Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 05/01/2017 14h26 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Administrateur
Réputation :   1591 

En effet.

J’avais déjà cité un papier en juin 2016 qui indiquait que pour refaire les centres existants, Seritage était sous-capitalisé.

Notez que dans le Form 8-K, nous n’avons même pas connaissance des conditions qui pourraient faire monter le taux à 8% ("subject to step up to 8.00% under certain conditions").

Franchement, je trouve ça juste incroyable et j’ai vraiment du mal à comprendre comment on peut accorder une quelconque confiance à EL.

Hors ligne

 

#127 05/01/2017 14h38 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   49 

Je n’accordais pas spécialement ma confiance à Lampert, mais un des avantages pour moi de Seritage est qu’il me semblait que Lampert possédait moins de 10% des droits de vote, bien qu’il possède un beaucoup plus gros pourcentage en "intérêts économiques" dans Seritage.

Vu mon investissement initial, je ne prends pas de risque à attendre de voir ce qu’il se passe. Mais effectivement le manque de transparence est inquiétant pour la suite …

Quant à l’augmentation de capital, nous étions plusieurs à souhaiter cela en vue de rénover les propriétés rapidement et ne pas être pris de court en cas de chute de Sears.

Dernière modification par Evariste (05/01/2017 14h39)

Hors ligne

 

#128 08/01/2017 17h45 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   

Après avoir été plus critique, il semble que notre bon ami Brad Thomas change d’avis et se joigne au wagon (avec un peu de retard):

Stocking Stuffer Idea: Seritage Growth Properties

Hors ligne

 

#129 10/01/2017 10h58 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   37 

Bonjour,

Décidemment il y a un business autour des positions short sur la Galaxy SEARS

Seritage: 18% du capital en position short, 28% du flottant et 30 jours pour couvrir.

Le cours est à 41,11$ et se rapproche du support des 40$ qui à titre personnel m’a déja servi plusieurs fois pour des AR gagnants dans le tunnel 40 - 50 $.
Après la configuration indique que l’action peut descendre plus bas. A suivre

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3667_capturew1.jpg

Dernière modification par corsaire00 (10/01/2017 11h07)


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07, ALTAPROFITS et INTERACTIVEBROKERS

Hors ligne

 

#130 10/01/2017 11h03 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Administrateur
Réputation :   1591 

Nappy a écrit :

Après avoir été plus critique, il semble que notre bon ami Brad Thomas change d’avis et se joigne au wagon (avec un peu de retard):

Stocking Stuffer Idea: Seritage Growth Properties

J’allais m’amuser du nouveau retournement de veste de Brad Thomas, mais si je lis la fin de l’article :

Brad Thomas a écrit :

While we are still maintaining a Neutral ((NYSEARCA:HOLD))recommendation, we are encouraged with the progress that SRG has done since the listing last year. Our conclusion has not changed (as we wrote before):

    As far as I’m concerned, the wager on Seritage is whether or not Sears goes BK. Clearly, the struggling retailer has a few more levers to pull, but BANKRUPTCY is a TRUE OPTION.

Comme vous êtes nouveau sur nos forums, je ne vous mets pas un -1 en réputation, mais cela mériterait…

Hors ligne

 

#131 10/01/2017 12h18 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   121 

Brad Thomas a écrit :

"In full discourse, we are purchasing a few shares"

Disclosure: I am/we are long O, DLR, VTR, HTA , STAG, GPT, ROIC, HCN, OHI, LXP, KIM, WPC, DOC, EXR, MYCC, TCO, SKT, UBA, STWD, CONE, BRX, CLDT, HST, APTS, FPI, CORR, NHI, CCP, CTRE, WPG, KRG, SNR, LADR, PEB, BXMT, IRM, CIO, LTC, DEA, NSA, HASI, VER, SRG.

IH que voulez vous dire dans votre intervention ? BT déclare se "joindre au wagon"

Hors ligne

 

#132 10/01/2017 12h25 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Administrateur
Réputation :   1591 

Que Brad Thomas n’a pas changé d’avis, cf. mes citations en gras.

Mais effectivement, la 2e partie de l’assertion de Nappy est exacte, même si je ne suis pas sûr que "few shares" soit une position significative.

Hors ligne

 

#133 10/01/2017 12h57 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   121 

Ce BT est un "communicant" qui joue un peu sur les mots ! Mais dans les fait il a quand même changé d’attitude sur SRG.

Sa conclusion est qu’il ne change pas d’avis sur le faite que SRG est risquée et n’est pas ce qu’il appel un SWAN (sleep well at night).

Mais il estime cette fois ci que le risque en vaut la chandelle, sans pour autant montrer une réelle évolution dans son analyse.

Il avait quand même publiquement interpellé WB en lui disant qu’il aurait mieux fait d’acheter WPG, qui était moins cher et plus intéressante que SRG.

Ca lui à d’ailleurs plutôt fait une mauvaise presse. Il a sans doute pensé que son image et que son "rayonnement" serait meilleur s’il se rangeait derrière WB. Il aurait ainsi donc pris quelques SRG (?)

Personnellement, je pense que le marché "price" la faillite de SHLD comme plus probable aujourd’hui que mi 2015. Donc j’estime que le "risque" pour SRG de se retrouver à cours de liquidité et de devoir faire une AK, comme plus grand. Je ne suis pas certain que le "reward" est augmenté en parallèle. Peut être que SRG pourrait bénéficier de la faillite de SHLD en considérant qu’il serait le seul client pour reprendre l’immo restant à un prix sacrifié. Mais SRG ne semble pas assez capitalisé pour cela.

Selon moi, si SRG est un bon dossier aujourd’hui, c’est qu’il l’était aussi hier et si Brad Thomas monte dans le wagon aujourd’hui c’est qu’il a soit changé d’avis, soit qu’il le fait à des fins de "communication".

Dernière modification par AleaJactaEst (10/01/2017 13h04)

Hors ligne

 

#134 17/01/2017 17h08 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   37 

Seritage fait le point sur son activité 2016

extrait
Rendement de 12 à 15% c’est plutôt sympathique
coefficient de 4,4 pour les relocations
ce résultat est obtenu sur 2,2 millions de pieds carré sur un patrimoine total de 42 millions de pieds.
Le cercle vertueux va s’enclencher:
Rénovation des propriétés et accroissement de l’attractivité des centres rénovés=
Hausse des loyers=
Augmentation de la valeur des propriétés et cash pour rénover d’autres propriétés et amélioration de la capacité d’emprunt

Je pense qu’il faut simplement laisser dormir SRG au fond du portefeuille

avec quelques probables suprises agréables sur les prix de cession lorsque des actifs rénovés seront cédés pour accélérer le redéploiement du patrimoine.

de nouveaux baux signés totalisant 2,2 millions de pieds carrés depuis la formation de la Société, y compris 890.000 pieds carrés au cours du quatrième trimestre de 2016

Augmentation tiers des revenus de location de 41 millions $, soit environ 94%, depuis la création de la Société

Les nouveaux loyers à 4,4x loyers antérieurs lors de la libération, avec le nouveau loyer moyen de $ 18,62 PSF par rapport à 4,20 $ PSF pour l’espace actuellement ou anciennement occupé par Sears Holdings Corporation ( «Sears Holdings»)

Terminé ou commencé 48 projets de réaménagement en propriété exclusive avec le coût projeté de plus de 460 millions $ depuis la création de la Société, y compris huit nouveaux projets ont débuté au quatrième trimestre 2016

rendements supplémentaires prévus d’environ 12% sur 33 nouveaux projets lancés uniquement sur la plate-forme Seritage avec un coût prévu de 400 millions $

recapture Initié du bâtiment emblématique Sears au centre-ville de Santa Monica pour le réaménagement au cours du quatrième trimestre de 2016

"Nous avons également accéléré notre location et réaménagement dynamique au quatrième trimestre, se terminant l’année 2016 avec plus de 2,2 millions de pieds carrés loués à de nouveaux détaillants à un écart moyen de location de 4,4 fois, et avec 460 millions $ de projets achevés ou commencé", a déclaré Benjamin Schall, président et chef de la direction. "Notre pipeline de l’activité, l’ensemble de notre gamme complète de zones géographiques et les types d’actifs, continue à se développer, en présentant des opportunités croissantes pour débloquer une valeur significative pour les actionnaires lors de re-tenanting et de réaménagement. Nous sommes également ravis de commencer une série de nos projets à grande échelle en 2017, y compris notre projet de réaménagement du magasin Sears à Santa Monica, en Californie dans un centre commercial, des restaurants et des bureaux la première destination ".


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07, ALTAPROFITS et INTERACTIVEBROKERS

Hors ligne

 

#135 18/01/2017 11h03 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   122 

Belle accélération des redéveloppements au Q4 !


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#136 29/01/2017 11h25 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   111 

L’acceleration est interessante (permet de reduire la dependance à Sears plus rapidement)
Mais aussi le prix de relocation au sft qui augmenté légèrement, il etait dans une pente descendante.

Hors ligne

 

#137 04/02/2017 15h10 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   22 

Très bonnes ces re locations. J’apprécie beaucoup le travail du management.

Certains y voient de la valeur :

http://www.dataroma.com/m/ins/ins.php?t … fd&d=d

http://www.dataroma.com/m/m_activity.php?m=aq&typ=a

Hors ligne

 

#138 01/03/2017 15h45 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   37 

Bonjour,

publication du T4 2016 de SERITAGE ici

Et Eddie prête 200 M$ à SERITAGE au taux de 6,5%

décidément il ne sait plus ca déborde de cash du coté d’Eddie


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07, ALTAPROFITS et INTERACTIVEBROKERS

Hors ligne

 

#139 01/03/2017 16h17 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   111 

corsaire00 a écrit :

Bonjour,

publication du T4 2016 de SERITAGE ici
Et Eddie prête 200 M$ à SERITAGE au taux de 6,5%
décidément il ne sait plus ca déborde de cash du coté d’Eddie

Je ne comprend pas que ce taux soit si élevé : lorsque je regarde les taux coté cbl ( mall de moins bonnes qualités ) on est plutot vers 4,6-5,9%.
2 choses :
- pourquoi eddie est obligé de preter de l’argent et pourquoi aussi cher ?
- est ce que cela ne cache pas des difficultés de credits de la part de seritage ?

Edit : surtout que le risque que le mall soit restitué à lampert est nul.

Dernière modification par francoisolivier (01/03/2017 16h26)

Hors ligne

 

#140 01/03/2017 16h44 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Banni
Réputation :   380 

F.O.: C’est de l’UNSECURED, et en plus du "term loan facility", donc c’est sans doute un peu plus cher que ce que vous avez regardé (du crédit sécurisé par des biens immobiliers ?)

Seritage a écrit :

Unsecured Term Loan Facility
In February 2017, the Company entered into a $200.0 million senior unsecured delayed draw term loan facility (the “Facility”) with entities controlled by ESL Investments, Inc. [..]

The principal amount of loans outstanding under the Facility will bear a base annual interest rate of 6.50% [..]

Dernière modification par Mevo (01/03/2017 17h21)

Hors ligne

 

#141 01/03/2017 17h03 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   111 

Bien vue mevo (+1)

Mais pourquoi ne pas faire du secured ?
ou pourquoi ne vendre pas un peu de mall maintenant ?
Car ils ont beaucoup de depenses ce premier semestre pour leur reconstruction.

Les annonces de fermeture de jp penney ou sears (tout comme macys) laissent planer un refinancement / vente de mall beaucoup plus compliqué après.

Dernière modification par francoisolivier (01/03/2017 17h04)

Hors ligne

 

#142 01/03/2017 17h20 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Banni
Réputation :   380 

Je n’ai pas d’avis sur comment ils gèrent leur business (c’est supposé être leur métier, ils doivent normalement savoir mieux que nous ce qui se passe dans leur secteur et au niveau de leurs propriétés, du moins je l’espère). Mais concernant la "term loan facility", d’après ce que j’en comprends, ils n’ont rien emprunté à ce jour. Cette facilité est négociée et disponible. Ils peuvent bien ne jamais s’en servir.

C’est comme du crédit "revolving", sauf que c’est différent: Ils peuvent décider de quand ils ont besoin d’argent et le rembourser à tout moment sans pénalité (donc pareil jusque là), mais une fois un montant emprunté et remboursé, ils ne peuvent plus le réemprunter à nouveau.

C’est de la gestion prudente: Il vaut mieux avoir des facilités disponibles en cas de besoin ou d’opportunités, que de devoir courir après un financement quand on est dos au mur.

Dernière modification par Mevo (01/03/2017 17h22)

Hors ligne

 

#143 11/03/2017 20h34 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   161 

Pour les intéressés, la présentation du Q4 est dispo : http://ir.seritage.com/Cache/1001220942 … id=4584761

Hors ligne

 

#144 22/04/2017 22h44 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   161 

Article tout frais du barron’s : Lampert’s Seritage Strategy Could Lead to Long-Term Gains

Un article plutôt favorable à Lampert pour une fois.

On y note une participation de Mohnish Pabrai (qui annonce au passage avoir arbitré sa position vers d’autres opportunités) que le cours la capitalisation boursière pourrait faire un x8 dans la décennie qui arrive.

Il annonce également qu’il pensait que Sears allait survivre encore 3-4 ans, mais qu’il n’en était plus aussi sûr aujourd’hui. Il estime une forte probabilité que Sears entre en chapitre 7. C’est pour cela qu’il pense que SRG est safe d’ici 2019-2020 si Sears ne fait pas banqueroute.

PS : Pour lire les articles du barron’s, il faut passer par le moteur de recherche ou bien s’inscrire.

Dernière modification par Zera (23/04/2017 09h55)

Hors ligne

 

#145 23/04/2017 07h42 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   68 

Je ne suis pas certain qu’il s’agit d’un cours qui pourrait faire X8 en 10 ans car la référence est l’equity value donc la valeur d’entreprise (capitalisation boursière + dette) + valeur des stock options + obligations convertibles + valeur des autres dettes et actifs potentiels (cf definition de l’equity value).

http://www.barrons.com/articles/lamperts-seritage-strategy-could-lead-to-long-term-gains-1492836691 a écrit :

Pabrai, who says his decision to sell Seritage was also motivated by a desire to invest in new ideas, estimates the REIT’s equity could be worth $12.6 billion in 10 years, compared with $1.5 billion last week, if it redevelops its square footage in that span. His 10-year estimate assumes a 6% cap rate—a rate of return on real estate value—and that Seritage takes on $4 billion in debt for redevelopment purposes.

Dans cette hypothèse Seritage devrait s’endetter de 4 milliards de dollars pour le développement et les rénovations ce qui explique l’augmentation de l’equity value du coup le cours ne serait pas multiplié par 8 mais par 6.8 (capitalisation passant de 1,27 à 8.6 milliards).De plus il n’est pas précisé si Mohnish Pabrai envisage une dilution des actionnaires entre temps pour acquérir ces liquidités.

Dernière modification par gilgamesh (23/04/2017 07h44)

Hors ligne

 

#146 23/04/2017 08h52 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   161 

Exact, ce n’était pas le cours que je voulais dire mais la capitalisation boursière.

Par contre, il ne prend pas en compte les operating partnership qui sont convertibles.

Par exemple dans la présentation page 19, on voit une capitalisation boursière à 2.4B $ pour un cours 42.71$.

On comprend bien que les class A commons share (27.9M) + class B non-economic shares (1.4M) + class C non-voting share (5.7M) et les operating partnership (22.1M) sont bien comptabilisés. (source 10K Note 13 – Shareholders’ Equity p F-27)

Quand Pabrai calcule son "equity value", il ne prend pas en compte les 22.1M d’operating partnership.

Après concernant la dette, il dit qu’il faudra bien 4B $ pour le redéveloppement. Quand c’est annoncé environ 100$ psf de redeveloppement, ça semble crédible. Après le cashflow sera suffisamment robuste pour autofinancer une partie du redeveloppement.

Dans la présentation p19, on voit un CFO spot à 144M $, moins 55M $ de dividend cela donne "potentiellement" 85-90M pour le redéveloppement sans compter les "tenant reimbursements" qui aident au financement.
Le ROI étant de 12-13% pour ce CAPEX. Sachant que Sears loue encore 86% des surfaces de SRG.

Un article sur seeking alpha présente les futurs projections en fonction du nombre de squarefoot redeveloppé par an : Seritage - Real Estate Mirage Or Value Investment? - Seritage Growth Properties (NYSE:SRG) | Seeking Alpha (je n’ai pas encore vérifié les calculs mais ça a l’air cohérent)

Edit : en reprenant l’hypothèse de 12.6B $ dans 10 ans de Pabrai, ça représente en gros 220$ par action. Soit un multiple de 5x le cours actuel.
Il valorise au passage SRG à n+10 à 300$ PSF en capitalisation boursière (12.6B / 42M SF). D’après sa lettre de janvier 2016, Berkowitz présentait un classement par EV/SQF (donc en comptabilisant la dette) des REITs. Le tableau est en page 4 du rapport

Dernière modification par Zera (23/04/2017 10h03)

Hors ligne

 

#147 12/05/2017 21h28 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   161 

En cette période de retail bashing, voici la présentation du Q1 de SRG

A ce rythme, on devrait arriver à 50/50 des revenus de SRG entre Sears et les 3rd Party Tenants au dernier trimestre 2017.

Malgré l’accélération rencontré au Q3 et Q4, SRG rencontre un ralentissement au Q1 2017 sur les surfaces relouées. A voir comment évolue le trend, il n’y a pas assez d’historique pour conclure s’il y a une saisonnalité.

De mémoire, les coûts de redeveloppement sont de l’ordre de 100$ psf d’après le management.
Avec un loyer moyen à 18.13$ psf et un multiple de 4.3 en cas de relocation, soit un loyer moyen payé par Sears à 4.17$ psf.

Cela donne un gain de 13.96$ psf. Soit environ 13-14% de ROI par squarefoot redeveloppé.

Bien entendu, rien ne présage si le multiple de 4.3 sera toujours appliqué sur le reste du parc. Il me semble que c’était même 4.4 il y a quelques temps. Au même titre que rien ne garantit que le coût moyen de redeveloppement reste à 100$ psf

Par exemple, les derniers 535 000 sf qui ont été reloués ont été fait à un loyer moyen de 16.41$ vs un précédent loyer de 4.06$ psf, soit un multiple de 4.0.

Hors ligne

 

#148 13/05/2017 11h20 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   111 

Bonjour zera,

Seritage a renové surement en bonne partie de ses meilleurs opportunités (en tout cas peut etre celle que lampert a voulu conceder)

Une etude de ses malls montrent qu’un bon tiers de ces centres ou malls voisins appartiennent à cbl, wpg, ddr …
Le probleme pour tous ces reits et sears, jc penney, macys, ils sont tous en train de renover ou fermer pour les vieux anchors.
Les nouveaux locataires qui se bousculent comme le dit srg ou cbl, je suis un peu sceptique.

Dernière modification par francoisolivier (13/05/2017 11h44)

Hors ligne

 

#149 14/05/2017 13h34 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   161 

Bonjour francoisolivier,

C’est vrai, il y a de quoi douter de ce que racontent CBL ou SRG concernant les fortes demandes de nouveaux locataires.

Après, les possibilités de redeveloppement ne se résument pas qu’à du retail.

L’exemple du mall de Santa Monica chez SRG (une des plus prestigieuse propriété de la REIT d’après ce que j’ai lu), il y aura 4 étages avec 2 espaces pour des bureaux et 2 autres pour du divertissement.
Ces surfaces peuvent être relouées à 80-100$ psf.

Je suis en train de lire cet article ce matin : Here’s what could happen to America’s hundreds of dead malls

Comme quoi certaines surfaces se transforment en bibliothèque, salle de cinéma, bureaux, centres médicaux, salle de sport, data center, showroom, appartements etc.

Donc visiblement, il y a des possibilités de redeveloppement, après est ce que l’environnement actuel et futur permettra cette transition dans de bonnes conditions ? Aucune idée.

De mon point de vue, le CEO est expérimenté dans le domaine (un ancien de chez Vornado).
Aujourd’hui, SRG reloue par nécessité, pas sûr que ce soit le plus optimisé aujourd’hui mais c’est toujours mieux que SHLD.
Les joint-venture peuvent rapporter du cash d’ici 2018 (je crois) en vendant leur part au prix du marché.
Berkowitz se renforce tous les jours en ce moment, chacun est libre d’interpréter à sa façon.

Au Q1 2016, il y avait 1.16B $ de dette vs 1.2B $ au Q1 2017. Sauf erreur de ma part, il n’y a pas eu d’augmentation de capital.

Donc malgré 1 an de redéveloppement, l’endettement est resté plutôt stable. On peut voir les différents projets catégorisé en fonction du coût dans les pages 46-47 du 10K, on voit que 45% des projets sont en dessous de la barres des 10M $ de coûts par projet. (85% < à 20M $)
Encore une fois, peut on généraliser ? Est ce que SRG a attaqué les projets au meilleur ROI à court terme pour devenir indépendant de SHLD le plus rapidement possible et ainsi s’autofinancer le plus rapidement ?

Après, il y a les incertitudes que vous évoquez qui sont pricées dans le marché. A vous de voir si une valorisation à 85$ psf avec un endettement à 33% vous semble exagérer.

Hors ligne

 

#150 17/05/2017 12h30 → Seritage Growth Properties : spin off immobilier de Sears Holdings (foncière cotée, reit (real estate investment trust), seritage)

Membre
Réputation :   161 

En tout cas, SRG sous les 41.5$ est du pain béni pour Berkowitz.
Il continue encore à se renforcer et franchit le palier des 4M d’actions class A.
Probablement la même chose côté WPG.

En tout cas, je vous invite à lire l’article de mon précédent post concernant le recyclage des malls : Here’s what could happen to America’s hundreds of dead malls

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech