Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #26 19/01/2018 15h33 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   112 

Bonjour,

Orca va verser un dividende exceptionnel de 0,6 CAD aux détenteurs des actions de Classe A et B.

Le détachement se fera le 7 février 2018 pour toute action détenue le 31 janvier 2018.

A+
Sylvain

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#27 18/09/2018 18h40 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   39 

Le Q2 est sorti.
www.orcaexploration.com/pdfs/2018_Orca-Q2-full.pdf

A noter que les finances s’améliorent car Tanesco continue de payer les livraisons ainsi que ce qu’il devait à la compagnie petit à petit.

Par contre, le CEO David Lyons, qui avait démissionné il y a qques semaines pour raisons de santé (je crois qu’il était toujours au board), est mort.
www.orcaexploration.com/news/news_18_31_August.shtml

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Caskman (18/09/2018 18h40)

Hors ligne

 

#28 02/11/2018 20h50 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   47 

Nouveau CEO, Nigel Friend qui a été CFO d’Orca de 2004 à 2012 avant de démissionner.

Orca a écrit :

Mr. Friend’s initial focus will be to review the strategic options for the Company with a view to diversifying its asset base and increasing the liquidity in the trading of Orca’s shares.

La diversification est-elle souhaitable aujourd’hui? J’y vois un risque de mauvaise utilisation de la trésorerie. Ensuite, je ne vois pas en quoi augmenter la liquidité est un objectif. A moins qu’il s’agit d’augmenter le prix de l’action.

A noter que Mr Subin, en charge de la succession de Lloyd I. Miller III (actionnaire de 17% d’Orca à sa mort en janvier 2018) a vendu 9% des actions sur le marché entre janvier et septembre, ce qui explique probablement la faiblesse du cours. Faiblesse si on estime l’action sous-évaluée, à chacun de pondérer les risques, la valorisation et les catalyseurs à venir.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#29 02/11/2018 21h06 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Banni
Réputation :   280 

La bataille boursiere pour le controle d’Orca aura donc ete fatale aux deux combattants.

Hors ligne

 

#30 02/11/2018 21h42 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   47 

Ce n’était pas une bataille pour le contrôle d’Orca puisque le CEO avait (déjà) 59% des droits de vote. Mais effectivement personne n’est éternel, et vu la réputation de M Lyons (cf le livre sur Peter Cundill), cela créée de l’incertitude.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2]    #31 06/03/2019 20h37 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   70 

Publication d’un article à propos d’Orca sur le Corner of Berkshire.
L’auteur est connu (accrochez vous à votre chaise…).
Si certains sont intéressés, c’est ici que ça se passe:
Orca sur le Corner of Berkshire

Hors ligne

 

[+1]    #32 20/03/2019 19h30 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   15 

et ça continue.
Le lobbying devient intense…

Hors ligne

 

#33 20/03/2019 20h38 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   149 

Peut-être inutile de leur faire même involontairement de la pub…


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

[+1 / -1]    #34 26/03/2019 21h20 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Banni
Réputation :   

ça se comprend qu’il fasse de la pub, il possède 500k sur ce titre peu liquide.
Un bon moyen de s’enrichir rapidement pour lui

Hors ligne

 

#35 26/03/2019 21h53 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   149 

On dirait que vous vous chargez de réanimer toutes les files connotés IF : IF lui-même, Sears, Orca …

Je ne pense pas que ce soit une très bonne idée mais bon…

Dernière modification par bajb (26/03/2019 21h58)


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

[+1]    #36 01/04/2019 14h54 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   47 

Le dividende a été détaché jeudi 28 mars (0,05CAD$/action)

Comme prévu (deadline 31 mars 2019), l’accord sur l’investissement de Swala est terminé. En attendant, Swala continue à essayer de lever du cash, mais on ne sait plus trop pourquoi. Cela dit, le fait que la transaction ne se fasse pas était déjà "pricée" par le marché.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#37 18/05/2019 08h33 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   39 

Les résultats du Q1 sont sortis : www.orcaexploration.com/pdfs/2019-Orca-Q1-FULL.pdf

Le cash continue de s’accumuler, d’autant plus que TANESCO a réglé 3.6 millions de $ de ses dettes…
J’ai l’impression que la situation opérationnelle s’améliore franchement, même si le prix moyen du gaz vendu est en baisse…

Pas de news en revanche sur le maintien (ou non) du dividende payé le trimestre dernier…
Je préfèrerais un rachat massif d’actions avec le cash plutôt qu’un dividende…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#38 31/05/2019 16h07 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   47 

La cotation a été suspendue suite à la nouvelle ci-dessus (rétablie désormais).

Le board a rejeté une offre d’OPA à 7,5$ CAD de Swala. C’est assez culotté car Swala envisageait de payer l’acquisition avec le cash d’Orca (en plus d’autres sources de financement non précisées)  et a trainé pendant 18 mois pour financer l’acquisition de la filiale tanzanienne d’Orca, avant que la transaction ne soit abandonnée par Orca.

Un rachat d’action sera lancé une fois l’autorisation du TSXV (marché secondaire canadien).

Un nouvel accord long-terme a été signé qui remplace l’accord court-terme signé en janvier 2019 (augmentation de 50% de la production par rapport à 2018). Le CFO (et sa femme) a également acheté quelques milliers de titres ces 30 derniers jours. Un dividende de 0.06$ sera détaché fin juin.

Hors ligne

 

#39 31/05/2019 22h48 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   567 

Je n’ai pas compris votre message :

lesson1 a écrit :

C’est assez culotté

De la part du board ou de Salewa ?
Mais cette question découle de la 2e :

lesson1 a écrit :

Swala envisageait de payer l’acquisition avec le cash d’Orca

Je ne comprends pas ce que cela signifie (en tout cas, c’est ambiguë), et encore moins si je la mets en regard de la 1er question.


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#40 12/08/2019 22h41 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   22 

J’essaye de démêler les actifs et passifs qui appartiennent à Orca de ceux qui appartiennent à PAEM, et ce n’est pas évident.
Cet élément est clé afin de valoriser correctement Orca sur base de l’offre que Swala a faite pour PAEM (et donc d’éviter de compter certains actifs/passifs en double).

Le bilan du Q1 est en gros le suivant (certains actifs dont l’immobilier sont ignorés):
Actifs:
1) Cash: 40M
2) Obligations: 101M
3) 92% de PAEM: 179M (j’exclus volontairement la partie en titres Swala)
4) Dette Tanesco: 58M (actuellement annulée au bilan)

Passifs:
5) Crédits: 62M
6) Dette financière: 58M
7) Taxes: 53M

La question est donc: quels sont les actifs/passifs qui appartiennent à Orca parmi ces 7 points?

Voici ma compréhension actuelle:

Actifs:
1) Le rapport Q1 précise que plus de 90% du cash et obligations sont en dehors de Tanzanie. Je suppose que cela implique que ce montant est donc au niveau d’Orca (au moins les 90%). Je n’en trouve par contre aucune preuve écrite.
2) Idem que 1).
3) 92% de PAEM appartiennent à Orca, voir Q1.
4) La dette de Tanesco est due à Orca, voir Source.

Passifs:
5) Je suppose que les crédits sont au niveau de PAEM (et donc repris dans la valorisation de Swala). Néanmoins, je ne trouve aucune preuve qui le confirme.
6) La dette financière est adossée à PAEM, voir Q1.
7) Idem que 5).

Il y a donc différents scénarios pour valoriser Orca en fonction des actifs/passifs qui appartiennent à Orca ou PAEM:

Scénario A:
La valorisation des actifs nets en comptabilisant uniquement ce dont j’ai la preuve formelle est donc :
Valeur = 3) + 4) - 5) - 7) = 179 + 58 - 62 - 53 = 122 M$

Scénario B:
La valorisation des actifs nets en prenant également en compte 90% du cash et obligations :
Valeur = 90% 1) + 90% 2) + 3) + 4) - 5) - 7) =  36 + 90 + 179 + 58 - 62 - 53 = 248 M$

Scénario C:
La valorisation des actifs nets en comptabilisant également les crédits et taxes dans la valorisation Swala :
Valeur = 90% 1) + 90% 2) + 3) + 4) = 36 + 90 + 179 + 58 = 363 M$

Scénario D:
La valorisation des actifs nets en comptabilisant la totalité du cash et obligations dans Orca (au lieu des 90%) :
Valeur = 1) + 2) + 3) + 4) = 40 + 101 + 179 + 58 = 378 M$

J’aimerais échanger avec ceux qui suivent le dossier quel scénario représente le plus fidèlement la valeur d’Orca. Si vous avez des sources, c’est également bienvenu.

Hors ligne

 

[+1]    #41 13/08/2019 19h39 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   47 

capital a écrit :

Cet élément est clé afin de valoriser correctement Orca sur base de l’offre que Swala a faite pour PAEM (et donc d’éviter de compter certains actifs/passifs en double).

Au contraire, je pense que cette transaction n’a plus d’intérêt pour valoriser Orca aujourd’hui, car transaction non financée et non finalisée. Et Swala s’intéresse directement à Orca et non à PAEM.

La dette est dans PAET est sera repayée en décembre. Quant au cash, je n’ai pas étudié en détail mais cela joue sur 7% de la valorisation. Le seul et unique facteur est que Tanesco continue à payer, ce qui donne de la valeur aux arriérés, aux réserves, une capacité bénéficiaire et un intérêt spéculatif.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#42 13/08/2019 20h51 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   22 

Ça donne tout de même une idée du prix sur le marché privé de PAEM.
Mais il est vrai que cette offre est dépassée.

En fait en regardant le dossier sous un angle légèrement différent, au prix actuel on paie le cash net et la moitié de la dette Tanesco. Le reste (l’autre moitié de la dette Tanesco et surtout PAEM qui vaut plusieurs centaines de millions) sont gratuits. La call option principale étant une extension des licences d’exploitation de PAEM ce qui decuplerait sa valeur d’autant plus.

J’ai chargé la barque à hauteur de 25% de mon portefeuille, ma plus grosse ligne!

Hors ligne

 

#43 19/08/2019 20h25 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   22 

Le rapport trimestriel est sorti.
Bonnes nouvelles: les volumes sont en hausse, le CA aussi, et Tanesco a remboursé 3.5M$ de sa dette.
Le plan de rachat d’actions est également en cours.

Rapport trimestriel Q2 2019

Hors ligne

 

[+1]    #44 17/09/2019 22h14 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   22 

Dividende trimestriel de 0.06 CAD déclaré aujourdhui, payable le 31 octobre.
Annonce dividende

En outre, le CEO à commencé à acheter des actions (petite position de 7000 actions) ce qui aligne d’autant plus nos intérêts.
Insider trades

Pour finir, Royal Bank of Canada a été chargé par Orca d’aider les actionnaires à maximiser la valeur de leurs actions.
Annonce RBC

Cela n’est pas tombe dans l’oreille d’un sourd. Swala, la société qui avait fait une offre pour racheter Orca, manifeste son intention, quelques heures apres le communiqué de Orca, de faire partie du processus et de discuter avec RBC.
Réaction Swala

Ça a l’air d’aller dans le bon sens.

Hors ligne

 

[+2]    #45 09/10/2019 11h44 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   22 

Lors d’une présentation au congrès O&G de Tanzanie (à partir de 1h05), le managing director de PAET expose en partie sa stratégie pour le développement des affaires.

En lisant un peu entre les lignes, on comprend ceci:

1) Il part du constat suivant: la demande prévue en gaz dans les années qui viennent est bien supérieure à l’offre actuelle fournie par PAET et M&P.
2) PAET est capable de suporter en partie cette demande en exploitant le gisement Songo Songo Nord actuellement non exploité.
3) L’investissement pour exploiter Songo Songo Nord est estimé à 125M$, et le projet prendra 2 ans d’implementation.
4) La license de PAET pour l’exploitation de Songo Songo n’étant valable que pour 7 ans encore, cela veut dire que le gaz de la partie Nord pourrait commencer à être livré alors qu’il ne resterait que 5 ans de license d’exploitation (si l’implementation du projet Songo Songo Nord commençait aujourd’hui).
5) Il est dès lors économiquement inenvisageable d’attendre que PAET procède à cet investissement.
6) C’est un investissement que PAET veut faire, et PAET espère que le gouvernement acceptera de discuter sérieusement du sujet avant que l’écart entre demande et offre ne soit trop important.
7) J’en déduis (aucune certitude) donc que PAET va utiliser la situation actuelle avec une offre ne couvrant pas la demande à très court terme afin d’obtenir du gouvernement une extension de license d’exploitation de Songo Songo.

Si l’extension de license est accordée et que le champ Nord est également exploité (je suppose que ce sera soit aucun des 2, soit les 2), l’impact pour Orca serait très positif.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par capital (09/10/2019 11h47)

Hors ligne

 

[+1]    #46 09/10/2019 19h43 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   47 

Le programme de rachats est à 90% fini à fin septembre (900 000 actions rachetées).

Les concurrents évoqués dans la vidéo Maurel&Prom et Wentworth Resources sont cotés également. Maurel&Prom à Paris (éligible PEA) et Wentworth sur un marché secondaire britannique. Ce dernier est pure player du gaz tanzanien comme Orca après être sorti du Mozambique cette année. Il y eu un premier dividende en septembre (6% de rendement) et des achats d’insiders après des années d’investissements (AKs). Le chairman a 5% des actions mais il n’y a pas d’actionnaire de contrôle.

"The agreement on declaration of COD also includes treatment of the outstanding invoices in accordance with GSA payment arrangements, such that any outstanding arrears are cleared by 30 June 2020."

Dans son dernier communiqué, la société fait état d’un accord pour le paiement des arriérés d’ici à juin 2020 (si j’ai bien compris)

Actionnnaire Orca.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#47 11/10/2019 16h21 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   22 

En effet, 890.500 actions rachetées jusqu’à présent pour être précis.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14302_orca_890.png

Et elles sont bien annulées, comme visible ci-dessous.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14302_orca_521.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14302_orca122.png

Pour ceux que ça intéresse, les trades sont visibles ici.

La procédure d’achat lors d’un NCIB (normal course issuer bid) est décrite ici au paragraphe 4.8.

Hors ligne

 

[+1]    #48 08/11/2019 16h23 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   22 

Orca a publié un nouveau rapport sur les réserves de gaz au Songo Songo.

En résumé, les réserves brutes estimées (prouvées + probables) sont de 293 Bcf (billion cubic feet). Pour référence, depuis 2004 où Orca a commencé à exploiter le gisement, 187 Bcf ont été vendus.

Pour avoir une idée de ce que ces réserves représentent:
1) 293 Bcf font environ 8,3 milliards de mètre cubes
2) Selon le US energy admin, le prix de 1000 cf est d’environ 3$, ce qui donne une valeur brute pour Songo Songo de 293Bcf*3/1000 = 879 M$. Il faut bien entendu soustraire à cela les coûts opérationnels. De plus, la licence d’exploitation se terminant fin 2026, je vois difficilement comment Orca arriverait à extraire et distribuer la totalité de ces réserves alors qu’il n’y a eu que 64% de ce volume de produit en 15 ans. La capacité de production est par contre supérieure actuellement qu’en 2004.

Pour rappel, cela est exactement le même volume qu’annoncé dans le précédent rapport sur les réserves. La valeur actuelle (taux d’actualisation de 10%) avait été estimée à 294M$ alors.

Dernière modification par capital (08/11/2019 16h32)

Hors ligne

 

#49 19/11/2019 16h04 → Orca Exploration : bon business de matières premières, possible OPA à venir (afrique, gaz naturel, matière premières)

Membre
Réputation :   47 

Résultats du Q3

Cash et obligations à court terme de 142m$ (stable par rapport au Q2, mais il y a eu 6m$ de dividende et rachat d’actions)
La dette de Tanesco est toujours à 55m$ (mais un paiement post Q3)

Swala est toujours intéressé, vient de poster ceci. Apparemment, les discussions avec RBC progressent. Wait and see.

A mon avis, si transaction il y a ce sera dans les prochaines semaines. La dette d’Orca à 10% d’intérêts est payable à partir de décembre 2019 sans pénalités et la trésorerie est placée entre 1 et 2%, il y a donc un cout d’opportunité. Si la dette est remboursée, Swala doit trouver encore 55m$ pour financer l’acquisition.

Dernière modification par lesson1 (20/11/2019 09h56)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech