Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Favoris 1    #1 20/05/2019 11h07

Membre (2016)
Réputation :   23  

Bonjour à tous!

Je suis à priori enfin rentier, je dis cela car j’ai un peu de mal à y croire. Après mon deuxième burnout en septembre dernier j’ai finalement lâché mon entreprise (rachat de mes parts de la part de mes associés), arbitré une partie de mon patrimoine et je me décide enfin à vivre "différemment".

Passionné d’immobilier, j’ai remonté en solo une SAS d’aménageur foncier, je compte faire de petites opérations (1 à 2 par an, par passion) et pour le reste vivre de mon patrimoine immobilier et financier.

J’ai donc récemment arbitré une partie de mon patrimoine et je me retrouve avec de belles liquidités sur mon compte (environ 700k€) et un patrimoine Immo d’environ 1,55 millions d’euros. Je compte encore arbitrer dans l’année, vous comprendrez pourquoi…

La partie Immo génère déjà une rente d’environ 3k€ par mois, une fois tout entretenu et tous impôts payés.

Pour la partie financière, je suis en revanche un peu tétanisé. Après avoir passé des années à investir et bosser la tête dans le guidon, à "courir après les sous", j’ai du mal à réaliser ce que j’ai accompli et je suis un peu paralysé par la "peur de tout perdre". J’ai dévoré les deux livres des Edouard Petit, mais après leur lecture j’ai l’impression d’être encore plus perdu…

Pour vous dire, l’argent est encore sur mon compte courant et je n’y ai pas touché, même pas mis sur le fond en euros de mon assurance vie!

Le but serait quand même de faire fructifier cet argent. J’ai déjà les 3k€ de la partie Immo, l’idéal serait de dégager 2k€ mensuel avec la partie financière et j’en aurai bien plus qu’il ne m’en faut pour vivre.

Je pensais tout basculer sur le fond en euros de mon AV, puis ponctuellement chaque mois acheter pour 5k€ d’un ETF monde. Un copain me conseille de prendre la formation "bon père de famille" de Cédric Froment, mais je ne sais pas ce que cela va m’apporter de plus par rapport à la stratégie que j’ai envisagée.

Vous m’excuserez si ce message n’est pas dans la bonne section!

Merci à vous tous,

Ademos

Dernière modification par Ademos (20/05/2019 11h09)

Mots-clés : etf, rentier, stratégie

Hors ligne Hors ligne

 

#2 20/05/2019 11h22

Membre (2014)
Top 20 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   634  

ENTJ

Bonjour.

Ce qui est important dans cette configuration c’est de connaître vos dépenses annuelles environs.

Ensuite le temps que vous voulez y consacrer ( prennez vous plaisir à faire de la gestion de patrimoine ? )

Et enfin et surtout , quel devenir professionnel souhaitez-vous ?
Car rentier c’est dur quand on a toujours été actif par exemple Donc il faut essayer de trouver un juste milieu et posé des objectifs en fonction de sa personnalité.

Je me permet de donner mon avis car j’étais dans cette situation il y a 2 ans et concernant la gestion du patrimoine c’est pas si évident que ça.

Mais de répondre à ses 3 questions va vous aider pour avancer dans votre réflexion.


Maintenant je profite !!!

Hors ligne Hors ligne

 

#3 20/05/2019 11h32

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   624  

Beau parcours, et belle étape !

Ademos a écrit :

Le but serait quand même de faire fructifier cet argent. J’ai déjà les 3k€ de la partie Immo, l’idéal serait de dégager 2k€ mensuel avec la partie financière et j’en aurai bien plus qu’il ne m’en faut pour vivre.

2K€ me paraissent un objectif trop élevé.
Selon la règle des 4%, ça demande 600K€ investis sur les marchés.
Ca vous laisse peu de marge pour autre chose.

Mais cela dépend pas mal de vos besoins et de votre psychologie.
Avec un patrimoine comme le votre, on pourrait imaginer que les 3k€ de l’immo suffisent, et qu’une grande partie des 700k€ soient placés sur du fond euro (ce qui devrait dégager plus de 1000€ nets par mois quand même)

Est-ce que les 1000€/mois d’écart sont à ce point importants pour justifier une prise de risque importante ?

Je pensais tout basculer sur le fond en euros de mon AV, puis ponctuellement chaque mois acheter pour 5k€ d’un ETF monde

Pourquoi pas en effet.
Par contre cela veut dire que plus le temps passe, plus vous serez exposé aux actions et donc moins vous aurez de revenus régulier.
Ce qui est surprenant vu votre objectif initial: car vous allez commencer en touchant environ 4000€ par mois, puis de moins en moins (en espérant cependant que le patrimoine boursier augmente)

J’aurais une contre proposition: placez tout en fond euro, et s’il vous reste de l’argent en fin de mois, placez le sur un ETF monde.
Ainsi votre patrimoine s’étoffe, mais vos revenus restent stables.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#4 20/05/2019 11h36

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   832  

Félicitations pour être "enfin rentier".
Quoique vous commencez par créer une nouvelle entreprise …

Vous avez "un patrimoine Immo d’environ 1,55 millions d’euros" : bien ! Net de crédits ?

Ademos a écrit :

La partie Immo génère déjà une rente d’environ 3k€ par mois, une fois tout entretenu et tous impôts payés.

C’est finalement assez peu (2,3 %). L’IFI doit avoir un impact. Peut-être réorganiser le patrimoine pour éviter les actifs les plus taxés.

Ademos a écrit :

Je pensais tout basculer sur le fond en euros de mon AV

Oui, il faut le faire.
Soit sur une AV de plus de 8 ans ayant un bon fonds €.
Soit ouvrir une AV qui offre de nombreux supports (Linxea par exemple).

Ademos a écrit :

chaque mois acheter pour 5k€ d’un ETF monde

L’investissement progressif est une bonne approche.
Cependant, avec 700 k€ à investir sur disons 1 an, on serait plutôt à 60 k€ par an.
Avec ce montant, on peut également diversifier (marchés émergents) et compléter avec des moyennes capitalisations. Voir livre de fructif.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 20/05/2019 11h42

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2604  

Je pense que votre idée actuelle

Ademos a écrit :

Je pensais tout basculer sur le fond en euros de mon AV, puis ponctuellement chaque mois acheter pour 5k€ d’un ETF monde.

est bonne. Ca ne vous apportera sans doute pas 2k€/mois (mais plutôt 1k€/mois) au départ. Mais c’est une très bonne position d’attente (dans l’attente que vous soyez à l’aise avec une autre stratégie, qui impliquera forcément plus de risques/volatilité, ou que vous réalisiez que 1k€/mois suffit, d’autant que la SAS générera aussi sa dose de revenus, et de stress).

Si vous avez vraiment besoin de 2k€/mois, vous pouvez même consommer un peu de vos 700k (même si c’est pendant quelques années, ça ne diminuera guère le total de votre pécule).

Je ne pense pas que la formation que vous envisagez vous apportera grand chose. Cest sur vous quil faut travailler (apprendre à être moins "actif", vous redéfinir des objectifs, etc.), et pour cela il va falloir prendre du temps et ne pas trop se presser.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 20/05/2019 12h21

Membre (2014)
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Entreprendre
Réputation :   185  

1/ mettez quelques mois de dépense de côté sur un livret A

2/ ne laissez pas dormir les 700K€. Un fond euro (sans frais d’entrée ou avec frais d’entrée < 1%) semble sécurisé en dehors des cas de faillite de l’assureur. Vous pouvez essayer de répartir sur plusieurs assureurs si cela vous inquiète vraiment.

3/ ouvrez un PEA si vous n’en avez pas encore un, histoire de prendre date.

4/ établissez votre budget annuel de façon précise, voyez ce que vous pouvez optimiser / diminuer. çà vous donnera une idée beaucoup plus claire de votre situation

5/ prenez conscience de l’effet de l’inflation sur votre nouvelle situation et comment vos placement vous protègent ou pas

Dernière modification par tikou (20/05/2019 12h22)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 20/05/2019 17h24

Membre (2016)
Réputation :   23  

Merci à tous pour vos nombreuses réponses, je vais essayer de répondre à chacun!

Mon patrimoine total s’élève en totalité à 2,7M€ sur lesquels il me reste environ 500k€ d’encours de crédit. On retrouve donc les 700k€ de liquidités et les 1,5M€ environ d’immo "remboursés"

J’ai une villa dans le sud, actuellement exploitée en LCD, sur laquelle j’ai une grosse PV latente, la maison a été estimée à 800k€, elle constitue à elle seule une grosse partie de mon patrimoine. C’est pour cela aussi que la renta de mon patrimoine en pourcentage n’est pas hyper élevée.

J’ai bien une assurance vie sur Fortuneo sans frais d’entrée avec un fond en euros (survenir) sympa, je l’ai ouverte en 2014

J’ai aussi un PEA que j’ai ouvert en 2014.

Pour mon budget annuel, je sais que je dépense 36k€ par an pour vivre. Je suis très frugal, ma passion c’est les expériences et les voyages et pas les possessions matérielles! Du coup je sais qu’au dessus de ça, c’est que du plus.

Mon objectif avec la SAS, c’est surtout de pouvoir passer tous mes frais dessus pour être vraiment à l’aise et tranquille. Je souhaite faire une ou deux opérations par an, dégager dans les 60 à 70k€ de marge et ce sera suffisant. Peut être pour me mettre juste un tout petit salaire pour être couvert socialement et passer mon essence, restos etc…

Pour le reste et mes objectifs de vie, en ce moment j’ai surtout besoin de repos! Mais a terme je suis quelqu’un d’assez actif, je sais bien que je vais devoir m’occuper. Mon vrai objectif serait de bosser vraiment par plaisir, je ne veux plus jamais avoir le soucis de manquer d’argent. Les premiers mois sans salaire font vraiment bizarre, même si la terre ne s’est pas écroulée comme j’aurai pu le croire avant. Depuis 5 mois mon patrimoine a même continué d’augmenter avec le jeu des remboursements de crédit. J’ai aussi fait très attention à mes dépenses par prévoyance mais sans me priver.

En revanche j’ai beaucoup de plaisir avec la gestion du patrimoine, je trouve ça passionnant, comme l’immo.

Je pense en suivant vos conseils dans un premier temps basculer tout cet argent sur mon assurance vie sur le fond en euros. Je vais en garder une petite partie à investir chaque mois sur un ETF monde pour rentrer progressivement. Je pense que dans un premier temps ça me rassurera et ça me permettra de démarrer en douceur. Vous me confirmez de votre coté que du coté des formations "internet" il n’y a rien à trouver d’intéressant de ce coté là? Autant je commence à être calé en Immo autant j’ai des lacunes en financier.

Merci encore à vous tous.

PS: Un soucis que je n’avais pas vu venir, Fortuneo me demandent d’investir au moins 30% en unités de comptes pour pouvoir mettre mon versement sur le fond en euros… Ca me parait bizarre.

Dernière modification par Ademos (20/05/2019 18h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 20/05/2019 18h38

Membre (2014)
Réputation :   183  

Bonjour, tout d’abord félicitation !

Je sais pour ma part que je n’arriverai jamais à un tel patrimoine !

Les idées au dessus sont bonnes, je n’ai rien de plus à dire.. !

Néanmoins, 36K€/an de dépense on ne peut pas appeler ça frugal ! smile Je suis entre 9 et 11K€/an de dépense, je m’estime frugal mais je pourrais encore mieux faire !


Youtube : Julien destruction nuisibles - https://lefrancaisfrugal.wordpress.com/

Hors ligne Hors ligne

 

#9 20/05/2019 18h52

Membre (2011)
Réputation :   9  

ISTJ

Ademos a écrit :

Un soucis que je n’avais pas vu venir, Fortuneo me demandent d’investir au moins 30% en unités de comptes pour pouvoir mettre mon versement sur le fond en euros… Ca me parait bizarre.

Suravenir rendement - Chaque versement d’un montant supérieur ou égal à 250 000 € doit comporter 30 % minimum en unités de compte.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 20/05/2019 18h55

Membre (2017)
Réputation :   60  

INTJ

Si vous vous orientez vers un investissement en AV vous devriez lire les articles de comparaison de Maxicool. Si vous acceptez un peu de risque vous pourriez opter pour des fonds euros dynamique au capital garanti mais contenant des unités de compte. La rémunération est encore > 2.50% mais ils vous obligera à acheter aussi des unités de compte du type ETF.
J’en ai choisi 2 que je détaille dans mon portefeuille.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 20/05/2019 19h12

Membre (2016)
Réputation :   23  

Rossox a écrit :

Néanmoins, 36K€/an de dépense on ne peut pas appeler ça frugal ! smile Je suis entre 9 et 11K€/an de dépense, je m’estime frugal mais je pourrais encore mieux faire !

Merci! Oui, c’est vrai que la dedans je me mélange un peu les pinceaux avec les crédits Immo qu’il me reste encore à rembourser. Ce que je voulais surtout dire c’est que je ne dépense jamais dans des "emblèmes" type berline allemande!

Pour le reste je vais encore potasser, j’espérais quand même plus avec une somme comme celle ci que 2% par an. D’autant plus qu’en immobilier je saurai faire faire bien plus a ce montant avec l’effet de levier.

Je suis prêt à accepter que ça fluctue un peu, n’ayant pas vraiment besoin de la rente pour l’instant. Il n’est pas possible selon vous d’essayer de tabler sur du 5 à 6% annuels sans trop de risques? D’après le livre d’Edouard Petit c’est plutôt les rendements vers lesquels on s’oriente. Mais il parle beaucoup de la constitution de la rente, ce ne serait pas très malin de rentrer d’un coup avec un montant pareil je pense.

@aToulon merci je m’en suis rendu compte après coup. Peut être faire le versement en deux fois?

@FunnyDjo je vais aller voir votre portefeuille merci!

Hors ligne Hors ligne

 

#12 24/05/2019 18h33

Membre (2015)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2793  

ESTJ

Félicitations !

En plus des excellents conseils donnés ci-dessus, j’ai quelques remarques :

- si c’était pour moi, j’éviterais de mettre plus de 100 k€ sur chaque support. Simple précaution de diversification. Même si vous mettiez vos 700 k€ sur l’AV, perso, je mettrais ça chez 7 assureurs différents. Baisse de rendement, résultats foireux sur la partie UC… sont des choses qui arrivent.
De même, si, dans une approche d’investissement boursier hyper-lazy, vous vouliez mettre 300 k€ sur un ETF, eh bien je trouve préférable de panacher entre plusieurs ETF. Des ETF qui ont fait des trucs bizarres avec l’argent confié, je crois que ça s’est déjà vu aussi.

- il vous faut déterminer votre répartition future idéale entre les différents supports, pour adapter la stratégie. Avec vos 5 k€/mois sur ETF world, si vous voulez y placer la moitié de vos liquidités, vous aurez fini dans 6 ans ! Entrer progressivement pour lisser le prix d’achat, c’est une bonne idée, mais là c’est peut-être un peu extrême.

- au total, l’AV actuelle est intéressante avec son ancienneté mais, avec son obligation de 30 % d’UC, ne permet pas de sécuriser le capital. Si vous mettez vos 700 k€ d’un coup, ça fait 210 k€ en UC donc exposés à la volatilité des marchés : vous êtes bien loin de l’entrée progressive que vous vouliez réaliser avec vos 5 k€/mois. De toute façon, la plupart des fonds euros avec de forts rendements imposent 20 à 30 % d’UC. Il va être difficile de trouver une AV pour placer 700 k€ en vrai et pur 100 % fonds euros avec un bon rendement ; si c’est bien le placement d’attente que vous voulez.

- perso, je verrais bien un mix entre AV fonds euros, ETF world et autres supports typés lazy, sans oublier des trucs "intelligents" type tracker smart beta (qui peuvent apporter une belle performance avec un risque relativement limité). En tout cas, dans ce mix, je ne mettrais rien qui contient de l’immobilier (SCPI, foncières, fonds euros dynamiques à composante immobilière), car vous êtes déjà largement exposé à l’immobilier, pas la peine d’augmenter la part d’exposition.

A vous de voir comment vous voulez régler le mix. Je ne suis pas le plus compétent sur ces sujets donc je ne m’avancerais pas plus. Avez-vous lu épargnant 3.0 ? Ca semble la lecture adéquate pour votre cas ! Si vous l’avez lu et ne savez toujours pas que faire, il faut le relire… wink

- sur le métier d’aménageur foncier, on en a déjà longuement parlé dans votre présentation, même si vous parliez plutôt de marchand de biens à cette époque. C’’est très spécial de relire mes conseils de septembre dernier, car j’allais moi-même créer ma société de marchand de biens 3 mois plus tard, mais je n’en étais pas encore conscient à l’époque ! Attention quand même aux responsabilités, aux délais etc. alors que vous disiez que vous devez vous reposer.

- comme Rossox : si vous avez déjà 3 k€ quasi assurés par mois, vous avez plus que la très grande majorité des gens. Donc effectivement, vous êtes au large, et pouvez vous consacrer à explorer les joies de la frugalité, de l’être vs l’avoir, peut-être de jardiner si c’est votre truc, etc.

- EDIT : A propos de :

Mon objectif avec la SAS, c’est surtout de pouvoir passer tous mes frais dessus pour être vraiment à l’aise et tranquille. Je souhaite faire une ou deux opérations par an, dégager dans les 60 à 70k€ de marge et ce sera suffisant. Peut être pour me mettre juste un tout petit salaire pour être couvert socialement et passer mon essence, restos etc…

Je vous rappelle que vous êtes censé passer en charges sur cette société uniquement celles qui sont nécessaires à la réalisation des 1 à 2 opérations par an. Si vous y passez vos dépenses personnelles, ça s’appelle de l’abus de biens sociaux et de la fraude fiscale.

Dernière modification par Bernard2K (25/05/2019 06h49)


Une autre voix ? Une autre voie ?

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #13 24/05/2019 20h18

Membre (2017)
Réputation :   92  

-Les revenus immobiliers risquent d’être un problème à cause de la fiscalité ou alors il faudrait faire soit du déficit foncier, soit passer par une SCI à l’IS qui offre certaines possibilités par l’apport en CCA.
- une activité professionnelle cool permet de passer des frais, dans une forme sociale qui permet de se verser ou non des dividendes et jouer avec le montant des revenus qui en découlent .
-Boursorama permet d’avoir une assurance vie uniquement en fonds euro dont le rendement est correct et correspond à une position sur le marché obligataire.
-Je ne suis pas très fan des AV en UC, chaque année l’assureur vous en grignote un peu, il vaux mieux maitriser la fiscalité d’un CTO et faire le plein des PEA et PEA PME.
D’un autre coté, on peut sortir de l’AV 4300 € (je crois) d’intérêts nets d’impôts chaque année.
En fait, l’idée est de cantonner les revenus pour ne pas générer trop d’impôts, il suffit selon les années d’aller piocher dans telle ou telle poche.
Par exemple, si une année vous vendez 72 k€ un appartement que vous avez depuis longtemps ou qui ne présente pas de plus-value et que vous avez besoin de 36 k€ pour vivre, vous pouvez ne pas vous distribuer de dividendes pendant 2 ans, ne pas prélever de fonds en euros, ne pas toucher au PEA, extérioriser les plus-values et les dividendes des CTO jusqu’à la limite qui vous rendrait imposable;
ça ne change en rien la rentabilité globale du patrimoine, simplement, c’est net d’impôt et c’est assez jubilatoire de tirer profit de la complexité de la fiscalité française.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 24/05/2019 22h04

Membre (2016)
Réputation :   62  

Juste remarque de Bernard : de la diversification dans les supports mais aussi dans les courtiers : pas plus de 100.000 euros/courtier.
Pour la répartition générale , tout est affaire personnelle et de diversification, toujours .
Vous avez une mine d’or sur ce forum pour faire vos choix (évite CF, cause beaucoup , son job c’est le conseil … pas la finance , il sont nombreux comme lui , je les ai vu débuté … vous avez mieux réussi qu’eux :;   ).
Ma méthode vaut ce qu’elle vaut dans une optique "rente".
Vous reprennez le bon vieux camembert et vous répartissez en gros en 5 parties que  vous affinerez ultérieurement.
La plus petite c’est le cash : 5% (le ballon de secours / ps : rentier je n’ai personnellement aucune envie de changer mon style de vie , la frugalité non les dépenses inutiles oui mais surtout pas de prise de tête).
Il vous reste 4 tranches . Vous avez déjà l’immo (trop ….impôts +++), il  reste actions/fonds euros /rendement à vous de choisir selon votre appétence au risque mais pas de ligne à moins de 1% dans les tranches (en gros 20k mini) car beaucoup moins difficile à gérer.
Une répartition "classique" serait :
-immo 25%
-actions + rendement 50% (en fait 35% +  15%)
-fonds euros 20% (en lieu et place des obligations)
-cash 5%

et ainsi vous équilibrez et vous n’avez que la tranche actions / rendement à gérer. Pour les "actions" soit  du lazy pur (cw8) soit vous investissez selon vos choix maxi 15/20 supports sans  oublier de diversifier encore une fois (US , EM, EUR ,JAP, biotechs  beaucoup plus amusant et instructif).

Mais tout est une question de choix personnels +++ : il faut être rassuré mais en même temps il faut être un peu "actif" sur son patrimoine.

Allez au boulot , une feuille blanche , un crayon smile  . Simple . Le reste est sur ce site, grâce aux contributeurs dont certains sont très pertinents et pointus.

ps : j’ai oublié ! on ne rentre pas en une fois , on étale sur 6 à 12 mois  - comme tout dépend de demain , je vous donnerai le bon nombre actuel  dans 12 mois …. big_smile

Dernière modification par jctrader (24/05/2019 22h09)


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

#15 25/05/2019 06h41

Membre (2018)
Réputation :   17  

Bonjour,

Concernant l’obligation de 30% d’UC pour des virements supérieurs à 250 000 € sur suravenir rendement ou 40% d’UC pour tout virement sur suravenir opportunité; Rien ne vous empêche de réaliser un arbitrage à l’issue de votre versement des UC vers suravenir rendement smile .

Sinon plusieurs virement de 250 000 € mais je rejoins les posts qui conseillent de répartir la somme sur plusieurs assurance-vies.

Cordialement


Together we stand, divided we fall

Hors ligne Hors ligne

 

#16 25/05/2019 12h17

Membre (2019)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   313  

Bonjour.
Vous pouvez aussi profiter de la fiscalité avantageuse de votre PEA. Comme il a été ouvert en 2014, grâce à la réforme PACTE, vous pourrez faire des retraits dès 2019, vous payez uniquement les 17,2% de CSG sur la plus-value. Complétez les versements jusqu’au plafond de 150 k€, investissez sur divers aristocrates des dividendes offrant un rendement élevé (Sanofi, Total, etc.) et vous retirer p.ex. uniquement les dividendes reçus (mais globalement une fois par an vers juin-juillet). Ca ne vous fera pas les 2 k€ / mois que vous cherchez, mais cela en fera une partie. A compléter le cas échéant par l’ouverture d’un PEA-PME pour prendre date dans 5 ans. Peut-être avez-vous aussi un PEA pour votre éventuel con joint(e) pour faire la même opération et doubler les plafonds/investissements/revenus associés.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 25/05/2019 12h25

Membre (2016)
Réputation :   62  

Je rejoins Korben : 2 PEA c’est mieux qu’un …mais le PEA est personnel donc si contrat de mariage  séparation , faire attention.


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

#18 06/06/2019 22h25

Membre (2016)
Réputation :   23  

Bonsoir à tous,

Tout d’abord je vous remercie pour vos longs messages argumentés, c’est très agréable à lire et c’est génial de s’investir comme ça dans les réponses.

J’ai été moins présent car j’ai pris la formation d’Edouard Petit pour y voir plus clair. Je suis actuellement entrain de la faire et j’avoue que ça me plait beaucoup, j’essaie de retenir le maximum de bonnes pratiques pour a terme établir mon allocation stratégique. Je suis actuellement à 50% de la formation.

@Bernard2K Merci pour vos conseils, j’en étais arrivé aux mêmes conclusions au fil de mes lectures: Pas plus de 100k par courtier et idem par ETF.

Pour ma société d’aménageur foncier, ça démarre même plus fort que ce que je voulais avec déjà 4 opérations en cours (3 permis d’aménager déjà déposés). Mais bon du joli foncier comme ça ça ne se refuse pas… Je me dis que de toute façon par rapport à mon précédent travail avec mes 35 ouvriers qui pratiquaient le contraire de l’autonomie, je me dis que ça ne peut pas être pire. Je travaille environ 5 heures par jour en ce moment, bien loin de mes 10 heures de l’an passé. Mais c’est sur qu’il ne faut pas retomber dans les travers du passé! Et pour les frais sur la boite, c’est quelques restos et une voiture de fonction (française, modeste), je ne pense pas que ça soit bien méchant à ce niveau!

@toufou C’est génial votre idée de vivre avec la PV d’une vente immobilière, j’y avais un peu pensé mais c’est vrai que c’est une très bonne idée. ça permet de voir le patrimoine augmenter et ne pas toucher aux placements.

@jctrader J’ai pris la formation d’Edouard Petit comme je le disais, je pense que ça va m’inspirer pour la feuille blanche! Mais sinon je suis comme vous, rentier pour moi c’est la liberté avant tout. Je rigole tout seul quand je pose mes enfants en jogging à l’école avant de partir au crossfit. Je vois les papas en costumes avec déjà les oréoles sous les bras, stressés d’être en retard, partir dans des 4x4 mercedes hors de prix achetés à crédit pour épater la galerie. Je roule dans ma petite française qui totalise 241.000km… On a tellement pas les même valeurs, c’est un autre monde.

@Korben Merci du tuyau pour les aristocrates du dividende, pour l’instant je suis assez tiède pour investir en actions en direct mais pourquoi pas sur petite une partie du patrimoine. J’ai bien (toute) une petite partie en cryptomonnaies et pour trouvé plus risqué il faut y aller… En revanche pour le PEA pour ma conjointe je ne suis pas chaud du tout. Attention aux dégâts en cas de séparation, pas simple!

@rarahu en effet mais du coup comme je vais répartir en plusieurs assureurs, la question ne va plus se poser.

Je vais essayer d’avancer la formation au plus vite pour avancer sur le sujet, c’est mon principal projet en ce moment. Je reviendrai vers vous avec mon allocation, même si rien n’est jamais parfait vous me direz ce que vous en pensez.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 07/06/2019 10h26

Membre (2011)
Top 20 Monétaire
Réputation :   132  

Bonjour,

N’oubliez pas, sauf si je fais une mauvaise interprétation que la Loi Pacte, publiée au JO le 23 mai
a ajouter une petite notice qui dirait que si vous disposez d’un PEA PME et d’un PEA classique, le plafond total serait de 225000€, ce qui de ma comprehension permettrait d’avoir 1€ sur le PEA PME et 224999 de versement sur le PEA.

Si ma compréhension est bonne, c’est une bonne nouvelle pour le PEA donc vous pourriez profiter

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #20 07/06/2019 10h41

Membre (2016)
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   225  

coyote a écrit :

sauf si je fais une mauvaise interprétation que la Loi Pacte

C’est le cas. Le plafond du PEA ne change pas. C’est le plafond du PEA-PME qui est augmenté, dans la limite de 225k€ sur PEA+PEA-PME.
En d’autres termes le plafond PEA non utilisé est transférable en PEA-PME, mais pas l’inverse.

Dernière modification par sven337 (07/06/2019 10h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#21 07/06/2019 17h28

Membre (2017)
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   150  

jctrader a écrit :

Juste remarque de Bernard : de la diversification dans les supports mais aussi dans les courtiers : pas plus de 100.000 euros/courtier.

Pourquoi 100.000€ par courtier ? Ce dernier n’a rien à voir dans l’histoire, ce qui est important c’est l’assureur. Il faut répartir entre les différents assureurs et non entre différents courtiers (qui pourraient tous vous vendre des contrats du même assureur).


Parrain : Linxo, Mintos, YomoniNalo Grisbee, N26, Revolut.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 09/06/2019 08h42

Membre (2016)
Réputation :   23  

jctrader a écrit :

Pourquoi 100.000€ par courtier ? Ce dernier n’a rien à voir dans l’histoire, ce qui est important c’est l’assureur. Il faut répartir entre les différents assureurs et non entre différents courtiers (qui pourraient tous vous vendre des contrats du même assureur).

C’était bien entendu une erreur de Language de ma part, je suis allé trop vite. Merci d’avoir pris la peine de rectifier.

Hors ligne Hors ligne

 

#23 09/06/2019 09h29

Membre (2013)
Réputation :   43  

Bonjour,

En fait,un mème assureur pouvant tout à fait proposer des contrats très differets:choix d’unités de comptes different,et mème fonds euros differents…
Si c’est pour diversifier les risques de sous performance d’un contrat,avoir plusieurs contrats par assureur n’est pas forcément problèmatique.
Si en revanche on parle de diversifier en cas de faillite ou de défaillance de l’assureur,alors mieux vaut plutôt diversifier sur des contrats de maximum 70 000 euros ,limite du fonds de garantie des assurances des personnes…

En ligne En ligne

 

#24 14/06/2019 17h52

Membre (2019)
Réputation :   -2  

Ademos a écrit :

Mon patrimoine total s’élève en totalité à 2,7M€ sur lesquels il me reste environ 500k€ d’encours de crédit. On retrouve donc les 700k€ de liquidités et les 1,5M€ environ d’immo "remboursés"

Ademos, votre parcours m’impressionne et également le montant de votre patrimoine net de 2,2M€. As t-il uniquement été constitué par la vente de vos parts de société + épargne issue des salaires + rembourssement de crédits immobiliers ou bien avez vous d’autres sources de revenus ou touché un héritage familial? Avec un tel patrimoine, il y a de quoi se diversifier smile alors félicitation!

Ademos a écrit :

J’ai bien (toute) une petite partie en cryptomonnaies et pour trouvé plus risqué il faut y aller

J’en profite pour demander aux membres habitués de ce forum ce que vous pensez d’un investissement dans le bitcoin ou autres cryptomonnaies? C’est un actif très spéculatif et très risqué mais potentiellement très prometteur alors pourquoi pas y placer 1 ou 2% de son capital et attendre minimum 5 ans. Je pense que les probabilités de gain sont très supérieures à celles du casino smile

Hors ligne Hors ligne

 

#25 14/06/2019 19h23

Membre (2017)
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   150  

Qu’est ce qui le rend « très prometteur » en tant que support d’investissement ?


Parrain : Linxo, Mintos, YomoniNalo Grisbee, N26, Revolut.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur