Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 24/01/2020 19h27

Membre
Réputation :   45  

C’est plutôt une OPAS non?
Et si c’était le cas, quelle serait la fiscalité canadienne pour tous ceux qui apporteraient leurs titres?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

#52 24/01/2020 20h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

15% de prélèvement à la source sur les retours de capital au delà du capital social racheté.

Exemple :
capital social : 1 CAD / share
offre rachat à 6 CAD / share

calculs prélèvement
1 CAD de capital -> pas de retenue à la source
5 CAD d’excédent -> retenue de 15%, soit 0,75 CAD

La fiscalité peut devenir dissuasive lorsque le capital est marginal par rapport au cours du rachat. On peut arriver à des prélèvements moyens à plus de 10% voire tendre vers 15% si le nominal tend vers 0.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#53 24/01/2020 20h36

Membre
Réputation :   92  

Caskman a écrit :

C’est plutôt une OPAS non?

Une offre publique d’achat "modified dutch auction" permet aux actionnaires d’indiquer la quantité d’actions et à quel prix dans la fourchette d’offre spécifiée ils souhaitent apporter.

La question sera de savoir quelle fourchette Orca va proposer.

En ligne En ligne

 

#54 24/01/2020 22h34

Membre
Réputation :   45  

oliv21 a écrit :

15% de prélèvement à la source sur les retours de capital au delà du capital social racheté.

Exemple :
capital social : 1 CAD / share
offre rachat à 6 CAD / share

calculs prélèvement
1 CAD de capital -> pas de retenue à la source
5 CAD d’excédent -> retenue de 15%, soit 0,75 CAD

La fiscalité peut devenir dissuasive lorsque le capital est marginal par rapport au cours du rachat. On peut arriver à des prélèvements moyens à plus de 10% voire tendre vers 15% si le nominal tend vers 0.

C’est bien ce que je craignais et ça me paraît énorme comme taxation…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

#55 24/01/2020 23h17

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

Il faut juste conserver … ou vendre sur le marché à un prix un peu inférieur


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#56 25/01/2020 09h03

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   302  

A titre personnel, je n’apporte pas. A voir aussi si la famille de David Lyons apporte ou non.
Cheers
actionnaire

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#57 25/01/2020 09h29

Membre
Réputation :   45  

Il faut déjà attendre le prix proposé mais si c’est de l’ordre de la proposition de Swala, alors je n’apporterai pas non plus…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

#58 25/01/2020 11h41

Membre
Réputation :   92  

De mon côté:

1) Je ne vends pas en dessous de 12 CAD à moins d’avoir un besoin rapide de cash pour une autre position. Je n’apporterait donc pas à l’offre qui ne sera pas aussi généreuse.

2)Je me tâte, vu le cours actuel, à faire un arbitrage: renforcer à court terme ma position. Malgré qu’elle soit déjà là plus importante de mon portefeuille (+ de 20%). En effet, je vois mal l’offre de Orca être inférieure à 7 CAD/action. Donc si possibilite d’acheter a 6,65 CAD, et de revendre au marché a 7 CAD ou plus générerait un rendement de minimum 5% et jusque 15%-20% en fonction de la fourchette.
Ce qui, étant donné que l’opération sera effective d’ici 2 semaines, ferait un TRI très intéressant.

A creuser en fonction des risques, a savoir i) la probabilité d’annulation de cette offre, ii) la probabilité quelle soit inférieure à 7CAD, iii) et la probabilité que le cours ne monte pas à peu près à hauteur de la borne inférieure de l’offre.

En ligne En ligne

 

#59 25/01/2020 11h49

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

j’ai également renforcé ma position hier. Mais attention aux prélèvements à la source canada (15% maximum, cf mon message précédent) sur l’opération d’arbitrage qui pourrait être perdante après fiscalité…
Perso, je n’apporterais pas mais serait curieux de voir la fourchette proposée, en espérant qu’elle soit la plus basse possible pour maximiser la valeur des investisseurs long terme smile


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#60 25/01/2020 12h02

Membre
Réputation :   92  

Oliv, il me semble que la société, bien que côtée au Canada, n’est pas Canadienne. Iles vierges britanniques si je ne me trompe pas.
A priori, le prélèvement dont vous parlez ne s’appliquerait peut-être pas. Attendons le détail de l’opération.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14302_20200125_120702.jpg

Quant à l’arbitrage dont j’ai parlé, il ne serait de toute façon pas impacté par le prélèvement car je napporterais pas, mais revendrais sur le marché boursier directement.

Dernière modification par capital (25/01/2020 12h07)

En ligne En ligne

 

#61 25/01/2020 15h11

Membre
Réputation :   45  

capital a écrit :

De mon côté:

En effet, je vois mal l’offre de Orca être inférieure à 7 CAD/action. Donc si possibilite d’acheter a 6,65 CAD, et de revendre au marché a 7 CAD ou plus générerait un rendement de minimum 5% et jusque 15%-20% en fonction de la fourchette.
Ce qui, étant donné que l’opération sera effective d’ici 2 semaines, ferait un TRI très intéressant.

Si l’offre est aux alentours de 7 CAD, étant donné qu’elle concerne qu’environ 20% du capital, ça m’étonnerait beaucoup que le cours monte jusqu’à la valeur de l’offre, en tout cas avant la clôture…
Nous verrons bien.

Et bien vu pour les îles Vierges, en effet, j’avais oublié ce détail.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Caskman (25/01/2020 15h11)


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #62 26/01/2020 17h29

Membre
Réputation :   92  

capital a écrit :

Je résumerai les points abordés

Voici mon résumé:

Suite à l’examen stratégique effectué par Orca avec RBC Capital Markets, il a été décidé de valoriser les actionnaires par le biais d’une approche centrée sur

1) Le remboursement de capital aux actionnaires sous la forme de rachats d’actions et / ou de dividendes.

2) La maximisation de la valeur de la licence de production de Songo Songo

3) Le réinvestissement continu en utilisant les compétences clés de l’entreprise pour déveloper une activité gazière durable en Afrique

Le point 1) est mis en action via
A. une offre publique de rachat (modified Dutch auction) à hauteur de 50M CAD. L’offre devrait débuter dans les 2 prochaines semaines jusqu’à la fin du premier trimestre 2020. L’offre sera financée par Orca (aucun emprunt). --> Super opportunité si la fourchette proposée n’est pas trop élevée.

B. La mise en place au premier semester d’une politique de versement de dividendes régulier déterminé annuellement. --> Pas particulièrement fan, mais au moins cela sécurise une partie du risque lié à point 3).

Concernant le point 2)
A. Orca anticipe une continuité de la forte demande de gaz jusqu’à l’expiration de la licence le 11 octobre 2026. Afin de pouvoir maintenir la production actuelle au-delà de 2020, il est nécessaire d’installer une unité de compression supplémentaire. Orca a déjà mandate une entreprise spécialisée pour l’ingénierie et le design du projet. Le coût et le périmètre du projet devraient être finalisés pour fin février. A priori, le coût devrait être autour de 38M USD, et la mise en service pour fin 2021. Orca estime qu’environ 80M USD (incluant l’unité de compression) devront être dépensés jusqu’au terme de la licence pour maximiser la production. --> Ouch, ça va piquer! Attendons de voir à quelle allure cela pourra être financé par la production.

B. Le gouvernement Tanzanien est en train de passer en revue l’ensemble de ses licences pour identifier les renégociations possibles. Les conclusions devraient tomber au premier semestre. Cela pourrait avoir comme conséquence une renégociation de la licence Songo Songo, y compris une prolongation de celle-ci. --> Attendons les résultats patiemment, cela pourrait être énorme en terme de création de valeur pour Orca.

Concernant le point 3)
A. Orca souhaite répliquer le succès du projet Songo Songo autre part en Afrique, et par la même occasion devenir un leader du développement et de la production de ressources gazières à usage domestique. Une équipe a été constituée en 2019 afin d’évaluer plusieurs pistes d’investissement y compris l’acquisition de champs gaziers/licences, ou bien des fusions avec des entités ayant déjà des usines de production de gaz. --> Ouch #2, bien que si Orca arrive à nous sortir un nouveau Songo Songo, ce serait très relutif, la méfiance est de mise car le risque est bien supérieur. La thèse peut se voir changée en cas d’investissement massif.

B. Chaque opportunité sera évalué pour s’assurer que le capital est utilisé de façon optimale, quitte à préférer à continuer les retours directs aux actionnaires (point 1) plutôt que de se lancer dans de nouveaux projets. --> Nous voilà (un peu) rassurés.

Dernière modification par capital (26/01/2020 17h32)

En ligne En ligne

 

[+1]    #63 28/01/2020 11h22

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

Update de la thèse Orca par l’investisseur français :
Orca Exploration Group : Retours de capitaux à venir
extrait :

L’investisseur Français a écrit :

Dans l’hypothèse où ce retour de capital aux actionnaires serait effectué en totalité, nous pensons que l’entreprise vaut aujourd’hui entre 10,75 dollars canadiens par action (si l’on compte les créances de Tanesco et l’option de renouvellement de la concession pour zéro, ce qui nous semble pessimiste) et 15 dollars canadiens par action (si l’on accorde leur pleine valeur aux créances de Tanesco et une petite valeur à la possibilité de renouvellement de la concession au-delà de 2026) aujourd’hui, et qu’une poursuite dans le temps des rachats d’actions (tant que l’action reste sous-évaluée) peut faire substantiellement progresser cette valeur.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #64 28/01/2020 15h42

Membre
Réputation :   92  

Orca lance l’offre d’achat d’actions.
La fameuse fourchette est entre 6,5 CAD et 7,5 CAD.

Shaymar apportera autour de 1,7M actions de classe B, soit 11M CAD sur les 50 budgetisés déjà consommés. Cela représente plus de 5% des actions! Même si Shaymar devait être le seul à apporter, l’opération serait déjà un beau succès.

Notons également que le communiqué ne mentionne rien quant à la fameuse taxe de 15%.

Dernière modification par capital (28/01/2020 15h58)

En ligne En ligne

 

#65 28/01/2020 18h13

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

Bonne nouvelle !
En plus, ils sont plutôt radin sur la fourchette basse ! En pratique, étant donné la part importante du capital racheté, je pense que les rachats tendront plutôt vers le haut de la fourchette soit 7,5 CAD.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#66 28/01/2020 20h50

Membre
Réputation :   92  

Cest clair, très bonne nouvelle!
Les gars d’Orca sont encore plus radins que moi sur leur offre (j’avais dit fourchette basse à 7 CAD).

Même si tous les achats devaient se faire à 7,5 CAD, l’opération serait incroyablement relutive.

Il faut juste attendre début mars pour avoir le résultat de l’offre. Soyons patients.

En ligne En ligne

 

#67 29/01/2020 10h34

Membre
Réputation :   92  

Calcul du bénéfice engendré par le rachat d’actions.

A) D’un point de vue mathématique, on peut estimer l’effet relutif d’une telle opération comme suit.

Soit:
1) IVPS1 la valeur intrinsèque d’une action avant l’opération.
2) IVPS2 la valeur intrinsèque d’une action après l’opération.
3) R le rapport IVPS2 et IVPS1, R = IVPS2/IVPS1.
4) N1 = nombre d’actions avant l’opération.
5) NT = nombre d’actions apportées à l’offre.
6) PT = le prix moyen des actions apportées à l’offre.
7) x le rapport entre PT et IVPS1, x = PT/IVPS1.

Le but d’une opération comme celle qu’entreprend Orca est évidemment d’obtenir un R le plus élevé possible. S’il est supérieur à 1, on parle d’effet relutif. Si inférieur à 1, on parle d’effet dilutif.

Dans notre cas (je passe la démonstration),
R = (N1-xNT)/(N1-NT)

Pour que R soit supérieur à 1, il faut donc que x soit inférieur à 1, c’est à dire que PT soit inférieur à IVPS1. C’est du bon sens: pour avoir l’effet relutif, il faut racheter les actions à un prix moyen inférieur à la valeur intrinsèque de l’action.

B) D’un point de vue pratique, nous pouvons maintenant faire des simulations sur le gain engendré en fonction de différentes hypothèses sur NT et PT.

Voici les résultats pour 4 cas:
NT tel que 100% ou 50% du budget de 50M CAD soit souscrit,
PT à 7 CAD ou 7,5 CAD.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14302_gain_rachat_dactions_orca.png

Par exemple, si l’on considère que la valeur intrinsèque actuelle de Orca est de 12 CAD, et que 100% sera souscrit à un prix moyen de 7,5 CAD, le gain de valeur intrinsèque de l’action après le rachat sera de 9,04%.

On remarque également que le gain dépend d’abord du nombre d’actions rachetées (au plus d’actions sont achetées, au mieux), avant de dépendre du prix moyen d’achat.

Dernière modification par capital (29/01/2020 10h40)

En ligne En ligne

 

#68 11/02/2020 18h02

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

Selon le prospectus de l’opération p42, il ne devrait pas y avoir de prélèvement à la source sur l’opération.

Orca a écrit :

Disposition of Class B Shares
A disposition by a Non-Resident Shareholder of Class B Shares will not be subject to tax under the Tax Act unless such Class B Shares constitute "taxable Canadian property" (as defined in the Tax Act) to the Non-Resident Shareholder at the time of the disposition and relief from taxation is not available under an applicable income tax treaty or convention.

A noter également la disposition "odd lot" pour les arbitragistes.
Pour 99 actions détenues ou moins, toutes les actions apportées seront acceptée sans "proration". Il n’y a pas grand chose à gagner étant donné la faible différence entre le cours (6,30 CAD) et le niveau de rachat (6,50 CAD). Ca ferait un petit 20 CAD de profit pour 99 actions … pas exceptionnel mais il n’y a pas de petits profits quand c’est 100% assuré smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (11/02/2020 18h03)


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #69 26/02/2020 10h24

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   156  

Bonjour,

Mes notes sur les résultats préliminaires pour 2019 :

Résultat :
- CA :  $85.6 million (+48%)
- RN : $24.6 million (+85%)
- BFR en augmentation (+29%)

Bilan :
- Actifs court terme : $141.6 million (+$2,9 million)
- NPV Réserves prouvées : 249.5 million (234 Bcf / 265 Bcf * $282.6 million)
- Nombre d’actions : 35 141 000
- Cash : 4.02USD/action (5,35 CAD)
- Réserves : 7.1USD/action (9.44 CAD)
- Cours : 6.23CAD

News :
- Moins de ventes en janvier car les centrales hydrauliques ont pris le relai dans la production d’électricité grâce à des précipitations importantes ;
- Orca continue de récupérer des arriérés de Tanesco en janvier : $9.0 million vs 2.0 million facturés ;
- Dividende maintenu pour le 1T : 0.06CAD

A+
Sylvain

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par monpersylv (26/02/2020 10h27)


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne Hors ligne

 

#70 26/02/2020 11h10

Membre
Réputation :   92  

Autrement dit, etant donné que le cash et investissements court termes valent 188M CAD, le core business (PAET) et les créances Tanesco sont évaluées à 40M CAD (au cours actuel).

Sur base du résultat net de 2019 (24M$ ou 32M CAD), cela fait un P/E=1,25.

En ligne En ligne

 

#71 27/02/2020 03h48

Membre
Réputation :   -1  

Oui de résultat impressionnant.

Les actions classe A au prix dernier de  $19.25. Un offre de 3000 au prix de $19.25. Une grande écart entre le prix des B et A.

Aussi une amélioration sur le site web. Beaucoup d’informations.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #72 06/03/2020 09h58

Membre
Réputation :   92  

Enorme succès de l’offre d’Orca: elle a été sur-souscrite et Orca va acquérir pour 50MCAD d’actions à 6,50 CAD. Il s’agit du meilleur scénario dont nous puissions rêver.

Cela représente 22,4% du total d’actions d’Orca (classes A et B combinées).

Annonce Orca

En terme de création de valeur, si vous estimiez la valeur des actions à
A) 10 CAD, celles-ci valent maintenant 11,01CAD
B) 12 CAD, celles-ci valent maintenant 13,59CAD
C) 15 CAD, celles-ci valent maintenant 17,46CAD

Dernière modification par capital (06/03/2020 10h18)

En ligne En ligne

 

#73 06/03/2020 12h11

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

L’opération sera relutive à LT. Pour ma part, au début, je pensais ne pas y participer … mais avec la phase de stress sur les marchés, j’ai apporté mes actions pour récupérer quelques liquidités …
Je vois mal comment il pourrait y avoir une envolée spéculative à CT sur Orca. Je pense qu’on devrait au contraire consolider sous les 6 CAD. J’en profiterais peut etre pour racheter quelques actions.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#74 06/03/2020 12h17

Membre
Réputation :   92  

Vous l’avez probablement lu dans le rapport. Etant donné que l’offre a été sur-souscrite, la majorité de vos actions (59%) ne sera pas rachetée par Orca.

Dernière modification par capital (06/03/2020 12h19)

En ligne En ligne

 

#75 06/03/2020 12h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

Oui, mon idée était juste d’écrêter la position de 20 à 25%…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur