite ( une de plus ) : chute continue du pesos Argentin, inflation de 28%, taux directeur dans les 60% …

Argentine : Macri candidat à la réélection malgré la crise

La banque européenne pour la reconstruction et le développement ( EBRD, émetteur noté AAA ) vient d’émettre une obligation en pesos Argentin ( ARS ) avec un taux d’intérêt de 30% !

International bonds: EBRD, 30% 25jan2021, ARS (XS1940196881)

Dernière modification par Oblible (28/02/2019 10h53)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#904 28/02/2019 11h47 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

Il y avait même jusqu’à récemment une obligation de l’Argentine en CHF payant 7% de YTM.
Le prix a explosé et elle donne du 4% seulement.

L’élection est en octobre 2019, je ne pense pas qu’il soit sage de prendre des maturités plus longues sachant que Macri pourrait être battu.

A la limite, des corporates comme YPF. Il y avait une CHF 2019 avec 4% de YTM mais je l’ai manqué.
YPF a plus de cash en magasin que la taille de l’échéance (qui est la seule de 2019) donc c’est safe.

Hors ligne

 

#905 28/02/2019 12h26 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

Je ne parierai pas un seul peso sur la pérennité de l’obligation à 100 ans émises par l’Argentine il y a quelques années sad


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#906 28/02/2019 13h16 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

Et celle du Mexique en euros?
Là aussi sur 100ans, gros pari.

Hors ligne

 

#907 28/02/2019 13h59 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

Le Mexique est à mon avis beaucoup plus sûr que l’Argentine, il n’y a qu’à voir l’évolution du MXN et les taux directeurs, par rapport à ceux de l’Argentine.

J’ai quelques lignes de PEMEX et j’ai aussi une toute petite ligne de l’obligation à 100 ans du Mexique mais en USD ( US91086QAZ19 ).

J’ai aussi une petite ligne d’une obligation du Salvador.

Dernière modification par Oblible (28/02/2019 14h00)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#908 31/03/2019 21h08 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

Que pensez-vous de l’obligation en pesos Argentin de l’EBRD (XS1861511431) ?

Elle expire dans 7 mois, rapporte 30% et cote à 87% sur le marché secondaire.

A193Z5 | European Bank for Reconstruction and Development-Anleihe: 30,000% bis 04.11.2019 | finanzen.net


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#909 31/03/2019 22h09 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

Y a aussi une 7% 2020 en CHF.
Elections en octobre 2019, si les Péronistes reviennent au pouvoir, le défaut est probable.
Ou bien une nouvelle attaque sur le peso.
Dans mes souvenirs, je lisais la fair value du peso autour de 50-55 contre l’USD.

Quelle est donc votre thèse pour cet achat?

Dernière modification par kiwijuice (31/03/2019 22h12)

Hors ligne

 

#910 31/03/2019 22h44 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

Ma thèse est que le pays ne risque pas de faire faillite aussi vite après les élections donc à moins que le Pesos ne dévisse de 30% en 7 mois, on sortirait gagnant d’un tel achat.

Maintenant la question est de trouver un courtier qui nous permette d’en acheter.

Dernière modification par Oblible (31/03/2019 22h44)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#911 31/03/2019 23h55 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   351 

Pas improbable que ARS se prenne 30% de perte en 7 mois avec le contexte électoral
Je passe mon tour, même si on peut travailler en petite tranche sur la BERD
Pour mémoire, on est à 43, nous verrons le 4/11 le résultat

Hors ligne

 

#912 01/04/2019 23h30 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   455 

Bonsoir !

L’Argentine n’avait-elle pas instauré une retenue à la source sur les paiements de coupons d’obligations ?
Et cette retenue n’était-elle pas non récupérable auprès des services français des impôts ?


M07

Hors ligne

 

#913 02/04/2019 06h19 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   351 

Si on parle de La BERD et de son obligation en ARS, elle n’est pas concernée par une retenue de source Argentine

Dernière modification par Tssm (02/04/2019 06h19)

Hors ligne

 

[+1]    #914 11/04/2019 18h51 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   43 

Sauf erreur, une bonne façon de voir si un titre peut être concerné par une retenue à la source est de regarder son code Isin
Si cela commence par XS, c’est un eurobond (pas une obligation en euro mais une obligation qui n’est pas "domestique"). Ainsi un code XS n’est a priori jamais concerné par une retenue à la source.
Un code FR pour la France, DE pour l’allemagne US pour les USA etc, pourrait, mais bien sûr ce n’est pas toujours le cas, être sujet à retenue à la source selon les différentes législations.

Hors ligne

 

#915 13/08/2019 09h14 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

kiwijuice a écrit :

Y a aussi une 7% 2020 en CHF.
Elections en octobre 2019, si les Péronistes reviennent au pouvoir, le défaut est probable.
Ou bien une nouvelle attaque sur le peso.
Dans mes souvenirs, je lisais la fair value du peso autour de 50-55 contre l’USD.

Quelle est donc votre thèse pour cet achat?

Qq mois plus tard, le Peso est donc à 53 et Macri semble devoir perdre les élections.
La dette/PIB à 53 est donc vers 100%, un défaut sera donc inévitable.

L’obligation supra XS1861511431 ne semble pas affectée par la baisse du peso curieusement.

Un achat possible de papier en peso se justifie si celui-ci glisse vers les 60 pour avoir un coussin de sécurité!

Dernière modification par kiwijuice (13/08/2019 09h14)

Hors ligne

 

#916 13/08/2019 12h38 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

Elle est à -7,79% et se traite à 84% sur le marché secondaire, donc il y a eu un impact mais il ne faut pas oublier qu’il y a juste un risque de change mais pas de risque de défaut vu que l’émetteur est un AAA.
Celui qui l’achète maintenant et la garde jusqu’à maturité aura reçu 10% d’intérêts et 16% de plus-value donc à moins que le Pesos ne baisse de 26% d’ici là …

European Bank for Reconstruction and Development bis 04.11.2019 - A193Z5 - BÖRSE ONLINE

European Bank for Reconstruction and Development Staatsnahe Anleihen 30,00 % bis 04.11.2019 | A193Z5 | wallstreet:online

Le risque de défaut est par contre TRÈS élevé pour les obligations souveraines Argentines, ils avaient réussi l’exploit de placer en 2017 une obligation de 100 ans, avec un "faible" taux d’intérêts ( 7,125% ), autant dire que vu l’historique du pays, le défaut avant maturité est quasi assuré : US040114HN39.

A190E8 | Argentinien Republik-Anleihe: 7,125% bis 28.06.2117 | finanzen.net


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#917 14/08/2019 11h36 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

Vrai cher Oblible.
Une oblig supra ne fera pas défaut et c’est un pari sur l’ARS.
Comme je le disais, la Fair Value de l’ARS doit être autour de 55, voire 60 maintenant vu l’inflation future qui va augmenter. La devise n’est donc pas pour moi bon marché et les 27% net net net ne couvrent donc pas mon risque.

J’attends l’ARS à /au-delà de 60 avant de réétudier le dossier.

Hors ligne

 

#918 04/09/2019 15h14 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

C’était prévisible : l’Argentine met en place un contrôle des changes, du coup tout le monde va à la banque retirer les quelques pesos encore disponibles, il y aura peut être un bank run ou la mise en place d’un "corralito" ?

En tout cas les Argentins qui avaient rapatrié leurs dollars placés à l’étranger, doivent s’en mordre les doigts ( sans oublier ceux qui ont investi dans les obligations Argentines à 100 ans ! ).

Argentine : le gouvernement impose un contrôle des changes, premières queues devant les banques

Dernière modification par Oblible (04/09/2019 15h14)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#919 04/09/2019 22h43 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   455 

Bonsoir !

@Oblible, certes l’Argentine va mal, et ça risque d’empirer avec les prochaines élections de l’automne.
Pour autant, l’obligation 6,875 % échéance 2048 est remontée, aujourd’hui, de plus de 7 %.


M07

Hors ligne

 

#920 01/10/2019 12h22 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

Je suis en train de ré-ouvrir le dossier CH0361824458.
Argentina 3.375% maturité Oct 2020 en CHF.
Prix actuel vers les 50%.

La loss given default est vu entre 60 et 70% par les analystes crédits.

Donc en achetant, mon gain est de 100%.
Mon risque est de 40%. Probablement moins si le coupon est payé entre temps.

Un autre risque est une extension de maturité couplée à une baisse de valeur du principale. Ca je ne sais pas le calculer. Probablement une perte de 40% aussi.

Sur la macro:
- current account se résorbe
- activité industrielle a atteint un point bas et ne baisse plus
- PIB s’est stabilisé (stagnation vs baisse)
- l’inflation a bondi mais c’est le résultat de la baisse du peso.

On est dans une situation similaire à la Turquie l’an passé. La situation est bien plus fragile, les gouvernants aussi débiles mais les rendements bien supérieurs.

Le rendement / risque est pas encore parfait mais je me tâte sérieusement.

Dernière modification par kiwijuice (01/10/2019 12h29)

Hors ligne

 

#921 01/10/2019 14h08 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

J’ai trouvé cela:

The Economist Intelligent Unit a écrit :

Mr Lacunza announced four measures to ease financing pressures:

- a mandatory extension of maturities of short-term debt held by institutional investors, in which 15% of the principal repayment will be made on the original due date, 25% three months after the original due date and the remaining 60% after six months;
- the presentation of a bill in Congress to introduce a debt-swap programme aimed at lengthening maturities of medium- and long-term debt under local legislation;
- the promotion of voluntary debt swaps for bonds issued under foreign legislation, aimed at extending the average maturity period of the debt; and
- the initiation of negotiations with the IMF to spread out principal repayments on the US$57bn stand-by arrangement (close to US$40bn of repayments currently fall due in 2022-23).

Mon papier à maturité Oct 2020 serait donc repayé en Mars 2021 au plus tard.
Pas la catastrophe attendue mais le YTM baisserait vers 80%.

Hors ligne

 

#922 02/10/2019 14h08 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

Pemex a fait une offre d’échange de ses obligations par de nouvelles souches avec une maturité plus longue et un taux légèrement supérieur MAIS avec une décote : par exemple pour 1000$ de l’obligation "5.625% Bonds due 2046", vous n’obtenez que $847.50 de la nouvelle souche !

Autant dire que je n’ai pas participé à l’offre d’échange.

www.prnewswire.com/news-releases/petrol … 926189.htm

www.prnewswire.com/news-releases/petrol … 17686.html

Dernière modification par Oblible (02/10/2019 14h10)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#923 04/12/2019 15h36 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

Voilà une idée que je soumets à votre sagacité.

Le peso chilien a dévissé. Il a perdu la moitié de sa valeur en 4 ans contre l’USD.
Les données macro ne sont pourtant pas catastrophiques:
- dette de 25% du PIB, certes en hausse
- déficit budgétaire vers le s2%
- inflation sous les 2.5%
- deficit commercial de moins de 3% du PIB
- chômage à 7%, en hausse mais loin des années pre-boom minier.
- Taux directeurs 1.75%

Les 3 derniers mois ont vu le CLP perdre 15%.

Est-ce une situation intéressante comme le TRY? C’est moins extrême en tout cas.

Je cherche les instruments, à savoir que beaucoup d’émetteurs le font en USD à des taux de 3-4% donc sans intérêt.

@obible, quelques supras à regarder, en CLP et taille "retail"?

Merci

Hors ligne

 

#924 04/12/2019 15h52 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

Je n’ai pas trouvé d’obligations en CLP émises par des émetteurs internationaux ( comme c’est le cas pour les boncs en BRL, TRY, ZAR, CNTY … émis par la BEI, KFW, Wold Bank ) .

Reste des émetteurs locaux mais impossible d’avoir accès au marché local ou aux prix de ces obligations locales en CLP :

Bonos locales: Telefonica Chile (Movistar), 4.9% 5jul2023, CLP (T) (BCTCH-T, CL0002331412)
Inländische Anleihen: Itau CorpBanca, 5% 1sep2021, CLP (BX) (BCORBX0914, CL0002116219)
Inländische Anleihen: Forum Servicios Financieros, 3% 1mar2021, CLP (BFORU-BD, CL0002262757)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#925 04/12/2019 16h27 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   351 

Il y a une BERD mais rendement de 1,5% sans interet

XS1960557467

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech