Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 21/04/2018 18h39

Membre (2013)
Réputation :   46  

D’autant plus que le titre Direct Energie est éligible au PEA-PME…

A mon sens, il y a tout intérêt à placer 150 K€ sur le PEA puis 75 K€ sur le PEA-PME avant d’acquérir des titres français sur un CTO, ne trouvez-vous pas ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 21/04/2018 21h02

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   258  

ISTJ

ParisLevallois,

Je en comprends pas. Le Trésor Public ne va pas vous demander de l’argent que vous n’aurez pas a disposition. Donc ou est le problème ?

Ou alors vous voulez le beurre, l’argent du beurre et la crémière smile smile Ma foi, si elle est jolie smile smile

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

En ligne En ligne

 

#28 22/04/2018 00h22

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2639  

Si j’en crois Total signe un accord en vue d?acquérir Direct Energie et accélérer son ambition dans le gaz et l?électricité en France et en Belgique | total.com il semble probable qu’un retrait obligatoire ait lieu vers T4/2018 si le calendrier annoncé est respecté, ou si l’opération traîne un peu (et il y a pas mal de raisons qui pourraient la faire traîner) et que ça ne soit qu’en 2019. Il n’est pas du tout évident de déterminer des probabilités à ce niveau.

L’idéal pour vous est sans doute de ne pas dépendre de la date du retrait obligatoire. J’ignore s’il y a des stratégies possibles (à base d’option, ou de contrat d’assurance si la taille de votre position est suffisamment grosse, ou autre) pour y parvenir.
A noter que se créer une moins-value sur actions n’est pas compliqué …. si on accepte de se créer en même temps une plus-value sur options (il suffit de vendre des puts quasi surs d’être exercés, puis de revendre les titres), qu’on peut ensuite essayer (c’est pas si simple, et risqué, voire coûteux en frottements) de faire rouler sur l’année suivante (en achetant deux types d’options longues dont la valeur va diverger, leur somme restant assez stable, et en faisant une vente/achat de celles qui auront baissées juste avant la fin de l’année). Il existe sans doute d’autres stratégie pour atteindre le même but.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 24/04/2018 09h59

Membre (2012)
Réputation :   55  

Arnaudnyme a écrit :

tigrou a écrit :

je m’attend à un relèvement de l’offre.

Bonjour, pouvez-vous indiquer pourquoi vous vous attendez à cela ?

Tout simplement parce qu’à 42€ Total n’atteindra pas les 95% nécessaire pour retirer le titre de la cote.

Certains fonds sont en train d’acheter des titres à un cours supérieur à celui de l’OPA pour bloquer le retrait.

Mais un possible relèvement prendra du temps. Il interviendra au mieux au second semestre 2018 et plus probablement fin 2019.

Dans cette OPA, les seuls qui font une mauvaise affaire sont les actionnaires rentrés ces 2 dernières années qui se font racheter leur titres au cours moyen de 2017 alors que la croissance attendue pour Direct Energie en 2018 et 2019 était attendu supérieure à 25%.

Sinon tous les autres protagonistes font une bonne opération:
-> Total qui devient de loin le 3ème fournisseur d’énergie français avec un chèque de "seulement" 1.9 milliard.
-> Le concert d’actionnaires majoritaires: Impala fait 13 fois la mise sur son investissement initial!
-> Les dirigeants dont la plupart vont garder leur places dans la nouvelle structure et qui en profitent pour exercer leur stock options à 12€..
->Et enfin les salariés Direct Energie qui vont rentrer dans le giron total avec tous les avantages sociaux et financier que ça implique

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 14/05/2018 15h11

Banni
Réputation :   57  

Membre clivantMembre clivant Membre clivant

La situation de Direct Energie est loin d’être si impressionnante. DE a surfé sur le spread existant entre les marchés de gros ou il se source et dont les prix ont été très bas depuis plusieurs années du fait de la faiblesse de la demande industrielle et de la modération des prix du pétrole.
Depuis un an le prix a grimpé de 30% du fait de la reprise éco et du rebond du pétrole en €.
French Futures
Certes DE a sans doute hedgé une partie de sa conso future et a quelques CCGT achetés en bas de cycle mais je n’aimerais pas être actionnaire d’une entreprise dont les prix d’achat explosent et dont les prix de vente sont fixe.

Très belle opération pour Impala qui multiplie au passage sa mise par bien plus que 13 et va pouvoir réinjecter les fonds dans Neoen et retarder sans doute ainsi la mise en bourse.

Hors ligne Hors ligne

 

#31 14/05/2018 15h35

Membre (2012)
Réputation :   55  

Alexis92 a écrit :

La situation de Direct Energie est loin d’être si impressionnante. DE a surfé sur le spread existant entre les marchés de gros ou il se source et dont les prix ont été très bas depuis plusieurs années du fait de la faiblesse de la demande industrielle et de la modération des prix du pétrole.
Depuis un an le prix a grimpé de 30% du fait de la reprise éco et du rebond du pétrole en €.
French Futures
Certes DE a sans doute hedgé une partie de sa conso future et a quelques CCGT achetés en bas de cycle mais je n’aimerais pas être actionnaire d’une entreprise dont les prix d’achat explosent et dont les prix de vente sont fixe.

Ne pas oublier que Direct Energie est le seul opérateur alternatif qui possède ses propres capacités de production : 1,35 GW (porté à 2GW à moyen terme).
De quoi couvrir en grande partie les besoins de ses clients et être moins dépendant des prix de gros.

Alexis92 a écrit :

Très belle opération pour Impala qui multiplie au passage sa mise par bien plus que 13

Impala a investit 50M€ et devrait récupérer 630M€, soit 13 fois la mise environ…

source: les echos

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #32 14/05/2018 16h22

Banni
Réputation :   57  

Membre clivantMembre clivant Membre clivant

Alors pour le calcul du bagger je pense qu’il y’a un écart entre la mise de LD en 2006 et la valo où les titres ont été transférés de LD à Impala. Qu’importe ce n’est pas tres important.

POur la capacité de production par contre vous mélangez les actifs ENR qui sont sous obligation d’achat donc ne bénéficiant pas d’une hausse des prix de marché avec ceux dispo pour l’energy management.
En France DE ne possède que la centrale de Bayet qui est un CCGT de 400 MW à comparer à une capacité de production national de 130 GW ce qui veut dire que DE ne représente que 0.3% de la capacité de production nationale.
DE a environ 2 millions de clients en électricité donc nettement plus que 0.3% des 500 Twh consommés nationalement. Mon best estimate est que DE vend 4% de l’énergie en France et donc il lui faut acheter 80-90% via l’arnh ou via le spot.

Hors ligne Hors ligne

 

#33 14/08/2018 08h42

Membre (2013)
Réputation :   46  

Voici le mail de BD concernant l’OPA de Total :

"Les actionnaires ont la possibilité de céder leurs titres de deux manières différentes :

-          directement sur le marché aux conditions habituelles

ou

-          en les apportant à l’offre semi-centralisée (ordres irrévocables) avec prise en charge des frais de courtage."

Or, je ne trouve rien pour la solution 2, j’ai beau chercher dans le menu, je ne trouve qu’un bouton "instructions" qui ne me demande aucun choix. Est-ce que cela signifie que je n’ai besoin de rien faire et que mon compte se verra simplement crédité, sans frais d’ordres le 25 septembre ?

La première solution est ridicule ? Sauf si on bénéficie d’un ordre gratuit (le cours actuel est de 42,22 et Total va racheter à 42 à priori).

Merci de vos lumières, c’est ma première expérience en matière d’OPA ! ;-)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#34 15/10/2018 18h44

Membre (2013)
Réputation :   46  

Une indemnisation à hauteur de 42 € par action a été réalisé le 05/10/2018 sur mon compte BD.

Je m’étais séparé d’une partie de mes actions DE il y a 6 mois au prix de 41,9 € par action frais de courtage déduit, j’aurais peut être mieux fait de tout solder à l’époque et investir dans une autre valeur…

J’étais actionnaire d’une ou plusieurs société(s) citée(s) dans ce message !

Hors ligne Hors ligne

 

#35 15/10/2018 20h50

Membre (2012)
Réputation :   55  

Pas sûr qu’il eut été préférable de vendre il y a 6 mois étant donné que les marchés n’ont pas vraiment fait d’étincelles depuis…
Et puis c’est toujours facile à dire après: le retrait s’est joué à rien car à 0.33% du capital près, les titres diren seraient restés cotés.

En tout cas, je constate que Total n’a pas traîné pour procéder au retrait obligatoire.
Ca doit être un record de rapidité…
J’imagine que la major pétrolière n’avait peut-être pas envie que les résultats du S1 de direct energie soient publiés pour ne pas donner trop de regrets à leurs actionnaires.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur