Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 25/01/2018 13h57 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   82 

CNBC a écrit :

General Electric reveals SEC investigation into accounting
•General Electric said during its earnings conference call that it is cooperating with an SEC investigation.
•GE announced Jan 16. it conducted a review of its GE Capital insurance portfolio and decided to take a $6.2 billion after-tax charge in the fourth quarter.

GE Woes Deepen as SEC Investigation Throws Wrench in Turnaround - Bloomberg

Hors ligne

 

#77 19/02/2018 10h52 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   114 

Opinion de John Hempton sur GE: Ici

Une AK serait nécessaire pour maintenir la compétitivité de la  division Aerospace.

Hors ligne

 

#78 26/02/2018 13h52 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2114 

Les mauvaises nouvelles s’accumulent…

Cette fois-ci c’est une correction de l’EPS publié sur les deux précédents exercices :

SeekingAlpha a écrit :

General Electric (NYSE:GE) plans to restate the last two years of corporate profits, resulting in a cut of $0.13 in reported earnings per share for 2016 and $0.16 per share for 2017.

The reduction comes as the conglomerate adopts new accounting standards for recognizing revenue from long-term contracts amid an SEC investigation into the method. GE will make the restatements on April 20.

Il ne manque plus qu’une action collective pour tromperie des actionnaires…

Au final, je n’ai plus trop d’avis sur le titre mais conserve la position.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

[+1]    #79 26/02/2018 14h09 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   67 

Franchement, c’est le genre d’action dont je ne vois absolument pas l’intérêt de détention…  Voyez les chiffres sur 15 ans sur www3.valueline.com/dow30/f3807.pdf par exemple.

Bon, il y a eu un historique de dividende élevé mais vraiment dur de voir quelque chose de sérieusement positif d’autre.  Attention à ne pas se fier qu’aux dividendes…

Hors ligne

 

#80 26/02/2018 14h41 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2114 

Ce n’est pas qu’une histoire de dividende.

GE est parmi les leaders mondiaux dans plusieurs activités industriels et a un carnet de commandes de plus de $300 Md qui normalement offre une bonne visibilité.

La dégradation est très récente, avec un cumul de mauvaises nouvelles : la baisse du cours du pétrole et des investissements associés, le rachat du pôle énergie d’Alstom qui s’avère une catastrophe, et de multiples problèmes liés aux agissements passés de la filiale financière.

En gros, l’ancienne direction a cédé les activités de GE Finance pour faire du groupe un pur conglomérat industriel et ce n’était pas forcément une mauvaise chose.

Mais pour compenser le "trou" dans les bénéfices auxquels participait copieusement GE Finance, GE a fait deux grosses acquisitions avec le pôle énergie d’Alstom et 63% de l’équipementier pétrolier Baker Hughes.

Et pour le moment, le moins qu’on puisse dire, c’est que ces acquisitions n’ont pas été judicieuses du tout, puisque non seulement elles coûtent actuellement de l’argent, mais en plus elles ont fragilisé la structure financière du groupe.

Mais évidemment, c’est plus facile à dire après : sur le moment, le rachat du pôle énergie d’Alstom était vécu en France comme si des étrangers venaient prendre une poule aux œufs d’or.

En 2018, on y verra plus clair, mais il est très probable que GE passe une dépréciation comptable massive liée à cette acquisition.

Pour Baker Hughes, c’est moins clair. La société pourrait tirer son épingle du jeu du retour des investissements pétroliers si les cours du pétrole se maintiennent.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#81 26/02/2018 15h07 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   170 

J’avoue n’avoir pas encore compris où sont passés les +100 mds de dollars qui se sont évaporés depuis la fin de la vente de GE Capital.

La destruction de valeur est immense en si peu de temps, comme si le produit de la vente des activités financières avait tout simplement disparu.

Le newsflow est catastrophique, on est au stade où je ne vois pas comment la confiance peut revenir à court terme.
A moyen terme, la confiance peut revenir mais les dizaines de milliards brulés ne reviendront pas pour autant.
Même sans vendre maintenant, la perte est avérée.

Du coup, vu les perspectives et le peu de confiance dans le management, je suis de moins en moins convaincu de conserver. Cela peut très bien descendre à 10$ à la prochaine mauvaise nouvelle.

EDIT : la vente de GE Capital a rapporté près de 200 Mds en tout, et la capi a fondu de +160 Mds depuis deux ans

Dernière modification par Igorgonzola (26/02/2018 15h11)

Hors ligne

 

#82 26/02/2018 15h09 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   114 

Alstom était un excellent actif, GE l’a très mal intégré et voici le résultat.

Alstom était très en avance pour monter des projets industriels. La competence était la possibilité de livrer un outil industriel clef en main adapte.
GE a préféré couper les coûts pour tenter de concurrencer les indiens et les chinois en oubliant cette spécificité.
Du coup, Alstom ne vaut plus rien en effet.

Sur GE, on pourrait la classer dans la "too hard pile".
Au cours actuel, 1.6x les ventes pour une marge de 10-12% me parait correct, sans être bon marché.

Hors ligne

 

#83 26/02/2018 15h20 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   67 

IH a écrit :

La dégradation est très récente, avec un cumul de mauvaises nouvelles

Je ne suis pas d’accord avec vous. Voir par exemple sur Value Line

CA par action en 2001 : 12,69
CA par action en 2017 : 14,35

GE a réussi à faire progresser son CA par action de - de 1% par an sur 16 ans, moins que l’inflation…
Les profits par action ont baissé sur la période…

Hors ligne

 

#84 26/02/2018 19h29 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   19 

Histoire de casser avec la morosité de l’actualité du titre, je tenais à partager cet article que j’ai trouvé intéressant :

General Electric pourrait être le prochain Boeing

Il compare la situation de GE à celle de Boeing qui pointe des similitudes par le passé (enquête de la SEC, couverture santé…).

Qui d’ailleurs m’a fait repensé à une intervention d’IH en septembre sur ce même fil de discussion :

IH a écrit :

L’exemple inverse, c’est Boeing, début 2016, on en disait pis que pendre. Aujourd’hui elle est sur son plus haut ever (le cours a doublé en un an et demi) et franchement, je n’ai pas l’impression que l’environnement soit si différent.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Uspony (26/02/2018 19h46)

Hors ligne

 

#85 27/03/2018 19h44 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2114 

Warren Buffett aurait une position dans General Electric :
GE Jumps Most in Two Years on Speculation of Buffett Investment - Bloomberg

Le titre prend +5% sur la rumeur : mais le cours est tellement bas qu’il y a de la marge avant de revenir sur les $30…

En ligne

 

#86 27/03/2018 21h19 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   73 

Bonsoir

Il semble qu’il y ait plusieurs noms évoqués

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_decran_2018-03-27_a_211648.png

et petite video à écouter

CFRA: There?s still risk related to GE?s balance sheet [Video]

Dernière modification par thegambler (27/03/2018 21h42)

Hors ligne

 

#87 31/03/2018 18h35 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,
Quelqu’un a-t-il identifié  une évaluation fiable du  P/E du GE?

Hors ligne

 

[+1]    #88 31/03/2018 20h03 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2114 

Le consensus 2018 est à 12,85 fois :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_general-electric-estime-2018.gif

Mais il y a des incertitudes fortes sur GE Capital (The Long Shadow of GE Capital Looms Over GE  - WSJ) qui pourrait avoir encore des engagements assurantiels coûteux.

En gros, General Electric devait devenir un pur conglomérat industriel et c’est pour cela que la majeure partie des actifs de GE Capital ont été vendus en 2015-2017.

Comme GE Capital rapportait bcp d’argent, pour compenser le "trou", le management a réalisé notamment deux grosses acquisitions (Alstom, Baker Hughes), mais qui pour l’heure ne portent pas les fruits escomptés.

Ceci a été le premier coup de massue : cependant, ce type de problèmes opérationnels peut être surmonté avec le temps.

Mais surtout, il reste des passifs dans GE Capital, dont l’ampleur n’est pas évidente. En janvier 2018, une grosse charge complètement imprévue ($6,2 Md après impôts) a été passée.

Ceci a été le deuxième coup de massue et a emmené le cours de bourse encore plus bas, car il laisse à penser qu’il y a possiblement encore des cadavres dans le placard de GE Capital.

En l’état, General Electric n’est pas cher, mais seulement s’il n’y a pas d’autres mauvaises nouvelles : l’historique récent ne plaide pas trop pour, hélas. Mon optimisme "habituel" me fait toutefois conserver le titre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#89 23/05/2018 23h41 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   274 

Bonsoir,

Sale journée pour GE, le CEO s’est un peu fait remué et a lâché un "This is not going to be a quick fix" aux analystes.
Un dividende 2019 sans doute non assuré et la sanction tombe à -7.3%.

GE Sinks Most Since 2009 as CEO Can’t Ease Power, Dividend Fears - Bloomberg

Décidément le psychodrame se joue sur de nombreux actes…


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne

 

#90 20/06/2018 11h14 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   39 

Les Echos a écrit :

En difficulté, General Electric est exclu du Dow Jones.

C’est une page de l’histoire de Wall Street qui se tourne. En difficulté depuis plus de deux ans, le conglomérat industriel General Electric (GE) a été exclu mercredi du  Dow Jones , l’indice boursier qui regroupe les grands fleurons de l’économie américaine.

Source

Hors ligne

 

#91 20/06/2018 19h46 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2114 

Pour aller contre le sens du vent, un analyste positif sur General Electric et pourquoi :

So you might think that bulls are thin on the ground today; but William Blair’s Nicholas Heymann is out in defense of the stock: He reiterated an Outperform rating, writing that GE is finally on the road to recovery.

He writes that he came away from management meetings with "a sense of optimism with continued progress" at the company, as GE sells assets to bring down its debt load. He believes the company is at an inflection point for investor sentiment and it’s making "significant progress" with regulatory reviews, which may even be resolved this year. Nor is he much bothered by the fact that it was dropped from the Dow: "GE’s stature as a predictive component of the DJIA has steadily declined over the past decade, and thus the change could be viewed as long overdue."

In fact, he sees five reasons why GE can bounce back near term. First, high oil prices are good for its stake in Baker Hughes (BHGE). Second, the company is moving closer to resolving lawsuits and GE Capital’s "portfolio liquidation will enable resolution to be fully self-funding." Third, its aviation and health-care businesses--and potentially GE’s oil and gas businesses--are doing much better than expected, opportune for the company as they account for more than 70% of GE’s estimate earnings and free cash flow this year. Fourth, the company’s cash-generation and previous cash uses are all expected to materially improve this year, while assets sales in excess of $20 billion will support liquidity and the dividend. And finally, he sees GE as well positioned to reduce its unfunded pension liability in 2018.

Source : GE Booted From the Dow, Time to Buy? - Barron’s

Mais bon, investir comme je l’ai fait dans une mega-cap a priori solide à la croissance lente pour se retrouver avec une big-cap dans une situation de "recovery" et de nombreuses incertitudes, ça fait mal…

Le fonds activiste Trian Partners est également toujours dans la "galère" : GE (or General Electric) (2015 - Present) - Trian Partners

Pour autant, il y avait déjà un signe avant-coureur quand j’ai investi sur General Electric en 2017 avec un flux de trésorerie libre négatif en 2016 et un résultat net négatif en 2015 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ge-20180620.gif

Et le pire, c’est que j’avais indiqué dans une ancienne newsletter pour que pour ne pas se "prendre la tête", il fallait toujours que le FCF et le RN soient systématiquement positifs et supérieurs aux dividendes versés : Caractéristiques des actions avec un dividende pérenne - Newsletter de l’investisseur heureux

Même l’IH Score de General Electric était mauvais.

L’art de ne pas faire soi-même ce que l’on dit et se compliquer la vie !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#92 22/06/2018 12h42 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   61 

Les acheteurs attendent 10.50$ pour se manifester serieusement , regardez le graphique de 10 ans et vous verrez un beau support a ce prix.

Si il y a trop de vendeurs a ce prix on retournera vers le bas entre 6 et 9.50$ comme en 2009.

Il pourrait tenir au prix actuel mais le nouveau bas 52 semaines d’hier a gaté la sauce et mis un serieux frein a un espoir de remontée  (je ne parle pas a la petite journée)

Hors ligne

 

#93 23/06/2018 15h04 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   182 

InvestisseurHeureux a écrit :

Mais bon, investir comme je l’ai fait dans une mega-cap a priori solide à la croissance lente pour se retrouver avec une big-cap dans une situation de "recovery" et de nombreuses incertitudes, ça fait mal…

Pour autant, il y avait déjà un signe avant-coureur quand j’ai investi sur General Electric en 2017 avec un flux de trésorerie libre négatif en 2016 et un résultat net négatif en 2015 (…)

Et le pire, c’est que j’avais indiqué dans une ancienne newsletter pour que pour ne pas se "prendre la tête", il fallait toujours que le FCF et le RN soient systématiquement positifs et supérieurs aux dividendes versés :
Même l’IH Score de General Electric était mauvais.

L’art de ne pas faire soi-même ce que l’on dit et se compliquer la vie !

Bonjour Philippe,

Du coup, je m’interroge: vu que vous êtes rentré sur cette action en contradiction avec vos propres critères;  que GE a annoncé de plus une coupe de son dividende (divisé par 2) en novembre; que le cours a depuis continué à baisser; que vos critères ne sont toujours pas validés :

Qu’est ce qui vous empêche (ou vous a empêché) d’en sortir?

C’est juste pour comprendre quelle est votre "exit strategy", vos critères de revente.
A partir de quand estimez-vous qu’il vaut mieux arrêter et passer à autre chose?


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#94 23/06/2018 16h01 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2114 

Tant que j’estime que les problèmes sont temporaires et que l’action cote sous sa valeur à long terme (mais évidemment tout cela est subjectif).

Surtout, le fonds activiste Trian Partners est toujours actionnaire et un possible spin-off devrait être annoncé prochainement.

Mais d’une manière générale j’ai toujours du mal à vendre un titre…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#95 23/06/2018 22h41 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   182 

Je comprends (et partage!) la difficulté à vendre une action dans laquelle on a cru. D’où d’ailleurs l’importance d’avoir une stratégie de sortie avant d’investir.

Pour vous citer :

InvestisseurHeureux a écrit :

Au final, je n’ai plus trop d’avis sur le titre mais conserve la position.

InvestisseurHeureux a écrit :

Mon optimisme "habituel" me fait toutefois conserver le titre.

Je ne sais pas quelle valeur intrinsèque vous donnez à GE (surtout avec un périmètre aussi changeant) mais l’action doit maintenant doubler pour que vous retrouviez votre PRU (à parité €/$ stable).

Je vous souhaite donc pour cette action le même futur que pour Boeing!


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#96 26/06/2018 14h04 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   114 

Le break-up confirmé.
Après son éjection du Dow, GE, c’est fini

Annonce officielle

Hors ligne

 

[+1]    #97 20/07/2018 17h42 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   18 

GE a publié ses trimestriels ce jour.

C’est dans la guidance, mais l’action chute de 4% sur les 13$. La raison ? Une génération de trésorerie plus faible que prévue, et un objectif revu à la baisse.

Alors que GE distribue 8 Mds en dividende, le FCF devrait atteindre péniblement les 6 Mds cette année.

J’attendais sur cette publication pour éventuellement passer à l’achat, mais on ne voit pas encore le bout du tunnel sur GE, et je pense que le cours peut encore glisser un peu plus bas.

PS : GE serait particulièrement affecté par le relèvement des taxes sur les importations chinoises.

Dernière modification par doug (20/07/2018 17h51)

Hors ligne

 

#98 03/08/2018 12h53 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   20 

Article intéressant lu ce jour sur les Spin-off stocks

A mon sens, GE pourrait se révéler un bon investissement à ce niveau de valorisation suite à son break-up. Cependant, il faudra surement s’attendre à une nouvelle baisse du dividende "déguisée".

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Cigarette (03/08/2018 12h54)

Hors ligne

 

#99 03/08/2018 13h07 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   20 

Bonjour,

Cigarette vous avez également GE depuis un moment dans votre portefeuille, je vais suivre vos analyse de plus pres

Dernière modification par michaelstaudi (03/08/2018 14h00)

Hors ligne

 

#100 22/08/2018 15h04 → General Electric : un titan (à nouveau) en mouvement ? (alstom, general electric, restructuration)

Membre
Réputation :   

kiwijuice a écrit :

Alstom était un excellent actif, GE l’a très mal intégré et voici le résultat.

Alstom était très en avance pour monter des projets industriels. La competence était la possibilité de livrer un outil industriel clef en main adapte.
GE a préféré couper les coûts pour tenter de concurrencer les indiens et les chinois en oubliant cette spécificité.
Du coup, Alstom ne vaut plus rien en effet.

Personne ne saura jamais ce que serait devenu la branche power de Alstom sans le rachat de GE… Le monde de l’énergie est cyclique et Alstom Power était loin d’être dans une bonne situation au moment du rachat. Mais le carnet de commande se reremplit pour certaines branches.

GE approche des 12$, ça paraît fou… Je n’ai aucune certitude sur l’intérêt d’y revenir maintenant ou plus tard mais c’est diablement tentant de ne pas rater un redémarrage…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech