Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#151 18/02/2016 23h19 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Golliwogg a écrit :

Bon, après lecture du livre d’Antonacci, après un échange par mail avec lui pour lui poser quelques questions, j’ai décidé de passer à une application de sa stratégie GEM, entièrement en assurance vie.

Bonjour Golliwogg, je n’ai pas lu le livre Antonacci, mais si je comprends bien, vous vous concentrez sur le seul compartiment action et abandonnez les 3 autres.

Quelles sont les arguments déterminants développés par Antonacci qui vous ont convaincu ?
J’imagine que la volatilité doit être très forte, notamment en cas de krach.

Hors ligne

 

#152 19/02/2016 00h17 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Merci Stef de poser la question, j’allais développer à un moment où à un autre. Les points importants sont les suivants. Je vais l’exprimer avec mes mots de façon très synthétique mais Antonacci est technique et cite ses sources.

La diversification entre classes d’actifs n’est pas une chose si formidable qu’on le croit (ou qu’elle a pu être par le passé), en effet toutes les classes d’actifs tendent à être très corrélées pendant les krachs, là où on en aurait le plus besoin ! Avoir une diversification qui ne lisse la volatilité qu’à la hausse, c’est effectivement un peu inutile. La seule diversification utile est celle qui fait préférer posséder des actions de 50 entreprises plutôt que d’une seule pour éviter le risque de faillite individuelle. Avec les ETF, aucun problème de ce type.

Les obligations, sur très long terme, ne sont pas très performantes et il est peu légitime de penser que ça va changer à l’avenir. On est un peu induit en erreur par le passé à moyen terme (un peu comme pour l’immobilier en France). De même, l’or ou les matières premières ne produisent absolument rien. Donc toutes ces classes d’actifs ne sont pas à considérer de façon permanente dans un portefeuille. Pour l’immobilier j’ai oublié mais je suppose qu’il met ça dans la même catégorie d’actif improductif ou peu performant à long terme.

La vraie performance du capitalisme vient des actions, et rien d’autre. Or il ressort des deux points précédents que la diversification de classes d’actifs n’apporte pas grand chose et que les autres classes d’actifs (que les actions) ne performent pas bien à long terme. Il est en revanche légitime d’avoir une classe d’actif alternative, à faible risque, pour les phases baissières du marché, dans le cadre de la stratégie de l’absolute momentum : Antonacci suggère un panier d’obligations diverses de court/moyen terme.

Historiquement, les actions US ont toujours surperformé le reste du monde (9% contre 6%, en gros). Pourquoi ? Il ne l’explique pas. Est-ce que cela va durer ? Il ne le dit pas. En tout cas, les USA représentent quelque chose comme 50% de la capitalisation mondiale (on le voit dans la composition des indices monde). Il est donc assez légitime et évident, si on cherche deux alternatives d’investissement, dans le cadre de la stratégie de relative momentum, de couper la poire en deux : les USA d’un côté (S&P 500), le reste du monde de l’autre (il préconise un ETF MSCI ex-US).

Voilà le pourquoi de la théorie qui accrédite GEM (que des actions, une louche d’obligations ponctuellement) et discrédite la stratégie à 4 modules pseudo-diversifiés.

Je lui ai posé un certain nombre de questions par mail, notamment en lui demandant pourquoi il ne préférait pas son modèle à 4 modules sachant qu’il a une performance légèrement supérieure (à risque égal) à GEM. Il précise d’ailleurs dans sa FAQ, sur son site, que les stratégies de ses papiers de recherche ne sont pas faites pour être utilisées en pratique mais simplement pour illustrer les principes du momentum, contrairement à GEM qu’il approuve comme application pratique. Il n’a pas nié cette performance supérieure du modèle à 4 modules mais m’a dit que s’il faisait une assertion au départ ("les obligations, l’or, l’immobilier ne sont pas de bonnes classes d’actifs à long terme") ce n’était pas pour ensuite les mettre dans son portefeuille afin d’avoir un meilleur résultat. J’ai beaucoup aimé cette réponse, qui prouve qu’il est fidèle à ses raisonnements et qu’il fuit le data-snooping et la sur-optimisation.

Quant à la performance de GEM, vous pouvez la vérifier par vous-même sur son site, depuis 1971. Le couple performance/risque dépasse le modèle à 4 modules. En "dé-leverageant" un peu GEM, on obtient un résultat pas trop éloigné, notamment en terme de performance et de max drawdown.

Dernière modification par Golliwogg (22/02/2016 15h13)

Hors ligne

 

#153 19/02/2016 23h01 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Merci Golliwogg pour ce retour,

Quand vous précisez :
"son modèle à 4 modules sachant qu’il a une performance légèrement supérieure (à risque égal)" d’une part.
et "Quant à la performance de GEM, vous pouvez la vérifier par vous-même sur son site, depuis 1971. Le couple performance/risque dépasse le modèle à 4 modules." d’autre part,
dois je comprendre que GEM a une meilleure performance sur la période considérée, mais que si on compare cette performance à la volatilité, le 4 modules prend l’avantage ?

Par ailleurs, je ne comprends pas bien l’affirmation comme quoi la classe d’actifs "actions" est supérieure aux autres. Sur le tableau et graph ci-dessous que j’avais gardés en mémoire, on voit que
l’Equity REIT est mieux placé ou encore que l’Or superforme largement à certains moments.

La question que je me pose : pourquoi n’a-t-on pas dans un même module  :
- Equity US
- Equity hors US
- Equity Reit
- Gold
- Obligataire High Yield
- Fonds Euro
en retenant les 2 meilleurs momentum 12M, pour minimiser un peu la volatilité ?

En effet la corrélation n’est pas systématique.

http://pimg.imagesia.com/fichiers/15o/perf-table_imagesia-com_15oy1_large.png
http://pimg.imagesia.com/fichiers/15o/graph_imagesia-com_15oyg_large.png

Dernière modification par stef (19/02/2016 23h12)

Hors ligne

 

#154 20/02/2016 00h59 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

stef a écrit :

dois je comprendre que GEM a une meilleure performance sur la période considérée, mais que si on compare cette performance à la volatilité, le 4 modules prend l’avantage ?

C’est exactement ça. Antonacci dit qu’il est d’usage de découpler la décision de s’exposer plus ou moins au risque, de la stratégie d’investissement elle-même. Il considère que GEM est une stratégie optimale, et que l’exposition au risque doit se décider à part, soit en "dé-leverageant" (en n’investissant qu’une partie sur GEM, le reste en panier obligataire permanent), soit en "leverageant" (en empruntant). En pratique, il n’est pas toujours possible au simple particulier d’accéder à l’effet de levier.
Quand j’ai posé la question à Antonacci, je lui ai cité ces valeurs, dont le GEM investi à 70%, tiré de son livre :

4-modules (1974-2011) :
    Return : 14.9
    Sharpe : 1.07
    Max DD : -10.92
Deleveraged GEM 70 (1974-2013) :
    Return : 14.52
    Sharpe : 0.9
    Max DD : -12.13

Certes, la comparaison n’est pas parfaite car il manque 2011-2013 sur le "4 modules". Mais on peut voir que pour un rendement égal, le sharpe et le max DD est meilleur sur le "4 modules".

stef a écrit :

Par ailleurs, je ne comprends pas bien l’affirmation comme quoi la classe d’actifs "actions" est supérieure aux autres. Sur le tableau et graph ci-dessous que j’avais gardés en mémoire, on voit que l’Equity REIT est mieux placé ou encore que l’Or superforme largement à certains moments.

Parce qu’il se base sur un historique beaucoup plus long (au-delà d’un siècle). Il n’a pas pu faire un backtest de plus de 45 ans par manque de données (c’est déjà excellent pour un backtest !) mais il existe tout de même de nombreuses sources sur l’évolution des actions, de l’or (et autres) sur des périodes beaucoup plus longues.

stef a écrit :

La question que je me pose : pourquoi n’a-t-on pas dans un même module  :
- Equity US
- Equity hors US
- Equity Reit
- Gold
- Obligataire High Yield
- Fonds Euro
en retenant les 2 meilleurs momentum 12M, pour minimiser un peu la volatilité ?

Par cohérence avec ses prémisses de départ. Il considère que les autres classes d’actifs ne sont pas bonnes pour le long terme. Il est vrai qu’avec le relative momentum, on n’est pas forcément dans le long terme, on pourrait profiter de la montée d’un actif pour "surfer sur la vague". Je pense qu’il insiste sur le fait d’avoir un fondement théorique solide préalable, plutôt que de tout mettre dans le même panier et de prendre ce qui marche le mieux sans se poser de questions. Je vous cite en conclusion sa réponse exacte (à ma question sur la comparaison GEM/"4 modules") qui répond d’ailleurs aussi à toutes vos questions précédentes :

Antonacci a écrit :

you are doing what many academics do in stating assumptions and then ignoring them. Gold has only done well in the 1970s after its long-standing price limit was lifted. Bonds have been in a strong bull market since the 1970s. It isn’t realistic to think either will perform  well in the future no matter how good the numbers have looked since 1971. Stocks, however, have always offered a good risk premium over any long-term period of time. You need to use some common sense along with past performance.

Dernière modification par Golliwogg (20/02/2016 01h05)

Hors ligne

 

#155 20/02/2016 13h20 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Pour illustrer mon (son) propos à propos de la surperformance à long terme des actions, lisez cet article extrait de son blog.

Hors ligne

 

#156 20/02/2016 13h29 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

GEM remains in stocks when the trend of the stock market is positive to capture all it can of the high risk premium associated with stocks. GEM retreats to the safety of bonds during the 30% of the time when stocks are weak and bonds are often their strongest.

Ca me plaît bien comme approche.
Mais comment fait-il son timing ?

Hors ligne

 

#157 20/02/2016 14h04 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Le timing consiste a regarder une fois par mois la performance à 12 mois du S&P 500, du MSCI World ex-US et des T.bills 3 mois et d’investir 100% sur un ETF correspondant à l’indice le plus haut. A la différence que si c’est les T.bills qui gagnent, on investit sur un tracker "aggregate bonds" (la perf des T.bills sert juste de "thermomètre" de marché, en gros). Il a été montré que pour un investisseur non-US, la stratégie pouvait être profitablement suivie de la même manière, en analysant les prix en USD et non en monnaie locale (car l’USD domine le monde…), la seule variante possible étant que le tracker "aggregate bonds" peut être un panier d’obligations locales et non US (mais ça ne change pas grand chose à la performance à long terme).

Dernière modification par Golliwogg (20/02/2016 15h46)

Hors ligne

 

#158 20/02/2016 14h29 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Réponse claire et concise !

Avec un momentum à 12 mois, on n’est pas près d’acheter des actions …

Hors ligne

 

#159 20/02/2016 15h41 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Vous avez l’historique des allocations de GEM ici. Comme vous le voyez le portefeuille était en actions de façon presque ininterrompue depuis 2010. Effectivement, les mois à venir s’annoncent obligataires.

Hors ligne

 

#160 20/02/2016 17h00 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

J’ai regardé l’historique des allocations de GEM, ainsi que la page sur les performances.

L’autre risque sur l’allocation est de rater le moment de sortir du marché des actions.
Par exemple, le dernier moment optimum s’était mai 2015.

Le graphe des performances GEM vs actions et bonds,
GEM track record
au premier regard c’est impressionnant !
En regardant de plus près, il me semble distinguer 2 périodes :
. de 1971 à 2000 environ : la sur-performance est régulière
. depuis 2000 : peu de sur-performance, par contre on évite les grosses baisses ce qui est bien.

1971 est un point de départ très éloigné,
combien de membres de ce forum étaient investisseurs cette année là ?
Il serait intéressant de repartir d’une base plus proche.

Je pense que cette méthode basée sur une observation à 12 mois marche bien avec des tendances très longues
(par exemple 25 ans de hausse entre 1975 et 2000).
ce qui n’est plus le cas depuis 2000
(crises en 2000, 2008, 2011, …).

Hors ligne

 

#161 20/02/2016 18h03 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Le point de la look back period a été abondemment débattu. Je vous renvoie à ce très intéressant article déniché par Kudeta. Je ne vois pas l’intérêt de réduire la durée du backtest, vous aurez simplement plus de bruit dans vos résultats.

Hors ligne

 

#162 20/02/2016 19h49 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Intéressant en effet.

L’article montre que la stratégie est optimale à 12 mois

Note that the 12-month window also happens to be the best-performing strategy. While there is a good economic argument to be made for momentum, there’s no good argument that says momentum should work best over 12-month periods. Why not 10 months? Or even 9? If 9-month momentum worked best, we’d be hearing about that, not 12-month momentum. There is some data-mining here (as there are in all back-tests--you wouldn’t be reading this if the back-test didn’t work).

Ce n’était pas mon intuition.
Peut-être que 12/9/6/3 mois c’est encore trop. je serai curieux de connaître le résultat avec 1 mois.

Autre biais : c’est très américain !
Pour beaucoup d’américains, il y a les USA et le reste du monde, indifférencié. Comme les romains distinguaient les romains et les barbares.
Un choix de marché serait sans doute meilleur en distinguant Europe/Japon/Chine/Inde …

Dernier point pour l’investisseur en zone Euro : l’impact des variations USD/EUR est sans doute important.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (20/02/2016 19h53)

Hors ligne

 

#163 20/02/2016 20h10 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

ArnvaldIngofson a écrit :

Autre biais : c’est très américain !
Pour beaucoup d’américains, il y a les USA et le reste du monde, indifférencié. Comme les romains distinguaient les romains et les barbares.

Oui, c’est la réflexion que je me faisais au départ. Au final, j’ai fini par admettre (quelques posts plus haut) que ça avait un certain sens : les USA représentent quelque chose comme 50% dans la capitalisation mondiale (cf les indices mondiaux), et leur performance dépasse historiquement le reste du monde.

ArnvaldIngofson a écrit :

Dernier point pour l’investisseur en zone Euro : l’impact des variations USD/EUR est sans doute important.

Cela a été étudié par un lecteur d’Antonacci, relayé dans son blog. On en a déjà parlé. Je vous conseille de remonter un peu ma file.

Dernière modification par Golliwogg (20/02/2016 20h10)

Hors ligne

 

#164 20/02/2016 20h38 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

Trouvé !
Dans le message #110
Dual Momentum for non-US investors

Un peu long à lire pour ce soir, remis à plus tard.

Hors ligne

 

#165 20/02/2016 22h37 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   71 

Bonsoir,

ArnvaldIngofson a écrit :

Peut-être que 12/9/6/3 mois c’est encore trop. je serai curieux de connaître le résultat avec 1 mois.

Vous pouvez trouver quantité d’études académiques qui étudient différents lookback, avec la conclusion généralement partagée que l’effet momentum montre le bout de son nez à partir de 3 mois.

Après, il faudrait vérifier tout cela, mais dans tous les cas :

ArnvaldIngofson a écrit :

While there is a good economic argument to be made for momentum, there’s no good argument that says momentum should work best over 12-month periods. Why not 10 months? Or even 9?

C’est là un des vrais problèmes… Une solution (naïve) possible serait de gérer 4 portefeuilles virtuels en parallèle et de moyenner les positions pour obtenir une position finale.

Par contre, je n’ai aucune idée de ce que cela donnerait, l’étude détaillée du GEM est sur ma todo !

Amicalement,

R.

PS:

Golliwogg a écrit :

Le timing consiste a regarder une fois par mois la performance à 12 mois du S&P 500, du MSCI World ex-US et des T.bills 3 mois et d’investir 100% sur un ETF correspondant à l’indice le plus haut.

Pour les lecteurs qui passeraient un petit peu vite, c’est la performance totale (i.e., incluant les dividendes) qu’il faut regarder; il se trouve que les graphes de stockcharts affichent cette performance, mais ce n’est pas le cas de tous les sites !

Dernière modification par roro (20/02/2016 22h38)


Développeur d'outils pour investisseurs : Le Quant 40

Hors ligne

 

#166 21/02/2016 09h55 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   16 

Bonjour,

Dans la stratégie GEM, j’ai du mal à comprendre l’intérêt de  l’apport d’une poche Word ex US
puisque l’on sait la corrélation actuelle élevée sur l’ensemble des marchés actions.

Est ce que des back tests ont été réalisés avec une seule poche actions SP500 ?

Quel serait l’écart en terme de performance avec la stratégie GEM initiale ?

Si l’ajout de performance est minime cela permettrait d’envisager une stratégie encore plus simple à implémenter notamment en assurance vie.

Hors ligne

 

#167 21/02/2016 10h04 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   285 

Oui, c’est même l’objet du livre de comparer ces approches. C’est rempli de stats.

Et honnêtement, c’est une vue de l’esprit (enfin, lié à la méthode de calcul) de dire que les bourses sont corellées (je sais je me répète, mais je le pense vraiment).

Hors ligne

 

#168 21/02/2016 10h24 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Oui, il a étudié à part le timing sur le S&P 500 seul, c’est ce qu’il appelle l’absolute momentum. Il en a même fait un papier à part, disponible sur son site. Et c’est ça qui apporte le gros de la performance (enfin surtout de la réduction de volatilité et du max drawdown). C’est aussi la méthode choisie pour remonter jusqu’en 1927 (!) dans l’article que j’ai donné un peu plus haut. Je ne crois pas que le but d’alterner entre S&P 500 et World ex-US ait besoin que ces deux secteurs soient décorrélés. Si tel avait été le cas, il aurait proposé de les travailler simultanément, pour que leur décorrélation réduise la volatilité. Or ce n’est pas ce qu’il propose, et c’est justement sur l’argument que toutes les classes d’actifs sont trop corrélées qu’il dit qu’il n’est pas nécessaire d’être investi dans autre chose que des actions. Non, le but de l’alternance entre les deux secteurs géographiques est juste que parfois, l’un avance plus vite que l’autre, quelle que soit la corrélation.
_______________________

Robot neuneu a encore frappé ! "Merci de sauter des lignes pour améliorer la lisibilité de votre message !" Et si je n’ai envie d’écrire qu’un seul paragraphe ?! Le plus étonnant est qu’il a attendu ma modification de message (où je n’ai fait que mettre une phrase en gras) pour me faire cette "suggestion"…

Dernière modification par Golliwogg (21/02/2016 10h44)

Hors ligne

 

#169 21/02/2016 12h26 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   51 

Existe-il des trackers double momentum, ou un FCP au pire?

Hors ligne

 

#170 21/02/2016 16h05 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Non, cette stratégie est trop confidentielle pour qu’il existe des trackers la répliquant (et heureusement pour nous).

Hors ligne

 

#171 21/02/2016 18h59 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,

Pour le signal d’arbitrage, avez-vous une raison d’utiliser des trackers plutôt que les indices eux-mêmes ?
Ça donnerait par exemple : indices
Si les trackers sont préférables, ne vaut-il pas mieux en utiliser trois du même émetteur ?
Ce qui pourrait donner : ishares


Biskeo, infos pour gagner de l'argent

Hors ligne

 

#172 21/02/2016 20h11 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   71 

Bonsoir,

@Biskeo, soyez prudent, le $SPX n’est pas total return…

Amicalement,

R.


Développeur d'outils pour investisseurs : Le Quant 40

Hors ligne

 

#173 21/02/2016 20h23 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Pour le coup, j’ai donné exactement le site et les trackers suggérés par Antonacci dans son livre. Pour le S&P, il dit IVV (iShares) ou VOO (Vanguard) ce qui ne change pas grand chose. Attention, le MSCI World ex-US n’est pas tout à fait le MSCI ACWI ex-US (ce dernier comprend les émergents), de plus je ne suis pas sûr qu’il inclue les dividendes. Antonacci propose le FTSE ex-US comme proxy, je pense parce que le tracker Vanguard FTSE a 2x moins de frais que le tracker iShares ACWI. Comme dit roro, SPX ne comprend pas les dividendes mais on trouve bien un S&P 500 Total Return : $SPXTR. Entre les indices introuvables, ou sans dividendes, et par souci de cohérence, je suppose que c’est pour toutes ces raisons qu’on ne compare que des trackers avec les frais les plus bas possibles.

___________________

Pour mon futur portefeuille GEM, je viens de demander un dossier d’ouverture pour Darjeeling. Pour le reste (75% de mon portefeuille) je devrai gérer avec les AV que j’ai déjà. Pour la partie US, Darjeeling propose Lyxor MSCI USA, qui est très proche du S&P 500 (mais plus chargé en frais malheureusement). Pour les autres AV, j’en serai réduit à utiliser le Nasdaq-100. Avoir parfois 75% de mon patrimoine sur des trackers Nasdaq-100 me paraît un peu, hum… J’aimerais donc réduire la voilure de façon à faire correspondre mon exposition au risque à celle du S&P 500 ; à vue de nez, 70/30 Nasdaq/fond euro devrait faire l’affaire. Mais si quelqu’un a une méthode plus rigoureuse pour calculer l’exposition aux facteurs de risque, je veux bien qu’on m’éclaire, également pour la partie ex-US, que je vais composer en mélangeant du Stoxx-50 et d’autres choses. En théorie il faudrait que les poches US et ex-US aient la même exposition aux facteurs de risque (dixit Antonacci).
J’étais tombé sur cet article seekingalpha qui semble indiquer qu’être sur du Nasdaq déleveragé plutôt que du S&P 500 peut être une bonne idée (surtout à défaut de pouvoir faire autrement).

Dernière modification par Golliwogg (21/02/2016 23h14)

Hors ligne

 

#174 23/02/2016 02h45 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Avant mon changement de stratégie, voici un petit résumé de mes performances depuis juillet 2012, comparées au S&P 500 et à la stratégie GEM (que je compte adopter). Pas grand chose à signaler, trop peu de signaux à cette échelle de temps. A noter que GEM est actuellement dans un drawdown important (-14%), pas très loin de son max drawdown depuis 1971 (-17.8%), principalement à cause d’un mauvais signal en octobre 2015.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1839_perf_2012-2015.png

Hors ligne

 

#175 23/02/2016 08h09 → Portefeuille financier momentum de Golliwogg (portefeuille)

Membre
Réputation :   71 

Bonjour,

Golliwogg a écrit :

J’aimerais donc réduire la voilure de façon à faire correspondre mon exposition au risque à celle du S&P 500 ; à vue de nez, 70/30 Nasdaq/fond euro devrait faire l’affaire.

Qu’entendez-vous par risque exactement ? "Volatilité" des rendements passés ? Si c’est bien cela, il vous suffit en gros de calculer l’écart type sigma_s pour le SP500, sigma_n pour le Nasdaq (sur le même nombre de périodes passées) et de faire :

Allocation Nasdaq = min(sigma_s/sigma_n, 1)
Allocation Fonds euro = 1 - Allocation Nasdaq

Après, en moins gros, il a quelques subtilités à regler :
- Fréquences des données à utiliser : rendement quotidiens, hebdomadaires, mensuels, etc.
- Type de rendement à utiliser : arithmétiques ou géométriques
- Persistence de la volatilité : est-ce que la volatilité sur la période passée que vous avez choisi "prédit" bien la volatilité sur la période future de votre investissement ? Si non, est-ce qu’il ne faudrait pas plutot utiliser un modèle de prévision de la volatilité type GARCH/EGARCH ?

Golliwogg a écrit :

Mais si quelqu’un a une méthode plus rigoureuse pour calculer l’exposition aux facteurs de risque

Par contre, là, vous passez de "risque" à "facteur de risque"… Qu’est-ce que vous entendez exactement par là ? Les facteurs de risque à la Fama-French et compagnie ?

Amicalement,

R.

Dernière modification par roro (23/02/2016 08h11)


Développeur d'outils pour investisseurs : Le Quant 40

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech