Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 340
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 677

#2876 11/02/2016 23h19 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

simouss a écrit :

Moi quand je vois MGIC faire -6.5% juste après l’open et les très beaux résultats d’hier et finir à +3% j’arrête d’essayer de comprendre.

Globalement les résultats d’entreprises sont plutôt pas mal (à part les canards boiteux déjà connu) et tout semble prétexte à une volatilité extrême. Regardez SoG qui perd 15% en annonçant leurs meilleurs résultats depuis belle lurette.

Simouss, je ne souhaite pas jouer les vieux rabat-joie, mais pour avoir vécu les krachs de 2000 et 2007, je considère que le marché a souvent raison (avec même un temps d’avance) même s’il réagit toujours avec trop d’ardeur. Je dis peut-être n’importe quoi, mais le marché est à mon sens le seul système qui permet de rappeler aux diverses banques centrales que l’injection délirante de monnaie gratuite a un prix. Même si cette régulation est douloureuse et parfois injuste, elle est saine.
Je ne serais donc pas surpris que la baisse des marchés ne soit qu’à son début et que les secteurs financiers et cycliques en bavent sérieusement.

Les deux sociétés que vous citez (MGIC et SG) faisant partie des secteurs envers lesquels j’éprouve une certaine défiance, j’évite d’y investir à moins que le marché me les propose pour une bouchée de pain, ce qui n’est malheureusement pas encore le cas.
En revanche, Heuthey-Petrochem, que vous avez eu la gentillesse de présenter ici, fait partie des valeurs que je crois indépendantes de la conjoncture, et c’est une des raisons pour lesquelles j’y ai investi.

Dernière modification par valeurbourse (11/02/2016 23h20)

Hors ligne

 

#2877 11/02/2016 23h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   320 

Enfin là Boris pour MGIC vous avouerez que c’est quand même assez étonnant cette amplitude de 10% sur une même journée passant du très rouge au pas mal vert.

Et plus le temps passe plus je me dis également que c’est généralement perdant de vouloir aller contre le marché en pensant qu’on est plus intelligent, alors certes on limitera peut être le nombre de x bagger mais on évitera de perdre la moitié du capital entre temps et de se payer un cout d’opportunité énorme (dans mon cas principalement Era et dans une moindre mesure Sears qui n’est pas vraiment comparable (cash burn)). Dans ces cas là il faut je pense démultiplier la marge de sécurité et acheter vraiment à une fraction de l’estimé. Même pour Heurtey j’aurai du être plus patient vu le contexte et arbitrer avec un objectif de cours plus bas que les 18.5E de mon PRU.

In fine je trouve le risque global de mon portefeuille beaucoup moins important que pour Cheasepeake, ALRP, SXCP ou WPX par exemple, qui sont vraiment dans l’oeil du cyclone smile


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#2878 12/02/2016 00h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

Bonsoir

simouss a écrit :

Globalement les résultats d’entreprises sont plutôt pas mal (à part les canards boiteux déjà connu) et tout semble prétexte à une volatilité extrême. Regardez SoG qui perd 15% en annonçant leurs meilleurs résultats depuis belle lurette.

C’est vrai que le résultat de Soc Gen est le meilleur depuis longtemps (4.000 M). Mais le marché se base sur les anticipations de bénéfice. Or le résultat du 4e trimestre 2015 est redescendu à 500 M environ, soit en extrapolant, cela fait du 2.000 M pour 2016. On revient au résultat de 2013, d’ou la baisse. Comme les taux vont probablement remonter, on peut s’attendre à plus de faillites, donc plus de provisions sur des créances douteuses. La remontée du résultat s’en trouve retardée. C’est ce qu’a annoncé la direction de la Soc Gen. Et c’est ce que sanctionne le marché.
Par contre, CRIT résiste bien, et devrait remonter si le résultat est bon, ce que je pense.

Comme déjà dit, il est beaucoup trop tôt pour investir, la baisse est loin d’être terminée.

Hors ligne

 

#2879 12/02/2016 00h04 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   337 

Xewell, vous dites "quand le marché est bas". Dites-vous bien qu’un point bas, on ne le voit qu’a posteriori. Quand ça a suffisamment remonté, on peut dire : "ah oui, alors, c’était un point bas."

Mais pendant la descente, on est juste sur la descente. On ne sait pas si ça va remonter ou si ça va descendre encore. Pareil avec le point haut, d’ailleurs !

C’est tellement facile de faire le malin a posteriori : "le cours a rebondi sur telle valeur, c’était évident que ça ne pouvait pas aller plus bas." On arriverait presque à s’en convaincre, que c’était évident. Il faut dire qu’identifier un point bas sur une courbe en forme d’accent circonflexe inversé, c’est facile, c’est de niveau préscolaire, alors ça se présente comme une évidence. Mais quand on est sur le toboggan, quand ça n’a pas encore remonté, ils sont bien rares ceux qui savent si ça descend encore ou pas.

En 2007-2008, le CAC est descendu de 6100 à 2500. A 3900, il y avait sûrement des gens pour dire "le marché est bas, c’est le moment d’acheter". Je ne dis pas que ça va refaire pareil ; on ne se baigne jamais 2 fois dans le même fleuve. je dis juste qu’il est quasiment impossible de voir si on est sur le point bas ou si ça va baisser encore.

Dernière modification par Bernard2K (12/02/2016 00h22)

Hors ligne

 

#2880 12/02/2016 00h34 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

@ Bernard2K
Tout à fait d’accord avec vous. Tout ce que l’on peut faire, c’est détecter des tendances, tenter de les comprendre et surtout les accompagner. Ne jamais aller contre le marché sinon on est broyé.  Actuellement le marché est baissier, donc, c’est clair pour moi, on n’achète pas. Si on est très baissier, on fait même le contraire : on vend. Acheter un marché baissier est beaucoup trop dangereux car on ne sait en effet pas jusqu’où un marché peut baisser, ni pendant combien de temps.
Ensuite, il faut essayer de déterminer des niveaux et observer l’attitude des intervenants sur ces niveaux en fonction des nouvelles qui arrivent régulièrement. Avec les informations disponibles, il faut alors élaborer un scénario qui semble être le plus probable et il faut s’y tenir. 
Il faut se garder de croire que toute baisse de marché est forcément une opportunité d’achat sur laquelle il faut se ruer car le marché va forcément remonter vite et rapidement. Les facteurs pouvant alimenter une baisse importante des marchés me semble en effet nombreux. La visibilité est de plus en plus faible. J’ai rarement vécu une situation pareille depuis que je scrute les indices. Dans ces conditions, pas de prise de risque inutile.

Hors ligne

 

#2881 12/02/2016 01h22 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

L’investisseur qui suit la foule achète Mittal en 2007, cela marche pas à tous les coups.

Il faut mieux acheter une action à 12 en tendance baissière que la même six mois plus tot à 16 en tendance haussière. La tendance permet d’optimiser ses points d’entrés en marché baissier mais va aussi induire en erreur en faisant suivre une hausse et payer plus cher quelque chose qui peut retomber et changer de tendance.

Si on a un horizon de temps de 6-12 mois ok, mais sur ce site on est plutot dans une optique d’investissements à long terme, il n’y a absolument aucun danger comme vous le dites à acheter des machines à cash en croissance actuellement dans ce marché, qui seront X fois plus gros dans X années. Il y a moins de risque que quand leur prix était plus cher.

Vos histoires de niveau, tendance, sont des choses pour traders et n’ont aucune utilité, je dirais même plus sont une source potentielle d’erreur (enquêtes sur le market timing) pour l’investisseur. L’investisseur acquiert de bonnes parts d’entreprises, soit décotées, soit rentables, soit en croissance, etc, et en profite.

Hors ligne

 

#2882 12/02/2016 01h35 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   52 

Bernard2K a écrit :

Xewell, vous dites "quand le marché est bas". Dites-vous bien qu’un point bas, on ne le voit qu’a posteriori. Quand ça a suffisamment remonté, on peut dire : "ah oui, alors, c’était un point bas."

Mais pendant la descente, on est juste sur la descente. On ne sait pas si ça va remonter ou si ça va descendre encore. Pareil avec le point haut, d’ailleurs !

C’est tellement facile de faire le malin a posteriori : "le cours a rebondi sur telle valeur, c’était évident que ça ne pouvait pas aller plus bas." On arriverait presque à s’en convaincre, que c’était évident. Il faut dire qu’identifier un point bas sur une courbe en forme d’accent circonflexe inversé, c’est facile, c’est de niveau préscolaire, alors ça se présente comme une évidence. Mais quand on est sur le toboggan, quand ça n’a pas encore remonté, ils sont bien rares ceux qui savent si ça descend encore ou pas.

En 2007-2008, le CAC est descendu de 6100 à 2500. A 3900, il y avait sûrement des gens pour dire "le marché est bas, c’est le moment d’acheter". Je ne dis pas que ça va refaire pareil ; on ne se baigne jamais 2 fois dans le même fleuve. je dis juste qu’il est quasiment impossible de voir si on est sur le point bas ou si ça va baisser encore.

Il y a quand même le risque de voir ses liquidités traîner 15 ans à être trop exigeant sur le point d’entrée. Et puis bon, à 2500 en 2009, rentrer n’était peut-être pas aussi évident que ce qu’on pense aujourd’hui tant l’on pensait à un effondrement général de l’économie.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#2883 12/02/2016 07h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

simouss a écrit :

Enfin là Boris pour MGIC vous avouerez que c’est quand même assez étonnant cette amplitude de 10% sur une même journée passant du très rouge au pas mal vert.

Certes, mais on en a vu et on en verra d’autres smile.

simouss a écrit :

Et plus le temps passe plus je me dis également que c’est généralement perdant de vouloir aller contre le marché en pensant qu’on est plus intelligent.

En effet, mais c’est malgré tout la base de l’investissement contrariant. On ne peut jamais acheter au plus bas, mais on peut acheter lorsque la décote sur la valeur intrinsèque correspond à son objectif.
- Heurtey-Petrochem offre aux cours actuels un P/CF irrésistible qui ne me semble pas menacé par la crise.
- Sears, si l’on en croit Berkovitz, cote au dixième de sa valeur intrinsèque.
- Chesapeake, si je ne me trompe pas, peut valoir dix ou vingt fois ce qu’elle vaut sur les marchés aujourd’hui, alors que nous sommes en bas de cycle.

Aller contre foule en investissant dans ce genre d’entreprises me semble une bonne idée, quelle que soit l’évolution des marchés dans les quelques années à venir.
Je n’achète pas un titre car il a beaucoup baissé le jour même, ou parce que le CAC est à 3900. J’achète un titre car le marché m’offre une décote très significative (minimum 50%) sur ce que j’estime être sa véritable valeur. Et plus les marchés sont chers, plus je suis rigoureux sur ma marge de sécurité. Ainsi, même si je souffre terriblement de la baisse des cours (mon portefeuille est peut-être celui qui performe le moins bien de tous les membres de ce forum), je me sens plus à l’aise pour acheter dans un marché comme celui d’aujourd’hui que celui d’il y a six mois.

Hors ligne

 

#2884 12/02/2016 08h30 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   96 

Durun a écrit :

Bonsoir

simouss a écrit :

Globalement les résultats d’entreprises sont plutôt pas mal (à part les canards boiteux déjà connu) et tout semble prétexte à une volatilité extrême. Regardez SoG qui perd 15% en annonçant leurs meilleurs résultats depuis belle lurette.

C’est vrai que le résultat de Soc Gen est le meilleur depuis longtemps (4.000 M). Mais le marché se base sur les anticipations de bénéfice. Or le résultat du 4e trimestre 2015 est redescendu à 500 M environ, soit en extrapolant, cela fait du 2.000 M pour 2016. On revient au résultat de 2013, d’ou la baisse. Comme les taux vont probablement remonter, on peut s’attendre à plus de faillites, donc plus de provisions sur des créances douteuses. La remontée du résultat s’en trouve retardée. C’est ce qu’a annoncé la direction de la Soc Gen. Et c’est ce que sanctionne le marché.
Par contre, CRIT résiste bien, et devrait remonter si le résultat est bon, ce que je pense.

Comme déjà dit, il est beaucoup trop tôt pour investir, la baisse est loin d’être terminée.

Sur SG je suis bien d’accord mais aux cours actuels la marge de sécurité me parait (tout est relatif) assez importante. On est à -de 50% des fonds propres. On peut attendre une fraction des FP mais ce n’est pas non plus une banque grecque…(du moins pas pour l’instant ou si SG tombe, ca sera le dernier de vos soucis = raisonnement paysan)

Hors ligne

 

#2885 12/02/2016 08h31 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Bernard2K a écrit :

Xewell, vous dites "quand le marché est bas". Dites-vous bien qu’un point bas, on ne le voit qu’a posteriori. Quand ça a suffisamment remonté, on peut dire : "ah oui, alors, c’était un point bas."

Mais pendant la descente, on est juste sur la descente. On ne sait pas si ça va remonter ou si ça va descendre encore. Pareil avec le point haut, d’ailleurs !

(…)

En 2007-2008, le CAC est descendu de 6100 à 2500. A 3900, il y avait sûrement des gens pour dire "le marché est bas, c’est le moment d’acheter". Je ne dis pas que ça va refaire pareil ; on ne se baigne jamais 2 fois dans le même fleuve. je dis juste qu’il est quasiment impossible de voir si on est sur le point bas ou si ça va baisser encore.

Certes, mais dans la "vraie vie", on ne fait jamais les meilleurs choix (on ne dispose pas de toutes les variables), on fait les meilleurs choix en fonction des éléments dont on dispose à l’instant (ce que l’on appelle en sociologie la "rationalité limitée").

Ainsi, si je considère l’amplitude du Cac 40 à partir de la courbe ci-dessous, une entrée dans le marché en dessous de 3500 (idéalement vers les 3000) me semble un choix "rationnel" : je n’ai pas besoin d’attendre le 2500 pour avoir la sensation de "performer".

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/10029_capture_decran_2016-02-12_a_082920.png

Dernière modification par Xewel (12/02/2016 08h32)

Hors ligne

 

#2886 12/02/2016 09h36 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   127 

D’accord avec cette courbe (quoiqu’il manque l’année 2015 avec un plus haut à 5200).

Globalement le CAC40 a varié de 1000 à 7000, soit autour de 4000.

On pourrait objecter que les 1000 datent de longtemps (1988), d’un temps avec une forte inflation.
Et que les 7000 de l’an 2000 sont un excès irrationnel.
Donc que le CAC40 varie raisonnablement entre 2000 et 6000, soit autour de 4000 : même résultat.

Donc le pivot historique du CAC40 est 4000 en chiffre rond.
Tout achat en dessous doit donc être rentable à LT.

Hors ligne

 

#2887 12/02/2016 09h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

ArnvaldIngofson a écrit :

Tout achat en dessous doit donc être rentable à LT.

Cela dépend quand même fameusement de ce que vous achetez… Essilor ou Eramet, c’est pas la même chose…

Plutôt que "tout achat", il faudrait plutôt écrire "tout achat société de qualité, dans un portefeuille diversifié DEVRAIT être rentable"…

Hors ligne

 

#2888 12/02/2016 09h54 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   51 

Humm..Je ne vous suis pas sur ce coup…Une courbe isolée ne dit rien de plus que l’histoire passée (OK).
Et comment (bis) peut on comparer d’un seul coup d’œil, sans état d’âme, la situation économique, les masses financières investies, la situation politique etc rien qu’entre l’an 2000 et l’année 2016 (ne parlons même pas des années 90) ? Un exemple en 2000 il y avait environ 6 milliards d’habitants sur terre, en 2015 7,5 milliards peut être, c’est énorme (même si le 1.5 milliards de plus n’est sans doute pas le plus impactant économiquement parlant !).
Bon, on peut se rassurer certes ; de même qu’il y a des seuils psychologique dans les achats ventes ; mais après je trouve que le raisonnement ainsi exposé manque d’arguments rationnels, ceci dit sans vexer personne.

Dernière modification par Iqce (12/02/2016 09h55)

Hors ligne

 

#2889 12/02/2016 10h15 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   127 

koldoun a écrit :

Cela dépend quand même fameusement de ce que vous achetez… Essilor ou Eramet, c’est pas la même chose…

Plutôt que "tout achat", il faudrait plutôt écrire "tout achat société de qualité, dans un portefeuille diversifié DEVRAIT être rentable"…

Oui, je parlais du CAC40 donc du marché français en général, via un tracker par exemple.
Et encore, je préfère le marché européen (Euro Stoxx 50) ou à choisir un pays l’Allemagne.

Evidemment, si on fait du stock picking, il faut bien choisir !

Hors ligne

 

#2890 12/02/2016 10h19 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Iqce : Partant de ce constat, rien n’est rationnel.

Est-ce rationnel d’analyser les bilans passés d’une société pour en extrapoler les bilans futurs dans un monde aussi changeant que celui d’aujourd’hui?

Parce qu’une société paie un dividende pérenne depuis 20 ans, cela signifie t’il que cela durera forcément encore ne fut-ce que 5 ans?

Je pense qu’on se base sur les analyses fondamentales, macro-micro, AT etc non pas pour être rationnel, mais pour mettre les probabilités de notre côté.

Une société saine depuis 10 ans, rentable et payeuse de dividendes régulier à plus de probabilité de l’être encore au moins 2-3 ans qu’une société qui croule sous les dettes, a réduit puis supprimé son dividende etc

Dernière modification par koldoun (12/02/2016 10h19)

Hors ligne

 

#2891 12/02/2016 10h20 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Il y a une grosse différence entre le prix d’un bien et sa valeur, ne jamais confondre les deux. C’est en achetant un actif à un prix inférieur à sa valeur qui vous pourrez faire une plus-value….

Or le graphique que vous présentez Xewel ne présente que le "prix" du marché. Il serait plus intéressant et pertinent de faire le même graphique avec des ratios type PER glissant ou P/CF, Price to Book à la rigueur, celui qui vous semble le plus pertinent, tout en sachant que compte tenu de la composition de l’indice CAC40, fortement pondéré par des financières, le ratio pertinent est difficile à choisir…

Hors ligne

 

#2892 12/02/2016 10h20 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   337 

Pour ma part, je ne me prononçais sur la pertinence d’entrer ou pas. Je ne prétends pas être compétent pour faire des recommandations de market timing.

Je faisais seulement une remarque tellement évidente qu’elle est peut-être inutile : on ne reconnaît un point bas qu’a posteriori. Sur le moment, bien malin qui peut dire si on est sur une descente appelée à se poursuivre ou si on a atteint le bottom, si on est sur un vrai retournement de tendance.

Pour ma part, je serais plutôt d’accord avec nik66 pour dire que les fondamentaux sont mauvais.

Ce que dit koldoun sur la qualité des entreprises achetées est aussi très pertinent. Entrer à 3900 points sur telle entreprise n’est pas pareil que sur telle autre.

Mais je répète, je ne prétends pas être compétent sur le market timing. A chacun de faire ses choix.

Hors ligne

 

#2893 12/02/2016 10h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   51 

@Koldoun : je ne comprends pas votre réponse ; bien sur que pour moi il est infiniment plus rationnel de partir sur une analyse fondamentale basée sur du tangible que sur un graphique d’une amplitude trop grande (je n’ai pas évoqué l’analyse fondamentale me semble t’il).

Hors ligne

 

#2894 12/02/2016 10h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   74 

Après vous faites une moyenne entre les points haut et bas. .. mais vous prennez pas en compte l’inflation depuis votre graphique de y a 20 ans .
Le 4000 points de ce jours et celui des années 2009 par exemple est différent …


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#2895 12/02/2016 10h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Pour ma part, je compare mon PEA ouvert en 2001 avec celui de mon copain très analyse graphique.
Je suis globalement buy and hold. Je peux agir parfois comme le lundi de la faillite de Lehman en coupant 30% de mon exposition. Sinon mon portefeuille bouge très peu. Je m’attache juste à ne pas investir quand je trouve que tout semble un peu cher (les dividendes s’empilent, je fais quelques ventes, bref, je suis à 15% en cash), et à par contre n’avoir aucune liquidité quand les CAPE (par exemple) semblent irrésistibles. C’est le cas à ce jour. Mon PEA est investi à 100%.
Mon copain globalement suit les analyses graphiques. Il essaie d’anticiper les mouvements. Surtout il déteste passer au rouge. Il sécurise assez vite les plus-values. Son PEA est parfois 100% cash, parfois 90% investi.
En ce moment il recommence à investir. Il est passé de 90% à 70% cash.

Nous avons calculé le rendement annuel moyen depuis l’ouverture en 2001.
Je suis à ce jour à 7% de rendement brut par an. Il est à 7% de rendement brut par an.
Pour lui : son couple rendement-risque est bien meilleur, car il est souvent en cash.
Pour moi : rien à ce jour.

La même photo en mai 2015 :
Mon rendement annuel brut était de 11% brut annuel, lui était à 7%.

Ce qui sera intéressant sera la photo finale dans 15 ans, celle des sorties en rente du capital du PEA dans le cadre de notre espérée pré-retraite.


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne

 

#2896 12/02/2016 10h54 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Jpi a écrit :

Il y a une grosse différence entre le prix d’un bien et sa valeur, ne jamais confondre les deux. C’est en achetant un actif à un prix inférieur à sa valeur qui vous pourrez faire une plus-value….

Plus j’avance dans le monde boursier, plus je m’aperçois que même des professionnels bardés de diplôme n’arrivent pas à correctement estimer la valeur d’une société.

Il y a peu un membre soulignait que Morningstar avait discrètement revu à la baisse la "fair value" d’une société.

Si ces gens là ne sont pas capable de le faire, vous pensez qu’un citoyen lambda, armé de 4-5 livres sur l’investissement dans la valeur, saura le faire?

Tout le monde ne s’appelle pas Buffet avec une armée de diplomés en sciences éco/finances sous la main…

Iqce a écrit :

@Koldoun : je ne comprends pas votre réponse ; bien sur que pour moi il est infiniment plus rationnel de partir sur une analyse fondamentale basée sur du tangible que sur un graphique d’une amplitude trop grande (je n’ai pas évoqué l’analyse fondamentale me semble t’il).

Pour moi, rien n’est rationnel en bourse. Si c’était le cas, nous serions tous riches.

Dernière modification par koldoun (12/02/2016 10h58)

Hors ligne

 

#2897 12/02/2016 11h03 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Et même Warren Buffet se trompe.
Tesco par exemple. Et bientôt IBM ?
Les données contenues dans les livres de comptes ne disent pas tout d’une entreprise.
Enron ou AIG sont des exemples flagrants.
Et même des sociétés très lisibles ont un cash flow qui dépend d’une chaîne complexe : clients, fournisseurs, banques. La gestion value se base sur l’évaluation des actifs.  Quand on voit les fluctuations de valorisation d’actifs au mark-to-market : rien ne devient sûr. C’est quoi la valeur d’une centrale nucléaire avant ou après Fukushima, avant ou après le pétrole qui passe de 100 à 20 dollars ?
Bref.
Si c’était le cas, tous les analystes "value" seraient milliardaires.


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne

 

#2898 12/02/2016 11h10 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   48 

@koldoun :

Il y a pourtant de grandes différences avec les professionnels.

Eux sont obligés de calculer un estimé de valeur. Moi si c’est trop compliqué je laisse tomber (au moins 50% des cas).

Eux sont obligés d’avoir une valeur consensuelle qui reflète ce que le marché valorisera à moyen terme. Moi je n’ai aucun mal à dire que dans ma façon de valoriser ArcelorMittal vaut 0, Total Gabon vaut 0, etc.

Eux sont obligés de valoriser 1000 sociétés. Moi si j’en trouve 6 bien décotés ça me suffit.

Eux ont des incertitudes mais valorisent quand même, moi quand il y a trop d’incertitudes je ne valorise pas (ou alors je dis que ça vaut 0 smile).

Eux passent peut-être une heure sur les derniers comptes pour aboutir à une valorisation, moi je peux passer une dizaine d’heures.

Eux ne jouent pas leur argent. Moi si.

Eux font des prédictions sur les bénéfices et la croissance future, moins non, ou alors j’ai de sérieux arguments pour appuyer ces prédictions (ex : Seritage). A partir de là, c’est évident qu’ils vont avoir faux une fois sur deux, et vont devoir minorer leur valorisation.

Eux achètent des large cap avec un PER de 100, comme si la société allait forcément croître de 30% par an pendant 10 ans alors qu’elle pèse déjà 10B$. Moi non.

Tout ça ne veut pas dire que je m’en sortirais mieux qu’eux, mais si je pensais vraiment faire moins bien je ne m’embêterais pas à analyser des sociétés.

Dernière modification par Evariste (12/02/2016 11h18)

Hors ligne

 

#2899 12/02/2016 11h14 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Xewel a écrit :

Ainsi, si je considère l’amplitude du Cac 40 à partir de la courbe ci-dessous, une entrée dans le marché en dessous de 3500 (idéalement vers les 3000) me semble un choix "rationnel" : je n’ai pas besoin d’attendre le 2500 pour avoir la sensation de "performer".

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1 … 082920.png

La lecture de la courbe au début des années 1990 m’aurait fait attendre un retour vers les 1500 points pour entrer. Bref, je serai encore avec mon cash sur les bras.
Les performances passées (comme les courbes passées) ne présagent pas des performances futures. Ni des courbes futures.


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne

 

#2900 12/02/2016 11h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Evariste :

Lorsque je dis qu’il est très compliqué d’évaluer la valeur d’une société, je ne dis pas que c’est impossible.

Mais pas pour l’investisseur lambda.

C’est un peu comme pour l’AT, presque tout le monde sur ce forum dit que ça ne marche pas, pourtant j’affirme et confirme que je m’en sers avec succès pour couvrir mon portefeuille.

Dernière modification par koldoun (12/02/2016 11h18)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech