Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #1 13/10/2018 18h43

Membre
Réputation :   4  

Bonjour,

Débutant motivé, je cherche à construire une stratégie momentum pea-lazy-etf, sécure autant que possible et à long terme (10/15 ans).

Je suis parti pour suivre les conseils que j’ai lu sur ce forum et en particuliers celui d’€pargant 3.0, car la simplicité et la transparence me semble une stratégie bien adaptée à mes besoins et au débutant que je suis.

Tracker Monde développé (MSCI World) : 75%
Tracker Emergent (MSCI Emerging Markets) : 10%
Tracker Europe Small Euro (MSCI Small EMU) : 5%
Tracker Small États-Unis (Russell 2000) : 10%

Cependant avant de franchir le pas, je m’interroge encore sur ces deux points :

1 - Le Tracker Small États-Unis (Russell 2000) semble volatil /risqué car avec une surreprésentation des valeurs hight tech. Si oui, y aurait-il un etf small caps usa plus pertinent ? (avec une répartition sectorielle plus équilibrée par exemple).

2 - Le poids modeste de la Chine. Si c’est le cas, un etf complémentaire pourrait-il compléter/équilibrer/anticiper le poids de la Chine ?

En vous remerciant par avance de vos remarques,
Bien à vous,
Pierre

Mots-clés : asie, chine, etf, lazy, pea

Hors ligne Hors ligne

 

#2 13/10/2018 21h06

Membre
Réputation :   53  

Bonsoir Pierr75,

Pourquoi penser que ce portefeuille PEA serait “momentum” ?

Pierr75 a écrit :

y aurait-il un etf small caps usa plus pertinent ?

Non.

Pierr75 a écrit :

un etf complémentaire pourrait-il compléter/équilibrer/anticiper le poids de la Chine ?

Vous pouvez choisir de surpondérer le Tracker Emergent. Si vous ne savez pas, laissez ainsi.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 13/10/2018 21h39

Membre
Réputation :   29  

Bonsoir,

Votre répartition est bonne pour débuter (mais avec Fructif vous êtes à bonne école).

J’aurais envie de vous dire ceci : on est aux US dans le plus long bull market de l’histoire, donc il est loin d’être impossible que les marchés se mettent à tanguer prochainement.
Etes vous prêts à affronter cette éventualité, à garder votre sang-froid, à prendre le bon côté en y voyant l’occasion d’investir à meilleur prix ?
Si oui alors allez-y.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 13/10/2018 22h01

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   935  

Comment allez vous gérer le momentum pour investir ?
La Chine, c’est (il me semble) presque 50% du tracker MSCI Emerging Markets à elle toute seule, donc 5% de votre allocation globale.


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 13/10/2018 22h50

Membre
Réputation :   4  

L’idée d’investir à la baisse me convient bien et au regard des évolutions des etf choisis (sauf le ME), sur une longue période je suis plutôt prêt à voir le marché baissé. C’est me semble-t-il l’esprit même de l’investissement passif (lissage et patience dans mon cas).

Pour le momentum, j’envisage d’investir tous les trimestres ou semestres, en regardant tout de même un peu le marché.

Pour la Chine, si j’ai bien compris, c’est 17,2% (en 2015):
MSCI Emerging Markets ? Wikipédia

Sur cet article on parle effectivement d’un poids à venir dans le MSCI ME de bientôt 45%.
Les actions A chinoises entrent dans l’indice MSCI| Franklin Templeton

Je cite l’article de juin 2018: "En supposant l’intégration du marché des actions A à sa pleine capitalisation boursière (facteur d’inclusion de 100 % par rapport aux 5 % initiaux déjà annoncés), les valeurs chinoises représenteraient jusqu’à 45 % de l’indice MSCI des marchés émergents, selon les niveaux d’aujourd’hui."

Dernière modification par Pierr75 (13/10/2018 23h15)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 13/10/2018 23h14

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

Pour le coup Wikipedia n’est pas à jour (2015).
Si on va chercher l’information à la source :
MSCI EMERGING MARKETS INDEX
la Chine pèse 33 %.

L’"autre Chine" (Taïwan) a également un poids important.

Pour les ETF Chine, une analyse de Morningstar :
Comparer les ETF : Actions Chine

morningstar a écrit :

Pour les investisseurs du Vieux continent, 13 fonds passifs négociés en Bourse offrent une exposition au marché boursier chinois, dont 4 cotés à la Bourse de Paris.

Amundi et un Lyxor éligibles au PEA.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (13/10/2018 23h21)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#7 13/10/2018 23h20

Membre
Réputation :   4  

Oui merci pour la source, ça répond donc bien à ma problématique de poids de la Chine dans ma sélection. Donc à mes yeux, pas la peine du tout de sur pondérer avec un autre ETF Asie ou Chine.

Ca me simplifie la tache.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 06/11/2019 13h58

Membre
Réputation :   5  

Bonjour Pierr75,

Tout d’abord, je souhaitais vous remercier d’avoir présenter votre portefeuille.
Effectivement, je débute également et je me retrouve dans votre stratégie.

C’est pourquoi, pourriez-vous m’indiquer, actuellement, la composition de votre portefeuille ?

Si vous avez opéré des changements, auriez-vous l’amabilité de m’indiquer l’origine de ces derniers?

En vous souhaitant une agréable journée,

Tolède.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 07/11/2019 15h11

Membre
Réputation :   4  

Bonjour,

En fait j’ai simplifié et un peu dévié de mon approche en me recentrant sur ce que je comprend le mieux :
- etf s&p500 (j’investis m’assivement)
- etf world

Un peu refroidi par la volatilité des smallcaps et émergeants je n’ai pas réabondé ces etf. Sans doute à tord car actuellement je fais pourtant du 9% sur le Russell 2000 et du 9,7% sur les émergeants.
Par contre je ne fais que du 3,1 sur les smallcaps européennes.

Par ailleurs j’investis un peu sur :
- Sanofi
- Bnp
- Danone
- Air liquide

Sur l’ensemble de mon porte feuille actions et fonds, depuis avril 2018 je suis a 12% dividendes inclus pour une première et sans expérience je n’ai pas à me plaindre. Et encore j’ai loupé pour raison personnelle la grosse chute de décembre 2018 sur laquelle je voulais absolument investir.

J’envisage de me concentré en plus du S&P sur des besoins de base : pharmaceutique (Sanofi et d’autre à venir), valeur immobilières américaines (reits USA, Canada) et je cherche des valeurs sures dans le domaine alimentaire qui ne seraient pas trop cyclique comme Coca-Cola ou autre.

Bien que professionnel dans l’informatique, je n’investis pas dans les valeurs technologiques (déjà très présents dans le S&P).

Par ailleurs j’aimerais idéalement à faire du day-traiding ou du week-traiding via mon compte eToro, pour ramasser des petites sommes avec régularité, et monter en gamme, mais je sais pas encore comment m’y prendre et si c’est finalement possible pour quelqu’un qui travail. Mais j’aimerais bien quand même y arriver une peu.

Voilà vous savez tout smile

Hors ligne Hors ligne

 

#10 19/06/2020 18h32

Membre
Réputation :   4  

Bonjour,

J’ai pu bien profiter de la baisse des marchés liée à la Covid19. J’avais récupéré des liquidités d’un fond euros dans une assurance vie qui ne me rapportais rien et que j’aie placé opportunément.

Cette expérience m’a confronté à deux difficultés:

1 - La première c’est qu’il m’a fallu plus d’un mois pour récupérer les liquidités, car l’assurance n’était pas chez un courtier en ligne. Entre le temps que se fasse l’opération et le personnel pas préparer à travailler en télétravail, j’ai bien cru que je n’y arriverais pas voir même qu’il perdrais l’argent tellement ça n’avançait pas et tellement je n’avais aucune nouvelle.

2 - La seconde c’est que si une autre crise arrive un jour de baisse très forte des marchés, je n’ai pas de nouvelle liquidité à investir, et bien sur ce n’est pas le moment de vendre des bonnes valeurs qui ont baissées et dont on sait qu’elles vont plus que probablement remontés.

J’envisage éventuellement de prendre un Etf Gold ou un Etf obligation. L’idée serait d’avoir un rendement minimal en période standard sur des valeurs les plus décorelé possible du marché action, pour les vendre et les placée en action au moment le plus opportun.

Qu’en pensez vous ? est ce inutile ? ou y t-il des solutions plus pertinentes.

Bien à vous

Message édité par l’équipe de modération (19/06/2020 19h21) :
- modification du titre (qui était "Dégagé de la liquidité") ou de(s) mot(s)-clé(s)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 19/06/2020 18h38

Membre
Réputation :   40  

Vous avez probablement voulu écrire "Dégag*er* de la liquidité" ?!

Hors ligne Hors ligne

 

#12 19/06/2020 19h09

Membre
Réputation :   11  

Dégagé de la liquidité voudrait dire: libéré du souci de l’argent liquide. Ce n’est pas de cela qu’il s’agit ici, mais le sujet, dans un autre contexte, serait intéressant et même fascinant.


Suivre sa pente, mais en montant…

Hors ligne Hors ligne

 

#13 19/06/2020 19h21

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   312  

L’idée serait d’avoir un rendement minimal en période standard sur des valeurs les plus décorelé possible du marché action, pour les vendre et les placée en action au moment le plus opportun.

Il n’existe aucun placement avec un « rendement minimal en période standard » à part les fonds euros et les livrets.

À noter également que le marché obligataire est de plus en plus corrélé avec le marché action (car ce qui fait monter la bourse en ce moment est en partie la baisse des taux).

L’or et les obligations sont des placements qui rapportent peu « en période standard ». Donc ok vous gagnez à les investir en période de baisse, mais le reste du temps le coût d’opportunité est élevé. Par exemple sur les 10 dernières années, les occasions d’arbitrer suite à un krach étaient rares. Vous auriez donc sous-performé la bourse avec ces placements peu rémunérateurs.

Le plus simple est donc d’avoir de l’argent dispo sur un livret (ou même directement dans les comptes espèces PEA/CTO) même si cela ne rapporte rien. Ou alors d’être tout le temps quasi 100% investi pour réduire le coût d’opportunité.

Dernière modification par MrDividende (19/06/2020 19h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 19/06/2020 19h25

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2142  

MrDividende a écrit :

Le plus simple est donc d’avoir de l’argent dispo sur un livret (ou même directement dans les comptes espèces PEA/CTO) même si cela ne rapporte rien.

… ou d’avoir la possibilité de recourir à une avance sur marge (en escomptant avoir le temps de rapatrier le cash du fond €uros d’un contrat d’AV avant de subir un appel de marge).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 19/06/2020 20h18

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   129  

Une autre possibilité aurait été d’arbitrer directement vers des unités de compte dans l’assurance vie (ce que j’ai fait quand le CAC était à 3800 points).

Hors ligne Hors ligne

 

#16 19/06/2020 20h29

Membre
Réputation :   4  

Oui c’est pour cela que je parle de fond euros chez un courtier à l’ancienne. Chez un courtier en ligne comme Fortuneo cela ne pause pas de problème. Sauf que le choix des fonds et des actions est très limité, mais c’est déjà pas mal comme solution.

Message édité par l’équipe de modération (19/06/2020 21h15) :
   "pause", vous en êtes sur ?

Dernière modification par Pierr75 (19/06/2020 20h32)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur