Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #76 19/06/2018 03h34 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   324 

J’ai à plusieurs reprises envisagé de me passer de complémentaire santé histoire de m’auto-assurer. J’ai même évoqué l’idée à Madame il y a de cela quelques mois… Nous sommes jeunes, en bonne santé, peu de risque à priori.
De ce fait, pourquoi ne pas "économiser" les 100€/mois (pour trois) que coûte la mutuelle ? Je me suis déja posé cette question à plusieurs reprises. Jusqu’à ce soir…

Le truc bête. Dernier entraînement sportif de la saison, en action depuis à peine 5 minutes, et paf… le pied d’appui qui glisse et qui entraîne le (presque) quintal du bonhomme au sol.
Bien sûr, le genou opposé, surpris par cette mauvaise blague du pied d’appui, vrille sur lui-même et… re-paf… les ligaments.

S’en suivent les urgences avec une radio (pas la même que De Gaule il y a 78 ans) à la clé, le médecin qui prescrit une visite sans délai (enfin si, 5 jours) chez un orthopédiste, et qui annonce joyeusement la couleur pour la suite immédiate (IRM ou scanner).
Suite à cela, le bonhomme laisse Madame reconduire son (presque) quintal chez lui (oui, tant qu’à faire il habite à la campagne à 35 km de l’hôpital), boitant de plus en plus. Comme il ne peut pas dormir parce qu’il ne peut pas se positionner idéalement, il lui vient l’idée du siècle… Les sites médicaux. Et là qu’est-ce-que c’est-ti pas-qu’il-découvre comme termes barbares ? "Opération", "rééducation", "kiné", "immobilisation", [montants a quatre chiffres qui font peur]…

Oui,  il faut l’avouer, le bonhomme est un peu abruti d’avoir consulté ces sites en question, mais c’était plus fort que lui. Et puis bon, dans le cas présent (un genou qui vrille) il n’y a pas 50 consequences possible, puisque les symptômes (et le médecin urgentiste) désignent clairement ces petits coquins de ligaments.

Et bien bizarrement, après avoir lu toutes ces choses, le (presque) quintal commence étonnement à se disperser dans quelques pensées d’ordre mathématique… jusqu’à ce qu’il se souvienne que sa complémentaire couvre les frais d’hospitalisation au réel et que sa garantie multi-risques accidents de la vie peut prendre en charge (sous conditions) une partie des éventuelles pertes de salaire.

En attendant donc d’avoir un diagnostique définitif, et malgré l’heure plutôt avancée, le bonhomme fini par se dire que finalement les 100€/mois de complémentaire santé ne sont pas si inutiles que ça.
Au point même que cette année il y a de bonnes chances que cette complémentaire santé ne soit pas à frais perdus (au moins un point positif).

La chute (pas celle du bonhomme… celle de cette histoire) : En 1940 De Gaule lança l’appel du 18 juin. Et bien 78 ans plus tard, en 2018, un mec insignifiant et son (presque) quintal se sont pris la pelle du 18 juin

Gros point positif tout de meme, le lourdeau (presque) quintal devrait pouvoir tester la vie de "rentier" pendant quelques temps. Il va pouvoir revisionner les 220 épisodes de sa série télé favorite, regarder et déprimer devant le prochain match de l’équipe de France, voir même pourquoi pas reprendre une activité délaissée depuis bien trop longtemps… l’écriture.

Dernière modification par Neo45 (19/06/2018 03h39)


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#77 19/06/2018 07h38 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   83 

On va dire que cette petite histoire vous a remis les pieds sur terre ! Effectivement, une assurance ne sert à rien, si ce n’est quand elle est utile.

En ligne

 

#78 19/06/2018 21h47 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   27 

La tranquilité d’esprit se paie, et je crois que + on prend de l’age, + on "assure" pour etre tranquille.
Ca devrait etre l’inverse d’ailleurs, car on a + a perdre jeune et on prend + de precautions, moins de risques avec sa santé lorsqu’il ne reste que qqs années a vivre, que lorsqu’on est jeune.avec la vie devant soi.

Hors ligne

 

#79 24/06/2018 22h24 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1256 

Si vous parlez bien des ligaments croisés, il n’y a pas 36 solutions : opération (souvent), puis BEAUCOUP de rééducation. Ou beaucoup de rééducation sans opération, mais le genou peut rester instable.

D’après ce que j’ai entendu autour de moi, le fait de pouvoir accéder au chirurgien réputé de la région avec des délais raisonnables, le fait de pouvoir faire sa rééducation dans une clinique réputée ou un centre de rééducation réputé, tout cela est fortement aidé par le relationnel et les petits coups de piston. Les sportifs de haut niveau passent devant tout le monde et sont remis très rapidement ; le pékin moyen a des mois d’attente et des soins peut-être pas optimaux. N’hésitez donc pas à solliciter votre médecin traitant, votre président de club, et toute autre personne susceptible de vous aider à trouver rapidement les soins adéquats avec les bonnes personnes.

Dernière modification par Bernard2K (24/06/2018 22h27)

Hors ligne

 

#80 24/06/2018 22h42 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   324 

Les croisés je ne sais pas encore. Le spécialiste à m’a dit qu’ils ne lui semblaient pas être touchés, mais qu’ils ne pourrait être affirmatif qu’une fois que j’aurais passé une IRM. J’ai donc un peu d’espoir à ce niveau là.
Par contre le latéral interne lui y est passé, mais à ce que j’ai compris l’intervention chirurgicale n’est pas nécessaire pour celui là.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#81 25/06/2018 06h41 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   294 

Et avec tout cela, vaut il mieux une "bonne " mutuelle à 100-200€/mois depuis des années ou payer le reste à charge avec vos économies ?

Consultation de spécialistes : grosso modo 25€ de dépassement /consultation (50€) chir puis anesth
- 30 à 100€ pour l’IRM (là il y a des délais en effet)
-Opération des croisés : 500-1000€ de dépassement d’honoraires chir 150-250€ D’anesthésie, intervention en ambulatoire avec l’option chambre seule à 120€ Pour les quelques heures dans la clinique.

Puis les frais de kine, quelques euros par boite d’antalgiques génériques, attelle partiellement remboursée etc…. encore quelques dizaines /centaines d’euros à votre charge repartis sur 4-6 mois.

la vraie galère va être l’arrêt maladie (baisse de revenus selon votre profil) et l’absence de possibilité de conduire (pour laquelle la mutuelle ne fait rien)

Bref moins de 2000€ De reste à charge Pour une chirurgie dans le privé. Certes c’est une cote mal taillée, comptez donc 3000 pour être large. Mieux vous allez pouvoir faire tout ca dans le public si le privé est trop cher ou pas mieux dans votre coin.

Si c’est un simple ligament latéral vous pouvez vous en tirer moitié prix car arthroscopie nettement moins complexe.

À 200€/ mois la mutuelle premium top moumoutte ca fait 10 mois de cotisation.

Enfin, dernier point souvent inconnu du public, votre assurance sport si vous êtes licencié couvre une partie des dépenses. À voir dans vôtre cas.

Bref, c’est une tuile qui vous arrive et c’est dur pour vous, tant mieux si ca aide à prendre conscience que des coûts médicaux peuvent vous impacter, mais la mutuelle qui prendra vraiment en charge tous ces frais est juste hors de prix au quotidien ( sauf pour les salariés des très grands groupes)


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

#82 25/06/2018 09h34 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   324 

Bonjour Mistervix,

Bien sûr que dans l’absolu j’aurais pu prendre à mon compte les dépassements d’honoraires. D’autant plus que je garde de côté un petite réserve pour tout ce qui frais médicaux non remboursés. Celle-ci n’aurait pas été suffisante dans le cas présent, mais elle aurait pu servir de base.

Dans mon cas la mutuelle nous coûte 100€ tout pile par mis pour trois personnes. Je l’ai choisie non pas pour son niveau de remboursement de frais médicaux "classiques" mais pour son remboursement des frais d’hospitalisation (frais réels).

Le soucis, avec des revenus pas très élevés, c’est qu’être sa propre mutuelle demande du temps. Il me faudrait ainsi plus d’un an et demi d’économie de ce que me coûte chaque mois ma mutuelle afin d’avoir un pécule de secours de 2000€. Pendant ce temps là il ne faudrait pas qu’il arrive quoi que ce soit.
Bien sûr, je pourrais aussi réorganiser mes prévisiončs budgétaires et me constituer en quelques mois une réserve "santé" de quelques milliers d’euros. Mais cela me demanderait un effort considérable et ne me permettrait plus d’investir ou de prévoir des "à côtés" pendant ce temps là. Et puis de toute façon madame y est catégoriquement opposée…


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#83 25/06/2018 10h21 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   294 

Je ne dis pas zéro mutuelle mais bien mutuelle à minima pour les frais d’hospitalisation.

Du coup vous avez 100€ pour 3 on parle bien du type de forfait que je pense être indispensable.

Du coup renseignez vous bien sur le taux de remboursement (% du forfait secu, si vous avez 100% cela signifie zéro dépassement d’honoraires pris en charge).

Le cas échéant tournez vous vers l’hôpital public mais renseignez vous bien car là aussi il y a des chirurgiens avec dépassement (ce qui est un scandal mais c’est un autre débat).

Bon courage à vous. Et si vous trouvez le temps, tenez nous au courant !


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

#84 26/06/2018 09h56 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   619 

Neo vous devriez vraiment regarder les garanties de votre contrat d’habitation et assistances / garanties invalidité / forfait accidents.
Si vous avez une assistance via ce contrat appelez-les, il sauront vous aiguiller et peuvent vous trouver les meilleurs médecins. Vous verrez alors que c’est bien plus simple que de faire fonctionner la mutuelle, l’assistance c’est le pied, le plus dur étant de faire valider la prise en charge et à bien faire avant toute dépense, on n’y pense pas toujours dans ces situations.

Hors ligne

 

#85 26/06/2018 22h05 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   294 

peuvent vous trouver les meilleurs médecins

Autant je suis convaincu KC que vous donnez là un super conseil, que les gens de l’assistance peuvent faire pleins de choses, conseils, petites aides ou grands remboursement, autant faire confiance au payeur/assureur pour trouver le meilleur médecin me laisse dubitatif.

Tout comme je ne crois pas que les avis des patients ou des autres confrères soient des sources fiables pour trouver un bon docteur.

Bref, je n’apporte pas de solution à ce très épineux problème du choix du médecin, mais je tenais à dire que ce n’est vraiment pas à l’assureur de vous conseiller sur ce point.

PS: Je reviens à la suggestion que je vous avais faite sur le contact de votre assurance sportive. Eux peuvent peut être vous dire si il y a un "référent" pour le club. Ca n’est pas une garantie mais quelqu’un qui s’intéresse aux jeunes et aux problématiques des sportifs plutôt qu’un autre qui ne s’occupe que de grands meres arthritiques n’aura pas exactement la même vision.

Bon courage.

PPS: Si vous habitez en Rhones Alpes je peux aider sur le choix d’un centre fiable. En MP.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

#86 26/06/2018 22h16 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   324 

J’ai en effet fait ouvrir un dossier d’accident auprès de mon assurance sportive (dossier par mail à l’assureur et par papier à ma fédération).

J’en ai également ouvert un (du moins j’attends que son ouverture me soit confirmée) auprès de mon assureur personnel, puisque je dispose d’une garantie multirisques accidents de la vie qui couvre les loisirs sportifs..

Pour ce qui est du chirurgien (si de vais en avoir besoin), je pense que je ferais dans la simplicité.
Celui que j’ai rencontré en consultation m’a semblé plutôt pas mal. Bon, ce n’est pas en 10 ou 15 minutes de consultation qu’on peut se faire une véritable idée, mais bon… Je n’ai pas réussi à trouver son sens de l’humour, par contre sa façon de manipuler m’a mis en confiance.

Sinon, Mistervix, je ne suis pas en Rhone-Alpes. Mais j’apprécie grandement votre proposition.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#87 14/10/2018 08h55 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   12 

Myrtilles a écrit :

L’opération chirurgicale prise en charge à 100 % pour un >K50 est citée sur de nombreux sites, je peux éventuellement poster les 10 liens que j’ai trouvés sur google.

Ceci est à la base une connaissance professionnelle que j’ai, qui date certes, mais j’ai tendance à penser que si cela avait été déremboursé entre temps, j’en aurais entendu parler niveau "connaissances générales" car ça aurait été un déremboursement majeur.

Les actes supérieurs à 120€ sont pris en charge à 100%

<<vous êtes hospitalisé(e) pour un acte thérapeutique ou diagnostique d’un coefficient supérieur ou égal à 60, ou d’un tarif égal ou supérieur à 120 € >>

Onglet cas de prise en charge à 100%

Par ex.. pour une colo, il ne reste à régler que la part non remboursée, pour la consultation et l’anesthésiste, mais pas l’opération, qui est remboursée en totalité, et bénéficie souvent du tiers payant.

Plus généralement, tableau des taux de remboursement.

Tableau des taux de remboursement

Dernière modification par Aigri (14/10/2018 08h58)

Hors ligne

 

#88 14/10/2018 17h25 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

C’est une excellente discussion. Dans quelques mois je serai de retour sur le sol français après avoir passé plus de 20 ans à l’étranger et la question de la mutuelle se pose donc. Pour le moment tout le monde me recommande de prendre une mutuelle "deluxe platinum" pour des remboursements maximum (plus de 100 euros par mois de cotisations pour un célibataire me dit on). Mais après avoir lu cette file, il me semble qu’il serait peut-être plus judicieux de prendre une mutuelle un peu plus basique (mais qui couvre les frais hospitaliers a 100% tout de même). J’habite aux US, où les frais médicaux non remboursés peuvent être très importants et j’ai l’habitude d’économiser tous les mois pour de tels frais éventuels. Vu que le coût des soins est nettement plus faible en France qu’aux Etats-Unis, cela me semble être un risque acceptable.

Hors ligne

 

#89 14/10/2018 22h09 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   294 

pour une colo, il ne reste à régler que la part non remboursée, pour la consultation et l’anesthésiste

Dans toutes consultation il y a une part remboursée et une part dite "mutuelle".

Quand à l’anesthésiste, ses actes sont bien entendu remboursés par la sécurité sociale, comme tout acte de spécialiste, mais il peut vous appliquer, au même titre que l’opérateur, un dépassement d’honoraire qui est donc à votre charge ou à celle de votre mutuelle.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

[+1]    #90 01/11/2018 11h40 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

Étant dans le métier je me répète, mais pour moi aucun intérêt à prendre des remboursements au delà de 100% hormis en cas de frais dentaires lourds, et encore. Dans ce dernier cas c’est souvent du prévisible, vous serez toujours à temps de prendre une surcomplémentaire ou monter votre niveau de remboursement. Et encore, à bien calculer si c’est rentable et si le surcoût en vaut la peine. Autre option : faire vos soins dentaires lourds à l’étranger.

Donc une mutuelle à 100% en hospitalisation, médecine courante, médicaments, dentaire et à la limite 200 euros en optique est, quand on calcule, quasi tout le temps nettement plus rentable que des forfaits hauts de gamme que personne n’ammorti. Il suffit de privilégier les hôpitaux aux cliniques, et de consulter l’annuaire Amelie avant de voir un spécialiste pour voir s’il ne fait pas de dépassements d’honoraires (secteur 1). Et au pire, si vous avez un dépassement d’honoraires 1 fois par an de votre poche, vous aurez nettement moins dépensé en fin d’année qu’en ayant une mutuelle bien plus chère qui aurait remboursé ça. Les lunettes idem, si vous les changez rarement payez les vous même, si c’est plus régulier (2 ans) un petit forfait dans les 200 euros suffit, si vous mettez plus en remboursements le surcoût mensuel sera toujours en faveur de votre assurance. Pour les lunettes pas mal d’enseignes commencent à casser les prix, ne vous faites pas endormir par l’opticien et faites plusieurs devis, ou dites lui carrément votre budget maxi. Les marges des opticiens sont énormes, ils peuvent toujours faire des efforts. Autre alternative, acheter vos lunettes sur Internet, plein de systèmes existes et sont très performants, tout en cassant les prix et vendent les mêmes produits qu’en boutique.

Paradoxalement, je signe très peu de forfaits 100%, les gens ont énormément d’idées reçues sur ce sujet et ont très peur, ils pensent qu’il est plus rentable pour eux d’avoir des taux de remboursements énormes «au cas où», et quasi tous les clients sont sur assurés, c’est un phénomène très franco français. C’est par contre rentable pour la compagnie et l’assureur …

Hors ligne

 

#91 09/04/2019 14h24 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour à tous et à toutes,

Merci pour cette file très instructive pour les rentiers.
La complémentaire santé est un budget non négligeable pour une famille (3 pour ma part),
de 100 à 300€ mensuel.

Je suis d’accord sur l’obligation de souscrire une mutuelle de base, le reste c’est du luxe (optique-dentaire-dépassement honoraire).

Dans le cas ou on crée une entreprise pour gérer son patrimoine, c’est peut-être intéressant si la complémentaire passe en "charges"

Amicalement.

Hors ligne

 

#92 09/04/2019 14h48 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   68 

Idéalement une garantie hospitalisation serait le meilleur "deal". Mais c’est difficile à trouver.

Prenez la moins chère et basique possible et si vous êtes indépendant elle passe dans le cadre des déductions "loi Madelin".

Hors ligne

 

#93 09/04/2019 15h16 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   17 

Merci pour l’information, j’ai déjà entendu parler de la loi Madelin pour les entrepreneurs, en pratique on déduit l’intégralité de la cotisation complémentaire?

Une complémentaire de base pour l’hospitalisation ça semble bien mais par contre il n’y a pas de prise en charge chambre individuelle dans les formules que je regarde (Probtp AXA)

A suivre, si vous avez des mutuelles à recommander, je suis preneur

Hors ligne

 

[+1]    #94 10/04/2019 18h37 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   

Je suis à la Médicale, 26€ par mois. Formule de base, mais tout de même prise en charge d’une chambre seule à hauteur de 46€ par jour.

Oui on peut déduire les cotisations.

Hors ligne

 

[+1]    #95 Hier 12h22 → Complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ? (mutuelle complémentaire santé, mutuelle de santé)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour,

Pour information et le suivi, je m’oriente vers une formule Hospitalisation ++ (70€ par jour chambre particuliére, 200% BR honoraires médicaux) et soins de base (100% BR) donc quasiment rien en optique et dentaire.

Axa m’a proposé un contrat via leur courtier April, c’est plus correct niveau prix (84€ par mois pour 2 Adultes 1 Ado)

Amicalement.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "complémentaire santé : choisir une mutuelle complémentaire minimaliste ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech