Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#201 28/09/2017 15h52 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   449 

L’ASN impose à EDF d’arrêter la centrale nucléaire du Tricastin

Reuters a écrit :

PARIS, 28 septembre (Reuters) - L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé jeudi avoir imposé à EDF  EDF.PA  la mise à l’arrêt provisoire de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme et Vaucluse) "dans les délais les plus courts" en raison des risques liés à une éventuelle inondation du site.

    L’ASN a précisé que cette décision intervenait après une déclaration par le groupe, en août, d’un "événement significatif pour la sûreté" relatif à un risque de rupture d’une partie de la digue du canal de Donzère-Mondragon, qui protège le site, dans le cas des séismes les plus importants étudiés dans les démonstrations de sûreté nucléaire.

    "L’inondation en résultant pourrait conduire à un accident de fusion du combustible nucléaire des quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin et rendrait particulièrement difficile la mise en œuvre des moyens de gestion d’urgence internes et externes", a fait savoir l’autorité dans un communiqué.

    Des éléments apportés par EDF "ne permettent pas d’écarter le risque à court terme", a ajouté l’ASN, précisant que le groupe devrait "compléter ses investigations géotechniques" et procéder, avant le redémarrage des réacteurs, aux renforcements nécessaires pour assurer la résistance de la digue.

    L’électricien public a de son côté fait savoir dans un communiqué qu’il ne partageait pas "la nécessité d’arrêter les quatre réacteurs pendant la durée des travaux" mais qu’il mettrait en oeuvre la décision de l’ASN "dans les meilleurs délais".

    Le groupe a en conséquence revu à la baisse son objectif de production nucléaire pour 2017, à un niveau de 385 à 392 térawatts-heure (TWh) contre 390 à 400 TWh prévus auparavant.

    Il a cependant confirmé ses objectifs financiers pour 2017 et 2018 "à environnement de prix actuel".

(Benjamin Mallet, édité par Matthieu Protard)

10.600 EUR    -2.35%


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#202 28/09/2017 18h04 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583 

Considerant que le cours d’EDF était a 7.50 en avril/mai… et que l’action n’est montee que tres récemment près de 11 euros … je trouve la baisse de 0.20 pas tres grande vu l’impact de cette nouvelle sur la production - mais il est vrai qu’en intraday on était a 10.40. A voir demain…

EDF : cours action , cotation en temps réel FR0010242511 - EDF - Boursier.com

Dernière modification par sissi (28/09/2017 18h08)

Hors ligne

 

#203 03/10/2017 10h48 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   96 

Plus d’un million de clients ont quitté EDF en un an

Les derniers chiffres du régulateur de l’énergie sont sans appel : depuis un an, près de 100.000 clients par mois se détournent d’EDF pour signer chez les opérateurs alternatifs.

Le Figaro.fr - Plus d’un million de clients ont quitté EDF en un an

Hors ligne

 

#204 25/09/2018 09h53 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   32 

Et pourtant, elle monte ; 15€45 soit un doublement depuis les points bas du printemps 2017, presque  + 50% depuis le message sur la perte de clients.
Mais les quelques clients restants payent leurs factures …. Elle cote moins de 4 fois son cash !

Hors ligne

 

#205 25/09/2018 13h39 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   

Et je ne pense pas que l’état actionnaire voudra baisser les dividendes.
Le prix de l’électricité doit monter !

De plus, les annonces de démarrage de Taishan, Olkiluoto et Flamanville devraient suivre les unes après les autres tous les 6 mois jusqu’en 2020. ça va envoyer du cash (pas tout pour EDF…) !

Il reste à mettre Hinkley Point C sur de bons rails mais l’horizon est à 5 ans; valider les investissements de Sizewell et Penly3; cela fera 9 tranches EPR sous ses différentes formules.

On peut même peut-être espérer Taishan 3&4 pour deux de plus si les performances arrvient à être atteintes.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#206 02/10/2018 13h33 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   30 

Un beau +47.84% depuis le 1er janvier sur cette valeur très politique.

Est ce les perspectives de la scission qui enchante les investisseurs ?

Certains d’entre vous ont-ils une idée de la valeur qui pourrait être révélée par un tel schéma ?

Je suis franchement perdu..

Edit : il semblerait que cela soit l’effet JP Morgan

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ilovevalue (02/10/2018 18h58)

Hors ligne

 

#207 29/11/2018 11h39 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   136 

question naïve: suite aux annonces d’Emmanuel Macron, en quoi est-ce important pour le gouvernement d’augmenter la participation de l’état au sein d’EDF et sous quelle forme cette augmentation pourrait avoir lieu ?

J’ai trouvé cet article qui parle de plusieurs scenarios - Le scénario de l?Etat pour réformer EDF - comme la possible nationalisation de tout ce qui touche au nucléaire pour le sortir du périmètre de l’entreprise côtée.

est-ce qu’avec 84% de détention l’état n’est pas déjà le seul décideur des orientations d’Edf ? pourquoi vouloir avoir une part plus importante ?

Hors ligne

 

#208 29/11/2018 11h59 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   425 

tikou a écrit :

est-ce qu’avec 84% de détention l’état n’est pas déjà le seul décideur des orientations d’Edf ? pourquoi vouloir avoir une part plus importante ?

Peut-être un rapport avec la protection des actionnaires minoritaires ?
Si l’état décide de fermer une centrale sans raison "réelle" (autre que politique), il peut léser les minoritaires, et je suppose que les tribunaux ont leur mot à dire.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#209 29/11/2018 12h02 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   43 

Je ne suis pas du tout expert et je suis d’accord avec Faith, mais peut être aussi que les couts de démantèlement sont élevés et nécessiteront que l’état mettent la main à la poche (via augmentation de capital).

Hors ligne

 

#210 29/11/2018 12h44 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   449 

Nucléaire: La production de l’EPR finlandais encore retardée

REUTERS•29/11/2018 à 12:28 a écrit :

HELSINKI-PARIS (Reuters) - La production régulière d’électricité du réacteur nucléaire de type EPR Olkiluoto 3 en Finlande, déjà en retard de plus de 10 ans par rapport au calendrier initial, a été reportée de quatre mois supplémentaires, a annoncé jeudi son exploitant finlandais Teollisuuden Voima (TVO).

D’après un calendrier révisé transmis par les fournisseurs de la centrale, au premier rang desquels le français Areva, la production régulière d’électricité sur le site commencera en janvier 2020 et non plus en septembre 2019 comme prévu auparavant, dit TVO.

Voilà une technologie qui marche, 10 ans de retard en Finlande !
EdF essaie de battre ce record en France …


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#211 29/11/2018 16h36 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   

Il ne faut pas oublier que le premier EPR de Taishan en chine est tout récemment passé à pleine puissance sur le réseau… 1700MW sur 60 ans; ça envoie…

L?EPR de Taïshan à pleine puissance (05 novembre 2018)

Vivement que les bonnes nouvelles arrivent de Finlande et de normandie.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#212 29/11/2018 18h21 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   14 

Un élément de contexte et factuel sur ce fil. Je pense que nous sommes tous sensible au marché et au prix des choses….

Aujourd’hui les EPR fourniront au mieux une electricité à 120€ du MW/h…les différents appels d’offre pour les projets d’NRJ renouvelables montrent des prix "réels" autour des 55€ MW/h, et ces prix descendent de 5% a 10% tous les ans. Notamment le solaire qui peut se déployer en moins de 2 ans…

Quel est l’intéret économique pour une entreprise à développer une NRJ trois fois plus chère que sa concurrente sur le marché ?

Je ne suis pas objectif sur le sujet et les conséquences sociétales de nos choix énergétiques, mais là je souhaite placer le débat sur une question économique, et sur les choix stratégiques de EDF !
C’est un choix politique qui prévaut à cette décision d’entreprise et cela me gêne énormément sur la pérennité de cette entreprise.

Aujourd’hui, dans le monde ce sont les investissements économiques sur le renouvelable qui ont le vent en poupe et cela va s’accélérer avec la révolution solaire. EDF l’a compris à l’International mais ne l’applique pas sur le territoire francais.

Engie et Total ont compris et ont lancé (depuis 10 ans pour Engie) une vraie stratégie de diversification…Pas EDF en France !
Il est même question de vendre la partie EDF EN (le joyau du futur d’EDF) pour dégager du cash…

Et je ne parle même pas du risque ’non négligeable’ d’un accident sur le parc en exploitation…

A mon sens, EDF devrait déjà réfléchir à l’ENORME business de démantèlement du parc nucléaire (On parle de couts entre 1 et 3 fois supérieur aux couts de construction).

Donc je me permets d’être très étonné que ZZtop puisse se réjouir de la mise en service d’un outil industriel dépassé, dangereux pour la pérennité de l’entreprise quant aux risques intrinsèques de banqueroute avec une production d’électricité à un coût un à trois fois supérieur au coût de la compétition…

Pour ceux qui veulent approfondir la question par les experts maison qu’on ne pourra pas taxer de subjectivité.

Bilan Prévisionnel RTE FRANCE a écrit :

Horizon 2035 : 4 scénarios volontairement contrastés pour accompagner les décisions qui construisent le système électrique de demain.

Tous les scénarios envisagés (Ohm, Ampère, Hertz, Volt et Watt) aboutissent à :

Une croissance forte des énergies renouvelables ;
La fermeture de réacteurs nucléaires ;
Une évolution de la consommation électrique (stable ou en baisse dans toutes les simulations) ;
Le développement massif du véhicule électrique ;
La croissance de l’autoconsommation électrique.

Prévisionnel RTE

Hors ligne

 

#213 29/11/2018 20h04 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   16 

Asmfan13 a écrit :

Un élément de contexte et factuel sur ce fil. Je pense que nous sommes tous sensible au marché et au prix des choses….

Aujourd’hui les EPR fourniront au mieux une electricité à 120€ du MW/h…les différents appels d’offre pour les projets d’NRJ renouvelables montrent des prix "réels" autour des 55€ MW/h, et ces prix descendent de 5% a 10% tous les ans. Notamment le solaire qui peut se déployer en moins de 2 ans…

Quel est l’intéret économique pour une entreprise à développer une NRJ trois fois plus chère que sa concurrente sur le marché ?

La possibilité de gérer plus de puissance ?
Sur ce sujet, je suis partagé, j’aimerai vraiment qu’on passe aux énergies renouvellables mais est ce réellement possible d’alimenter un territoire comme la France avec des énergies vertes ?

Hors ligne

 

#214 29/11/2018 20h11 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   

@Asmfan13,
Ma remarque est plus directement basée sur le fait que je pense que l’action EDF et mon "patrimoine" associé se portera mieux quand les EPR seront sur le réseau avec un bon rendement et une bonne disponibilité. Encore plus quand les EPR anglais seront un succès; ce que j’espère. Même si EDF est la ligne avec le meilleure résultat de mon portefeuille…

Après je n’ai pas la même vision sur l’intérêt économique ou politique du nucléaire que vous. Pour moi il doit rester dans le mix énergétique sur une évolution progressive des énergies renouvelables qui va s’étaler sur des dizaines d’années. On va donc fermer des centrales nucléaires mais en construire des nouvelles également. Il faut laisser le temps aux améliorations technologiques des ENR et du nucléaire pour améliorer ce mix en fonction de l’évolution de notre consommation. Mais c’est ma vision et je ne peux pas en donner la preuve formelle.

Je mets le lien vers une video que j’ai trouvé intéressante même si elle peut être considérée "pro-nucléaire".
Why I changed my mind about nuclear power | Michael Shellenberger | TEDxBerlin - YouTube

Mais je vois que nous n’avons pas les mêmes vues. Vous supportez du jaune quand je préfère le ciel et blanc smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#215 29/11/2018 20h20 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   425 

Asmfan13 a écrit :

Aujourd’hui les EPR fourniront au mieux une electricité à 120€ du MW/h…les différents appels d’offre pour les projets d’NRJ renouvelables montrent des prix "réels" autour des 55€ MW/h, et ces prix descendent de 5% a 10% tous les ans.

Vous parlez de l’évolution des prix de production, et vous avez raison.
Seulement vous comparez le prix d’un quasi-prototype, à celui d’une technologie vieille de plusieurs décennies (en fait d’un siècle, mais disons qu’industriellement, on parle de plusieurs décennies).

Si les prix doivent être amenés à baisser le plus, c’est quand même davantage sur une technologie émergente que sur une techno ancienne. La seule estimation à moyen terme que j’ai vue parle de 50€/MWh (MWh, pas MW/h).
Pour une production socle, c’est très appréciable (n’oublions pas que pour une source d’énergie alternative, il faut rajouter le prix des solutions tampons: centrales fossiles, batteries/STEP, ou sur-dimensionnement des installations)

Mais "idéalement, oui, ce serait génial de n’avoir que des sources renouvelables.

Dernière modification par Faith (29/11/2018 20h21)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

[+2]    #216 29/11/2018 21h00 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   13 

Asmfan13, les chiffres que vous avancez ne me paraissent pas en phase avec la réalité. Attention à la désinformation… J’ai fait une rapide recherche et les chiffres trouvés me paraissent plus proches de ce que j’avais en tête.

Les couts de production par source d’approvisionnement sont les suivants (donc évidemment il n’est pas question de couts subventionnés). Dans le détail c’est certainement discutable mais les grandes lignes sont là :

* photovoltaïque (exploité sous forme de ferme : plus efficaces que les panneaux individuels) : 142.5 € /MWh
* Eolien (terrestre) : 82 €. Plus du double pour l’offshore sur les côtes française.
* gaz : entre 70 et 100 €
* nucléaire (historique) : 49.5 €
* EPR Flamanville (estimation cours des compte entre 70 et 120€… ).
* EPR de série : l’espoir est de toucher un cout de production situé entre 60 et 70€. L’EPR de Taishan doit s’en approcher avec un cout (et un délais) qui a été beaucoup plus faible que celui de Flamanville.
* hydraulique: entre  15 et 20€ (en plus d’être la source d’appro la plus propre).

Les coûts de production de l’électricité en France

www.ademe.fr/sites/default/files/assets … n_2016.pdf

Hors ligne

 

[+1]    #217 29/11/2018 22h33 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   15 

Asmfan13 a écrit :

120€ du MW/h

Désolé mais quand je vois MW/h ça me hérisse (déformation professionnelle).
C’est une erreur très courante, et pourtant c’est la base de la physique.
Puisque nous sommes sur un site sérieux je me permets de corriger : l’énergie est le produit d’une puissance x une durée (donc MWh), alors que MW/h reviendrait à diviser une puissance par un temps ce qui n’a physiquement aucun sens.

Hors ligne

 

#218 30/11/2018 00h22 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250 

le problème du photovoltaïque et de l’éolien(un peu moins vrai pour l’éolien en mer) c’est que ça produit quand on en a pas besoin et ça ne produit pas quand on en a besoin. Il faut donc du stockage et des solutions tampons. L’hydraulique est idéal pour cela, mais même dans un pays richement doté comme la France c’est insuffisant.

Pour le stockage, rien d’ideal jusqu’à présent et les solutions envisagées ont toutes l’appanage d’être couteuses en infrastructure.

Et le problème est de plus en plus gros au fur et à mesure  que le pourcentage des renouvelables augmente dans le mix énergétique.

C’est pour cela que conserver une part nucléaire pour la production socle fait sens. Si seule la part variable est renouvelable, le besoin de stockage est beaucoup plus faible. Le souci principal pour moi est que la filière EPR semble bien être une impasse technologique. Les filières thoriums semblent être plus intéressantes notamment au niveau déchets produits et criticité en cas d’accident, mais avaient l’inconvénient majeur dans les années 60 de ne pas permettre la bombe atomique en parallèle. et développer une filière aujourd’hui c’est 30 ans.

Quand à la fusion, ça fait 40 ans qu’on nous dit que ce sera prêt dans 40 ans. Et même si ITER est un succès, ce qui est loin d’être gagné, ca ne changera rien.

Hors ligne

 

#219 01/12/2018 08h23 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   14 

Bonjour a tous,

je me doutais que ma tirade allait faire réagir…
Merci pour la correction sur les MWh.

Je vous engage tous a aller sur les sites "étrangers" de qualification des différentes sources d’énergies, notamment les sites de la Commission européenne.

Pour en revenir sur les chiffres, l’éolien et le solaire ont été subventionnés ces derniers années avec des tarifs, notamment pour le solaire au delà des 200€ MWh, ce qui a créé une bulle et a justifié un moratoire sur le solaire il y a quelques années. L’éolien est resté sur un tarif aux alentour de 82€ du MWh, et la vraie décroissance de ce prix arrive maintenant avec des appels d’offres concurrentiels.
Les prix actuels sont de l’ordre de 52€ pour le solaire, pour les projets a construire (Plus de 2GW prévus par an sur 10 ans) et les prix baissent encore.
Projets Francais CRE4

Je ne dis pas qu’il faut se passer du nucléaire, mais dans le cadre de ce fil, je m’inquiète d’une politique d’investissement non économique mais Politique pour une structure comme EDF. Je partage l’avis de Gaspode sur l’EPR qui est déjà un échec économique.
Une boite normale aurait déposé le bilan avec ce type de résultats sur les deux premiers prototypes.

Nous avons de la chance en France d’avoir une production nucléaire pour le socle de notre production mais il est totalement faux et manipulateur de parler d’un prix de 42€MWh/49€MWh pour cette filière. Toutes les autres énergies intègrent leur CAPEX, voire leur coût de démantèlement dans le prix de vente du MWh. Le nucléaire pour des raisons politiques de l’époque n’a jamais intégré le coût de construction (et je trouve cela normal pour l’époque) et seulement les coûts d’exploitation et de la matière première sont intégrés. C’est une hypocrisie française qu’on entend que chez nous.

Croyez vous vraiment que les américains, chantres de l’économie et du capitalisme, font le choix du renouvelable pour les beaux yeux de la marquise.

Je terminerais ma remarque sur une incitation a bien regarder l’évolution du solaire photovoltaique dans le monde et en France ces 5 prochaines années. Nous sommes en train de vivre une révolution énergétique et je pèse mes mots.
Merci de mettre ce message de coté et nous en reparlerons dans les années qui viennent.

Donc oui, je trouve la stratégie d’EDF mortifère en ce qui concerne l’EPR et je ne comprends pas qu’ils n’appliquent pas leur stratégie ENR en France qu’ils appliquent avec succès à l’international.

PS : La démission du Directeur Financier en 2016 (certes avant l’entrée en jeu de CGN) et les premières nouvelles de décalage, de surcoût et de problème de gouvernance sur Hinkley Point me confortent totalement sur ce point.

Dernière modification par Asmfan13 (01/12/2018 08h44)

Hors ligne

 

#220 08/05/2019 21h41 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Du 6 au 21 mai EDF propose une Offre Réservée aux Salariés (ORS) accessible aux agents et aux retraités EDF. Les actions sont achetées avec une décote de -20% (sur le prix moyen du mois de Mai) mais restent bloquées pendant 5 ans.

En tant que retraité EDF je suis concerné par cette offre, mais avant de me lancer j’aimerais avoir l’opinion des membres du forum :

1. Que pensez-vous de l’évolution de l’action EDF sur le long terme ?

D’un côté il y a certains signes positifs : Reprise d’Areva, dividendes relativement bonnes (et majorées pour les actions détenues plus de 2 ans), plus de contrôle sur la distribution avec le Linky etc…
De l’autre il y a quand même de nombreuses incertitudes : faible visibilité politique, retards à répétition de l’EPR de Flamanville et de la centrale d’Hinkley Point, lourds investissements à prévoir dans les centrales nucléaires françaises etc.

2. Qu’adviendrait-il des actions EDF achetées dans le cadre d’un ORS si les rumeurs de nationalisation de l’activité nucléaire venaient à se vérifier ? (Cf. Projet Hercule) La documentation disponible sur internet ne précise rien à ce sujet.

Merci de vos avis,

PS: Je ne suis pas certain d’avoir posté dans le bon sous-forum, n’hésitez pas à me demander de déplacer mon message si nécessaire

Hors ligne

 

#221 08/05/2019 22h34 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   578 

Bonjour,

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_edf.jpg

1) un business régulé par l’Etat
2) une activité en décroissance
3) un RN erratique
4) un FCF négatif 5 années de suite
5) marges décroissances
6) rendement du capital investi négatif
7) 50% de dilution en 5 ans
8) dividende décroissant et jamais couvert par le cash flow puisqu’il est négatif

Je ne regarde même pas l’endettement mais je l’imagine à peu près.

Mais pourquoi acheter cette action ? La décote de 20% sera vite un lointain souvenir.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#222 09/05/2019 12h20 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   58 

L’ORS 2008 proposée aux agents il y a dix ans offrait des actions EDF à 66 €, et la décote offerte à l’époque était aussi de 20%, cf note d’opération.

Hors ligne

 

#223 11/05/2019 19h43 → EDF : leader de la production d'électricité nucléaire en France (dividende, edf, nucléaire, électricité de france)

Membre
Réputation :   66 

MrPonzi a écrit :

..EDF propose une Offre Réservée aux Salariés (ORS) accessible aux agents et aux retraités EDF. Les actions sont achetées avec une décote de -20% (sur le prix moyen du mois de Mai) mais restent bloquées pendant 5 ans.

En tant que retraité EDF je suis concerné par cette offre…

Et est-ce que celà est bloqué dans un PEE ou bien un CTO ordinaire, ou au nominatif ?
Car n’étant plus salarié, vous avez peut-être également des frais de garde conséquents et des frais de courtage que vous n’auriez pas en achetant par vous même chez binck par exemple .

Vous n’avez pas non plus précisé la quantité de titres de votre ancienne société que vous possédez actuellement, et le pourcentage que ça représente dans votre patrimoine .

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech