Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Casino Guichard Perrachon sur nos screeners actions.

#1051 28/09/2021 23h57

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

Je ne vois pas bien en quoi, le premier tableau de votre étude montrant Carrefour perdant encore 0.5 pts de part de marché sur 2020, dans un contexte qui, globablement, a été porteur pour la grande distribution (beaucoup plus de repas pris à domicile = beaucoup plus de courses à faire en GSA)
La perte optique de part de marché de Casino est à mettre en regard des cessions d’hypermarchés et magasins Leader Price, qui étaient par ailleurs des foyers de perte.

Hors ligne Hors ligne

 

#1052 29/09/2021 10h56

Membre (2013)
Réputation :   12  

Comme l’a répété maintes fois notre hôte, la distribution ( surtout alimentaire)est un domaine sinistré par trop de concurrence, et à éviter.

Alors bien sûr, il arrive un temps oû la valorisation basse se redresse, il semble qu’au royaume uni, de grands acteurs font des mouvements de capitaux dans ce secteur.

En tout cas je garde pour l’instant mes faibles positions, tesco, casino, carrefour qui devraient moins pâtir d’une consolidation. Mais sur long terme la performance est très mauvaise.

Expérience très personnelle à relativiser :
- Carrefour les Ulis (hyper régional) était ouvert en été un dimanche matin, mais a refusé de me vendre un petit ordi, car aucun vendeur, que du libre service alimentaire ( sans doute une règle de concurrence, mais ce serait mieux d’avertir le client avant déplacement).
- Naturalia : je trouve que leurs magasins ont vieilli, sont pas nets, et ont de fortes concurrences.  Biocoop me parait plus dynamique, moins cher, mieux géré avec un plus grand choix surtout en produits frais. "Bio c’est bon" a été repris par Carrefour qui développe son offre bio.
- Casino : magasin à 150 mètres de mon domicile parisien, je n’y vais jamais pour les même raisons que GoodbyLenine.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#1053 27/10/2021 23h32

Membre (2014)
Top 5 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   540  

Tssm, le 10/12/2019 a écrit :

Betcour, et en actualisant les 65% de dans 10 ans à 6/7/8 %, aucune idée du taux à retenir, que reste t’il?

La probabilité d’une nouvelle restructuration avant le paiement des 65% est très élevée à périmètre comparable, car le groupe ne génère pas assez de cash

Et quand on a gouté l’argent gratuit, on continue …

On note bien comme je le disais au début que les interets de Naouri et des obligataires ne sont pas alignés. Ce plan prévoit la tonte des obligataires, Naouri garde le contrôle, les banques reçoivent des commissions juteuses pour faire passer la pilule (M&A, financement, on parle de 55m de comm sur denier refi de casino…). Et vous M07, vous avez reçu un bon pour une dotation champagne dans votre hyper Casino :-)

Naouri vient encore de truffer ses créanciers ont obtenant encore 2 ans supplémentaires de report du plan de sauvegarde de 2020
Grâce à une ordonnance covid de mai 2020, et alors que les conditions ne sont clairement plus les mêmes et que la grande distribution a même profité de cette crise

Bref à la place de "rêver" toucher 65% en 2030, ça sera 25% en 30, 25% en 31 et 25% en 32. Les 1er 5% étant repoussé de 2023 à 2025

Le détail
Rallye | Communiqués de presse

On attend le prochain communiqué avec impatience pour connaître la prochaine raison de ne pas payer

L’argent gratuit je vous disais….

Dernière modification par Tssm (27/10/2021 23h34)

Hors ligne Hors ligne

 

#1054 28/10/2021 08h46

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   492  

Tout cela me semble favorable pour les actionnaires et créanciers de Casino.
On est maintenant assuré de ne pas voir de dividendes jusqu’en 2025 donc la solvabilité de ce groupe va augmenter fortement.

Sur Casino, ce sera 300m€ de dividendes non versés sur 3 ans soit 1/3 de la capi boursière.
On va donc avoir presque 500m€ de FCF jusqu’en 2024 qui vont désendetter le groupe de 2bn€!

Et potentiellement une OPA ou fusion d’un concurrent ou PE à cet horizon.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#1055 31/01/2022 22h30

Membre (2016)
Réputation :   50  

L’action Casino perd aujourd’hui presque 14% suite à un abaissement de sa prévision d’Ebitda.

Casino s’effondre après son avertissement sur résultats

Nous sommes désormais très près du point bas atteint en octobre 2020. Comme on le dit souvent sur ce forum, la grande distribution, c’est désormais un secteur bien difficile.

Hors ligne Hors ligne

 

#1056 01/03/2022 10h48

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   175  

Les résultats 2021 sont sortis depuis déjà quelques jours pour Casino, je ne suis pas spécialiste de la valeur que j’ai pas en portefeuille donc je n’ai pas épluché le détail, mais à première vue c’est pas engageant :

* une jolie perte de 5.24 € par titre (8,58 € en 2020 donc c’est "moins pire"), principalement avec des dépréciations d’actifs et charges exceptionnelles
* un profit opérationnel de 0,54 € par titre (contre 2,15 € en 2020)
* une dette en forte hausse, 5,9 Milliards contre 4,6 en 2020

Année après année c’est assez désespérant.

Hors ligne Hors ligne

 

#1057 01/03/2022 11h24

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   492  

Cela devient un dossier pour les spécialistes distressed.
Je me suis fourvoyé en pensant que les actionnaires auraient un bon rendement. J’ai quelques calls qui ne valent plus rien.

Car : les banques ont pris en collatéral de la dette bancaire Rallye les actions Casino. Le cours équivalent était autour de €35 si je me souviens bien. Donc elles sont sous l’eau. C’est un prêt comme un PIK donc elles toucheront leurs intérêts seulement à la sortie.

D’un point de vue Naouri, il faut remonter jusqu’à Finatis. Car à chaque poulie, il a des titres de la cascade du dessous et de la nouvelle dette.

Je crois avoir lu qu’au niveau de la foncière Euris, il faut une action Casino autour de 80€ pour être à l’équilibre.

Donc pour que Naouri valide la vente, il faut un gros cours de bourse pour Casino et un effacement de la dette. Mais l’acheteur en face (Auchan ou PE) n’ont qu’à attendre que le fruit soit mûr.

Dans ces conditions, créditeur senior de Casino me semble bien indiqué => Casino doit payer car en cas de défaut, Naouri perd tout.
Les Perp avec coupon optionnel ne seront pas rémunérées il me semble dans cette optique.
Il n’y a pas de bonds accessibles au retaié. Dommage car yahvé du 5% en EUR.

Opérationnellement, tout patine en effet sauf Green Yellow qui surfe sur la vague verte (encore que le profil de risque augmente en devenant opérateur). CDiscount particulièrement mauvais (pas de croissance, allo?) et le foodretail toujours à la ramasse.

Malgré tout, le FCF est autour de 400m€ mais il est pollué par toutes les charges de restructurations.
A voir si cela s’assainit en 2022.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#1058 08/03/2022 18h14

Membre (2017)
Top 20 Année 2022
Réputation :   203  

ISTJ

La holding de Kretinsky monte à plus de 10% du capital de Casino.

C’est sûr qu’à ces niveaux de valorisation cela donne envie de renforcer, mais le groupe est en difficulté avec sa dette et la baisse de son chiffre d’affaire.

Mais si elle nous fait un scénario avec redressement à la Carrefour ça serait plutôt bon.

Vesa, holding de Kretinsky, monte à plus de 10% du capital de Casino

REUTERS | LE 08/03/22 À 16:38 | MIS À JOUR LE 08/03/22 À 17:44
CASINO GUICHARD

Vesa, holding de Kretinsky, monte à plus de 10% du capital de Casino | Crédits photo : Casino
(Au §6 bien lire "au côté de Gabriel Naouri" et non "au côté de Jean-Charles Naouri")

PARIS, 8 mars (Reuters) - Vesa Equity Investment, holding d’investissement de l’homme d’affaires tchèque Daniel Kretinsky, détient désormais plus de 10% du capital de Casino, montre un avis publié mardi par l’Autorité des marchés financiers.

Vesa, qui possédait jusqu’à présent un peu moins de 7% des actions Casino selon les données Refinitiv, a renforcé sa participation par le biais d’achats de titres sur le marché, ajoute le communiqué.

La holding a précisé qu’elle envisageait de continuer à monter au capital du groupe de grande distribution mais qu’elle n’avait pas l’intention d’en prendre le contrôle à un horizon de six mois, précise l’AMF.

Vesa envisage par ailleurs de solliciter "un ou plusieurs" sièges au conseil d’administration de Casino, contrôlé par Jean-Charles Naouri via sa holding Rallye.

Entré en 2019 au tour de table du propriétaire de Monoprix et Naturalia, Daniel Kretinsky a renforcé ses liens avec le groupe l’année suivante en acceptant de refinancer des opérations de dérivés conclues par Rallye alors que Casino venait de boucler un plan de sauvegarde.

L’investisseur tchèque est également actionnaire de plusieurs autres acteurs du marché européen de la distribution, dont le britannique Sainsbury et le français Maisons du monde, au côté de Gabriel Naouri, fils de Jean-Charles Naouri, dans le cas de ce dernier.

(Rédigé par Marc Angrand)

Dernière modification par Rick (08/03/2022 18h42)

Hors ligne Hors ligne

 

#1059 10/10/2022 12h22

Membre (2019)
Top 5 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Réputation :   1033  

INTJ

S&P dégrade Casino.

Bourse: Casino chute, S&P a dégradé sa note - 10/10/2022 à 11:36 - Boursorama

S&P Global a ramené sa note sur la dette senior garantie de Casino à B- contre B+ et celle de la dette non garantie à CCC+ contre B.

En incluant la baisse de lundi, le cours de Bourse de Casino affiche une chute de près de 68% depuis le début de l’année.

Dernière modification par Oblible (10/10/2022 12h23)


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#1060 10/10/2022 15h31

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3503  

INTJ

Casino est un cas intéressant.

Jean-Charles Naouri a toujours été présenté comme un génie de la finance, avec sa cascade de holdings.

Casino évolue dans un secteur acyclique, et a un meilleur positionnement que Carrefour et Auchan avec leurs hypermarchés.

Et pourtant, le narratif des entreprises familiales + des entreprises dont le dirigeant est actionnaire majoritaire qui sont censés avoir une vision à long terme et surperformer en bourse ne tient pas.

Je pense qu’il faut rajouter un critère sur la taille de l’endettement, et l’effet de levier. Car il n’est pas rare, justement, que les entreprises avec un "génie de la finance" a leur tête soient surendettées ou à tout le moins utilisent un levier trop élevé, avec les retournements de fortune que cela peut impliquer.

Je me souviens de Wendel en 2007-2008 par exemple, dont la situation a failli devenir funeste…

Hors ligne Hors ligne

 

#1061 10/10/2022 16h38

Membre (2013)
Réputation :   132  

Le problème de Casino, et ça me fait mal de l’admettre vu le montant de MV que j’accumule sur cette ligne, c’est l’opacité sur la valeur des actifs (ce sur quoi je basais mon analyse de départ).

On a une boîte (Casino pas les holdings par dessus), avec de beaux actifs, qui vend depuis des années sur le papier des actifs pour des milliards d’euros, pour une part des actifs générant de surcroît des pertes (les hypermarchés français), et plusieurs années plus tard, on n’a pas vu un centime du produit des ventes.

A chaque publication, des coûts de restructuration apparaissent de nulle part, annulant purement et simplement le produit des ventes.

Avec tout ce qui a été vendu, il y avait (avant ces fameux coûts mystères) largement de quoi rembourser la totalité de la dette tout en gardant les actifs français.

L’Asie a été vendue, les murs ont été vendus, une multitude de filiales ont été vendues, les dividendes ne sont plus versés, et la dette est toujours là.

En fait le problème c’est que le temps passant, on se demande de quoi Casino était véritablement propriétaire.

Hors ligne Hors ligne

 

#1062 25/11/2022 21h28

Membre (2022)
Réputation :   16  

ENTP

Un article édifiant de la lettre A sur Casino qui explique comment le groupe parvient à contourner les problèmes pour afficher une meilleure situation de trésorerie dans les comptes annuels et trimestriels.

L’article en entier est sur leur site, voici quelques extraits :

On commence par tricher sur les délais de paiement

La Lettre A a écrit :

Commençons par les fournisseurs. En septembre, les délais de paiement, normalement de 30 jours pour les produits frais et
de 45 jours pour les produits secs, se sont fortement rallongés.

Ensuite on ne respecte pas les règles juste avant les comptes :

La Lettre A a écrit :

Le fait que ce phénomène surgisse fin septembre n’est pas un hasard. C’est justement le mois de clôture des comptes pour
le troisième trimestre. En gonflant ainsi sa trésorerie à la fin du trimestre, le groupe a pu afficher un niveau de
cash suffisant
pour ne pas avoir à emprunter une nouvelle fois aux banques en tirant sur la fameuse ligne de crédit ouverte par celles-ci
(LLA du 13/06/22). D’ailleurs, dès la première semaine d’octobre, tous les fournisseurs ont été payés. Mais ils redoutent
maintenant le mois de décembre, clôture du quatrième trimestre et de l’année entière. Déjà l’an dernier, la grande majorité
d’entre eux n’avaient pas été payés en novembre et décembre et avaient dû attendre patiemment de passer sous le gui du 31
pour recevoir leur chèque.

Et on termine par utiliser les clients avec leur bénédiction

La lettre A a écrit :

La promotion constitue un levier très créatif pour cela. En juin, une opération permettait aux clients qui dépensaient 100 €
avant la fin du mois d’obtenir 100 € sous forme de quatre bons d’achat de 25 € en juillet. Jusqu’à lundi dernier, c’était la
promotion sur l’essence à 0,70 € le litre, sous la forme d’un bon de 50 € maximum, qui impliquait de faire un panier de 80 €
de courses dans un délai de deux jours. L’an dernier, l’enseigne Casino avait carrément proposé à 25 000 de ses clients
abonnés de lui verser 100 € en décembre pour en recevoir 200 € cagnottés en janvier ! Et hop, 2,5 millions d’euros de
trésorerie d’un coup ! L’opération, sans doute trop visible, avait finalement été abandonnée

Hors ligne Hors ligne

 

#1063 26/11/2022 09h50

Membre (2016)
Réputation :   108  

C’est une pratique très répandue, beaucoup de boîte côté pratique ce genre de techniques d’optimisation au moment de la cloture.

Le BFR moyen est très souvent largement supérieur au BFR de clôture; il faut regarder les RCF et autres crédits courts termes non tirés pour avoir une idée de l’ampleur de l’amplitude entre le point bas et le point haut.

Hors ligne Hors ligne

 

#1064 28/11/2022 08h37

Membre (2011)
Réputation :   22  

Bonjour
La Lettre A n’a pas l’air d’être bien au faite des promotions Casino et je confirme qu’ils font désormais tous les 3 mois leur offre sur l’achat de carte cadeau à 100€ un cagnottage de 50, 100 ou 200€ suivant une roue.
Voici pour moi ce trimestre :

S’ils n’ont pas atteints le quota, ils refont une nouvelle roue pour ceux qui ont déjà participés.

Pour le reste, étant client Casino, je ne sais pas comment ils gagnent de l’argent. Car avec tous les bons, cagnottage, double cagnottage, on arrive parfois à -50, -75% du prix affichés en caisse.

Hors ligne Hors ligne

 

#1065 28/11/2022 10h16

Membre (2016)
Réputation :   108  

Ils vendent des fruits et légumes made in Spain bas de gamme et sans gouts 4* le prix de la concurrence dans des decorums haut de gamme aux bobos parisiens (Franprix/Monoprix).

Hors ligne Hors ligne

 

#1066 30/11/2022 14h35

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   492  

Ce matin, j’ai acheté pour 5€ de provisions chez Monoprix.

Je reçois en échange un bon de réduction de 15€ pour 70€ dépensés, valable dans les 5 jours.

15/70= 21% ce qui correspond peu ou prou à la marge brute.

Casino est tellement à bout de cash qu’ils veulent faire rentrer du cash à 0 profit marginal.

Cela sent la faillite.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#1067 30/11/2022 15h21

Membre (2022)
Réputation :   16  

ENTP

Cela fait longtemps qu’il y avait ces bons d’achat, j’en avais chez Casino en 2017-18.

Je pense qu’il faut distinguer les bons à visée commerciale et ceux bien trop avantageux pour la tréso sur des dates clés.

Ici c’est du commercial mais il est compliqué d’estimer la remise réelle offerte : Certains vont venir faire des courses pour récupérer le bon puis ne pas le dépenser, le montant dépensé sera systématiquement plus élevé que 70€ (Très compliqué de viser juste en supermarché …) et certains vont "se rater" et arriver avec 60€ de courses sans profiter du bon. Ensuite c’est Monoprix : les promotions compensent des tarifs bien plus élevés.

Ce que je n’aime pas c’est que c’est clairement une promo complexe qui "floue" le consommateur.

Hors ligne Hors ligne

 

#1068 30/11/2022 16h58

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2662  

kiwijuice a écrit :

Ce matin, j’ai acheté pour 5€ de provisions chez Monoprix.

Je reçois en échange un bon de réduction de 15€ pour 70€ dépensés, valable dans les 5 jours.

15/70= 21% ce qui correspond peu ou prou à la marge brute.

Casino est tellement à bout de cash qu’ils veulent faire rentrer du cash à 0 profit marginal.

Cela sent la faillite.

Je pense que ceci est un raisonnement complétement erroné, voire farfelu (mais libre à vous d’assumer vos convictions, et de shorter énergiquement Casino, si vous pensez que la faillite est en train d’arriver).

Sinon, tous les commerçants qui font une promotion (et souvent, c’est sur bien plus de 21%, et sur des sommes bien plus élevées que 15€ !) devraient être considérés comme "sentant la faillite". Lors de, par exemple, la période du black friday, c’est même quasiment tous les commerçants qui devraient être considérés ainsi ?

Ces promotions font venir (ou revenir) les clients, les font dépenser plus (que sans ces promotions), leur font acheter des produits avec une marge brute avant remise bien plus élevée que 21% (ou que la marge habituelle de ce magasin sur ce type de produit), etc. … sans oublier que les fournisseurs financent même souvent une bonne partie de ces promotions.

Et, dans le cas de Casino, vu le niveau des prix (assez élevé) qu’ils pratiquent, ils ont de quoi faire pas mal de promotions, avant d’avoir une marge brute similaire à celle de la plupart de leurs concurrents.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#1069 30/11/2022 17h52

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   492  

GoodbyLenine a écrit :

kiwijuice a écrit :

Ce matin, j’ai acheté pour 5€ de provisions chez Monoprix.

Je reçois en échange un bon de réduction de 15€ pour 70€ dépensés, valable dans les 5 jours.

15/70= 21% ce qui correspond peu ou prou à la marge brute.

Casino est tellement à bout de cash qu’ils veulent faire rentrer du cash à 0 profit marginal.

Cela sent la faillite.

Je pense que ceci est un raisonnement complétement erroné, voire farfelu (mais libre à vous d’assumer vos convictions, et de shorter énergiquement Casino, si vous pensez que la faillite est en train d’arriver).

Sinon, tous les commerçants qui font une promotion (et souvent, c’est sur bien plus de 21%, et sur des sommes bien plus élevées que 15€ !) devraient être considérés comme "sentant la faillite". Lors de, par exemple, la période du black friday, c’est même quasiment tous les commerçants qui devraient être considérés ainsi ?

Ces promotions font venir (ou revenir) les clients, les font dépenser plus (que sans ces promotions), leur font acheter des produits avec une marge brute avant remise bien plus élevée que 21% (ou que la marge habituelle de ce magasin sur ce type de produit), etc. … sans oublier que les fournisseurs financent même souvent une bonne partie de ces promotions.

Et, dans le cas de Casino, vu le niveau des prix (assez élevé) qu’ils pratiquent, ils ont de quoi faire pas mal de promotions, avant d’avoir une marge brute similaire à celle de la plupart de leurs concurrents.

J’abonde dans le sens des commentaires sur la gestion de trésorerie.
Le bon est valable maintenant soit 30 jours avant la fin de l’exercice annuel. Le cash va entrer en 2022 mais les fournisseurs seront payés en 2023.

Je m’interroge sur la magnitude de cette promo. Ce n’est pas un bon qui multiplie par 10 mes points de fidelité ou m’offre 40% de réduction au rayon moutarde.
C’est 21,5% sur tout l’assortiment, notamment alimentaire, sur un large panier (puisque 70€).

Le bon stipule aussi une réduction de 21,5% sur toute commande en ligne au-delà de 70€.

Et ils font des promos très fréquentes de ce type (voir les commentaires précédents).

A mon sens, on devrait continuer de voir la lente glissade de Casino l’an prochain.
Le positionnement prix devrait continuer à peser sur la perf commerciale (d’autant plus que l’inflation a rogné les pouvoirs d’achattes).

Le BFR de Casino est extrêmement négatif : on est à -35 jours contre autour de 0 pour Carrefour ou bien légèrement positif pour un WalMart.
C’est sur la partie credit fournisseurs que Casino creuse l’écart.
A noter que cela a commencé après le rapport de Muddy Waters en 2015 puisqu’on est passé de 60-70jours à 113 jours d’un coup avant de redescendre vers 90-100.

Si Casino revenait à un crédit fournisseur au niveau des concurrents (60-70 jours au lieu de 95j), alors on parlerait de 500m€ de décaissement.
C’est un vent de face énorme pour une société notée CCC chez S&P.

Dernière modification par kiwijuice (30/11/2022 18h17)


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Casino Guichard Perrachon sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur