Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Favoris 1   [+2]    #76 01/02/2021 20h10

Membre (2019)
Réputation :   88  

Sans chercher à résoudre l’ensemble des problématiques puisque nous n’avons pas tous les éléments mais plus pour illustrer  et partager les effets fiscaux des différents supports.

Une des principales problématiques est de percevoir des revenus immédiats alors que les supports de type PEA et assurance vie nécessitent des temps de latence pour produire leur plein effet fiscal.

Soit une repartition des 3Me (probablement moins pour devenir propriétaire de le ma RP sans emprunt)  :
PEA-PME : 450ke (15%)
AV : 900ke (30%)
CTO: 450ke (15%)
scpi françaises: 200ke (10%)
scpi étrangère: 1000ke (30%)

En prenant rendement de 4% cela pourrait ressembler à  ce tableau :

compare_support_v1.xls

En espérant ne pas avoir fait d’erreur de raisonnement ou de formules pour chacun des supports, cela donnerait:

1) une fiscalité inférieure à 10% les 25 premières années

2) une croissance de la rente 63ke à 110ke/an

3) Une croissance du patrimoe de 3 Me à 4,3Me

Dernière modification par HHub (01/02/2021 20h19)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #77 02/02/2021 13h11

Membre (2016)
Réputation :   80  

Bonjour,

pour faire suite à votre message privé, ce qui me gène c’est quand je lis :

EasyRentier a écrit :

Au final je n’ai pas eu de réponse qui m’a aidé par rapport a mon premier post.

.

Concernant votre regret que je ne participe pas de manière plus positive à votre problématique cela s’explique simplement : je n’ai rien à ajouter, tous les axes que j’aurais pu vous suggérer ont été mentionnés :
- remplir deux PEA / PEA-PME
- remplir une / des assurances vies et vivre ou investir via un crédit lombard
- ouvrir dès aujourd’hui une / plusieurs assurances vies pour prendre date pour bénéficier un jour de l’abattement d’IR sur les plus values retirées, si tant est que vous prévoyiez d’être assujetti à l’IR
- loger une partie de votre patrimoine dans une société, récupérer vos apports en compte courant d’associé pendant des années et laisser vos investissements capitaliser à l’IS pendant ce temps
- faire du levier sur une partie de votre patrimoine pour en créer davantage, avec un montage SCPI PP + US à la manière d’un Malo ou Cricri
- au passage, point à confirmer car je ne suis malheureusement pas encore concerné par cette problématique d’ISF/IFI, concernant vos craintes sur l’ISF, il me semble que si vous gérez "professionnellement" une partie de votre patrimoine logé dans une société à l’IS, ce patrimoine ne rentrait pas dans l’assiète de l’ISF

Faith a illustré simplement qu’avec une hypothèse de rendement de 4% bruts nets de frais et d’inflation, bruts d’impôts, prélèvements et cotisations votre projet était déjà faisable. Puis on apprend que 4% est trop optimiste.
Avant cela le problème c’était la quantité d’impôts ramenés à votre rente annuelle qui était trop élevée. Si vous avez optimisé l’impôt et atteint votre objectif de rente, il n’y a pas de "problème", simplement une infaisabilité de votre projet : l’impôt ayant été minimisé grâce aux différents conseils sur cette file, et n’étant pas négociable avec l’État Français, si son montant vous gène c’est que votre projet est infaisable dans ce pays avec un patrimoine supérieur ou égal au vôtre.

À ce moment là trois solutions:
- travaillez plus pour augmenter votre patrimoine jusqu’à atteindre des hypothèse fixées clairement
- diminuez votre objectif de rente
- choisir un autre système fiscal, donc un autre pays
- comme GBL le suggère, portez des lunettes roses, et soyez un peu plus optimiste 😊

Bien à vous,

Dr. Minimal


Bonjour, je suis Dr. Minimal, et je blogue mes progrès vers l'indépendance financière en Français et en Anglais.

Hors ligne Hors ligne

 

#78 02/02/2021 13h36

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

DrMinimal a écrit :

votre projet est infaisable dans ce pays avec un patrimoine supérieur ou égal au vôtre.

À ce moment là trois solutions:
- travaillez plus pour augmenter votre patrimoine jusqu’à atteindre des hypothèse fixées clairement
- diminuez votre objectif de rente
- choisir un autre système fiscal, donc un autre pays
- comme GBL le suggère, portez des lunettes roses, et soyez un peu plus optimiste 😊

C’est bien résumé.
S’il n’y a pas eu de réponse satisfaisante à la question initiale portant sur les impôts c’est peut être que cette question est un faux problème :
avec un capital de 3M€ vous pouvez dépenser 40000€ par an pendant 75 ans et avec ce budget vous êtes dans les 10% de français les plus riches.
Je suis tenté de retourner la question : comment ne pas être rentier avec un patrimoine de 3M€ ? lol

Hors ligne Hors ligne

 

#79 02/02/2021 13h46

Membre (2015)
Réputation :   45  

Si on est une famille parisienne du 6ème depuis N générations, avec 3 enfants en écoles privées, habitant un 150m², c’est sûr que ça devient un peu tricky .. ou si on est Dan Bilzerian :-)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #80 12/02/2021 23h05

Membre (2014)
Réputation :   5  

dangarcia, le 02/02/2021 a écrit :

avec un capital de 3M€ vous pouvez dépenser 40000€ par an pendant 75 ans et avec ce budget vous êtes dans les 10% de français les plus riches.
Je suis tenté de retourner la question : comment ne pas être rentier avec un patrimoine de 3M€ ? lol

Les 40ke c’est pour une personne seule , ce qui n’est pas le cas d’Easyrentier. Un couple avec 2 enfants c’est combien par mois pour vivre confortablement (restaus , vacances montagne/voyages , activités , voitures , vêtements , financement des études , achat/location RP , frais de santé , …)

Hors ligne Hors ligne

 

#81 06/03/2021 13h01

Membre (2016)
Réputation :   3  

Je suis moi-même rentré des Etats-Unis il y a quelque temps avec une somme rondelette. N’ayant aucun héritier direct, je fais le choix de consommer une partie de mon capital chaque année pour réduire ma fiscalité. Ce choix est possible pour celui qui est bien capitalisé par rapport à ses besoins.

Hors ligne Hors ligne

 

#82 06/03/2021 15h12

Membre (2011)
Réputation :   75  

Membre clivantMembre clivant Membre clivant

En pratique, comment faites vous pour consommer le capital ?
Dans quoi dépensez vous cet argent ?

Hors ligne Hors ligne

 

#83 24/01/2022 04h10

Membre (2015)
Réputation :   12  

EasyRentier, avez vous une mise a jour de ce post a nous soumettre ? Il serait interessant de savoir vers quel montage et/ou evolution de portefeuille vous vous etes dirige finalement, et quelles optimisations vous avez reussi a realiser.
Avez vous franchi le pas du retour en France ?

Hors ligne Hors ligne

 

#84 24/01/2022 07h46

Membre (2015)
Réputation :   33  

Membre clivant Membre assez clivant Membre clivant

Bonjour Easyrentier,
je pense à voix haute, mais ne vaudrait-il pas la peine d’aller voir un avocat fiscaliste pour trouver la solution optimale ?
je ne suis pas du tout expert en la matière, et c’est peut-être hors sujet, mais est-ce que ça ne vaudrait pas le coup d’explorer du côté de la création d’une "fondation" dont vous seriez le salarié ?


"Expect the best, prepare for the worst."

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur