Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 07/04/2014 19h06

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   606  

Oui, j’ai du Lyxor RAFI US, que je compte faire monter.
Je compte prendre de l’Amundi Russel 2000 (qui n’est pas référencé comme éligible au PEA, mais qui l’est bien).

Pour l’Europe, j’ai du Lyxor ETF MSCI EMU Small Cap, mais je dois dire que je n’avais pas été enthousiaste quand à ce choix. J’ai d’ailleurs du Value Small en direct.

J’avais pris peur avec les trackers Ishares & SPDR car sur Boursoram il y a des frais d’entrée et de sortie, mais je crois que ça ne s’applique pas. Mais j’ai pris peur !

Hors ligne Hors ligne

 

#27 08/04/2014 18h45

Membre
Réputation :   82  

Fructif a écrit :

J’avais pris peur avec les trackers Ishares & SPDR car sur Boursorama il y a des frais d’entrée et de sortie, mais je crois que ça ne s’applique pas. Mais j’ai pris peur !

Pour ma part, j’ai des etf SPDR MSCI Consumer/staples chez Boursedirect : je n’ai pas spécialement de frais d’entrée/sortie à part le courtage (et le spread éventuel). Par contre il est possible que certaines assurances-vie qui acceptent des etf rajoutent encore des frais d’entrée/sortie et de gestion sur les etf.
Vous pouvez aussi avoir des frais si l’etf n’est pas côté sur Paris. Par exemple en value US il y a le Market Vectors Wide Moat ETF (pas trop small, plutôt big caps avec avantages concurrentiels), pas mal mais côte en $ sur la bourse US et hors PEA d’ou des frais de transaction.

Dernière modification par EricB (08/04/2014 18h47)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #28 08/10/2015 16h49

Membre
Réputation :   82  

Bonjour, j’hésite à ouvrir une nouvelle discussion.
Pour l’instant je vais ajouter un "post" à cette discussion.

Je regarde trimestriellement la synthèse de rendements espérés de Research Affiliate. Cf. le lien ci-dessous.

Asset Class Expected Returns

J’aimerais savoir si certains membres investissent de manière "lazy" selon ce type de synthèse.
Et quel rendement ils obtiennent de cette façon.

Si je devais actuellement placer dans une optique long-terme de l’épargne, en acceptant de la volatilité, je placerai simplement sur un tracker actions émergentes ; un fond devises émergentes ; un ETF EAFE ; un tracker coroporate debt local currency.

Quelles limites apporter à cette approche ?

Cette approche me plait plus que l’approche momentum qui comporte un côté "suiveur de tendances" ; l’identification de classes d’actifs sous-cotées me plait plus car tout aussi "lazy" mais avec le côté recherche de l’approche "value".

Dernière modification par misteronline (08/10/2015 16h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 08/10/2015 16h56

Membre
Réputation :   9  

Bon courage à celui qui met ses billes dans les émergents à l’heure actuelle, après 5 ans de baisse et un retour au niveau d’il y a 10 ans.

Sans compter l’aspect boule de cristal, qui est total à horizon 10 ans.

Dernière modification par Nann (08/10/2015 16h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#30 08/10/2015 17h02

Membre
Réputation :   82  

Je ne comprends pas trop votre phrase.
Ce n’est pas parce que ça a baissé 5 ans que ça baissera encore plus.
C’est justement une approche orientée momentum que vous avez. Comme ça baisse, ça va baisser encore.
Dans une optique "value" on se pose la question suivante : après 5 ans de baisse, cette classe d’actifs n’est-elle pas fondamentalement sous-cotée, permettant un point d’entrée historiquement bas dans une optique de rendement long-terme ?

C’est en fait le point de ma discussion : une approche basée sur les espérances de rendement (tels que calculés par Research Affiliate) peut-il battre d’autres stratégies ? Telle que "momentum" par exemple.

Hors ligne Hors ligne

 

#31 08/10/2015 17h14

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   606  

Bonjour,

Oui, nous sommes quelques un à se baser sur les expected returns. On est bien obligé quand on fait du Markowitz et a fortiori du Black Litterman.
Ce qui est important, c’est de mixer ça avec les volatilités et les correlations.

Je pense qu’il ne faut pas opposer Momentum et ces vues long terme. Le momentum ne dépasse jamais 12 mois, et à 3 ans il y a du retour à la moyenne. Donc si ça a baissé pendant 5 ans, il y a plus de chance que ça monte plus que la moyenne à l’avenir.

Mais il faut savoir qu’il y a beaucoup de sources différentes sur les expected returns. Mais la plupart disent les émergents auront probablement les meilleurs retours … avec une forte volatilité.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #32 08/10/2015 17h29

Membre
Réputation :   58  

misteronline a écrit :

Quelles limites apporter à cette approche ?

[…] l’identification de classes d’actifs sous-cotées me plait plus car tout aussi "lazy" mais avec le côté recherche de l’approche "value".

Ce n’est pas tant du "value" qu’une vue sur l’economie; presque comme un Hedge Funds Macro en somme.

Le fait que les previsions soient à 10 ans me rassure un peu, sinon on est en plein dans le market timing.

Il y a plusieurs limites a cette approche:
1) la volatilité risque d’etre super elevee. Etes-vous vraiment pret a la supporter?
2) la liquidité. Si tant est que les previsions soient "directionnellement" exactes, êtes-vous pret a etre illiquide pendant une decennie?
3) le risque de sous-diversification en cas de choc externe non prevu
4) comme toute gestion de conviction, les resultats peuvent etre tres eloignes des predictions

PS: les previsions sont en USD; est-ce bien votre devise?

misteronline a écrit :

après 5 ans de baisse, cette classe d’actifs n’est-elle pas fondamentalement sous-cotée, permettant un point d’entrée historiquement bas dans une optique de rendement long-terme ?

C’est en tout cas ce que dit Franklin Templeton

Emerging Markets: Multi-Decade Opportunity

Dernière modification par PP (09/10/2015 07h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#33 30/03/2016 11h39

Membre
Réputation :   82  

Dans l’identification des classes d’actifs chères et de celles potentiellement sous-valorisées, voici un lien vers un graphique du blog de Meban Faber :
CAPE US versus Europe

Hors ligne Hors ligne

 

#34 03/11/2019 14h39

Banni
Réputation :   -4  

Bonjour,
Je m’intéresse de plus en plus a la gestion de portefeuille d’actions sur de grosses unité de temps, comme le mensuel qui demande peu de temps. Avez-vous déjà testé ?

Message édité par l’équipe de modération (03/11/2019 16h15) :
Merci de faire une recherche avant de lancer un sujet et d’être plus précis

Hors ligne Hors ligne

 

#35 03/11/2019 14h50

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

Je ne suis pas sûr de comprendre votre message, mais vous avez un exemple de gestion "passive" avec un portefeuille d’actions ici : Portefeuille d’actions passif Newsletter de l’IH

Mais habituellement le terme "passif" s’emploie plutôt avec des ETF ou UC que l’on renforce mensuellement de manière automatique dans un contrat d’assurance-vie ou un PEA.

En ligne En ligne

 

#36 03/11/2019 17h43

Banni
Réputation :   -4  

Je me suis peut être mal exprimé. Oui l’idée est d’investir en unité de temps mensuelle. Je ne savais pas qu’une allocation d’actifs de type passive ne pouvait être constituée d’actions.

Hors ligne Hors ligne

 

#37 03/11/2019 18h01

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   895  

Elle peut quand même l’être.

Vous choisissez 20 actions solides sur plusieurs secteurs d’activité et géographiques.
Vous achetez une de ces actions chaque mois (selon des critères à définir : l’action qui a le plus baissé, etc).
C’est "passif", mais moins que choisir (par exemple) 2 ou 3 Trackers et les alimenter mécaniquement chaque mois (sans se soucier de leur évolution).

Dans les cas, l’investissement est mécanique et prend 15 quelques minutes tous les mois.


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#38 03/11/2019 19h54

Membre
Réputation :   15  

Luc77 a écrit :

Bonjour,
Je m’intéresse de plus en plus a la gestion de portefeuille d’actions sur de grosses unité de temps, comme le mensuel qui demande peu de temps. Avez-vous déjà testé ?

Message édité par l’équipe de modération (03/11/2019 16h15) :
Merci de faire une recherche avant de lancer un sujet et d’être plus précis

Bonjour, je regarde régulièrement les données sur du mensuel ou hebdo, mais en général cela n’apprend pas grand chose. Je ne pense pas que des gérant de portefeuille regardent ces données en premier, mais plutôt les données trimestrielles ou annuelles, et par données, il ne faut pas comprendre seulement le prix wink

Hors ligne Hors ligne

 

#39 15/02/2020 10h01

Membre
Réputation :   2  

Bonjour a tous,

Auriez vous un exemple type d’allocation 60/40 qui utilise des ETFs ?

Je n’arrive pas à identifier des ETF obligataires qui pourraient en cas de crise utiliser la fonction pour laquelles elles sont prevues, c’est à dire assurer une reserve de cash pour un rebalancage.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 15/02/2020 10h25

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   188  

Bonjour Gerboise

ici vous devriez trouver pas mal d’exemples d’allocations mixtes etf oblig/action à transposer vers ce qui est dispo chez vos courtiers :

http://www.lazyportfolioetf.com/allocation/

https://www.marketwatch.com/lazyportfolio

et puis le screener de ce qui est plus facilement accessible en france :

https://www.justetf.com/en/


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#41 03/03/2020 20h53

Membre
Réputation :   3  

Bonjour,
merci pour ce partage, je ne connaissais pas.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur