Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#201 28/10/2016 14h27 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

SCPI FICOMMERCE de Fiducial : acompte trimestriel

Cette SCPI a versé son revenu trimestriel.
J’ai eu 404,41 € net (effectivement versés sur le compte).

Comme pour Atout Pierre Diversification plus haut, on peut faire le bilan annuel.
Sur l’année 2016, FICOMMERCE a produit 1 648,82 € de revenus.
Par rapport à un capital valorisé à 30 536 € (150 parts à 203,57 €, prix fixé par l’augmentation de capital en cours),
le rendement est de 5,40 %.
C’est une bonne performance pour une SCPI, mais les 2 derniers trimestres sont en légère baisse.

Dans l’absolu, si on compare au taux des emprunts d’état à 10 ans (en France 0,2 % à la fin du mois de juin) ou au rendement attendu des fonds euro en assurance-vie (2 % ?), c’est une bonne performance pour un placement pas trop risqué.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SCPI PFO2 de PERIAL : 1er acompte

Cette SCPI, "la conscience verte moteur de performance durable",
achetée en mai (message #86),
a versé son 1er acompte, correspondant à 1 mois après le délai de jouissance.
J’ai eu 112,18 € net (effectivement versés sur le compte).

A le lecture du bulletin trimestriel, on constate :
Prix de souscription d’une part 194,00 € au lieu de 191,00 ;
Valeur de retrait 177,51 € au lieu de 174,76.
Bien, ça compense une partie des frais d’achat.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (28/10/2016 14h43)

Hors ligne

 

#202 31/10/2016 13h40 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Rapport semestriel d’avril à septembre

Je ne vais pas faire tout de suite le rapport mensuel d’octobre :
il reste un jour de bourse
et la performance, très légèrement positive vendredi 28, pourrait s’inverser …

Par contre, j’ai fait ces rapports depuis assez longtemps pour pouvoir présenter un rapport semestriel,
des mois d’avril à septembre (soit les 2ème et 3ème trimestres).

Avant, je dois détailler ma méthode de calcul de la performance.

Pour chaque placement, je calcule un PAMP Prix d’Achat Moyen Pondéré de façon classique.
Ce calcul est basé sur le montant net payé à l’achat,
il prend donc en compte les frais et les taxes
(TVA, le cas échéant TTF Taxe sur les Transactions Financières).
En cas d’achats multiples, on fait une moyenne pondérée par les quantités
(achetées et en portefeuille) selon les règles fiscales.
En général les établissements financiers tenant les comptes/contrats d’assurance vie font et affichent ce même calcul,
parfois sous le nom de PRU Prix de Revient Unitaire.

Pour chaque ligne de placement,
quand on relève un cours coté on peut donc calculer la PMVL Plus/Moins Value Latente :
quantité en portefeuille * (cours - PAMP).
Cette PMVL peut être cumulée en niveau d’un compte/contrat d’assurance,
puis d’un portefeuille (Certificats, Actions, Foncières, SCPI),
puis finalement d’un total général.

En cas de vente, on peut calculer la PMVR Plus/Moins Value Réalisée :
net vente - quantité vendue * PAMP
Ce calcul est basé sur le montant net encaissé à la vente,
il prend donc en compte les frais, les taxes (TVA) et le crédit d’impôt le cas échéant
(en toute rigueur on devrait gérer un compte "crédits d’impôt").
Le sort fiscal des cette PMVR est complexe,
il dépend notamment de l’enveloppe utilisée (CTO, PEA, Assurance-Vie, épargne salariale), de la durée de détention (abattements), des dates d’ouverture des comptes/contrats d’AV, etc.

Il faut tenir compte également de toutes les opérations produisant des REVenus (REV) :
coupons actions, distributions SCPI, etc.

En fonction de ces éléments, ma définition de la performance mensuelle est la suivante.
S’il n’y avait que des variations de cours
(exprimés en euros, le cas échéant en appliquant un taux de change d’une autre devise),
toutes choses égales par ailleurs,
la performance serait la différence entre les PMVL en fin mois courant (m) et en fin du mois précédent (m-1).
S’il y a aussi des ventes, Plus/Moins Value n’est plus Latente, elle devient Réalisée.
Enfin, les revenus sont une composante de la performance.
La formule de base de calcul de la PERFormance est donc :
PERF(m) = PMVL(m) + PMVR(m) + REV(m) - PMVL(m-1).
Cette formule est valable à tous les niveaux :
une ligne de placement,
puis un compte/contrat d’assurance,
puis d’un portefeuille (Certificats, Actions, Foncières, SCPI),
puis finalement d’un total général.
Pour les SCPI, pas destinées à être vendues, je ne calcule pas de PMV
donc la performance est uniquement les revenus.

J’ai donc repris les rapports mensuels depuis mars
(messages 42, 64, 92, 128, 131, 149, 177).
Si on vérifie la formule de calcul de la PERFormance,
seuls les rapports d’août et de septembre sont justes.
En tenant compte d’écarts d’arrondis le cas échéant puisque les nombres sont affichés arrondis à l’unité
(la somme des arrondis n’est pas nécessairement l’arrondi de la somme,
1,3 + 1,4 = 2,7 donc arrondis 1 + 1 = 3).
Les premiers rapports étaient incomplets :
. pas de SCPI en avril et mai
. pas de PMVL pour les actions hors PEA en avril
ou comportaient des erreurs de calcul pour de petits montants.
Après avoir complété/corrigé, on obtient :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_1030a.jpg

L’objectif est de cumuler les 6 mois d’avril à septembre.
On obtient alors, exprimés en montant et en % des capitaux engagés :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_1030b.jpg

Le montant de 16 660 euros (2 777 par mois) permettrait d’envisager une vie de rentier.
Les revenus (4 666 euros) ne représentent qu’une partie assez faible (28,1 %) et proviennent essentiellement des SCPI.
mais le portefeuille Actions était peu investi pendant la "saison des dividendes" des actions européennes
(plus remarque plus bas sur les SCPI).

Les actions étant principalement des grandes capitalisations européennes et en particulier françaises,
on peut comparer avec l’évolution des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50 :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_1030c.jpg
Ces indices n’ont finalement que peu varié.

En comparaison, la performance du portefeuille Actions (3,7 %) est satisfaisante.

Les Certificats montrent une performance (5,2 %) supérieure à celle de leurs sous-jacents.

Les Foncières  ont été les plus performantes sur le semestre (9,1%)
(mais ça change en octobre).

Les SCPI (2,0%) affichent une performance qui peut paraître décevante (4,0 % sur une base annuelle),
mais s’explique par le fait que les derniers achats (CORUM et PFO2) ne produisent pas de revenus sur le semestre
(délai de jouissance).
La vraie performance des SCPI est un peu supérieure à 5 % par an
(voir par exemple message précédent).

Dans un marché qui termine pratiquement aux niveaux où il avait commencé,
mais qui a connu des variations significatives, notamment un trou d’air en juin à l’annonce du BrExit,
je pense que ma stratégie opportuniste

(acheter quand les cours paraissent bas,
vendre quand ils semblent ne pas pouvoir monter beaucoup plus haut)
apporte un supplément de performance par rapport à une stratégie "buy and hold".

Hors ligne

 

#203 01/11/2016 17h35 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Rapport du mois d’octobre


C’est le 8ème rapport du portefeuille présenté ici,
le précédent rapport (septembre) est dans le message #177.

J’ai distingué 4 portefeuilles :
. certificats, essentiellement de type bonus cappés,
. actions, essentiellement européennes, de préférence en assurance-vie ou PEA,
. foncières européennes, nécessairement sur CTO, sauf ETF éligible PEA.
. SCPI.
On peut considérer que cette liste est classée par durée de détention des titres,
Du court terme pour les certificats « buy and sell » en quelques semaines
Au très long terme pour les SCPI « buy and hold » 10 ans ou plus.

Je distingue également :
. ce qui est acquis : plus-values réalisées, revenus (coupons, dividendes)
. ce qui est virtuel : plus-values latentes.
Ce qui est acquis est évidemment plus important que ce qui est virtuel et pourrait disparaître selon l’état du marché.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Certificats (Bonus cappés, etc.)


La performance mensuelle du portefeuille est de 560 €, se décomposant en :
+319 € : bonus cappé Natixis 2,50-4,70 EUR 14/06/2017 CZ
+290 € : bonus cappé Casino 40,00-62,50 EUR 14/06/2017 CZ
-192 € : turbo illimité BEST put Casino 55,36

Le portefeuille est :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_1031a.jpg
bonus cappé Casino [40,00-62,50] 14/06/2017 CZ
bonus cappé Natixis [2,50-4,70] 14/06/2017 CZ
turbo put illimité Casino 55,3663
bonus cappé CAC40 [3300-4800] 13/09/2017 CZ : sur le CTO (voir foncières)

On note que le bonus cappé Natixis est proche du niveau bonus,
on pourrait le vendre.

On note également que la stratégie bonus cappé + turbo put sur Casino commence à payer.

La plus-value latente totale est de 1 124 €.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Actions


La performance mensuelle du portefeuille est de 147 €
, se décomposant en :
AV #1 :
-1 093 € : SICAV LBPAM Actions Europe
AV #2 :
-1 642 € : SICAV Renaissance Europe
+705 € : FCP Parvest Equity World Technology EUR
PEA :
+305 € : ETF Lyxor Euro Stoxx 50
+574 € : action AXA
+817 € : action BNP Paribas
+166 € : action Orange (ex France Telecom)
+708 € : action SANOFI
-253 € : action Vinci
CTO (voir foncières) :
-139 € : action ASIT Biotech

On note la bonne performance du secteur Technologie (US).
Et la hausse de SANOFI après de bons résultats, ainsi que de BNP Paribas.
Pour la SICAV LBPAM Actions Europe, je n’ai pas tenu compte d’un dividende de 1,10 € le 11/10.
Pas trouvé d’explication à la contre-performance de la SICAV Renaissance Europe.

Le portefeuille PEA est :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_1031b.jpg

Les plus-values réalisées sont de 695 € : action BNP Paribas.

La plus-value latente totale est de 3 366 €.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Foncières


La performance mensuelle du portefeuille est de -2 379 €
, se décomposant en :
-81 € : action ANF Immobilier
-329 € : action Foncière des régions
-505 € : action ICADE
-982 € : action MERCIALYS
-481 € : ETF Amundi FTSE EPRA Europe Real Estate
Grosse baisse des foncières, notamment MERCIALYS !

Le portefeuille sur CTO est :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_1031c2.jpg

Les revenus encaissés sont de 104 € : action MERCIALYS

La plus-value latente totale est de 93 €.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SCPI


Les revenus encaissés sont de 1 194 € :
SCPI Atout Pierre Diversification 540
SCPI ActiPierre 3                  44
SCPI Ficommerce                   404
SCPI Corum Convictions             93
SCPI PFO2                         112

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Totaux


La performance mensuelle globale est de -478 €, se décomposant en :
+560 € : certificats
+147 € : actions
-2 379 € : foncières
+1 194 € : SCPI

Les plus-values réalisées sont de 695 € : action BNP Paribas.

Les revenus encaissés sont de 1 298 € (1 194 SCPI + 104 € action MERCIALYS).

La plus-value latente globale est de 4 584 €, se décomposant en :
1 124 € : certificats
3 366 € : actions
93 € : foncières

A rapprocher des capitaux engagés :
43 000 € pour les certificats (y compris liquidités sur CTO)
171 000 € pour les actions : 106 000 € sur AV, 63 000 € sur PEA et 2 000 € sur CTO
58 000 € au maximum pour les foncières (y compris liquidités)
139 000 € pour les SCPI
Total : 411 000 €
Performance mensuelle : -0,1 %
Plus-values latentes : 1,1 %


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Conclusion


L’indice CAC40 a progressé de 1,4 %.
L’indice EuroStoxx50 a progressé de 1,8 %.

Dans ces conditions, la performance mensuelle de -0,1 % est mauvaise !
La décomposition en 4 portefeuilles montre clairement le coupable : les foncières.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Perspectives


Je voudrais investir des liquidités.
Mais à un instant où les marchés seront plus bas.
J’attends donc une correction.
Les foncières pourraient revenir aussi à des cours d’achat.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (01/11/2016 17h43)

Hors ligne

 

#204 03/11/2016 12h24 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

foncière KLEPIERRE : achat

Depuis un certain temps, je suis cette valeur, sous les 37 euros.
Ce n’est pas une de mes foncières préférées,
je lui reproche notamment un rendement un peu faible.
Quoique sur la base du dividende attendu pour 2016, on est proche de mon objectif de 5 %.
Le cours montre un support vers 36,50 ; il y a eu des rebonds dessus.
Le potentiel serait de 43 euros (plus haut sur 3 mois), mais déjà 40 m’y serait bien.

Je fais donc :
achat de 190 KLEPIERRE à 36,64 €, 7 010,32 € avec les frais et taxes (TTF).

Hors ligne

 

#205 03/11/2016 14h15 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Un avis sur KLEPIERRE :

CercleFinance.com a écrit :

(CercleFinance.com) - En raison d’une légère remontée des taux, l’action vient de perdre un peu plus de 9% en un mois. Le titre reste surcoté d’environ 10%.

Hors ligne

 

#206 03/11/2016 16h20 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Ce n’est pas vraiment une correction,
mais au moins on n’est pas au plus haut (en dessous de 3 %).
Ca peut être l’occasion de revenir un peu sur les bonus cappé.
A noter que j’ai raté l’opportunité de vendre celui sur Natixis. Ce n’est pas grave, avec ce type de certificat il devrait y avoir une 2ème chance.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonus cappé Société Générale 24,00 - 39,50 EUR 13/09/2017 (8L59Z) : achat

La Société Générale vient d’annoncer un bon 3ème trimestre, l’action gagne 6 %.

Le bonus cappé 8L59Z me semble avoir des caractéristiques intéressantes :
Barrière Basse 24,00 EUR ; Distance barrière 34,0 %
Niveau Bonus   39,50 EUR ; Performance max 12,1 %
Date de calcul 13/09/2017 ; 10 mois
Vente 35,25 ; Prix sous-jacent 36,35 ; décote 3 %.

J’ai fait un
achat de 151 Bonus cappé Société Générale 24,00 - 39,50 EUR 13/09/2017 à 35,29 € ; 5 336,79 € avec les frais.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonus cappé Renault 50,00 - 86,00 EUR 13/12/2017 (4L57Z) : achat

Pas un secteur en forme, risque avec les affaires de diesel.
Mais l’action Renault paraît correctement valorisée.

Le bonus cappé 4L57Z me semble avoir des caractéristiques intéressantes :
Barrière Basse  50,00 EUR ; Distance barrière 34,8 %
Niveau Bonus    86,00 EUR    ; Performance max 13,2 %
Date de calcul  13/12/2017 ; 13 mois
Vente 75,96 ; Prix sous-jacent 76,63 ; décote 1 %.

J’ai fait un
achat de 69 Bonus cappé Renault 50,00 - 86,00 EUR 13/12/2017 à 76,10 € ; 5 258,90 € avec les frais.

Hors ligne

 

#207 07/11/2016 17h18 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   

un adage boursier qu’il ne faut pas attraper un couteau qui tombe : sur Klepierre il y a une tendance baissière, on est en-dessous des MM20 et 50, le rsi est aux fraises, on touche le bas de la bollinger… bref c’est peut-être une action qui rebondira mais au jour d’aujourd’hui je trouve ça un peu risqué. A mon avis ne renforcez pas tout de suite si vous voulez moyenner à la baisse…

Hors ligne

 

#208 07/11/2016 17h55 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

@leohan - Klepierre

Je ne crois pas que le "couteau" va tomber beaucoup plus bas.
Certes sur la semaine le plus bas est de 36.120,
mais sur un an il est de 35.605.

Je n’aurai sans doute pas l’occasion d’acheter nettement plus bas.
Quoique si ça baissait encore de 10 %, je pourrais être tenté,
compte tenu alors de l’augmentation du rendement,
de la baisse de le surcote, etc
(mais pas pour "moyenner à la baisse", ou autres considérations d’analyse technique).

ICADE

AOF a écrit :

(AOF) - Icade a annoncé la finalisation du processus de désengagement de ses Parcs d’affaires non stratégiques et annoncé la signature d’une promesse en vue de la cession de ses 4 Parcs Antony (92), Cergy (95), Evry (91) et Villebon (91). Le groupe immobilier a signé une promesse de vente des 4 Parcs d’Affaires (Antony, Cergy-Pontoise, Evry, Villebon) pour un montant global d’environ 140 millions d’euros. L’acte authentique devrait être signé avant la fin du mois de décembre sous réserve de la levée des conditions suspensives d’usage.

Conformément à son plan stratégique, Icade se recentre ainsi sur ses 7 principaux Parcs et le déploiement d’ici fin 2017 de son plan marketing Coach Your Growth With Icade.

Le marché apprécie : 65.05 EUR  +2.14%

Hors ligne

 

#209 08/11/2016 11h20 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Voltalia : introduction en bourse

C’est une société déjà présentée sur ce forum :
Accueil » Actions »  Voltalia (énergies renouvelables) augmentation de capital de 170 millions d’euros

J’apprécie beaucoup l’activité de la société :

Voltalia est spécialisé dans la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. Le CA par activité se répartit comme suit :
- exploitation de parcs éoliens (75,4%) ;
- exploitation de centrales solaires (12,7%) ;
- exploitation de centrales de biomasse (4,9%) ;
- exploitation de centrales hydrauliques (2,6%) ;
- exploitation de centrales hybrides (2,6%) ;
- autres (1,8%).
La répartition géographique du CA est la suivante : France (19,6%), Brésil (63,1%), Guyane Française (11,9%) et Grèce (5,4%).

J’ai donc participé à l’augmentation de capital.
J’avais demandé 800 titres, pensant que la demande serait réduite.
J’ai obtenu 800 titres à 8,00 €.
Pas grave, ça fait un investissement de 6 400 €.

C’est donc un investissement de conviction éthique.
Ce qui n’exclut pas que ça puisse être un bon investissement  financier,
d’ailleurs l’action cote actuellement 8,16 € (+2%).

Hors ligne

 

#210 09/11/2016 16h46 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Donald Trump président !

Ils sont fous chez Mickey …

La réaction des marchés financiers est étrange et imprévisible pour moi.
Après un moment de panique en Asie, Wall Street ouvre en hausse et l’Europe passe dans le vert.

Pour les marchés financiers, il y a quelques impacts positifs.

Le secteur pharmaceutique est gagnant.
DT dans son programme économique (qui tient sur une feuille de papier toilette) laissera les sociétés libres de fixer le prix des médicaments, alors que cette folle de Hillary voulait mettre fin à certains abus. Les malades pourront ainsi apprécier les bienfaits du libéralisme.
En France, SANOFI en profite bien, en tête des hausses du CAC40 avec +4,77 %. SANOFI est aussi ma plus importante ligne d’actions dans le PEA.

Le secteur de l’armement est l’autre grand gagnant.
Mais je n’investis pas sur ce secteur.

On prévoyait une hausse des taux de la FED en décembre, ce qui avait bien fait baisser les foncières.
Finalement, c’est moins sûr.

Enfin, j’attends depuis un temps certain une correction.
J’ai failli être servi. Ce matin je n’ai pas osé, j’espérais mieux. Mais ce n’est pas fini …

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

UNIBAIL-RODAMCO

Cette société a touché aujourd’hui son plus bas sur 1 an.
Je ne suis pas fan de cette société. Je trouve qu’étant numéro 1 en terme de capitalisation, le marché la surcote, ce qui diminue son rendement. Mais dans les 210 ça se regarde …

Pourtant, la dernière annonce n’est pas mauvaise :

CA en hausse de 5% de janvier à septembre, objectifs confirmés

AFP a écrit :

(AFR le 25/10/2016) Le leader européen de l’immobilier commercial Unibail-Rodamco a annoncé mardi avoir enregistré un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros au cours des neuf premiers mois de l’année, en hausse de 5% sur un an, et confirmé ses objectifs.

L’essentiel de cette croissance a été porté par le pôle centres commerciaux, principale activité du groupe, dont les revenus locatifs bruts ont augmenté de 9,8%, à 1,05 milliard d’euros, de janvier à septembre 2016.

Cette "forte performance en France (+8,3%), dans les Pays nordiques (+32,6%) et en Allemagne (+43,4%)" a "été portée par la livraison de nouveaux centres commerciaux, d’extensions et de rénovations, par la consolidation par intégration globale de Ruhr Park depuis juillet 2015 et par la forte activité locative", précise le groupe dans un communiqué.

En revanche, le chiffre d’affaires des commerçants abrités par les centres commerciaux du groupe n’a progressé que de 0,7% sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période de 2015, affecté par des conditions météorologiques défavorables en Europe, qui ont pénalisé le secteur de l’habillement, et les attentats terroristes en France.

"Les attaques terroristes de novembre 2015 à Paris et de juillet 2016 à Nice ont continué de peser sur la confiance des consommateurs et l’activité touristique", a relevé Unibail-Rodamco.

Le groupe note en outre que "compte tenu du poids très important de la région parisienne dans l’activité française du groupe, le chiffre d’affaires des commerçants en France sur la période est globalement stable par rapport à la même période de 2015, durant laquelle le chiffre d’affaires des commerçants avait fortement progressé (+4,8%)".

En Europe centrale, en Espagne et en Allemagne, la croissance du chiffre d’affaires des commerçants s’est néanmoins révélée "robuste" de janvier à septembre 2016, progressant de respectivement 3,6%, 2,7% et 2,4%.

Dans le pôle bureaux, les revenus locatifs bruts ont reculé de 6,7%, à 129,5 millions d’euros, tandis qu’ils ont régressé de 1,5% dans les "Congrès et expositions", à 142,3 millions d’euros, en raison d’une base de comparaison défavorable, 2015 ayant bénéficié de la tenue de plusieurs salons.

Unibail-Rodamco a par ailleurs confirmé sa prévision d’un résultat net récurrent par action "d’environ 11,20 euros en 2016".

Les analystes sont positifs sur la valeur.

Morgan Stanley reste à ’surpondérer’

CercleFinance.com a écrit :

(CercleFinance.com le 02/11/2016) - Morgan Stanley a renouvelé mercredi sa recommandation ’surpondérer’ sur Unibail-Rodamco, assortie d’un objectif de cours de 260 euros, percevant un point d’entrée intéressant sur la valeur.

Pour l’analyste, le récent accès de faiblesse de l’action du groupe d’immobilier commercial a créé un point d’entrée ’attractif’.

Selon le bureau d’études, la valorisation d’Unibail-Rodamco par rapport au reste du marché fait en effet apparaître un profil risque/rendement ’anormalement asymétrique et favorablement biaisé’, avec un potentiel de baisse limité comparativement à la marge de progression des titres.

Société Générale a relevé son conseil

CercleFinance.com a écrit :

(CercleFinance.com le 26/09/2016) - Dans le cadre d’une note sectorielle consacrée aux foncières commerciales, Société Générale (SG) a relevé à l’achat son conseil sur l’action Unibail-Rodamco, qui était précédemment de ’conserver’ la valeur.

En cause : principalement les conséquences de la baisse des taux d’intérêt. L’objectif de cours à 12 mois est ainsi relevé de 259 à 290 euros.

Alors que de par leur métier, les sociétés foncières sont structurellement très endettées, la baisse des taux de long terme leur permet de se refinancer à bon compte, et ainsi de réduire leur charge d’intérêt.

Société Générale calcule que la valeur d’équilibre d’Unibail-Rodamco s’établit à 268,5 euros par action, ce à quoi les analystes ajoutent une prime de liquidité de 5% et une prime de réputation de 3%. D’où une cible recalculée à 290 euros qui motive le passage à l’achat.

Assez d’accord sur le principe de « prime de liquidité de 5% et une prime de réputation de 3% », mais pour moi elles sont dans les cours et donc ne s’ajoutent pas.

Finalement, je serai acheteur.

Il existe des bonus cappé sur cette valeur.
Le bonus cappé 9L61Z me semble avoir des caractéristiques intéressantes :
Barrière Basse 180,00 EUR ; Distance barrière 15,4 %
Niveau Bonus  260,00 EUR ; Performance max 17,6 %
Date de calcul 13/09/2017 ; 10 mois
Surcote 3,8 %.

Les bornes me paraissent adéquates.
Habituellement, je préfère une distance à la barrière supérieure (25%), mais là on est sur une foncière au plus bas.
La performance max est très supérieure au rendement de l’action (4,6%).
Finalement, j’accepte de payer un peu plus cher pour un rendement très supérieur et un risque faible de toucher la barrière basse.
Accessoirement, on évite de payer la taxe sur les transactions financières. Curieusement, cette taxe supposée décourager la spéculation incite à utiliser des produits dérivés plutôt que les actions.

Je fais un
achat de 31 Bonus cappé Unibail-Rodamco 180,00-260,00 EUR 13/09/2017 à 220,80 € ; 6 879,02 € avec les frais

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonus EuroStoxx 50 2200 - 3400 points 13/12/2017 : achat

Une dernière opération pour cette folle journée.

L’objectif ici est d’atteindre la performance historique des marchés actions
(environ 7 % par an, disons 0,6 % par mois pour simplifier les calculs),
sans viser beaucoup plus,
mais en sécurisant jusqu’à une baisse importante
(au moins 25 %).

Les bonus cappés sur indices sont adaptés pour atteindre cet objectif.
Un indice est évidement moins volatil qu’une action agitée
(genre Natixis ou Casino)
mais on ne risque pas un avertissement sur les résultats.
A noter qu’en ce moment l’indice EuroStoxx 50 est mieux adapté que le CAC 40.

Le bonus cappé 8K23Z sur  l’indice EuroStoxx 50 me semble avoir des caractéristiques intéressantes :
Barrière Basse 2200 points ; Distance barrière 27,7 %
Niveau Bonus   3400 points  ; Performance max 9,8 %
Date de calcul 13/12/2017 ; 13 mois
Surcote 1,7 %.

Je fais un
achat de 451 Bonus EuroStoxx 50 2200 - 3400 points 13/12/2017 à 30,93 € ; 14 019,17 € avec les frais

Dernière modification par ArnvaldIngofson (09/11/2016 17h34)

Hors ligne

 

#211 09/11/2016 18h01 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Palmarès CAC 40 du jour

En clôture :
SANOFI   77.15    5.84%
AXA      21.280    4.60%
Parfait pour le PEA !

Par contre foncières en baisse.

Hors ligne

 

#212 09/11/2016 22h33 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Après une folle journée à suivre les foncières (Unibail), les indices, les actions (SANOFI, Veolia), en fonction du courrier reçu ce soir, je dois aussi vous parler des SCPI.
Je sais, je donne souvent l’impression d’être dispersé. En fait, j’ai l’habitude de traiter plusieurs sujets en même temps.

SCPI FICOMMERCE de FIDUCIAL : souscription de 105 parts supplémentaires

Cette SCPI me donne satisfaction depuis 2014, voir message #201 pour analyse des revenus annuels
Elle est à capital variable et on peut donc acheter des parts à 228 euros.
Plus de détails ici :
SCPI FICOMMERCE

J’ai eu la confirmation de la souscription de 105 parts supplémentaires demandée en octobre.
La date de jouissance est le 01/02/2017.
En tout 255 parts.

Portefeuille de SCPI

Après cette opération, le portefeuille de SCPI est valorisé à 160 000 euros.
Il est composé de :
SCPI Atout Pierre Diversification
SCPI ActiPierre 3 (quelques parts)
SCPI  FICOMMERCE
SCPI CORUM Convictions
SCPI PFO2.

Sur la base d’un rendement moyen de 5 %, le revenu annuel est de 8 000 euros.
Après prélèvements sociaux (15,5 % ; en fait moins si on tient compte de la CSG déductible),
le revenu annuel net est de 6 760 euros ; soit 563 euros par mois.
Je ne vois pas vraiment ça comme une rente (quoique supérieur au RSA),
plutôt comme un complément de retraite permettant de réduire l’écart futur entre pensions de retraite et salaire.

Avec 4 SCPI principales, le portefeuille me paraît relativement diversifié.
Géographiquement : Paris (pas trop), région parisienne, province, zone Euro.
Type d’immobilier : bureaux, commerces, etc.
Anciennes vs récentes (58 000 euros sur CORUM et PFO2).
Par société de gestion (CILOGER,  FIDUCIAL, CORUM AM, PERIAL).

Pour l’instant, ça me paraît correct.
Je vais mettre le portefeuille de SCPI en mode « pause » jusqu’en avril 2017, le temps d’encaisser 2 trimestres de revenus et d’analyser les performances 2016.
Après, il faudrait une nouvelle SCPI pour une meilleure diversification, et/ou un renforcement de CORUM ou PFO2.

Commentaires bienvenus …

Hors ligne

 

#213 10/11/2016 16h05 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Revue de portefeuille pour les certificats

Pour les 2 dernières acquisitions de la semaine dernière, situation contrastée :
. Bonus cappé Société Générale 24,00 - 39,50 EUR 13/09/2017 : bénéficie de la hausse du sous-jacent ; var/PRU +4,3 %
. Bonus cappé Renault 50,00 - 86,00 EUR 13/12/2017 : un peu impacté par la baisse du sous-jacent ;  var/PRU -0,7 %

Pour Bonus cappé Société Générale 24,00 - 39,50 EUR 13/09/2017,
le sous-jacent dépasse le niveau bonus, le certificat va donc s’en approcher lentement.
Mais il n’y a pas d’autre certificats plus adaptés cher CommerzBank , ceux de BNP Paribas sont Bid Only.
On garde donc pour l’instant, encore 6,7 % de performance possible.

Pour Casino, le duo bonus cappé + turbo put continue à végéter, globalement légèrement positif (50 €).
Ca sera sans doute le cas tant que Casino ne décollera pas.

Natixis continue son yoyo et cette fois remonte dans les 4,70 : niveau bonus du certificat.
Il est donc préférable de vendre ce certificat qui n’a plus beaucoup de potentiel de hausse
(déjà raté l’occasion une fois, mais pas deux).
Mais Natixis étant un support trop favorable aux bonus cappés, il faut lui trouver un successeur avec des bornes plus élevées.

Bonus cappé Natixis 2,50-4,70 EUR 14/06/2017 : vente

Approchant le niveau bonus, il n’ira pas beaucoup plus haut, et encore lentement. Il vaut mieux vendre.

Vente de 1276 Bonus cappé Natixis 2,50-4,70 EUR 14/06/2017 à 4,47 € ; 5 721,24 € avec les frais.

Par rapport à l’achat du 13/09, cette vente dégage une plus-value de 775,12 € soit 15,7 %.
A noter : dans la catégorie bonus cappé, record de PV battu !
Le précédent record était pour bonus cappé ArcelorMittal 3,50-6,00 EUR 14/12/2016 avec 624,00 €.
Comme tout record, on essayera de faire mieux.

Bonus cappé Natixis 3,00-5,40 EUR 14/06/2017 : achat

Le bonus cappé 1L49Z me semble avoir des caractéristiques intéressantes :
Barrière Basse 3,00 EUR ; Distance barrière 36,1 %
Niveau Bonus  5,40 EUR ; Performance max 13,2 %
Date de calcul 13/09/2017 ; 10 mois
Surcote 1,7 %.

Achat de 1111 Bonus cappé Natixis 3,00-5,40 EUR 14/06/2017 à 4,77 € ; 5 307,47 € avec les frais.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Unibail-Rodamco : met en location 6 446 m2 de bureaux.

Cercle Finance le 10/11/2016 a écrit :

(CercleFinance.com) - L’immeuble Les Villages 3, propriété d’Unibail-Rodamco, a été loué à une société du CAC40 qui occupera la totalité de l’immeuble. La transaction a été réalisée par BNP Paribas Real Estate.

’ Livré mi 2016, après une importante restructuration, Les Villages 3 fait partie de l’ensemble immobilier ’ Les Villages de l’Arche ’. Composé de 7 immeubles indépendants en plein coeur de la Défense, dont cinq appartiennent à Unibail-Rodamco ’ précise le groupe.

Dans le cadre de cette rénovation, Les villages de l’Arche a souhaité s’inscrire dans une politique d’entreprise responsable et citoyenne et a obtenu les certifications HQE Excellent et BREEAM Very Good.

Petite nouvelle sur Unibail,
qui n’impressionne pas le marché : 205.05 EUR -3.41%.

Les autres foncières sont aussi en baisse :
FONCIERE DES REGIONS   75.24    -2.39%    
GECINA NOMINATIF         124.65    -2.92%    
ICADE                              62.71    -2.71%    
KLEPIERRE                          35.175    -2.58%    
MERCIALYS                      18.200    -2.54%

Ca tourne à la dégringolade …

Dernière modification par ArnvaldIngofson (10/11/2016 16h50)

Hors ligne

 

#214 10/11/2016 19h32 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

A propos de notre stratégie Casino, j’ai remarqué que jusqu’à il y a des jours, le gain résultat de l’écart entre les deux produits (le bonus et le put) était pour moi de plus de 100 euros.
Depuis deux jours me semble t’il, le gain a fortement diminué à moins de 50 euros. Et j’ai l’impression que pour beaucoup de bonus que je suis de près, le rendement a baissé d’au moins 1% d’un coup alors que la distance à la barrière ne changeait pas.

Je me dis que c’est peut être lié au passage de l’élection US et que donc le prix des bonus intègre peut être une composante liée à la volatilité globale des marchés comme le vix par exemple.

Le temps joue pour nous de toute façon sur cette stratégie, tranquillement.

Je pense que les mois à venir vont être favorables aux bonus. Pas de grosse échéance désormais, des taux toujours bas, de la volatilité certes mais contenue.

Hors ligne

 

#215 10/11/2016 20h02 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Oui, il y certainement une influence de la volatilité (vega).
Sans doute bien moindre que celle du cours du sous-jacent (delta) et du temps (theta).
Enfin je l’espère. Parce qu’en toute honnêteté, ce n’est pas très clair pour moi quand je lis ce genre de choses :
vega

Hors ligne

 

#216 10/11/2016 23h00 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

En relisant le message #157 sur le bonus cappé Natixis acheté le 13/09 :

Je choisis le 4E49Z, de caractéristiques :
Vente                3,87 EUR :  -2 % vs Prix sous-jacent 3.953
Barrière Basse    2,50 EUR : Distance 36,6 %
Niveau Bonus    4,70 EUR : Perf. max 21,4 %
Date de calcul    14/06/2017 : 9 mois

et en comparant avec celui acheté aujourd’hui :

Le bonus cappé 1L49Z me semble avoir des caractéristiques intéressantes :
Barrière Basse 3,00 EUR ; Distance barrière 36,1 %
Niveau Bonus  5,40 EUR ; Performance max 13,2 %
Date de calcul 13/09/2017 ; 10 mois
Surcote 1,7 %.

on voit bien que la situation s’est dégradée :
à distance à la barrière égale, nettement moins performant, plus cher.

Hors ligne

 

#217 10/11/2016 23h22 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   

ArnvaldIngofson a écrit :

Petite nouvelle sur Unibail,
qui n’impressionne pas le marché : 205.05 EUR -3.41%.

Les autres foncières sont aussi en baisse :
FONCIERE DES REGIONS   75.24    -2.39%    
GECINA NOMINATIF         124.65    -2.92%    
ICADE                              62.71    -2.71%    
KLEPIERRE                          35.175    -2.58%    
MERCIALYS                      18.200    -2.54%

Ca tourne à la dégringolade …

Je constate également une baisse continue depuis 2-3 mois, sans trop pouvoir me l’expliquer. Je suis pour ma part investi via l’ETF EPRE Amundi, qui approche de son plus bas sur 1 an.

J’ai un peu cherché, sans succès, le rationnel derrière cette baisse (il y a bien l’effet du Brexit et les perspectives de hausse des taux, mais cela ne peut pas tout justifier), mais en l’absence d’explication claire, je ne sais pas si elle constitue une opportunité d’entrée où plutôt le début d’une tendance longue.

Je vois que vous être entré sur certaines d’entre elles ces dernières semaines. Quelle est votre opinion sur le sujet ?

Merci d’avance.

Dernière modification par yc (10/11/2016 23h42)

Hors ligne

 

#218 11/11/2016 00h50 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

L’ETF EPRE sous les 300 euros, la dernière fois c’était vers le 11 février quand les marchés étaient au plus bas. Ca en dit long sur la sous-performance du secteur.

Aujourd’hui EPRE : 297.170 EUR -2.51 % ; c’est aussi la performance de l’indice sectoriel.
Les indices généraux bougent peu (EuroStoxx 50 -0,32 %).
Il s’est donc passé quelque chose de significatif aujourd’hui. On ne voit pas ça tous les jours.

EPRE a une caractéristique importante : il est largement investi au Royaume-Uni, donc dans la devise GBP.
Après le BrExit, il a subi donc à la fois la baisse des cours des foncières UK, et celle du taux de change de GBP vs EUR.
L’effet cours prend en compte le risque que des entreprises se délocalisent (en France par exemple), mais ce risque est encore difficile à apprécier.
L’effet change a été brutal en juin.
Aujourd’hui, même les foncières zone Euro ont baissé dans les mêmes proportions que EPRE.
Donc le BrExit ne me semble pas pouvoir expliquer la baisse d’aujourd’hui.
En revanche le BrExit explique le comportement spécifique de l’ETF EPRE fin juin.

La hausse des taux ?
On parle des taux US par la FED, probablement pour 0,25 % en décembre.
Je peux admettre un effet limité sur les foncières US voire canadiennes
(il y a une discussion sur ce forum, ce n’est pas si évident).
En zone Euro, les foncières continueront à bénéficier de la politique de la BCE, donc je ne vois pas d’impact significatif.
En plus, avec l’élection de Trump, plus si sûr que la FED augmente ses taux.
Donc la hausse des taux US ne me semble pas pouvoir expliquer la baisse d’aujourd’hui.

Le rationnel derrière cette baisse ?
Je suis donc comme vous, je l’ai cherché mais ne l’ai pas trouvé.
Je date le début de la baisse du 7 septembre, mais ne voit d’événement particulier ce jour là.

Une opportunité d’entrée où plutôt le début d’une tendance longue ?
Difficile de répondre à cette question …

Si vous raisonnez essentiellement en terme de rendement,
la baisse donne déjà de beaux rendements, d’environ 6 % pour certaines foncières.
On peut se dire que c’est bien, et que le rendement protège contre une baisse importante.

Si vous raisonnez essentiellement en terme de tendance,
mon hypothèse que les plus bas annuels seraient des supports a été mise à mal par Unibail et Klépierre.
Donc il serait plus prudent d’attendre la fin de la tendance de baisse, en constatant un rebond.

Personnellement, je vais attendre un peu. Wait and see …
Ca permettra peut être de trouver l’explication de la baisse.
Si ça remonte rapidement, mes derniers achats seront un coup pour rien.
Si ça baisse encore bien, on pourrait se dire que cette baisse aura bien une fin et que les rendements seront encore meilleurs.

La situation pénible serait d’être toujours à 100 % investi.
Donc de ne pas avoir saisi l’opportunité de vendre début septembre avec une belle plus-value,
et de subir maintenant une baisse importante.
Si vous avez des liquidités à investir, il est plus agréable de se demander si vous allez acheter pas cher ou attendre peut-être encore moins cher.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (11/11/2016 00h57)

Hors ligne

 

#219 11/11/2016 13h03 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Un arbitrage et un coupon dans le PEA.

VEOLIA : achat

Une valeur que je suis depuis longtemps.
J’ai essayé d’être raisonnable et d’attendre un rebond pour estimer que c’est la fin de la baisse. De plus le rendement devient intéressant.

AOF le 11/11/2016 à 12:00 a écrit :

(AOF) VEOLIA en tête du CAC 40
Contre la tendance, Veolia Environnement rebondit de 2,99% à 17,07 euros sur des rachats à bon compte. Le titre a en effet traversé une mauvaise période. En net repli début novembre après la publication de résultats neuf mois en demi teinte et de perspectives prudentes, le numéro un mondial des services à l’environnement a été ensuite affecté par l’élection de Donald Trump. Un peu après l’annonce du résultat de la présidentielle, les investisseurs ont opéré une rotation sectorielle de leurs portefeuilles au profit des cycliques et aux dépens des défensives.

Par ailleurs, dans la perspective d’une hausse des taux américains liée à la politique économique probablement inflationniste du futur président, les opérateurs sont moins attirés par les valeurs de rendement (+4,53% en 2016,+ 4,98% attendu en 2017 pour Veolia).

Malgré le rebond du jour, le titre accuse un repli de 13% en un mois et de 22% depuis le début de l’année.

Je fais donc un
achat de 400 VEOLIA à 17,14 € ; 6 886,17 € avec les frais.

AXA : vente

Depuis l’achat à 20,96 € le 30/03 (message #41),
la valeur m’a déçu, baissant jusqu’à 16,10 €.
Ou plutôt, je suis déçu de ma bêtise d’avoir acheté au mauvais moment.
Je profite d’un rebond pour vendre :
vente de 333 AXA à 21,735 € ; 7 205,91 € avec les frais.

Cette vente dégage une petite plus-value de 193,84 €.
Il y a eu aussi un coupon le 10/05 de 366,30 €.
Donc ça me rapporte 530,14 € ou 7,6 %.
Finalement je suis moins déçu.
Je peux sans doute dire "I’ll be back" (moins cher si possible).

Vinci : coupon

Un petit acompte sur dividende de 0,63 € hier pour Vinci ; pour 112 actions 70,56 € net.
Ca compense un peu la baisse récente.

Hors ligne

 

#220 11/11/2016 14h11 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Il me manquait un avatar :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_myotis_mystacinus.jpg
Non, ce n’est pas un alien ou un gremlin.
C’est une sympathique chauve-souris (Myotis mystacinus ou Murin à moustaches pour les connaisseurs).

Hors ligne

 

#221 11/11/2016 18h22 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

ArnvaldIngofson a écrit :

La hausse des taux ?
On parle des taux US par la FED, probablement pour 0,25 % en décembre.
Je peux admettre un effet limité sur les foncières US voire canadiennes
(il y a une discussion sur ce forum, ce n’est pas si évident).
En zone Euro, les foncières continueront à bénéficier de la politique de la BCE, donc je ne vois pas d’impact significatif.
En plus, avec l’élection de Trump, plus si sûr que la FED augmente ses taux.
Donc la hausse des taux US ne me semble pas pouvoir expliquer la baisse d’aujourd’hui.

Le phénomène de correction des valeurs foncières ne se limite pas à la France : outre-Rhin Deutsche Wohnen a corrigé hier de plus de 5 %. Même si les foncières européennes devraient bénéficier encore pendant quelque temps de taux de refinancement très accommodants, je pense qu’au niveau de leur actionnariat, elle souffrent quand même de la perspective de remontée des taux aux Etats-Unis. Cette perspective semble s’être renforcée depuis l’élection de Trump et même si son programme économique n’est pas très clair, les interviews données par le financier proche du nouveau président Carl Icahn, qui [… a vilipendé le maintien des taux d’intérêt à zéro pendant trop longtemps par la Réserve Fédérale] semble avoir produit leurs effets sur les marchés.Carl Icahn, la nuit américaine à 1 milliard de dollars En savoir plus sur [url=http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0211484521210-carl-icahn-la-nuit-americaine-a-1-milliard-de-dollars-2042036.php?U4DtUvbizZ21FIme.99]Carl Icahn, la nuit américaine à 1 milliard de dollars, Marchés Financiers[/url]
Au même titre que les foncières, plusieurs sociétés US à fort rendement (ex Coca-Cola, -3% hier) ont d’ailleurs mal réagi. Je ne sais absolument pas si la nouvelle politique des Etats-Unis produira cette hausse des taux mais le marché a l’air de jouer cette carte et dans l’attente, je me garderais bien de revenir sur les foncières, Européennes ou US.

cordialement,

Aurélien.


C'est le clou qui dépasse qui se fait taper dessus…

Hors ligne

 

#222 11/11/2016 19h22 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

On est d’accord sur la conclusion provisoire "Wait and see …".

Aujourd’hui, les foncières Europe ont un peu monté dans un marché baissier,
mais ça ressemble plus à une réaction technique.

Hors ligne

 

#223 11/11/2016 19h36 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   227 

Arnvald, permettez-moi de vous dire que votre avatar est horrible!


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#224 11/11/2016 19h59 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Je trouve cet animal très sympathique.
Certes il a des dents étant carnivore, mais il se nourrit surtout de moustiques, insectes particulièrement détestables.
Au mieux de sa forme il pèse 8 grammes donc n’est pas dangereux pour l’homme.
Myotis Mystacinus

Par contre en Thaïlande je me souviens avoir vu une espère beaucoup plus grande,
en très grand nombre.
Du genre qu’on n’a pas envie de réveiller.
Ca doit être avec 1,7m d’envergure pour environ 1 kg :
Roussette de Malaisie
Injustement accusée d’être vampire alors que c’est une espèce frugivore qui se nourrit de fruits, de fleurs, de pollen et de nectar.

Ceci dit, en Amérique il existe vraiment des chauves-souris vampires :
Desmodontinae

Hors ligne

 

#225 11/11/2016 20h13 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   52 

Pour revenir à la hausse des taux (je n’ai absolument rien contre les chiroptères, mais il faut avouer que votre avatar leur fait un peu tort smile ) : Trump ayant des accointances avec l’immobilier, j’ai du mal à comprendre la réaction du marché faute d’information ; mais bon, quand bien même, la plupart des foncières Françaises hausseront leurs loyers et le rendement suivra (soyons optimiste) ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech