Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 08/04/2016 12h06 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   12 

… et dans une moindre mesure, producteur!
Je n’ai pas de compétences dans la valorisation d’entreprises mais ce dossier a attiré mon attention. N’ayant pas trouvé d’analyse sur le forum, je me permets d’ouvrir ce post.

Il me semble que plusieurs éléments témoignent d’un futur favorable pour cette société.

Dans un premier temps, la lecture du bilan 2015 très positif :
- Résultat opérationnel en net progression (+40%)
- CA en forte progression
- Acquisition de clientèle croissante

Ensuite le marché français qui semble favorable :
- Difficultés rencontrées par EDF
- Popularité et visibilité croissantes de la marque DE
- Accroissement des capacités de production via plusieurs projets de centrales

Enfin les objectifs pour 2016 sont réalistes. L’objectif d’acquisition de clientèle a même été revu à la hausse.
A noter également que l’entreprise commence à verser des dividendes de façon croissante.

Mots-clés : direct, energie, électricité

Hors ligne

 

#2 31/05/2016 22h41 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   12 

Depuis ce post il y a un près de 2 mois le titre a pris 40%.
Je me fais régulièrement violence pour m’en tenir à ma stratégie d’investissement "Lazy" mais ce n’est pas ce type de dossier qui va m’aider à m’éloigner de l’investissement value.

Est-ce que par hasard un membre du forum s’est penché sur une analyse de Directe Energie?

Hors ligne

 

#3 31/05/2016 22h47 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   103 

Bonjour,

Je suis dessus depuis une 10aine de jours, mais via analyse technique, donc…

+9% actuellement.

Portefeuille d’actions de Koldoun (9/10)

Dernière modification par koldoun (31/05/2016 23h02)

Hors ligne

 

#4 22/08/2017 16h33 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   40 

Je relance la discussion après le message initial de Fass avec une analyse succincte mais favorable. 16 mois plus tard, l’action a plus que doublée.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5542_capture2.jpg

Les centrales à gaz turbinent. En parallèle la diversification des moyens de production est bien amorcée (cf. centrale solaire de Cestas). Même si le coût de revient du photovoltaïque reste supérieur à celui du nucléaire, la société vend sa production à EDF. De manière générale, le solaire est désormais compétitif, les nouvelles générations d’EPR ne feront d’ailleurs pas mieux (prix de vente de l’électricité supérieur) et DIRECT ENERGIE a un avantage concurrentiel non négligeable car producteur contrairement à d’autres fournisseurs verts (Planète Oui, ekWateur, Ilek, etc…). Enercoop, pure player de l’énergie verte, faisant figure d’exception puisque SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) soutenue par l’état.

Bref, les énergies renouvelables montent en puissance (+4,8% en 2016).
Ajoutez à cela une mise en concurrence des fournisseurs verts, les français changeront bientôt de contrat comme ils changent aujourd’hui d’opérateur téléphonique !

La valorisation actuelle de DIRECT ENERGIE semble intégrer tous ces éléments avec un PER > 25 pour un rendement dividende < 1%.
Je m’abstiens donc d’acheter mais surveille de près cette entreprise qui me parait extraordinaire !

Au plaisir d’échanger avec vous sur le sujet.

Hors ligne

 

#5 22/08/2017 21h58 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   96 

Un 10 bagger en 5 ans, moins discutée qu’edf, mais beaucoup plus rentable pour l’actionnaire.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#6 22/08/2017 23h10 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   35 

Michel a écrit :

La valorisation actuelle de DIRECT ENERGIE semble intégrer tous ces éléments avec un PER > 25 pour un rendement dividende < 1%.
Je m’abstiens donc d’acheter mais surveille de près cette entreprise qui me parait extraordinaire !

Il ne faut pas se fier à boursorama qui indique par erreur un PER de 25.

Le PER 2016 est de 18.3 et  je vise un PER de 16 pour 2017.

La croissance devrait être de 20 à 30% en 2017 et rester soutenue les années suivantes.

Si on ajoute à cela la position de trésorerie nette, le stock de déficits reportables, le petit programme de rachat d’actions etc.. je trouve que le titre reste bon marché .

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#7 23/08/2017 11h41 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   10 

Un programme de rachat d’actions avec un PER de 18 (chiffre que je n’ai pas vérifié). Pas certain que ce soit la meilleure chose à faire…

Hors ligne

 

#8 23/08/2017 11h48 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   

Justement c’est quand le PER est bas (et 18 de PER c’est peu aujourd’hui) que le rachat d’actions a le plus de sens. Cela revient à investir à bon compte.
Cdt

Hors ligne

 

#9 23/08/2017 12h13 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   96 

Direct Energie a lancé cette année une augmentation de capital à 49.50 euro par action. Un rachat d’actions au dessus de ce cours serait difficile à comprendre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#10 23/08/2017 12h40 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   40 

tigrou a écrit :

Il ne faut pas se fier à boursorama qui indique par erreur un PER de 25.

Vous avez tout à fait raison !

tigrou a écrit :

Le PER 2016 est de 18.3 et  je vise un PER de 16 pour 2017.

En faisant chauffer la calculatrice, j’obtiens un PER de 12,8 pour l’année 2016 (BNA de 2,77 et cours de l’action au 30 décembre 2016). PER du jour, j’obtiens 18,3 (comme vous donc) en prenant le résultat net 2016.

tigrou a écrit :

Si on ajoute à cela la position de trésorerie nette, le stock de déficits reportables, le petit programme de rachat d’actions etc.. je trouve que le titre reste bon marché .

Bon marché je ne sais pas mais les perspectives semblent prometteuses (transition énergétique vs production nucléaire) malgré la complexité de cette activité (surtout en France).

Résultats du 1er semestre le 27 septembre. Affaire à suivre donc !

Hors ligne

 

#11 23/08/2017 14h46 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   35 

Canard a écrit :

Un programme de rachat d’actions avec un PER de 18 (chiffre que je n’ai pas vérifié). Pas certain que ce soit la meilleure chose à faire…

Le PER c’est un indicateur relatif, une entreprise qui a un PER de 18 sans endettement et qui a une croissance de 30% minimum assurée pour plusieurs années, ça n’est pas cher…
A l’inverse, un PER de 12 pour une entreprise cyclique endettée dont le marché commence à se retourner, c’est cher…

Je fais en fait référence ici au PEG ratio rendu populaire par Peter Lynch.

Trahcoh a écrit :

Direct Energie a lancé cette année une augmentation de capital à 49.50 euro par action. Un rachat d’actions au dessus de ce cours serait difficile à comprendre.

Pas faux mais encore une fois il s’agit d’un petit programme de rachat d’action portant sur 150 000 titres soit 0.3% du capital de la société donc pas de quoi en tirer des conclusions.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#12 24/08/2017 00h03 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   10 

Le PER n’est pas le meilleur indicateur au monde : nous sommes tous OK avec ça (mais ça permet rapidement de se faire une idée "grosso modo").

Un BNA de 2.77 au 31/12 et une action dont le prix est aujourd’hui à 50 €

50/2.77 nous sommes bien à 18. (en gros).

Donc 2.77 € de bénéfice par action pour une action à 50. Ça fait un rendement de 5.5%.

En poursuivant le raisonnement, si l’entreprise rachète ses actions à ce prix, ça équivaut à placer son argent à 5.5%. (en l’état actuelle des choses évidemment).

Maintenant si l’entreprise progresse en terme de CA (c’est probable) mais surtout en terme de marge car les marges sont faibles (ça c’est beaucoup moins évident) alors peut-être avez vous raison et que racheter ses actions a du sens.
Mais d’un autre côté, le placement n’est pas sans risque et la prime est faible (5.5%…)

Je trouve que 5.5% ce n’est pas chère payé pour prendre ce risque. Donc je persiste et je signe : racheter ses actions aujourd’hui n’est peut-être pas la meilleure chose à faire (tout en admettant que je peux me tromper).

Dernière modification par Canard (24/08/2017 00h06)

Hors ligne

 

#13 24/08/2017 09h01 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   103 

Et Greenblatt préconise un ROIC supérieur au PER, ce qui est largement le cas de Direct Energie.

Et dire que je me suis contenté d’une PV d’une 20aine de %… :-(

Hors ligne

 

#14 24/08/2017 12h06 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   44 

Le résultat net 2016  de 123,5M€ inclus:
- 21M€ de variations de juste valeur des instruments financiers dérivés dont rien ne dit qu’elle est pérenne (négatif de 11M€ l’année précédente)
- -29M€ pour les impôts du fait de l’activation de crédits d’impôts au bilan
Si on prend un impôt normatif, on serait plutôt à 60-70M€ de résultat net. Soit un PER quasiment doublé.

Hors ligne

 

#15 24/08/2017 13h48 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   35 

Exact, il leur reste encore 63 millions de déficits reportables hérités de l’époque Poweo. Cet exceptionnel devrait donc jouer positivement sur le resultat net pendant encore 2 ans environ.

Si on regarde le prix en terme de VE/REX on est à 21. Ca n’est pas cadeau mais ce ratio devrait baisser très rapidement du fait de la croissance attendue.

En ligne

 

#16 28/09/2017 16h28 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   40 

Les résultats du premier semestre sont mitigés (bénéfice net /3) malgré un chiffre d’affaires en augmentation.

Le 27/09, AFP a écrit :

Le producteur et fournisseur alternatif d’électricité et de gaz Direct Energie a divisé par trois son bénéfice net au premier semestre, mais il maintient ses objectifs pour l’exercice en cours.

Le résultat net du groupe s’élève à 17 millions d’euros, contre 52,4 millions d’euros un an auparavant, selon son communiqué. Cette évolution s’explique notamment par une charge d’impôts différés, justifie le groupe. Le chiffre d’affaires a progressé de 16,5% sur la période, à un peu plus d’un milliard d’euros, contre 863,6 millions l’année précédente. Cette progression "traduit une croissance commerciale dynamique et continue sur l’ensemble des segments", affirme Direct Energie.

De son côté, le résultat opérationnel s’établit à 52,6 millions d’euros, en hausse de 20,1%. Le groupe indique avoir recruté 437 000 sites clients en France sur l’ensemble du semestre contre 376 000 sur la même période en 2016. Son portefeuille clients en France est ainsi de 2,3 millions de sites à fin juin contre 1,8 un an plus tôt.

Côté perspectives, le groupe maintient ses objectifs sur l’année en cours, avec un parc client de 2,5 millions de sites, un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros, et un résultat opérationnel courant de 100 millions d’euros. L’acquisition en cours de la société Quadran, un des premiers producteurs indépendants d’énergies renouvelables en France, "participe pleinement à cet objectif", a expliqué Xavier Caitucoli, PDG de Direct Energie, cité dans le communiqué.

Le marché n’apprécie pas. Les objectifs annuels sont confirmés. A suivre donc !

Dernière modification par Michel (28/09/2017 16h30)

Hors ligne

 

#17 28/09/2017 16h49 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   59 

Les résultats ne sont pourtant pas mauvais.
Par contre 20 fois le résultat d’exploitation et 1000€ par client pour une société opérant sur un marché extrêmement risqué car à fort contrôle étatique / sensible à un évenement de type choc pétrolier / ou fukushima.
A noter que l’allocation du capital est pertinente, l’actionnariat (management + impala) étant fortement intéressé à une optimisation de celle ci.
Last but no least : Caitucoli avait racheté des actions quand celle ci se trainait vers 3-4. Belle culbute !

Hors ligne

 

#18 08/10/2017 15h54 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   52 

Est ce l’arrivée de total sur le marché de l’énergie qui accentue la baisse de direct energie?

Électricité, gaz : Total va tenter de concurrencer EDF et Engie

Hors ligne

 

#19 09/10/2017 16h44 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   35 

Effectivement l’arrivée de Total Spring fait peur à certains.
Pour moi cette information qui soit dit en passant était annoncée depuis plusieurs mois est à l’inverse plutôt positive.

Total en tant qu’opérateur alternatif aura des intérêts convergents avec Diren contre Engie et EDF, notamment pour faire pression sur la fin des tarifs réglementés…
Les 2 anciens monopoles possèdent encore 85% du marché, le potentiel de croissance reste énorme.
Il y a selon moi la place pour 2 gros opérateurs indépendants et que Diren maintienne en parallèle le rythme de 20 à 30% de croissance.
Car c’est d’abord à EDF que Total prendra des abonnés: au niveau tarif, Total ne sera pas moins cher que Diren.

Et surtout, Direct Energie devient une cible de choix…
Total a les poches profondes et pourrait sans sourciller investir 4 milliard sur Diren pour devenir instantanément le 3ème fournisseur d’énergie français.
Ils  gagneraient ainsi plusieurs années sur leur plan de marche car leur objectif de 3 millions d’abonnées ne sera pas atteint en 1 claquement de doigt.

Total avait racheté lampiris 50 fois le REX, alors que Diren ne doit coter que 20 fois le REX 2018 sur la capitalisation actuelle.
D’après. S. Faijean d’idmidcaps, Diren aurait même déjà repoussé une première offre.

En ligne

 

#20 18/04/2018 08h30 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   512 

Bravo Tigrou… vous aviez bien vu sur la possibilité de rachat par Total (personnellement j’étais tenu par des accords de confidentialité) : Total va acheter 74% de Direct Energie pour 1,4 md EUR, lancera une offre sur le reste | Connaissance des Énergies

A 9 heures, cela va faire environ du +30 %…


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#21 18/04/2018 09h56 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   35 

Merci PoliticalAnimal.

J’avais raison à moitié car je m’attendais à un prix bien plus élevé…
Mais les majoritaires direct energie ont surement leurs raisons pour vendre à ce prix…

J’ai repris quelques titres ce matin car je m’attend à un relèvement de l’offre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#22 18/04/2018 15h40 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   

tigrou a écrit :

je m’attend à un relèvement de l’offre.

Bonjour, pouvez-vous indiquer pourquoi vous vous attendez à cela ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#23 21/04/2018 17h16 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je me permets de vous poser la question suivante: les titres Direct Energie seront-ils probablement retirés de la cote cette année ?

En raison de ma forte plus-value, un retrait de la cote me provoquera un surplus d’imposition vraiment inattendue et que je ne peux pas compenser par des moins-values. Comme quoi dans tout bonne nouvelle peut se cacher une ombre…

Merci de votre avis,

Denis.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#24 21/04/2018 17h43 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   149 

Hello

L’objectif de tout investissement en bourse n’est il pas de faire des plus valus ?

Si les titres sont détenus sur un CTO, et bien vous retirez la fraction correspondante à l’imposition. Si le titres sont sur PEA, il n’y a aucune imposition.

Je ne vois pas ou est le problème.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#25 21/04/2018 18h38 → Direct Energie : fournisseur privé d'électricité et gaz (direct, energie, électricité)

Membre
Réputation :   

Merci de votre réponse Zeb mais ce n’était vraiment pas ma question. Je sais parfaitement quelles sont les règles d’imposition dans un CTO et dans un PEA.

S’il est vrai qu’un investissement a pour but de faire une PV, la question du timing est importante. Je n’avais aucune intention de vendre mes titres Direct Energie avant quelques années quand ma tranche marginale d’imposition sera faible. Et j’ai par ailleurs un enjeu sur le montant de mon revenu fiscal de référence.

D’où ma question qui concernait la probabilité d’un retrait de la cote.

Cordialement.

PS- Je suis au courant du fonctionnement du PFU à 30%.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech