Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 07/05/2015 17h17 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

Il n’y a à mon sens aucun scandale dans le fait que les complémentaires santé ne reversent "que " 75% des cotisations perçues
Elles sont soumises à 13.27% de taxes et doivent supporter des frais de gestion / commercialisation (jusqu’à 20% pour des produits purement individuels) tout en conservant des marges de solvabilité importantes, exigées dans le cadre de la règlementation

Hors ligne

 

#52 08/05/2015 00h15 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   67 

Bonsoir,

Il me semblait (a la date de l’article) que ça faisait un moment que ça n’était plus possible de déduire de son revenu sa mutuelle.

Et que c’est surtout un surplus D’IR qui guette avec la part patronale a déclarer.

Le 1er janvier aucun salarié n’y échappera.

Un peu de lecture pour la complémentaire AM: www.ccomptes.fr/content/download/2182/2 … oselle.pdf


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#53 08/05/2015 07h48 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   50 

Comment expliquez vous le sponsoring massif de voiliers, manifestations sportives, l’achat de vignobles et autres biens immobiliers somptueux, le budget publicitaire qui est nettement superieur à n’importe quelle autre industrie?

Hors ligne

 

#54 01/12/2015 11h40 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   -1 

Après beaucoup de recherches, j’ai trouvé un comparateur qui semble à peu près éthique : comparethic.com

Il élimine d’office toutes les complémentaires à but lucratif, et donc les sponsors de voiliers, acheteurs de vignobles, etc. cités précédemment.

Je vous laisse vous faire votre propre avis.

Hors ligne

 

#55 01/12/2015 13h47 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

Je vais regarder votre comparateur car je suis sur le sujet en ce moment. Ce qui me choque régulièrement, c’est que les tarifs des compagnies d’assurance à but lucratif sont parfois moins chers que les mutuelles (avec des prestations égales).

Je ne vois plus de différences entre une mutuelle et une compagnie d’assurance en tant qu’assuré. Pour moi, l’objectif d’une complémentaire santé est de trouver une couverture qui convient à chacun en fonction de son âge et de sa santé.

Richard

Hors ligne

 

#56 07/12/2017 14h26 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   32 

Bonjour,

Je me permets de déterrer ce vieux sujet…. toujours d’actualité.

L’année 2018 va bientôt commencer avec son corollaire d’augmentations, dont celle des tarifs des mutuelles.

Par mon post, je voulais vous faire part de mon expérience et mes recherches sur 2 points:

1- Le fait que j’ai abandonné ma mutuelle (pour ma famille, soit un couple dans la quarantaine avec deux enfants de 8 et 10 ans), depuis 2011. Mon choix, à l’époque, était du aux mensualités de plus en plus importantes (j’en étais rendu à 150€/mois). Bientôt 7 ans plus tard, ma petite famille a eu divers besoins en santé: Lunettes pour mes 2 enfants, soins dentaires légers (détartrage, traitement de caries, contrôles…), une hospitalisation de 3 jours pour un de mes enfants, en raison d’une grosse crise d’asthme, auxquels s’ajoutent les visites régulières et quand nécessaire chez les médecins généralistes et spécialistes (dentistes, dermatos, gynécos, ostéopathes…). J’ai fait le choix de vivre sans mutuelle, mais si la visite chez un médecin s’impose et les traitements qui vont avec, je ne m’en prive évidemment pas. La santé avant tout. Mon bilan après 7 ans est plus que positif financièrement, puisque j’avais pris la peine de faire un fichier pour calculer mes dépenses et remboursements de santé. En tenant compte du tarif de mutuelle que je payais à l’époque et en faisant abstraction des augmentations annuelles que j’aurais eues, ce sont environ 9000€ que j’ai économisé.

2- Ce mois ci, mon épouse avait des douleurs dentaires qui ne passent pas depuis quelques semaines. Elle va consulter le dentiste. Résultat des courses: deux dents à arracher, une greffe d’os et des implants à envisager. Coût annoncé par le dentiste: 4000€. Évidemment c’est le genre de dépenses que l’on préférerait éviter, mais j’ai toujours une réserve de trésorerie de côté pour faire face aux coups durs. La dépense étant néanmoins importante, par curiosité, je me décide à jeter un coup d’oeil aux tarifs des mutuelles et aux couvertures proposées pour ce genre d’acte. Première non surprise, les tarifs pour la famille ont considérablement augmenté depuis 2011. En fonction des mutuelles / assurances, pour une couverture moyenne, les tarifs mensuels proposés vont de 260 à 320€. Je présume que ce sont maintenant les prix. Je me penche ensuite sur les remboursements pour ce type de soins. Et là, je m’attendais franchement à beaucoup mieux. Dans les comparatifs, j’avais renseigné des soins renforcés en dentaire, d’où peut-être les prix. Mais quand je compare le reste à charge, après les remboursements de la sécu et de la mutuelle, j’en ai encore pour 2000€ de ma poche.

Ma conclusion est que ce n’est toujours pas intéressant, malgré cette "grosse" dépense, de souscrire une mutuelle. Vu ce que j’ai économisé depuis quelques années, ce que je "gagnerai" sur cette dépense si j’étais couvert par une mutuelle (soit grosso modo, j’économiserai en frais ce que me coûterait la mutuelle pendant 1 an).

Lors de cette comparaison, j’ai quand même regardé les autres remboursements proposés, notamment en optique, appareillage (je pense à mes enfants qui vont devenir ados) et autres soins essentiels. Mais je reste perplexe sur le niveau de remboursement par rapport aux restes à charge cumulés aux prix de l’adhésion à la mutuelle qui ne cessera d’augmenter. Pour ces dernières, j’ai même fait des projections de vacances dans des pays environnants réputés pour le tourisme médical. Pour certains actes et j’en aurai pour le même montant qu’en France, mais avec les vacances incluses dans ces lieux pas désagréables.

Comme il a déjà été dit précédemment, les grosses pathologies, affections longues durées, maladies chroniques…. sont couvertes par la sécu.

Bien sûr, la réalité et avis des uns n’est pas celle des autres et cela n’a pour but que de vous partager mon expérience.

Hors ligne

 

#57 07/12/2017 15h29 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

C’est difficile de conseiller cela et j’ai énormément étudier cette question… La conclusion est je pense non négociable :

Pour tous les frais : Mutuelle inutile
Pour l’hospitalisation : Obligatoire !!!!

J’ai un peu la meme configuration que vous, et globalement la meme pensée, meme une couronne ou 4000 € de dents effectivement ne justifie pas une mutuelle qui rembourse jusqu’a 500% de forfaits minables de la sécu.

Par contre il existe des mutuelles qui n’offre QUE le forfait hospitalisation, je l’ai , ca coute 25€ par mois pour 4 par la MNT par exemple, d’autres le font pour 40/50€ c’est toujours moins que le reste, j’ai aussi mon compte qui grimpe a coté avec mes 100€ mensuels…. !!

Je  fais cela depuis 5 ans.  Il y a 3 ans Imprévu… maladie a la con, auto imune, sortie de nulle part, mon fils 4 ans hospitalisé 10 jours ! J’ai vu passer la facture a  980€ la journée ….  10 000 de factures, pris en charge pour 7500 par la sécu, Merci la mutuelle pour les 2 500 restants , représentants 10 ans de cotisation a 25€ wink

Hors ligne

 

#58 07/12/2017 15h38 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   171 

L’idée se défend en effet. Du moment que "l’auto-assurance" est réalisée avec sérieux, et bien anticipée, pourquoi pas.

Personnellement je paye 95€/mois pour une couverture plutot moyenne, mais avec prise en charge totale (frais réels) en cas d’hospitalisation. Le tout pour deux adultes et un enfant en bas age. C’est un budget qui passe sans problème dans notre budget mensuel.
Néanmoins nous avons également 600 / 700€ actuellement de côté pour pourvoir à d’éventuels frais non remboursés ou tout simplement pour avancer les frais le temps du remboursement.

Je n’ai jamais calculé le montant des versement que nous avons perçu ces dernières années. Cela peut être un exercice intéressant et riche en enseignements.


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#59 07/12/2017 20h49 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

Me concernant voici le bilan :

Sur 4 années  2014 2015 et 2016 et 2017

5017  € de frais (ça va vite !!)
1956 € remboursés par la sécu
3061 a la ma charge
1562 auraient été remboursés si j’avais eu une mutuelle

Avec une mutuelle J’aurai de toute façon perdu 1500€ + 48 mois a 100€ = 6300€
Aujourdhui je ne suis pas riche mais il y a pas loin de 2000 € sur le compte que j’utilise pour cela.

L’ecart est tellement enorme que je passe tout la dessus, le préventifs, les huiles essentielles, les ostéos … tout quoi , ma mutuelle me rembourse a 100% smile

Et encore ce sont des chiffres au plus défavorables car nous sommes 4 et que je compare a une mutuelle a 100€ ce qui est je pense a ce jour loin de la réalité smile

Dernière modification par floppy (07/12/2017 20h50)

Hors ligne

 

#60 07/12/2017 21h35 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   176 

salaze a écrit :

Comme il a déjà été dit précédemment, les grosses pathologies, affections longues durées, maladies chroniques…. sont couvertes par la sécu.

Bonjour, je me permets un avis éclairé sur ce point, le 100% c’est malheureusement la théorie.

Pour une ALD il y a des tas de frais non pris en compte par la sécurité sociale :
- transport ambulance en urgence (en mode pas le choix et lié à l’ADL, pas pour le plaisir).
- recherche de traitements compatibles (et ça ce n’est pas donné et ça peut être récurent au début)
- des reste à charges sur les médicaments, les analyses labos (même en ALD "100%").

La mutuelle, indispensable dans ce cas, prend une grosse partie de ces "oublis du 100%" mais même après il en reste toujours un peu à charge.

Pour mon petit cas personnel, j’ai justement signé aujourd’hui pour une mutuelle forfait hospitalisation, frais réels, forfait jour et chambre seul, 9 € / mois.

Un appendicite, une jambe cassée, un accident de la route (+ moto sur circuit), tout peut aller très vite, pour 9€ / mois l’enjeu n’en vaut pas la chandelle.

Dernière modification par bibike (07/12/2017 21h36)


Parrain Ing Direct Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - ASV.com (MP) - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#61 07/12/2017 21h44 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   171 

moi-même a écrit :

Je n’ai jamais calculé le montant des versement que nous avons perçu ces dernières années. Cela peut être un exercice intéressant et riche en enseignements.

J’ai finalement fait le calcul :
Sur les deux dernières années (2016 et 2017), nous avons eu, à quelques euros près :

. 2280€ de cotisations (95€/mois)
. environ 1100€ de remboursements

Ces remboursements comprennent nottement des frais de chambre individuelle piur un accouchement, un grand nombre de visites chez le médecin pour ma fille, un changement de lunettes pour ma femme… Des frais qui ne seront donc pas récurrents.

J’ai donc commencé à évoquer à Madame la possibilité de réduire le niveau de couverture de la mutuelle (je n’ai même pas osé évoquer le fait de s’en séparer -de la mutuelle, pas de ma femme-)
La réponse fut cinglante… pas question, on est déjà pas assez couverts pour les lunettes. Bref, j’ai encore du chemin à parcourir pour arriver à quelque chose qui nous convienne à nous deux.

J’hésite quand même à demander des devis à notre mutuelle actuelle en réduisant un peu la couverture globale. C’est moi qui gère les comptes et les papiers… Ça peut peut-être passer inaperçu hmm

Bibike a écrit :

Pour mon petit cas personnel, j’ai justement signé aujourd’hui pour une mutuelle forfait hospitalisation, frais réels, forfait jour et chambre seul, 9 € / mois.

C’est le genre de chose qui pourrait m’intéresser. Pourriez-vous entrer un peu plus dans les détails svp ? Voir donner un lien vers cette mutuelle ?
Car l’hospilation à frais réels est la raison principal qui m’avait fait hoisir notre mutuelle actuelle. Et pouvoir garder cela pour un si petit prix me semble particulièrement intéressant.

Dernière modification par Neo45 (07/12/2017 21h48)


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#62 07/12/2017 22h00 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   28 

Cela fait 2 ans que je me pose la question de l’opportunité de conserver ma mutuelle pour nous 4 : 1 couple 2 enfants.

J’avoue que c’est le risque hospitalier qui m’a embêté.

Le figaro a écrit :

ous pouvez être amené à payer ce ticket modérateur de 20 % pendant les 30 premiers jours d’une hospitalisation, puisque c’est seulement à partir du 31e jour d’hospitalisation que la prise en charge à 100 % est assurée par la Sécurité sociale, dans tous les cas. Une hospitalisation peut donc vous coûter jusqu’à 6 000 € et plus, mais ce risque ne doit pas être surévalué : la durée moyenne d’hospitalisation est de 8 à 10 jours, et les cas d’hospitalisation longue en dehors de toute intervention chirurgicale sérieuse et de toute maladie grave sont rarissimes. Il faut cependant être en mesure d’y faire face lorsque l’on vit sans mutuelle. source : se passer d’une mutuelle un calcul rentable

Finalement j’ai coupé la poire en 2 hier.

J’ai changé de mutuelle. Je viens de choisir une mutuelle minimaliste (100% et pas plus) pour 90.18 euros par mois soit 1082 euros versus 2027 euros (et annoncée à plus de 2100 euros pour 2018). Soit une économie de 1000 euros pour le coût de quelques emails.

C’est sous l’égide de l’ancien gouvernement que les mutuelles responsables ont été mises en place : tarifs élevés et baisse drastique des remboursements et des prestations. Les assurés font la grises mines et les assurances se frottent les mains.

Dernière modification par rocc (07/12/2017 22h01)

Hors ligne

 

#63 07/12/2017 22h08 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   176 

@neo45

C’est le forfait jour qui est à frais réel (une virgule de trop dans mon message qui peut porter à confusion, désolé).

Dans le détail :
Honoraires hospitaliers : 175% de la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale : passe à 200% de la BRSS après 3 ans de contrat.
Frais de séjour :  100% de la BRSS
Forfait journalier hospitalier : frais réel donc, sans ça c’est 18 € / jour de reste à charge
Chambre seule : 60 € / jour (c’est exactement le prix de la clinique près de chez moi, j’imagine que ce n’est pas le cas dans tous les départements).
Lit accompagnant 25€/ jour pendant 15 jours max

Formule niveau 1 à 9 € / mois (pour moi tout seul, ma conjointe et mon fils ont un contrat plus costaud) MMA.

Fonctionnement du BRSS

acommeassure a écrit :

Exemple pour une mutuelle qui rembourse 200% de BRSS

Prenons le cas d’une mutuelle qui prend en charge 200 % de la BRSS pour une consultation chez un spécialiste. Cela signifie qu’elle rembourse vos dépenses jusqu’à un plafond égal à 200 % multiplié par la BRSS. Le versement déjà effectué par la Sécurité sociale est déduit de ce montant.
La consultation vous coûte 50 euros, la BRSS est fixée à 23€ par la Sécurité sociale.
Votre régime obligatoire rembourse 15,10 € (voir schéma ci-dessus).
Votre mutuelle se base ensuite sur la BRSS en la multipliant par 200%, soit 46 € (200%x23 €).
Votre complémentaire santé déduit de cette somme le remboursement de la Sécurité sociale (15,10 €). Elle vous rembourse ainsi 30,90 € (46 – 15,10).
Il reste donc 4 euros à votre charge, en retranchant le remboursement de la Sécurité sociale et de votre mutuelle (50 – 15,10 – 30,90).

Plus d’info sur le reste à charge d’une hospi après remboursement de la sécurité sociale

PS : en lisant votre message, cela me rappelle le sketch des inconnus : j’ai la même à la maison.

Dernière modification par bibike (07/12/2017 22h41)


Parrain Ing Direct Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - ASV.com (MP) - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#64 08/12/2017 08h56 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   209 

Sur la question de la mutuelle, il faut garder en mémoire que re-souscrire à une mutuelle après 60 ans coûte en général bien plus cher que les évolutions de tarifs de votre mutuelle que vous avez conservée pendant des années, que la moitié des dépenses de santé de votre vie le seront pendant vos six derniers mois de vie et qu’il n’est pas rare d’avoir aujourd’hui des traitements médicamenteux à un cout de plusieurs centaines d’euros par mois.

Certes, la non souscription à une mutuelle quand on a mois de 50 ans et qu’il n’y a pas de besoins de santé n’est pas rentable mais gare à l’accident de la vie ou à la longue maladie qui se déclare, et sur la fin de vie le calcule de rentabilité s’inverse.

Lorsque l’on me pose la question je conseille toujours de conserver une couverture à 100% pour les hospitalisations et affections lourdes car comme toute les assurances les mutuelles coûtent chères lorsque l’on en a pas besoin mais se révèlent fort peu onéreuses lorsque la garantie fonctionne à plein.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#65 24/12/2017 18h49 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

Je travaille justement dans l’assurance, et particulièrement l’assurance de personnes.

Pour résumer je confirme qu’à un certain niveau élevé de garanties, le ratio prix / remboursements est totalement en défaveur de l’assuré, il est cependant très difficile de faire comprendre cela à bon nombre de personnes (notamment Français, mes clients d’origines Anglo Saxonne vivants en France l’ont bien compris et n’ont pas du tout le même rapport que nous à la protection sociale).

Pour moi des garanties à 100% suffisent dans l’immense majorité des cas, inutile de prendre au delà quand on voit la différence de prix d’une garantie à l’autre. Dans certains cas, l’écart de prix entre 100% et 125% est infime et là, pour une personne de plus de 65 ans qui potentiellement peut avoir de petits dépassements d’honoraires de temps en temps, pourquoi pas.

Cela demande à visualiser la santé comme tout autre "achat", c’est à dire que l’on se renseigne avant et que l’on n’accepte pas de payer n’importe quel prix. Avant d’aller voir un médecin (principalement spécialiste), il est facile de consulter sur le site de l’assurance maladie la liste des médecins et de favoriser un professionnel conventionné secteur 1 afin de s’exonérer des dépassements d’honoraires. Privilégier dans la mesure du possible les hôpitaux (pas de dépassements d’honoraires) aux cliniques qui dépassent assurément, sans compter les études qui montrent un taux exponentiel d’interventions non nécessaires dans les cliniques pour faire tourner leur tiroir caisse … Dans tous les cas, si vous avez exceptionnellement un dépassement d’honoraires il sera plus rentable de le payer vous même plutôt qu’il soit remboursé par une garantie trop onéreuse. Reste la garantie "confort" de la chambre particulière en cas d’hospitalisation, comptez autour de 40 / 45€ la nuit en hôpital et entre 65 et 90€ en clinique … Pour ma part je m’en fiche, la mode étant de plus en plus à l’ambulatoire on vous renvoi vite à la maison avec des soins infirmiers (sauf en cas d’accident lourd, mais là votre état fera que vous vous ficherez d’être seul dans la chambre ou pas).

Concernant le dentaire, la partie prothèse peut effectivement couter cher. Là encore, inutile de monter les garanties à 200, 300% ou au delà, honnêtement le ratio mensualité / remboursements sera nettement en votre défaveur en fin d’année par rapport à l’assuré ayant un 100% simple, même si maintenant on arrive à trouver quelques solutions où l’on peut monter le montant prothèses dentaires sans monter les autres garanties et sans faire exploser les mensualités, mais là encore ça reste à calculer selon les cas. En cas de gros travaux, vous pouvez vous tourner vers les centres dentaires mutualistes qui ont du matériel au top, des professionnels avec les mêmes diplômes, mais des prix beaucoup plus doux. Entre 20 et 40% de moins et souvent le tiers payant qui plus est … Autre solution : le Maroc et les pays de l’Est pour les devis les plus gros.

L’optique : il existe de nombreuses solutions fiables sur Internet et même chez un opticien si on ne se laisse pas mener par ce dernier pour acheter des lunettes correctes à un prix juste. Un montant de remboursement pour du progressif compris entre 200 et 400€ est largement suffisant, tout dépend à quelle fréquence vous les changez mais là encore attention à la cotisation qui peut largement augmenter pour avoir 100 ou 150€ de plus tous les 2 ans … Il existe également des mutuelles qui proposent de vrais accords avec des chaines de magasins optique, accords qui précisent que si vous choisissez vos montures dans une gamme définie vous n’avez aucun reste à charge. Je précise "vrais accords" car beaucoup de compagnies ont des accords bidons avec des opticiens, avec soi-disant des promotions, alors que n’importe quel client de n’importe quelle mutuelle qui viendra acheter les mêmes lunettes que vous les paiera le même prix. C’est simplement de la "rétention" de clients, un accord financier entre la compagnie et l’opticien pour se partager le gâteau …

Bref, des niveaux de garanties dits "éco" ou simplement 100% sont, de par mon expérience, les solutions les plus rentables dans la majorité des cas, il existe toujours quelques cas particuliers mais ils sont rares. Au dessus de 150% c’est du vent que vous avez, vous payez obligatoirement trop cher par rapport à ce que ça peut vous "rapporter". Quant à l’hypothèse de se passer d’un mutuelle, ça me semble très risqué en cas de soucis de santé sérieux (avant que celui-ci soit couvert en ALD), les honoraires et autres examens chiffrent très très vite et l’économie réalisée peut rapidement s’envoler en fumée. Pire encore : accident grave impliquant une hospitalisation longue. Là encore, la facture en sortie de l’hôpital sera colossale …

Pour les personnes étant au RSI, certaines compagnies offrent des remises car les indépendants sont statistiquement moins "malades" et utilisateurs de leur mutuelle (et oui, quand on est à son compte comme moi on ne doit compter que sur soi pour rentrer de l’argent) … Donc privilégier ces compagnies là, la différence de prix va de 10 à 20% de moins.

Carpediem votre remarque est erronée mais rassurez-vous elle est partagée par la majorité des gens, ce sont sur des cas tels que le votre que les économies réalisées lorsque je fais une étude sont les plus hautes. Souvent les compagnies surfacturent les plus de 60 ans avec des produits inadaptés, dans mon cas par exemple j’ai en portefeuille une solution dite "sénior" et j’arrive dans la majorité des cas à trouver à garanties égales et avec des tarifs de 15 à 35% inférieurs, et ce sans aucune limite d’âge … Mais ce sont des produits de niche que peu connaissent.

Privilégiez des compagnies spécialistes en santé et non des généralistes. On assure pas de la même manière une voiture, une maison, et un être humain … Les compagnies spécialistes ont des produits beaucoup mieux faits et des tarifs beaucoup plus justes.

Dernière modification par FabD (24/12/2017 18h56)

Hors ligne

 

#66 24/12/2017 20h15 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   10 

FabD a écrit :

J. Quant à l’hypothèse de se passer d’un mutuelle, ça me semble très risqué en cas de soucis de santé sérieux (avant que celui-ci soit couvert en ALD), les honoraires et autres examens chiffrent très très vite et l’économie réalisée peut rapidement s’envoler en fumée. Pire encore : accident grave impliquant une hospitalisation longue. Là encore, la facture en sortie de l’hôpital sera colossale …
.

Merci, tres interessant tout cela, j’ai 2 questions :

Savez-vous combien de temps il peut se passer entre la decouverte d’un pathologie attributive d’ALD et la couverture effective ?

En cas d’accident grave et sans mutuelle, il n’y a pas d’ALD possible je suppose? dans ce cas, pouvez vous estimer le reste a charge de, par exemple, 6 mois d’hospitalisation ?

Dernière modification par colia (24/12/2017 20h16)

Hors ligne

 

#67 24/12/2017 21h45 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

colia a écrit :

FabD a écrit :

J. Quant à l’hypothèse de se passer d’un mutuelle, ça me semble très risqué en cas de soucis de santé sérieux (avant que celui-ci soit couvert en ALD), les honoraires et autres examens chiffrent très très vite et l’économie réalisée peut rapidement s’envoler en fumée. Pire encore : accident grave impliquant une hospitalisation longue. Là encore, la facture en sortie de l’hôpital sera colossale …
.

Merci, tres interessant tout cela, j’ai 2 questions :

Savez-vous combien de temps il peut se passer entre la decouverte d’un pathologie attributive d’ALD et la couverture effective ?

En cas d’accident grave et sans mutuelle, il n’y a pas d’ALD possible je suppose? dans ce cas, pouvez vous estimer le reste a charge de, par exemple, 6 mois d’hospitalisation ?

Entre la découverte d’un pathologie attributive d’ALD et sa mise en place effective il faut compter entre 2 et 5 mois selon les CPAM. Ce qui est souvent long ce sont justement tous les examens avant la découverte d’une pathologie ouvrant droit à une ALD, souvent plusieurs mois à faire de nombreux examens couteux. Donc là, un patient sans couverture complémentaire se retrouvera avec des restes à charge importants, encore plus si certains examens nécessitent une (des) hospitalisation(s).

En cas d’accident grave il n’y a pas nécessairement ALD à l’issu, tout dépend les troubles post accident.

Pour votre question c’est difficile, il faut déjà tenir en compte que les différents régimes obligatoires prennent 100% des frais à leur charge à partir du 31ème jour d’hospitalisation consécutif (dans les limites du tarif de la sécurité sociale et évidement hors chambre particulière et télévision, donc attention si dépassement d’honoraires).
Déjà comptez 20€ par jour pour le forfait hospitalier : 31*20 = 620€ pour le 1er mois à votre charge totale.
Et rajoutez 20% des frais facturés par l’hôpital pour les soins du premier mois là aussi, ou 18€ de franchise médicale par soin supérieur à 120€ (des soins supérieurs à 120€ il y en a beaucoup). Cela fait vite de grosses sommes sans compter tous les soins à l’issu de l’hospitalisation (infirmiers à domicile, soins de suite, rééducation, kiné et j’en passe).

Hors ligne

 

#68 25/12/2017 00h21 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   299 

Que pensez-vous des garanties supplémentaires que l’on peut avoir par le biais de l’assurance responsabilité civile ou de l’assistance par exemple?
Bien souvent il est possible de s’assurer contre des accidents ou hospitalisations à l’étranger pour quelques dizaines d’euros annuel et, pour l’avoir testé sur recommandation d’un ami à qui c’est aussi arrivé, la prise en charge via l’assistance est excellente.

Hors ligne

 

#69 26/12/2017 11h43 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

Ce sont des garanties qui peuvent être intéressantes en effet. Le mieux étant de trouver une mutuelle qui inclut les soins à l’étranger pour le même tarif (ça se trouve) et d’ajouter au travers de votre responsabilité civile l’assistance pour tout ce qui est rapatriement, gestion des bagages etc. … Les démarches d’assistance sont gérées par des sociétés spécialisées qui comme vous le dites sont généralement très performantes pour un coût modique.

Hors ligne

 

#70 30/12/2017 10h38 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   299 

Oui enfin si on peut se passer de mutuelle et assurer les gros pépins via l’assistance, c’est vraiment intéressant dans certains cas.
Confirmez-vous que l’assistance ne vérifie pas la couverture maladie en France si elle a à prendre en charge des soins à l’étranger? C’est en tout cas ce que j’ai constaté, étant donné que certaines assistance permettent d’assurer les séjours supérieurs à 3 mois à l’étranger (ou 90 jours je ne sais plus) contrairement à la CPAM.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech