Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 10/06/2016 11h55 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   38 

150€x12 moisx100/(11x1045€)= 15%. Joli rendement.

Hors ligne

 

#102 10/06/2016 12h13 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

Bien tout lire

ArnvaldIngofson a écrit :

Je possède donc maintenant 32 parts.
Le revenu mensuel (à partir de 10/12/2016) sera d’environ 150 euros.

150€x12 moisx100/(32x1045€)= 5,4%. Joli rendement.

Hors ligne

 

#103 10/06/2016 14h20 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   38 

Zut. Vous avez douché mes espoirs.

Moi qui me préparais à écrire un livre titré "Comment devenir rentier en 7 ans avec les SCPI", je vais devoir changer mon titre.

Hors ligne

 

#104 13/06/2016 12h16 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

foncière ICADE : achat

La baisse récente peut être vue comme une opportunité de renforcer certaines lignes.
C’est le cas de la foncière ICADE.

C’est aussi l’avis du Revenu :

LeRevenu a écrit :

Icade : un des plus beaux potentiels de hausse du secteur
La foncière est spécialisée dans les bureaux et la santé, avec également une activité de promotion. Après bien des épreuves, elle aborde 2016 avec confiance.

Les foncières : voilà l’un des rares secteurs à avoir progressé en Bourse en 2016. Et pour cause, elles ont des rendements élevés et un fort levier sur la dette. De gros atouts dans un contexte de taux d’intérêt très bas. Mais leur cours a beaucoup monté et elles sont aujourd’hui un peu chères. Alors s’il ne fallait en retenir qu’une, ce serait Icade.

Cette foncière est spécialisée dans les bureaux et la santé, avec également une activité de promotion. Elle a connu bien des épreuves ces dernières années. En 2013, ce fut l’acquisition et l’intégration laborieuse de la société Silic. En 2015, le départ brutal du directeur général sur fond de conflit avec la CDC, premier actionnaire d’Icade.

La nouvelle direction va donner de la visbilité

Ces épreuves sont surmontées, mais la décote sur l’actif net réévalué est toujours là, elle offre au titre un des plus beaux potentiels de hausse dans le secteur.

La mise en location récente d’un important immeuble à Aubervilliers va donner des moyens à Icade pour ses projets de moyen-terme. La nouvelle direction va, quant à elle, donner visibilité et confiance aux actionnaires.

Achetez Icade.

Icade : un des plus beaux potentiels de hausse du secteur

Pour résumer les épisodes précédents :
. après un rapide aller-retour en janvier/février, j’avais reconstitué une ligne le 8 février : achat de 118 pour un PRU de 62,74 € (message #14),
. le coupon de 3,73 € a été encaissé le 31 mai (message #87).

Aujourd’hui, le cours est vers 64,30 €.
AMHA c’est un point d’entrée intéressant, offrant notamment un rendement de 5,8 %.
Je fais donc un :
achat de 118 ICADE à 64,34 €

Avec les frais, la taxe sur les transactions financière,
la position est de 236 ICADE pour un PRU de 63,76 €.

Si je suivais à la lettre la stratégie exposée dans le tout premier message,
je devrais équilibrer le portefeuille avec un achat de Amundi ETF FTSE EPRA Europe Real Estate (EPRE).
Mais cet ETF étant assez exposé UK/GBP, je préfère attendre l’issue prochaine du référendum sur le BrExit.
Finalement j’ai une stratégie, mais je m’autorise à ne pas la suivre dans certaines circonstances.
Je ne suis pas un robot, je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre !

Dernière modification par ArnvaldIngofson (13/06/2016 16h57)

Hors ligne

 

#105 15/06/2016 11h34 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

SCPI CORUM Convictions : acompte mensuel

CORUM annonce un acompte mensuel de 5,37 € brut par part.

Pour 21 parts (les autres 11 en attente de la date de jouissance), j’ai eu 97,68 € net.

Depuis février, c’est toujours le même montant brut,
mais ce n’est jamais le même montant net.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
action SANOFI : achat

Période d’incertitude (BrExit, élections espagnoles) qui a provoqué une nette baisse.
Ca pourrait aussi bien continuer à baisser, ou remonter.

Mais quand même, SANOFI a moins de 70 €, c’est trop tentant !
Même si la société s’est mise dans une situation délicate avec l’offre Medivation, devant choisir entre abandonner ou surpayer.

Je fais donc sur le PEA un
achat de 200 actions SANOFI pour un PRU de 69,22 €.

Avec 4 lignes d’actions de rendement, dont 2 financières (AXA et BNP Paribas), 1 télécom (Orange), 1 pharmaceutique (SANOFI), je commence à avoir un début de diversification sur la poche rendement du PEA.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (15/06/2016 11h43)

Hors ligne

 

#106 16/06/2016 11h33 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

Foncière des régions : achat

Grâce à la baisse récente, cette foncière revient à un cours d’achat. Vers 77 euros, le rendement est de 5,6 %.

Pour résumer les épisodes précédents :
. j’avais constitué une ligne le 8 février : achat de 96 pour un PRU de 73,23 € (message #14),
. vente le 14 mars à plus de 81 €, dégageant une plus-value de 708 € (message #32).

Je fais un :
achat de 91 Foncière des régions pour un PRU de 77,47 €
avec les frais, la taxe sur les transactions financière.

Hors ligne

 

#107 16/06/2016 11h52 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   -1 

Me suis également renforcé sur Sanofi avec un PRU à68 pour 120 actions. J’attends encore pour poursuivre.
je prends note du point sur Foncière des réions. C’est effectivement intéressant

Hors ligne

 

#108 16/06/2016 12h12 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

Bien vu pour Sanofi avec un PRU à 68.

Pour les foncières, remonter le fil de cette discussion, il y en a 2 autres intéressantes AMHA …

Hors ligne

 

#109 17/06/2016 16h03 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

AXA : conseil Le Revenu

Le Revenu passe en revue le secteur des assurances :
Assurances : la revanche d’un secteur méconnu en Europe

En particulier AXA :

Le Revenu a écrit :

Axa [FR0000120628-CS]

Transformation en cours

• Capitalisation boursière : 54,4 milliards d’€
• Résultat net 2016 : 6 milliards d’€
• Cours sur BNA 2016 : 9,4
• Cours sur actif net 2016 : 0,82
• Dividende versé en 2017 (rendement) : 1,18 € (5,3%)

Le compte à rebours est désormais entré dans sa phase finale. C’est en effet dans une dizaine de jours, le 21 juin, qu’Axa dévoilera sa nouvelle feuille de route avec son plan stratégique à l’horizon de 2020. Mais le numéro un français de l’assurance a déjà largement levé le voile ces dernières semaines. L’annonce du départ prochain d’Henri de Castries, l’emblématique PDG du groupe français, remplacé par le tandem Tho­mas Buberl-Denis Duverne à la direction générale et à la présidence, et la réorganisation de l’état-major qui en découle indiquent que la transformation sera plus que jamais au cœur du futur projet. La réussite du plan qui s’achève plaide en sa faveur.

Latitude pour rémunérer les actionnaires

Même si Axa a tourné le dos aux opérations géantes, il n’a pas été avare d’acquisitions ces dernières années en Asie, Amérique latine et Afrique, tout en réduisant la voilure en Europe. Il orchestre ainsi en 2016 sa sortie du marché britannique de l’épar­gne, aux perspectives insuffisantes. Si toutes ces initiatives n’ont pas encore porté leurs fruits, elles constituent des jalons pour la future croissance. Axa va accélérer sa recherche d’efficacité opérationnelle, ce qui passera par des coûts de transformation. Mais le français, grand gagnant des nouvelles normes prudentielles (Solvabilité 2), a les moyens de mener ces chantiers tout en préservant son profil de valeur de rendement.

Notre conseil : achetez pour viser 26 €.

A 20 €, le potentiel de hausse est de 30 %, le rendement de presque 6 %, ça me va …

Hors ligne

 

#110 17/06/2016 16h16 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Effectivement très belle boite et surtout secteur incroyablement rentable et résilient..
par contre autant je m’inquiète pas des taux bas qui vont remonter un jour ou l’autre autant je me dis qu’on est pas a l’abri d’une rupture technologique un jour ou l’autre à la uber !


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#111 17/06/2016 16h23 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

Des éléments de réponse dans l’article.

Sur les taux bas :

Le Revenu a écrit :

Principale préoccupation : le faible niveau des taux d’intérêt au sein de la zone euro. Beaucoup redoutent qu’ils cons­tituent une bombe à retardement pour des groupes qui ont longtemps fait de la protection financière – avec l’assurance vie et l’épargne retraite – le cœur de leur stratégie. La part des con­trats anciens – assortis d’une ­garantie de rendement élevé (souvent jusqu’à 4 à 5%) – est particulièrement scrutée. Car, avec un actif général dont le rendement atteint péniblement 3,5%, ces vieux contrats plombent la rentabilité des assureurs.

Si la crainte d’un krach obligataire rencontre peu d’écho, celle de taux bas persistants durant plusieurs années suscite davantage d’inquiétude. En France, le message de prudence émis par l’ACPR, le gendarme des banques et des assureurs, va clairement dans ce sens. L’au­torité parle même de «poison» pour la rentabilité et la solvabilité des assureurs : «Il n’est pas raisonnable de laisser penser aux épargnants qu’ils peuvent espérer ­bénéficier durablement de la garantie du capital et d’une rémunération excédant de 2 à 3 points le niveau de l’inflation», a déclaré Bernard Delas, le vice-président de l’ACPR.

Paradoxalement, le record de faiblesse des taux est un avantage sur un plan commercial. Il facilite l’orientation des clients vers les unités de compte (supports boursiers), bien moins coûteuses en fonds propres. Au final, la plupart des assureurs se retrouvent même surcapitalisés. C’est un handicap pour la rentabilité de leurs fonds propres, mais un atout pour conforter leur profil de rendement. Loin d’être chers en Bourse – avec une décote peu justifiée par rapport au marché – les ténors européens disposent à la fois de marges de manœuvre pour investir et accroître leur capacité distributive.

Sur une rupture technologique :

Le Revenu a écrit :

Autre motif de vigilance : l’accélération des mutations technologiques, notamment l’utilisation massive des données (big data). Ce phénomène commence toutefois à être moins perçu comme une menace – du moins pour les grands assureurs mondiaux – que comme un facteur de croissance et d’optimisation des coûts et de la distribution.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (17/06/2016 16h28)

Hors ligne

 

#112 17/06/2016 16h27 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   

L’optimisme est partagé par la plupart des analystes re Axa :

- Deutsche Bank : 27.5€
- Natixis : 27€
- JP Morgan : 26€
- RBC : 26€
- Jefferies : 24.9€

(notes publiées en Juin)

Dernière modification par Cupflip (17/06/2016 16h27)


Yomoni : de 50€ à 200€ pour vous avec le code parrain LAURA01 (offre valable jusqu'au 31/12, contact en MP)

Hors ligne

 

#113 17/06/2016 17h01 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

D’accord avec vous sur Axa. Un bonus se prête bien pour jouer la valeur, le D946Z qui offre de beaux chiffres : barrière à 30%, rendement à 9% et curieusement, pas d’écart avec le sous-jacent.

Je réfléchis à l’acheter avant le vote britannique car la marge de 30% est un bon rempart même si le Brexit passe. Et si le Brexit ne passe pas, la valeur va s’envoler.
Le mieux est peut être d’attendre la veille car les indices ont une forte probabilité de baisse en début de semaine prochaine.

Hors ligne

 

#114 17/06/2016 17h38 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

Oui, le bonus D946Z est très bien.

Personnellement, j’ai déjà investi sur l’action AXA dans le PEA.

La semaine prochaine je ne pense pas faire d’achat.
Sauf si grosse opportunité sur foncières.

Par contre surveiller le bonus Carrefour, qui ne va pas bien …

Hors ligne

 

#115 18/06/2016 10h39 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

De plus Axa semble s’être retiré de certaines de ses activités en Angleterre il y a quelques semaines/mois. En cas de Brexit cela serait peut-être suffisant pour limiter la possible chute sur le titre.

Je suis moi-même déjà investi en direct sur le PEA vi une petite ligne. Le bonus sur ce titre est effectivement à surveiller en début de semaine prochaine.


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#116 20/06/2016 19h51 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

Le CAC40 et l’Euro-Stoxx50 (+3,4%) affichent leur plus forte hausse depuis le 25 août 2015, pulvérisant les +3% des séances du 15 février puis les +3,3% du 13 avril.
Enorme !
Cerise sur le gâteau, Cap Gemini est la plus forte hausse (86.72 +5.09%).

Cela rentabilise les achats de la semaine dernière, frais et taxe compris :
. message #104 du 13 : achat de 118 ICADE à 64,34 € ; aujourd’hui 64,24
. message #105 du 15 : achat de 200 actions SANOFI pour un PRU de 69,22 € ; aujourd’hui 69,50
. message #106 du 16 : achat de 91 Foncière des régions pour un PRU de 77,47 € ; aujourd’hui 78,85

Le retour du CAC40 dans les 4100 était donc bien une opportunité de se renforcer.
D’autant plus qu’en février c’était remonté trop vite et que j’avais raté le départ du train de hausse.

Jeudi, BrExit ou pas ?
Je n’en sais rien !

Si pas de BrExit, le CAC40 doit dépasser les 4506 (du 31 mai).

Si BrExit, advienne que pourra.
Mais je ne vois pas l’impact que ça pourrait avoir sur une pharmaceutique européenne
(les anglais seraient moins malades s’ils n’étaient plus européens ?)
ou une foncière
(au contraire, des sociétés pourraient déménager de Londres à Paris).
Par contre, l’ETF EPRE, en partie GBP, accuserait le coup.

Je ne pense pas faire de "market timing" : je ne spécule pas sur des hypothèses futures.

Je ferais plutôt du "market following" : à chaque niveau observé, je me demande s’il est opportun d’acheter/renforcer/conserver/alléger/vendre, en conséquence l’allocation actions/liquidités varie.

Jusqu’à jeudi : "wait and see".

Hors ligne

 

#117 21/06/2016 13h42 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Les anglais seront autant malades, qu’ils soient dans l’Europe ou non mais ils n’auront peut être plus les moyens d’acheter leurs médicaments ! C’est ça que l’investisseur doit anticiper.

Hors ligne

 

#118 23/06/2016 12h29 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

action Orange : coupon

L’action Orange a versé son coupon de 0,40 €,
compte tenu d’un acompte de 0,20 € déjà versé en décembre 2015.

Pour 480 actions, j’ai eu 192,00 € sur le PEA.

---------------------------------------
ETF immobilier européen EPRE

J’ai craqué …
Je ne comprends pas que la bourse monte à ce niveau, alors que cette affaire de BrExit est loin d’être sûre.
L’ETF immobilier européen EPRE est le titre le plus exposé de mon portefeuille à UK/GBP (à hauteur de 31 %).
Pour mémoire, sur le PEA j’avais fait 2 achats :
. le 05/01 21 à PRU 336,12 (messsage #14)
. le 11/02 (pour une fois bon timing, le plus bas de l’année) 24 à PRU 295,31 (message #18)
J’ai fait une vente de 45 ETF EPRE sur le PEA.
Cette opération sur un cours proche de 345 €, dégage une plus-value de 1 307,50 € ou 9,2 %.

Maintenant les anglais font ce qu’ils veulent …
Enfin presque, j’en ai encore sur un compte titres ordinaire.

-------------------------------------------
ASIT Biotech fait la course en tête

Quelques nouvelles de ma petite biotech, qui après avoir bien baissé gagne +12 % lundi.

ASIT Biotech fait la course en tête

Le Revenu a écrit :

La biotech, spécialisée dans les allergies respiratoires, profite des déboires de sa concurrente britannique Circassia. Le titre n’a encore rien entamé de son potentiel.

Asit Biotech n’est pas seule sur le créneau des allergies respiratoires. D’autres sociétés travaillent sur des traitements visant la désensibilisation des allergies aux pollens de graminées, d’ambroisie, aux acariens ou encore aux poils de chat. La française Stallergenes et la danoise ALK Abello sont les plus connues et certains de leurs produits sont déjà commercialisés. Mais la concurrente directe d’ASIT était, jusqu’à peu, une biotech britannique, Circassia, tout entière consacrée à la R&D et positionnée, comme ASIT, sur des traitements de nouvelle génération.

Sortie de Circassion suite à des résultats négatifs dans un essai

Mais Circassia vient de sortir de piste. La société a publié, en début de semaine, des résultats négatifs dans un essai clinique de phase finale évaluant son traitement chez des patients allergiques aux poils de chat. Bilan : aucun différence significative n’est observable entre les patients traités et ceux soumis au placebo.

Les dirigeants, «surpris et déçus» ont décidé de suspendre les autres développements en cours dans les pollens de graminée et l’ambroisie, menés avec la même technologie. Ils réservent leur décision en ce qui concerne les projets dans les acariens et le bouleau.

Circassia, dont l’introduction en bourse en 2014, fut la plus importante levée de fonds jamais réalisée en Europe par une société de recherche médicale, a perdu plus de 60% de sa valeur en trois jours, soit près d’un demi-milliard de livres sterling de valorisation. Un séisme.

ASIT, dont le projet le plus avancé va bientôt entrer en phase finale d’essai clinique dans les allergies aux pollens de graminées, en a profité.

L’action a gagné 12% hier.

Cette réaction positive n’était pas évidente : le marché aura pu disqualifier toutes les biotechs «comparables», c’est-à-dire présentes dans les mêmes indications thérapeutiques. Mais la technologie d’Asit est radicalement différente de celle de Circassia. Elle se fonde sur une approche vaccinale classique, utilisant des fragments d’allergènes, au potentiel allergénique atténué, pour «éduquer» le système immunitaire des patients. L’approche de Circassia, plus sophistiquée, est basée sur des peptides totalement synthétiques, conçus pour interagir avec les lymphocytes T responsables des réactions allergéniques.

Il est trop tôt pour connaitre les raisons de l’échec de l’étude de Circassia et, a fortiori, pour en tirer des conclusions sur l’éventuelle supériorité de la technologie d’ASIT. Mais le naufrage de Circassia «vide» le paysage concurrentiel. Le titre cote encore en dessous de son prix d’introduction. Une anomalie, selon nous, due aux conditions générales de marché.

Nous restons positifs dans ce dossier, convaincus par la stratégie scientifique et commerciale de la société.

Perdre un demi-milliard de livres sterling pour une histoire de poils de chat, drôle de métier.
Mon chat qui est juste à coté me regarde bizarrement. Saurait-il lire ?
D’ailleurs mon PC est plein de poils de chat, parce que le chat l’apprécie comme lit chauffant.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (23/06/2016 22h29)

Hors ligne

 

#119 24/06/2016 11h41 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

Petit point après ce BrExit surprise.

Bien fait de vendre ETF immobilier européen EPRE hier !
Cote environ 318 € aujourd’hui.

Pour les certificats, Carrefour a touché sa borne basse. Le certificat se comporte donc maintenant comme l’action.
Bouygues a eu chaud (+ bas 25.50).
Les 3 autres OK.

Pour les actions, les financières (AXA, BNP Paribas) souffrent.
Orange, bien que très présent au UK, suit le marché (-7 %).
Sanofi résiste bien.

Les foncières résistent bien, elles baissent moitié moins que le marché.

Que faire maintenant ?
D’abord attendre un peu que tout ça se calme.
Puis il y aura sans doute des valeurs à des cours d’achat …

Hors ligne

 

#120 26/06/2016 23h57 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

petite question par rapport à vos SCPI. J’ai l’impression que vous les détenez en direct, pourquoi ?
N’est il pas mieux fiscalement d’ouvrir une AV et de faire des rachats tous les trimestres (une fois qu’elle a atteint 8 ans, ce qui est contraignant effectivement) ?

Je ne m’y connais pas bien, mais en il me semble que c’est 4,6k€ (ou 9,2k pour un couple) de retrait de PV sans abattement et 7,5% ensuite (+csg).
En direct : votre TMI (hors dispositif spéciaux) + csg ?


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#121 27/06/2016 11h48 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

@Treffon
Oui, j’ai les SCPI en direct. C’est plus simple, mais pas nécessairement optimal.
L’AV a ses avantages, et ses inconvénients : principalement frais de gestion. Il y a une discussion sur ce forum.
En fait, il y a un an j’ignorais qu’on pouvait mettre des SCPI sur un contrat AV.

Mon TMI est de 30 %, et les inévitables prélèvements sociaux de 15,5 %.
La fiscalité des SCPI ayant des revenus hors France (en particulier Corum) est un peu plus compliquée, mais il me semble un peu plus favorable.
L’abattement est bien celui que vous mentionnez. Je l’utilise pour d’autres contrats AV (sortir des fonds euros qui rapportent peu).

--------------------------------------
bonus cappé Bouygues : vente
Ce bonus cappé Bouygues 25,00-38,00 EUR 16/09/2016 est menacé : à 3 % de sa barrière basse.
Mais il cote près de 10 % de plus que le sous-jacent, qui serait perdu si la barrière basse était touchée.
Je pense donc qu’il y a plus à perdre qu’à gagner.

Je fais une
vente de 157 bonus cappé Bouygues 25,00-38,00 EUR 16/09/2016 à 28,33 €.
Cette opération dégage une moins-value de 450,89 € ou 9,2 %.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (27/06/2016 13h01)

Hors ligne

 

#122 29/06/2016 14h55 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

Pas mal d’achats ce matin sur le PEA, compte tenu d’un rebond qui semble convaincant.

------------------------------------------------
ETF immobilier européen EPRE : achat
D’abord racheter cet ETF, vendu jeudi dernier un cours proche de 345 € (message #118).
Pour presque la même somme que la vente de 45 jeudi, j’ai fais un
achat de 49 ETF immobilier européen EPRE pour un PRU de 315,72 €.
En gros, le résultat de cet aller-retour est une augmentation de 4 titres.

--------------------------------------------------------------------------
ETF Amundi MSCI Europe High Dividend Factor CD9 : achat
Pour diversifier la poche rendement - l’accent sur les financières n’a pas été pertinent - j’ai eu recours à cet ETF de catégorie "Actions Europe Rendement" et bien noté **** par Morningstar. Il est pas mal investi sur le Royaume-Uni.
J’ai fais un :
achat de 72 ETF Amundi MSCI Europe High Dividend Factor (CD9) pour un PRU de 97,34 €.

------------------------
action Vinci : achat
Enfin, la poche rendement étant constituée, pour commencer une poche grandes valeurs, j’ai choisi une de mes valeurs préférées, dejà maintes fois achetée/vendue : Vinci.
J’ai fais un :
achat de 112 actions Vinci pour un PRU de 62,11 €.

---------------
Portefeuille
Après les opérations récentes, le portefeuille est :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_0629_pea.jpg
La seule ligne verte est SANOFI ! Achat du 15/06 (message #105).
En fait, la ligne Orange est verte si on tient compte du dividende.
Les financières (AXA et BNP Paribas) sont bien rouges.

Hors ligne

 

#123 29/06/2016 16h12 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   38 

Pas étonnant que vos lignes soient dans le rouge avec l’évolution du CAC40 depuis avril 2015. Il va falloir être excellent en market timing pour profiter des courtes phases de hausse.

Dernière modification par Trahcoh (30/06/2016 14h04)

Hors ligne

 

#124 29/06/2016 16h31 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

@Trahcoh
Toutes ces lignes sont assez récentes.
La plus ancienne est l’ETF MSE, commencée le 25/02/2016 (message #23).

En début du mois c’était tout vert (message #92).
Mais le BrExit a durement impacté les financières.

En avril 2005, je finissais d’alléger les actions quand le CAC40 était vers 5 200.
Depuis février 2016, j’achète en gros vers 4 200.
Ce "market timing" a donc évité une baisse de près de 20 %.

AMHA les actions ou ETF en portefeuille ont du potentiel de hausse à plus ou moins long terme,
et généralement un rendement important.

--------------------------------------------------------------
Bonus cappé LVMH 105,00-154,00 € 14/12/2006
J’ai cherché des bonus cappé, avec pour critères :
. distance à la barrière basse > 20 %
. rendement > 1 % par mois
. écart par rapport au sous-jacent < 7 %
. pas dans le secteurs finance (déjà investi).
Je n’en pas trouvé beaucoup ! Beaucoup de barrières basses touchées avec la baisse récente.
J’ai cependant repéré LVMH, valeur de qualité à un cours intéressant.
Je choisis le Bonus Cappé D991Z de CommerzBank :
Barrière Basse : 105,00 EUR ; distance 22,7 %
Niveau Bonus   : 154,00 EUR ;  performance max. 6,7 %
Date de calcul  : 14/12/2016 ; moins de 6 mois
Au dessus du cours de l’action de 6,2 %.
Achat de 38 bonus cappé LVMH 105,00-154,00 EUR 14/12/2016 (D991Z) pour un PRU de 144,35 €

---------------------------------------------------------
Bonus cappé CAC40 3200-4930 16/06/2017
Ne trouvant guère de sous-jacent action intéressant, je me suis rabattu sur l’indice CAC40.
A priori moins risqué (un indice ne fait pas d’avertissement sur ses résultats), aussi moins rentable.
Je choisis le Bonus Cappé 1405Z de CommerzBank (parité 100) :
Barrière Basse : 3 200 ; distance 23,3 %
Niveau Bonus   : 4 930 ;  performance max. 10,8 %
Date de calcul  : 16/06/2017 ; moins de 1 an
Au dessus du cours de l’indice de 5,3 %.
Achat de 121 bonus cappé CAC40 3200-4930 16/06/2017 (1405Z ) pour un PRU de 44,53 €

Dernière modification par ArnvaldIngofson (29/06/2016 17h39)

Hors ligne

 

#125 30/06/2016 15h00 → Portefeuille d'actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson (action, immobilier, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

Une petite illustration de l’intérêt des bonus cappés sur CAC40 (ici 1I73Z) :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_dr_0630_1i73z.jpg
Sur 1 mois, le certificat baisse moitié moins que l’indice.
Sur 3 et 6 mois, le certificat compense la baisse de l’indice, jusqu’à 9 %.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech