Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#151 01/09/2016 21h49 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Les 2 contrats d’assurance-vie ont actuellement un profil assez équilibré,
environ 40 % fonds euros et 60 % fonds actions
(détails dans les messages #33 et 46).

Depuis les arbitrages fin mars, les performances sont :
AV #1 :
-0,2 % : SICAV LBPAM Actions Europe
AV #2 :
+5,5 % : SICAV Renaissance Europe
+10,1 % : FCP Parvest Equity World Technology EUR

Je n’anticipe pas une forte baisse du marché (mais il peut y avoir une mauvaise surprise …).

Avec des contrats traditionnels, où les arbitrages ont un coût et un délai,
ça ne me paraît pas justifier un arbitrage.

Pour les petits mouvements du marché, qui durent quelques semaines, les CTO et le PEA sont plus adaptés.

En ligne

 

#152 02/09/2016 10h54 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

foncière ICADE : vente partielle

L’action est au plus haut, avec un parcours impressionnant :
Période    Variation    + Haut    + Bas
1 semaine 3.94%    70.61    67.36
1 mois      3.33%    70.61    67.29
3 mois      8.80%    70.61    60.98
6 mois      9.49%    70.61    60.98
1 an         13.80%    70.61    58.33

Dernier achat le 13/06, 118 pour un montant net de 7 645,52 € (message #104).
En position 236.

J’allège la position :
vente de 118 ICADE pour 8 280,40 € net de frais.

De mon point de vue de gestion, je rapproche cette vente du dernier achat,
et considère qu’il y a un gain de 634,88 € (+8,3 %).

Du point de vue du fisc, on calcule le PAMP, ce qui donne une plus-value de 756,21 €.

En ligne

 

#153 06/09/2016 14h22 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Les marchés continuent de monter. Très bien !
Mais est-bien raisonnable ? On ne voit pas clairement les raisons de cette hausse, à part le dopage par les banques centrales. Alors que le BrExit est une réalité, et que les élections américaines approchent.
Je trouve plus prudent d’augmenter la part de liquidités sur le PEA. Ca permettra de racheter moins cher après une correction.

--------------------------------------------------------------------------
ETF Amundi MSCI Europe High Dividend Factor CD9 : vente
Acheté le 29/06 (message #122).
Vente de 72 ETF Amundi MSCI Europe High Dividend Factor (CD9) pour 7 446,45 €.
Cette vente dégage une plus-value de 437,68 € (+6,2 %).

------------------------------------------------
ETF immobilier européen EPRE : vente
Acheté le 29/06 (message #122).
Vente de 49 ETF immobilier européen EPRE pour 16 723,78 €.
Cette vente dégage une plus-value de 1 253,35 € (+8,1 %).

En ligne

 

#154 09/09/2016 15h40 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

bonus cappé Cap Gemini 65,00-95,50 EUR 14/12/2016 : vente
Acheté le 13/05 (message #76).
Maintenant très proche du bonus, ne progresse plus que très lentement mais toujours un petit risque.
Vente de 62 bonus cappé Cap Gemini 65,00-95,50 EUR 14/12/2016 pour 5 808,84 €.
Cette vente dégage une plus-value de 568,04 € (+10,8 %).

Après ça, portefeuille de certificats 100 % liquide.
Une petite correction est demandée pour pouvoir ré-investir …

En ligne

 

#155 09/09/2016 16h43 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   42 

Moi aussi, je me force à attendre pour acheter de nouveaux bonus. De toute façon, rien de très alléchant en ce moment si ce n’est à mon avis sur Natixis.

A propos des bonus BNP qui sont pour la majorité Bid Only, cela vient de la réglementation en Belgique où ils sont également proposés. C’était mentionné dans la rubrique dérivés des Echos, sans plus de précision.

Hors ligne

 

#156 09/09/2016 16h52 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Je n’avais pas vu le problème chez BNPP, c’est énorme. J’espère qu’ils vont corriger rapidement sinon plus d’alternative à CommerzBank.

Notre petite correction attendue a l’air d’arriver. Pour la première fois depuis de nombreuses semaines, on devrait être négatif sur 5 jours.

En ligne

 

#157 13/09/2016 12h08 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

bonus cappé Natixis 2,50-4,70 EUR 14/06/2017 : achat
Pour l’instant la correction n’est pas terrible, -3 % sur les plus haut.
En attendant mieux, pour ne pas être 100 % liquide, je me positionne sur le sous-jacent le plus adapté aux bonus cappé : Natixis (comme ostal et Neo45).
Je choisis le 4E49Z, de caractéristiques :
Vente                3,87 EUR :  -2 % vs Prix sous-jacent 3.953
Barrière Basse    2,50 EUR : Distance 36,6 %
Niveau Bonus    4,70 EUR : Perf. max 21,4 %
Date de calcul    14/06/2017 : 9 mois
Je fais donc un
achat de 1 276 bonus cappé Natixis 2,50-4,70 EUR 14/06/2017 à 3,87 € ; 4 946,12 € avec les frais.

En ligne

 

#158 14/09/2016 12h57 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

SCPI CORUM Convictions : acompte mensuel
Pour 21 parts (les autres 11 en attente de la date de jouissance), j’ai eu 97,92 € net.

En ligne

 

#159 15/09/2016 11h56 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Bonus cappé CAC40 3300-4800 13/09/2017 : achat
Un peu perplexe devant cette correction,
qui pour l’instant paraît technique (-4,5 % par rapport au plus haut, sur la bande de Bollinger inférieure),
et ne pas reflèter des inquiétudes possibles du marché (FED, élections américaines, etc.).

Je fais un investissement "de fond de portefeuille" sur l’indice CAC40.
Evidemment la rentabilité n’a rien à voir avec Natixis, mais on ne risque de profit warning sur un indice.

Je choisis le 3F32Z, de caractéristiques :
Vente                43,97 :  +0,7 % vs Prix sous-jacent 4 368 (Parité 100)
Barrière Basse   3 300,00 : Distance 24,4 %
Niveau Bonus     4 800,00 : Perf. max 9,2 %
Date d’échéance    13/09/2017 : 12 mois
Je fais donc un
achat de 318 bonus cappé CAC40 3300-4800 13/09/2017 à 43,97 € ; 14 052,37 € avec les frais.

En ligne

 

#160 17/09/2016 16h47 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   42 

J’aimerai avoir votre avis sur une stratégie un peu particulière à mettre en place avec le bonus Casino 8E48Z.
Echéance : juin 2017
Barrière à 6%
Rendement à 51 %
Ecart avec sous jacent à -3%, à confirmer sur le temps réel

Examinons les différents scénarios possibles :
- si Casino se met à remonter avant d’atteindre la barrière, il y aura un effet de levier positif, le bonus montera plus vite que le sous-jacent. Il y a donc un gain potentiel intéressant à court terme. C’est l’objectif visé.
- si Casino touche la barrière, ce qui est bien probable étant donné le trend baissier actuel sur Casino, on profite du discount de 3% actuel, donc pour une baisse de 6% de l’action, le bonus ne perdra que 3%. Ensuite le cours du bonus sera identique à celui du cours de Casino.
Il suffira donc que Casino reprenne 3% pour annuler la perte.
Pas mal d’analystes pensent que Casino a un bon potentiel de remontée (bonne tenue en Europe, possibilité de monter à moindre coût dans sa filiale brésilienne) donc il devrait être possible de revendre le bonus sans perte avant l’échéance.

C’est bien sur une stratégie spéculative pour mettre un peu de piment à moindre risque dans un portefeuille de sages bonus. Je vais surveiller ça cette semaine.

Hors ligne

 

#161 17/09/2016 17h25 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   51 

Bonjour,

Je suis avec intérêt vos stratégies d’investissement sur les bonus (ostal et Arnvald’) ; et, comme je préfère poser une question idiote que rester dans ma perplexité, pourriez vous m’expliquer ce que vous appeler "le discount"  svp ?

Je suppose que comme on approche la barrière, les investisseurs deviennent frileux ? Si tel est le cas je trouve le discount limité (forcément il ne pourrait pas descendre plus bas que 6%, certes) par rapport à la volatilité du marché…Et pour le coup une analyse technique du sous jacent serait une sorte d’aide à la décision ?

NB : il est amusant de constater que nous sommes quelques uns à investir/réfléchir dans les mêmes produits, sans nous être concertés. Merci d’exposer ainsi vos stratégies.

Dernière modification par Iqce (17/09/2016 17h25)

Hors ligne

 

#162 17/09/2016 18h56 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   42 

Ce que j’ai appelé le discount se voit rarement sur les bonus. C’est lorsque le cours du bonus est inférieur au sous-jacent, ce qui se produit le plus fréquemment lorsque le rendement du bonus est particulièrement élevé. On le voit aussi en ce moment sur les Natixis.
Me demandez pas pourquoi, je ne sais pas comment se calcule en détail le cours d’un bonus.
C’est pour cela que j’ai imaginé cette stratégie amusante sur Casino.

La règle générale, c’est que le bonus vaut plus cher que le sous-jacent, ce qui est d’autant plus vrai que l’échéance approche. Et c’est bien normal, lorsque l’échéance se réduit, le risque aussi donc il faut payer plus cher pour avoir de la sécurité.

Sur l’évolution du cours d’un bonus, il n’y a pas d’effet lié aux investisseurs. Le point le plus important, c’est la volatilité du sous-jacent. Plus il sera volatil, plus il y aura de risque de toucher la barrière et donc logiquement, plus le rendement sera rémunérateur.
Les bonus qui rapportent le moins, toute chose égale par ailleurs, sont liés à des valeurs comme Vinci, L’Oreal, Essilor, LVMH, Air Liquide…
Ceux qui rapportent le plus sont liés à aux valeurs parapétrolières comme Vallourec, Technip ou matières premières comme Arcelor.
Ce qu’il est intéressant de faire, c’est surveiller les secteurs considérés encore comme volatiles mais donc l’avenir s’éclaircit, et à l’intérieur de ces secteurs, choisir les valeurs les plus solides.
En ce moment par exemple, le secteur bancaire est encore considéré comme risqué et reste volatil. Mais il y  tout de même de belles valeurs solides comme BNP, Axa et particulièrement Natixis pour lesquelles les bonus offrent de beaux rendements malgré des barrières très éloignées.
L’exemple le plus flagrant me semble être Natixis et notamment le 3E49Z qui rapporte 10% à échéance juin  2017 pour une barrière très éloignée soit 50%.

Hors ligne

 

#163 17/09/2016 20h48 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

ostal a écrit :

bonus Casino 8E48Z.
Echéance : juin 2017
Barrière à 6%
Rendement à 51 %
Ecart avec sous jacent à -3%, à confirmer sur le temps réel

C’est la meilleure performance max de tous les bonus,
mais avec un risque élevé avec une barrière proche.

J’ai regardé aussi un bonus qui a touché sa barrière,
par exemple le 5E84Z avec une barrière à 45 :
il cote 41,40 donc présente un "discount" similaire.
Par analogie, si 8E48Z devait toucher 40, il garderait le même discount et perdrait 6 %.

On peut aussi regarder 5 jours en arrière : lundi 12,
où Casino était dans les 45 euros et 8E48Z presque au même niveau.
Par analogie, si Casino revenait rapidement à 45 (de 42,65 : +5,5 %)
le bonus serait également vers 45 (de 41,35 : +8,8 %).

Donc on a :
. un risque de perdre 6 % si la barrière des 40 est touchée
. une opportunité de gagner 9 % rapidement, ou jusqu’à 51 % en 9 mois.
C’est spéculatif mais tentant …

Peut-on faire mieux ?
Que ce passerait-il si en plus du bonus 8E48Z
on vendait à découvert l’action (ou on achetait un turbo put)
de façon à neutraliser les variations du cours de Casino ?

La barrière ne serait plus un risque, la baisse du bonus étant compensée.

Mais aussi, la hausse du bonus liée à la hausse du sous-jacent serait annulée.
Par contre, on profiterait de l’effet "temps qui passe" et "éloignement de la barrière" du bonus.

A étudier lundi avec de vrais cours …

En ligne

 

#164 19/09/2016 12h01 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Foncière ANF Immobilier : achat
Une petite foncière qui semble intéressante pour :
. la gestion dynamique d’un portefeuille en partie historique (en 1854, la Rue Impériale de Lyon ; en 1878,  la percée du Vieux-Port à la Joliette à Marseille)
. la croissance du résultat,
. le rendement (presque 6 %),
. la décote (plus de 30 %).
De plus, le cours a connu la semaine dernière un trou d’air, qui ne semble pas lié à la société mais à un"gros" institutionnel qui vendait ses parts. On en parle ici :
Accueil » Foncières cotées »  Anf Immobilier : comment valoriser cette foncière ?
Par contre, petite capitalisation, faible flottant : carnet d’ordres anémique.

Je constitue une petite ligne :
achat de 181 ANF Immobilier à 20,42 € ; 3 714,70 € avec les frais.

En ligne

 

#165 19/09/2016 17h43 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Bonus cappé Casino [40,00-62,50] 14/06/2017 + turbo put illimité Casino 55,3663 : achats
C’est la mise en oeuvre de la discussion de dimanche (messages #160 à 163).
Pour l’idée générale :
le cours des bonus cappés dépend de 3 facteurs :
1) cours du sous-jacent (SJ), avec 2 cas particuliers :
. si le SJ passe sous la barrière basse, le certificat perd son effet bonus et se comporte comme le SJ : on peut le vendre, sauf à espérer un rebond rapide
. si le SJ approche voire dépasse le niveau bonus, le certificat augmente très lentement sous le niveau bonus : on peut le vendre, il n’y a plus grand chose à gagner
2) temps
gros avantage du bonus cappé, il se valorise quand le temps passe, toutes choses égales par ailleurs
3) volatilité : les bonus sont plus intéressant sur les SJ volatiles.
Il semble que ce soit une volatilité historique : pendant le pic de volatilité lié au BrExit, les bonus cappés ont peu bougé.

Le facteur 1) cours du sous-jacent est évidement la grosse inconnue.
Par contre le facteur 2) temps est une certitude : chaque jour le bonus cappé se rapproche de son échéance.
L’idée générale est donc de neutraliser facteur 1) cours du sous-jacent pour ne bénéficier que de facteur 2) : il faut associer au bonus cappé un titre variant à l’inverse du SJ.
Ca pourrait se faire avec une vente à découvert au SRD. Mais je n’ai pas l’habitude. Je trouve ce mécanisme cher et complexe, je n’aime pas attendre la fin du mois.
Un turbo put me paraît plus adapté.

Pour la mise en oeuvre de l’idée avec Casino (à 43,55 €) :
Le Bonus cappé Casino [40,00-62,50] 14/06/2017 (8E48Z) mentionné par ostal est particulièrement intéressant :
Perf. max / niveau bonus : 46,7 % en 9 mois
Distance barrière basse : 8,3 %
Ecart avec sous jacent : -2,4% ; situation de "discount" rare.

Pour couvrir le risque de toucher la barrière basse,
on peut acheter la même quantité de turbo put illimité Casino 55,3663 (3R92Z)
(en tenant compte de la parité 20:1).

On bénéficierait ainsi du superbe rendement, presque sans risque lié à la barrière basse.
Ca semble trop beau pour être vrai !
Il doit y avoir des failles dans le raisonnement.
J’en vois quelques petites :
. le turbo put cote plus cher que sa valeur théorique (de 0,02 ; soit 0,40 pour le SJ)
. l’évolution de la barrière du trubo
. les écarts achat vente du teneur de marché
. les frais de transactions (6€ de 1000 à 3000 €; 8 € au-delà).
Mais le "discount" sur le bonus semble l’emporter.

Intrigué et trop curieux, il faut que je fasse un essai en réel.
Je fait donc :
. achat de 96 Bonus cappé Casino [40,00-62,50] 14/06/2017 (8E48Z) à 42,48 € ; 4 086,08 € avec les frais
. achat de 1 920 Turbo put illimité Casino 55,3663 (3R92Z) à 0,61 € ; 1 177,20 € avec les frais.
A suivre …

En ligne

 

#166 19/09/2016 21h43 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   224 

J’ai toujours du mal à comprendre ces supports.

Je pense avoir saisi le bonus cappé, mais le turbo put illimité… C’est la même chose mais la barrière n’est pas seulement désactivante mais annihilante, n’est ce pas? Le turbo vaut zéro lorsqu’il touche sa barrière soit ici un cours de 55,3663?

Est-ce à dire que si le sous-jacent monte et que le turbo gagne 29% par exemple, le put va perdre de sa valeur. En aura t’il encore à ce niveau du sous-jacent (je ne sais pas précisément de combien doit bouger le sous-jacent pour faire +29% au bonus).
Mais donc si le put vaut zéro, 29% est votre point mort? Il faudrait que le bonus gagne plus de 29% pour être gagnant? Soit un upside de 16% seulement? Je pense que je dois manquer quelque chose, merci de vos lumières.

Peut-être que vous pouvez revendre le turbo avant qu’il ne touche sa barrière, mais que vaut-il juste avant la barrière?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

En ligne

 

#167 19/09/2016 22h40 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   42 

C’est courageux de se lancer en réel dans votre stratégie. Bravo, c’est comme cela que l’on fait avancer la science !
Je suis d’accord avec vous dans le cas d’une baisse de Casino, la hausse du put devrait à peu près compenser l’atteinte de la barrière basse. Dans ce cas, mieux vaut alors déboucler la stratégie car si Casino remonte, votre put va perdre trois fois plus vite de la valeur que la hausse du bonus arrimé au sous-jacent.

Par contre, vous n’avez pas envisagé dans votre démonstration la stagnation ou la hausse de Casino.
En cas de stagnation longue, ce qui a peu de chance de se produire, la stratégie est gagnante puisque le put ne va pas bouger et le bonus va gagner de la valeur temps.
Mais en cas de hausse de l’action, certes le bonus va monter dans un premier temps même plus rapidement que l’action mais le put va perdre de la valeur et là de plus en plus rapidement car avec les turbos, l’élasticité augmente lorsque la barrière désactivante se rapproche. Cette absence de linéarité complique les calculs.
Au pire, mettons que Casino atteigne la barrière désactivante à 55,35. Votre put vaudra zéro, vous aurez perdu les 1177 euros investis. Mais bon, le bonus sera alors en forme, la barrière très éloignée et donc les 46% de rendement seront atteignables soit un gain de quasiment 2000 euros pour sur le bonus  donc un gain global de 800 euros pour 5300 euros investis. Soit 15% de gain potentiel en 9 mois, c’est déjà très bien !
Ce qu’il ne faudrait pas, c’est qu’après avoir touché les 55,35, Casino se retourne et ramène le bonus à la barrière basse. Peu de chance que cela arrive.
Ce qu’il faudrait, c’est pouvoir calculer les variations en simultané du bonus et du put entre les extrêmes.
Mais au final, ça semble jouable. L’avenir va nous le dire !

Hors ligne

 

#168 19/09/2016 23h51 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

@Jef56
Pour les turbo put la formule de base est simple =
valeur intrinsèque du turbo put = (prix d’exercice - cours du sous-jacent) / parité.
Dans l’exemple :
valeur intrinsèque du turbo put 3R92Z = (55,37 - 43,55) / 20 = 0,59.

Puis l’émetteur ajoute une petite "prime de risque de gap" dont le calcul est mystérieux.
Dans l’exemple 0,02.

La barrière (égale au prix d’exercice pour les turbo BEST : Barrière Egale STrike) est désactivante,
si elle est atteinte le turbo est mort.

@ostal
Je considère a priori que les 2 produits sont liés, il faut vendre les 2 en même temps,
en particulier pour les événements :
. barrière basse du bonus touchée : résultat nul, ou très légèrement négatif avec les frais, etc.
. barrière haute du turbo touchée : résultat positif attendu, selon le temps passé, et le bonus ne devrait plus être en discount mais au-dessus du sous-jacent.

Le gain devrait être :
-0 si baisse du SJ et barrière basse du bonus touchée : bonus cappé comme le SJ (discount ?) mais turbo put compense
++++ si petite baisse mais au-dessus barrière basse du bonus : on gagne sur les 2 titres bonus cappé et turbo put
+++ si stagnation : effet bonus maximal et turbo put pratiquement inchangé
++ si hausse mais en-dessous de la barrière haute du turbo : effet bonus maximal mais turbo put en baisse
+ si hausse et barrière haute du turbo touchée : effet bonus selon le temps passé mais turbo put à 0
Je ne sais pas quantifier, n’ayant pas de formule pour la valeur temps du bonus cappé.

Ceci dans le cas où : barrière haute du turbo < niveau bonus du cappé
Je me suis posé la question du cas inverse : barrière haute du turbo > niveau bonus du cappé.
Ce cas inverse ferait apparaître un risque peu probable mais d’impact fort
si le cours du SJ passe brutalement au-dessus de la barrière haute du turbo, une OPA (bien payée) par exemple.
Alors le turbo perd toute valeur mais le bonus est plafonné.

En ligne

 

#169 20/09/2016 19h04 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   42 

Pourquoi avez vous choisi un Turbo illimité BEST et non pas un turbo illimité. Pour ces derniers, en cas de barrière désactivante touchée, on touche le gap entre le prix d’exercice et la barrière. Alors que pour les BEST, on touche zéro puisque ces deux valeurs sont égales.
Du coup, je ne comprends pas l’intérêt du best par rapport à l’illimité classique.

Hors ligne

 

#170 20/09/2016 20h15 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Oui, avec un turbo illimité, en cas de barrière désactivante touchée, on touche le gap entre le prix d’exercice et la barrière.
Mais on a commencé par payer ce gap à l’achat.
Donc il me semble que ça ne change rien au résultat final.
De plus, il est sans doute préférable de vendre avant de toucher une barrière désactivante.

En ligne

 

#171 21/09/2016 13h31 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   42 

J’ai fait quelques petits calculs intermédiaires sur la stratégie avec vos chiffres pour voir ce qu’il se passe si Casino monte.
Si Casino atteint par exemple 50 euros, le bonus sera un peu plus au dessus de 50, mettons 51. Dans ce cas, le gain sur le bonus est d’environ 20% (de 42,5 à 51) soit 800 euros dans votre cas.
Le turbo sera tombé à (55.37-50)/20-0.02=0.24. La perte sera d’environ 60% soit 706 euros.
Stratégie nulle à cet instant si on vend les deux.

Si Casino atteint les fameux 55,36 euros correspondant à la barrière désactivante du turbo, le gain sur le bonus sera d’environ 30% soit 1200 euros. La perte sur le turbo de 1177 euros.
Là encore stratégie nulle.

Et c’est là que je me dis, contrairement à vous qu’il ne faudra pas vendre le bonus. A ce moment, il sera en effet éloigné d’environ 40% de la barrière basse, ça vaudra donc le coup de le garder jusqu’à l’échéance pour viser le gain maximal. Le risque sera en effet bien réduit.
Tout dépend aussi de la période à laquelle la barrière désactivante serait atteinte. Si c’est dans un mois ou dans six mois, la valeur du bonus sera très différente et il sera temps de se demander que faire avec son bonus Casino seul.

Pour ne pas vous laissez seul dans le bateau, je vais aussi investir sur cette stratégie, les valeurs du bonus et du turbo sont actuellement identiques à celles lors de votre achat.
On va peut être se louper mais au moins ce sera plus amusant à deux.

Hors ligne

 

#172 21/09/2016 15h02 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Merci de ne pas me laisser seul !
Comme ça on pourra tester des variantes (garder ou pas le bonus, etc.).

Globalement c’est une stratégie peu risquée,
mais on n’en attend pas forcément un rendement extraordinaire.
Quelques % net de frais serait bien si Casino monte beaucoup, mais peut-être plus …

En ligne

 

#173 23/09/2016 17h58 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Foncière Mercialys : s’envole, boosté par une analyse positive

CercleFinance.com a écrit :

(CercleFinance.com) - Le titre Mercialys s’envole de plus de 2% profitant d’un conseil positif des analystes de la Société Générale. Ils ont relevé ce matin leur recommandation sur la valeur à ’achat’ contre ’conserver’ jusqu’à présent, avec un objectif de cours porté de 21 à 24 euros.

Dans le cadre d’une note consacrée aux sociétés foncières, le bureau d’études avance comme argument clé les conséquences de la baisse des taux d’intérêt sur les professionnels du secteur.

De par leur métier, les sociétés foncières sont structurellement très endettées, ce qui signifie que la baisse des taux de long terme leur permet de se refinancer à bon compte.

Les analystes de SG soulignent aussi l’attractivité des dividendes versés par les spécialistes de l’immobilier dans un contexte où du côté obligataire, les taux d’intérêt sont tombés à un niveau plancher.

En ligne

 

#174 23/09/2016 18h57 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   

2 % !! Quelle envolée !!
Oups désolé arnaldingofson je n’ai pas pu résister !! smile)
Mais j’adore vous lire ..
Bonne continuation .

Dernière modification par Chtirentier (23/09/2016 19h00)

Hors ligne

 

#175 23/09/2016 19h29 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Pas de problème, c’est un style "journalistique" de CercleFinance, le titre est de Boursorama :
Mercialys: s’envole, boosté par une analyse positive

Ceci dit, pour une foncière, c’est quand même une variation significative dans un marché en légère baisse.
Les autres foncières font :
ANF IMMOBILIER        20.58 (c)    -0.87%    
FONCIERE DES REGIONS    82.70 (c)    -0.59%    
ICADE                        69.90 (c)    -0.34%
On peut aussi noter que Mercialys a fait aujourd’hui un plus haut sur 1 an,
et que l’objectif de cours est porté à 24 euros (optimiste ?).

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech