Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 31/03/2015 16h47 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
je viens apporter mon témoignage à propos du placement en vins  Patriwine qui je l’espère servira aux internautes.

Patriwine attention

Voici l’expérience que j’ai de Patriwine.
J’ai investi en 2012 dans 24 bouteilles de deux grands crus Bordelais du millésime 2008 dits "vins d’investissements" pour 2700 euros
(Pichon Lalande et Leoville Poyferre)
Lorsque j’ai voulu les revendre, les vins évoluant à la baisse, j’ai envoyé un ordre de vente en septembre 2013 à Patriwine
Je n’ai jamais eu d’accusé de réception.
En Octobre 2014 j’ai de nouveau envoyé un ordre de vente, je n’ai toujours pas d’accusé de réception de cet ordre et j’en viens à penser que
Patriwine ne vendra jamais mon vin évalué maintenant à 2200 euros , en effet ce n’est pas dans son intérêt car les frais de stockage 45 euros tombent chaque année et c’est tout bénéfice.
Je constate , mais un peu tard que les vins dits d’investissement
ont une valeur qui dépend de l’offre et de la demande, et
qu’il faut un super coup de pot que votre vin fasse partie de la mode en cours.
Résultat on peut se retrouver avec plusieurs lots de cuvées invendables

Conclusion attention avant de confier vos vins à cet organisme.

PS spécificité de Patriwine, découverte après coup ils prennent des frais dès le 1er euro de vente,
alors qu’un concurrent applique ses frais sur le 1er euro de profit, ce qui est plus honnête.

Mots-clés : investissement, patriwine, vins

Hors ligne

 

#2 31/03/2015 17h29 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   445 

Un bref coup d’oeil sur les conditions de vente stipule qu’il faut attendre 24 mois pour avoir le droit de vente.

A votre place je me demanderais si ces bouteille existent vraiment (puisqu’ils vous font acheter des bouteilles à un prix qu’ils fixent et s’engagent à les racheter 2 ans plus tard après avoir encaissé des droits de garde à un autre prix qu’ils fixent arbitrairement -12%).

Il suffit d’augmenter le prix de bouteilles peu achetées qu’on met en avant et de faire baisser celui de bouteilles beaucoup vendues.

Et si elles existent qu’y-a-t-il dedans ? Parce que faire la différence entre une bouteille à 100 euros ou à 6 n’est pas à la portée du premier expert venu (et encore moins du premier quidam)

Mais comment peut-on mettre du pognon dans un truc pareil… Avec 3000 euros je me paie 15 jours de route des vins avec chauffeur pour picoler tant que je veux.

Si vous êtes expert en vin allez acheter à la propriété et faites vous votre cave sinon fuyez ce genre d’investissement.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#3 31/03/2015 18h49 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   478 

Je constate , mais un peu tard que les vins dits d’investissement
ont une valeur qui dépend de l’offre et de la demande, et
qu’il faut un super coup de pot que votre vin fasse partie de la mode en cours.

A la lecture de cette phrase, il faut malheureusement constater que vous avez "investi" dans un domaine que vous ne connaissiez pas. Il faudrait peut-être davantage parler de "pari" que d’investissement d’ailleurs.

Déjà, 2008 n’était pas un millésime exceptionnel (ça, vous le saviez en 2012 lors de votre achat)… Une règle pour les grands crus, c’est d’investir uniquement dans les années exceptionnelles qui réussiront (si l’on a des conditions de conservation idéales, ce qui n’est pas évident) à être conservées longtemps sans risque.

Ensuite, 100 euros pour du Léoville Poyferré, c’est le "prix" d’achat normal (pour un millésime EXCEPTIONNEL comme 2005 ou 2009) en PRIMEUR.

voir le site : //lapassionduvin.com/phorum/read.php?3,791

Le 2005 était vendu 69 euros lors de la foire aux vins à Carrefour en 2008.
Le 2002 (millésime pas terrible)… 22 €

Bref, la spéculation, ça ne marche pas à tous les coups.
Là, de plus, je pense que vous ne vous étiez pas assez informé.


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#4 25/09/2015 09h09 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Cher M.Zivarro, je vous retrouve sur ce forum (après vous avoir vu sur Que choisir : investissement grands crus) et je compatis à votre déception concernant votre investissement chez Patriwine .
Sachez que vous n’êtes pas seul car j’ai également investi (pour le moment à perte) chez eux mais pour plus de 6000 euros !!! et si vous avez vu mes vidéos sur you tube (did boc69 : vidéos did boc69) vous avez pu vous apercevoir que pour Cavissima c’est pas mieux !!! (même si je vous l’accorde, il ne prenne votre argent sur les ventes QUE si elles sont positives …. si jamais elles le deviennent un jour)
Je me range aux cotés de Maxicool sur le fait que

Il faudrait peut-être davantage parler de "pari" que d’investissement d’ailleurs.

et

Bref, la spéculation, ça ne marche pas à tous les coups.
Là, de plus, je pense que vous ne vous étiez pas assez informé.

Il en a été de même pour moi, … et assurément pour pleins d’autres qui n’ont pas assez de recul pour en parler.
Le maigre avantage dans ce type d’investissement et que l’on pourra toujours le boire … avec modération wink

Hors ligne

 

#5 25/09/2015 10h13 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   

A mon sens pour avoir une chance que le "pari" fonctionne il faut soit investir dans des vins spéculatifs (i.e. supers premiers) soit jouer sur la quantité en sélectionnant des domaines qualitatifs en phase de notoriété (i.e. Pontet Canet il y a quelques années).

En choisissant 24 bouteilles de Pichon Comtesse et Leoville Poyferré vous avez tapé au milieu et c’était perdu d’avance…

Je pense que le millésime ne joue plus tant que ça compte tenu du prix faramineux des vins qui sortent en primeur depuis quelques années et du fait que dorénavant tous les millésimes sont au moins de bonne qualité (nous ne verrons plus de spectaculaires ratés comme en 84, 87 ou 91 à Bordeaux).

Dernière modification par frontalier57 (25/09/2015 10h15)

Hors ligne

 

#6 09/12/2016 11h29 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   

Patriwine ne répond plus. Impossible d’accéder à mon compte  à ce jour.
Ma mise en vente il y a un an ne donne rien
Pourtant j’ ai en portefeuille une caisse de château Angelus qui, selon la bourse Patriwine, aurait pris 40% de bonification en 30 mois
Ma caisse de Mouton Rothschild n’a pas décollé
Celle de Beychevelle finira dans ma cave pour les grandes occasions.
Mes doutes sur les pratiques commerciales de cette entreprise sont fondées et je fais appel  aux investisseurs malheureux pour déposer une plainte commune.
J’ai investi 10.000€ sans même la certitude de récupérer mon bien

Hors ligne

 

#7 09/12/2016 12h03 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   90 

Bernigo a écrit :

J’ai investi 10.000€ sans même la certitude de récupérer mon bien

Je ne puis lire cette phrase sans indignation, comme quoi l’homme libre c’est l’homme bien informé

Il faut fuir comme la peste ce genre de boite et acheter son vin peinard en hyper ou chez le producteur, bon sang !!


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#8 09/12/2016 13h26 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   13 

Rapprochez vous de la DDPP33, cf l’article ci-dessous de QueChoisir (sept 2016)

"QueChoisir" a écrit :

La Direction départementale de la protection des populations de Gironde examine plusieurs plaintes de consommateurs ayant investi dans le vin par l’intermédiaire de la société Patriwine. Le dirigeant, Franck Noguès, admet que la situation est difficile.

Après quelques années d’euphorie, l’investissement dans le vin connaît un lendemain de fête douloureux. Le groupe Héraclès (Chateauonline et 1855.com) a été récemment liquidé. Le fonds luxembourgeois Elite-Advisers Nobles Crus a vu ses activités suspendues en 2013 par la Commission de surveillance du secteur financier du Grand-Duché. Patrimoine Grands Crus/investir-dans-le-vin.com ne donne plus de signe d’activité depuis fin 2015.
C’est maintenant au tour de Patriwine de susciter l’inquiétude. La DDPP33 (l’administration départementale des fraudes de Gironde) est en train de centraliser des plaintes de consommateurs mécontents. Les perspectives de rendement avancées par Patriwine ne sont pas du tout au rendez-vous.
« J’ai confié 26 000 € à Patriwine en 2012, raconte Pascal B. Au bout de quelques mois, la société m’a annoncé que mes grands crus étaient descendus à 23 000 €. Un placement ne gagne pas à tous les coups. Je leur ai demandé de revendre. Pas de retour. Non sans mal, j’ai récupéré mes bouteilles, que j’ai fait expertiser. Il y en a pour 10 000 €, tout au plus ! Patriwine m’a vendu à 1 300 € des bouteilles de Château Lafite Rothschild qui valent 550 €, ainsi que des Clos Fourtet 2008 à 70 €, facilement disponibles à 45 €. »
À la date du 22 septembre, le site Patriwine parle encore de perspectives de rendement à long terme très intéressantes. Il mentionne que le Liv-ex, ou London International Vintners Exchange, est « passé de 100 à 258 sur 9 ans, soit une progression supérieure à 11 % par an, bien supérieure à celle des indices boursiers ». Il y en a fait cinq indices : Liv-ex 50, Liv-ex 100, Liv-ex Bordeaux 500, Liv-ex 1 000 et Liv-ex Investables. Ils ont tous progressé fortement entre 2006 et 2011, avant d’entamer une phase de stagnation ou de baisse. Fin août 2016, sur 5 ans, le Liv-ex 50 recule de 23 % et le Liv-ex 100 de 19 %.
Censé représenter un portefeuille d’investissement type sur 200 grands crus, le Liv-ex Investables, auquel fait référence Patriwine, perd 13 %(1).
Selon l’expert en vin Claude Maratier, « 11 % par an de rentabilité, ce n’est pas la tendance à long terme. Les grands crus de Bordeaux prennent 4 % en moyenne par an, ce qui en fait déjà un très bon placement. À condition d’acheter au bon prix, évidemment ».
« NOUS N’AVONS PAS LA CONTREPARTIE EN CAISSE »

Interrogé, Franck Noguès, dirigeant de Patriwine, admet que la société est en difficulté. « Notre site n’est pas à jour. La progression de 11 % par an ne tient plus. Le marché est à la baisse. Nous en avons discuté avec la DDPP33. Depuis sa création, Patriwine a acheté pour 20 millions d’euros de vin environ, répartis entre quelque 2 000 clients. Nous n’avons pas la contrepartie en caisse. Nous ne sommes pas en mesure, actuellement, de reprendre leurs vins aux investisseurs à leur valeur initiale. » Patriwine se refuse à chiffrer la moins-value latente. La société s’efforce de revendre ses propres stocks, issus de rachats aux clients. La société n’a pas publié ses comptes 2015, mais son dirigeant admet des pertes importantes. Franck Noguès, en revanche, dément formellement des prix d’entrée surévalués et toute spéculation illicite. Sur les forums, des internautes accusent Patriwine d’encaisser l’argent des investisseurs au moment de la signature, et d’attendre les demandes de sortie pour acheter effectivement les bouteilles. « C’est de la calomnie, nous sommes prêts à montrer nos stocks. »

Hors ligne

 

#9 09/12/2016 18h44 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   117 

3 remarques par rapports aux sites de placements :

1/ les sites que j’ai pu voir (cavissima, patriwine,…) ont des cotes qui ne refletent pas les prix du marché et propose des bons plans qui me laissent sceptique.
2/ il y a en ce moment un bordeaux bashing et donc le prix des bordeaux (en encheres) sont plutot à la baisse sauf les primeur.
3/ faut voir aussi qu’un vin qu’on achete 100 € sur leboncoin est bien souvent à 110-120 en encheres, 120-130 chez un caviste et lorsqu’on le vend on recupere en encheres 80€ Et un caviste vous en proposera 60-65€

Donc patriwine qui vous a vendu un 2009 (en 2010) 140€
avec la baisse du marché cela vaut plus que 100€.
Et se voit proposer 60€ par un caviste et donc va vous versé 50€ …

Hors ligne

 

#10 09/12/2016 22h39 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   207 

Petit sourire du soir,

le vin contient il des terres rares que l’on pourrait récupérer pour les revendre?

En espérant que cela vous a fait sourire, je vous souhaite bon courage pour la suite et n’oubliez "in vino veritas"

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#11 09/12/2016 22h53 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   13 

Dans le même esprit, on pourrait lancer la vente de bouteilles de vin dont l’étiquette a été signée par des personnes célèbres wink !

Hors ligne

 

#12 10/12/2016 09h23 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   117 

Longterm a écrit :

Dans le même esprit, on pourrait lancer la vente de bouteilles de vin dont l’étiquette a été signée par des personnes célèbres wink !

C’est deja le cas avec mouton rothschild : 50-100€ de vin et 400€ d’etiquette.
;-)

Hors ligne

 

#13 19/12/2016 11h35 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   121 

Longterm a écrit :

Dans le même esprit, on pourrait lancer la vente de bouteilles de vin dont l’étiquette a été signée par des personnes célèbres wink !

J’ai acheté il y a quelques années une étiquette de Mouton Rothschild 1988 signé par Keith Haring et n’ai aucun regret même si l’étiquette ne se boit pas.

Ca a autant de sens pour moi que d’acheter des "flacons" à plusieurs centaines d’euros.

On peut certes se faire plaisir culturellement en voulant connaître/déguster un petrus, yquem, voire des crus de Bourgogne aux prix totalement incensés mais, même si on en a les moyens, est ce bien raisonnable…  La première fois on se fait intellectuellement plaisir mais les fois suivantes je trouve qu’on ne peut être que "déçu".

Crown

Dernière modification par Crown (19/12/2016 11h50)

Hors ligne

 

#14 22/12/2016 12h17 → Patriwine : investir dans les vins ? (investissement, patriwine, vins)

Membre
Réputation :   13 

Patriwine essayé de trouver de nouveaux  clients ?

Idées de placements: Investir dans le vin - 22/12

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech