Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 339
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 676

#3276 24/06/2016 13h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   24 

Je m’attendais à un peu plus de baisse concernant les marchés ! En tout cas, quelle joie d’avoir un PTF "diversifié" tant en terme géographique que sectorielle… "seulement" -3.50% à l’heure actuelle… ( uniquement constitué de trackers)…

J’ai balancé 1K€ (+/- 9% de la valeur de mon PTF ) de liquidité, cela devrait arriver début de semaine pro… histoire de lisser mes PRU à la baisse .. smile  Et un coup à jouer avec le tracker bancaire de chez Amundi…  FR0010688176  -16% à l’heure actuel…

Dernière modification par Rossox (24/06/2016 13h19)


Un tu l'as vaut mieux que deux tu l'auras

Hors ligne

 

#3277 24/06/2016 13h19 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   30 

Kipett a écrit :

Perso pas d’énorme baise.

Une lettre manque et pourtant je vous rejoins dans cette métaphore(?) big_smile


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne

 

#3278 24/06/2016 13h46 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   13 

Je pense qu’il est encore un peu tôt pour être tenté de "lisser à la baisse" ses PRU, même si les bourses chutent fortement aujourd’hui. Il y aura probablement des répliques, et les turbulences sur la zone euro n’en sont probablement qu’à leurs débuts. Les partis souverainistes au Danemark ou en Hollande pourraient raisonnablement obtenir la tenue d’un référendum sur le modèle anglais…
Sinon, les certitudes basées sur les bookmakers et les anticipations des marchés "qui se trompent rarement", se sont avérées aussi fiables que les sondages…

Hors ligne

 

#3279 24/06/2016 13h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   78 

Dans ce repli généralisé, il y a quand même quelques hausses : sur mon portefeuille, les mines d’or bien sûr, mais aussi ô surprise des valeurs britanniques : Astra Zeneca, Reckitt Benckiser, BAT !

Le Royaume-Uni mettra des mois et sans doute des années avant de négocier sa sortie de l’UE, ce que ses gouvernants sauront faire avec habileté : en revanche, la baisse du £ c’est tout de suite et cela va profiter à fond aux exportateurs britanniques.

Ceux qui ne profitent pas, ce sont les retraités britanniques installés en Dordogne ou à Marbella qui voient fondre le pouvoir d’achat de leur pension ; si cela continue, pour pouvoir joindre les deux bouts, ils vont devoir aller ramasser des fraises en Dordogne ou des tomates en Andalousie. God Damn !

Hors ligne

 

#3280 24/06/2016 14h57 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

La baisse du jour ne me semble pas si "dramatique". On revient juste en dessus des niveaux de la semaine dernière avant l’assassinat de Jo Cox, lorsque le brexit était "pricé". Rétrospectivement (ce qui est toujours très facile), ce sont les cinq séances de hausse consécutives du CAC - dont le +2% d’hier qu’il ne faut pas oublier ! - qui étaient déraisonnables.

Maintenant, si tout se fait en bonne intelligence (ce qui implique que les médias se "calment" sur l’ambiance fin du monde), il se peut très bien que les choses se passent calmement. Malheureusement, elles mettront du temps à s’éclaircir et la bourse déteste ça. Il y aura probablement des occasions à saisir. Mais personnellement, j’attends de voir la réaction de Wall Street et le discours des banquiers centraux avant d’agir.

Hors ligne

 

#3281 24/06/2016 15h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Nous sommes deux Pierrequiroule. J’attends aussi la réaction de Wall Street. Mais je crains une réaction épidermique des marchés aujourd’hui et une réaction plus accrue encore dans les jours et les semaines à venir. Les soldes seront probablement plus à ce moment là.


Parrainage pour Binck (100 €)

Hors ligne

 

#3282 24/06/2016 15h22 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   13 

Ah, si l’Europe avait su être plus sociale, et moins austérité, on n’en serait pas là. Quand les riches continuent de s’enrichir aussi vite que les pauvres s’appauvrissent, l’issue d’un vote à fort impact est joué d’avance.
L’austérité imposée par l’Europe mais aussi sa soumission aux banques, sa bureaucratie sans fond, l’ultra présence des lobby, son mépris des peuples…

La porte est ouverte à toujours plus de votes contestataires, et c’est bien ca ma plus grosse crainte. Pour le reste, bel exercice démocratique, Cameron sait prendre ses responsabilités. A l’Europe également de prendre les siennes.

Belle dégringolade effectivement ce jour sur les marchés, mais on est déjà tellement plus haut qu’à l’ouverture. Il n’y a qu’à voir la taille des chandelieres verts sur toutes les actions.
La SoGé, actuellement à -20% tout de même, a ouvert à -30% !

Dernière modification par chlorate (24/06/2016 15h23)

Hors ligne

 

#3283 24/06/2016 15h30 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   56 

chlorate a écrit :

Cameron sait prendre ses responsabilités.

Cameron est surtout un imbécile et un inconscient. Il ne s’agit nullement de responsabilité, mais d’un calcul politique visant à l’époque à neutraliser l’aile droite de son parti en lui promettant un référendum.

Quelles en seront les conséquences? Sans doute beaucoup plus graves que celles d’une simple baisse des marchés. Les Ecossais et les Irlandais parlent déjà d’un référendum sur l’indépendance. L’Espagne réitère son exigence de voir Gibraltar (qui a voté oui à l’Europe) revenir dans le giron espagnol.

Ce type, par pur calcul politique, a mis l’Europe à feu et à sang et menacé l’intégrité de son propre pays.

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#3284 24/06/2016 15h33 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

@chlorate Chacun voit midi à sa porte. Beaucoup d’Anglais ont voté contre une Europe qu’ils voient comme socialisante, bureaucratique et antidémocratique, là où beaucoup de Français lui reprochent d’être libérale, antisociale et vendue aux idées économiques anglo-saxonnes.

Hors ligne

 

#3285 24/06/2016 15h40 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   13 

mafo a écrit :

chlorate a écrit :

Cameron sait prendre ses responsabilités.

Cameron est surtout un imbécile et un inconscient. Il ne s’agit nullement de responsabilité, mais d’un calcul politique visant à l’époque à neutraliser l’aile droite de son parti en lui promettant un référendum.

Quelles en seront les conséquences? Sans doute beaucoup plus graves que celles d’une simple baisse des marchés. Les Ecossais et les Irlandais parlent déjà d’un référendum sur l’indépendance. L’Espagne réitère son exigence de voir Gibraltar (qui a voté oui à l’Europe) revenir dans le giron espagnol.

Ce type, par pur calcul politique, a mis l’Europe à feu et à sang et menacé l’intégrité de son propre pays.

Mafo

Entièrement d’accord !

Hors ligne

 

#3286 24/06/2016 15h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   51 

chlorate a écrit :

Ah, si l’Europe avait su être plus sociale, et moins austérité, on n’en serait pas là. Quand les riches continuent de s’enrichir aussi vite que les pauvres s’appauvrissent, l’issue d’un vote à fort impact est joué d’avance.
L’austérité imposée par l’Europe mais aussi sa soumission aux banques, sa bureaucratie sans fond, l’ultra présence des lobby, son mépris des peuples… !

Mais le Royaume Unis est beaucoup moins social (hormis NHS) que l’Europe, beaucoup plus austère quand ils le décident, les riches s’y enrichissent beaucoup plus, les banques y sont beaucoup plus puissantes qu’ailleurs. 4 sur vos 7 arguments critiques sur l’Europe s’appliquent beaucoup plus au Royaume Unis qu’à l’Europe. C’est marrant les filtres que l’on se met sur les yeux pour ne voir que ce qui correspond à notre opinion.

Donc, oui, paradoxalement, je suis d’accord avec vous, mais en nuançant:
1) le RU est nettement plus violent que l’Europe. Si l’on ne paye pas son loyer, on dégage. Un problème économique, licenciement immédiat. Concernant les loyers, c’est un choix que je préfère à la situation française où il faut demander des justificatifs pour louer un appartement (apparament, en espagne, c’est très libre). Quant au licenciement, pour avoir vécu deux fois la protection qu’apporte le Licenciement sous Critère Economique, je dois avouer que je préfère la situation française.
2) ils sont effectivement beaucoup plus austères qu’en Europe. Quand il faut faire des sacrifices, ils le font. Du sang et des Larmes. Ils n’ont pas à se le faire imposer par d’autre (sous entendu par l’Europe), ils le font tout seul.
3) leur riches s’enrichissent beaucoup trop, là c’est un très grave problème, notemment à Londres où le foncier explose et exclu une part immense des petites gens. Il y a plus de redistribution en France, mais cela provoque le départ des riches pour les cieux plus clément. Mais je préfère la solidarité française (mon humble avis)
4) Le RU est complètement soumi à son secteur financier. Bien plus que Paris ou Frankfort.
5) Bureaucratie sans aucun doute beaucoup plus légère qu’au Conseil Européen, mais je n’ai pas plus d’info
6) les Lobby sont sans doute beaucoup présent, quoi que le fonctionnement de leur parlement pourrait servir d’exemple je pense pour lutter contre des lobby trop fort
7) quand au mépris des peuples, effectivement, au jamais personne au RU ne songerait jamais faire passer par la petite porte le résultat contraire à un vote populaire. En même temps, un perdant d’une élection ne se représente jamais car il sait qu’il ne serait plus jamais élu. Nous en France nous élisons et réélisons des personnes corrompues et déjà condamnés.

Dernière modification par Stibbons (24/06/2016 15h49)

Hors ligne

 

#3287 24/06/2016 15h48 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   25 

PierreQuiroule a écrit :

@chlorate Chacun voit midi à sa porte. Beaucoup d’Anglais ont voté contre une Europe qu’ils voient comme socialisante, bureaucratique et antidémocratique, là où beaucoup de Français lui reprochent d’être libérale, antisociale et vendue aux idées économiques anglo-saxonnes.

Tout à fait. il faut par ailleurs ajouter que la situation économique du Royaume-Uni n’a pas grand chose à envier à la France. Un déficit publique plus élevé, certes, mais le pays est au quasi-plein emploi (à peine plus de 5%) de chomage, l’équivalent du SMIC local venait d’être fortement augmenté, et devait à nouveau être augmenté pour atteindre 9£ en 2020.

Je ne suis pas persuadé que le résultat de ce vote aide les plus démunis, dont le pouvoir d’achat risque de prendre un sacré coup, malgré la hausse du SMIC.

Hors ligne

 

#3288 24/06/2016 16h02 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   119 

simouss a écrit :

Seul regret ne pas avoir eu un peu de cash pour mettre quelques ordres très bas pour profiter de la volatilité maximale sur les smalls en début de séance. Quand j’ai vu MIC ou Belier à -25/30% je suis dit que quelques épuisettes auraient été bien vu. C’est le point négatif d’être quasiment toujours investi à 100%.

Pareil, le sentiment de ne pas avoir assez de cash. J’en avais plus fin mai, mais j’en avais remis une partie au travail quand le marché était plus pessimiste qu’il y a un jour.

Mon seul fait d’arme type "épuisette" du jour pour le moment est d’avoir pu choper qqs Financière de l’Odet à 550 €.

Dernière modification par julien (24/06/2016 16h02)

Hors ligne

 

#3289 24/06/2016 16h03 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   96 

De mon coté je ne comprends pas pourquoi liberty global prend un gros bouillon, bon le siège est à Londres mais c’est du telecom diversifié en Europe !

Hors ligne

 

#3290 24/06/2016 16h11 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   52 

C’est complètement fou. Glaxosmith et Diageo font du +3%, ce sont devenus au cours de la journée des valeurs refuges pour les valeurs britanniques en sterling.
Les banque françaises ont repris 10% dans la journée après l’apocalypse de l’ouverture.
C’est un paradis de trader.
Il y a énormément d’anomalies de marché. Ca vaut le coup de chercher sur les small caps aussi.
Je n’ai pu que me renforcer sur Sanofi dans la vague qui a aussi opéré un énorme rebond comme Glaxosmith dans la journée.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#3291 24/06/2016 16h40 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   42 

Finalement le CAC ne fait que -1,5% sur la semaine, la baisse du jour ne faisant finalement quasiment que compenser la hausse des quatre jours précédents dus à une anticipation du maintien.
Quelqu’un qui rentrerait d’une semaine de vacances pourrait dire qu’il ne s’est rien passé ces derniers jours.
"Beaucoup de bruit pour rien" comme disait Shakespeare, le plus génial des anglais.

Hors ligne

 

#3292 24/06/2016 16h59 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

ostal a écrit
Quelqu’un qui rentrerait d’une semaine de vacances pourrait dire qu’il ne s’est rien passé ces derniers jours. "Beaucoup de bruit pour rien" comme disait Shakespeare, le plus génial des anglais.

Soit je ne comprend plus rien à rien (ce qui est tout à fait possible) soit une partie des membres qui ont réagi sur cette file sous estiment ce qui est en train de se passer en le minimisant. J’ai du mal à concevoir que l’on puisse écrire : "Beaucoup de bruit pour rien"…
A l’inverse de ce post, je reste vendeur des marchés européens pour le court et le moyen terme. Je serai le contrariant de cette file, mais il en fallait bien un ! Pour moi, on va assister à un recul de toutes les prévisions de croissance (déjà anémiques), les banques subissent un grave effondrement, les taux des pays fragiles vont remonter. Les banques centrales vont noyer les marchés sous les liquidités, ce qui ne réglera rien et ne fera qu’aggraver les choses à moyen terme. Pour moi, les marchés ne peuvent que poursuivre leurs baisses dans les semaines à venir.
Surtout, les risques politiques sont désormais très élevés. La crise politique en Europe que le Brexit met à jour pose un défi considérable à l’UE. Les dirigeants européens pourront-ils trouver une réponse rapide et crédible pouvant stopper vite toute contagion à d’autres pays et qui soit satisfaisante pour tous ?  Réformer l’UE dans l’urgence pour la re-crédibiliser, maintenir la confiance dans l’euro : c’est la seule façon d’enrayer la machine infernale qui s’est mise en place, finalement depuis 2008 et dont nous vivons aujourd’hui une étape décisive. Mais dans l’atmosphère actuelle, avec le déchainement et la surenchère nationaliste et anti UE dont vont nous abreuver tous les jours les extrêmes droites et les extrêmes gauches, relever un tel défi politique est très loin d’être gagné. Dans un tel contexte de défiance grandissante, il me semble impératif de ne surtout rien faire, et surtout ne pas acheter avant d’y voir plus clair, même si cela doit prendre plusieurs semaines.
Finalement, ce n’est pas si faux de dire que tout cela commence à ressembler de plus en plus aux années 1930.

Dernière modification par nik66 (24/06/2016 17h18)

Hors ligne

 

#3293 24/06/2016 17h01 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

A l’ouverture et dans les minutes qui ont suivi celle-ci, j’ai repris du Suez à 13,34 €, du Sanofi à 64,28 € et du GTT à 25,50 €.

Hors ligne

 

#3294 24/06/2016 17h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   110 

@nik66

Point de vue tout à fait intéressant, pour ma part je suis plus optimiste que vous : à mon avis, le Brexit a ou va déclencher une vraie prise de conscience au niveau européen, aussi bien au niveau des dirigeants (qui affrontent, pour la première fois, la pleine portée d’un euroscepticisme latent) que des peuples qui ne tarderont pas à se rendre compte des effets négatifs d’une sortie d’un pays membre de l’Union Européenne. Les peuples vont-ils se diviser, ou au contraire se rassembler ? Je penche pour la deuxième réponse.

En outre, l’UK était-elle vraiment un pilier de l’UE ? Je ne le crois pas. Ils ont toujours fait bande à part. Nous allons probablement assister à de gros arbitrages en matière de ressources humaines et de sièges sociaux (le Luxembourg apparaît comme un remplaçant potentiel), les prix de l’immobilier risquent également de corriger sérieusement, au profit d’une hausse quelque part ailleurs (là aussi, je vise le Grand-Duché). Ces arbitrages, du point de vue d’un investisseur diversifié et peu exposé à la livre et aux investissements spécifiquement UK (REIT UK, entreprises qui n’exportent pas ou très peu), ne me paraissent pas changer grand chose si ce n’est qu’on déshabillera John pour habiller Paul, un simple transfert d’actifs en quelques sortes.

Enfin, l’abondance de liquidités risque encore d’être amplifiée et vous l’avez très justement souligné ; même si à court terme cela contribuera à maintenant des valorisations (artificellement) élevées sur les marchés, ne me paraît pas non plus être un facteur de "risque 1930" dans le cadre d’un portefeuille intelligemment diversifié (dans mon cas, sur-pondéré en USD, avec un niveau de liquidités élevé : 50% aujourd’hui). Une stratégie de hedging crédible consisterait à investir une partie de son patrimoine dans de l’or physique (vu l’envolée des cours aujourd’hui, je ne suis visiblement pas le seul à en être persuadé) dont la corrélation inverse et souvent amplifiée permet dans la majorité des cas de stabiliser la balance, mais aussi, de ne pas perdre le sommeil à l’évocation d’une crise systémique.


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#3295 24/06/2016 17h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   53 

roudoudou a écrit :

De mon coté je ne comprends pas pourquoi liberty global prend un gros bouillon, bon le siège est à Londres mais c’est du telecom diversifié en Europe !

Peut-être pour l’intervention de son CEO qui reconsidèrerait ses investissement en GB en cas de Brexit ?

Mike Fries a écrit :

Mike Fries, the chief executive of Liberty Global, has warned that the company would seriously reconsider future capital investment in the UK if Britain votes to leave the EU.
Liberty Global, which owns Virgin Media in the UK, has pledged its support for the Remain camp and on Thursday shareholders overwhelmingly approved a donation of up to £700,000.
The donation is one of the largest made by the corporate sector and accounts for almost 10 per cent of the maximum amount the Remain campaign can spend.
But with the Leave camp edging ahead in the polls, Mr Fries told the Financial Times that a decision to leave the EU would create unnecessary political, regulatory and economic uncertainty.
“We will probably deploy capital elsewhere,” he said. “We are a multinational that has plenty of opportunities to create value for shareholders and we will always seek the highest return; that’s our job.”
Liberty Global’s UK cable operation Virgin Media, which employs more than 14,000 people in Britain, is investing £3bn in upgrading the broadband network for 4m homes.
Mr Fries said that while that particular project was “too far down the road” to stop, Liberty would have to think hard about whether to launch similar capital programmes if the UK voted for Brexit.
He said: “Would we undertake that sort of commitment again? We would have to question that.”
In the event of a recession caused by a vote for Brexit, Liberty Global fears that consumers might be less willing to continue to invest in cable services.
“It could be a mild cold or a total flu. But it is enough of a worry for us to be putting our money behind Remain,” he added.
In a further sign of Liberty’s commitment to the Remain campaign, Virgin Media chief executive Tom Mockridge last month sent an impassioned email to all staff outlining the case to stay.
“Over the past 40 years, I have lived and worked in many different countries around the world and my view is very simply that the UK is stronger, more secure and, ultimately, will continue to be more successful as a member of the EU,” he wrote.
With just a week to go to the vote, it is unclear what impact Liberty Global’s six-figure donation will have at this late stage of the campaign. But the company said that the money would be partly used to target younger voters on social media who could yet turn the vote against the Leave camp.

Dernière modification par monpersylv (24/06/2016 17h59)


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#3296 24/06/2016 18h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   188 

julien a écrit :

Pareil, le sentiment de ne pas avoir assez de cash. […] Mon seul fait d’arme type "épuisette" du jour pour le moment est d’avoir pu choper qqs Financière de l’Odet à 550 €.

C’est déjà énorme, ça cotait 750 hier, et ce soir ça cote… 750 € ! Haaa, l’efficience des marchés. Vous avez fait +36 % en quelques heures, bravo.

nik66 a écrit :

Pour moi, aucun doute : ne surtout pas acheter aujourd’hui ni dans les jours à venir.

Je suis sûr que Julien n’est pas de votre avis smile .


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

En ligne

 

#3297 24/06/2016 18h54 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

J’ai vu la chute Sur odet. Je me demande toujours Dans ces conditions, qui vend cela a 550 par exemple, surtout Sur un titre non liquide. Les marchés…le trading c’est parfois d’une bétise.

Hors ligne

 

#3298 24/06/2016 19h14 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   96 

monpersylv a écrit :

roudoudou a écrit :

De mon coté je ne comprends pas pourquoi liberty global prend un gros bouillon, bon le siège est à Londres mais c’est du telecom diversifié en Europe !

Peut-être pour l’intervention de son CEO qui reconsidèrerait ses investissement en GB en cas de Brexit ?

Mike Fries a écrit :

Mike Fries, the chief executive of Liberty Global, has warned that the company would seriously reconsider future capital investment in the UK if Britain votes to leave the EU.
Liberty Global, which owns Virgin Media in the UK, has pledged its support for the Remain camp and on Thursday shareholders overwhelmingly approved a donation of up to £700,000.
The donation is one of the largest made by the corporate sector and accounts for almost 10 per cent of the maximum amount the Remain campaign can spend.
But with the Leave camp edging ahead in the polls, Mr Fries told the Financial Times that a decision to leave the EU would create unnecessary political, regulatory and economic uncertainty.
“We will probably deploy capital elsewhere,” he said. “We are a multinational that has plenty of opportunities to create value for shareholders and we will always seek the highest return; that’s our job.”
Liberty Global’s UK cable operation Virgin Media, which employs more than 14,000 people in Britain, is investing £3bn in upgrading the broadband network for 4m homes.
Mr Fries said that while that particular project was “too far down the road” to stop, Liberty would have to think hard about whether to launch similar capital programmes if the UK voted for Brexit.
He said: “Would we undertake that sort of commitment again? We would have to question that.”
In the event of a recession caused by a vote for Brexit, Liberty Global fears that consumers might be less willing to continue to invest in cable services.
“It could be a mild cold or a total flu. But it is enough of a worry for us to be putting our money behind Remain,” he added.
In a further sign of Liberty’s commitment to the Remain campaign, Virgin Media chief executive Tom Mockridge last month sent an impassioned email to all staff outlining the case to stay.
“Over the past 40 years, I have lived and worked in many different countries around the world and my view is very simply that the UK is stronger, more secure and, ultimately, will continue to be more successful as a member of the EU,” he wrote.
With just a week to go to the vote, it is unclear what impact Liberty Global’s six-figure donation will have at this late stage of the campaign. But the company said that the money would be partly used to target younger voters on social media who could yet turn the vote against the Leave camp.

Je vois pas en quoi ca justifie d’effacer 10% de capi…

Hors ligne

 

#3299 24/06/2016 19h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Pas mal d’opportunités pour ceux qui jouent les dividendes en ce moment avec une dizaine de valeurs solides avec un rendement au dessus des 6% ! on est quand même a 6 fois le rendement du livret A sans prendre beaucoup de risque avec du AXA, Bouygues etc..


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#3300 24/06/2016 19h26 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   110 

JeromeLeivrek a écrit :

julien a écrit :

Pareil, le sentiment de ne pas avoir assez de cash. […] Mon seul fait d’arme type "épuisette" du jour pour le moment est d’avoir pu choper qqs Financière de l’Odet à 550 €.

C’est déjà énorme, ça cotait 750 hier, et ce soir ça cote… 750 € ! Haaa, l’efficience des marchés. Vous avez fait +36 % en quelques heures, bravo.

Ça n’a rien à voir avec l’efficience des marchés, ça relève plutôt de l’anomalie technique. Impossible de bâtir une stratégie là-dessus.


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech