Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 339
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 676

#3326 25/06/2016 11h15 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Mevo a écrit :

@Gaspode: Je commence à être largué sur le sujet, mais comment fait la Suisse alors ? Ils ne payeraient PAS de contribution à l’UE ? (ce que souhaiterait donc la GB) Et comment s’en sortent-ils en terme de droits de douane ? Ils ont des accords signés individuellement avec l’UE (la Suisse a négocié ces accords seule avec l’UE, pas par l’intermédiaire d’un des nombreux groupes ?). Ou ils bénéficient d’accords de l’AELE avec l’UE ? (la GB ne peut-elle pas rejoindre à nouveau l’AELE ? Elle a quitté l’AELE pour l’UE, demi-tour complet ?) Ou les biens exportés de Suisse vers l’UE supportent des droits de douane ? Parce que dans tous les cas, la Suisse semble s’en sortir très bien économiquement parlant (ce qui m’a toujours bluffé au vu du b*rdel linguistique que c’est, au sein de ce petit pays)

La solution de la GB ne se trouve-t-elle pas du coté de ce que fait la Suisse ? (sans faire parti de l’espace Schengen alors, dont la Suisse fait partie)

Il y a des frais de douane entre Suisse et Europe. Du fait des accords bilatéraux (aussi bien Europe entière que des accords privilégiés avec les frontaliers), ceux-ci sont faibles. Ca remonte à quelques années mais si je me rappelle bien, ceux-ci sont de l’ordre de 2-3%+ le différentiel de TVA (taux Suisse 8% ?)+ des frais fixes de 12 FS depuis France ou Allemagne.

Pour les particuliers, il y a en plus une taxe d’importation de 3% du prix total y compris transport. Les entreprises ne payent cette taxe que pour certaines classes douanières.

En fait, le plus gros problème de travailler avec la Suisse est les deux jours que prend le passage en Douane. Mais l’économie Suisse est très particulière, avec un secteur bancaire et financier de réserves très hypertrophié qui leur donne un avantage que ne peut égaler les financiers UK, parce que ces derniers dépendent du flux d’échange et ne sont pas des réserves.

Or, la première conséquence du Brexit est que les chambres de compensation pour l’Europe vont devoir quitter Londres (probablement pour l’Allemagne), rendant la position de la city plutôt précaire.

Hors ligne

 

#3327 25/06/2016 11h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

Sans parler des risques politiques, a mon avis, c’est surtout probablement le moment de vendre/vendre à découvert les entreprises surendettées en dollar/euros mais qui ont leur revenu en livre sterling. Un exemple de suite en tête sera Concordia Healthcare.

Sinon, on a les "usual suspects" type EDF, Engie, Veolia dans une moindre mesure. Les bancaires comme BNP, Natixis, SG, DB .. ont tous une part de leur revenu de trading à Londre aussi.


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#3328 25/06/2016 11h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   127 

Je pense qu’on n’en a pas fini avec le BrExit.
Il ne me semble pas logique que les marchés européens soient à peine en dessous de leur niveau dans la semaine du 13 ou 17 : ils évaluaient alors une probabilité de BrExit, on a maintenant une certitude.

De plus les espagnols pourraient en rajouter une couche.
Le pétrole semble repartir à la baisse.

Donc AMHA on devrait descendre encore, au plus bas du 11 février, voire en dessous.
On pourrait alors vraiment parler de krach.
Pour l’instant c’est une correction : -2 % sur la semaine.

Mais alors il pourrait y avoir des opportunités, notamment sur les foncières.
Par exemple Klépierre : pourquoi en forte baisse, alors que la société a des centres commerciaux un peu partout en Europe continentale, mais aucun en UK ?

Hors ligne

 

#3329 25/06/2016 12h11 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

ArnvaldIngofson a écrit :

De plus les espagnols pourraient en rajouter une couche.
Le pétrole semble repartir à la baisse.

Ils ont fait quoi les espagnols ? Quel rapport ils ont avec le Brexit ?

Hors ligne

 

#3330 25/06/2016 12h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Banni
Réputation :   17 

Le sort du Royaume-Uni n’a aucune autre importance capitale que de créer un précédent.

Le véritable challenge est la teneur du message envoyé par le parlement européen et les membres des 27 aux britanniques !

Ce message, politique, économique, social, géostratégique (…) fera jurisprudence !

N’est ce pas là tout l’enjeu du futur de la communauté européenne ?

Hors ligne

 

#3331 25/06/2016 12h28 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

zetrader a écrit :

ArnvaldIngofson a écrit :

De plus les espagnols pourraient en rajouter une couche.
Le pétrole semble repartir à la baisse.

Ils ont fait quoi les espagnols ? Quel rapport ils ont avec le Brexit ?

L’election espagnole en cours avec aucun des parties forme seul une majorité. L’attitude anti-establishment n’est pas en faveur d’une stabilité.


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#3332 25/06/2016 12h32 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

Ah….bah pour vivre en Espagne, je peux dire que cela ne change pas grand chose dans les faits voire même c’est mieux depuis que Rajoy n’arrive pas à former une majorité, certaines choses ont changé en positif alors que c’était moins bien avec seulement Rajoy, comme quoi vu de loin on se fait une montagne de bien peu de choses, ce n’est clairement pas un problème au quotidien pour les citoyens si Rajoy n’a pas la majorité, c’est plutôt son problème à lui…. wink

Dernière modification par zetrader (25/06/2016 12h42)

Hors ligne

 

#3333 25/06/2016 12h54 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   188 

Gaspode a écrit :

Or, la première conséquence du Brexit est que les chambres de compensation pour l’Europe vont devoir quitter Londres (probablement pour l’Allemagne), rendant la position de la city plutôt précaire.

Ok, ce que vous dites pour la douane me parait tout à fait sensé, ainsi que, même à tarifs faibles, les délais posent un problème.

Par contre, je ne comprend pas ce qui poserait problème pour les chambres de compensation. Les flux financiers peuvent transiter librement et ne sont pas affectés par les problématiques douanières ou autres. S’il y avait un problème de devise à la rigueur je comprendrais mieux, mais la GB ne faisait tout de façon pas partie de l’Euro. J’essaye de réfléchir en même temps: Un éventuel problème de "régulation" parce qu’ils sont hors de l’UE ? Si je jette un coup d’oeuil sur le site d’EuroCCP qui est une chambre de compensation Néerlandaise, leur "about" dit:

Euro CCP a écrit :

EuroCCP clears equities from 18 European markets and from the United States, Depositary Receipts as well as ETFs and Currency ETCs.

Ils ne semblent pas avoir de soucis à faire de clearing sur des actions US alors qu’il sont Européens, pourquoi la GB devrait avoir un problème pour clearer des transactions Européennes sans être dans l’UE ? Les autorités de régulation de l’UE refuseraient de les enregistrer/réguler parce qu’ils sont en GB qui deviendrait hors UE ?

Les principales chambres en Europe semblent être majoritairement en Allemagne (Eurex clearing), Luxembourg (Clearstream), Pays-Bas (Euro CCP, Emcf) , voire France (Stet) et par exemple … Suisse (Six x-clear).

Six x-clear a écrit :

Founded as the central counterparty (CCP) for the Swiss market in 2003, SIX x-clear Ltd today clears multiple instruments in most European markets

Today, our clearing services span multiple exchanges and trading venues, including SIX Swiss Exchange Ltd, the London Stock Exchange [..]

In the European markets SIX x-clear Ltd is admitted to provide its clearing services based on recognition by the European Securities and Markets Authority (in accordance with chapter 4 title III of EMIR). Furthermore, SIX x-clear’s system of payments and securities transfers has been officially designated by the Bank of England as a system under Settlement Finality Regulations.

Si SIX, qui est à, et opère depuis ZURICH peut faire du clearing sur les marchés Européens, dont le LSE, et peuvent traiter les transactions financières UK, pourquoi une GB hors EU ne le pourrait pas ?

Dans toute cette histoire, j’ai tendance (peut-être à tort) à me dire que si les Suisses peuvent le faire, et ils peuvent faire énormément sans faire partie ni de l’UE, ni de l’EEE, alors les Britanniques y arriveront aussi (sur tous les sujets).

(Note: La seule chambre de compensation majeure qui est en GB semble être LCH Clearnet, qui, au pire a déja une filiale à Paris, pleinement régulée en plus de sa structure Britannique)

EDIT: Humm, je suis juste en train de me demander maintenant si des filiales dans les pays concernés ne sont pas utilisées, parce que je vois que LCH Clearnet a une filiale US par exemple. Pour SIX, "SIX x-clear Ltd is a subsidiary of SIX Securities Services Ltd, which in turn is a subsidiary of SIX Group Ltd.". Le lien précédent concernant Zurich, c’était pour "SIX Group", je vais vérifier où est située la filiale "SIX x-clear" en particulier et modifier ce message quand c’est fait.

RE-EDIT: OK, donc SIX x-clear, la filiale, est bien en Suisse, à Zurich également. On pourra noter que l’entité UK de LCH Clearnet (lien au dessus) clear et est enregistrée auprès des autorités US (CFTC), Suisses (FINMA), Canadiennes (OSC et AMF Quebec), Australiennes, Norvégiennes, Singapouriennes et Japonaises et biensur Européennes. Ce serait fort de café que l’UE lui dise qu’il faille être dans l’UE pour faire du cleaing sur les marchés Européens.

Dernière modification par Mevo (25/06/2016 13h37)

Hors ligne

 

#3334 25/06/2016 13h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   52 

Ne sous-estimons pas le fait que le Royaume-Uni va probablement se faire "punir" et servir d’exemple pour contrer la montée des nationalismes.
La dynamique politique est bien différente de celle de la Norvège ou de la Suisse, même si in fine on devrait avoir un accord un peu près similaire.

Le Brexit a été voté sur des bases principalement xénophobes, pour avoir un contrôle sur l’immigration des Européens.
L’UE a certes un excédent commercial vis-à-vis du UK mais les Anglais ne peuvent pas se passer des importations du jour au lendemain et n’ont pas du tout l’industrie pour compenser.
Du coup, cela prendra du temps avant que Londres renonce au contrôle de l’immigration pour accéder au marché unique mais indéniablement le temps joue contre eux. Mais il est certain que les pays fondateurs ne feront pas ce cadeau au UK car c’est l’existence même de l’UE qui est en jeu. Il faut jouer le jeu des délocalisations (Airbus, grandes banques, etc.) au maximum et montrer qu’une sortie de l’UE est destructeur en termes d’emplois pour prévenir une contagion politique au reste du continent. Les négociations seront très dures.

De plus, l’Ecosse va probablement faire un nouveau referendum et a déjà trouvé de nouveaux partisans pour voter l’indépendance. Ils commencent déjà à se manifester. On parle même de réunification de l’Irlande. Cameron a ouvert la porte de la sortie de l’histoire de son pays et cela risque de s’accélérer si le UK part en récession.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#3335 25/06/2016 14h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   188 

Petitportefeuille a écrit :

Ne sous-estimons pas le fait que le Royaume-Uni va probablement se faire "punir" [..] Il faut jouer le jeu des délocalisations (Airbus, grandes banques, etc.) au maximum et montrer qu’une sortie de l’UE est destructeur en termes d’emplois pour prévenir une contagion politique au reste du continent. Les négociations seront très dures.

Rien ne vous empêche, ainsi qu’à n’importe qui d’autre, d’aller les soutenir en allant créer une société, des emplois et en allant cotiser chez eux. En plus les conditions ne sont pas mal, l’impôt sur les sociétés, c’est 20% chez eux.

Petitportefeuille a écrit :

Cameron a ouvert la porte de la sortie de l’histoire de son pays et cela risque de s’accélérer si le UK part en récession.

La porte de la sortie de l’histoire ??? De l’histoire EUROPÉENNE oui, de l’histoire tout court, non. Quoi qu’il arrive maintenant, ça sera leur histoire, et elle va sans doute être plus intéressante qui s’ils n’avaient "rien" fait.

Là où ça deviendra drôle, c’est s’ils se mettent à s’en sortir mieux que ce que les pro-Européens leur avait bien dit de ne pas faire, parce que ça allait faire mal et être la quasi-catastrophe. Un peu lorsqu’on s’est rendu compte que la Belgique fonctionnait en fait mieux sans gouvernement, qu’avec wink

Dernière modification par Mevo (25/06/2016 14h31)

Hors ligne

 

#3336 25/06/2016 15h05 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   52 

Mevo, sachez que j’ai vécu plusieurs années à Londres donc je connais très bien la mentalité anglaise, écossaise et londonienne qui sont des choses totalement distinctes et qui se sont révélées à plein lors de ce référendum.

Tout ce qui se passe ne me surprend pas du tout mais beaucoup d’Anglais n’ont pas encore compris les conséquences de leur vote. C’est l’explosion du Royaume-Uni qui vient d’être enclenchée. Les Ecossais ont voté à 62% pour le maintien.
Les Pro-Leave sont déjà en train de changer de bateau. Ils demandent un délai pour le commencement des négociations. Farage dit que les 320M £ par semaine envoyé à l’UE étaient une erreur de campagne. Et un ponte des Tories pro-leave vient d’annoncer qu’il y aura pas changement en termes d’immigration.
Et ils vont avoir Boris Johnson comme PM. Il est drôle mais particulièrement incompétent.
Ca sent l’improvisation totale! Ils ne se sont pas du tout préparés à de très dures négociations.
Un lien parlant des délocalisations probables dans la City.
Petite cerise sur le gâteau : il vont perdre leur AAA.

Dernière modification par Petitportefeuille (25/06/2016 15h12)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#3337 25/06/2016 15h27 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   223 

Il faudra être ferme comme les Anglais savent l’être lorsqu’ils sont dans une position de négociation favorable. Mais au bout du bout personne n’a intérêt à ce que le Royaume-Uni ne réussisse pas ou encore moins ’explose’.

Ils doivent payer (économiquement) pour ce qu’ils font à l’Europe mais il ne faut pas les frustrer comme les Allemands aux accords de Versailles pour avoir un conflit dans dix ans.

J’espère que tout le monde, europhobe ou europhile garde à l’esprit que le souhait de la majorité est de continuer de vivre en paix.
Je pense que beaucoup sous-estiment la capacité de l’être humain à s’emballer sur des futilités ou des quiproquo et s’engager vers la voie déraisonnable du conflit.
On le voit pourtant tous les jours en Afrique, en Asie ou au Moyen Orient. Nous ne sommes pas si différents de ces gens lorsqu’on gratte un peu.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

En ligne

 

#3338 25/06/2016 15h52 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   188 

PP, Ok, je le note pour votre expérience Britannique. Avant, je ne pouvais pas le faire, mais comme j’ai une "présentation" depuis hier, maintenant je peux: Forcément que je ne savais pas, vous n’avez même pas de présentation ! wink (je plaisante, je ne fais pas trop parti du clan pro-présentations)

Vous savez à quoi me fait penser ce que je lis/entend en ce moment ? Au bug de l’an 2000: A quel point ça allait être la catastrophe, combien ça allait coûter, combien ça allait coûter par après si le nécessaire n’était pas fait, et tous les plans sur la comète, dont on sait bien ce que ça a donné ensuite.

Merci pour le lien, je note, parce que ça attire directement mon œil lors de la lecture d’articles, les tournures de phrases utilisées:

Article Bourso (dépèche AFP ?) a écrit :

"La City de Londres se prépare à des milliers de départs" pour le titre un peu sensationnaliste.
"Avec la sortie de l’Union européenne, la City se prépare à voir des milliers de banquiers faire leurs valises pour Francfort, Paris ou Dublin." pour continuer sur la lancée sensationnaliste en 1ère phrase.
La dernière: "Londres leur sert de base pour l’ensemble du marché européen, et le changement de donne - dont les contours restent flous - se traduira forcément par des délocalisations." (Ils avouent tout de même qu’ils n’en savent rien avant de dire que "forcément" … Ca, ça me fait penser au pétrole qui ne peut "forcément" que monter)

Après, ça change de ton:
"JPMorgan, [..] a prévenu vendredi qu’elle pourrait déplacer des emplois."
"Nous aurons peut-être besoin d’apporter des changements"
"(Deutsche Bank) Le géant bancaire allemand [..] pourrait rapatrier…"
"HSBC avait elle évoqué la possibilité de déplacer…"
"nous avons l’option de déplacer des employés actuellement à Londres vers Paris si nécessaire" (oui, "l’option". Ils ont aussi l’option de déplacer plus de monder VERS le Royaume-Uni, ou un tas d’autres options)
"le cabinet PwC estime que le Brexit pourrait coûter …"

Et la conclusion (que je partage en partie: Je ne pense pas que ça change négativement grand chose, mais je ne vois pas pourquoi il y aurait un bénéfice pour New York)
"Huw Macartney, professeur à l’université de Birmingham, doute de son côté que le référendum ait un impact énorme sur Londres. "La City restera un centre majeur pour les banques américaines et chinoises", estime-t-il. Et selon lui de toute façon, "le grand bénéficiaire devrait être New York"."

Parce que si New York était le "grand bénéficiaire", c’est que ça a vachement à voir avec la GB qui sort de l’UE alors. Aux dernières nouvelles, New York ne fait pas plus partie de l’UE. Quant aux banques qui vont aller vers la France ou l’Allemagne, m’oui, sûrement ! Je n’y crois pas un instant. Au Luxembourg, ou en Irlande (avec la langue Anglaise) je veux bien le croire (sous réserve qu’il y ait un intérêt à quitter Londres)

Je ne pense pas que le Brexit change la donne pour la finance à Londres (cf mon message au-dessus à Gaspode au sujet des chambres de compensation), même possiblement l’inverse (ils auront les mains plus libres et ne devront pas forcément se conformer à des règles Européennes, existantes ou à venir)

Jef56 a écrit :

Ils doivent payer (économiquement) pour ce qu’ils font à l’Europe

Euh, Jef, que font-ils exactement à l’Europe ? Le fait de partir c’est "faire quelque chose à l’Europe" ???

Dernière modification par Mevo (25/06/2016 15h58)

Hors ligne

 

#3339 25/06/2016 15h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Outre les conséquences économiques qui sont pour le moment difficiles à prévoir, on est peut être en train d’assister à un moment historique en termes de "géopolitique" avec l’explosion plus que probable du Royaume Uni… Tout ça à cause d’un politicien (Cameron) qui aura joué avec le feu. Bravo à lui il restera surement dans l’histoire comme étant celui par la faute de qui tout cela est arrivé.

Hors ligne

 

#3340 25/06/2016 17h46 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Petitportefeuille a écrit :

Finalement la livre sterling ne tombe pas aussi bas qu’espéré.
On a connu des niveaux plus faibles en 2009 vis-à-vis de l’euro.
Les autres marchés européens prennent au moins aussi cher que le marché UK, même après dépréciation.

Attention lorsque les média disent que la livre n’a jamais été aussi bas c’est la paire £/$ qui n’a jamais été aussi bas depuis 30 ans. En 2009 la situation était différente car l’euro servait de valeur refuge pendant la crise financière, c’est l’euro qui était très fort et non pas la livre qui était faible.

Hors ligne

 

#3341 25/06/2016 17h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   74 

"Ils doivent payer (économiquement) pour ce qu’ils font à l’Europe mais il ne faut pas les frustrer comme les Allemands aux accords de Versailles pour avoir un conflit dans dix ans."

La comparaison smile
On en est quand même à des années lumière la quand même …


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#3342 25/06/2016 19h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   132 

Jpi a écrit :

Tout ça à cause d’un politicien (Cameron) qui aura joué avec le feu. Bravo à lui il restera surement dans l’histoire comme étant celui par la faute de qui tout cela est arrivé.

Je ne vois pas en quoi Cameron a joué avec le feu et quelle faute il aurait pu commettre.
Il a permis au peuple anglais de se prononcer sur un point important via un référendum. Cela semble avoir été prévu de longue date puisqu’il y avait des dissensions au sein même de son parti sur ce sujet dès 2012.
Ce n’est pas si courant qu’un homme politique ose donner la parole au peuple.
Je trouve plutôt qu’il s’agit d’un belle leçon de démocratie.
Après, on peut être en phase ou non avec le résultat du vote mais au moins le peuple anglais a pu s’exprimer. Ce sera également à lui d’en gérer les conséquences, qu’elles soient positives ou négatives….


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#3343 25/06/2016 22h13 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Il a donné la parole au peuple c’est vrai.
Mais penser que Cameron avait dans l’idée uniquement de laisser le peuple s’exprimer est à mon avis lui faire beaucoup trop d’honneur.
La Grande Bretagne est la patrie de la démocratie représentative parlementaire. Pas de la démocratie directe. Et "Cameron from Eton" en est un digne représentant.

Comme pour les plupart des referendums il s’agit d’un calcul politique. Il devait calmer son aile "souverainiste" et ne pas se laisser déborder par Boris Johnson en 2013. Il lui fallait regrouper son parti pour les élections de 2015. Il a donc promis le referendum en 2013 pour sécuriser sa place de leader du parti Tory et rester Premier Ministre s’il remportait les élections de 2015.
Ensuite il a tenu sa promesse, sans penser je pense perdre au final. Il aura gagné 2 ans de mandat.

Ensuite l’histoire jugera s’il a été un grand premier ministre donnant la parole à son peuple, ou un tacticien politique ayant causé l’éclatement du Royaume-Uni, la scission entre Londres et la campagne, entre les vieux et les jeunes, celui ayant allumé la mèche de la fragmentation européenne…

L’histoire jugera. Mais je ne crois pas en Cameron "donnant la parole au peuple".


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne

 

#3344 25/06/2016 22h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   -3 

misteronline a écrit :

L’histoire jugera. Mais je ne crois pas en Cameron "donnant la parole au peuple".

Qui plus est un Cameron qui ne respectera pas la parole du peuple… Car en 2013 et en 2015 ; il s’était engagé à appliquer "la parole du peuple" et hier il a clairement donné sa démission comme un lâche ; il n’appliquera pas la sortie de l’Europe comme il s’y était engagé en cas de défaite. Il espère même que d’autres se planteront.
Ai-ce digne du premier homme britannique ?
La City est un monde ; le Royaume-Unis en est un autre. La classe "moyenne" de Birmingham n’a rien à voir avec le portrait rose habituel. Ni les médias français, ni Cameron n’ont compris cela.

C’est une page très sombre de l’histoire britannique… Que nous vivrons en France pendant 6 ans encore…

Dernière modification par azorgues (25/06/2016 22h43)

Hors ligne

 

#3345 25/06/2016 23h35 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   132 

Il est clair que le référendum peut avoir une origine politique. On sait bien que nos politiciens ne sont pas des saints, Cameron pas plus que les autres. Néanmoins, avoir été "jusqu’au bout" est plutôt positif je trouve. Combien de nos politiciens ne respectent pas leurs promesses de campagne?
Je pense qu’on peut au moins lui reconnaître le fait d’avoir respecter cette promesse de campagne.

Par ailleurs, lorsque le peuple a accès aux urnes, surtout en période troublée, le risque est grand de se prendre une claque. C’est, je pense, ce qu’il s’est passé. Qu’il s’y attende ou pas ne change rien au risque effectif qu’il a pris en lançant ce référendum. 

De plus, même si on part du principe que l’intention n’était pas louable au départ, le résultat est quand même que le peuple a pu donner son avis sur une question importante.

Après, concernant la démission de Cameron, je ne sais pas s’il avait indiqué rester en cas d’issue défavorable de son point de vue. Néanmoins, Cameron étant un fervent défenseur du "stay", je ne vois pas ce qu’il pouvait faire d’autre que de démissionner à l’issue du vote. Ca me parait plutôt cohérent en fait.
Sa conviction étant de rester dans l’Europe, il me parait bien difficile pour lui de gouverner un pays qui en sort.
Après, ce sera aux défenseurs du "leave" de gérer la décision du peuple qu’ils ont encouragés.
D’ailleurs, on voit déjà des couacs (notamment sur le rebasculement des fonds alloués à l’Europe vers le système de santé) alors que la décision est toute récente….

Bref, je ne souhaite pas polémiquer ni défendre Cameron. Je ne souhaite pas particulièrement évoquer les affaires politiques sur le forum. Je me dis juste qu’il faut respecter le choix qu’on fait nos voisins britanniques, qu’on soit en phase ou pas avec le résultat….

Dernière modification par Elodie01 (25/06/2016 23h37)


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#3346 26/06/2016 11h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Je lis avec intérêt ce fil depuis avant le vote et je constate qu’on est passé des grandes prédictions économiques (que faire, vendre, acheter, serrer les fesses ?) aux grands débats politiques, mais un point ne me semble pas du tout évoqué.
Depuis samedi plus d’un million de gens au RU ont signé une pétition pour faire remettre en cause le résultat du vote. Le parlement doit, en raison du nombre de signataires, examiner la demande qui si j’ai bien compris stipule que ce type de référendum peut être remis en cause si le résultat n’est pas assez représentatif (a priori cette condition a été remplie avec plus de 70% des gens qui ont voté) et/ou assez tranché (il faut un 60-40 minimum apparemment). De plus le premier ministre peut lui-même passer outre la décision du parlement pour faire appliquer cette "invalidité". Je ne sais pas quelle sera la décision finale du gouvernement (est-il plus pro- ou anti-UE ?) mais, sans trop m’avancer, je pense qu’un nouveau vote serait sans doute bien différent (cf. le nombre de gens qui se rendaient compte de la "bêtise" de leur vote Brexit le vendredi matin à l’annonce des résultats et à l’annonce de la démission de Cameron).

Bien que j’exprime mon avis, le sujet de fond est une réalité, le débat parlementaire aura lieu mardi, et ça personne n’en parle je crois.

PS : J’ai lu beaucoup de gens qui s’émouvaient de voir que le RU est une belle démocratie participative, et beaucoup de gens qui voient dans le Brexit l’allumette qui embrasera les populismes européens, alors je vais juste laisser cette citation qui me semble fort à propos (et originaire du RU) : "The best argument against democracy is a five-minute discussion with the average voter" W. Churchill

Hors ligne

 

#3347 26/06/2016 11h29 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   82 

Xiaoh123 a écrit :

le nombre de gens qui se rendaient compte de la "bêtise" de leur vote Brexit le vendredi matin à l’annonce des résultats

De quel "nombre" parlez-vous? Des quelques clampins que les médias ont dénicher pour aller dans leur sens? Le peuple souverain a parlé, un début de commencement de démocratie serait de respecter ce choix et l’appliquer.
On sent dans mes propos que je ne suis pas mécontent du résultat du référendum tout comme on sent dans les vôtres que ce résultat vous déçoit.
Mauvaise foi contre mauvaise foi, je m’arrêterai là c’est préférable.


Parrain de mon adorable filleule

Hors ligne

 

#3348 26/06/2016 11h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   156 

Xiaoh123 a écrit :

Je lis avec intérêt ce fil depuis avant le vote et je constate qu’on est passé des grandes prédictions économiques (que faire, vendre, acheter, serrer les fesses ?) aux grands débats politiques

Oui, et c’est très regrettable.
J’espère que les gentlemen de ce forum sauront retourner à ce qui nous unis plutôt que ce qui nous divise: l’investissement.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#3349 26/06/2016 11h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

De même que kc44, je me contenterai de demander combien de gens regrettent d’avoir voté Hollande ? Combien ont regretté d’avoir voté Sarkozy ou de ne pas avoir voté Jospin en son temps ?
On ne refait pas les élections parce que le résultat n’est pas celui escompté par certains. C’est valable dans toutes les démocraties.

Hors ligne

 

#3350 26/06/2016 11h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Elodie01 a écrit :

Je ne vois pas en quoi Cameron a joué avec le feu et quelle faute il aurait pu commettre.
Il a permis au peuple anglais de se prononcer sur un point important via un référendum. Cela semble avoir été prévu de longue date puisqu’il y avait des dissensions au sein même de son parti sur ce sujet dès 2012.
Ce n’est pas si courant qu’un homme politique ose donner la parole au peuple.
Je trouve plutôt qu’il s’agit d’un belle leçon de démocratie.
Après, on peut être en phase ou non avec le résultat du vote mais au moins le peuple anglais a pu s’exprimer. Ce sera également à lui d’en gérer les conséquences, qu’elles soient positives ou négatives….

Cameron et une partie de son parti a tenté d’imposer à l’UE des réformes en demandant à ce que les traités européens soient réécrits pour mieux servir les intérêts britanniques. Si défendre les intérêts de son pays est louable d’une certaine manière, la méthode utilisée est,  mon sens,  particulièrement grave, mensongère voir déshonorante : son discours était démagogue, basée sur l’immigration et la xénophobie ce qui fait que les votants se rendent aujourd’hui compte qu’ils ne connaissent rien à l’UE.

Encore une phrase de Churchill qui résume bien mon opinion sur Cameron et son parti : "Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur; vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre".

Je suis très triste du choix des britanniques mais il faut l’accepter et l’appliquer mais je regrette que la campagne ai été menée sur des éléments mineures voir mensongers et que les votants n’aient pas été mieux informés.

J’espère que l’UE saura rester ferme dans les négociations à venir, que l’Ecosse aura le droit à son referendum et à son indépendance du Royaume Uni.

Dernière modification par Jpi (26/06/2016 11h48)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech