Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 14/01/2020 09h10

Membre (2020)
Réputation :   19  

Bizarrement, je n’ai vu aucun sujet sur cette magnifique société qui est un peu sortie de l’anonymat en 2019 grâce à quelques intervenants sur le forum Boursorama.

Magillem Design Services est un éditeur de logiciel qui sort un RN autour de 1M€ et qui est actuellement valorisé 7M€ alors que son bilan fait apparaitre une trésorerie et quasi trésorerie de plus de 6M€ (voir forum bourso pour les chiffres exacts).

C’est une "ex arkeon" qui a échappée à la faillite ou à la sortie de côte comme ont fini la plupart des ex arkéon. La faillite étant à écarter, pourquoi pas une sortie de côte via un rachat? Même si aujourd’hui, la société est plutôt dans l’optique de trouver de nouveaux financements pour accélérer sa croissance. Pas bien compris pourquoi alors que le bilan est plein de cash.

nb : quasi trésorerie = créances - dettes

Message édité par l’équipe de modération (14/01/2020 11h26) :
Comme pour toute autre nano-cap voir quasi pico-cap dans le cas présent, la modération mets en garde les intervenants de cette file qu’une sur-activité hors des trimestriels et autres résultats sourcés et basés sur des faits pourrait-être assimilé à un pump & dump.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : arkeon, logiciel, magillem

Hors ligne Hors ligne

 

#2 14/01/2020 09h35

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   687  

Bonjour,
Le dossier est à étudier mais cette historique de cash me semble bizarre…
Ca me rapelle Gevelot ou Dassault système qui ont un part importante de cash qui provient d’avances sur commandes dans leur bilan. C’est un poste qu’il convient à mon avis de retraiter. Ainsi, la trésorerie au bilan est un "mirage". Il faut vraiment creuser pour évaluer ce qui appartient à la société (et pas à ses clients qui ont passé commande).


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#3 14/01/2020 10h49

Membre (2020)
Réputation :   19  

Sauf erreur de ma part, les avances sur commandes, on les retrouve dans "produits constatés d’avance" au passif du bilan. Pour Magillem, il y a 47K€

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 03/02/2020 17h13

Membre (2020)
Réputation :   19  

Boursier l’a recommandée ce matin mais je n’ai pas accès à l’article qui s’intitule "Magillem : arguments en série"

Le début d’une mise en lumière de ce dossier?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 26/08/2020 21h02

Membre (2020)
Réputation :   59  

Bonjour Vince

Je ne trouve pas de rapports annuels ni d’informations sur l’actionnariat du groupe (% de flottant, % détenus par le management, % détenus par des fonds, …)

Je peux essayer de voir si je trouve des comptes consolidés sur les base de données Diane mais je m’étonne qu’une société cotée en bourse ne mette pas à disposition des investisseurs un minimum de datas …

J’ai l’impression que la société a été introduite en bourse au cours de 10,63€ lors d’une AK.

http://stockproinfo.com/doc/2008/COFISE … _FR_1P.pdf

Hors ligne Hors ligne

 

#6 26/08/2020 21h15

Membre (2014)
Réputation :   168  

Il y a des informations sur le site de l’entreprise ici :
Investors - Magillem

Hors ligne Hors ligne

 

#7 27/08/2020 00h07

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   477  

Oui, vous y trouvez une fiche sommaire avec quelques chiffres de l’exercice 2018 (ici) + l’espoir de glaner quelques infos sur l’ag de 2017 (). Mais pour le ’là’, il faut demander un mot de passe par email.

Très nébuleux tout ça.

Dernière modification par carignan99 (27/08/2020 00h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 27/08/2020 10h25

Membre (2014)
Réputation :   98  

Je pensais qu’il n’y avait pas d’obligation pour les sociétés du marché libre, mais cela à changer avec les directives européennes de 2016 et le transfert du marché libre vers Euronext Access

[url=https://investir.lesechos.fr/marches/analyses-opinions/le-marche-libre-devient-euronext-access-et-fait-peau-neuve-1686632.php]Investir[/url] a écrit :

Une protection plus forte des investisseurs

Les émetteurs cotés doivent dorénavant se conformer à la directive européenne des abus de marché (règlement UE n°596/2014 du 3 juillet 2016) qui a été transposée dans le règlement de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 24 septembre 2016 en procédant à une « diffusion effective et intégrale de l’information privilégiée qu’ils publient ».

Il en découle notamment :

- La diffusion des communiqués et de toute information pouvant avoir une incidence sur le cours de Bourse auprès d’un diffuseur agréé par l’AMF (« En application de l’article 221-4 du règlement général de l’AMF, les émetteurs bénéficient d’une présomption de diffusion effective et intégrale de l’information réglementée lorsqu’ils transmettent l’information à un diffuser professionnel qui respecte les modalités de diffusion définies par l’AMF. »).

- La mise à disposition auprès des investisseurs, le plus largement possible et de manière lisible, de l’information périodique et permanente avec un minimum de cinq ans d’historique.

- La mise en place d’une liste d’initiés normée selon la directive européenne et la déclaration des cessions de titres auprès de l’AMF.

J’ai envoyé un mail pour leur rappeler leurs obligations et leur demander l’accès aux documents correspondants.

Dernière modification par RX (27/08/2020 10h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 01/10/2020 18h23

Membre (2017)
Réputation :   102  

Arteris IP a passé un accord définitif avec Magillem en vue d’acheter ses actifs.

C’est une bonne nouvelle.

ll faut à présent attendre de connaître le prix sur lequel les sociétés se sont accordées.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ours (01/10/2020 18h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 01/10/2020 18h25

Membre (2017)
Réputation :   18  

Voici plusieurs jours (depuis le 23/09) que la cotation est suspendue, "à la demande de la société, dans l’attente de la publication d’un communiqué de presse et jusqu’à nouvel avis."

1ère info aujourd’hui: Arteris rachète les actifs de Magillem… A quelles conditions ? Je ne sais pas encore…
https://www.design-reuse.com/news/48753 … ition.html

Cela devrait avoir lieu au Q4 2020.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 08/10/2020 17h20

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   687  

La cotation a repris…. sans que l’on ai d’info claires sur le prix de la transaction sur Euronext…
C’est quand même assez fou comme situation. Vive le marché libre …

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (08/10/2020 18h00)


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#12 08/10/2020 18h06

Membre (2012)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   254  

Le prix est connu mais pas encore validé par la société : 8 M$.
Je valorise la société entre 26 € et 29 € en fonction de l’horizon de temps que prendra le retour à l’actionnaire.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 08/10/2020 19h11

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   687  

Il reste quand même pas mal d’inconnues.
1. Est-ce que tous les employés sont transférés chez l’acquéreur ?
2. Est-ce qu’il reste des salariés chez Magillem ?
3. Est-ce que la société est réellement vouée à être dissoute ou est-ce que le cash sera ré-employé dans d’autres projets ? Magillem pourrait faire comme Gevelot et chercher à se ré-inventé dans un autre domaine..
4. Dans le cas d’une dissolution, comment sont traité le retour des capitaux aux actionnaires ? Est-ce que c’est un dividende ? Si oui, ce mécanisme de retour des capitaux risque de provoquer une taxation sur l’ensemble du capital retourné puis un MV latente sur les titres annulés ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #14 08/10/2020 20h12

Membre (2012)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   254  

Je pense que l’article que je cite répond à vos deux premières questions.
Quant aux deux autres, je suis d’accord :

valeurbourse.com a écrit :

Comme il est indiqué dans cet article que Magillem n’aura guère d’activité une fois la vente réalisée, j’émets l’hypothèse que le subside de la vente, majoré des actifs courants de la société sera restitué aux actionnaires. […] A ce stade, l’inconnue est le mode de restitution de cette somme aux actionnaires, et sa fiscalité.

Pour compléter ma réponse, je précise que Mme Geday a 62 ans. Je ne suis pas à sa place, mais je la vois mal refuser un chèque de 2 M€ qui lui permettrait de passer une retraite anticipée paisible pour se lancer dans un nouveau business. Je ne vois pas le rapport avec Gévelot qui est une société familiale.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #15 16/10/2020 15h05

Membre (2012)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   254  

Investir, qui semble avoir contacté la direction de Magillem, apporte quelque précisions sur l’opération et valorise la société à 30 €.
Comme cette valorisation sera redistribuée aux actionnaires d’ici deux ans, une petite actualisation ramène à la fourchette 26 € - 29 (avant impôts) € que j’indiquais plus haut.

J’ai donc continué à acheter quelques titres (pas beaucoup à vrai dire) jusqu’à 20 € pour gagner près de 50% sur deux ans. Un bon moyen de placer sa trésorerie.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 21/10/2020 12h52

Membre (2020)
Réputation :   15  

La convocation à l’assemblée générale vient d’être publiée ce jour, prévue le 27 novembre prochain.

Il est notamment question de :

- validation du projet de cession du fonds de commerce pour 8 millions de dollars
- rachat massif d’actions au prix maximum unitaire de 22,41 €
- réduction du capital

Voici le lien.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 21/10/2020 13h35

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   715  

Il est écrit cette fois : "Le fonds de commerce cédé comprendrait l’ensemble des éléments d’actifs appartenant à la Société (notamment les créances clients) ainsi que les contrats la liant à ses clients."
On lit donc "les créances clients" et non "certaines créances clients" comme dans le communiqué de presse.
L’imprécision est de taille.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 22/10/2020 12h34

Membre (2012)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   254  

Avec cette société, on n’est plus à une erreur de communication près. Quoi qu’il en soit, sans les comptes, il est vain de spéculer sur cette imprécision.

Je note cependant qu’au 30 juin 2019, les créances représentaient 6,6 M€, soit environ le prix brut de la cession. Ainsi, dire que toutes les créances sont cédées à l’acquéreur reviendrait à dire sur cette base que Magillem "donne" son business. Quelqu’un y croit ?
Cela pourrait être une possibilité si ces créances étaient douteuses. Mais compte tenu de la notoriété des clients, c’est à mon avis loin d’être le cas.

On peut aussi supposer que les créances ont fondu (et se sont transformées en trésorerie). Dans ce cas, l’imprécision n’a guère d’importance.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 22/10/2020 13h18

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   715  

On ne parle pas de toutes les créances mais des créances clients.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 22/10/2020 13h35

Membre (2012)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   254  

Exact. Mais cela ne change pas le raisonnement puisque ces créances client représentaient 3,3 M€, soit près de la moitié du prix de la vente.

Ce montant de créances est d’ailleurs à comparer au montant du premier versement considéré par Artéris: 4,3 M€ (5 M$ au taux de 1,17).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#21 27/10/2020 10h58

Membre (2020)
Réputation :   15  

J’ai envoyé un mail il y a quelques jours à Magillem, suite à la publication du communiqué de presse, en demandant des éclaircissements sur :

- la fixation du prix de cession qui me semble très faible par rapport à la valeur de la boîte
- les raisons qui expliquent qu’une bonne partie (3M$) seront éventuellement payés sous conditions
- les versions différentes entre l’article d’Investir, le communiqué de presse de Magillem et la convocation à l’AG (concernant les actifs dont les créances clients).

Je suis d’ailleurs très étonné que cette cession se fasse dans un timing aussi mauvais pour une telle pépite.

On m’a répondu et la réponse est à l’image des incohérences précédentes…

Sur l’article d’Investir :

Magillem a écrit :

l’article du journal INVESTIR n’engage que son auteur et n’est pas une communication officielle. La liberté de la presse a ses inconvénients…

=> Le journaliste d’Investir serait donc un menteur si je comprends bien.

Sur le prix :

Magillem a écrit :

le prix proposé est de 22,41 € par action. Lors de la première annonce, le 29 septembre dernier, le titre cotait à 14€ par titre, il s’agit donc d’un premium de 60% sur le cours.

=> Comme si le prix du titre avait une importance par rapport à la valeur de l’entreprise.

Le reste du mail va dans tous les sens, sans répondre clairement à mes questions. Par exemple, on ne m’explique pas pourquoi il y a une différence importante entre le communiqué de presse de Magillem et la convocation à l’AG de Magillem, les deux ayant été rédigés par la même entité !

J’en déduis que :

- Soit un flou est volontairement mis en place (pour quelle raison, je n’en sais rien : enrichissement d’actionnaires bien informés / prise de participations dans ARTERIS / projet réel ne correspondant pas à ce qui est mis en avant au public aujourd’hui / etc.)

- Soit réellement les actifs sont bradés à un prix largement inférieur à leur valeur

J’ai revendu la totalité de mes titres de cette belle entreprise pour saisir une autre opportunité. Dommage mais je n’aime pas ce type de comportement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #22 27/10/2020 23h01

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   715  

C’est aussi très étrange de prendre le temps de répondre à un actionnaire en particulier, plutôt que faire un communiqué pour clarifier ce qui peut l’être.

Pour Investir, ce n’est pas parce qu’on a pas la même opinion qu’on est un menteur. D’autre part, Investir a fait avec les informations qu’il avait à l’époque, informations qui ont changé depuis…

Pour info : mon avis sur le dossier :
Magillem, en liquidation volontaire | Le projet Lynch

Hors ligne Hors ligne

 

#23 05/04/2021 19h19

Membre (2017)
Réputation :   18  

Quoi de neuf pour Magillem ? Cours suspendu depuis le 15 mars.

Magillem a écrit :

"Le prix de rachat de chaque action a été fixé au prix de 22,41 euros par action.
L’offre sera valable 25 jours de bourse, soit du jeudi 18 mars au vendredi 23 avril 2021 inclus.
Le mode de paiement se fera en numéraire.
Lieu où l’offre peut être acceptée : l’établissement centralisateur de l’offre est CIC Market Solutions (affilié Euroclear n° 025), 6, avenue de Provence, 75009 Paris (France).
Les actionnaires souhaitant céder leurs actions Magillem Design Services dans le cadre de l’Offre devront remettre à CIC Market Solutions ou à leur intermédiaire financier (banque, entreprise d’investissement) selon qu’ils détiennent leurs actions en compte nominatif pur, ou qu’ils les détiennent en compte nominatif administré ou au porteur, un ordre irrévocable de vente au plus tard le jour de clôture de l’Offre.
En conséquence, les actions ainsi rachetées seront annulées conformément à la loi et aux règlements et ne donneront pas droit au dividende mis en distribution au titre de l’exercice en cours lors de la réduction de capital."

Je n’ai reçu aucune information de mon broker, comment dois-je transmettre l’ordre si j’accepte ?
Concrètement, que se passe-t-il si l’on n’accepte pas ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #24 06/04/2021 11h54

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   466  

Bonjour

Pour apporter à l’offre, il n’y a qu’une seule possibilité car l’offre est centralisée (autrement dit, on ne peut pas vendre sur le marché)

Il faut donc demander à votre teneur de compte d’exécuter votre demande d’apport au prix prévu.

Et si vous n’apportez pas, vous restez propriétaire de vos titres, et vous n’avez rien à faire dans ce cas.


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

#25 05/05/2021 10h03

Membre (2017)
Réputation :   18  

Suite de l’opération pour ma part:
j’ai apporté à l’offre, mais surprise de la fiscalité belge: le remboursement des titres a été prélevé de 30% de précompte mobilier… comme si l’intégralité de ce montant était un dividende perçu.
Du coup, mon opération à +50% de PV se trouve amputée de 30% du montant total… Chouette :-(

Mon courtier me répond certes que c’était mentionné dans l’accord que j’ai signé.
Je n’y connais pas grand chose en matière fiscale (belge encore moins que française, même si je devrais), mais je ne m’attendais pas à cela.

Y a-t-il ici quelque belge dans une situation similaire ici ou pour un autre titre ? Dois-je poster à un autre endroit peut-être ?
Merci pour tout avis.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur