Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Synthèse des avis :

En 2021, recommanderiez-vous la SCPI Epargne Foncière à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

7% - 1
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

42% - 6
Je ne sais pas (avis neutre)

0% - 0
Non, probablement pas (avis assez négatif)

50% - 7
Non, certainement pas (avis négatif)

0% - 0
Nombre d’avis : 14   Avis moyen : 3,1/5 Avis neutre

#126 31/10/2020 15h50

Membre
Réputation :   28  

Le BT du 3e trimestre est dispo

J’y ai noté :

- les demandes de retraits ont représenté 44% des souscriptions. c’est un chiffre très haut pour cette SCPI. dans le détail, les demandes de retraits brutes n’ont pas beaucoup augmenté mais ce sont les souscriptions qui sont très faibles.

- le commentaire de gestion parle de 24000m2 reloués ce qui ne correspond pas aux tableaux de la page 2.

- un investissement dans un hôtel. pourquoi pas profiter des opportunités mais à nouveau, cela semble fait à un prix pré-Covid. bien dommage

- un immeuble dans Paris acquis 6,8ME est revendu à 22,5ME, belle plus-value en perspective pour les actionnaires

- un supermarché acquis 2,8ME est revendu 1,4ME

- l’endettement représente 21% du patrimoine contre 17% un an plus tôt

Hors ligne Hors ligne

 

#127 03/12/2020 09h37

Membre
Réputation :   38  

Bonjour aux forumeurs et forumeuses,

La société de gestion LA FRANCAISE a annoncé le lancement, le 27 novembre 2020, d’un service optionnel appelé Agil’immo.

Au programme : montant libre de souscription sous réserve d’un minimum défini par SCPI, versements programmés périodiques avec engagement d’un an minimum, réinvestissement de tout ou partie des acomptes trimestriels.

Les sociétés de gestion "disruptives", type CORUM AM, font apparemment évoluer les mastodontes de la gestion des SCPI.

A quand le choix, pour les porteurs de part EPARGNE FONCIERE, d’opter pour des acomptes mensuels ?
Il y a d’ailleurs un précédent à la modification de la périodicité des versements des acomptes (source : note d’information et statuts EPARGNE FONCIERE (page 7)). 

Note d’information et Statuts EPARGNE FONCIERE a écrit :

Néanmoins et afin de permettre à la SCPI de réaliser ses premiers investissements, les revenus potentiels soumis à décision de l’assemblée générale seront versés annuellement, au premier trimestre 2016 au titre de l’année 2015, semestriellement en 2016, puis trimestriellement les années suivantes.

Et mensuellement, un jour ?

Pour la société de gestion : cela faciliterait sans doute la collecte et donnerait un signal clair aux autres acteurs solidement implantés dans le domaine de la gestion de SCPI.

Pour les porteurs de part (dont je fais partie) :
- cela faciliterait le remboursement des éventuels crédits immobiliers contractés pour l’acquisition des parts,
- la périodicité des revenus fonciers d’EPARGNE FONCIERE serait alignée avec d’autres sources de revenus : pensions, salaires, autres revenus fonciers, etc.

Si un acteur important comme LA FRANCAISE proposait les acomptes mensuels, cela pourrait faire évoluer toutes les sociétés de gestion de SCPI qui restent encore sur le modèle historique des acomptes trimestriels.

Qu’en pensent les porteurs de part actuels ? Une périodicité de versements mensuels des revenus fonciers serait-elle susceptible d’attirer de nouveaux investisseurs ou d’inciter les porteurs de part actuels à réinvestir ?


"N'oubliez pas : patience… discipline…" Parrain : Mintos  Estateguru

Hors ligne Hors ligne

 

#128 03/12/2020 11h14

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1018  

Pour ma part, étant associé, je serais contre un versement mensuel. Tout d’abord car ça m’importe peu d’être payé mensuellement ou trimestriellement, je m’organise en conséquent (ça relève du gadget à mon sens). Ensuite si cela est susceptible d’attirer (encore) davantage de collecte, raison de plus pour s’y opposer, les SCPI - dont Epargne Foncière - collectant trop depuis trop longtemps.

Hors ligne Hors ligne

 

#129 03/12/2020 11h51

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2330  

Quelques remarques, ou réactions au message de Green :
   - le 27 novembre, c’est la date de l’annonce, et pas la date du début du service Agil’immo (annoncé pour le 1er trimestre 2021). Cette annonce n’indique nulle part qu’il sera possible de souscrire à une fraction de part (ce qui aurait de lourds impacts, à différents niveaux) (et rien n’a été voté en AG en ce sens), et donc je me demande si ce service ne consiste pas à immobiliser des fonds chaque mois/trimestre/semestre jusqu’à ce qu’ils soient suffisants pour pouvoir souscrire à une part. On en saura plus quand il y aura plus d’informations disponibles sur ce service…
    - l’extrait, que vous citez, de la p7 de la note d’information, me semble ressembler à une coquille (un morceau de texte venant d’un document d’une autre SCPI, par exemple). Certes, ce qui y est indiqué n’est pas faux (l’utilisation du verbe "pouvoir" n’oblige à rien….). Mais il semble absurde de parler de "réaliser ses premiers investissements" en 2016 pour une SCPI qui existait alors depuis plusieurs décennies, et on sait à présent que les dividendes ont bien été versés trimestriellement en 2016 (comme les années précédentes et suivantes).
   - je ne pense pas que cette SCPI versera de sitôt des dividendes mensuels. En effet, la plupart des associés (souvent de longue date, souvent d’un "certain âge", ou encore institutionnels) ne le demandent pas (et n’ont pas d’emprunt à rembourser), et ça nécessiterait des adaptations très lourdes au niveau des systèmes d’information, et de l’organisation (les CAC procèdent à des contrôles avant chaque distribution), entre autres (il y a un impact sur la trésorerie de la SCPI lors des 1ers versements mensuels).
   - si vous voulez aligner la périodicité du versement des dividendes sur celle des échéances de vos emprunts, le mieux est de négocier (dans le contrat de prêt) des échéances trimestrielles au 31/1, 30/4, 31/7, 31/10, à la place des classiques mensualités.

Je suis associé de EF et d’autres SCPI de La Française. Je n’ai pas besoin de dividendes mensuels. J’ai déjà du mal à reporter en comptabilité les versements trimestriels (Il y a un seul versement pour l’ensemble des SCPI de la Française, et il faut attendre de recevoir le bordereau détaillé pour savoir quelle partie provient de quelle SCPI. Mais comme j’ai eu l’étrange idée de souscrire à des parts par différents commercialisateurs, j’ai 3 numéros d’associés, et reçois 3 virements chaque trimestre, et 3 bordereaux. Et impossible de les regrouper…).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#130 03/12/2020 17h21

Membre
Réputation :   28  

J’ai beau y penser dans tous les sens je ne vois pas l’intérêt pour l’associé d’une distribution mensuelle. Toute distribution implique un minimum d’administratif et de comptabilité, ce sont des coûts pour la SCPI que les associés paient. Il peut également y avoir des coûts pour les associés non personnes physiques. Croyez le ou pas, certains comptables facturent encore leur prestation "à la ligne" et 12 lignes c’est plus que 4 lignes. Bref on voit bien l’intérêt marketing d’avoir des versements mensuels mais en fait ce sont des coûts que l’on paie…

C’est un peu comme un salaire pour un employé : on se fiche bien qu’il soit versé le 1, le 5, le 15 ou le 25, à partir du moment où il est toujours versé à la même date, ensuite on s’organise. Pour les SCPI c’est identique. Si je sais que j’ai un versement trimestriel et que j’ai un emprunt à payer ou que je suis retraité et bien je ne "claque" pas mes dividendes trimestriels le jour où je les reçois. Je les sépare en 3 mois, une partie pour chaque mois à venir.

Hors ligne Hors ligne

 

#131 04/12/2020 11h18

Membre
Réputation :   5  

Concernant la mensualisation,
On s’aperçoit que plus la fréquence de versement est élevée plus le TRI sera élevé.

Hors ligne Hors ligne

 

#132 04/12/2020 12h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1018  

Ce qui n’est que poudre aux yeux car le TRI est purement théorique et que concrètement, l’associé qui perçoit son dividende mensuellement au lieu de trimestriellement ne le place pas immédiatement sur un support au TRI moyen de la SCPI concernée.

Hors ligne Hors ligne

 

#133 28/01/2021 13h39

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2330  

La distribution T4/2020 semble être de 12.12€/part, à confirmer (car les virements de LF sont un peu compliqués à interpréter).

(source : sommes créditées sur le compte bancaire).

Après 9.09€ en T1, 6.06€ en T2, 9.09€ en T3, le T4 compenserait la baisse (de précaution) du T2, et 2020 se finirait avec l’équivalent de 4 x 9.09€ comme prévu initialement.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#134 28/01/2021 14h04

Membre
Réputation :   28  

Je confirme, j’ai le même montant.

Hors ligne Hors ligne

 

#135 28/01/2021 21h00

Membre
Réputation :   4  

Pure spéculation certes en attendant des éléments précis mais pourrait il y avoir une distribution de RAN afin de le diminuer, et ainsi faciliter sa reconstitution via la prime de fusion  dans la cadre de la fusion de SCPI (Multimmobilier2, Eurofonciere 2 et Pierre privilège) ?

Hors ligne Hors ligne

 

#136 29/01/2021 14h20

Membre
Réputation :   4  

Je confirme la pure spéculation.
Il s’agit au final de la distribution d’un mois non distribué au T2 2020
Source BT T4 2020 Epargne Fonciere

Message édité par l’équipe de modération (29/01/2021 15h56) :
    EDIT : Lien vers le BTI T4/2020

Hors ligne Hors ligne

 

#137 10/02/2021 17h54

Membre
Réputation :   28  

GoodbyLenine, le 31/07/2020 a écrit :

Au moins en ce qui concerne le "portefeuille Crossroads", qui a été acheté à URW (c’est une petite quote-part de ce que URW a vendu, pour 1.5 Mds€), la promesse était effectivement signée avant la crise du Covid-19 : elle a été annoncée le 12/02/2020 (source), et, lors de l’AG URW du 15 mai, le Président d’URW indiquait une clôture prévue en T2 2020, et disait "Nous sommes confiants que la transaction pourra bien se réaliser à la fin du trimestre comme annoncé. Nous informerions bien entendu le marché en cas de changement.")

Epargne Foncière a investi 41.3 M€ (29% de 142.442 M€) dans ces centres commerciaux (évalués 2.8 Mds€ au prix de la transaction), qui restent opérés (et détenus à 45.8%) par URW.

Pour ma part, je préférerais en détenir une petite fraction via des actions URW que via des parts d’Epargne Foncière (en tout cas, je payerais ainsi cette quote-part bien moins cher). Mais ce n’est qu’une petite fraction du patrimoine d’Epargne Foncière (et de URW).

Je reviens sur ce super investissement de Epargne Fonciere dans les centres commerciaux d’Unibail. Voila une opération qui devient de plus en plus gaguesque puisque lesdits centres font maintenant l’objet d’une fermeture administrative pour Covid. Nous voila donc nous associés, propriétaires de centres commerciaux fermés. C’est du génie… qui plus est nous les avons payés plein pot…

Dernière modification par Asn540 (10/02/2021 17h54)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur