Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #126 27/10/2021 16h54

Membre (2016)
Top 50 Réputation
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   432  

Kromoz0hm, le 25/10/2021 a écrit :

carignan99 a écrit :

Financièrement, cette hausse du prix du carburant m’en touche une sans bouger l’autre. Psychologiquement, c’est une couche de plus dans le mille-feuille délirant des taxes et impôts. Je comprends la grogne (même si les plus gros râleurs ne sont pas nécessairement les derniers à profiter du système social), y compris dans ses exagérations.

Sauf que c’est une augmentation du prix due au marché dont on parle en ce moment, pas d’une augmentation de taxe.

C’est exact. Cela étant et pour un produit dont les taxes représentent environ 55 à 60% du prix de vente final (varie puisque les TIPCE sont fixes), les gens normalement constitués regardent comment réagit le taxeur :

- En 2018, forte augmentation des taxes sur les produits ’énergie’ (ex. : +12% pour le gazole, +43% pour le gaz naturel des ménages, +31% pour le fioul domestique). source : gouvernement

- Les mouvements sociaux de 2018 ont conduits le gouvernement à ne pas continuer le mouvement de hausses…(source : ibid.)

- Le prix de la matière première augmente. Que fait le gouvernement? Il continue à se gaver de taxes et ne les bouge pas d’un iota. Ni n’envisage de les baisser pour amortir le choc d’aujourd’hui … et ceux de demain - ce qui impliquerait en effet que les administrations diverses et variées fassent quelques économies (réduction dépenses publiques).

Note : oui, il balance 100€ (ou plus) mensuel à environ a moitié des français si j’ai bien compris. Ce sera efficace sans doute à très court terme (jusqu’à juste avant les élections). Et sinon, à moyen et long terme, quelle est la vision pour arrêter ce massacre fiscal?

@DoubleTrouble
Vous avez raison, il ne faut pas se focaliser sur le prix à la pompe. Ni d’ailleurs sur les taxes appliquées aux produits énergétiques. C’est tout un ensemble de taxes et impôts qui en s’empilant donnent une impression de tournis et de dégoût profond quand on nous explique que tout ça, c’est de la "justice sociale".

Dernière modification par carignan99 (27/10/2021 17h03)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #127 28/10/2021 23h36

Membre (2021)
Réputation :   17  

Très forte remontée des taux à 2 ans dans la plupart des économies développées.
Les "experts" commencent à reconnaître que ce sera plus long que prévu.
La banque centrale brésilienne vient de relever ses taux.
Au UK, Australie, Canada les banquiers centraux évoquent une hausse des taux directeurs.
Aux US le taux 2 ans remonte très rapidement alors que la FED répète qu’elle ne relèvera pas ses taux. Le marché price peut-être une inflation plus forte que prévue qui obligerait la FED à revoir ses positions.
En Europe, l’experte Lagarde fait toujours l’autruche.
En France, le gouvernement émet des chèques inflation !
Les industriels de l’agro alimentaire s’apprêtent à passer des hausses des prix pour janvier.

Prix de l’énergie, du transport maritime, salaires en augmentation… Tout est réuni pour une inflation durable.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #128 30/10/2021 11h42

Membre (2015)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   334  

Je pense qu’il est utile de rappeler qu’une bonne façon pour se protéger de l’hyper-inflation c’est aussi de rester discret si nous possédons des actifs car la majorité vont subir les effets de l’inflation et les spéculateurs (comme nous ici même si j’aime pas trop le mot) vont devenir de moins s’en moins populaires voir ils seront rejeter si la situation devient très difficile.
Cela à couté très chère aux juifs par exemple, le peuple Allemand avait en plus personnifié et racisé ce qu’il estimait être la source du problème pour mieux supporter la difficulté de la situation et se fédérer pour essayer d’avancer.
C’est comme ça que se comporte l’homme qu’on le veuille ou non, il à besoin d’un responsable de ses maux et il à vite fait d’élire quelqu’un qui ira dans ce sens et qui lui redressera ses épaules affaissées par ses mauvais choix, ses échecs et l’austérité de la situation.

Dernière modification par vbvaleur (30/10/2021 11h49)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #129 30/10/2021 13h30

Membre (2016)
Réputation :   82  

Effectivement . Plusieurs fois et encore récemment on m’a posé la question en douce , mais piège , est-ce que j’investis dans les matières premières ?
Comme le blé , le pétrole ou autres .

Quand on est au rang d’entrepreneur et investisseur il faut savoir se défendre .

Dernière modification par Serrure (30/10/2021 14h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#130 01/11/2021 20h46

Membre (2021)
Réputation :   17  

Est-ce qu’on ne serait pas en train de passer d’un monde aux tendances déflationnistes (vieillissement de la population qui entraine une moindre consommation, abondance de biens de consommation produits par une population asiatique servile, énergie bon marché grâce aux hydrocarbures) à un monde aux tendances inflationnistes (marqué par la mystique du développement durable et ses conséquences : énergie chère car peu abondante, mise en accusation de ceux qui consomment trop, raréfaction des produits…) ?

Hors ligne Hors ligne

 

#131 10/11/2021 16h25

Admin (2009)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3022  

Oops! I did it again!

Aux USA :

Inflation rises to 6.2% in October; core consumer prices up 4.6%

Rappelons qu’officiellement, l’inflation est temporaire, donc tout va bien. :-)


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds | Rapport Foncières : les foncières les plus solides

Hors ligne Hors ligne

 

#132 10/11/2021 17h14

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   355  

De quelle inflation est-il question? Pétrole, immobilier, bitcoin?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #133 10/11/2021 17h19

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Réputation :   735  

@Trahcoh : Un article détaillé :

US Consumer Prices Are Soaring At Their Fastest Rate In 40 Years | ZeroHedge

A noter aussi le PPI Chinois au plus haut (13%) depuis qu’il est mesuré (1995)…

Moi je trouve ça excitant (même si c’est pas très charitable pour ceux qui vont se prendre l’inflation en pleine poire sans préparation) vu que toute ma stratégie patrimoniale a été bâtie avec un soin particulier pour performer tout en étant le plus possible résistante à un retour de l’inflation. On dirait qu’elle va bientôt subir le baptême du feu ! big_smile

Dernière modification par doubletrouble (10/11/2021 17h26)


Parrain Boursorama : RAPR4174, Crypto.com+Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #134 11/11/2021 13h16

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Réputation :   735  

J’avais évoqué plus haut dans cette file que depuis mon emménagement, je me livrais à une petite expérience de stockage. Je ne sais pas s’il y a des aficionados de la cuisine asiatique parmi vous, mais le cas échéant vous avez probablement comme nous régulièrement besoin d’ingrédients importés - la sauce soja est absolument incontournable, par exemple.

Si vous achetez votre sauce soja sur des sites français comme 37express, vous aurez remarqué que les achats sont désormais limités à 1 bouteille par adresse… Les prix de condiments comme les champignons noirs ont aussi bien augmenté ! Sur d’autres sites, il n’y a simplement plus de stocks disponibles.

J’ai donc choisi d’écouter le Ministère du Commerce de la République populaire de Chine et de stocker en bonne quantité de la sauce soja de notre marque préférée :


(c’est bien meilleur que la Kikkoman ou 李锦记 qu’on trouve partout en France)

J’ai trouvé un site néerlandais qui m’a permis d’acheter 20 bouteilles de 50cL sans problème, et au prix habituel de surcroît :

Haday Tasty Seafood Flavored Soy Sauce 500ml | Amazing Oriental

Nous voilà tranquilles pour un peu plus d’un an smile Je vous passe le tuyau au cas où.


Parrain Boursorama : RAPR4174, Crypto.com+Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#135 11/11/2021 14h34

Membre (2018)
Top 150 Réputation
Réputation :   182  

Je profite de votre article, et je prends le risque du HS pour vous recommander la sauce Sambel Pecel un véritable délice, dispo dans très peu d’épiceries, mais sur ce site, et je l’avais découverte dans un magasin France Asia à Anglet.
Il en existe une version piment, ou pas.

Dernière modification par Aigri (11/11/2021 14h45)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #136 15/11/2021 12h54

Membre (2013)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   103  

On sent petit à petit le discours qui change:

Reuters a écrit :

L’inflation baissera plus lentement que prévu, déclare C. Lagarde.
La flambée des prix de l’énergie et les goulets d’étranglement persistants dans les chaînes d’approvisionnement freinent la croissance de la zone euro et devraient maintenir l’inflation à un niveau élevé plus longtemps que prévu, a déclaré lundi la présidente de la Banque centrale européenne (BCE)  […] Christine Lagarde a cependant continué à repousser les anticipations du marché sur un resserrement de la politique monétaire, réaffirmant que les conditions préalables à une hausse des taux ne seront probablement pas réunies l’année prochaine.

Source

Hors ligne Hors ligne

 

#137 15/11/2021 18h59

Membre (2013)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   103  

Inflation en Europe de l’Est

Le Monde a écrit :

En octobre, l’indice des prix à la consommation roumain a progressé de 7,9 % sur un an, au plus haut depuis dix ans, selon l’Institut national de statistique. Cela tient beaucoup à la flambée des tarifs du gaz (+ 46 %), et les chiffres sont aussi vertigineux dans les pays voisins. En octobre, l’inflation a progressé de 5,8 % en République tchèque, de 6,5 % en Hongrie – du jamais-vu depuis 2012 – ou de 6,8 % en Pologne. Selon les prévisions du cabinet britannique Oxford Economics, elle devrait progresser de 7 % dans l’ensemble de l’Europe centrale et de l’Est cette année, contre 3,7 % en zone euro.

Seule une partie de l’article est en accès libre.

Hors ligne Hors ligne

 

#138 15/11/2021 19h22

Membre (2021)
Réputation :   24  

En Russie, on est à 8.1%

bfm_business

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #139 15/11/2021 20h07

Admin (2009)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3022  

Alpins a écrit :

On sent petit à petit le discours qui change:

Reuters a écrit :

L’inflation baissera plus lentement que prévu, déclare C. Lagarde.
La flambée des prix de l’énergie et les goulets d’étranglement persistants dans les chaînes d’approvisionnement freinent la croissance de la zone euro et devraient maintenir l’inflation à un niveau élevé plus longtemps que prévu, a déclaré lundi la présidente de la Banque centrale européenne (BCE)  […] Christine Lagarde a cependant continué à repousser les anticipations du marché sur un resserrement de la politique monétaire, réaffirmant que les conditions préalables à une hausse des taux ne seront probablement pas réunies l’année prochaine.

Source

La FED fait/dit exactement la même chose.

On nous prend vraiment pour de truffes.

Maintenant, pour ceux qui ont le patrimoine bien positionné, c’est du pain béni : inflation massive et taux bas.


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds | Rapport Foncières : les foncières les plus solides

Hors ligne Hors ligne

 

#140 19/11/2021 22h37

Membre (2021)
Réputation :   2  

Sur boursorama,
on peut emprunter à 0,75% sur 4 ans amortissable ou 0,5% in fine en avance sur 5 ans.

Pensez-vous que c’est un bonne option de faire ce type d’emprunt par exemple 30k et d’investir la somme pour se prémunir de l’inflation ? si oui, sur quel support ou combinaison de supports (SCPI ? contrat à terme, matière première,…) ?

Hors ligne Hors ligne

 

#141 20/11/2021 03h00

Membre (2021)
Réputation :   2  

Je me suis posé la même question que vous Bastia, il y a 6 mois de cela.
Finalement, je n’ai pas pris le risque mais j’ai longuement hésité.

J’ai fait le prêt bourso pour rembourser un prêt immo par anticipation.
Avec les reins un peu plus solide, j’aurais acheté des indices via ETF avec les 30K.

Aujourd’hui, je pense que si je pouvais emprunter ces 30k, c’est ce que je ferais. Car même avec des indices aussi haut, savoir quand aura lieu la baisse, c’est un peu être madame Irma.

Reste que pour partir sur du In Fine, il faut être sûr de pouvoir sortir les liquidités a échéances, les 30k investis peuvent avoir fondu.

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, faites votre propre arbitrage en fonction de votre sensibilité au risque.


Améliorer sa santé, son moral, ses finances et l'environnement ? Pensez vélo !

Hors ligne Hors ligne

 

#142 20/11/2021 09h44

Membre (2018)
Réputation :   68  

bonjour bicyclette,

de quel façon les auriez vous investi? all in? ou DCA? 1 ETF ou plusieurs?

j’hésite aussi à emprunter 5 ans en IN FINE, je me pose la question depuis un moment..

Concernant le sujet principal, n’est il pas intelligent de bien investir dans l’immobilier physique en période d’inflation, vu les taux bas du moment, n’y a t-il pas une hausse significative des loyer à prévoir et donc d’en profiter dans les prochaines années?

Dernière modification par michaelstaudi (20/11/2021 09h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#143 21/11/2021 02h44

Membre (2021)
Réputation :   2  

La question du DCA vs LSI à été discuté sur les forums de l’IH , par des gens bien plus compétents que moi . DCA vs LSI

Ce que j’en ai retenu, avec ma perception imparfaite, pour ma propre personne :

Timer le marché est au delà de mes capacités,
=> être all in est donc pour moi le plus performant.

Je n’ai aucun avantage informationnel ni d’analyse sur qui que ce soit.
=> Suivre les indices larges est pour moi le plus performant.

Se protéger des biais
=> faire très simple = 1 etf monde

Ça c’est la théorie, pour moi même. Reste qu’il faut être bien psychologiquement avec cela.

Concernant l’évolution des loyers futurs, je parierais qu’ils ne monteront pas car je parie que les salaires n’augmenteront pas ( ou à la marge ).
Vous pariez que les loyers augmenteront.

A qui l’avenir donnera t’il raison ?


Améliorer sa santé, son moral, ses finances et l'environnement ? Pensez vélo !

Hors ligne Hors ligne

 

#144 21/11/2021 13h09

Membre (2012)
Réputation :   99  

bicyclette a écrit :

je parierais qu’ils ne monteront pas car je parie que les salaires n’augmenteront pas ( ou à la marge ).
Vous pariez que les loyers augmenteront.

15% d’augmentation généralisée dans mon secteur, augmentation dans le domaine de la santé, augmentations récurrentes dans le domaine de la restauration (du fait du manque de personnel) etc. etc. J’ai du mal à croire que les salaires vont stagner…


Portefeuille : 16% de TRI sur 10ans | "Je peux être rentier à vie, à condition de mourir l'année prochaine :)"

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #145 21/11/2021 16h10

Membre (2012)
Réputation :   14  

michaelstaudi, le 20/11/2021 a écrit :

bonjour bicyclette,

de quel façon les auriez vous investi? all in? ou DCA? 1 ETF ou plusieurs?

j’hésite aussi à emprunter 5 ans en IN FINE, je me pose la question depuis un moment..

Concernant le sujet principal, n’est il pas intelligent de bien investir dans l’immobilier physique en période d’inflation, vu les taux bas du moment, n’y a t-il pas une hausse significative des loyer à prévoir et donc d’en profiter dans les prochaines années?

Les taux baissent, l’immobilier monte, les taux remontent, pourquoi l’immobilier monterait-il ?

Ce qui a fait monter la bulle immobilière est simple à comprendre ; les taux bas, la durée des prêts, le regard bienveillant des préteurs :
Les taux ; en 2000, le TEG est entre 6,5/7%
La durée moyenne d’un prêt en 2000 est inférieur à 14 ans contre 20 ans aujourd’hui.
Difficile avant l’an 2000 d’obtenir un prêt sans un gros apport ou une bonne garantie.

Je me demande, je suis ignorant sur l’immobilier, je sais uniquement que l’inflation n’a jamais été bonne pour l’immobilier. Je me dis, peut-être à tord que si je place 100.000 Euros qui vont me rapporter 3% net, avec des taux très bas, ça va mais si les taux remontent, ils offriront une alternative et l’inflation nous dira que 3%, c’est faible. l’équation est simple, si je veux du 6%, le ticket de 100.000 Euros vaut 50.000 Euros. Je ne rêve pas, les loyers ne seront pas, du moins dans un premier temps, la variable d’ajustement.

La planche à billet des banques centrales n’a servie qu’à combattre la déflation et du même coup créer des bulles, la suite ; l’hyperinflation ou la stagflation ?
L’inflation est là, temporaire ou durable ? Les taux vont remonter, l’offre immobilière va devoir s’ajuster à une demande moins solvable. Les seuls moyens de lutter contre l’inflation est la croissance ou le resserrement monétaire.
Quid des "crypto" si le monétaire (la vraie monnaie) offre un rendement ?

Hors ligne Hors ligne

 

#146 25/11/2021 00h15

Membre (2016)
Réputation :   82  

Comment se protéger de l’inflation ? En faisant de l’argent pardi !

Newsletter de l’IH #362 du 23/11/21 a écrit :

Sur l’inflation et la hausse des taux

Bill Ackman a encore fait fort, en transformant $170 M en $1 Md en un 11 mois !

Simple, il anticipait une forte remontée de l’inflation, tandis qu’il était possible en janvier 2021 d’acheter des options en dehors de la monnaie à très bas prix pour s’en protéger.

Sont fort certains traders / gestionnaires de fond américain .
Il semblait évident et logique que l’inflation aller augmenter suite aux effets du Covid sur la production mondiale et aux pénuries en tous genres , mais comme on dit c’est toujours évident après coup .

Le pari d’un milliard de dollars sur l’inflation de Bill Ackman

S’il y aurait davantage d’informations intéressantes , et surtout pourrait-on savoir précisément sur quels actifs et tickers , c’est-il positionné ?

Comme en parle l’article ci-dessus , peut etre sur l’ETF TIPS :

Les titres du Trésor protégés contre l’inflation (TIPS) sont un type de titre du Trésor émis par le gouvernement américain. Les TIPS sont indexés sur l’inflation afin de protéger les investisseurs d’une baisse du pouvoir d’achat de leur argent. À mesure que l’inflation augmente, les TIPS ajustent le prix pour maintenir sa valeur réelle.

investopedia

Peut etre aussi sur l’ETF d’obligations du Trésor US à 7-10 ans d’iShares ( IEF ) :

ETF Database

Dernière modification par Serrure (25/11/2021 00h45)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #147 25/11/2021 07h57

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Réputation :   735  

@Serrure : Bill Ackman n’a pas touché aux TIPS, il a "simplement" vendu à découvert des Treasuries de courte échéance (quand on compare les courbes de taux, probablement des 2y : 2-Year Treasury Constant Maturity Rate - GuruFocus.com ). C’est plus audacieux que cela en a l’air car en face il y a la FED qui en rachète à la pelle chaque mois et donc contient les taux :

Fed’s bond-buying timeline: roaring entry, boring exit? | Reuters

J’avais considéré prendre des linkers ou OATi en 2020* mais j’avais été découragé pour deux raisons : le calcul du CPI, sur lequel ils sont indexés, reste au final éminemment politique, contrôlable et contrôlé ; et ce sont des instruments avec une inertie assez forte vu leur duration, au final pas vraiment adaptés à profiter d’une inflation soudaine et modérée. C’est plutôt prévu pour se protéger contre une décennie d’inflation à deux chiffres, comme les années 70/80. Regardez les cours actuels :

Taux indicatifs des bons du Trésor et OAT | Banque de France

* Obligations d’Etats indexées sur l’inflation

Dernière modification par doubletrouble (25/11/2021 08h42)


Parrain Boursorama : RAPR4174, Crypto.com+Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#148 Hier 15h46

Admin (2009)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3022  

En Europe :

Selon Eurostat, l’inflation au sein de la zone euro a de nouveau progressé en novembre, à 4,9% sur un an. Un niveau jamais atteint depuis ses premières estimations il y a plus de vingt ans.

En Allemagne :

L’inflation en Allemagne s’est emballée en novembre, à 5,2% sur un an, atteignant son plus haut niveau depuis juin 1992 et probablement son pic annuel, selon une haute responsable de la Banque centrale européenne, d’après des chiffres provisoires publiés lundi.

Je rappelle que l’objectif de la BCE était normalement 2% d’inflation.

Mais cet objectif a été changé courant 2021 pour devenir : 2% en tendance, et donc, tant que l’inflation actuelle est transitoire (selon le terme consacré), et que la trajectoire est attendue pour converger vers 2%, tout va bien.

Et si la BCE se trompe, elle pourra toujours faire comme le FMI post-crise grecque : Le FMI admet des erreurs dans la gestion de la crise grecque

Oops! Désolé, on s’était trompé !


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds | Rapport Foncières : les foncières les plus solides

Hors ligne Hors ligne

 

#149 Hier 16h11

Membre (2019)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Réputation :   224  

D’un autre côté - je demande naïvement - que souhaiteriez vous ?
Que les Banques Centrales ajustent les taux "en temps réel", en fonction des chiffres d’inflation mensuels ?
Certes il y a (ou va y avoir) des facteurs structurels à l’oeuvre (transition énergétique, coût du carbone, rapatriement de certains outils de production, renforcement des souverainetés et compétition pour s’approprier les ressources, pénuries de main d’oeuvre avec le vieillissement…).

Mais à priori l’essentiel du problème à l’heure actuelle c’est quand même un gros rebond de la demande, puisqu’on a contraint la consommation avec les restrictions tout en arrosant d’aides, versus une offre incapable de s’adapter "en temps réel", sachant que la pandémie continue de peser sur les pays producteurs de la dite offre.

Le tout couplé à un effet de base, puisqu’il semblerait qu’en 2020 on était en déflation:
Inflation historique Allemagne  - Inflation IPC historique Allemagne

Si les banques centrales font un resserrement monétaire trop rapide / violent, tout ce qu’elles vont gagner c’est ajouter une crise de demande et de l’investissement à la crise d’offre (sans parler du feu d’artifice des bulles d’actifs).
Serait ce préférable ? Honnêtement je ne sais pas.
Sans oublier que tout cela reste bien fragile et soumis aux fluctuations de la situation sanitaire, comme on le constate encore cette semaine.

Par ailleurs, nous sommes en guerre il paraît, et quand on aura fini la guerre contre la covid, on fera la guerre au climat, et quand on est en guerre, il faut pouvoir dépenser sans compter, "pour la bonne cause" (-> taux à 0 et essorage des épargnants).

[Edit]
Mr. Powell est d’accord avec vous quoi qu’il en soit:
Powell (Fed) renonce au terme "transitoire" pour décrire l’inflation
Rirasama m’a devancé :-)

Dernière modification par Nemesis (Hier 17h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#150 Hier 16h15

Membre (2021)
Réputation :   17  

Est-ce qu’ils se trompent ou est-ce qu’ils savent et font exprès de ne rien voir ?
Je sais bien qu’il est dangereux de prendre la stupidité pour du machiavélisme, mais j’ai l’impression que les seuls "experts" (selon l’expression consacrée) qui n’étaient pas au courant il y a un an que l’inflation allait déraper c’est le personnel de la BCE…
Toutes les entreprises en parlaient en long et en large.
Et quand on voit le prix actuel de l’électricité on se dit qu’il y a de la marge pour l’inflation des biens de consommation et des services !
Lagarde nous raconte que d’ici 18 mois ce sera fini.
Évidemment elle n’en sait rien (a-t-elle jamais su quelque chose ?) mais force est de constater que l’on dépasse allègrement le seuil du "transitoire"…

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur