Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#451 14/07/2019 18h50

Membre
Réputation :   57  

Effectivement, nous devons en savoir + sur ce dernier point. La valeur du tout avait été estimée entre 2 et 3k chez un marchand d’or "de rue" mais sans garantie sur les bijoux, ce ne doit pas etre des diamants.
L’or semble simple a revendre mais pour les bijoux c’est moins évident.

Hors ligne Hors ligne

 

#452 14/07/2019 18h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   422  

A moins d’avoir des bijoux signés par des joailliers reconnus (Cartier, Chaumet, etc.), ou anciens et en bon état (les périodes art nouveau et art déco sont recherchées), ou encore sertis de pierres précieuses de qualité, il est peu probable que vous puissiez les vendre plus cher qu’au prix du métal. Inutile de perdre votre temps.


Monsieur Michu

Hors ligne Hors ligne

 

#453 14/07/2019 22h35

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1713  

Voilà ma recommandation : aller chez un bijoutier-joaillier, et demander une expertise pour l’assurance (ne pas parler de succession ni de revente, voir plus loin). Et convenir avec les deux autres que le partage se fera sur la base de cette expertise et ne sera pas remis en cause si l’un tire un peu plus ou un peu moins que le prix expertisé, car il est évident que la valeur de bijoux d’occasion est éminemment discutable et peut varier fortement selon le canal de revente.

Un bijoutier :
- sépare le toc du vrai
- expertise les pierres (ce que ne font pas les "acheteurs d’or")
- vous donne une valeur pour chaque objet sur un beau papier, ce qui vous fait une base de partage indubitable.

A partir de là, vous séparez en 3 tas de valeur égales et vous faites la répartition.

Pour ceux qui veulent revendre :

Pour les bijoux en tant que tels : comme dit lopazz, le marché du bijou d’occasion est très déprimé car presque personne ne tient à porter des bijoux démodés. Sur ebay par exemple, ça se vend, à condition d’avoir de très bonnes photos (y compris gros plans des poinçons ; la photo de l’expertise aidera aussi), mais c’est presque toujours "pour la casse" donc au prix de l’or moins X pourcents.

Pour ce qui est de vendre séparément pierres et or :
- s’il y a des pierres de valeur, je dois avouer que je ne connais pas les circuits de revente des pierres précieuses. Éventuellement, chez ce bijoutier. Un diamant de forte valeur doit être expertisé par une maison spécialisée, et gravé, mais vu que vous parlez de "petits" diamants ce n’est sans doute pas le cas.
- pour l’or, les acheteurs d’or ayant pignon sur rue paient généralement le moins cher. Les bijoutiers à peine mieux (d’où l’intérêt de ne pas parler de revente à celui qui fera l’expertise, vous allez le vexer pour rien). Chercher un comparateur de prix d’achat sur internet, il y en a qui se tiennent à jour et on trouve des sociétés qui paient nettement mieux. Sinon, vous avez Cookson (à Lyon et Paris) qui est un des gros acteurs et qui paie correctement. Ne surtout pas envoyer un bijou avec pierre précieuse si l’on espère revoir la pierre ou en tirer un paiement : ils n’en tiennent aucun compte.

Dernière modification par Bernard2K (14/07/2019 22h47)


Surtout, ne pas nuire à l'ambiance générale.

Hors ligne Hors ligne

 

#454 16/07/2019 17h37

Membre
Réputation :   50  

Bonjour,

Encore une question, comme toujours je suis curieux, désolé si l’endroit n’est pas bon, mais une question sur l’or.

Est-il vrai que l’ancien président des états unis Nixon à stoppé la conversation du dollar US en or en 1971 car les importations étaient plus élevées que les exportations, donc, trop de personnes souhaitaient obtenir de l’or plutôt que du dollar US ce qui faisait baisser la monnaie?

Autre question, est-ce à partir de ce moment que l’impression monétaire en masse à commencer à faire gonfler la dette?

En quoi est-ce différent la fin de ce système alors que nous pouvons acheter de l’or physique sur le marché?

Question bête mais je n’ai jamais eu clairement de réponse à ce sujet..

Hors ligne Hors ligne

 

#455 19/07/2019 09h33

Membre
Réputation :   0  

Bonjour à tous,

Je suis, entre autres, en train de m’intéresser à acheter de l’or physique sous forme de pièces d’investissement (ou de lingotins). J’ai pas mal parcouru ce thread et j’ai pioché pas mal d’informations à droite et à gauche. J’ai cependant quelques questions auxquelles j’espère vous aurez des éléments de réponses.

A combien de pourcentage de prime minimum dois-je m’attendre en boutique physique ? sur un site internet ?
Selon vous, est ce que ça pourrait être intéressant d’acheter de l’or en francs suisse (je suis frontalier) et ainsi légèrement absorber le taux de change ?

Une petite dernière : quelqu’un a proximité de chez moi vend sur un celebre site de petite annonce une marianne coq qui est très certainement une refrappe Pinay avec un prix situé à la côte. Par contre, du fait qu’il s’agirait de mon premier achat d’or et que la personne semble empressée, j’ai peur qu’il s’agisse d’une fausse, des avis ?

Merci d’avance

Hors ligne Hors ligne

 

#456 19/07/2019 09h43

Membre
Réputation :   73  

Y aller avec une balance précise, il y a peu, voir pas à ma connaissance, de Marianne au tungstène.
Après, que ce soit une refrappe ou non, si c’est la matière première qui vous intéresse…

En ligne En ligne

 

[+1]    #457 19/07/2019 16h08

Membre
Réputation :   0  

michaelstaudi a écrit :

Bonjour,

Encore une question, comme toujours je suis curieux, désolé si l’endroit n’est pas bon, mais une question sur l’or.

Est-il vrai que l’ancien président des états unis Nixon à stoppé la conversation du dollar US en or en 1971 car les importations étaient plus élevées que les exportations, donc, trop de personnes souhaitaient obtenir de l’or plutôt que du dollar US ce qui faisait baisser la monnaie?

Autre question, est-ce à partir de ce moment que l’impression monétaire en masse à commencer à faire gonfler la dette?

En quoi est-ce différent la fin de ce système alors que nous pouvons acheter de l’or physique sur le marché?

Question bête mais je n’ai jamais eu clairement de réponse à ce sujet..

L’intérêt de déconnecter le dollar de l’ étalon-or a surtout été, pour les USA, de pouvoir imprimer du dollar autant que de besoin en négligeant la couverture de la garantie-or, et de pouvoir ainsi faire financer son "train de vie" par le monde entier, le dollar étant la monnaie de paiement du pétrole…

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #458 19/07/2019 17h45

Banni
Réputation :   524  

Oh Michael, ces questions n’ont absolument rien de "bête", au contraire.
C’est un sujet possiblement extrêmement vaste. Je vais essayer de faire simple et court, mais tout de même compléter la réponse de Robert83.

Vous pouvez acheter de l’or, mais vous ne savez pas à quel prix. Le système (l’inflation étant ouvertement voulue) faisant qu’il vous faudra avec le temps vraisemblablement toujours davantage de monnaie pour obtenir la même quantité d’or. S’ajoute éventuellement encore la problématique de la volatilité du prix (l’or peut bien également être surévalué pendant une période prolongée, puis inversement).

Il y a aussi d’importantes conséquences derrière: AVANT, une monnaie "gold-backed" et "redeemable" est en quelque sorte un "reçu" pour de l’or. APRES, lorsque vous avez un billet en main, ca n’est plus qu’un simple morceau de papier qui n’a que la valeur à laquelle quelqu’un est prêt à l’accepter (dont pour acheter de l’or, donc).

Vous avez également que les monnaies ne sont plus "rattachées" ou "arrimées" à RIEN (si vous avez par exemple certains actifs qui deviennent anormalement bon marché par rapport à d’autres, allez savoir dans quelle proportion ce sont les premiers qui sont anormalement peu chers ou les seconds qui sont anormalement chers. Ok, on pourra considérer qu’il faut comparer aux encore autres actifs, mais TOUT devient "dynamique". Prenez par exemple le cas de l’or et de l’argent [métal]: Certains ont actuellement tendance à penser, à tort ou à raison, que l’argent serait trop peu cher par rapport à l’or. Si c’est vrai, est-ce l’or qui est surévalué ou l’argent qui est sous-évalué ? Lorsque "le marché" [action] monte ou baisse, allez savoir dans quelle proportion il s’agit réellement de la valeur des actifs qui monte ou baisse, ou la valeur [sic! (*)] de la monnaie dans laquelle ils sont libellés qui baisse ou monte. Ca devient compliqué, voir impossible, dû à l’absence de tout référentiel).
AVANT, $35 vous donnaient droit  à une once d’or, donc $35 = 1 once d’or. Vous pouvez conserver de la monnaie, elle a une véritable valeur, connue (sous réserve de faire confiance à la banque centrale, ce qui est généralement un exercice à haut risque. Il ne manquerait plus qu’ils changent unilatéralement les règles en cours de route … Ce qui est très exactement ce qui est arrivé en 71).

APRES, $35 = $35, point. Il faut ne surtout pas garder de monnaie, qui (*) ne vaut fondamentalement RIEN (et dont on vous promet réellement que tout va être fait pour qu’elle perde 2% par an. Ces 2% étant contre un certain panier de biens de consommation courante, dont la mesure est déjà parfois contestée. Allez savoir ce qu’il en est par rapport au reste) . Et comme la monnaie ne peut plus être "rendue" à son émetteur contre quoi que ce soit, chaque acteur économique cherchera logiquement à s’en débarrasser. Sauf qu’elle ne fera que passer d’un acteur à un autre, n’étant plus un "reçu" qui puisse donner droit à quoi que ce soit. Ce qui aura également son lot de conséquences.

Donc, il y a d’assez grosses différences entre une monnaie étalon-or et du pur "fiat". Le simple fait que vous puissiez acheter de l’or avec, ne change pas ces importantes differences, même si elles ne sont pas forcément évidentes à comprendre et à interpréter.

Après, on peut voir le "pour" et le "contre" ainsi que les avantages et inconvénients de chaque système (étalon or / fiat). Aucun des deux n’est sans doute la panacée parce que chacun a éventuellement ses problèmes propres.

@Geoges & Chepre: Vous pouvez peser la pièce, mais il faut idéalement en même temps vérifier ses dimensions. Parce qu’une fausse pièce en n’importe quel métal peut avoir le bon poids si ses dimensions sont un peu "arrangées" (par exemple en étant un peu plus épaisse pour compenser). Certains faux ont un mauvais poids, mais certains font attention à avoir le bon poids et auront de mauvaises dimensions. Les deux existent. La solution éventuelle est de noter les dimensions trouvées sur un site fiable et de la mesurer au pied  à coulisse.

Sinon, vous avez la possibilité de mesurer la densité (ou c’est la masse volumique ? Je ne suis pas sûr, la physique/chimie n’est pas forcément mon point fort) en la plongeant dans un verre d’eau. C’est plus difficile à réaliser ailleurs qu’au calme chez soi, mais c’est possible. Il faut de l’eau (idéalement distillée) et une balance de précision. La manœuvre consiste à mesurer la difference de poids entre le verre d’eau seul et avec la pièce immergée dedans (mais suspendue à un fil sans qu’elle ne touche le verre). Il suffit de mettre la balance  à 0 avec le verre dessus et d’y plonger ensuite la pièce. Vous calculez ensuite le rapport entre le poids de la pièce et cette différence, qui vous donne la densité du métal. Par exemple, normalement 19,3 pour de l’or pur. Ce test est souvent appelé (surtout en Anglais) "Test de gravité spécifique" (je ne sais pas si l’appellation est juste, mais c’est souvent comme ca que c’est mentionné).

Accessoirement, un test rapide qui ne mange pas de pain: Passer un aimant sur la pièce. Ca détecte les faux qui contiennent des métaux attirant un aimant. Normalement les faux un peu "bien" passent ce test sans problème…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #459 20/07/2019 07h32

Membre
Réputation :   0  

Merci d’avoir complété ma réponse Mevo.
Concernant l’achat de pièces d’or, une bonne précaution est de se fournir auprès d’un établissement réputé pour sa fiabilité, par exemple une banque ayant "pignon sur rue". Dans un tel cas, les pièces ont été testées et leur provenance est sans surprise.
Ne pas se limiter aux fameux Napoléon, la pièce d’or de 20 fr. Le Venelli (pièce de 20 CHF) peut également être intéressant.

Hors ligne Hors ligne

 

#460 20/07/2019 12h00

Membre
Réputation :   22  

michaelstaudi a écrit :

Est-il vrai que l’ancien président des états unis Nixon à stoppé la conversation du dollar US en or en 1971 car les importations étaient plus élevées que les exportations, donc, trop de personnes souhaitaient obtenir de l’or plutôt que du dollar US ce qui faisait baisser la monnaie?

J’avais lu quelque part (hélas je ne retrouve plus la source) une hypothèse selon laquelle l’une des principales raisons pour laquelle cette conversion avait été supprimée était la trop forte création d’eurodollars par les banques européennes. Je ne sais pas à quel point c’est vrai, mais je trouvais cette hypothèse intéressante.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #461 12/08/2019 17h47

Membre
Réputation :   65  

Bonjour à tout le monde

    Je vais acheter TRES TRES prochainement (par correspondance ! Je suis en Guyane)
2 x 25 Maple Leaf + 2 panda 8g (ou 1 de 15g)

Chez EURO SG Finances ("acheter or-et-argent")

Y’ a t’ il un système de parrainage ? Si ça peut intéresser quelqu’un……

Je n’ ai rien trouvé dans les parrainages….

Et je peux parrainer pour Véracash, si vous voulez….https://www.veracash.fr/

Bonne journée (soirée) à tout le monde !

Mimizoé1

Hors ligne Hors ligne

 

#462 24/02/2020 13h20

Membre
Réputation :   5  

Bonjour,
J’ai beaucoup de mal à comprendre la notion de prime associée quasi systématiquement à la vente d’or quelle que soit sa forme…?
Il semblerait que la prime relève d’un équilibre entre offre et demande. C’est étonnant puisque le cours de l’or lui même est le résultat de l’offre et de la demande…?
Merci pour vos réponses smile

Hors ligne Hors ligne

 

#463 24/02/2020 13h32

Membre
Réputation :   29  

En gros la "prime" est seulement associée à certaines pièces ou lingots: elle représente la différence entre la valeur de la pièce sur le marché et la valeur qu’aurait celle-ci si l’on se limitait simplement à son poids métallique.

Cette prime est d’autant plus élevée qu’il s’agit de pièces recherchées pour leur liquidité, leur aspect bien connu, leur qualité de conservation ou pour toute autre raison (rareté, attachement national: le 5 roubles par exemple… je mets les considérations numismatiques [rareté de telle frappe, de telle année] un peu à part, cela ne concerne plus vraiment les pièces d’investissement).

Ainsi traditionnellement il y a une prime plus élevée pour le souverain ou le 20 francs suisse que pour le 10 florins, le 20 francs Union latine ou le 20 Reichs Mark. Sauf erreur il y a eu à un moment une prime négative assez notable sur le 50 pesos car la demande était faible et qu’il y avait beaucoup de faux. Inversement les monnaies scellées (notamment le lingotin vendu par CPOR) ont une prime parce qu’on est sûr que ce ne sont pas des faux.

Dernière modification par Cornelius (24/02/2020 14h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#464 24/02/2020 14h08

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   162  

Comme Cornelius l’a expliqué, il s’agit simplement, à un moment donné, de la différence entre le prix de vente de la pièce et la valeur de son poids au prix du marché du métal qu’elle contient.

Mon avis personnel est que le mot "prime" est avant tout un terme marketing pour justifier cette différence de prix et créer un "marché dans le marché", c’est à dire un marché par dessus les prix de marché du métal.

J’ai cru également comprendre que si vous achetez une pièce en dehors du réseau cpor (avec scellé), vous aurez tout le mal du monde à leur faire racheter la pièce au prix avec prime car ils vous diront toujours qu’elle n’est pas d’assez bonne qualité pour justifier la prime.

Partant du principe que vous cherchez un actif physique (et pas un etf) je vois 2 options :
- soit vous achetez le poids de métal et oubliez le principe de prime
- soit vous devenez collectionneur et dans ce cas vous pouvez commencer à réfléchir à la notion de prime

Hors ligne Hors ligne

 

#465 24/02/2020 14h33

Membre
Réputation :   5  

Si je comprends bien un Napoléon 20 Frs que je vois coté avec une prime de 2.1% ne vaut que 2.1% de plus que sa valeur en or? Donc à 2.1% près un Napoléon ne vaut que sa valeur en or…?
Y a-t-il des cotations différentes pour les pièces dites collection de belle qualité, non circulées etc etc…?
Je vois aussi des primes allant de -0.2% à +8% pour les lingots / lingotins…
Quelle différence entre une pièce qui ferait 100 gr d’or et un lingotin qui ferait lui aussi 100 gr d’or?

Hors ligne Hors ligne

 

#466 24/02/2020 15h13

Membre
Réputation :   21  

Prime = prix de vente proposé par un commerçant - prix de la pièce au cours de l’or

C’est un simple terme marketing qui peut donner l’impression que vous achetez quelque chose plus cher pour une raison particulière

La prime est une notion aléatoire puisqu’elle est différente pour chaque vendeur (certains vendeurs vendent leur pièce au cours sans se poser de question)

En ligne En ligne

 

#467 24/02/2020 15h17

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   169  

Bonjour Ojal,

Seules les pièces ont la notion de prime, un lingot vaudra toujours strictement son poids en or.

Il faut savoir que la prime est quelque chose d’évolutif. Par exemple sur le Napoléon 20F elle est de 2,1% actuellement (je reprends votre valeur je n’ai pas fait le calcul). Cela veut donc dire en effet qu’elle vaut actuellement 2,1% de plus que son poids en or. Mais cette prime peut s’envoler si jamais la demande augmentait. À titre d’exemple, la prime d’un 20F Napoléon avait atteint presque 50% en 2008 en plein pendant la crise des subprimes. Il est donc intéressant d’acheter quand la prime est faible et de vendre quand elle devient élevée, ce qui permet un double gain sur la hausse de l’or (or + prime).
La prime ne dépend pas des vendeurs pour les pièces cotées en bourse, mais rien n’indique qu’il vous la rachètera au prix « officiel ».

En général la prime augmente aussi en fonction de la rareté de la pièce et de sa liquidité (un N20F est frappé en beaucoup d’exemplaires et n’est pas rare, mais est très liquide).

L’état d’une pièce n’intervient pas dans la prime. Il joue uniquement un rôle si vous vendez votre pièce aux enchères ou à un collectionneur. Des pièces « parfaites » (fleur de coin = FDC) peuvent se revendre dans certains cas 10 fois plus que la pièce standard (même plus dans certaines situation).
Mais nous ne parlons plus de « prime » dans ce cas de figure.

Dernière modification par MrDividende (24/02/2020 15h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#468 24/02/2020 18h08

Membre
Réputation :   5  

Merci.
Pour info, sur ce site il y a bien une prime sur les lingots / lingotins
Cours de l?Or (Euro & Dollars) - Prix de l?Or en temps réel
Je pense que  c’est un coup marketing donc difficile à comprendre smile On comprends très bien l’offre et la demande pour le métal; il est plus difficile de comprendre comment une prime se superpose à la valeur du métal; surtout pour des lingots.

Avez-vous une idée des frais qui sont pratiqués lors de le revente d’or? Les sites indiquent des prix de vente mais jamais des prix de rachat…?

Hors ligne Hors ligne

 

#469 24/02/2020 18h10

Membre
Réputation :   21  

Désole, ne le prenez pas pour vous, j’adore vos posts mais je ne peux veux contredire sur de nombreux points concernant celui que vous venez de poster

MrDividende a écrit :

Bonjour Ojal,

Seules les pièces ont la notion de prime, un lingot vaudra toujours strictement son poids en or.

Les lingots ont bien évidement une notion de prime. La plus élevée étant généralement pour les petits lingots, la plus faible parfois négative pour les lingots d’1 kilo.

MrDividende a écrit :

Il faut savoir que la prime est quelque chose d’évolutif. Par exemple sur le Napoléon 20F elle est de 2,1% actuellement (je reprends votre valeur je n’ai pas fait le calcul). Cela veut donc dire en effet qu’elle vaut actuellement 2,1% de plus que son poids en or. Mais cette prime peut s’envoler si jamais la demande augmentait. À titre d’exemple, la prime d’un 20F Napoléon avait atteint presque 50% en 2008 en plein pendant la crise des subprimes. Il est donc intéressant d’acheter quand la prime est faible et de vendre quand elle devient élevée, ce qui permet un double gain sur la hausse de l’or (or + prime).
La prime ne dépend pas des vendeurs pour les pièces cotées en bourse, mais rien n’indique qu’il vous la rachètera au prix « officiel ».

La prime dépend bien des vendeurs qui fixent le prix de vente . Ce sont eux seuls qui décident du prix. Il n’y a pas de cotation officielle, ni de pièce cotée contrairement à la croyance populaire, depuis 1984. Les cotations que l’on peut voir à gauche à droite viennent d’entreprises.
D’ailleurs c’est logique comment voulez qu’une pièce (le souverrain par exemple) soit cotée dans un pays en particulier en sachant qu’elle est vendue à travers la planète.

D’ailleurs pas besoin de remonter à 2008 pour trouver des primes à 50%, allez simplement dans un magasin d’achat/vente occasion et vous trouverez des pièces à des primes encore plus élevées. Par chez moi c’est 20 euros la 10F Hercule, soit une prime de 60 %…

MrDividende a écrit :

L’état d’une pièce n’intervient pas dans la prime. Il joue uniquement un rôle si vous vendez votre pièce aux enchères ou à un collectionneur. Des pièces « parfaites » (fleur de coin = FDC) peuvent se revendre dans certains cas 10 fois plus que la pièce standard (même plus dans certaines situation).
Mais nous ne parlons plus de « prime » dans ce cas de figure.

Bien justement c’est dans ces cas là que la prime prend tout son sens… Ce sont probablement les seuls cas où il sera impossible de ne pas avoir de prime quel que soit le marchand car les pièces plus classiques et plus courantes sont relativement faciles à trouver à des prix spots ou très proches.

Bref Ojal, je pense que la question à se poser lors de vos achats n’est pas la prime que le client lambda rencontre souvent à l’achat, mais moins à la revente.
La seule question à vous poser quand vous achetez de l’or est combien vous revendrez votre pièce si vous la revendez immédiatement.

En ligne En ligne

 

#470 24/02/2020 18h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1713  

Mr Dividende a parfaitement raison, dans un raisonnement "classique". En France, il y avait les pièces et le lingot de 1kg qui étaient cotés chez Cpor une fois par jour. Jusqu’en 2012, l’offre des circuits classiques étaient limitée à cela : les pièces d’un côté, le lingot d’1 kg de l’autre. On prenait donc le cours du lingot du jour même, divisé par 1000, comme référence du prix de l’or-métal au gramme, et on calculait la prime des pièces par rapport à ce prix du gramme. Avec ce mode de calcul, il est parfaitement exact que le lingot ne peut pas avoir de prime puisqu’il est le prix de référence.

Depuis, il s’est passé trois choses :

- internationalisation des informations, et entre autres du prix de l’or. On est tenté de calculer la prime des pièces non pas à partir du prix du lingot de 1kg chez Cpor, mais sur le "prix de l’or" qu’on trouve avec une recherche sur l’internet, qui va être par exemple le spot. C’est un calcul de la prime qu’on va traiter de "moderne" si on est moderniste, ou "fantaisiste" si on est attaché aux traditions.

- CPOR s’est mis à commercialiser les lingotins (depuis le 23/10/12). Avant, CPoR ne commercialisait que des pièces anciennes, qui ne sont plus frappées (sauf le krug, mais il est peu demandé). L’offre était donc exclusivement une offre de pièces "d"occasion". Or, un grand nombre de pièces ont été fondues, et celles de qualité numismatique ne sont plus dans le circuit. L’offre était fournie par les gens qui voulaient vendre, et un stock tampon de Cpor. Dans les périodes où il y avait plus d’acheteurs que de vendeurs, l’offre était insuffisante et induisait un déséquilibre offre/demande, donc un prix qui monte, ce qui est apparu de plus en plus clairement. La prime sur le nap, classiquement 2-3 %, est montée jusqu’à 40 % environ sur les plus fortes flambées (au moment de la crise grecque été 2011 ou 2012, si ma mémoire est bonne).
Puisqu’il y avait clairement un problème de manque d’offre, CPOR a rajouté de l’offre dans le circuit, en se mettant à commercialiser les lingotins, pour s’adapter à la hausse de la demande et pour moderniser un peu son offre. Ils auraient pu choisir des pièces modernes (philarmoniker, maple leaf, silver eagle etc.), mais ils ont choisi les lingotins. Ces lingotins sont effectivement vendus avec prime, chez Cpor et ailleurs. Vu que la prime est assez conséquente (souvent 5 à 10 %), on trouve une prime dans tous les cas, que l’on calcule la prime classiquement par rapport au prix du lingot de 1kg ou de façon moins traditionnelle par rapport au cours spot de l’or.

- le circuit "classique" (= CPOR, les banques, les numismates), qui était auparavant LA référence, est devenu un circuit parmi d’autres. Les jeunes achètent leurs pièces sur ebay, ou sur les boutiques allemandes, et même ensuite des boutiques françaises, et ils achètent des lingotins divers et variés, ainsi que des pièces non cotées chez Cpor, comme les Maple leaf, American Eagle, Philarmoniker, Panda, etc. Pièces très jolies mais pas forcément très liquides à revendre. Personnellement, je pense qu’il faut rester sur les pièces hyper connues en France, pour avoir la meilleure liquidité, mais c’est un autre débat.

Dernière modification par Bernard2K (24/02/2020 18h39)


Surtout, ne pas nuire à l'ambiance générale.

Hors ligne Hors ligne

 

#471 25/02/2020 00h04

Membre
Réputation :   5  

Désolé de poser une question de néophyte…
Je pensais que revendre une pièce d’or de 100gr ou un lingotin de 100gr ou un bijou de 100gr était exactement la même opération, mais il semblerait que ce ne soit pas le cas?
Comment avoir une idée des prix d’achat par rapport à la cotation ’officielle’ du métal?

Hors ligne Hors ligne

 

#472 25/02/2020 00h43

Membre
Réputation :   21  

Pas besoin de mettre officielle entre guillemets, la cotation officielle de l’or existe, c’est celle des pièces , bijoux, ou autre qui n’existe pas.

De manière générale, évitez les bijoux sauf si vous êtes connaisseur car vous n’aurez pas vraiment de référence pour comparer et beaucoup de personnes rachètent des bijoux au poids à un prix très bas (je ne suis pas spécialiste, mais c’est ce que j’ai cru constater).

Pour les lingots vous ne devriez pas trop avoir de surprise. Allez simplement voir un revendeur pour lui dire que vous avez un lingot et demandez lui combien il vous le reprend. n’oubliez pas de demandez si les taxes incluses dans le prix.
Vous avez aussi des sites de boutiques qui indiquent ces informations, mais rien ne veut de tester par soi même. Bien entendu préférez des marques connus internationalement.

Pour les pièces vous ne devriez pas avoir trop de surprise si vous achetez au spot ou au plus près des pièces courantes et historiques. Napoleon, Souverrain, Kruggerand (avec une préférence pour la britannique à mon avis toujours produite et particulièrement reconnu internationalement, mais en France). Si vraiment vous voulez du moderne pourquoi pas du American Eagle ou Mapple Leaf, mais plus difficile à revendre et probablement fortement décoté si vous avez la mauvaise idée de la faire tomber ou de légèrement l’abimer. Si vous visez des pièces plus exotiques, la demande étant moins forte, vous risquez de devoir acheter en dessous du cours de l’or. Biens sur vous pouvez être chanceux et tomber sur quelqu’un qui veut absolument votre pièce, mais c’est un pari risqué.
Là encore testez les boutiques avant d’acheter

En ligne En ligne

 

#473 25/02/2020 12h25

Membre
Réputation :   50  

JBeurer : Plus difficile à revendre ?

J’avais justement lu la discussion sur plusieurs pages et beaucoup de personnes ont conseillées d’acheter justement du MapleLeaf car c’est une des pièces les plus liquide à la revente.

Un maple leaf en parfaite état doit se vendre assez rapidement non?

Hors ligne Hors ligne

 

#474 25/02/2020 14h14

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   230  

En fait tout dépend de votre stratégie de revente : si vous souhaitez vendre sur Le Bon Coin de la main à la main contre du cash, alors effectivement la Maple Leaf n’est pas un bon choix et vous devriez privilégier des 20 Francs or.

Si vous êtes mobiles et/ou vendez sur eBay à des clients internationaux, la Maple Leaf est un meilleur choix. Les acheteurs internationaux (USA, Inde, Chine) préfèrent de l’or pur (les Naps sont 900/1000) et un poids fraction d’une once Troy, sans parler de l’exotisme perçu d’une monnaie européenne du XIXème siècle.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #475 25/02/2020 15h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1713  

ojal a écrit :

Je pensais que revendre une pièce d’or de 100gr ou un lingotin de 100gr ou un bijou de 100gr était exactement la même opération, mais il semblerait que ce ne soit pas le cas?

Bien franchement, si vous avez ce genre de croyance, ce genre de naïveté, tenez-vous éloigné de l’investissement en métaux précieux, car vous allez vous faire plumer un jour ou l’autre, c’est obligé. Conseil d’ami, vraiment.

La réponse tiendrait dans une matrice à 3 dimensions :
- type de produit à la revente (pièce, lingotin ou bijou, et encore il faudrait distinguer selon telle ou telle pièce, tel ou tel lingotin)
- votre localisation. Vous n’avez pas du tout les mêmes possibilités selon si vous êtes à Paris, dans une grande ville, ou au fin fond de la campagne.
- type d’acheteur en face de vous (particulier, numismate, bijoutier, rapace acheteur d’or…).

Je ne vais pas essayer de faire une matrice de réponses en 3 dimensions, juste pour satisfaire votre curiosité. Retenez seulement que c’est un marché complexe et que celui qui y va la fleur au fusil, avec ce genre de croyance naïve, ce genre d’ignorance, a beaucoup de chances de faire de mauvaises expériences.

Dernière modification par Bernard2K (25/02/2020 15h47)


Surtout, ne pas nuire à l'ambiance générale.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur