Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 13/04/2016 16h07 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   34 

Dans le même style de companie je regarderais Agrium  (AGU) ….
Je suis rentré in dans POT il y a une semaine et m’apprete a entrer dans Agrium


La fidélité est souhaitable en amour , mais elle est une tare sur les marchés.

Hors ligne

 

#27 13/04/2016 17h22 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   136 

Même après le dividend cut, le yeld est encore à 6%. Dans une optique buy&hold ça reste bien.

C’est une boîte que j’ai sur ma liste de suivi, solide financièrement, que j’achèterai volontiers si le cours de bourse baisse vers 14$.

Hors ligne

 

#28 13/04/2016 18h32 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

Hélas, ce n’est même pas dit que le dividende (après réduction) soit couvert par les profits.

Le dividende (après réduction) est de $1 par action et la guidance 2016 de :

Potash Corp a écrit :

Full-year 2016 guidance of $0.90-$1.20 per share

Je n’ai pas trouvé dans le rapport annuel sur quelle base de prix de la potasse était faite cette estimation, mais a priori, pour le moment on devrait plutôt être dans le bas de la fourchette que dans le haut.

Au moins le rachat du concurrent K+S n’a pas eu lieu. Pour mémoire, Potash Corp avait offert 41 € par action pour K+S en 2015.

Mais ce n’était pas assez pour le management de K+S qui a refusé même d’engager des discussions.

Aujourd’hui K+S cote… 20 € !
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ks20160413.gif

Hors ligne

 

#29 13/04/2016 19h07 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   65 

Cher IH, je me permets de signaler, à l’attention de vous et de vos fans, dont je fait partie, que je trouve votre expression "no-brainer" (foncer sans réflexion pour nos amis anglophobes), particulièrement inappropriée pour un investissement en bourse.

Le fait qu’il faille user d’un peu d’outrance dans les termes écrits pour bien indiquer au lecteur l’approbation d’un investissement est une chose, et a déjà été discuté sur le forum.

Néanmoins il me semble que tout investissement nécessite une mûre réflexion, n’est-ce-pas?

A titre personnel, au cours de 20$ CAD,sans décote sur les capitaux propres, sans perspectives favorables, des dettes, et avec un PER de 10, je n’achète toujours pas aujourd’hui.

Vous aviez peu de contradicteurs il y à 6 mois. Il est vrai qu’il aurait été plus constructif de soulever ces éléments en septembre 2015, plutôt qu’aujourd’hui après la baisse du titre.

Hors ligne

 

#30 13/04/2016 19h37 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   34 

Juste un détail

Le prix actuel de POT est de 21$ cdn  ou 16.56$US

Le dividende lui est de 1$ US annuellement  ( soit 1,27$ cdn +-) payé au trimestre.


La fidélité est souhaitable en amour , mais elle est une tare sur les marchés.

Hors ligne

 

#31 13/04/2016 20h18 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   63 

Ce forum nous fait tous progresser, surtout par nos erreurs, donc je remercie IH pour son honnêteté intellectuelle. J’ai beaucoup progressé personnellement.
En raffinant un peu l’investissement sur les MP, je dirais :
- qu’il faut totalement oublier ce secteur dans une optique de dividendes et seulement se focaliser exclusivement sur la plus value.
- absolument proscrire le plus bas à 52 semaines (qui doit se cantonner aux secteur très défensifs).
- privilégier les situations exceptionnelles où les prix de marché sont inférieurs au coût marginal d’extraction. C’est dans ce genre de situation où on s’offre une marge de sécurité très spécifique à ce secteur et où on peut supposer d’un achat vers un bas de cycle.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#32 13/04/2016 20h46 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   136 

InvestisseurHeureux a écrit :

Hélas, ce n’est même pas dit que le dividende (après réduction) soit couvert par les profits.

Le dividende (après réduction) est de $1 par action et la guidance 2016 de :

Potash Corp a écrit :

Full-year 2016 guidance of $0.90-$1.20 per share

Je n’ai pas trouvé dans le rapport annuel sur quelle base de prix de la potasse était faite cette estimation, mais a priori, pour le moment on devrait plutôt être dans le bas de la fourchette que dans le haut.

Pour une boîte avec $2Md investi en actions et autres investissements semi-liquides sur un actif de $17.5Md, c’est pas trop un problème je pense. Je suppose que ce trésor de guerre explique la tentative de rachat K+S.

@Petitportefeuille, identifier le bas de cycle est très difficile. Un secteur peut rester déprimé des années, parce qu’au cours de la baisse, les utilisateurs ont vu leurs outils industriels se dégrader aussi et la reprise devient handicapée par l’absence de débouchés. La crise de l’industrie métallurgique date des années 90, s’était un peu atténuée grâce à la croissance de la chine, mais la surcapacité actuelle va avoir un effet pendant des années sur les producteurs primaires en particulier les mines.

Dans le cas qui nous intéresse, ça semble plus être un retour à des prix normaux après une période d’euphorie.

Hors ligne

 

#33 13/04/2016 23h19 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   63 

Gaspode a écrit :

@Petitportefeuille, identifier le bas de cycle est très difficile. Un secteur peut rester déprimé des années, parce qu’au cours de la baisse, les utilisateurs ont vu leurs outils industriels se dégrader aussi et la reprise devient handicapée par l’absence de débouchés. La crise de l’industrie métallurgique date des années 90, s’était un peu atténuée grâce à la croissance de la chine, mais la surcapacité actuelle va avoir un effet pendant des années sur les producteurs primaires en particulier les mines.

Dans le cas qui nous intéresse, ça semble plus être un retour à des prix normaux après une période d’euphorie.

C’est pour ça que j’utiliserais le coût de production marginal comme indicateur pertinent puisqu’après écrémage des moins bonnes compagnies déficitaires, les prix doivent logiquement revenir vers ce seuil à moyen terme.
Ca n’arrive pas souvent effectivement. Et vous pouvez avoir un rebond au dessus de ce seuil.
Mais par exemple, le pétrole est tombé assez fortement sous ce seuil récemment.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#34 14/04/2016 10h54 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

Trahcoh a écrit :

Cher IH, je me permets de signaler, à l’attention de vous et de vos fans, dont je fait partie, que je trouve votre expression "no-brainer" (foncer sans réflexion pour nos amis anglophobes), particulièrement inappropriée pour un investissement en bourse.

Dans le contexte boursier, le terme "no-brainer stock", très utilisé, me semble plutôt se traduire par "opportunité évidente", sans présager de la réflexion derrière.

Je pensais en toute bona fides que Potash Corp en était une.

A ma décharge :

1) Morningstar était très positif sur le titre. Wide moat (aujourd’hui Narrow), Management qualifié d’Exemplary. Matthew Coffina, l’éditeur de la newsletter Morningstar StockInvestor est également "collé" sur le titre. Un peu rancunier (?) dans son avant-dernière newsletter, il a qualifié Potash de juste bon à générer de la moins-value fiscale…

2) Quand je me "trompe", je perds. Pas de portefeuille virtuel pour moi. Sur Potash, ma -value latente hors dividendes est d’environ 2000 €.

Finalement, avec le recul, en quelques paragraphes en 2013, Serge avait tout dit :

sergio8000, 2013 a écrit :

Honnêtement, je n’ai jamais réussi à comprendre ces affaires de potasse.

Tout ce que je peux vous dire est que c’est encore un business cyclique sensible au prix de la matière première. Vous regardez actuellement des bénéfices dans une phase favorable de cycle… Par contre, je ne comprends pas bien le cycle de la potasse et ne saurait avoir la moindre idée concernant son évolution (même SIPH et le cycle du caoutchouc me paraissent plus compréhensibles à vrai dire).

Je pense que considérer une compagnie comme celle-ci ou Yara comme des compagnies de croissance et/ou à cash-flow à peu près prévisible (très important à mon sens pour pouvoir raisonner en multiple des profits en termes de valo) peut être dangereux et entraîner des mauvaises surprises.

Et en réalité, à moins d’un monopole, une compagnie minière ne peut simplement pas être un Wide moat puisqu’elle n’a pas de pricing power. L’analyse de MS était trompeuse.

Ceci étant dit, Potash Corp n’est pas non plus un mauvais cheval, juste que j’avais sous-estimé que quels que soient son leadership et ses faibles coûts de production, le cours de la potasse est in fine le déterminant principal des profits et donc des dividendes.

PS : désolé pour les anglicismes et latinismes !

Hors ligne

 

#35 28/04/2016 12h10 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

InvestisseurHeureux, 13 avril 2016 a écrit :

Hélas, ce n’est même pas dit que le dividende (après réduction) soit couvert par les profits.

Le dividende (après réduction) est de $1 par action et la guidance 2016 de :

Potash Corp a écrit :

Full-year 2016 guidance of $0.90-$1.20 per share

Je n’ai pas trouvé dans le rapport annuel sur quelle base de prix de la potasse était faite cette estimation, mais a priori, pour le moment on devrait plutôt être dans le bas de la fourchette que dans le haut.

Le T1-2016 est sorti, la guidance 2016 est fortement abaissée, le dividende, déjà réduit début 2016, n’est plus du tout couvert par les profits et on peut s’attendre à une nouvelle réduction :

Potash a écrit :

Full-year 2016 earnings guidance lowered to $0.60-$0.80 per share

Comment le management peut-il revoir à ce point la guidance à 3 mois d’intervalle ?!!

Cette phrase résume le massacre sur le prix de la potasse :

Potash a écrit :

In this environment of constrained global demand, our average realized potash price for the first quarter was $178 per tonne, well below the $284 per tonne generated in the first quarter of 2015.

Hors ligne

 

#36 28/04/2016 13h29 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   138 

C’est une bonne société qui traverse un bas de cycle et je pense que pour l’évaluer , il ne faut pas avoir la tête dans le guidon et avoir une vue plus macroéconomique.  Les marges restent confortables pourtant le contexte est difficile .
C’est surement un bon cheval pour parier sur l’explosion démographique et l’amélioration du niveau de vie des plus pauvres dans le monde.

Dernière modification par vbvaleur (28/04/2016 13h38)

Hors ligne

 

#37 28/06/2016 15h28 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

Toujours plus bas sur la potasse, à $264 la tonne :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_potasse-20160628.gif

Pire :

SeekingAlpha a écrit :

Belarusian Potash Co. says it signed a deal to supply 700K metric tons of potash to India for $227/ton, a price that analysts say beats expectations and indicates renewed demand for the product.

It is the first time since 2009 that India reached an agreement before China, which may affect the price of the Chinese contract; last year, China agreed to buy at $315/ton and India later signed a deal for $332/ton.

India’s signing price was “generally in line” with expectations, RBC Capital’s Andrew Wong says, adding that having a contract in place" will help the potash market form a bottom for prices, although we see limited potential for upside improvement."

Hors ligne

 

#38 28/07/2016 16h42 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

Le T2-2016 est sorti.

Comme prévu (cf. mes deux messages précédents), il est très mauvais et le dividende est encore réduit.

Potash Corp a écrit :

Intend to reduce quarterly dividend by 60 percent to $0.10 per share
Full-year 2016 earnings guidance lowered to $0.40-$0.55 per share

Le point positif, c’est que mieux vaut une entreprise qui coupe son dividende, plutôt qu’elle s’endette pour le payer.

Le point négatif, c’est que tout cela était quand même prévisible et que le management perd sa crédibilité.

Je préfère Kinder Morgan qui réduit drastiquement son dividende une bonne foi par toute après avoir péché par orgueil, que deux ajustements à six mois d’intervalle…

Hors ligne

 

#39 30/08/2016 16h51 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   31 

Le fabricant canadien de fertilisants Agrium Inc serait en pourparlers avec la minière Potash Corp en vue d’une éventuelle fusion de leurs activités.

Précédent la nouvelle, les actions des deux entreprises ont été suspendues en bourse tôt ce matin.

Hors ligne

 

#40 30/08/2016 16h56 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

(EDIT message posté en même temps que celui de Catoun)

Potash va probablement fusionner avec sa consoeur canadienne Agrium :
Potash Corp., Agrium said in advanced talks to merge - The Globe and Mail

C’est déjà un peu plus intelligent que le rachat de l’allemand K+S (à un prix démesuré), qui dieu merci, n’a jamais eu lieu grâce à l’imbécilité du management de K+S.

Si la fusion a lieu, Potash+Agrium pèseront plus de 20 Md€ en bourse.

Évidemment, cela n’enlève rien au problème du cours de la potasse qui reste très bas, mais :
1) dans le secteur des MPs, plus on est gros, mieux c’est ;
2) Atrium semble un peu plus diversifié, avec une activité retail.

Hors ligne

 

#41 30/08/2016 18h00 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   288 

bidnessetc.com a écrit :

By Staff Writer on Aug 30, 2016 at 11:12 am EST

During the early trading hours today, stocks of various agricultural chemicals and fertilizer companies spiked on the news that Agrium Inc. (NYSE:AGU) and Potash Corporation are involved in merger talks; the two players’ shares are up more than 8% and 13%, respectively. This further led CF Industries and Mosaic Co. stocks to respectively shoot up over 5% and 8%.

…/…

The sources also stated that no final decision has been made, and there is a possibility that the potential transaction may fall apart as well.

L’article complet


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.1, 2, 3

Hors ligne

 

#42 30/08/2016 19h28 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   34 

Que suite a l’annonce POT monte, je comprends , par contre AGU je suis trés etonné…

Curieusement j’ai vendu AGU hier lors de mon ménage….comme timing j’ai déja fait mieux.


La fidélité est souhaitable en amour , mais elle est une tare sur les marchés.

Hors ligne

 

#43 31/08/2016 11h55 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

Silicon a écrit :

je comprends , par contre AGU je suis trés etonné…

Au cours actuel de la potasse, effectivement, une possible fusion (quoique nous n’en connaissions pas les modalités) semble plus avantageuse pour Potash Corp et on ne comprend pas pourquoi Agrium voudrait ajouter de la "cyclicité" à ses profits.

Ce que je comprends, c’est qu’Agrium+Potash serait un peu l’équivalent d’une major pétrolière intégrée, mais pour les fertilisants : l’activité distribution d’Agrium permettrait de vendre les produits Agrium+Potash dont les coûts de production seront abaissés.

Hors ligne

 

#44 12/09/2016 13h35 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

Sauf interdiction par l’administration, la fusion avec Agrium va se faire :

SA a écrit :

Agrium (NYSE:AGU) and Potash Corp. (NYSE:POT) say they have agreed to combine in a merger of equals to create a fertilizer and farm retailing giant with pro forma enterprise value of $36B, including debt.

In the all-stock deal, POT shareholders would receive 0.4 common share of the new company for each common share they own, and AGU shareholders would get 2.23 common shares of the new company for each common share they own.

After the deal closes, POT shareholders will own ~52% of the new company, with AGU shareholders owing ~48%.

The companies expect the combination to generate up to $500M of annual operating synergies primarily from distribution and retail integration, production and SG&A optimization, and procurement; synergies imply value creation for the combined enterprise of up to $5B.

Source : Potash, Agrium announce $36B merger of equals - Agrium Inc. (NYSE:AGU) | Seeking Alpha

Hors ligne

 

#45 13/09/2016 22h40 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Membre
Réputation :   56 

Encore 12-18 mois avant d’investir dans ce secteur. Après l’orgie d’investissements, voici la digestion, avec une consolidation de l’industrie.

Hors ligne

 

#46 27/10/2016 14h55 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

Potash Corp a publié son T3-2016.

La blague (?), le management a encore abaissé sa guidance pour 2016 :

Potash Corp a écrit :

Full-year 2016 earnings guidance range adjusted to $0.40-$0.45 per share

Au T2-2016 :

Potash Corp a écrit :

Full-year 2016 earnings guidance lowered to $0.40-$0.55 per share

Au T1-2016 :

Potash Corp a écrit :

Full-year 2016 earnings guidance lowered to $0.60-$0.80 per share

Au T4-2015 :

Potash Corp a écrit :

Full-year 2016 guidance of $0.90-$1.20 per share

Vivement la fusion avec Agrium

Hors ligne

 

#47 24/01/2017 22h55 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

Après BHP Billiton, c’est Potash Corp et l’ensemble du secteur qui retrouve la faveur des analystes :

SeekingAlpha a écrit :

Agrium favored as Cowen becomes less pessimistic on ag sector

Agrium (AGU +5.5%) is upgraded to Outperform from Market Perform at Cowen, while CF Industries (CF +4.7%), Mosaic (MOS +6.4%) and Potash Corp. (POT +5.9%) are upgraded to Market Perform from Underperform.

Cowen raises its view on the overall ag sector to Neutral from Negative, saying the market has reasonably discounted two of the three major drivers of ag equities - supply/demand fundamentals for the nutrients and the potential for further deterioration in grain prices - but farmer finances, the third driver, remains problematic and likely will present a bigger drag than the market currently discounts.

The firm expects average prices for crops and livestock to continue to decline in 2017 but should begin to improve in 2018 on expected increases in nutrient prices, driven by the reduced impact of new capacity on the market, and a far lower capex in both 2017 and 2018 should boost free cash flow for companies.

Source : Agrium favored as Cowen becomes less pessimistic on ag sector - Agrium Inc. (NYSE:AGU) | Seeking Alpha

Hors ligne

 

#48 19/07/2017 11h03 → Potash Corporation : production d'engrais et de potasse (potash, potasse)

Administrateur
Réputation :   1593 

BHP Billiton anticipe un doublement de la demande de potasse dans le monde, d’ici à… 2050 !

BHP Billiton a écrit :

We think demand for potash could double by the late 2040s, by which point it could be a US$50 billion market. That’s one of the reasons why we’re investing counter-cyclically to give ourselves the option to add it to our diversified portfolio of commodities through the construction of the Jansen project in Saskatchewan.

As an essential nutrient for plant growth, potash is a vital link in the global food supply chain. And the demands on that supply chain are intensifying; while cultivated land area will remain almost static, the global population will be close to 10 billion by 2050. Not only will there be more mouths to feed but also rising calorific intake comprised of more varied diets, both of which increase the strains on finite land supply. Between now and the middle of the century, food demand will grow by 50% and sustainable increases in crop yields will be crucial if we are to continue to feed the world. Advances in farming practices, farmer education and new seed varieties will all help to optimise yields in the future. But as the quantity of production grows, so too does the amount of potassium removed by harvesting – and the sustainable, targeted use of potash fertilisers will be critical in replenishing our soils.

Le papier prospectif complet : BHP Billiton | Feeding the world the case for potash

Ma foi, on ne pourra pas leur reprocher de ne pas investir à long terme…

S’ils ont raison, et que l’offre ne rattrape pas la demande d’ici là, Potash Corp devrait également en bénéficier en tant que leader mondial, spécialement après la fusion avec Agrium qui devrait maintenant arriver dans les prochaines semaines.

D’une manière générale, on peut voir les investissements dans les sociétés pétroléo-minières comme cycliques, voire un peu pourris (car le fait de ne pas contrôler le prix de vente de ses produits est quand même fort gênant !) et en même temps une diversification utile.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech