Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 15/06/2017 23h16 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   28 

audrey8134 a écrit :

Disons que je lui ai montré la bonne voie.

Tout est dit dans cette phrase : vous considérez que vous avez la science infuse et qu’il a tout faux. Quelle  vision du couple ! Et surtout quelle ouverture d’esprit !
Quittez-le, de toute façon il vous quittera un jour ou l’autre. Acceptez le fait que vous n’êtes pas faits pour vivre ensemble. Vous êtes fourmi, il est cigale.
Ou alors il faut que l’un des deux fasse un pas vers l’autre en ouvrant le débat de façon posée et sérieuse. Soit vous arrivez à un équilibre, soit c’est la rupture.
Et c’est à vous de faire ce premier pas, car vous semblez la plus insatisfaite de cette situation. Faire un premier ce n’est pas lui dire qu’il ne fait pas les choses comme il faut et qu’il devrait faire comme vous ; c’est comprendre sa vision des choses, lui faire comprendre la votre, et tenter de concilier les deux.

Hors ligne

 

#52 16/06/2017 08h52 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   

@ Gaspode : depuis quasiment la 1ere année du couple, je lui ai montré comment moi je procédais, c’est à dire comme vous le préconisez ! Le salaire tombe hop je mets la moitié voir les 3/4 sur un des livrets suivant ce qu’il reste sur le compte courant en fonction des mois.
A moins d’un achat vraiment important je ne retouche pas au livret.
Lui fait de mème mais il n’hésite pas à repiocher dedans au grès de ces achats. Je sens qu’il y mets de la volonté, je ne pense pas que c’est pour me faire plaisir. C’est devenu un réflexe c’est sur mais il a toujours la possibilité de faire machine arrière.

@ doubletrouble : l’absence de compte en commun n’a rien a voir avec le fait de la peur de l’engagement ou autre. Ni de vieilles habitudes de célibat. On en a souvent discuté et on n’en voit pas vraiment la nécessité, tant que tout est fluide, chacun paye certaines charges et on se partage le reste.
Mais c’est vrai qu’en y réfléchissant, il y en a peut-être un de lésé.
Je vais en discuté ce weekend a tète reposé.
De plus comme nous sommes en pleine acquisition d’une résidence secondaire que nous louerons en lmnp, ça ne va pas simplifier les choses. Chacun apportera un peu de son épargne ( moi 2X plus que lui )le prélèvement du crédit se fera sur mon compte, je paierai les charges mais j’encaisserai les loyers … A voir comment gérer tout ceci.

@ Iqse : merci de votre soutien. C’est vrai que j’aimerai qu’il fasse comme moi mais pas pour mon égo, simplement pour son bien. Il est vraiment intelligent, il sait reconnaitre les conseils pertinents lorqu’ils se présentent. Mais c’est lui qui décident quand et comment.
La rat race je lui en parle et il se complait dedans. Ça le fait sourire.
Comment lui expliquer ce mode de consommation malsain sans l’obliger à suivre MA voie ?!

@ Gunday : plein de sagesse dans vos remarques. J’en prends note ;-) et vais tenter de les appliquer le plus tôt possible.

@ petitproprio : combien de comptes communs avez-vous au final ?! ;-)
Pour les revenus et l’épargne je ne suis pas vraiment d’accord. Je connais son revenu il connait le mien. On sait a peut près combien a chacun niveau épargne. Mème si je m’intéresse davantage à son épargne qu’il s’intéresse à la mienne. Il ne s’inquiète pas pour moi !!!
Par contre je vous rejoins sur la fin. Nous n’avons que très peu d’écart de salaire, pas connu de souci particulier faisant intervenir le S.
Mais ça coince si projet comme par exemple notre achat qui se concrétise. Mon apport est 2x supérieur au sien. J’ai l’impression qu’il profite davantage de la vie que moi, que je fourni plus d’efforts pour concrétiser cet achat. Mais je ne me plains pas car au final il y a un projet commun, qu’il va se financer, qu’il me suit sur cet investissent alors qu’il y a encore 1 an ou 2 c’était un non catégorique.

@ Kiwai10 : tout a fait d’accord avec vous sur tous les points.

@ dangarcia : bravo si tout le monde faisait comme vous le préconisez au moindre désaccord dans le couple il y en aurai des célibataires …
Personne n’est compatible a 100% du moins pas à ma connaissance.
L’argent est un sujet important dans le couple, il met en péril le couple lorsqu’il y a des soucis de trésorerie. Or ce n’est absolument pas le cas. La preuve chacun épargne pas loin de ma moitié de son salaire tous les mois.
Ce que je ne comprends pas ce sont les achats compulsifs dès qu’on a assez de coté pour se faire plaisir a tout va. La rat race en gros.
Ici un post est ouvert pour la dénoncer et voir comment lutter contre car c’est néfaste et vous me tombez dessus car j’essaie d’extirper mon conjoint de cette spirale infernale.
Je ne parle pas de stopper sa consommation loin de la mais de raisonner ses achats.
La preuve qu’il plussoie car il ne s’est pas offert son dernier caprice a 1800€ et ne s’y intéresse plus.
Il a compris qu’il s’y jetait dessus car " ça valait le coup" comme il m’a dit et pas qu’il en avait besoin. Je n’ai pas tenté de le dissuader de cet achat, simplement je lui ai donné les éléments pour et contre : meilleur matériel, plus léger, dernier cri mais plus d’un mois de salaire soit x heures de travail, son ancien matériel est meilleur que la plus part de ces copains sportifs et n’a que 2ans et est en super état. Il a réalisé que ce n’était pas si utile que cela …

Dernière modification par audrey8134 (16/06/2017 09h04)

Hors ligne

 

#53 16/06/2017 09h17 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   197 

audrey8134 a écrit :

C’est vrai que j’aimerai qu’il fasse comme moi (…) simplement pour son bien.

J’avoue que certains passages me laissent pantois. En gros vous êtes dans la vérité et lui - bien qu’intelligent - se fourvoie.

audrey8134 a écrit :

La rat race je lui en parle et il se complait dedans. Ça le fait sourire.
Comment lui expliquer ce mode de consommation malsain sans l’obliger à suivre MA voie ?!

Ce que je ne comprends pas ce sont les achats compulsifs dès qu’on a assez de coté pour se faire plaisir a tout va. La rat race en gros.
Ici un post est ouvert pour la dénoncer et voir comment lutter contre car c’est néfaste et vous me tombez dessus car j’essaie d’extirper mon conjoint de cette spirale infernale.

Vous caricaturez complètement la rat-race, pour le coup si vous n’êtes plus heureux avec lui par rapport à ce point en particulier qui ne changera pas, la question de le quitter se pose sérieusement (je n’adhérais pas forcément au propos de ceux qui abordaient cet aspect jusque là). Il ne changera pas du jour au lendemain et probablement jamais, il vous faudra l’accepter tôt ou tard.
Non la rat-race n’est pas une spirale infernale, ni malsaine ni néfaste. Je me retrouve pourtant plutôt dans votre vision du mode de vie et gestion des dépenses mais vous ne semblez pas admettre voire même respecter que des gens puissent s’épanouir dans ce mode de vie, qui est celui de votre copain.

Vous ne pouvez et n’avez rien d’autre à faire que de lui expliquer calmement votre ressenti sur cette rat-race et sa façon de dépenser en citant quelques exemples pour lesquels il regrette tel achat mais ça ne pourra aller plus loin, et gardez cela pour les achats onéreux, sûrement pas pour des cafés à 3 sous ou autres babioles inutiles à vos (seuls) yeux.

Dernière modification par kc44 (16/06/2017 09h18)

Hors ligne

 

#54 16/06/2017 09h34 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   

@ Kc44 : vous avez raison je m’en aperçoit maintenant. J’ai du mal a accepter certaines de ses dépenses onéreuses. Elle le rendent heureux par la suite du coup je suis contente pour lui.
Il est heureux dans la rat race je vous l’ai dit à plusieurs reprises. 11ans que cela dure, je ne considère pas cela comme un motif de rupture car c’est minime en comparaison a tout le reste de notre vie de couple? C’est simplement que cela m’agace de ne pas être sur la même longueur d’ondes à ce sujet. C’est important que l’on en discute sérieusement.
Pour moi la société de consommation est malsaine. Elle crée des besoins la ou il n’y en a pas.
C’est un effet de mode ou pour être comme tout le monde. Quand on sait gérer son argent pas de souci sinon c’est l’endettement assuré.

Hors ligne

 

#55 16/06/2017 09h40 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   90 

Bonjour Audrey,

Une petite pensée pour votre compagnon qui est un mixte entre panier percé et une bonne pâte.

Si vous ne l’avez pas lu, lisez "l’apprentissage du bonheur" de Ben Shahar que IH a fait découvrir à certains d’entre nous.

Votre compagnon est différent de vous, mais il fait des efforts pour tendre vers vous, vers un modèle qui vous rassure.

Pourquoi vouloir a tout prix aller plus loin sur ce qui n’impacte que votre quotidien ?

Pour vous le café du matin c’est trop, par contre vous qualifiez de "sympa" des achats de fringues (je ne suis pas sûr qu’il ait obligatoirement cette perception).
Certes il ne faut pas exagérer le ressenti de ce qui est écrit sur un forum mais vous arrivez à raisonner coût du café par jour mais en plus dans votre raisonnement vous intégrer l’inflation et les intérêts composés…. c’est assez glaçant comme raisonnement quand même.

audrey8134 a écrit :

… J’ai besoin de savoir si ses dépenses étaient vraiment nécessaires. J’ai encore des doutes quand à ses capacités de raisonnement.
Ce n’est pas un idiot loin de la mais facilement influençable !

A vous lire on ressent que vous respectez votre compagnon mais acceptez qu’il raisonne aussi bien que vous, mais qu’il n’a pas le même logiciel, ce qui fait votre complémentarité, contribue sans doute à son charme, à vos petites disputes, … à la vie à 2 en résumé !!

Et encore vous n’avez pas d’enfants…. là cela pourra être assez sport car ils auront votre exemple, son exemple et leur propre caractère. Et là encore il faudra, dans une certaine mesure tout au moins, accepter une certaine différence.

Bonne continuation (à vous deux).

Crown

Dernière modification par Crown (16/06/2017 09h51)

En ligne

 

#56 16/06/2017 09h51 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   

@ Crown : Vous avez entièrement raison j’ai une bonne pâte a la maison qui a fait et fait encore d’énormes efforts pour tendre vers mon idéal !!! Le mot est lâché. Cela n’impacte pas notre vie effectivement donc je devrais être moins regardante sur ses dépenses personnelles.
Je ne connais pas ce livre de Ben Shahar mais pourquoi pas le lire en effet.

Pour le café c’est un exemple !!! Je l’ai lu sur le blog d’investisseur qui parlait de tout ceci : l’argent que cela coutait mais aussi tout le manque à gagner, les frais cachés … ( intérets, inflation …)
Je vais tenter de retrouver ce blog. Ça vous a traumatisé pour la plupart !!!
Mon conjoint ne va pas au café tous les matins je vous rassure.
Je respecte mon conjoint, je l’aime et oui ça contribue a de petites disputes mais rien de bien méchant.
On fini par en rire. Je suis un peu trop rigide. J’ai tellement peur de l’avenir ( économique ) que je préfère faire un peu plus de réserve que la norme.

Hors ligne

 

#57 16/06/2017 09h52 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   44 

Là où je commence à me poser des questions, c’est quand vous me répondez :

@ wulfram : Donc le café pour certains est comme un loisir, du lien social, un plaisir. C’est un point de vue certes différent du mien mais je l’entend.

Avez-vous vraiment eu besoin d’attendre que je mette ce point en avant pour vous en rendre compte ? N’écoutez-vous pas les réponses de votre mari lorsque vous "discutez" ? Ne vous a-t-il jamais proposé de l’accompagner ? N’êtes-vous jamais allé dans un bar, un café, vous asseoir en terrasse,… ? Si c’est le cas, je crois que le "conflit" (qui n’en est qu’à vos yeux) repose plus sur le côté (ultra-)casanier ou non. Nous ne nous connaissons néanmoins pas assez pour que je puisse aller plus loin en ce sens.

Votre mari occupe ses loisirs, entre autre, à faire du sport avec ses amis, qu’en est-il de vous ?

De tout ce que vous dites, j’ai la ferme impression que vous n’avez jamais aimé votre mari pour qui il est, mais plutôt pour ce qu’il pourrait devenir en suivant votre voie. Sans vouloir aller dans les commentaires sexistes, cela est néanmoins un trait de caractère que l’on retrouve chez une majorité de femmes en couple, et si certain(e)s le vivent très bien, ce n’est pas toujours le cas sur la durée, surtout quand ce trait de caractère prend le dessus sur tout le reste.

@ Gaspode : depuis quasiment la 1ere année du couple, je lui ai montré comment moi je procédais, c’est à dire comme vous le préconisez ! Le salaire tombe hop je mets la moitié voir les 3/4 sur un des livrets suivant ce qu’il reste sur le compte courant en fonction des mois.

Ce passage illustre très bien cette idée ; d’un autre côté, pourriez-vous, aujourd’hui, expliquer comment lui fonctionne, et quels sont les moteurs de ses actions ? (sans vous attarder sur le côté financier, qui ne me semble être que votre moteur)

Hors ligne

 

#58 16/06/2017 10h05 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   127 

petitproprio a écrit :

A cela nous avons ajouté plus récemment un compte épargne joint, alimenté modestement (50€ chacun), mais qui évite les prises de têtes en cas de petite galère genre lave linge qui casse ou dans lequel nous puisons pour les plaisirs ou les vacances

En plus de ca, mais là ca peut paraître exagéré, nous avons au dernier changement de voiture créé un compte épargne voiture, qui nous sert à payer l’entretien, l’assurance, les contrôles techniques de la voiture et à preparer un apport pour son inevitable remplacement (environ 60€ par mois chacun, mais nous roulons peu).

Fonctionnement similaire ici.
Un compte sur livret pour la voiture, et un pour les animaux.
C’est des comptes "assurances" qui prennent en charge les pépins. (et sur une voiture ou un animal, ça chiffre rapidement!)

Là on est en réflexion pour acheter 1 ou 2 autres, mais en fonds roulant, c’est à dire pour les impôts et pour les loisirs/vacances.

Au final, ça apporte de la sérénité dans la gestion! wink

Hors ligne

 

#59 16/06/2017 10h05 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   

@ Wulfram : pour le café il n’y va pas comme dit dans mon précédent message. Donc on n’en discute pas vraiment ce n’est pas un souci.
Lorsqu’il sort avec son groupe de sport, des fois je l’accompagne et des fois pas. Ce sont ses moment à lui. Moi je n’ai pas vraiment de loisirs aussi prenants, vous avez vu juste. J’aime être à la maison faire mon train train. Il développe son loisir depuis un peu plus d’un an … ceci explique peut-être cela.
C’est tout nouveau, il n’avait pas vraiment le temps auparavant donc maintenant il profite et effectivement j’ai du mal avec cette facette que je ne connaissait pas vraiment.

Je ne comprends pas la fin de votre message, vous voulez son mode de fonctionnement à quel niveau ?

Hors ligne

 

#60 16/06/2017 10h06 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   55 

@ audrey8134 : Pour vous rassurer, le couple que vous décrivez est loin d’être unique. Vous décrivez une situation avec un rapport à l’argent différent concernant les dépenses MAIS avec deux personnes aux patrimoines et revenus semblant assez équilibrés. Pensez à ces millions de couples où l’écart entre les revenus (issus du travail) et/ou le patrimoine (issus de l’épargne, ou plus souvent, par héritage) sont immenses, et aux conséquences sur le rapport à l’argent entre les conjoints.

Vu de l’extérieur, celui qui apporte les revenus et/ou l’argent (contribution nette positive) peut être vu comme lésé par rapport à celui qui dépense (contribution nette négative), mais est-ce bien le cas en pratique ? Entre le conjoint au foyer qui se consacre à l’éducation des enfants et toute la gestion domestique (parfois pour être laissé tombé une fois les enfants grands, sans formation professionnelle et sans avoir correctement cotisé au chômage/retraite), celui qui ne possède pas le bien immobilier mais prend à sa charge l’entretien et les travaux d’amélioration permettant de faire une plus-value immobilière à terme (dont il ne touchera pas un centime en cas de séparation)…

Hors ligne

 

#61 16/06/2017 10h07 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   55 

@audrey8134 : je ne parlais pas de compte joint en particulier (ni d’ailleurs de votre cas spécifiquement). Je soulignais que cette "évidence" en France de tout séparer (comptes d’apothicaire au restau, partager les meubles en prévision d’une séparation dans un commentaire précédent, etc…) est bien loin d’être une évidence ailleurs.

En Chine, il est très courant que le mari verse sa paie directement sur le compte de son épouse et que ça soit elle qui gère les finances. Exactement comme ça se faisait d’ailleurs dans le milieu ouvrier du Nord de la France il y a encore 40 ans… Quand on va au restau, il y a une règle non écrite similaire aux tournées de pub en Angleterre ; le groupe se rappelle qui a invité la dernière fois, et celui dont c’est le tour invite la tablée. Avec la confiance d’être invité le prochain coup.

Mon épouse n’est pas salariée, mais je la consulte pour chaque dépense inhabituelle que j’envisage. On choisit les meubles et la décoration ensembles. Je préfère qu’elle consacre son temps à ce qu’elle aime, même s’il n’y a pas de rémunération à la clé. Avec cette philosophie de tout séparer, elle devrait probablement gaspiller 8 heures par jours à faire un job non qualifié sans intérêt juste pour avoir voix au chapitre…

Hors ligne

 

#62 16/06/2017 10h16 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   127 

audrey8134 a écrit :

Il est heureux dans la rat race je vous l’ai dit à plusieurs reprises. 11ans que cela dure, je ne considère pas cela comme un motif de rupture car c’est minime en comparaison a tout le reste de notre vie de couple? C’est simplement que cela m’agace de ne pas être sur la même longueur d’ondes à ce sujet. C’est important que l’on en discute sérieusement.
Pour moi la société de consommation est malsaine. Elle crée des besoins la ou il n’y en a pas.
C’est un effet de mode ou pour être comme tout le monde. Quand on sait gérer son argent pas de souci sinon c’est l’endettement assuré.

En lisant ce point, je me demande comment sera géré la venue d’un enfant ?
Car un enfant, ça peut devenir un paquet de dépense en tout genre (tout nous y encourage).
Comment gérer cet évènement avec 2 approches aussi différentes ? (c’est une vraie réflexion à vous poser, et non une question piège)
Réfléchissez aussi aux autres éléments liés aux enfants, car l’impact est important!

doubletrouble a écrit :

Avec cette philosophie de tout séparer, elle devrait probablement gaspiller 8 heures par jours à faire un job non qualifié sans intérêt juste pour avoir voix au chapitre…

Oui et non.
C’est là qu’intervient la répartition et le compte commun, etc.
Après, à chaque couple de trouver son équilibre! smile

Hors ligne

 

#63 16/06/2017 10h19 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   55 

audrey8134 a écrit :

Pour le café c’est un exemple !!! Je l’ai lu sur le blog d’investisseur qui parlait de tout ceci : l’argent que cela coutait mais aussi tout le manque à gagner, les frais cachés … ( intérets, inflation …)
Je vais tenter de retrouver ce blog. Ça vous a traumatisé pour la plupart !!!

Vous faites certainement référence au blog Mister Money Mustache (MMM), partisant des méthodes "radicales" pour atteindre l’indépendance financière : vivre nettement en dessous de ses moyens, ne jamais prendre sa voiture, dépenser le minimum en loisirs (donc éviter café, restaurants, ou tous loisirs payants)… c’est bien écrit et inspirant parfois, mais il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre. Heureusement qu’il y a des gens pour préférer prendre leur café chez un commerçant le matin plutôt que d’amener leur thermos au bureau ; ils ne le font pas parce que c’est pratique, mais parce qu’ils prennent plaisir à créer du lien social.

Hors ligne

 

#64 16/06/2017 10h20 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   121 

Votre challenge est de le changer.
Vous n’avez qu’un contrôle partiel sur lui. Le jour où vous aurez le contrôle totale, il sera malheureux et tout à fait ennuyeux à vos yeux et vous le quitterez.
S’il ne changera sans doute pas, vous encore moins. Vous êtes comme vous êtes.

Quel est votre projet de vie global ? parce que sans vouloir être trop rude… Epargne pour mourir avec 200/300k de capital en s’étant serré la ceinture toute votre vie … Quel intérêt ?

Pour mourir riche, un PEA avec 50k € sur trackers à en moyenne 8% de capitalisation, vous donnera en théorie la possibilité sans trop d’effort  d’atteindre environ 2M au moment où vous serez susceptible de passer l’arme à gauche (soit environ 80 ans dans mon exemple).

Si bâtir un patrimoine tôt dans votre vie, je vous conseille alors, si vous en êtes capable, de prendre le taureau par le corne. Formez vous, augmentez vos revenu, augmentez vos connaissances sur l’épargne et la finance en général.

Si vous êtes beaucoup plus manuelle et pratique que théorique, essayer de vous lancer dans l’immobilier avec des biens à 10% de rentabilités, allez, même si certaines seront pas d’accord vous pouvez viser 8 ou 9% si certaines aspect le justifient (emplacement dans une grande ville, peu de charges, peu d’impôt locaux proportionnellement au reste de la ville, gros bloc facile à gérer, etc…). Réaliser des travaux est souvent affaire d’homme, certes certaines travaux demandent de la force physique, mais la plupart n’en demande pas forcement (peinture, électricité, finitions, voire placo) et je vois pas pourquoi une femme ne pourrait pas le faire.

Une résidence secondaire avec LMNP…, je connais pas bien votre projet, mais il a l’air, aux vues de votre situation, assez bancal… C’est un peu comme si ce projet ne servait qu’à vous rassurer. Donnez un sens à votre effort d’épargne est une bonne idée, mais encore faut il que le jeu en vaille la chandelle.

Au total, si lui semble faire des pas vers vous, c’est à mon sens à vous d’en faire vers lui maintenant, ou de renoncer.
Stabilisez et formalisez un maximum de chose pour que la situation soit plus claire (compte commun etc). Si vous êtes dans le rôle de celle qui tient le compte et la baraque, travaillez un peu tout ça, parce que là honnêtement à sa place, je serai pas tout à fait rassuré.

Peut être pourriez vous vivre en vous disant qu’il ne vous reste que 5 ans… Ca pourrait peut être débloquer certaines choses, et après tout personne n’est à l’abris de rien.
Épargner sa retraire et sa RP, c’est déjà pas si mal. Vous ne serez jamais ni millionnaire ni rentière de toutes façons (à se rythme là). Si vous avez des enfants vous n’aurez plus beaucoup de temps et de capacité d’épargne.

Je suis peut être dur, mais bon, je pense qu’il faut que vous réfléchissiez sérieusement et que vous distinguiez ce qui est du projet de vie, de ce qui sert juste à vous rassurer.

N’oubliez pas que vous êtes jeune et en couple. Vous avez des expériences formidables à vivre. N’importe quel milliardaire troquerait sans hésitez sa fortune pour votre jeunesse.

Enfin, n’hésitez pas à utiliser le système de réputation pour dire merci à certains intervenant qui vous auront gracieusement consacré du temps.

Hors ligne

 

#65 16/06/2017 10h21 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   

Je sais d’où me viens cet exemple du café et des intérêts composés en manque a gagner !!! Un livre emprunté a la médiathèque. Du style comment bien gérer son argent, dépenses cachées … Quelque chose dans le genre. Il y avait un tableau avec le prix de revient du café par an sur 10ans, 20ans … et le comparatif si l’argent avait été placé. Effectivement l’auteur est allée le chercher loin

@ perecastor : Oui nous sommes à patrimoine égal, revenus quasi similaire a 200€ près et nous gérons à peu près 50/50 les dépenses. Par exemple j’achète un meuble ou appareil electro a 500€, la prochaine dépense sera pour monsieur, toutes proportions gardées bien entendu.
On ne compte pas les dizaines d’euros près, quand ça dépasse les 1000€ on fait moitié moitié, exemple le canapé. Pour les sorties c’est pareil, on paye un tour chacun en général, a part pour un évènement spécial.

@ aleajactaest : Vous avez surement raison, ca a toujours fonctionné comme cela, je ne dois pas insister davantage. C’est sur, je réalise maintenant que je le perdrai.
Je ne me serre pas la ceinture enfin peut être que j’en donne l’impression mais ce n’est pas mon ressenti.

Laisser ses économies sur des livrets classiques ne sert à rien, en fait je suis contente car ils sont au plafond, ça me rassure mais pourquoi … je ne sais pas vraiment.
Cela fait presque 6 mois que je m’intéresse à ce forum et à essayer de faire fructifier mon petit capital.
J’ai choisi le lmnp saisonnier car cela peut être une expérience enrichissante humainement et financièrement. Et au bout de 12 ans( temps du crédit ) le bien sera a nous et nous pourrons soit le garder soit le revendre. Ce sera mon occupation à moi, mon plaisir mème si je réalise que la gestion même d’un seul bien demandera du temps et quelques sacrifices. J’y ai très bien réfléchi. Je suis quelqu’un de très sensée, je ne prends jamais de décision à la légère.
Après on apprends de ses erreurs, elle peut couter très cher celle-ci mais je prends le risque, j’ai confiance en moi, en nous. Et ce projet commun m’emballe tellement …
Pourquoi pensez vous qu’il est bancal ?

Je souhaite augmenter mon patrimoine, c’est maintenant qu’il faut commencer, surtout avec mon petit salaire. Pas d’augmentation possible car je suis fonctionnaire, liée à une grille indiciaire. A part passer des concours et encore l’évolution ne sera pas significative comme dans certaines boites privées. D’où mon épargne un peu plus importante quand je le peux.
Et l’ouverture prochaine d’un PEA et assurance vie pour changer du fameux Livret A.

Je souhaiterais également investir dans un studio dans une ville près de chez moi très touristique, je peux trouver à moins de 50 000€ avec travaux, mon conjoint est très manuel, ma famille aussi. Ce serai vraiment un bon coup. Mais je ne vais pas lancer 2 projets de front et surtout imposer encore du travail a mon conjoint.

On va prendre les choses dans l’ordre : discussion sérieuse, projets de vie, ouverture d’un compte commun, lâcher du lest et VIVRE !!!

Dernière modification par audrey8134 (16/06/2017 10h43)

Hors ligne

 

#66 16/06/2017 10h53 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   14 

J’ai lu le début de la discussion, et j’ai reconnu en ça un couple d’amis !

Même composition, l’homme dépense sous le coup d’une émotion, d’une envie, d’une bonne offre, la femme économise et raisonne les dépenses au quotidien.

Je ne sais pas si ça peut vous motiver à prendre différentes décisions, mais je vous suggère une certaine rigueur quant à la mise en place de solutions au vue de la situation de mon exemple.

En effet, il y a quelques années de ça, mon amie est venue me rencontrer pour trouver conseil, car son mari dépensait donc à tout va comme vous l’avez compris. A peine le salaire sur le compte, l’argent est déjà sorti ! vélo, ordinateur, téléphone, chaîne hifi, téléviseur,…

Alors qu’ils étaient en plein travaux, dans un logement fraîchement acheté, les dépenses s’accumulaient et elle angoissait de voir l’argent partir toujours plus vite.

Sa plus grosse peur était de le voir acheter une maison, alors même que les emprunts étaient déjà nombreux et l’argent de côté se faisait rare. Sans compter qu’ils n’avaient pas fini de rénover le logement tout juste acheté.

Aujourd’hui, la maison ils l’ont, la moto, la berline, … tout est là, les nouveaux emprunts aussi (tout ceci en l’espace de 5 ans), et elle, elle à complètement baissé les bras et pire encore, elle a décidé maintenant de le soutenir dans ses choix pour ne pas être en conflit permanent avec lui.

Le résultat est très anxiogène, l’entourage a complètement laissé tomber le couple dans ses achats compulsifs qui croule maintenant sous plusieurs (ou un GROS) emprunt comptant maison, travaux, véhicules en tout genre, etc…

Fut un temps ou je lui disais que tant qu’il n’y avait pas d’emprunt, les dépenses étaient gérables, aujourd’hui il y a emprunt + dépense.

Récemment, mon ami (donc le mari) m’a écrit pour me dire qu’il avait quelques problèmes avec l’avancement d’un chantier (de leur maison) car il n’avait plus aucune liquidité et cherchait à vendre un véhicule pour payer les factures. Cela ne l’a pas empêché d’acheter une nouveau quad depuis…

C’est une femme qui a la tête posée sur les épaules, avec un emploi stable, elle est raisonnée, et pourtant , malgré sa capacité à vouloir contrôler une trésorerie saine, malgré son fort caractère, avec le temps elle a complètement abandonné et je ne vous le souhaite pas.

Prenez le taureau par les cornes et agissez avant qu’il ne soit trop tard et surtout, ne baissez jamais les bras, soyez rigoureuse et forte, ou vous serez aspirer dans une spirale de laquelle il peut vite être difficile de sortir, mais vous êtes consciente de tout ça.

Je sais que vous êtes loin de cette situation, mais en votre discours j’ai reconnu celui de mon amie.

Dernière modification par Uspony (16/06/2017 10h58)

Hors ligne

 

#67 16/06/2017 11h01 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   

@ Upsony : comment dire, votre message me mets du baume au coeur contrairement à ce qu’il pourrai laisser penser ! Je me sens très forte vis à vis de ce sujet, mais effectivement il m’est arrivé de vouloir tout envoyer balader justement à cause de son dernier achat passion.
Mais cet achat ne me gène pas au quotidien, ni lui d’ailleurs. Il s’est fait plaisir.
Il a également la tète sur les épaules, il sait ou s’arrêter du moins je l’espère. Il ne retombera pas dans ses anciens travers ( crédits voiture, moto … ) tant qu’il sera avec moi. Sinon ce sera sans moi.

@ Bernard2K : Nous nous sommes pacsés et avons rédigé chacun notre testament, j’ai oublié de le mentionner. Je n’avais que 23ans lors de l’achat du terrain et n’y connaissant rien, faisant confiance au notaire nous n’avons pas fait de démarches pour nous protéger. Nous n’étions pas informés qu’il y en avait a faire. C’est de notre faute aussi, naïveté quand elle nous tiens ! Nous avons effectivement fait le nécessaire 3 ans plus tard rattrapés par la vie et ses aléas.
Pour l’investissement, il y a un marché sur le lieu de l’achat c’est sur. Si mon rôle de commerciale pour vendre mon produit est bien rodé, je devrais couvrir presque tous les frais liés à cet achat. Je ne compte quand même pas trop sur un cash flow positif.

Dernière modification par audrey8134 (16/06/2017 11h29)

Hors ligne

 

#68 16/06/2017 14h12 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   10 

audrey8134 a écrit :

@ petitproprio : combien de comptes communs avez-vous au final ?! ;-)

1 compte courant joint avec une carte bancaire chacun.
3 comptes épargne joints actifs
+ quelques comptes dormants qui ne nous coutent rien

Enfin j’ai relu votre présentation, et je trouve que l’expression panier percé est un peu sévère: pas (ou plus grâce à vos conseils) de crédit conso, 30k d’épargne, l’achat d’une résidence principale commune et le souhait de participer avec vous à un projet d’investissement immobilier. Ce n’est pas si ma,l à part son goût pour les gadgets couteux. Offrez lui quelques actions des entreprises propriétaires de ses marques préférées, ca lui donnera peu être le goût pour l’investissement en bourse ;-)

Kiwai10 a écrit :

Je trouve ça marrant que vous ne soyez pas chacun curieux de savoir combien l’autre gagne/possède, le rapport à l’argent peut être particulier

Quand je dit que je ne sais pas ce qu’elle gagne ni ce qu’elle, je veux surtout dire que nous ne regardons ni nos fiches de paie ni nos relevés de comptes. Nous en parlons néanmoins très régulièrement et sans tabou, ne serait-ce que pour ajuster le budget commun et planifier les grosses dépenses.

Dernière modification par petitproprio (16/06/2017 14h13)


Code parrain Moniwan: A034EY0001

Hors ligne

 

#69 16/06/2017 19h58 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   33 

Bonjour,

Je suis désolé mais la file ressemble plus à un déballage de conseils façon "courrier du cœur" qu’à un forum avec pour thématique les finances personnelles.
Le summum étant les conseils matrimoniaux de certains intervenants.

Comme l’a très bien résumé petit propriétaire, il vous faut:
- un compte joint pour gérer les dépenses du couple
- un compte epargne commun pour gérer l’épargne des vacances des imprévus etc.
- les comptes persos servent alors aux dépenses persos.

Chacun sera ainsi libre de faire ce qu’il veut. Et s’il y a des enfants, la vision des loisirs dispendieux de votre conjoint peut changer pour d’autres priorités.

En attendant, ce qui compte, ce sont les outils, pas les avis.

Hors ligne

 

#70 16/06/2017 21h27 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   65 

@FastHand. Au contraire, je la trouve hyper intéressante cette file de discussion.
Et il n’est pas choquant que les intervenants aient évoqué quelques conseils "matrimoniaux" dans un sujet associant couple et argent.

Audrey8134, je vous comprends car moi aussi, je suis très fourmi. Mon ex compagnon m’a souvent reproché d’être trop économe et qu’à cause de moi, il ne savait plus gérer l’argent. Je suppose qu’il devait ressentir une forme de pression à chaque dépense qu’il effectuait.
Mon seul conseil, si vous voulez que votre couple perdure, c’est d’être un peu plus modérée.
Continuez à être fourmi avec votre propre argent si vous vous éclatez dans ce mode de fonctionnement mais essayez d’éviter l’ingérance dans celui de monsieur.
Tant qu’il participe aux dépenses du quotidien et que cela ne nuit pas à vos loisirs communs, il ne devrait pas y avoir de souci.

Je sais à quel point un économe peut avoir du mal à comprendre le plaisir engendré par certaines dépenses de l’autre (le fameux petit café qui vous turlupine ou la barre de Mars-excellent exemple au passage-). Mais il faut se raisonner et se dire que ce petit plaisir, qu’on juge totalement futile, ne l’est pas pour l’autre.
Je sais, plus difficile à dire qu’à faire ! Mais vous allez y arriver !

En tout cas, j’ai apprécié les diverses interventions. Elles m’ont donné matière à réflexion pour modifier ma propre manière de fonctionner.
Même si je reste une fourmi géante, je serai probablement plus souple avec mon éventuel prochain compagnon.

Dernière modification par Isild (16/06/2017 21h55)

Hors ligne

 

#71 17/06/2017 11h15 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   67 

Si vous souhaitez avoir un enfant, il faudrait aussi anticiper votre comportement et celui de votre conjoint par rapport aux futures dépenses liées à l’enfant.
Selon vous, va t’il vouloir continuer à dépenser son argent d’abord pour continuer à se faire plaisir comme il le fait actuellement ou peut être va t’il se mettre à acheter des choses totalement futiles pour votre enfant ?
Dans les deux cas, essayez d’anticiper vos futures réactions car là, non seulement vous aurez votre façon de penser actuelle sur les dépenses mais en plus viendra se greffer l’instinct maternel et il est fort probable que si votre conjoint continue à "claquer" de l’argent pour lui en premier, cela vous semblera totalement insupportable.
Et de votre coté, l’instinct maternel va peut être vous pousser à rogner encore plus sur les dépenses pour assurer avant tout le bien être matériel de votre enfant (dépenses courantes, volonté d’épargner sur un livret à son nom) au détriment de dépenses actuelles allant plutôt vers les plaisirs à deux.

Hors ligne

 

#72 17/06/2017 13h40 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   32 

Je suppose donc que toutes les conjoint(e)s d’IH doivent redouter l’arrivée d’un enfant, les IH préférant sans aucun doute acheter des actions plutôt que d’acheter des choses sans rendement pour leur enfant, pire cela va devoir repousser voir carrément empêcher le départ anticipé big_smile

D’après ses dires, son conjoint n’est pas déconnecté de la réalité, il a de l’argent il se fait plaisir avec ce dont il dispose sans mettre personne en danger, je trouve que l’on présuppose vite du comportement de son conjoint sur cette file car il est à l’opposé de l’opinion des IH smile

Hors ligne

 

#73 17/06/2017 14h55 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   197 

Vous supposez mal, les IH voulant un enfant n’ont que faire de l’impact financier, il suffit de s’adapter, soit en train de vie, soit en activités rémunératrices.
Lorsqu’on décide de faire un enfant, l’impact financier n’est pas une raison suffisamment importante surtout si c’est le premier pour faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Sur le 3ème ou 4ème cela peut compter et encore, cela sert surtout d’argument à celui qui n’en veut pas.

Hors ligne

 

#74 17/06/2017 15h45 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   32 

Je ne pensais pas devoir préciser que c’était ironique..

Hors ligne

 

#75 17/06/2017 16h22 → Vivre avec un panier percé ! (dilapider, dépensier, gaspilleur, rat race-)

Membre
Réputation :   197 

Ca ne m’a pas frappé désolé, on lit tellement d’opinions parfois que rien ne me surprendrait.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech