Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+3]    #1 21/04/2021 15h31

Membre (2021)
Réputation :   10  

Bonjour, je partage mon PF actuel, qui, pour les raisons citées ci-dessous, ne représente en bourse que 10% de ce que je détiens actuellement sur mes comptes.

Nous cherchons actuellement à changer de maison, en cherchant plus grand et mieux placé, et le but du jeu est de pouvoir disposer d’un apport représentant environ la moitié du prix du nouveau bien, et de faire un crédit pour le reste, crédit qui représenterait grosso modo le prix à la revente de notre bien actuel.  Ceci étant fait on revendra notre maison actuelle et on soldera le crédit assez vite, ou alors on la mettra en location, le choix n’est pas encore fait, même si on opte plus pour la revente à priori, mais chaque chose en son temps.

J’ai donc une somme assez importante placée sur des comptes ne rapportant rien ou très peu (PEL, CEL, livrets A et LDDS), dans le but d’avoir l’argent disponible immédiatement dès qu’on aura trouvé notre bonheur (j’espère en 2021).

Et donc depuis 2017 je me suis penché un peu sur la bourse, j’ai ouvert un PEA chez FORTUNEO, et j’ai décidé d’y investir 10% de ce que je possède. Une fois que notre projet immobilier sera bouclé j’ai dans l’idée d’augmenter ce pourcentage et d’investir 20 à 30% de ce qu’on aura encore de côté en fonds ou ETF, toujours une partie sur PEA, mais également sur CTO et AV.

Mais pour l’instant je laisse tout sur PEA, pour profiter des avantages de ce support sur le long terme (ce qui y est placé l’est sur un horizon de 10 à 20 ans), même si j’ai bien pris en compte que nombre de fonds dans les plus performants ne sont pas forcément disponibles sur PEA. J’ai quand même également  ouvert une AV pour prendre date (FORTUNEO), et je vais peut être en ouvrir également une deuxième chez LINXEA ou SWISS LIFE, ça sera chose faite pour l’avenir.

Voilà, tout ceci pour expliquer que pour l’instant je me cantonne à mon PEA FORTUNEO pour y loger mon PF de fonds et d’ETF.

Actuellement celui-ci est composé des lignes suivantes :

-    20% ETF AMUNDI WORLD
-    20% ETF BNP S&P 500
-    15% ETF LYXOR EMERGENTS
-    5%  ETF LYXOR JAPON
-    13%  ECHIQUIER AGENOR (EUROPE MOY CAPS)
-    9%  ALLIANZ ACTIONS EURO (EUROPE PETITES CAPS)
-    5%  ECOFI TRAJECTOIRES DURABLES (ZONE EURO FLEX CAPS)
-    4%  RENAISSANCE EUROPE (EUROPE GRANDES CAPS)
-    4%  GAY LUSSAC MICROCAPS (ZONE EURO PETITES CAPS)
-    5% LIQUIDITES

Je suis forcément dépendant des fonds accessibles sans gros frais chez FORTUNEO, mais j’arrive malgré tout à y trouver mon bonheur, et je ne garde que des fonds placés dans les meilleurs de leur catégorie respective.

En répartition géographique ça donne du 36% EUROPE (dont 9% FR), 34% US, 7% JAPON, 6% CHINE, et 12% DIVERS (EMERGENTS et ASIE PACIFIQUE).

Performance du PF depuis son ouverture en 2017 +25,93% (6,68% annualisé), perf YTD +5,08%

Depuis 2017 mon PF a beaucoup évolué, aucune des lignes détenues aujourd’hui n’existait quand j’ai commencé à investir, j’ai assez souvent changé de fonds, soit parce qu’ils perdaient leur éligibilité au PEA (comme l’excellent COMGEST GROWTH EUROPE OPPS récemment), ou alors parce qu’ils apparaissaient moins performants à mon goût dans leur catégorie. J’ai également fait pas mal d’erreurs de casting, surtout la 1e année (c’est comme ça qu’on apprend), et j’ai fait des opérations à contre courant que j’ai regrettées, notamment l’ouverture d’une ligne ETF NASDAQ quand ce n’était clairement pas le moment et que j’ai revendue, je préfère maintenant rester sur du S&P 500 moins risqué je pense. De toute manière mon but à l’heure actuelle est d’avoir un PEA qui performe correctement, sans être forcément trop exposé au risque.

Par contre depuis 2017 j’investis régulièrement tous les mois sans prendre en compte les aléas du CAC 40 ni ceux des bourses mondiales en général. Je n’ai jamais baissé mon exposition à la bourse au sein de mon PEA (en revendant des fonds pour renforcer mes liquidités), et je conserve ce cap quoi qu’il en soit. Les seules fois où j’ai revendu des lignes c’est pour les remplacer par d’autres, tout en gardant 5 à 10% de liquidités pour des opportunités d’achats supplémentaires  en cas de grosse chute. L’année dernière quand les bourses ont dévissé je n’ai touché à rien (mon PF est descendu à moins 22% au plus bas de la crise), j’en ai par contre profité pour augmenter mes versements pendant cette période. Je reste persuadé que c’est la bonne tactique sur du long terme.

Dernier petit point, et je le trouve intéressant, je me suis amusé en début d’année à tenter de faire un calcul de la performance qu’aurait aujourd’hui mon PF en ne prenant qu’une seule ligne d’un ETF WORLD et en y investissant grosso modo les mêmes sommes à peu près aux mêmes dates que ce que je viens de faire pendant 3 ans et demi sur différents fonds et ETF. Résultat, la performance aurait été meilleure en ne misant que sur cet ETF WORLD (+33% contre +26% pour mon PF). Et de plus j’y aurais passé beaucoup moins de temps. Pour autant, et au moins tant que notre projet immobilier ne sera pas bouclé, je vais continuer sur ce cap et garder une dizaine de lignes dont pas une seule ne représente plus de 20% d’exposition sur le total. Je trouve cela plus rassurant que de tout miser sur une seule ligne, après chacun a son avis là dessus.

Voilà, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente fin de semaine, et un beau week-end ensoleillé (ça va sentir le barbecue sur les terrasses).

Amicalement

Message édité par l’équipe de modération (21/04/2021 17h00) :
- suppression de balises Quote

Mots-clés : etf, fonds, placements, portefeuille


Aide toi, le ciel t'aidera

Hors ligne Hors ligne

 

#2 23/04/2021 07h38

Membre (2020)
Réputation :   26  

Le partage est intéressant, félicitations pour votre démarche. Deux questions / remarques.
1) vous allez utiliser une grosse partie de votre épargne pour financer un prêt. Allez vous vous positionner au max possible en terme d’endettement ? Emprunter plus pour laisser place l’argent en bourse serait intéressant aux taux actuels.
2) pourquoi privilégiez vous des trackers passifs aux us, Japon et émergents alors que vous prenez des fonds actifs en Europe ? Est-ce lié à une conviction qu’il est plus important / rentable de filtrer les sociétés en Europe qu’ailleurs ? Je trouve l’approche intéressante. Cela me rappelle un article de MrDividende sur son blog qui imputait la moindre croissance de l’Europe à certains secteurs (finance par exemple) qu’il proposait de mettre de côté en privilégiant des trackers sectoriels (santé, tech notamment).


Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 23/04/2021 16h06

Membre (2021)
Réputation :   10  

Bonjour Priority,

je ne vais pas me positionner au maximum en terme d’endettement, avec le budget achat que nous avons  le crédit contracté sera d’un montant équivalent ou légèrement supérieur au prix de ma RP actuelle, le reste de l’achat est financé par mon apport qui représente plus de la moitié du prix de l’achat (il est vrai qu’on a un apport important).

De ce fait, une fois qu’on aura emménagé dans notre nouvelle RP, on prendra la décision de revendre notre RP actuelle ou de la mettre en location.

Si on la revend, on disposera d’une somme quasi équivalente au montant du prêt à rembourser, à ce moment là on optera pour le remboursement intégral du crédit (ou du moins une grande partie), et on aura notre nouvelle maison payée avant d’être en retraite.

Je suis d’accord avec le fait que les taux sont particulièrement intéressants actuellement, mais depuis que j’ai commencé à travailler il y a 35 ans j’ai toujours eu un caractère à éviter les crédits quand je pouvais, et à me payer quelque chose uniquement quand je pouvais le financer. Le seul gros crédit aura été celui de notre première RP, pour laquelle nous avions pris un crédit sur 20 ans (par sécurité), et nous l’avons remboursé en 10 ans. En clair, même si les taux sont intéressants j’ai plus dans l’idée de solder le crédit et de disposer ainsi de plus de capacité d’épargne, pour en mettre d’ailleurs une bonne partie en bourse.

Par contre si effectivement on partait sur l’idée de mettre notre RP actuelle en location, les loyers permettraient de financer le remboursement du crédit, intéressant également mais d’autres problèmes éventuels à venir (locataires, frais), donc actuelleemnt je suis plus dans l’idée de la revente.

Concernant votre 2e question, la réponse est plus simple que ça.

Initialement ma première décision quand j’ai commencé à investir a été de privilégier le PEA (ce que je place en bourse l’est pour du long terme donc peu importe les 5 ans/8ans d’investissement nécessaire) et de n’acheter que des fonds, car j’aime assez ce principe, certes de payer des frais plus importants, mais d’avoir un gérant qui est sensé faire les bons choix pour moi en investissant sur les bonnes lignes. Personnellement je n’ai pas les connaissances ni le temps pour arbitrer sur des achats ou reventes d’actions ,je préfère que le gérant d’un fonds le fasse à ma place, ça me permet de ne jeter un oeil que de temps en temps sur mon PF. Je prends soin par contre de ne garder que des fonds performants dans leur catégorie respective, dès lors que ceux ci soient accessibles sans trop de frais chez FORTUNEO.

Le revers de la médaille était que, pour rester sur PEA, ça m’obligeait à investir massivement sur une répartition géographique orientée 75% 80% Europe. Donc, étant méfiant sur les ETF au début, j’ai choisi de me limiter à 30% d’ETF maximum et 70% de fonds, mais de cette manière ma répartition géographique ne correspondait toujours pas à ma répartition géographique souhaitée. Et petit à petit avec le temps je me suis renseigné sur les ETF, qui finalement à mon goût ne représentent pas particulièrement plus un risque aujourd’hui que les fonds (voir par ex. le feuilleton des fonds H2O).

Donc je suis passé de 30% ETF/70% FONDS à l’époque à aujourd’hui 60% ETF/40% FONDS, ce qui me permet aujourd’hui d’avoir une répartition géographique plus en phase avec mes convictions. Mais avec le temps j’ai préféré garder mes lignes de fonds pour l’ Europe, également dans le but de diversifier, plutôt que de prendre un ETF Europe tout simple.

Voilà, c’est ce qui explique pourquoi j’ai aujourd’hui des fonds pour la partie Europe et des ETF pour le reste, mais c’est ma démarche, qui peut être discutable d’ailleurs, mais mon raisonnement a été ainsi fait.

Par contre comme indiqué dans mon post initial, une fois cette histoire de RP réglé, je risque peut être de changer quelque peu de stratégie et de commencer à investir également sur CTO ou AV, mais c’est beaucoup trop tôt pour en parler, comme on dit, chaque chose en son temps:

En espérant avoir répondu à vos questions, bon week-end


Aide toi, le ciel t'aidera

Hors ligne Hors ligne

 

#4 02/07/2021 09h15

Membre (2021)
Réputation :   10  

Bonjour, point du PF 100% sur PEA  à l’issue du 1e semestre :

-    PERF YTD + 8,83%
-    PERF TOTALE DU PF depuis l’ouverture + 30,66% (+ 7,56% annualisé)

Mon PF sur PEA représente à ce jour 10% des sommes que je détiens (hors immobilier), les 90% restants, que je veux garder disponibles sans délai, le sont  sur un PEL à terme à 2,5%  et sur des livrets (livrets A, CEL et LDDS) et comptes courants dans l’attente d’un investissement immobilier important, j’espère cette année ou dans tous les cas au plus vite.

Depuis le 1e janvier j’ai modifié quelques lignes pour la partie Europe, et supprimé la ligne ETF ASIE PACIFIQUE.

Composition au 30 juin :

-    ECHIQUIER AGENOR                           9%
-    ALLIANZ ACTIONS EURO                    10%
-    ECOFI TRAJECTOIRES DURABLES         4%
-    RENAISSANCE EUROPE                       8%
-    GAY LUSSAC MICROCAPS                    4%
-    ETF AMUNDI WORLD                         20%
-    ETF BNP S&P 500                              22%
-    ETF LYXOR EMERGENTS                     14%
-    ETF LYXOR JAPON                               4%
-    LIQUIDITES                                        5%

J’avais ouvert une ligne ETF NASDAQ  en février, que finalement je n’ai pas gardée ; au risque de passer à côté d’une bonne performance encore cette année je préfère finalement rester sur du S&P 500 plus stable à mon goût en cette période. Mon PF n’a pas pour vocation d’être trop exposé au risque pour le moment.

Je continue mensuellement mes achats d’une manière assez régulière maintenant (ce qui n’était pas forcément le cas avant 2020), en me gardant quand même du cash de côté dans l’hypothèse d’une grosse correction, qui finira bien par arriver un jour…. (ou pas ).

Mon projet immobilier (nouvel achat puis revente de ma RP actuelle) n’étant pas encore bouclé, je continue pour l’instant dans la même voie, à savoir 10% seulement de mes avoirs en bourse, et 100% de ce qui est en bourse sur PEA. J’ai quand même ouvert une AV chez FORTUNEO et sûrement  une autre chez LINXEA dans l’année pour prendre date. Une fois que nous aurons trouvé notre maison, budgétisé les travaux nécessaires si il y en a, et revendu l’actuelle, je reverrai la répartition de mes placements  en augmentant assez significativement  la part placée en actions. Je pense que j’achèterai  également  une partie des lignes sur CTO ou AV pour avoir accès à plus de fonds orientés international ou Europe du Nord, peut être de l’immobilier également (SPIRIT 2), voire même un peu de crypto (pas plus de 2%, plus par jeu qu’autre chose).  En attendant je vérifie juste régulièrement que mes fonds éligibles au PEA  restent parmi les plus performants de leur catégorie.

Bonnes vacances d’été à toutes et à tous, bien amicalement.


Aide toi, le ciel t'aidera

Hors ligne Hors ligne

 

#5 30/09/2021 19h50

Membre (2021)
Réputation :   10  

Bonjour à tou(te)s, point du PF (100% PEA FORTUNEO) au 30/09 à l’issue du T3 2021 :

-    PERF YTD + 10,18%
-    PERF TOTALE DU PF depuis l’ouverture (octobre 2017) + 32,05% (+ 7,36% annualisé)

Depuis le dernier post fin juin j’ai revendu 2 lignes de fonds (ECOFI TRAJECTOIRES DURABLES et ECHIQUIER AGENOR) et entré 2 nouvelles (NORDEN SMALL CAPS et GROUPAMA AVENIR EURO), baissé  l’exposition aux émergents, entré un ETF immobilier (plus pour continuer à diversifier que pour chercher la performance pure), ainsi qu’un ETF RUSSELL 2000 en complément du S&P500.

Composition au 30 septembre :

-    GROUPAMA AVENIR EURO                   9%
-    ALLIANZ ACTIONS EURO                    10%
-    NORDEN SMALL CAPS                         4%
-    RENAISSANCE EUROPE                       8%
-    GAY LUSSAC MICROCAPS                    4%
-    ETF AMUNDI WORLD                          22%
-    ETF BNP S&P 500                               18%
-    ETF AMUNDI RUSSELL 2000                 6%
-    ETF LYXOR EMERGENTS                       7%
-    ETF LYXOR JAPON                               4%
-    ETF IMMOBILIER EUROPE                    3%
-    LIQUIDITES                                        5%

Parallèlement  j’ai ouvert ce mois ci une 2E AV (LINXEA SPIRIT). L’idée, dans l’immédiat, n’est pas d’y investir énormément, je vais continuer à privilégier le PEA, au moins tant que notre projet immobilier n’a pas abouti. Pour l’instant j’y ai placé le minimum imposé à l’ouverture, intégralement en panachage SCPI, SCI et OCPI, mais l’idée était plus pour l’instant de prendre date avec un nouveau contrat. Mon dossier en ligne est complet chez LINXEA, j’attends les retours de l’assureur SPIRICA.

Pour le reste, stratégie inchangée, je continue à acheter tous les mois mes fonds et ETF quelle que soit l’ambiance des marchés et sans prendre en compte les prédicateurs de krach boursier, qui forcément auront raison un jour ou l’autre, mais bon… Ce qui est sûr, c’est que si je les avais écouté, ça fait maintenant plus d’un an que j’aurais cessé d’investir en actions et je serais passé à côté de bonnes plus values (selon les lignes de +20% pour les émergents à +45% pour GAY LUSSAC depuis 1 an). Et puis si ça chute, ça sera juste l’occasion d’acheter un peu plus que ce que je projette d’acheter, c’est tout.

Rendez vous en fin d’année, bons placements.


Aide toi, le ciel t'aidera

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille de fonds et d'etf de pyt25vc"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur