Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 339
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 676

#2526 16/01/2016 16h55 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   38 

Ce qu’il y a de génial avec le titre de cette file c’est qu’il revient régulièrement d’actualité… et que les discussions sont finalement toujours les mêmes. Il suffit de revenir à la page 1, de changer la date / valeurs des indices et c’est parti. La file sans fin !

Hors ligne

 

#2527 16/01/2016 16h59 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   110 

WhiteTiger a écrit :

Une "astuce" permet aussi aux indices d’être mécaniquement haussiers sur le long terme: les valeurs qui sous-performent sont sorties de l’indice et remplacées par d’autres plus performantes. Ce n’est pas le cas des valeurs individuelles.

[…]

La hausse long terme des indices est un leurre. Un épargnant fait toujours un choix. De ce choix, de son point d’entrée et de sortie dépend sa performance. Si 100% des gagnants ont tentés leur chance, cela ne signifie pas que 100% de ceux qui ont tenté leur chance, sont sortis gagnants.

Sauf erreur de ma part, vous vous contredisez ?

D’abord, vous dites que les indices sont haussiers sur le long terme ce qui n’est pas le cas des valeurs individuelles. Ainsi, on peut en déduire qu’un investissement dans un portefeuille passif (type portefeuille d’ETF) est un choix judicieux.

Ensuite, vous ditesque la hausse long terme des indices est un leurre. Pouvez-vous développer votre point de vue à ce sujet ?


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#2528 16/01/2016 20h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Banni
Réputation :   

Quelques remarques sur cette chute des indices:
- la vol n´a pas depasse 30, alors qu´en aout dernier elle depassait 50 et qu´en 2008, sans doute aussi.
- elle a demarre le premier jour utile de l´annee, loin des points hauts.

A noter qu´on a semble t´il pas constate de flux vers les treasuries US ( vu hier sur bloomberg )

Ma conclusion: des marketmakers americains connectes ont decide de concert de vendre ( a decouvert ou non ) l´ensemble du marche action US, suivis comme de bien entendu par les gerants action europeens ( qui n´ont que l´air de savoir ce qu´ils font )

Reculer pour mieux sauter: voila ce qui s´est passe. Profitons-en! Blood is in the street!

PS: je ne serais pas etonne que la SEC enquete sur ce qui s´est passe. J´ai trouve ca tres curieux.

Dernière modification par Muscadet (16/01/2016 20h49)


¨If you were to distill the secret of sound investment into three words, we venture the motto, MARGIN OF SAFETY.” ( Benjamin Graham )

Hors ligne

 

#2529 16/01/2016 21h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   220 

Il me semble difficile sur un marché comme celui de la bourse de NY que les acteurs puissent se concerter.
Le fil de la théorie du complot est bien épais!

Ce sont les nouvelles de la baisse de croissance de la Chine qui sont sorties en début d’année qui ont précipité les marchés, et c’est une nouvelle bien suffisante pour expliquer le phénomène. Pas besoin d’aller chercher le complot capitaliste!


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#2530 16/01/2016 21h25 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   13 

Lorsqu’on regarde les ETF qui performent le mieux sur le dernier mois il n’y a cependant pas de doute sur le retournement global et massif du marché : les gérants sont massivement investis en etf bears et shorts, viennent ensuite les bonds du trésor US et les secteurs actions défensifs, comme les utilities.
Voici les 20 premières lignes actuellement sur le site ETFscreen :

ProShares VIX Short-Term Futures ETF
VelocityShares Long VIX Short Term ETN
iPath S&P 500 VIX Short-Term Futures ETN
iPath S&P 500 VIX Mid-Term Futures ETN
ProShares VIX Mid-Term Futures ETF
United States Natural Gas Fund
QuantShares U.S. Mkt Neutral Anti-Beta ETF
PIMCO 25+ Yr Zero Cpn U.S. Trsy Idx ETF
Vanguard Extended Dur Treas Idx
Market Vectors CEF Municipal Income ETF
CurrencyShares Japanese Yen Trust
iShares Barclays 20 Year Treasury Bond Fund
SPDR Barclays Long Term Treasury ETF
Select Sector SPDR Fund - Utilities
Vanguard Long-Term Govt Bd Idx ETF
Vanguard Utilities
iShares Dow Jones U.S. Utilities Index Fund
Fidelity MSCI Utilities
iShares COMEX Gold
ETFS Physical Swiss Gold Shares

Dernière modification par Juillet (16/01/2016 21h25)

Hors ligne

 

#2531 16/01/2016 21h26 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   183 

WhiteTiger a écrit :

l’hypothèse que le marché est fondamentalement haussier sur le long terme. Par quel miracle serait-ce toujours le cas ?

Le "miracle" s’appelle l’INFLATION. Même si le "marché" n’est pas haussier, la devise dans laquelle il est coté baisse continuellement sur le long terme, donc le marché "monte".

Après, les règles statistiques s’appliquent: Ca peut très bien ne pas marcher pour une ou quelques sociétés, mais plus vous prenez de sociétés (idéalement toutes), mieux ca marche. Les indices étant sensés être représentatifs, ca marche plutôt bien avec eux.

Hors ligne

 

#2532 16/01/2016 23h12 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   161 

Il y a un autre miracle qu’à ma surprise beaucoup semblent oublier ici, ça s’appelle Time value of money. Le principe est que 1€ d’aujourd’hui vaut moins que 1€ d’hier et plus que 1€ de demain, pour différentes raisons, l’inflation entre autres mais surtout parce que l’argent rapporte par principe.

Aussi on ne pourra comparer un investissement de 1000 en 2005 à son résultat de 1500 en 2015 qu’en déduisant un taux d’intérêt, généralement le taux "sans risque" (les guillemets car on peut parfois en douter) i.e. le taux d’emprunt d’État sur une période donnée, en France par exemple celui des OAT. 

Une bonne analyse de performance boursière ne peut en faire l’économie : si on est content de gagner en bourse 4% par an alors que le taux sans risque est de 5%, on a manqué une étape.

Au passage c’est une des raisons pour lesquelles l’exploitation de graphiques est délicate sur le long terme, car le plus souvent ils ne tiennent pas compte des conditions de prêt au taux sans risque durant la période retenue.

Hors ligne

 

#2533 16/01/2016 23h15 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Banni
Réputation :   

Mevo a écrit :

WhiteTiger a écrit :

l’hypothèse que le marché est fondamentalement haussier sur le long terme. Par quel miracle serait-ce toujours le cas ?

Le "miracle" s’appelle l’INFLATION. Même si le "marché" n’est pas haussier, la devise dans laquelle il est coté baisse continuellement sur le long terme, donc le marché "monte".

Après, les règles statistiques s’appliquent: Ca peut très bien ne pas marcher pour une ou quelques sociétés, mais plus vous prenez de sociétés (idéalement toutes), mieux ca marche. Les indices étant sensés être représentatifs, ca marche plutôt bien avec eux.

On peut aussi dire que c´est par le processus de creation destructrice propre au capitalisme. En theorie, les capitaux s´investissent la ou il y a le plus de perspectives positives sur le long terme. C´est la croissance globale du PIB sur le long terme: 3% environ en moyenne par an.

Auquel il faut effectivement ajouter l´inflation, mesuree environ a 2% en moyenne par an.

D´ou le fameux taux sans risque LT de 5%, au dela duquel vous touchez ce qu´on appelle une prime de risque.

@ Jeff: Slow down, Jeff! Je n´ai pas dit qu´il s´agissait d´un complot, je trouve juste ca curieux.
Ne soyons pas trop naifs tout de meme, les murs de chez Goldman et Sachs sont connus pour leur porosite!
Quant a la Chine, ca c´est votre opinion!

Dernière modification par Muscadet (16/01/2016 23h21)


¨If you were to distill the secret of sound investment into three words, we venture the motto, MARGIN OF SAFETY.” ( Benjamin Graham )

Hors ligne

 

#2534 17/01/2016 02h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   30 

lopazz a écrit :

WhiteTiger a écrit :

Une "astuce" permet aussi aux indices d’être mécaniquement haussiers sur le long terme: les valeurs qui sous-performent sont sorties de l’indice et remplacées par d’autres plus performantes. Ce n’est pas le cas des valeurs individuelles.

[…]

La hausse long terme des indices est un leurre. Un épargnant fait toujours un choix. De ce choix, de son point d’entrée et de sortie dépend sa performance. Si 100% des gagnants ont tentés leur chance, cela ne signifie pas que 100% de ceux qui ont tenté leur chance, sont sortis gagnants.

Sauf erreur de ma part, vous vous contredisez ?

D’abord, vous dites que les indices sont haussiers sur le long terme ce qui n’est pas le cas des valeurs individuelles. Ainsi, on peut en déduire qu’un investissement dans un portefeuille passif (type portefeuille d’ETF) est un choix judicieux.

Ensuite, vous ditesque la hausse long terme des indices est un leurre. Pouvez-vous développer votre point de vue à ce sujet ?

@lopazz: il n’y a aucune contradiction dans ce que vous mettez en exhergue. L’explication se trouve à la suite mais je peux détailler car il est vrai que j’ai été assez succints.

Cette hausse des indices sur le long terme est un leurre car:
- le choix: cela dépend du choix que l’on fait; effectivement, des ETF ou des FCP trés diversifiés vont limités ce problème, mais vont aussi limités la performance. Mais selon l’avidité plus ou moins latente en chacun de nous, cela va plus ou moins influencer nos choix vers des supports plus attractifs.
- le temps: le point d’entré et le point de sorti sont importants pour la performance. Rentrez sur un point haut, et il vous faudra des années pour récupérer une performance (qui restera certainement médiocre).
- la patience, le désespoir: il ne faut pas négliger les facteurs psychologiques et humains. Bizarrement, on n’arrête pas de dire qu’une stratégie long terme est gagnante, avec le réinvestissement du cash, etc etc ….  Mais, il suffit d’aller dans la section SCPI du forum, pour voir que certains conseillent un investissement action sur du court/moyen terme. Parfois, les même qui prônent que seule une stratégie LT est gagnante… D’autre part, que pensez-vous de la réaction d’un nouvel investisseur qui démarre en bourse et qui voit fondre de mois en mois son capital parce qu’il a fait son investissement en haut de cycle (moyen terme). Ne va-t-il pas désespérer et changer de stratégie à un moment donné ?
- la vie: Un capital peut parfois être nécessaire à un moment donné de notre vie. Serait-ce alors le bon moment pour une liquidation partielle ou totale ? Personne ne peut le prédire.

Bref, il y a la belle théorie de ceux qui explique tout par des belles courbes, et il y a la pratique ! 

La hausse long terme des indices est un leurre car l’indice est mécaniquement construit pour augmenter (inflation, retrait systématiquement des valeurs les moins performantes, …) mais il n’est pas représentatif de l’ensemble du marché. Et un investisseur n’est pas une théorie; il peut avoir des besoins qui lui sont propres et qui viennent contrarier ces beaux schémas.

PS: L’inflation n’explique pas à elle seule la hausse des marchés. D’autre part, personnellement, je n’investirais pas en bourse pour me "contenter de l’inflation". On s’attends généralement à toucher un peu plus. Cet écart avec l’inflation s’appelle la prime de risque. Je suis surpris que certains semblent ne pas connaitre cette notion. Voir la trés bonne explication de sat ci-dessus.

Dernière modification par WhiteTiger (17/01/2016 02h55)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#2535 17/01/2016 07h16 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Banni
Réputation :   58 

Muscadet a écrit :

Ma conclusion: des marketmakers americains connectes ont decide de concert de vendre ( a decouvert ou non ) l´ensemble du marche action US, suivis comme de bien entendu par les gerants action europeens ( qui n´ont que l´air de savoir ce qu´ils font )

Reculer pour mieux sauter: voila ce qui s´est passe. Profitons-en! Blood is in the street!

PS: je ne serais pas etonne que la SEC enquete sur ce qui s´est passe. J´ai trouve ca tres curieux.

Bonne analyse !

De vilains esprits veulent nous faire croire que les pollueurs patentés de la planète (liste trop longue) sont en perte de vitesse, mais que nenni !

Les faits

Les extracteurs de ceci ou de cela, les contrariants nucléaires, les marchands de steak en gros (ça c’est du méthanier) et de poiscaille en carré, les raseurs mais pas que de forêt, etc., ont ridiculisé une poignée de soixante-huitards roulant en 2 CV (cherchez l’erreur) lors de la COP21.

Contrainte imposée aux états : et un, et deux et trois zéros !

Donc

les ceusses qui ont du pognon (voir ci-dessus) et font la pluie et le beau temps (surtout la pluie, acide certes, mais on s’en fout) sur cette planète vont repartir à bloc (comprenez à la hausse du cac ou du dow qui n’en veut des points).

Autre alternative

Les gars en 2 CV reviennent (en la poussant, cette fois) et - tel David Vincent - convainquent un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé.

Hein ?

Bah nan, bien sûr !

Hors ligne

 

#2536 17/01/2016 09h57 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   220 

Une fois de plus, j’ose vous inciter au jeu des devinettes.

C’est fait le pétrole iranien va déferler sur les côtes du monde entier.
De combien va plonger le baril? Jusqu’au 20$ annoncés?

De combien vont plonger les bourses?
Je ne suis pas serein pour la semaine qui vient.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#2537 17/01/2016 10h02 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   13 

@Whitetiger :

La hausse long terme des indices est un leurre car l’indice est mécaniquement construit pour augmenter (inflation, retrait systématiquement des valeurs les moins performantes, …) mais il n’est pas représentatif de l’ensemble du marché.

Sur le retrait des valeurs les moins performantes, il me semble qu’il faut fortement nuancer. Le retrait de la cote ne s’effectue qu’APRES la forte dépréciation des valeurs, donc celle-ci est bien traduite dans l’indice. EDF est à cet égard assez exemplaire. La valeur est sortie du CAC en décembre 2015, après avoir perdu près de 50% sur les cinq dernières années. La chute de la capitalisation boursière s’est donc bien traduite dans l’indice…

Hors ligne

 

#2538 17/01/2016 11h19 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   554 

Tout cette panique est assez amusante : en quoi la baisse du pétrole ou des matières premières expliquerait-elle un effondrement généralisé des marchés ? Hormis les producteurs de pétrole et de manières premières ainsi que les entreprises qui œuvrent dans des activités connexes, qui serait négativement impacté dans son activité ? Pas grand monde semble-t-il. La plupart de ceux qui achètent ce qui se fait à base de pétrole seraient même positivement impactés. Voilà qui fait beaucoup de monde qui devrait se réjouir de cette baisse dans les économies dites développées. Pourtant, on ne lit rien sur ces réjouissances dans la presse financière (l’information disponible est uniquement négative)… Comble de l’ironie, les cours des raffineries baissent aussi, alors même que l’impact sur leur activité ne peut être que positif.

Un problème potentiellement plus sérieux est la Chine : il me semble que tout le monde était déjà conscient qu’une économie pouvait significativement ralentir, d’autant plus lorsque son boom était lié à une phase d’industrialisation massive. Toutes les économies dites de services sont passées par là, avant de faire une transition vers lesdits services. Alors, pourquoi s’étonne-t-on d’un ralentissement de la croissance ? Qui dit ralentissement d’une croissance en Chine n’implique certainement pas un effondrement de l’ensemble des entreprises mondiales, alors même que les échanges avec la Chine représentent une part somme toute assez limitée de l’économie américaine par exemple : or tous les indices mondiaux baissent de manière corrélée…

Parlez donc de rationalité des acteurs du marché et d’efficience !

Hors ligne

 

#2539 17/01/2016 11h28 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   30 

@Juillet:
Bien sûr, une partie de baisse de la valeur est considérée dans l’index sinon il n’y aurait aucune raison de retirer la valeur de l’index, en général.

Mais par definition, le CAC40 (comme la majorité) est un index où les grosses valeurs en décroissance sortent au profit des grosses valeurs en croissance. Ce n’est donc pas le reflet de l’intégralité marché mais déjà une sélection basée en partie sur la performance et sur la taille.

Le CAC40 a été introduit le 31/12/1987. Actuellement, même pas 40% des entreprises incluses à l’origine sont encore présentes dans cet indice. Ce n’est pas un index "Buy and Hold" !

Il y a bien des biais qui me laissent à penser que ce n’est pas le reflet du marché. Par exemple, il est aussi connu que le CAC40 est surpondéré en valeurs financières (peut-être un peu moins depuis 2008). Ce n’est pas non plus trés bien diversifié puisque sur les 40 valeurs, les 3 premières représentent plus d’un quart de la valorisation totale …

Je pense qu’il faut en avoir conscience !

La page wikipédia est pleine d’informations intéressantes pour ceux qui veulent aller plus loin:
CAC 40 ? Wikipédia

@sergio8000:
Il ne faut pas tout ramener à la baisse dramatique de l’O&G. Il y a plein d’autres raisons à la baisse généralisée des cours.

Dernière modification par WhiteTiger (17/01/2016 11h45)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#2540 17/01/2016 11h29 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   155 

sergio8000 a écrit :

Tout cette panique est assez amusante : en quoi la baisse du pétrole ou des matières premières expliquerait-elle un effondrement généralisé des marchés ?

Attention de ne pas confondre cause, conséquence et corrélation.
La chute actuelle des cours du pétrole est essentiellement la conséquence d’une anticipation de faible demande, donc de faible croissance.
Les marchés qui constatent une faible croissance (illustrée par la baisse du pétrole) ont donc tendance à chuter de concert.
On observe donc une certaine corrélation entre cours du pétrole et des bourses.

Par contre, la part de baisse du pétrole due au retour de l’Iran sur le marché devrait, elle, être plutôt positive pour le reste de l’économie (car baisse liée à l’augmentation de l’offre et non de la baisse de la demande)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#2541 17/01/2016 11h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   29 

Il faut quand même bien séparer deux choses. La baisse des MP est certes corrélé à celle des actions, un peu trop à mon sens car :
1) contrairement à ce que j’ai lu, je ne crois pas que la raison de la baisse des MP soit à chercher du coté de la demande, mais plutôt de l’offre. En effet, même si la demande est et risque d’être plus faible que prévu, elle continu de croître. D’un autre côté on assiste à un emballement de la production auto-realisateur. La baisse des prix, au lieu d’inciter les producteurs à ralentir la production pour s’adapter à la demande, les a incité à produire plus afin de tenter de préserver leur cash flow. On a donc une demande plus faible (qu’anticipé) avec pour réponse une offre qui ne s’est pas alignée comme elle le fait habituellement. Mais cela va s’equilibrer, à commencer par le schiste americain qui a besoin d’investissements continu pour maintenir la production.

2)Il y a tout de même plusieurs éléments qui ont été rappelé ici (dette, croissance ralenti voir décroissance de plusieurs emergents…) qui, tous ensemble ne rassure personne. Tout cela crée un environnement flou. Et la ou la baisse des MPs est importante, c’est que dans cet environnement incertain, on peut craindre une contagion et un risque systémique dès lors que les faillites commenceront. Car la, personne ne peut savoir les consequences des faillites, sur les créanciers, les actionnaires etc.

Dernière modification par Bargeo (17/01/2016 12h05)

En ligne

 

#2542 17/01/2016 11h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1307 

[doublon avec Bargeo]

Ouaip, enfin l’anticipation de faible demande :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_consommation-petrole.gif
Source : OMR - OMR Public

Le pb est plutôt là :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_supply-petrole.gif

Le déséquilibre actuel entre l’offre et la demande est pour l’essentiel dû au pétrole saoudien, dans sa folle stratégie de ruiner les producteurs de pétrole de Schistes aux USA.

En faisant cela, il pourrit son propre budget et la quasi-totalité des budgets des pays émergents exportateurs de pétrole (Algérie, Venezuela, Russie, etc.).

S’il "réussit", et considérant la baisse spectaculaire des Capex des majors, nous aurons un énorme contre-contre-choc pétrolier en 2017-2018.

Quant à la Chine : La Chine est-elle la plus énorme bulle spéculative de l’histoire ? (sujet daté de 2011 sur nos forums)

En ligne

 

#2543 17/01/2016 12h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   29 

Tout à fait d’accord avec IH. Lorsque l’offre s’adaptera, et elle le fera, que cela vienne des USA ou de l’arabie saoudite, du Canada etc. La hausse risque d’être violente. Mais la on parle du pétrole. iH, avez vous ces mêmes données pour le fer, le cuivre et l’or ?

En ligne

 

#2544 17/01/2016 12h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   73 

serge b a écrit :

Comble de l’ironie, les cours des raffineries baissent aussi, alors même que l’impact sur leur activité ne peut être que positif.

+1
Dans cette optique j’ai initié une petite ligne de psx (philipp66).
Elle etait dans mon radar depuis quelques temps.
Bien que la decote n’est pas tres grande(20% d’apres ma vision des choses)  mr market ne prend pas en compte les resultats et futurs bons resultats.

Edit : au delta pret que psx n’est plus un pur raffineur et qu’il n’aie pas de derappage dans leurs projets en cours.

Dernière modification par francoisolivier (17/01/2016 12h27)

Hors ligne

 

#2545 17/01/2016 12h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

WhiteTiger a écrit :

Il y a bien des biais qui me laissent à penser que ce n’est pas le reflet du marché. Par exemple, il est aussi connu que le CAC40 est surpondéré en valeurs financières (peut-être un peu moins depuis 2008). Ce n’est pas non plus trés bien diversifié puisque sur les 40 valeurs, les 3 premières représentent plus d’un quart de la valorisation totale

De toute façon comme son nom l’indique, le CAC40 n’est basé que sur 40 société, je vois mal comment 40 sociétés pourraient représenter l’ensemble du marché français. C’est le principal indice de paris certes mais il ne faut pas se focaliser tout le temps uniquement dessus.


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne

 

#2546 17/01/2016 12h11 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   38 

@Serge

Je suis surpris que vous ne voyez pas de lien entre la baisse du prix du pétrole et le reste de l’économie. Tous les secteurs sont liés, voyez le résultat sur les cours de bourse au Canada depuis l’an dernier.

Pour un fin connaisseur de la Russie, je m’étonne que vous ne voyez pas de lien entre la baisse de la manne pétrolière, et le résultat sur le reste de l’économie. Idem pour tous les pays producteurs. Moins de rentrées de cash, moins de salaires, licenciements, économie en berne…

La baisse du pétrole engendre une incertitude sur l’économie, peu appréciée par les boursicoteurs

Maintenant, dire que le lien de corrélation ne soit pas strict, mais multifactoriel, probablement.

Je ne pense pas que l’on puisse se sentir protégé en investissant dans un secteur indépendant du prix du pétrole.

@Françoisolivier

Attention avec le pétrole aussi bas, vous êtes en haut de cycle avec les raffineries.

Dernière modification par Trahcoh (17/01/2016 12h14)

Hors ligne

 

#2547 17/01/2016 12h12 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   104 

Tout le monde parle de ce crack !

Est ce que les cracks majeurs et généralisés se réalisent après un tel battage médiatique ?

A+
Zeb

Hors ligne

 

#2548 17/01/2016 12h26 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   38 

Cela doit être subjectif, mais j’ai constaté beaucoup d’appels à l’investissement en bourse dans les médias, notamment par le biais de l’assurance-vie. Est-ce vraiment un signe qu’il est temps de prendre une partie de ses profits?

Toujours dans le sujet, avez-vous remarqué qu’il y a de plus en plus de mini pics de ventes, courts et intenses, sur les cours cette dernière année 2015? Ou cela vient-il de moi?

Je l’ai constaté sur quelques sociétés que je suis. A moins que je ne sois influencé par des reportages sur le trading haute fréquence?



Les ventes massives pendant 15 minutes à l’ouverture de Wall-Street le 24 août 2015, avec -15% de mémoire, m’avaient particulièrement impressionnées. Est-ce dû à mon inexpérience, ou un vrai changement?

J’en tire la conclusion que je dois passer des ordres avec une limite très basse, qui peuvent être exécutés à tout moment, quel que soit le cours actuel.

Dans ces conditions, un krach de -30 % peut survenir, suivi d’un augmentation de 60% 5 minutes plus tard, sans que les médias aient le temps de réagir.

Dernière modification par Trahcoh (17/01/2016 12h34)

Hors ligne

 

#2549 17/01/2016 12h35 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   104 

Trahcoh,

Je me suis fait la même remarque mais sur des petites valeurs françaises. Regardez récemment les graphes de SMTPC, ABCA, THEP et d’autres. Une épuisette à 15% en dessous du prix du marché a de grande chances de capturer quelque chose dans les 12 mois !

Maintenant, des anciens des marchés m’ont toujours parlé de ces épuisettes qu’il mettaient sur quelques titres et ce, depuis qu’il est possible de passer des ordres a cours limite.

Ce qui a peut être changé, c’est la fréquence ?

A+
Zeb

Hors ligne

 

#2550 17/01/2016 12h39 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   29 

@ zeb oui. 2008 a été tres médiatisé et cela a commencé en 2007.
Mais personne ne sait aujourd hui si on va sur un crack, on se pose simplement les questions. Quoi de plus normal ?

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech